SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Camillouise Brett (personnage principal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cam
Hébergeuse de squatteurs
Hébergeuse de squatteurs
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : feignasse devant son PC/sa WiiU/sa 3DS

MessageSujet: Camillouise Brett (personnage principal)   Jeu 3 Déc - 0:38

Camillouise Brett, surnommée Cam :

Née le 08 Septembre 1997
Âge : 15/16 ans

Thème normal : https://www.youtube.com/watch?v=l9alPfsrm9Y
Thème de combat : https://www.youtube.com/watch?v=zFe8RUbqrH0
Thème de combat sérieux : https://www.youtube.com/watch?v=DGPKurFwMl8
Thème nostalgique : https://www.youtube.com/watch?v=uz_Bq0G88pw

Physique :

Cam est une adolescente dont le corps fait plus penser à celui d'une femme adulte. Ayant déjà fini sa croissance, elle atteint la taille respectable d'un mètre 72, plutôt grande pour une fille. De plus, elle a également acquis des formes qui rendent son corps féminin, possédant une poitrine plutôt développée et des hanches également un peu larges. Ses jambes sont bien formées, plutôt musclées, et malgré la quantité de nourriture qu'elle peut manger par jour, son ventre reste toujours aussi plat, pouvant énerver certaines filles faisant attention à leur poids. Elle possède en bref un corps que beaucoup de filles de son âge -ou plus âgées- rêveraient d'avoir.

Quant à la peau de la jeune fille, elle est d'une couleur très claire. Presque trop blanche. Depuis toujours, la blonde semble ne pas pouvoir bronzer comme les autres filles, et sa peau reste d'un éternel blanc. Cela semble être à cause son pouvoir qui « condamne » l'orpheline a garder une peau, des cheveux et des yeux éternellement clairs. Si la jeune fille n'avait pas hérité du pouvoir que lui donne Luna, celle-ci lui aurait confié que sa peau aurait été légèrement mate, comme celle de son père.
Cependant, l'orpheline se fiche de ça. Elle ne prend pas spécialement soin d'elle, comme le prouve les égratignures continuelles que la disciple de Luna possède sur son corps, notamment sur les bras et les jambes. De plus, sa peau est loin d'être parfaite. Victime d'eczéma, des plaques rouges apparaissent de temps à autre au niveau de la pliure de ses coudes et de ses genoux. Parfois, une légère allergie au soleil vient accentuer ce problème en rendant la peau claire encore plus sèche qu'avant. Le dernier détail de sa peau est les quelques cicatrices que possède la blonde. L'une entaille son oreille droite, deux, dont une paraissant bien plus récente -infligée par Mael devenu fou- au niveau de son épaule gauche, et la dernière parcourt le côté de sa cuisse droite. De plus, des rougeurs, en cas de froid ou de gêne, apparaissent facilement sur son visage.

Le visage de la cadette des deux sœurs Brett, assez rond, enjoué et coloré que par des tons clairs, peuvent donner à Cam un côté angélique. Ses yeux assez ronds, légèrement trop grands pour son visage, sont entourés d'une lignée de cils plutôt courts, blonds, mais néanmoins fournis. Son iris assez grand est de la couleur du ciel bleu d'été, dont le contour intérieur et extérieur se colore d'un fin trait bleu nuit, rajoutant de l'intensité au regard expressif de la jeune fille. En effet, ses yeux peuvent montrer facilement le ressentiment qu'elle peut avoir, pouvant être chaleureux avec ceux qu'elle apprécie comme très froid avec ceux qui l'énervent. Une lueur vive apparaît toujours dans son regard lorsqu'elle est de bonne humeur, montrant sa façon très active de vivre.

Pour accentuer ce regard expressif, à cause/grâce a son pouvoir, ses yeux peuvent changer de couleur. Si la jeune fille se met en colère -vraiment, en colère, pas gueuler comme à son habitude-, ses iris d'habitude clairs se teignent d'un bleu nuit aux légers contours intérieurs et extérieurs bleu ciel.  Ce regard assez effrayant se voit foncer selon l'intensité de la colère de la jeune fille. Si la blonde est d'humeur mélancolique ou triste, c'est un gris plutôt pâle qui prend place sur son iris, aux contours gris foncés. Si elle est seule avec son petit ami, Mael, ou qu'elle croit l'être, c'est un violet doux et assez clair qui se montre.

Si ses yeux sont l'atout principal de l'orpheline, son deuxième atout au niveau de son visage est ses cheveux. Descendant le long du dos de la jeune fille jusqu'à ses hanches, sa chevelure est brillante, épaisse de par le nombre bien plus important que la moyenne de cheveux et semble douce. Cependant, ils ne semblent pas très coiffés,tombant autour de son visage et le long de son dos librement. Sur le devant de son visage, une frange épaisse couvre son front, s'arrêtant aux sourcils blonds. En effet, ses cheveux et ses sourcils sont d'un blond doré, ni trop clair ni trop foncé, dont les reflets vont du doré au roux. Sur le côté gauche de son visage, descendant jusqu'au niveau de la poitrine, une mèche qui s'accorde toujours exactement à la couleur qui se teint sur ses yeux. Son origine est inconnue. Si ils sont la plupart du temps détachés, il lui arrive, notamment en cas de fortes chaleurs en été de les attacher en une longue que de cheval dont quelques mèches dépassent, dont la mèche de couleur.

Le style vestimentaire accentue le petit côté garçon manqué de la blonde. En effet, Cami n'est pas une grande partisane de la féminité. Elle ne possède qu'une seule robe qu'elle met très peu souvent, voire jamais, seulement dans de rares occasions ou pour faire plaisir a son petit ami, Mael. Elle ne porte pas non plus de vêtements trop larges, ne se sentant pas à l'aise dans ceux ci. Elle préfère donc des vêtements ni trop moulants ni trop larges en général. Portant a peu près toutes les couleurs (certes peu de rose bonbon, étant une couleur qu'elle ne porte pas dans son cœur, comme toutes les couleurs très flashy/fluos), on la voit souvent tout de même dans des tons allant du rouge au bleu, passant par le violet et l'indigo. Elle porte aussi les couleurs noir, gris et blanc.

Elle possède une petite quantité de chemises avec vingtaine de couleurs et motifs (pois, uni, carreaux) différents, dont la longueur des manches diffèrent selon le temps et son envie. Si l'on devait décrire une tenue « représentative » de la blonde, on dirait qu'elle porte habituellement une chemise rouge ou violette, aux manches longues, assorti d'un short assez large en jean bleu foncé, des collants opaques noirs et des baskets (converses montantes) noires ou rouges. Il lui arrive souvent d'en mettre une de chaque couleur. L'orpheline porte tout le temps une ceinture en cuir noir avec deux encoches pour ses épées, qu'elle garde également presque toujours sur elle. Son épée de foudre est rangée a sa gauche alors qu'elle l'utilise de la main droite et vice-versa pour l'épée de vent.
Lorsqu'il fait plus froid, en hiver, la jeune fille ajoute un long manteau bleu nuit à sa tenue, arrivant jusqu'aux cuisses, ainsi qu'une écharpe, des gants et un bonnet avec un petit pompon en laine rouges. Cependant, elle n'est que peu frileuse et n'est pas très sensibles aux fortes températures et reste plus souvent dans des vêtements plus légers.


Caractère :

Le caractère de Cam... Celui-ci pourrait être dit comme l'exact opposé ce à quoi son physique fait penser : doux et délicat. En effet, la blonde est connue pour son caractère extrêmement fort. Les deux points les plus marquants de celui-ci sont son côté lunatique et colérique. Elle peut changer d'humeur en deux minutes si quelque chose l'énerve, l'attriste ou la vexe. C'est à dire, assez souvent. En effet, Cam abritant en sa maison tout une série d'énergumènes connus sous le nom de « forumeurs », elle vit une vie plutôt... mouvementée.

Son niveau de capacité à se mettre en colère est légendaire. Une simple insulte -même pour rire-, quelque chose qui ne lui plaît pas, et une énième crise de colère surviendra, ou elle va insulter tout ceux qui passent et attaquer n'importe qui. Il est d'ailleurs assez impression de noter que son pouvoir peut « sortir de lui même » quand elle est énervée : sa main s'entoure souvent d'électricité et, dans des cas plus extrêmes, un éclair peut se faire entendre au loin. La jeune blonde a juste besoin de canaliser son pouvoir et a besoin de le faire sortir si elle s'énerve.Sa fierté immense n'arrange pas les choses, la jeune orpheline étant souvent charriée par certains autres forumeurs. De plus Cam ne parle pas. Elle crie. (*tg*) Le niveau sonore que la disciple de Luna peut atteindre surpasse celui de beaucoup de personnes.  Sa voix porte et cela est accentué par son expression préférée qu'elle utilise très souvent : le fameux « vooii » d'un certain Squalo, porté avec une voix grave mais plutôt féminine. Elle emploie ce petit mot à toutes les sauces, parfois de façon logique, parfois de façon totalement illogique. Et lorsqu'elle se met en colère, il est d'autant plus utilisé, tout comme les insultes et gros mots. Cependant, elle se calme plutôt facilement.

Ce côté semble lui donner un air de psychopathe par moments. Celui-ci est accentué par son addiction très étrange au... Nutella. Cette pâte a tartiner semble apaiser la jeune fille quand elle en mange, pouvant calmer une colère. La blonde en possède des quantités astronomiques, avec très souvent un pot sur elle qui sort d'on ne sait ou. Elle le mange à une vitesse plutôt incroyable, perturbant ses proches qui se demandent comment elle réussit cet exploit. Détail amusant, elle possède une cuillère spécialisée dont elle prend très soin et panique lorsqu'elle ne la trouve pas.  Elle est censée suivre un traitement, ce qu'elle ne fait bien évidemment pas.

Mais derrière un caractère impulsif se trouve un côté un peu plus... sombre, plus sérieux que la jeune fille ne montre à personne, détestant montrer ses faiblesses à cause de sa fierté légendaire.  
Au fond d'elle, elle est bien plus sensible que ce qu'il n'y paraît. Son hypersensibilité n'est pas qu'au niveau de la colère, mais aussi au niveau d'autres sentiments tels que la joie ou la tristesse.

Cam vit chaque sentiment de façon très forte.

En effet, Cam semble se fermer au sujet de son passé -que tout le monde connaît vaguement sans en connaître le détail-. Il lui est difficile de parler de ses parents car elle souffre fort de les avoir que très peu connus, même si elle semble éprouver un immense respect pour eux. De même, elle a tendance a peu parler ses origines « nobles », venant d'une famille riche, sans non plus les cacher. La blonde est extrêmement sensible, et, même si elle ne veut pas le montrer, elle peut s'effondrer très facilement. On peut avoir l'impression qu'une dépression risque toujours de la guetter, même si parfois elle passe des périodes plus joyeuses que d'autres. Cependant, jamais un forumeur autre que sa sœur et -parfois- Mael ne l'a vu pleurer, gardant souvent sa mélancolie pour elle.

De plus, Cam tient bien plus à ses proches qu'elle ne le laisse croire. Évidemment, la personne auquel l'orpheline tient le plus est sa sœur Emylie, pour qui elle ferait n'importe quoi et qui a pour la blonde une priorité totale. Même Mael, son petit-ami, -qu'elle aime pourtant énormément et qu'elle estime plus que sa propre vie- sait que Emylie sera toujours la priorité de la blonde. Cela vient du fait qu'Emylie est sa seule famille et que l'amour a déjà failli la séparer de sa sœur, et que, même si elle aime le châtain dont elle ne saurait se séparer, elle possède une sorte de dégoût de l'amour. Oui, c'est paradoxal.
Même si elle ne le montre pas, elle tient fortement a ses amis, et la raison pour laquelle elle les laisse vivre chez elle, est qu'elle possède une sorte de « phobie »cachée qu'elle n'avouera jamais : la solitude. Traumatisée de ces années vécues seules, elle a une grande peur de se retrouver encore sans personne. Héberger des amis lui permet d'être certaine de ne jamais être seule, même si sa sœur ou son petit ami doivent s'absenter. Seule, la blonde devient très rapidement mélancolique/voir à la limite de la dépression (quand je dis qu'elle vit tout de façon très forte), ce qui peut devenir dangereux, assez pour que Luna contacte Emylie ou Mael, voir pour qu'elle vienne elle même voir la jeune orpheline.  


Capacités physiques et style de combat :

La jeune cadette des sœurs Brett est une combattante à la puissance reconnue, malgré qu'elle soit loin d'être au maximum de ses capacités.
Cam est d'abord une personne dont l'avantage frappant est une agilité hors du commun, dépassant celle de beaucoup de personnes. La jeune fille est très souple et réalise facilement des pirouettes plutôt complexes et cela lui permet de réussir facilement des enchaînements. Sa force également est plutôt un avantage, malgré qu'elle se place seulement dans la moyenne, car on ne penserait pas au premier coup d’œil que l'orpheline puisse frapper si fort, étant plutôt fine.
Sa résistance aux coups elle est juste dans la moyenne, mais la blonde est plus souvent dans l'esquive ou dans l'optique d'encaisser grâce à son pouvoir/à ses épées, et son endurance un peu moins bonne, la jeune fille n'étant pas une spécialiste des combats longs. Son plus grand défaut est sa vitesse plus que moyenne. La jeune fille n'est pas rapide, du moins, par rapport à un combattant habituel, se plaçant dans le niveau moyen/bon d'un humain « normal », peu entraîné, mais pas assez bon pour se distinguer face à un autre forumeur, par exemple.
Ses capacités physiques sont donc plutôt inégales et à la fois un défaut sur certains points comme une qualité pour d'autres.

Quant à son style de combat, Cam semble avoir un don pour le combat à l'épée. Elle a choisi en se formant d'utiliser deux épées, plutôt longues et fines, dont la blonde semble prendre un grand soin. Elles semblent toutes deux assez précieuses et anciennes. Très aiguisées, à l'aspect, elles ne diffèrent que de leur couleur, l'une d'elles étant dans une couleur proche du doré, l'autre proche de l'argenté. Ce sont en vérité un héritage datant directement de la première disciple du vent et de la foudre, et donc des lames faites exprès pour le pouvoir de la blonde. La dorée laisse passer particulièrement bien la foudre, la renforçant, alors que l'argentée plus légère permet d'accentuer son pouvoir du vent.
Il peut y avoir deux styles de combat par rapport à ses épées : l'un plutôt versatile consiste à utiliser l'argentée en défense afin de contrer les coups ou de repousser son adversaire et la jaune or pour donner des coups et affaiblir son ennemi, un style qu'elle utilise le plus souvent. L'autre, plus offensif, fera qu'elle utilisera plus son épée argentée afin de donner des coups rapides, fluides afin de trancher son ennemi, l'épée filant à grande vitesse et étant très bien aiguisée, et l'autre en attaque également.

Son pouvoir complète très bien son style de combat. L'adolescente a la chance de posséder un pouvoir très puissant. Elle maîtrise le vent et la foudre à un plutôt bon niveau. Si son pouvoir de vent lui sert surtout de soutien, son pouvoir de foudre est surtout offensif.  Elle sait également voler, ce qui compense son problème de vitesse ainsi que s'aider de bourrasques, couplée à son agilité, cela fait des endroits à obstacles tels que les forêts son lieu de combat de prédilection.
Je ne vais pas décrire toutes les techniques genre olol bourrasque ou éclair car je pense que vous connaissez, mais celles qui lui sont plus caractéristiques o/

Avec les épées :
Lame de vent : En faisant un grand arc de cercle avec son épée argentée, elle en fait sortir une petite onde de choc qui peut trancher et blesser ou alors une bourrasque.
Bourrasque déstabilisante : En tapant la même épée assez violemment contre le sol, elle peut absorber une partie de l'air dans la terre afin de créer une bourrasque sous les pieds de son ennemi, pouvant le faire tomber.
Lame de foudre : Comme pour « lame de vent », sauf que c'est une certaine quantité de foudre qui sort en arc de cercle.
Sans ses épées :
Boule explosive : En mettant sous pression une grande quantité d'air dans une boule électrique, elle peut créer une petite explosion pouvant faire assez mal ou déconcentrer son adversaire.
Pot de Nutella explosif : En mettant une boule explosive dans un pot qu'elle lance, elle le fait exploser. Malgré l'apparence un peu ridicule de cette attaque, elle lui a vraiment déjà servi et aidé.
Boule asphyxiante : Enfermant l'ennemi dans une boule de foudre, elle retire l'air à l'intérieur afin de l'asphyxier.
Vol : Cam peut faire voler un de ses alliés sur une courte durée.

Histoire :

« Il paraît que je dois raconter mon histoire, huh ?
Alors dans ce cas, je ferai de mon mieux.
Mon nom entier est Camillouise Eleanor Brett et je suis née le 8 septembre 1997. Un jour d'orage. Peut-être était-ce lié à mon pouvoir ? Personne ne le sait et personne ne le saura jamais. Ma mère, Lylia Brett, née sous le nom de Lylia Jones, était une Silvarienne de 28 ans, s'était unie à Adrien Brett, un Silvarien également, âgé de 30 ans le jour de ma naissance. De leur union était déjà née une petite fille de 4 ans, Emylie , dont j'allais devenir extrêmement proche. Un engouement se passa autour de moi durant les premières années de ma vie, ce que je ne comprenais pas. En vérité, la rumeur que je sois l'hôte de pouvoirs aussi, voire plus puissants que ma mère courait sur moi. Une rumeur s'avérant vraie par la suite. J'ai eu la chance de naître dans une famille plutôt riche : mes deux parents étaient tout deux généraux dans l'armée, et mon père descendait d'une ancienne famille de nobles aristocrates silvariens dont il avait hérité de la fortune, du titre, ainsi que de la maison. Je ne peux dire que ma petite enfance a été rude. Au contraire, j'ai été gâtée par mes parents et j'ai vécu dans le bonheur.

Mais j'ai rapidement appris que dans ma famille, rien ne se passe comme prévu...

C'était un simple jour de printemps. Mes parents ont été appelés pour leur travail le 24 Avril 2002 en urgence pour leur travail, devant se rendre dans un royaume voisin au nôtre. Ils décidèrent de s'y rendre en voiture afin d'être revenus au plus vite, mon père n'ayant aucun pouvoir et ne pouvant donc pas se déplacer à grande vitesse. Malheureusement, ils ne revinrent pas. Je n'ai jamais pu avoir une dernière fois les bras de ma mère ou de mon père autour de moi.

Devenue orpheline, des bonnes et nounous venaient souvent aux côtés de ma sœur et moi afin que l'on soit pas trop seules. On ne voulait pas aller dans une famille d'accueil et nous nous débrouillions bien à deux. Alors que j'avais encore 7 ans et ma sœur 12, elle tomba amoureuse d'un garçon de son collège. Je ne lui en voulais en aucun cas. C'était les choses de son âge, et, même si j'avoue avoir été assez jalouse et triste de voir ma sœur s'éloigner un petit peu de moi -nous étions fusionnelles auparavant, je ne disais rien. Je l'aimais trop pour lui reprocher cela, et la voir heureuse me rendait heureuse. Alors que ma sœur avait 13 ans, ce connard d'enfoiré de merde -pardonnez moi mes termes, mais je le hais de plus profond de mon être et, de toute façon, je suis comme ça-, lui a fait du chantage. Aller vivre avec lui et ses parents « car elle ne pouvait vivre de cette façon, sans famille, aussi seule », et qu'il ne voudrait pas d'une fille qui prend soin d'elle. Mon cul, cet enfoiré l'a manipulée juste car il la voulait pour lui toute seule. Elle même s'en est rendue compte par la suite. Du coup, le lendemain de mon huitième anniversaire, ma sœur est partie. Ma seule famille. Avec ce gros fils de pute (c'est qu'à moitié faux, sa mère s'habillait comme telle voyez vous) qui avait séparé deux sœurs. Juste pour son putain d'égoïsme de merde. Je crois que si je retrouve un jour ce con, je ferai assez de bordel avec son corps et son visage pour que même sa mère ne le reconnaisse plus. Réellement.

J'ai juste retrouvé un mot sur la table. Ou elle expliquait qu'elle était désolée mais qu'elle devait partir, avec du liquide -des billets, pas de l'alcool bande de cons-. Afin que je puisse vivre. Mais... J'ai pris l'argent et je me suis enfuie, en larmes évidemment. Je ne voulais plus revenir dans cette maison qui me rappelait mes parents et ma sœur. Je la détestais. Je la haïssais au plus haut point et ne voulais même plus entendre parler d'elle. J'ai couru longtemps, des jours ou j'ai marché, sans presque rien manger... Et c'est là que j'ai atterri au Royaume Champignon, où nous sommes actuellement. J'ai traversé les forêts, utilisant l'argent pour me nourrir un minimum -je n'avais pas fin, c'était juste de la survie-, et j'ai vécu comme ça durant quelques années, ayant quand même une somme conséquente. Enfin, vivre. Survivre serait plus un terme exact. Je ne savais pas quoi faire, je ne savais plus où aller. J'avais perdu tout repère, toute envie. J'avais 11 ans, à l'approche de l'hiver, lorsque j'avais décidé que je ne voulais pas vivre un hiver de plus dans ces conditions. J'utilisai mes dernières ressources afin d'acheter un couteau de cuisine. Il coupait très bien. J'avais déjà commencé a inciser la peau de mon bras droit...
Mais encore une fois, cela ne se passa pas comme prévu. Cette fois, dans le bon sens.
Mon amie d'enfance est apparue devant moi. Flora était mon amie de maternelle et primaire, dont j'ai été très proche. C'est une fille très douce et très gentille, dont j'étais très différente : alors que je suis blonde aux yeux bleus et à la peau très claire, Flora avait des cheveux bruns et des yeux presque noirs, ainsi qu'une peau délicatement bronzée. J'avais reconnu son visage fin. En la voyant, je lâchais le couteau qui tomba sur le sol. Flora se jeta sur moi.
Il y a peu de temps, la jeune fille est devenue orpheline. Elle a également hérité de l'immense fortune de ses parents descendant de la noblesse aussin mais se sentait extrêmement seule... Et était partie à ma recherche, afin de palier à sa solitude. La brune me ramena chez elle et soigna mes blessures, me donna à manger. Elle décida de reconstruire la maison où on s'était retrouvées, et nous nous y sommes installées. Nous avons également, avec l'aide d'ingénieurs et de spécialistes, crée un robot capables de nous protéger : ce jour la naquit CamSMG, qui devint plus tard Aiko.

Aujourd'hui, j'y suis encore...

Au fur et à mesure, je retrouvais le goût de vivre. Je fis la rencontre au fur et à mesure de personnes dont je me suis rapprochée, formant le groupe des « forumeurs ».Certains virent me rejoindre en ma maison. Je n'étais plus jamais seule. Un beau jour, l'année de mes 12 ans, une femme apparut devant moi. C'était Luna, la déesse à l'origine de mes pouvoirs. Elle m'apprit mes origines, le pouvoir héréditaire que je tenais de ma mère. Bizarrement, malgré que tout cela soit nouveau pour moi, ça me paraissait familier.
Ma vie continua. Quelques mois après, un nouvel événement allait bouleverser ma vie. Lorsqu'une femme sonna à ma porte et que j'ouvris celle-ci... Je l'ai reconnue dès que je l'ai vue. Emylie était devant moi. Ses yeux d'un habituel vert clair étaient gris et elle semblait au bord des larmes. Malgré toute la colère et la haine que j'avais envers elle, je n'aimais pas la voir comme ça. Elle restait ma grande sœur...

Elle m'expliqua. Ma sœur s'était rendue compte que le garçon -ce connard- avec qui elle était était purement et simplement égoïste et pervers. Elle hésitait à rester avec lui. Lorsque Luna, la déesse, lui apprit qu'elle était héritière des mêmes pouvoirs que moi, et que j'étais également héritière et vivante, chose dont elle doutait, elle avait décidé de partir à ma recherche. Elle m'avait finalement retrouvée... Avec du temps, je finis par réussir à lui pardonner. C'est ainsi que ma grande sœur refit irruption dans ma vie.
Plus le temps passait, plus la maison était remplie... et détruite. Au final, il y avait toujours au moins une demi-douzaine de personnes chez moi. Encore une fois, un nouvel élément vint un peu perturber une routine qui commençait seulement à s'installer. Cette fois, c'était un garçon.
Mael Lylet était un illusionniste qui recherchait sa sœur disparue, un autre disciple ou élu de Luna, comme ma sœur et moi. Au départ, Emylie était amusée de voir que le châtain ne me laissait pas indifférente. Vous imaginez bien que lorsque l'illusionniste m'avoua que mes sentiments étaient réciproques, j'étais aux anges. Ce fut un des plus beaux instants de ma vie.
Mael finit par retrouver sa sœur, qui se fit assassiner devant ses yeux. Se mettant dans une colère noire, il avait tué ses ravisseurs d'une façon plutôt... sanglante et violente. Je ne l'avais jamais vu comme ça. J'ai mis du temps à le calmer...

Un ou deux mois passèrent encore. Mael semblait perturbé depuis la mort de sa sœur. Emylie avait du mal à l'accepter, l'estimant trop dangereux pour moi. De plus, il a toujours été du genre cynique et railleur, ce qui ne lui plaisait pas. Mais un jour, un des pires jours de ma vie... Mael crisa. Il me planta sa dague dans l'épaule gauche, me laissant la plus voyante de mes cicatrices. Si Emylie ne m'avait pas sauvé, si elle ne l'avait pas repoussé, je ne serai sûrement plus de ce monde... Je n'ai jamais vu, et je n'ai plus jamais revu ma sœur dans une telle colère. Alors que Mael, dans sa folie, fuyait vers la forêt, Emylie le rattrapa... J'ai assisté à sa « mort » de ma fenêtre. J'ai pleuré comme jamais lorsque je me suis approchée de lui. Ses yeux étaient redevenus du bleu turquoise habituel...
J'ai eu beaucoup de mal à accepter sa mort. Je ne l'avais jamais accepté...
Un jour, il y a quelques mois, Emylie semblait être gênée par quelque chose d'invisible. Qui semblait la faire chier perdant nos promenades. Je souris en pensant que ça pouvait être l’œuvre de mon petit ami. Et lorsque je vis sa silhouette près d'un arbre... J'avais du mal à m'imaginer que c'était lui. Et pourtant... Mael s'était fait passer pour mort en utilisant une illusion. Au départ, il ne voulait pas revenir, pensant qu'il fallait pour moi que je l'oublie, qu'il était trop dangereux pour moi. Je m'étais effondrée dans ses bras. J'avais retrouvé celui que j'aimais...
Aujourd'hui, nous vivons toujours ensemble, Emylie, Mael, Aiko et moi, auprès des autres forumeurs, dans ma propre maison. Mais je ne sais pas ce que l'avenir pourra me réserver...


Autres :

- Cam est apiphobe : elle a une peur panique des abeilles, guêpes ou encore frelons, au point d'avoir du mal à tolérer les bourdons.
- Sa fidélité au royaume de Silvara semble être sans borne. Il n'y a aucun doute sur le fait que si elle devait choisir entre le royaume champi et son royaume natal, son choix se porterait sur celui dans lequel elle est née.
- Elle à très peur de la Folie de Mael, et Emylie et Aiko font tout pour la 'protéger et pour qu'elle ne voie pas Mael lors de la fin de ses crises, étant plutôt amoché : la première fois qu'il en a fait une, en voyant l'État de Mael à son retour, elle a fondu en larmes alors que certains forumeurs étaient présents et à refusé de lâcher Mael pendant quelques heures.
- Elle ne tient pas du tout l'alcool, et devient très perverse (sûrement la pire dans mes persos) lorsqu'elle est bourrée alors qu'elle ne l'est pas du tout d'habitude. Du coup, sa sœur lui interdit d'en boire, car elle a peur que Mael en profite. Ironiquement, Mael ne veut pas non plus car elle a peur que la blonde puisse avoir des regrets sur ses actes.

_________________
"Elle est la colère qu'il ne pourra plus exprimer.
Il est le calme qu'elle ne pourra plus jamais obtenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Camillouise Brett (personnage principal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches de personnage
» [Résolu ] afficher un personnage et insérer de la musique
» [construction de deck] personnage en un exemplaire
» [Personnage] Fusion des Piraka
» Personnage sur Char

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: L'univers SMG :: Fiches Cam-
Sauter vers: