SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dean et Emrys (persos principaux 2045)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Dean et Emrys (persos principaux 2045)   Sam 21 Nov - 10:03

Dean et Emrys Doe:
 

Thème de Dean: https://www.youtube.com/watch?v=QZkQKL-sXnU


Thème combat de Dean: https://www.youtube.com/watch?v=g_PaEG9k-r8


Thème d’Emrys: https://www.youtube.com/watch?v=4bTZMKVTM9k


Thème de combat d’Emrys: https://www.youtube.com/watch?v=Sv0VOHazMGQ



Thème combat sérieux de Dean et Emrys: https://www.youtube.com/watch?v=ya3yxTbkh5s



Physique/Capacités physiques:
http://image.noelshack.com/fichiers/2015/51/1450640668-emrys-dean.jpg (Emrys à gauche, Dean à droite)


Dean:


Tous les traits physiques de Dean le montrent à son avantage. Ce jeune homme aventureux né sous le signe du cancer le 24 juin 2025 fait preuve d’une prestance impressionnante. En effet, du haut de ses 1m84, la présence de l’homme de 20 ans est toujours suivie d’une aura rassurante, mettant qui que ce soit à l’aise. De plus, même s’il est assez grand, les expressions de son visage ou son style vestimentaire ‘n’agressent’ pas. Sa forme est élancée et athlétique.


Son visage est allongé, son menton légèrement marqué, ses lèvres sont assez charnues et affichent systématiquement un doux sourire. Le nez quant à lui n’est pas très allongé et a une forme naturelle même plutôt élégante. Ce qui attire plus l’attention en revanche, ce sont ses yeux qui ressortent beaucoup de la teinte globale de sa peau beige plutôt lisse.  En effet, les globules de Dean sont habituellement d’une magnifique couleur émeraude, ce qui leur donne une fausse identité de pierre précieuse. Cette comparaison s’accentue lorsqu’il est exposé au soleil ou à d’autres sources de lumières, car ils prennent étrangement les mêmes propriétés qu’une vraie émeraude et brillent de mille feux. Ses yeux peuvent ainsi paraître plus clairs qu’ils ne le sont vraiment à cause des reflets turquoise, bleu clair, vert clair et même du jaune qui semblent dominer l’espace de ses globules sous n’importe quel éclairage. Ça aide en parti à rendre l’aura de Dean reposante car toutes ces couleurs sont en parfaites harmonies et nous font poser des questions sur la réelle couleur des yeux du jeune Doe.



Tandis que ses cils sont foncés (et courts), ils posent surtout le contraste avec ses sourcils et cheveux blonds mielleux aux reflets très légèrement châtains. La coupe de cheveux de Dean est assez spéciale en son genre, car on n’arrive pas à se dire si la coiffure est faite exprès ou.. S’il n’en prend juste pas soin.



Ses cheveux lui descendent jusqu’aux haut du cou et sont doux même s’ils semblent être séparés en ‘deux’ parties: La plus grosse couche basée sur le haut du crâne est un peu épaisse et les cheveux y sont désordonnés, s’éparpillant de gauche à droite et forment même des mèches venant s’installer sur le front du blond. Certaines mèches ont même tendance à légèrement boucler sur les extrémités, comme la chevelure d’un jeune bébé qui pousse et lui donne cet air particulièrement mignon avec des boucles instables et aléatoires. La deuxième couche, plus lisse, coiffée et ‘petite’, sort sous cette épaisseur et termine l’envergure des cheveux sur son cou.



Le blond s’habille dans des tons comprenant du bleu, noir et de marron. Il porte habituellement un t-shirt marron sans manche par-dessus lequel il enfile une chemise bleue clair ou bleu nuit aux manches retroussées. Dean ne semble aussi jamais se séparer de son gilet sans manche à capuche, noir, lui descendant jusqu’aux côtes. Une ceinture maintient son pantalon marron qui lui sied étrangement bien, et il en profite pour rentrer dedans ce qui dépasse de sa chemise toujours un peu large. L’homme aux yeux émeraude met des chaussures au style ancien de couleur bleu nuit ou marron foncé.


Il se laisse néanmoins porter par son humeur et son envie, donc on peut très bien le voir en pantacourt et en t-shirt du jour au lendemain, ou bien alors carrément torse-nu et en short lors des canicules. En hiver, Dean n’hésite pas à sortir pleins d’épaisseurs car il déteste tomber malade. Le frère d’Emrys semble « disposer » des éléments de ses vêtements sous un angle étrange, et est extrêmement stressé si telle ou telle chose n’est pas comme il le veut. On peut remarquer son TOC (trouble obsessionnel compulsif) rien qu’avec ça.



Malgré son mètre quatre-vingt-quatre, les cheveux blonds mielleux en bazar, les yeux émeraude brillant de toutes les couleurs sous la lumière et la façon aventureuse-enfantine de s’habiller donnent à Dean une certaine innocence. C’est pour cela qu’on le croit toujours plus jeune qu’il ne l’est réellement, et beaucoup sont choqués en apprenant qu’il a déjà 20 ans. Le blond est doté d’un charisme naturel.
-


Au combat, Dean prouve qu’il est un adversaire très coriace car très complet. Il est extrêmement agile et sa vitesse en impressionne plus d’un. Difficile à toucher à cause de ses enchaînements sol/obstacles qui l’aident à accélérer, Dean a néanmoins des lacunes en ce qui concerne la précision; c’est pour cela qu’il est un gros bourrin attaquant de tous les côtés pour toucher sa cible. Il trace aussi les limites de son terrain de jeu en encerclant les ennemis par un cercle de feu se propageant rapidement ou par de gros pics de terre. Le blond n’est pas spécialement avantagé par la force au combat rapproché, mais sa rapidité fait qu’il arrive à mettre quelqu’un KO plus rapidement que s’il chargeait ses coups. Sa résistance/endurance reste aussi tout à fait honorable.




Dean se sert beaucoup de sa magie pour se booster et vacille toujours entre le combat rapproché et le combat éloigné. Son style de combat est bourrin, l’homme aux yeux verts se base extrêmement sur sa vitesse, son agilité et ses enchaînements de coups. Et même s’il semble beaucoup guidé par l’aléatoire, Dean a l’air de prévoir ses coups, et donc, de réfléchir très vite pour décider à la seconde même ce qu’il va faire. Sa confiance en soi ne fait aucun doute au combat.


Emrys: 


Comme son frère, Emrys Doe est doté d’une aura qui rend les alentours étrangement apaisant. Mais contrairement à Dean, ce n’est pas basé sur son physique charismatique ou sur son sourire –qu’il n’arbore d’ailleurs pas souvent. En fait, ce sentiment de tranquillité environnant le verseau né le 22 janvier 2022 est dû… à sa flemmardise. Et aussi grâce à sa voix suave, bien que masculine, qui n’agresse jamais l’oreille de qui que ce soit et qui garde constamment un ton monotone.


Bien qu’il paraisse être sorti tout droit d’un conte de fée, la tenue d’Emrys Doe est beaucoup moins noble et énergique que la posture de son petit frère.  Il est constamment affalé çà et là, ou alors se tient comme s’il n’avait qu’une seule envie: se poser quelque part et dormir. C’est pour ça qu’Emrys forme un duo naturel et épanoui avec Ayato: les deux flemmards apprécient ne rien faire et supportent l’aura de l’autre.


Bref, pour revenir à notre sujet, on peut affirmer qu’Emrys est grand. L’homme de 23 ans fait 1m92 et possède une carrure très large, excellemment bâtie. On remarque aussi facilement sa large musculature de loin, et on peut en être choqué lorsque l’on sait que le grand frère Doe n’aime pas bouger. En effet, grâce à toutes ces années à pratiquer de la boxe, les muscles d’Emrys peuvent presque rivaliser avec ceux d’un certain blond ex-alcolo et un ancien élu des ténèbres lorsqu’ils étaient jeunes. Il ne cherche pas spécialement à les cacher, car sa flemmardise fait qu’il enfile ses vêtements n’importe comment.


Emrys s’habille dans des teintes pouvant varier, mais on le voit souvent avec du blanc/noir/rouge, bien qu’il lui arrive de mettre une chemise bleue qui lui va très bien. Tout comme son frère, il ne semble jamais se séparer sa large veste noire qu’il enfile 99% du temps par-dessus ses épaules, cachant sa mutilation de l’avant-bras gauche; où il n’a donc gardé que l’épaule et une toute petite partie du bras où correspondent le biceps et le triceps. Sur son bras ‘normal’, il y a une cicatrice qu’il tient depuis son enfance: les traces des dents d’un loup qui l’avait attaqué en forêt.




Par-dessous sa veste se trouve généralement une chemise à moitié bien enfilée blanche, grise ou beige, qui laisse souvent voir ses clavicules et une partie (variante) de son torse. Il lui arrive de mettre des t-shirt ou rien du tout, parfois. Emrys met des pantalons de marque qui lui vont à merveille, avec de la matière de qualité qui englobent bien ses jambes sans non plus les serrer jusqu’à la mort mais sans non plus le laisser nager dedans; ils ont un juste milieu. Le blond semble aimer les teintes mélangées entre du marron et du rouge pour ses pantalons, et il porte des chaussures allant avec la couleur de celles-ci. Il a aussi une manie à relever juste un bas du pantalon jusqu’à son genou, ce qui dévoile son mollet.


En hiver, Emrys garde sa veste favorite qu’il enfile toujours par-dessus ses épaules. Il s’habille en conséquence avec plus d’épaisseurs, toujours enfilées aussi maladroitement. La façon de se vêtir du jeune homme est souvent perçue comme de l’arrogance.



Après tout, il est grand, a un corps très bien proportionné… Certaines personnes sentent une légère jalousie en pensant qu’il montre des parcelles de sa peau claire. De plus, le visage d’Emrys ressemble fortement  à celui du prince lambda dans un conte de fée


Ses cheveux blonds sont d’une teinte se rapprochant du châtain au sommet du crâne, et s’éclaircissent très rapidement en un blond platin/très clair. La forme de ses cheveux est ondulée, mais on peut remarquer des boucles à certains endroits. Il lui arrive de se coiffer si Laelynn est dans les parages, mais lorsque ce n’est pas le cas, des mèches désordonnées traînent partout. Il se console en disant que ce n’est pas pire que son petit frère.


Pour revenir à son visage, Emrys pourrait posséder un très beau visage s’il prenait plus soin de lui. Sa peau paraît extrêmement douce, mais ses expressions ne vont guère à ses traits très fins. En effet, le blond affiche constamment une expression neutre, stoïque, et il n’est pas très réactif. Souriant quand même plus qu’un certain Gaius, lorsque l’on remarque que ses traits s’illuminent avec un simple sourire taquin ou gentil, on peut sentir notre cœur s’emballer pour un rien. De plus, lorsqu’il sourit en regardant quelqu’un droit dans les yeux… Ça peut être à la fois très gênant comme hypnotisant.


On croirait que les yeux d’Emrys sont vairons, mais il est en réalité borgne. Son véritable œil est d’un bleu ciel clair et doux, et ses éclats sont tellement clairs qu’on les confond avec du blanc. Ca accentue beaucoup le côté ‘prince charmant’ de son physique qui est en fait trompeur (un prince charmant qui ne sauve jamais, qui se tient pas bien et qui est flemmard, yaaaaay *tg*). Ses cils sont châtains foncés et plutôt courts.


Pour ce qui est de son œil « mécanique », il est d’un violet d’un foncé, sans éclat. Néanmoins, sous le soleil, on peut voir des bouts briller et ressembler fortement à de l’améthyste. Cet œil-là compte beaucoup pour lui, car sa marraine s’était démenée pour le lui faire faire.


Son œil artificiel a la faculté de lui donner une vue d’aigle, tandis que son autre œil voit normalement; c’est pour cela qu’il est souvent sujet à des maux de tête ou à de la fatigue, car ‘enclencher’ les deux modes de vues en même temps s’avère être très fatigant. Il  enlève souvent son œil violet pour se reposer, bien qu’il soit très utile pour analyser. (Précisions dans les autres sous-parties)


-


Bien que cela puisse paraître surprenant, Emrys est doté d’une force incroyable. Sa puissance de frappe est vraiment une chose rare et peu égalée, ce qui peut paraître étrange vu qu’il est… flemmard. Son endurance aussi est exceptionnelle bien que pas autant développée que sa force, ses déplacements sont rapides, et sa précision est excellente grâce à son œil artificiel. Sa maîtrise de la magie est aussi très bonne.


Néanmoins… Le moral d’Emrys joue beaucoup sur le fait qu’il ne se bat que très peu. Il est une personne potentiellement très dangereuse et capable de provoquer gros dégâts, mais il n’en viendra jamais au point de se battre, ou alors il le fera avec très peu de convictions. Il lui faut plus que de la raison pour vouloir se défendre.


Pourtant, une fois amené à utiliser ses poings ou à la magie on a l’impression de faire face à une autre personne. On peut constater deux façons de combattre: Celle où le blond se force à un peu bouger, et celle où il se métamorphose en une autre créature; où il se donne à fond. Il décharge toute la tristesse accumulée dans sa vie sur les choses l’entourant, qu’elles soient prêtes pour le combat ou non. Du coup, vous vous doutez bien que le conduire à cette étape est une tâche difficile, car il faut connaître les points rendant la manipulation ou/et la provocation faisables.


Dans les combats normaux, Emrys garde quand même son côté flemmard, et ne se donne pas la peine de se battre sérieusement. Ainsi il se prend beaucoup de coups car il a la flemme d’esquiver; il a la flemme de frapper… Il y a déjà eu des situations où le borgne se faisait tabasser par des racailles car il était sur leur chemin et avait la flemme de bouger. La possibilité de se protéger des coups ou de se défendre n’est pas à envisager. C’est pour cela qu’il préfère ne s’attacher à personne, d’ailleurs: comme ça, le blond n’est  pas obligé de défendre qui que ce soit. Il est donc très peu matérialiste, ne défendant quasiment pas les choses lui appartenant. («Si vous vous servez de mon porte-monnaie… Eh ben faîtes-le. Je ne m’y oppose pas. C’est pénible de devoir le sortir de toute façon. '-' »)


Ce qui est étrange, c’est que son style de combat « honnête » est extrêmement nerveux, comme si on sentait avec lui les battements de son cœur.

[Parenthèse sur le thème de combat d'Emrys: Le nom de ce thème signifie « le cœur », lié à la nervosité du blond lors d’un combat où il se bat normalement, sans avoir la flemme de faire ceci ou cela. Les paroles ont une signification que j’aime beaucoup, car je les rapproche beaucoup de ce que le cœur d’Emrys sous pression pourrait ‘dire’, envoyer comme signal au maître du corps: « je ne peux plus supporter, je ne vais plus supporter […] je vais lâcher, je n’arrive pas à me réveiller […]je n’arrive plus à m’arrêter, je n’arriverai pas à t’arrêter[…]je ne peux pas vivre sous ces conditions, pas en brûlant, brûlant, brûlant[…] ». De plus, certaines parties des paroles collent aussi beaucoup au caractère d’Emrys, de ce qu’il est devenu à présent (ça concerne toujours son cœur donc, mais du côté sentimental): «Je n’arrive plus à rigoler, je n’arrive plus à pleurer, je n’arrive pas à crier ou à m’énerver […] je n’arrive pas à faire taire mon cœur». Pour couronner le tout, le rythme de la musique colle à ce qu’on identifierait de battements du cœur ET EN PLUS ILS MELANGENT DES INSTRUMENTS TRADITIONNELS TURCS AVEC DES INSTRUMENTS MODERNES. C’EST TROP BG N’EST-IL PAS? Merci d’avoir lu cette parenthèse.] 

En bref; l’homme de  23 ans cache un potentiel destructeur à cause d’un état d’esprit très pessimiste. Il est aussi très difficile à approcher à cause de ça.


Caractère:


« C’est pénible. » 


Voici la phrase fétiche d’Emrys « Adam » Doe. Cet homme est la définition même d’asthénique: la flemmardise le définit parfois mieux qu’’être humain’. Il est naturellement prédisposé  à bien s’entendre avec un certain Ayato ‘Nakagawa’; les deux flemmards supportent l’aura de l’autre et s’occupent à ne rien faire.


Comme mentionné tout à l’heure, le «c’est pénible» est son argument contre beaucoup de choses. ‘Emrys-san, pourquoi tu ne t’habilles pas correctement? Tu vas attraper froid!’ ‘…C’est pénible…’ ‘T-tu es rentré sous la douche avec tes vêtements? Mais pourquoi?’ ‘C’est pénible de devoir se déshabiller…’ ‘…Emrys-san?...Tu deviens blanc? C-ça  va? ME DIS PAS QUE TU ARRÊTES DE RESPIRER ? D8’ ‘…C’était pénible de devoir reprendre mon souffle…’ ‘Tu ne manges pas? Allez, fais un effort.’ ‘Mah, il y a des moments où la nourriture devient plus pénible que d’habitude.’ Oui, pour ce grand blond, tout peut être pénible. Vous savez, il y a des moments dans la vie où même la nourriture devient ennuyante. Ceci est, mesdames et messieurs, Emrys Doe.


Un peu blasé bien que sensible aux blagues et à l’humour, Emrys sourit ou lâche souvent un petit rire s’il ne trouve pas cela pénible. Il lui arrive même de commenter des blagues. Cependant, pour que cela se déclenche, il faut déjà réussir à attirer l’attention du grand frère de Dean: Et ça a l’air impossible, vu qu’il dort tout le temps/n’a pas l’air d’être dans le même monde que les autres, imperturbable. Le blond parvient à s’endormir à l’instant même où il clos fermement ses yeux, et utilise cette technique lorsqu’il souhaite faire passer un message à son/ses interlocuteur(s): Dégagez. Vous êtes pénibles. Ce comportement énerve plus d’une personne, essentiellement son petit frère.


Dormir doit sans aucun doute être sa passion première avec la musique classique: Quand son âme s’envole vers le monde onirique, Emrys est pleinement satisfait et sûr du fait de couper les liens avec ce monde. Bien qu’il paraisse insensible, Emrys est aussi un grand amoureux des animaux, il se sent plus attaché à eux qu’aux humains, mais n’en possède pas et souhaite ne jamais en posséder. Pour Emrys, s’attacher à quoi que ce soit est formellement interdit car ça fait penser au blond que cet être vivant est en danger et peut mourir à tout moment par sa faute. Il ne veut ni recevoir, ni donner de l’affection par peur de blesser. Néanmoins, lorsqu’on persiste à fond comme une certaine petite Laelynn à devenir (redevenir dans son cas) son ami, Emrys se montre soudainement taquin, voir même ce qu’on qualifierait de «passif-agressif». Par exemple, faire quelque chose de mal tout en étant accompagné de la victime, et l’accuser du mal qu’il a fait. Ou alors lui faire faire indirectement cet acte pour le rendre honteux d’une manière plus efficace. Si malgré ce trait de caractère très déplaisant, la personne insiste pour rester à ses côtés, Emrys sort son arme fatale: La perversité. En effet, le borgne cache un autre comportement très déplaisant; il est horriblement pervers. Après quelques taquinages malsains –mais gardant la touche flemmarde car c’est pénible-, la plupart des gens abandonnent à essayer d’être proches de lui, car ses propos peuvent mettre extrêmement mal à l’aise ou choquer, bien qu’il n’utilise pas de mots vulgaires. il s’y met, Emrys est le plus pervers de tous mes persos! Eh oui mesdames et messieurs, eh oui.  ] 


Il y a à côté de tout ça le cas plus spécial de Laelynn Weiss: Cette dernière est tellement innocente et pure que l’homme ne peut pas se résoudre à être si malsain envers elle; de plus, en vue de son jeune âge et l’écart entre les deux… Ses blagues peuvent ne pas passer très bien, étant donné qu’il est adulte. Mais dans les cas des autres jeunes filles mineures qui tentent de l’aborder, il ne sait pas vraiment comment réagir, alors se contente simplement de feindre une sieste (oui, même en ville, c’est un fou Emrys).


Dean éprouve un grand respect pour son frère, ce qui contraste avec Daria et Gaius Inoue. Néanmoins, vu qu’Emrys DETESTE avoir des responsabilités, il a tendance à tout laisser sur les épaules de Dean, à se reposer sur lui. En effet, le grand blond semble ne pas avoir l’envie de commander; il hait même ça. Le fait qu’il soit héritier de leur famille en est la raison. Malgré ça, Emrys est quand même vu comme le maître de leur manoir que son père lui a ‘offert’ pour qu’il se repentisse suite à ses erreurs. Il n’a non plus besoin de travailler en vue de la colossale fortune familiale. On pourrait le penser matérialiste avec tout ça, mais les deux choses dont il ressent de l’attachement pour le moment sont sa veste et son œil artificiel. Appréciant aussi fortement le piano, le violon et le violoncelle, Emrys ne peut néanmoins s’empêcher de rire sarcastiquement quand il se dit qu’il ne peut jouer proprement que du piano à présent, à cause de son bras mutilé. Contrairement à son œil qui était un cadeau de sa tendre et chère marraine, l’aîné Doe ne veut pas bras artificiel pour combler son handicap. C’est une question de fierté; il veut montrer à son père qu’il assume ses erreurs et le déshonneur qu’il a subi.


Tous les événements de sa vie ont amené Emrys à devenir flemmard, se détacher et se désintéresser complètement du monde. Perdre goût à la vie. Il ne tient absolument pas à sa vie, et est très peu friand de la nourriture à cause de cette flemmardise. Si Laelynn n’était pas là pour l’aider à vivre proprement, il serait sûrement très maigre… et toujours mal habillé, même si le TOC de son petit frère l’obligeait à respecter un certain critère. L’aîné de Dean est très peu pudique et se fiche du fait qu’on puisse voir telle ou telle partie de son corps. Heureusement que la jeune Weiss est là pour lui demander un minimum de tenue; Emrys obéit en boudant aux ‘ordres’ de la jeune fille en se disant que s’il ne le fait pas, elle continuerait à parler et ce serait pénible de briser le calme. 


Oui, il adore aussi le calme, et semble pouvoir atteindre cet objectif  même quand il y a du bordel: Lorsqu’il plonge dans ses rêves, tout est calme. Emrys ment souvent à son frère en justifiant ses siestes par le fait que la précision de son œil artificiel lui donne un mal de crâne. Évidemment, Dean n’en croit pas un seul mot, mais le laisse quand même faire ce qu’il veut… vu qu’il est son grand frère. Il y a certains comportements d’Emrys que Dean ne supporte que très peu; comme le fait qu’il ne se défende pas. Emrys n’en a rien à faire de son territoire ou de ce qui est censé lui appartenir, et si le blond aux yeux émeraude n’était pas là, dieu sait où son grand frère serait en ce moment.  En tout cas, ce n’est pas en écrivant de très beaux poèmes sur ses rêves qu’il serait à l’affût du danger. Depuis la mort de leur mère et sa ‘punition’, Emrys semble avoir coupé tout pont avec leur monde et se plonge dans un tout autre univers. 


Les légendes, textes religieux ou les épopées fascinent Emrys. Il est particulièrement absorbé par l’histoire d’Adam et Eve et écrit beaucoup de poèmes sur ce qui lui est arrivé en comparant sa situation avec la leur. L’homme est amusé par le fait que son deuxième nom soit Adam, et que le deuxième nom de Laelynn, celle qui a indirectement provoqué sa mutilation et son rejet du manoir familial, soit Eve.


Beaucoup de personnes confondent Emrys avec un prince sorti d’un conte de fée; mais sa vraie personnalité est bien trop lâche. Il ne défend rien ne lui appartenant à cause de son traumatisme d’enfance poussé au point qu’il ne veuille pas non plus s’attacher à des êtres vivants. La mort le rend exécrablement triste, mais pourtant… L’odeur du sang le pousse jusqu’à la frénésie, l’attire et le rend incontrôlable. Ça lui relate la mort de sa mère et peut le pousser à faire d’horribles choses…  Comme faire saigner la victime encore plus, la regarder se vider de son sang, et parfois, si l’odeur est bien trop puissante, la boire. Il éprouve une énorme haine envers le sang qui lui rappelle de loin comme de près sa misérable mère.


Derrière un masque montrant de l’arrogance qui est en fait le résultat de la flemmardise et de la lâcheté combinées, Emrys n’est rien d’autre qu’un pur pessimiste. Il se voit vraiment comme un déchet, et est tellement noyé dans le déshonneur… Qu’il n’en cherche pas à s’en sortir en prenant la peine de se défendre ou de se battre. C’est comme si Emrys cherchait à montrer à son père qu’il comprenait sa punition, et qu’il assumerait la responsabilité de la mort de sa mère jusqu’à la fin de ses jours. Après tout, c’est comme ça qu’un homme et un digne héritier devrait agir…pas vrai?...Mais pourquoi un déchet comme lui avait malgré tout la responsabilité effrayante d’être le chef de famille? Sa punition n’était-elle pas suffisante?


Emrys est un cas très spécial, et bien que son physique semble le montrer sous ces traits, il n’a rien d’un prince charmant. Son pessimisme ‘caché’ le rend impossible à comprendre par qui que ce soit, même par sa famille, bien que Laelynn semble ne pas vouloir le laisser tout seul après l’avoir retrouvé parce qu’elle se sent affreusement coupable de ce qui lui est arrivé. Elle fait partie, malgré son jeune âge, de ceux qui veulent l’aider à retrouver ne serait-ce qu’une once de motivation, quelque chose sur quoi s’appuyer pour avancer. Même s’il ne le laisse pas paraître et repousser l’amitié innocente de la jeune Weiss en se montrant repoussant, agressif *PASSIF agressif   * et même un peu pervers quand elle l’énerve vraiment, Emrys est touché qu’«Eve » tente de racheter ses fautes, et lui vaut en fait même un peu de considération.  



Après tout, Adam et Eve… Peut-être qu’un lien invisible les lie vraiment. Sa vie a aussi dérapé à cause d’une histoire de pomme. Emrys est même arrivé au point où il mange beaucoup de pommes d’un coup alors qu’il n’aime pas particulièrement la nourriture; comme une sorte de geste compulsif. Il a même tendance à ne pas les finir et à les jeter. [Lagi: SACRILEEEEEEEEEGE  ]



Il est difficile à comprendre. Sa façon de se cacher de cette cruelle existence est de s’emprisonner dans son monde. Après tout, rêver nous fait fuir de nos responsabilités et de tous nos problèmes. Mais que faire lorsque nous sommes de nouveau confrontés à ceux-là et que nous savons qu’il faut nous en débarrasser? (‘C’est pénible de trop réfléchir. *se rendort*’*tg*)


Il fait partie des chevaliers de la table basse. Il n'a pas refusé car c'était pénible et parce qu'Audrey et Gaius cuisinaient pour eux.

Dean « Shoichi » Doe  est une personne enjouée, voilà comment on pourrait le décrire en un seul mot! Il respire la joie, et répand la tranquillité et la gaieté autour de lui. Ce jeune blond est toujours gonflé à bloc: Toujours un sourire signature affiché, il rit beaucoup et un peu à n’importe quoi car doté d’un humour poussé comme son frère qui le montre beaucoup moins.


Dean est aussi une personne très affective, et beaucoup l’aiment car il ne cesse jamais de les encourager, et ce sans perdre son côté immature qui le définit aussi très bien. Oui, malgré ses 20 ans, le jeune homme aux yeux émeraude est un éternel jeune dans l’âme et aime beaucoup de choses: Les sports comprenant des balles/ballons, la nourriture (il est d’ailleurs l’une des rares personnes à aimer presque tout) et sa passion première, le jazz et le rhythm&blues. Ses instruments favoris sont d’ailleurs le saxophone et le xylophone qu’il maîtrise comme un pro. Une autre de ses passions est le voyage: En effet, Dean ne semble n’avoir fait que ça de toute sa vie, et grâce à ses voyages, le blond connaît beaucoup de choses sur un vaste nombre de cultures, étant donné qu’il a fait le tour de la terre plusieurs fois. Dean adore raconter des anecdotes marrantes de ses aventures souvent vues comme des péripéties à la Indiana Jones. Ces dernières peuvent toutefois s’avérer beaucoup moins drôles; nous ne citerons qu’en petit exemple la fois où il fut prisonnier dans un état louche et dut se sauver à pied en traversant une route comparable à la distance Sibérie-Inde, le tout en survivant à des climats désastreux et contradictoires. 


…Contradictoire... C’est aussi un mot qui peut décrire Dean. Il semble être moins réfléchi que son grand frère, et donc a tendance à parler ou à agir sans réfléchir, pour faire ensuite le contraire de ce qu’il avait commencé à faire/dire (le fait qu’il soit borné n’arrange rien au fait qu’il ne reconnait jamais ses erreurs). En parlant de son frère, nous pouvons souligner que Dean éprouve un grand respect envers Emrys, bien qu’il soit irrité par la façon dont ce dernier fuit ses responsabilités en tant qu’héritier de leur famille. Il tente quand même de le comprendre en se disant que ce doit être difficile de se contenir pour ne pas nuire à l’image de leur famille. Le jeune homme pense d’ailleurs qu’il ne s’en sortirait pas mieux que son frère, car il adore se jeter au feu de l’action, à prendre des risques: De plus, il peut avoir un tempérament colérique et peut s’énerver sous n’importe quel choc verbal. Le degré de sa colère varie aussi vite. On peut associer ce trait de caractère à de la naïveté, vu que le blond semble être facile à manipuler; c’est sûrement dû à son trait de caractère qui s’émerveille sur n’importe quelle sorte de beauté naturelle: Essentiellement en ce qui concerne le ciel. Dean peut passer ses journées allongé dans l’herbe ou regarder par la fenêtre le soleil, les nuages; la pluie, l’orage ou la neige des heures durant. Le jeune homme adore aussi tout ce qui concerne les sources chaudes/hammam/sauna, et s’y rend au moins une fois par semaine pour se détendre et revigorer son corps.


Pour ce qui est de ses relations sociales, Dean s’attache rapidement aux personnes ouvertes, marrantes. Comme dit plus haut, il adore les encourager comme une certaine Laelynn en leur faisant rendre compte des beautés simples mais incroyables de la vie, et vit d’ailleurs de nouveau avec son grand frère pour le ‘soutenir’ mentalement. Néanmoins, lorsqu’il est en compagnie, Dean ne doit absolument pas s’ennuyer et doit être stimulé; dans le cas contraire, sa connerie s’aggrave et il peut montrer du sadisme ou taquiner sans aucune raison: il ne tient pas en place.


Sa situation familiale le rend confus et c’est grâce à ça que Dean fait quand même preuve de maturité avec une situation mentale plus ou moins stable. Le blond sait qu’il a eu une enfance gâtée par rapport à son frère, et c’est pour cela qu’il est tout aussi respectueux et affectueux avec leur père, il veut à tout prix se faire remarquer par lui. C’est pour cela que voir Emrys vouloir rejeter son rôle d’héritier… l’énerve. Pour Dean, Emrys ne voit pas bien la chance qu’il a d’être l’héritier de leur père, et le petit frère de ce dernier se console en se disant que leur père a toujours été plus fier de lui que de son grand frère. De plus, Dean a été libéré de la maison familiale très tôt; c’est ce qui l’a poussé à voyager car il adore communiquer et avoir des contacts avec des gens. Énormément de personnes semblent le connaître, lui et son frère: leur influence est immense au point de connaître beaucoup de dirigeants.



Même s’il déborde de vie, Dean a tendance à se montrer dangereux. Son visage ne s’assombrit pas, et il n’a même pas besoin de parler avec un sourire dérangeant… Juste le fait de baisser d’une octave est capable de prédire le danger dans lequel les autres entrent (« Alerte psychopathe, ceci n’est pas un exercice »*tg*). Ce qu’il accomplit prouve qu’il peut représenter une menace. La ruse et la fourberie semblent aussi faire partie de son dictionnaire, mais le blond n’ira pas jeter ses principes et son respect pour les autres pour autant.


Une motivation extraordinaire alimente Dean, qui contrairement à son frère, est prêt à se battre sous n’importe quelle pression. Il peut aussi se montrer très stressé pour pas grand-chose à cause de son TOC qui l’a vraiment atteint, et beaucoup de gens ont tendance à s’énerver lorsqu’il veut que les choses soient dans un ordre précis. C’est un bon moyen pour lui faire subir des interrogatoires/chantages.


Pour conclure; on peut dire que le ‘double-type’ de Terre et de feu décrivent bien Dean. Il est énergique et ses humeurs sont changeantes en fonction de l’adrénaline, mais malgré ça le combattant parvient à prouver qu’il détient une maîtrise sur soi. Derrière son immaturité constante se cache du sérieux ainsi que des traits de caractère assez sombres.


Et pourtant, il fait partie des chevaliers de la table basse. C'est l'enchanteur, le magicien du groupe, et c'est généralement chez Dean et son frère que les réunions ont lieu.


Magies/armes

Dean: 

Maîtrise le feu et la terre. Il détient aussi un rubis ressemblant étrangement à celui de Fan… Non, on dirait exactement le même à cause de sa taille, l’aura bleue qui en dégage et sa protection en peau d’on-ne-sait-quel-animal. Il dit avoir trouvé ce rubis lors d’un de ses voyages, et qu’en le prenant, sa magie de feu qui était autrefois minime est devenue bien plus destructrice. Est-ce que Dean dit vraiment la vérité sur ce rubis? Quoi qu’il en soit, rien que cet objet parvient à rendre son frère et lui suspects.        


Emrys:

Maîtrise seulement la terre. Bien qu’il ne soit pas considéré proprement comme tel, Emrys peut se servir de son œil artificiel -qui est très résistant- comme arme. Emrys maîtrise mieux la terre que Dean.        



L’origine de leurs pouvoirs est inconnue. Leurs parents seraient des mages puissants. En vérité, certains savent que la famille Doe est connue et riche, mais… Peu de personnes connaissent vraiment l’étendue de l’influence de la famille.

Œil artificiel: Cet œil est doté de la vue d’un aigle, et aide Emrys à voir au-delà de ce que les yeux normaux peuvent percevoir. Néanmoins, à cause du contraste avec son œil normal, il lui arrive souvent de fermer un œil pour ne voir que sous la forme d’une « vue », ou alors il enlève carrément son œil artificiel pendant un certain moment suite aux maux de tête dont il est sujet. Oui, car rester constamment avec une telle vue affecte gravement ses sens. Cet objet lui rappelant sa marraine, il ne veut pas s’en séparer.


Techniques:



Techniques maîtrisées par Dean: 


Techniques avec le rubis:


Barrière: La flamme bleue autour du rubis se propage partout et aveugle momentanément les gens autour. Une fois la vue retrouvée, on peut voir Dean recouvert de cette flamme qui semble faire l’effet d’une barrière. Dure environ 10 secondes.


Téléportation: Dean se morfond en particules de flammes bleues pour apparaître quelque part d’autre dans un rayon de 1km.


Portail: Deux flammes à la forme circulaires apparaissent, et tout ce qui traverse l’une sort du côté de l’autre.


Dôme d’Iblis: Un grand dôme de feu apparaît et emprisonne les combattants à l’intérieur. On ne peut rien distinguer proprement, mais le paysage d’un mini-enfer se produit. Les flammes, la lave et la fumée dominent tout le terrain; et le maître du dôme est Dean. Tout est sous son contrôle, alors il s’amuse à exposer aux personnes leurs peurs avec des clones de feu.  


Âme azur: Une boule de feu assez grosse et bleue flotte à ses côtés, et lui sert à faire des enchaînements au corps à corps, la flamme ayant le même impact d’un coup de poing d’acier.


Dragon de feu: Un long rayon de flammes bleues entourée par de la lave sort du rubis. C’est à utiliser à bout pourtant.

Sans rubis:


Boule de feu/lave: Vous n’avez pas besoin de description…. Sérieux. *tg*


Batte à pics: Dean matérialise une batte de feu à pics et un mur de feu devant lui, et enchaîne son ennemi sur le mur avant de le faire disparaître et d’envoyer la victime au loin.


Explosifs: Des petites flammes circulaires se collent sur l’ennemi lors d’un combat au corps à corps. Elles n’ont aucun effet… Tant que Dean ne claque pas des doigts pour qu’elles aient la même propriété qu’une bombe. La puissance du coup peut varier.


Projection: Grâce à des flammes à forte dose, Dean peut se propulser dans les airs. Il manie cette technique plutôt bien et l’utilise assez souvent lorsque l’ennemi semble être inatteignable. Ça lui booste aussi sa vitesse.


Éruption: Les plaques de terre bougent, la force d’un volcan proche comme lointain jaillit. A bout pourtant, beaucoup d’ennemis y trouvent la mort.


Pluie de magma: Après une éruption, une certaine quantité de lave et de magma tombent au sol. Leur quantité dépend de la férocité de l’éruption.


Nova: Des boules de feu en forme de pétard foncent sur les gens. Une fois élevés aux cieux, elles explosent.


Tempête: Les rayons du soleil deviennent dangereux. Un incendie commence et tandis que des stalactites de terre poussent un peu partout, le feu consume les personnes.


Pantin de feu: Le corps de Dean devient enflammé, et plusieurs pantins de feu de lui apparaissent un peu partout. Ayant tous la même ‘forme’, on ne sait pas qui est le vrai Dean qui s’est ensuite morfondu en particules de flammes pour apparaître derrière la cible. 


Souffle igné: L’air autour de Dean s’enflamme.


Mur de feu: Un mur de feu apparaît du sol pour protéger Dean et des alliés d’éventuels coups. 


Gaz dragon: Un dragon de feu à l’image d’Iblis apparaît et libère un gaz très dangereux tout en fonçant sur quelqu’un/un groupe pour disparaître après l’impact.


Langue de feu: Un long chemin de feu se trace soudainement, brûlant tout sur son passage.


Coulée de lave: Une longue  coulée de lave se forme à partir de l’endroit où se trouve Dean.


Pyrojongleur: Dean jongle avec plusieurs bombes de différentes tailles et les envoie sur les cibles tout en les trompant/rendant confus avec des boules de feu/stalactites sortant du sol. 


Météore: Dean se propulse vers le ciel, le sol commence à trembler et d’immenses boules de lave se font envoyer au sol.

 Techniques communes à Dean et Emrys:




Tremblement: Un tremblement de terre basique.


Séisme: Plus puissant que le tremblement, il peut séparer la terre en plusieurs parties pour que des personnes tombent dans le vide.


Stalactites: Plusieurs stalactites pas très puissantes sortent de la terre.


Epieu d’argile: Les stalactites sont en plus grandes quantités, plus grandes et plus puissantes.


Explosion rocheuse: Des pierres/roches s’élèvent sous la cible et lui explosent dessus.


Elan terrestre: L’énergie destructrice de la terre fait qu’il est impossible de rester au sol. Des stalactites de plusieurs mètres de haut poussent, la terre tremble… C’est un peu le cauchemar. 


Tombe: Des lances de pierres s’élèvent et percent la cible de plein cœur, pour ensuite attirer le corps sous terre.

Techniques maîtrisées seulement par Emrys: 



Gaia: Des entrailles gigantesques sortent de la terre, provoquant en même temps un séisme qui rend presque sourd les cibles. 


Mère Gaia: De longs piliers de terre font surface, emmenant avec eux les cibles dans les cieux pour ensuite s’effondrer, les laisser tomber –et optionnellement, tomber sur elles *tg*


Grande Gaia: Un grand pilier élève et sécurise Emrys tandis que le sol tremble et des milliers de stalactites poussent.


Serre mortelle: Un dôme de terre emprisonne une personne, et la terre en dessous d’elle devient tellement fertile qu’elle parvient à faire pousser une plante toxique à épines qui se colle à la cible. Elle dégage lentement son poison, et la personne meurt lentement.


Eboulement: Un éboulement assez important de rocher se produit.


Avalanche: De plus gros rochers et en plus grande quantité tombent sur le groupe visé.


Ragnarok: Une grande épée de terre se forme, maîtrisée elle-même par deux mains de terre géantes. Tandis que l’une s’occupe de l’épée, l’autre tente de balayer ou d’écraser les ennemis.


Grand golem: Les mains appartiennent au fait à un golem. Une fois sorti de la terre, ce dernier fait office de mini-boss, et est très difficile à totalement détruire. Il peut néanmoins presque pas bouger, c’est pour ça que ses mains qui ne sont pas attachées à son corps s’occupent de l’offense.


Marteau de pierre: Un marteau se forme et tombe sur un ennemi en lui broyant le crâne.


Toxine: Là où la terre devient étrangement fertile, une plante pousse et dégage un poison dangereux. 


Sol boueux: La terre devient molle, réduisant les déplacements des adversaires.


Tempête de roche: Plusieurs rochers environnant se mettent à léviter et à foncer vers les cibles.


Cercueil de terre: Un dôme de terre se créer autour de la/les cible(s).  Cette fois-ci, contrairement au poison, les murs du dôme se rapprochent peu à peu au point d’écraser l’adversaire.


Etreinte: Emrys ‘offre’ à l’ennemi/un allier une armure en pierre assez difficile à casser. Quand c’est des ennemis, il serre son poing et l’armure broie les os de l’adversaire, des pics de terre sortant un peu partout de son corps. Il peut utiliser cette armure sur soi. 


Souffle d’Enma: Une tête associée au démon de Terre, Enma, se forme de la terre. Crachant tout d’abord plusieurs grosses boules de  boue qui fendent l’air et percutent violemment les adversaires. Ensuite, des stalactites de terre sortent sous les cibles et les immobilisent soit en formant une prison autour d’eux, soit en traversant leur corps. Ensuite, la tête du dragon fonce et s’écrase sur eux, provoquant à sa disparition un énorme boucan. 


Œil artificiel: Bien qu’il soit très résistant, l’œil artificiel d’Emrys ne fait pas grand dégât. Il s’en sert juste pour le balancer sur quelqu’un quand quelque chose le frustre. 

Histoire: (suite dans le prochain post)

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."


Dernière édition par Fan' le Ven 15 Avr - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Dean et Emrys (persos principaux 2045)   Sam 21 Nov - 10:04

Histoire:


Emrys est le fils aîné de la famille «Doe», renommée pour sa richesse… mais aussi pour sa discrétion absolue. Ils contrôlent beaucoup de choses, mais dans l’ombre.


Quoiqu’il en soit, leur fortune est colossale, et Emrys Adam Doe est l’héritier de cette richesse. C’est pour cela que son enfance sera plutôt… rude.

Son père ne semblait pas spécialement s’intéresser à son fils aîné, et ce, depuis sa naissance le 22 janvier 2022. Les affaires ont toujours eues plus de place dans son cœur; c’était sa façon d’être. Quand il passait du temps avec lui, c’était pour l’éduquer.

 

A cause de la lourde responsabilité qui lui traînait autour, Emrys n’a pas eu une enfance que l’on qualifierait d’heureuse. Sa mère était… Eh bien, le petit blond n’a jamais su pourquoi sa mère agissait comme une garce envers lui. Depuis le moment où il apprit à réfléchir en ‘autonomie’, la seule chose qu’il se souvenait de sa mère pour la décrire était: Brune, yeux marrons, souvent habillée en rouge; froide, méchante, sévère. En effet, la mère Doe éduqua très sévèrement son fils pour le préparer à être à la hauteur des attentes de son père et de la famille en tant qu’héritier: Il devait prendre ses responsabilités dès son enfance. Lui donner de la liberté n’était pas à considérer comme option. C’est pour cela que la femme du chef de famille avait une dent contre la marraine d’Emrys: Cette dernière était une femme au caractère très fort, et malgré ses occupations de ‘sauvage’ (carrière militaire), elle passait plus ou moins souvent pour jouer avec Emrys. Quand l’héritier voyait cette dame venir, ça signifiait que quelques heures de libertés étaient à venir.

 

Sa marraine l’emmenait se balader autour de l’espace que l’immense manoir familial occupait, car sa mère interdisait formellement d’emmener Emrys au contact d’autres gueux. Ainsi, ils se baladaient dans des plaines, forêt, et sa marraine lui apprit même à chasser. Elle lui présenta la nature sous son meilleur angle, et son amour pour les animaux naquit lors du temps passé aux côtés de la jeune femme.

Emrys ne connaissait pas grand-chose de personnel sur sa marraine. Il l’appelait toujours ‘Obasan’ par pur respect. C’était une amie proche de son père qui était l’une des seules personnes au monde ayant réussi à gagner son respect. De plus, cette femme… était particulièrement belle. Enfin, ça restait du point de vue des personnes, mais  contrairement à sa mère qui se maquillait beaucoup et s’habillait de manière chic, cette femme était naturelle. Ses vêtements étaient simples, souvent avec un peu de saleté par-ci par-là… Quand il pense à son visage de nos jours, Emrys voit toujours celui d’un ange. Un ange lui ayant donné un avant-goût pour la vie.

Malheureusement, elle ne pouvait pas passer souvent, et quand elle était là, l’animosité entre les deux femmes était à son apogée.  Après avoir passé du temps avec sa marraine, Emrys se faisait souvent punir durant des jours –ou des semaines-. Voir son fils si ‘gâté’ par une idiote énervait vraiment sa génitrice. De plus, la mère commençait à comprendre que son fils était influencé par cette âme: Car il commençait à se salir à force de jouer avec des vulgaires animaux, et le manoir commençait à avoir beaucoup de chiots, chiens, chatons, chat et autres encore de races inférieures, rejetés par leurs maîtres.  

 

Le 24 juillet 2025, Dean Shoichi Doe naquit. Christa, la fameuse dame du manoir, fut choquée de voir que la marraine d’Emrys allait aussi le devenir pour Dean. C’était le choix de son mari. Elle ne pouvait pas le contredire.

En voyant son petit frère pour la première fois, le jeune Emrys pensa à sa vie. Au fait qu’il était incroyablement restreint par ses parents pour penser à un futur monotone, un futur qu’il ne désirait pas. Est-ce qu’ils allaient faire la même chose à son petit frère? Le priver des libertés d’un enfant? Sa marraine était parfois là, certes, mais ça n’était pas suffisant. De plus, les domestiques étaient toujours proies à des crises de panique ridicules à chacun de ses faits et geste: ‘Attention jeune maître, vous vous approchez trop du lac’ ‘attention jeune maître, ne vous salissez pas’ ‘jeune maître, ne vous approchez pas trop de la forêt’ ‘jeune maître, ne vous approchez pas trop de vos chiens, ils sont peut-être sales…’…

 

Lorsqu’ils passèrent leur première année ensemble et qu’Emrys eut 4 ans, sa marraine fut choquée de le voir si sérieux lorsqu’il lui avoua qu’il prendrait soin de Dean pour qu’il ait plus de libertés. Touchée par tant de cœur, elle lui avait alors dit qu’elle apporterait son aide en venant plus souvent au manoir, et ce, malgré les commentaires déplaisants de Christa. Le petit blond fut tellement content d’entendre ça. Dean, sa marraine et lui allaient jouer ensemble plus souvent. Il avait hâte que son frère grandisse pour lui apprendre à chasser ou à réussir à toucher des animaux dans la forêt.

 

La vie du petit prince aux yeux bleus prit une toute autre route lorsqu’il se fit blesser en forêt par un loup. Lui et sa tante étaient tombés sur une petite meute en plein jour, et bien qu’elle était parvenue à éloigner tous les autres, un loup parvint à mordre son bras. C’était la première fois qu’Emrys voyait autant de sang: Non seulement le sien, mais aussi celui du loup que sa marraine n’avait pas hésité à tuer. Elle prit le petit garçon de 4 ans et demi dans ses bras et courut le plus vite possible dans le manoir pour le soigner elle-même, vu que les servants, paniqués, ne semblaient pas être foutus de faire quoi que ce soit.

 

Il n’avait pas vraiment senti la douleur. Mais la peur subsistait: la peur de voir autant ce liquide écarlate pour la première fois. Sa blessure était très profonde, mais sa marraine parvint à le soigner sans gros problème. Pendant l’opération, elle lui parlait normalement en faisant preuve d’un sang-froid exceptionnel qui rassura beaucoup le petit blond. Bien évidemment sa famille ne fit pas preuve d’autant de sang-froid: Tandis que Christa lui cria dessus et le baffa de toutes ses forces, son père fut fortement déçu de sa marraine et ils eurent une terrible dispute. Emrys se souviendrait de ce moment toute sa vie. Le regard faible et hésitant de sa marraine quand son père était sur le point d’en venir aux poings… Elle avait soupiré, dit qu’elle comprenait la situation au chef et quitta la maison en jetant un dernier regard peiné au garçon aux yeux bleus.

 

Quant à lui, Emrys se fit sévèrement punir.  Le lendemain, sa mère l’emmena se balader dans le lac environnant le manoir en le poussa soudainement dans l’eau, et ne manqua pas de rigoler hautainement en le regardant se noyer. Elle lui dit que c’était sa punition pour passer autant de temps avec cette ‘marraine’, à ignorer ses responsabilités en tant que futur chef. C’était sa punition.

Elle appela un serviteur pour le sortir de là une fois qu’elle ne le voyait plus à la surface, et la terrible haine d’Emrys débuta sérieusement cette année-là. Sa mère n’était pas un être humain, ça n’était pas possible. ‘Tous les humains sont vraiment comme ça?’ Toutes les personnes entourant Emrys, à part quelques exceptions, étaient soit cruelles, soit hypocrites. Il commençait à en avoir marre.

 

Lorsqu’il avait 5 ans et Dean 2 ans, ils partaient dans un manoir de ‘vacances’ située en montagne, dans un coin aussi tranquille que joli, et où le soleil semblait toujours apparaître. Un jour, sous ce magnifique soleil éclatant et  sous ce ciel bleu, il perdit son œil et se fractura la clavicule suite à une des blagues de sa mère ô connue pour être comédienne de talent. *ironie spotted*

 

Ça avait commencé au sommet d’une petite colline, autour d’un verger de pommes appartenant aux Doe. Suite à des remarques innocentes de l’aîné, sa mère rigola et le poussa violemment en lui hurlant de s’excuser. Malheureusement, n’ayant pas vu le coup venir, Emrys trébucha de la colline, s’éclata la clavicule sur un rocher et l’œil sur un bout plus pointu. Il fut emmené d’urgence aux urgences [Fan en tournée mondiale pour ses jeux de mots de merde]

 

Bien que se sentant coupable, sa mère ne s’excusera jamais face à son fils. Il n’avait pas qu’à parler si bêtement. En entendant l’accident, la marraine d’Emrys et Dean qui s’était éloignée d’eux suite à la dispute vint à l’hôpital et dût faire preuve du sang-froid des plus incroyables pour ne pas tuer Christa. Dean, quant à lui, fut aussi très choqué par cet évènement et fut incroyablement apeuré par sa mère. C’est pour ça qu’il refusa de lâcher sa marraine quand elle arriva.

 

Leur marraine passa toutes ses journées à l’hôpital avec Dean, et veilla sur Emrys tandis que sa mère, rongée par le remord, regagna sa maison de vacances avec un amant.

 

« Quand je pense que j’agis plus comme celle qui est censée être votre mère… »

 

La militaire fut fortement irritée du comportement de Christa. Elle commençait sérieusement à planifier sa mort, mais en regardant Emrys sur ce lit et Dean dans ses bras… Autant maltraités qu’ils puissent devenir, elle n’avait pas le droit de toucher à Christa. Si elle lui faisait du mal, son ‘ami’, chef de la maison Doe… N’hésiterait pas à lui faire regretter ce choix.

 

L’aîné se réveilla en pleurs et paniqua au fait de ne pouvoir voir que d’un seul œil, mais la femme s’empressa de le consoler en lui disant que tout allait s’arranger. Elle allait l’aider à revoir pleinement ce soleil éclatant et le ciel bleu qu’il semblait tant vouloir.

 

Lorsqu’ils regagnèrent tous les trois le manoir familial, leur père semblait déjà avoir puni Christa. Consciente de l’état familial très perturbé, leur marraine resta deux semaines aux côtés des jeunes garçons qui ne semblaient pas vouloir qu’elle parte.

 

Un an plus tard, pour l’anniversaire d’Emrys, sa marraine lui offrit un œil artificiel. Le blond était choqué de voir que sa 'tante' *il la voyait aussi comme telle* avait travaillé si dur pour lui offrir un œil comme ça. Elle lui avoua que le prix lui avait coûté cher –pourquoi un œil de sa tante semblait être plus clair que l’autre… ?-, mais qu’elle l’avait fait pour lui. La femme lui chuchota aussi à l’oreille que cet œil avait de grandes capacités, et que même si c’est triste, il ne devrait pas tout le temps le mettre s’il ne souhaitait pas être sujet à des maux de tête. Emrys était quand même très content de ce cadeau et rougit timidement à sa marraine en lui faisant un bisou sur la joue pour la remercier.

En effet, cet œil était doté de la précision de la vue d’un aigle. Quand il le mettait, Emrys sentait l’atmosphère changer; il parvenait à voir au-delà de ce qu’il voyait avant. Ce cadeau… il allait le chérir toute sa vie.

 

Les années passèrent de la même façon: le comportement de Christa s’était stabilisé, et Dean grandissait en pleine liberté grâce à lui. Bien que le cadet faisait pleinement parti de la famille, il n’avait pas à subir la même éducation stricte que son frère: Il avait le droit de sortir jouer dehors à n’importe quel moment, aller en ville avec sa marraine, à ne pas s’habiller comme les ‘nobles’…  C’est ce qui lui aida à développer un caractère jovial. De plus, il s’attirait plus l’amour de son père qu’Emrys: et son grand frère le protégeait maintes fois de la sévérité de sa mère en s’accusant des erreurs qu’il faisait ou alors en acceptant de prendre des punitions à sa place. Emrys aimait beaucoup son petit frère qui commençait à légèrement à le dépasser en taille. Il était, avec sa marraine, la seule personne qui lui expliquait son sourire.

 

…Et sa marraine décéda quelques années après, lors d’une guerre…

 

Elle avait passé ses derniers jours avec eux. Dean se souvient encore de ces journées… Néanmoins, ce dont son grand frère se souvient est beaucoup plus violent.

 

Il entendit son père lui toucher quelques mots avant de partir, et.. Suite à son départ, il vit sa marraine pleurer pour la première fois de sa vie. Elle était en train de se mettre en sang. Pas à en mourir, mais… Elle s'arrachait la peau en grattant frénétiquement, le sang giclant beaucoup trop facilement, et se traitant d’incapable, de lâche. Emrys fut muet par la peur, mais quand sa marraine le remarqua, elle lui dit en rigolant bêtement qu’en chassant avec son père elle s’était blessée, et une grande épine s’était logée dans son bras, et que ça la démangeait extrêmement. 'Et vu que j'ai une peau sensible...'
 Aujourd’hui, il se traite d’idiot pour l’avoir cru. Emrys est sûr que l’état de cette femme était pire que ça.

 
Quoiqu’il en soit, après ce malentendu, elle avait passé 3 jours à jouer avec les frères Doe.  Ils avaient grimpés aux arbres, approchés des animaux, courus jusqu’au coucher du soleil… Et la nuit, ils restaient dans le jardin, à observer la lune et les lucioles. Dean et Emrys s’en souviennent encore comme si c’était les meilleurs jours de leur vie. En partant, leur marraine leur fit de gros câlins et des bisous, tout en caressant aimablement leurs cheveux blonds. Elle était tellement gentille…

Et puis, quelques jours plus tard, ils apprirent sa mort. Morte au combat.

Ils étaient tous les deux très atteints, mais la peine d’Emrys était bien plus forte que celle de son cadet. Maintenant que sa marraine était partie… Ils étaient tout seul. L’aîné essaya plusieurs fois de s’enfuir de la maison familiale, mais en vain.

Et il y avait leur dernier petit frère qui allait bientôt venir au monde…

Ils furent surpris de voir que leur situation s’était calmée. Leur mère ne leur adressait plus beaucoup la parole, et leur père était, comme d’habitude, très occupé. Le 3 novembre, leur petit frère naquit. Néanmoins, les deux aînés eurent très peu l'occasion de le voir: Pour une raison inconnue, leur père s’occupait personnellement de son éducation et l’autorisait que très peu à voir ses frères. C’était un petit garçon fragile, brun, aux yeux verts. Il leur rappelait leur mère…mais… aussi quelqu’un d’autre. Quoiqu’il en soit, les trois frères ne furent que très peu ensemble. Tout ce dont Dean et Emrys peuvent être sûrs à son sujet c’est qu’il était doté d’une voix semblant être celle d’un ange. Leur mère lui demandait souvent de chanter.




Emrys et Dean durant leur enfance.

 

Le 9 juin 2035, ce petit frère s’échappa de la maison. Leur père ne sembla même pas s’intéresser à le retrouver: il lui souhaita juste la mort. Même quand Dean, le petit favori et gâté de la famille, posait des questions à ses parents, il se faisait gronder. Emrys préféra ne pas trop s’attarder sur ce sujet, bien que l'histoire attirait sa curiosité.

Quelques semaines plus tard, Dean et Emrys passèrent de nouveau leurs vacances dans le manoir de ‘vacances’. Ils avaient 13 et 10 ans quand ils rencontrèrent dans les plaines leurs premiers amis. Enfin, premières amies. Ils avaient affaire à deux jeunes filles, l’une de 10 ans, et l’une de 5 ans. Elles étaient cousines et venaient souvent dans ces plaines durant les vacances avec le père de l’aînée. Ainsi, une amitié naquit entre Emrys, Dean et Audrey ainsi que Laelynn Weiss. Ils jouèrent ensemble dans ces plaines et y passaient toutes les journées, et eurent même l’occasion de rencontrer le père d’Audrey, Lyon, qui se prêta avec plaisir aux jeux. Apprenant qu’Emrys pratiquait de la boxe, il lui proposa  même un petit entraînement et assura au blond qu’il avait de l’avenir. Ils se présentèrent plus proprement et apprirent que tous maîtrisaient plus ou moins de la magie.
C'est aussi à partir de ce moment que Dean et Audrey sortirent momentanément ensemble, jusqu'au moment où ils ne se virent plus jusqu'en 2045.

Lors de ces vacances, Emrys sentit son sourire revenir. A part Dean et les animaux qu’il prenait des refuges pour les garder chez soi, il avait réussi à trouver d’autres amis. Il fut très attaché aux Weiss et tous se promirent à la fin des vacances de se retrouver ici toutes les années. Lyon proposa même de les inviter chez eux sans connaître leur statut social, mais les deux enfants déclinèrent timidement l’offre en expliquant que leurs parents ne seraient pas d’accord.


Néanmoins, ils continuèrent à se voir pendant les grandes vacances durant les 3 années qui suivaient. Et cette année fut l’année où Emrys ne pouvait plus supporter Christa. 

Il avait 16 ans, son frère et Audrey 13, tandis que Laelynn restait toujours sous la barre de la dizaine avec ses 8 années d’existence. Une journée, avant de partir retrouver ses amies et son frère, Christa ordonna à son fils de ne pas traîner autour du verger de pommes. Les adolescents et la petite fille avaient pour habitude de se poser sous un pommier, tout en mangeant, parlant et jouant. Bien que ce fut pénible à expliquer, Emrys dit aux autres qu’ils n’avaient qu’à s’allonger dans l’herbe pour cette fois et ils acceptèrent. Les heures passaient doucement, le soleil était à son apogée… Dean et Audrey s’étaient engagés dans un jeu de course poursuite suite aux nombreuses taquineries du garçon aux yeux verts sur la cousine de Laelynn. Pendant leur séance de jeu qui avait l’air prête à s’étendre sur des heures suite au fait que Dean et Audrey étaient tous les deux très têtus, Emrys posa son regard sur Laelynn qui commençait un peu à s’éloigner. Etant la plus jeune du groupe et lui l’aîné, c’était normal qu’il veuille la surveiller; tout le monde se considérait déjà comme frères et sœurs, dans le groupe. Et Laelynn était la petite sœur toute innocente et toute mignonne qui cachait un gros potentiel derrière une façade plutôt timide.

Quoiqu'il en soit, Emrys se leva et la suivit lentement. En la voyant se diriger vers le verger, il pressa le pas et lui rappela ironiquement qu’ils n’avaient pas le ‘droit’ de traîner autour de cet endroit. La petite fille s’excusa poliment, et ils s’assirent tous les deux sur une pente, regardant les deux autres jouer. Assistant à l'acheminement du temps. Regarder l’herbe paisiblement valser sous les rayons du soleil. Ce moment resta gravé dans l’esprit de l’aîné, car ce qui allait suivre était profondément marquant.

Quelques heures plus tard, tandis qu’Audrey et Dean n’avaient toujours pas terminé leur duel, Emrys remarqua que Laelynn avait timidement les yeux rivés vers le verger, mais lorsqu’elle sentit le regard de son ‘grand frère’, elle tourna rapidement sa tête et tenta de cacher le son de son ventre qui réclamait de la nourriture.

‘Tu avais faim? Tu pouvais me le dire tu sais. Je pense pas que ça dérangerait Christa si on se faufile rapidement pour te prendre une pomme.’ ‘E-euh, tu es sûr que ça ira? Tu m’avais dit qu’on ne pouvait pas approcher le verger, alors il vaut mieux attendre. J-je n’ai pas si faim.’

Son ventre démentit rapidement sa dernière phrase. Emrys rigola à l’attitude de Laelynn et lui dit qu’il en avait pour 5 secondes; sa mère –qu’il appelait par son nom- ne remarquerait rien. Haha, s’il savait à quel point il avait tort…

Il avait porté Laelynn pour cueillir une pomme, mais entendit aussi une voix. Ces 5 secondes lui suffisaient pour voir sa mère avec son amant de longue date qui ne s’était jamais fait prendre par son père. Lorsqu’elle le remarqua, Christa fut fortement déstabilisée, et son amant, pris de panique, les chassa, les deux enfants partant d'abord en rigolant: Au fond, Emrys n'en avait rien à faire, qu'elle soit avec son amant ou son père. Une fois sortis du verger, le futur chef de la famille Doe lui sourit en se relevant et en la prenant dans ses bras pour retourner là où Audrey et Dean menaient leur duel de fierté. Il l’assura que tout allait bien, et lui donna sa pomme en ordonnant de la finir: Après tout, sa mère allait lui reparler de cet ‘accident’ le soir-même et il ne veut pas passer par autant de problèmes pour voir une pomme non terminée. Une fois tous les deux assis, les deux ‘guerriers’ remarquèrent la pomme, et aussi un peu affamés, demandèrent à Laelynn si elle pouvait partager. La fille d’Akane accepta timidement et grâce au couteau de poche de Dean, ils se partagèrent tous équitablement la pomme. Avant de la croquer, Emrys se demanda s’il était sur le point du non-retour: Si, après avoir croqué cette pomme, tout allait changer, comme pour Adam et Eve.

Leur journée se termina tranquillement: Audrey gagna le duel contre Dean qui fut horriblement honteux d’avoir perdu contre une fille et les 4 se quittèrent, avec l’espoir de se retrouver le lendemain, comme d’habitude.

De retour à leur manoir de vacances, tandis que Dean dormait, Christa et Emrys eurent une discussion sur ce qu’il avait vu. Sa mère lui rappela calmement qu’elle avait pourtant ordonné de ne voir personne aux alentours du verger. Emrys hocha la tête et ne prit pas la peine de s’expliquer, ne voulant pas montrer Laelynn comme la fautive. De plus, c’est lui qui a pénétré dans le verger, donc c’était purement sa faute. Christa ne s’énerva pas et lui dit calmement de ne pas parler de ça à son père. Il hocha la tête, silencieux.

....

Pour le punir de l’avoir désobéit, le lendemain, son hypocrite de mère exécuta tous les chiots se trouvant dans la maison de vacances par complexe de supériorité: elle lui dit qu’il ne pouvait pas la faire chanter, qu’elle gardait le contrôle sur lui.

 

Cette fois, Emrys en avait marre. C’était… c’était l’action de trop. Il avait supporté toutes les saloperies de cette garce, sa marraine lui avait appris à supporter ça. Mais… Ces dernières années, tout devenait encore plus insupportable.

 

Ce jour là, Emrys fut guidé par la frénésie.

 

Il ne savait pas ce qui lui prenait, mais il saisit le vase le plus proche et l’éclata contre cette hideuse femme: il la battait, déchargeait toute sa rage contre elle, se servait des bouts de verres pour lacérer son corps. Dean tenta de l’arrêter, mais il se fit violemment rejeter contre un mur et perdit connaissance pendant un moment. Les servants ne pouvaient non plus rien faire.      

Ce jour-là, Emrys déchargea toute sa peine contre la source des problèmes. Ce jour-là, le sang qui se découlait de son corps était étrangement délicieux: Emrys y avait goûté. Ce jour-là, tout avait basculé. Sa mère, comme le voulait l’aîné, ne parvint pas à rester en vie.

…Il se sentait étrangement apaisé. Mais un coup de poing de son cadet le réveilla: il vit la terreur qu’il avait causée. Le sang de sa mère avait un goût particulier, et en y goûtant encore une fois, ça le fit rire, tandis que Dean le secouait de toutes ses forces en lui hurlant qu’il avait tué leur mère.

Ils ne revirent plus Laelynn et Audrey, Dean partit les rejoindre une dernière fois en expliquant la situation sans retenue. Son frère était devenu fou, et ils devaient repartir chez eux. Leur père devait… lui infliger une correction.

Il n’y alla évidemment pas de main morte. Dès son premier pas dans le manoir, Emrys sentit l’aura dangereuse de son père: Après tout, à  part être une des personnes les plus riches au monde, c’était avant tout un combattant, un mage, extrêmement puissant. Le grand frère de Dean fut emprisonné plusieurs jours dans le sous-sol, et subit la punition de son père. Il n’avait presque rien à manger et se faisait constamment battre.


Le dernier jour, le chef de famille félicita le blond à encore être en vie. Il lui dit qu’il venait de passer la première étape de la punition: Pour le grand déshonneur qu’il a failli faire subir à leur famille, il allait laisser Emrys accomplir son rêve: être libre, c’est ça qu’il voulait, non? Découvrir le monde. Eh bien, son père allait lui donner cette liberté: Il lui ordonna de ne plus croiser sa route tant qu’il n’aura pas compris ses erreurs et tant qu’il n’aura pas surmonté le déshonneur qu’il empestait.


Il lui coupa lui-même son bras gauche. Emrys étant gaucher, cela signifiait beaucoup de choses dans leurs familles, toutes reliées de près comme de loin au déshonneur. 


Leur père fit aussi brûler tout ce qui appartenait au borgne: notamment le reste de ses animaux, et même le lapin angora de Dean qu’il affectionnait tant, car ce dernier n’avait pas eu la force de maîtriser son frère. Emrys partit de chez lui le jour suivant, comme prévu. Il savait que même son père feignait lui donner cette liberté qu’il voulait tant en lui enlevant toutes les choses auxquelles il tenait… il allait le surveiller de près. C’est pour cela qu’il lui donna en charge un manoir loin d’eux, dans un autre royaume.


…Sa vie avait bien basculé après avoir croqué cette pomme, après tout…

Les séquelles mentales d’Emrys persistèrent et vont lui rester toute sa vie. Son début dans la vie avec sa famille était terrible. Ces animaux recueillis… En avaient payé le prix. Qui sait ce que son père aurait fait s’il découvrait l’existence de Laelynn et Audrey? Il remercia Dean pour n’avoir rien dit, mais se ferma complètement au monde: Tout ce qui était plus ou moins proche de lui a fini par être brisé par sa mère, et son père allait prendre le relais. Le bonheur était à exclure de ses buts, à présent. Isolé dans ce nouveau manoir sans serviteurs, Emrys se métamorphosa en ce qu’il est maintenant; quelqu’un dépourvu de vivacité. Ce temps lui apprit à pleinement maîtriser sa magie, mais… Il n’en voyait même plus l’utilité de s’en servir à présent. Il ne méritait même plus de se défendre. La musique, qu’il ne pouvait même plus jouer proprement, le soutint durant de nombreuses années.

 

De son côté, bien que profondément choqué par ce grand drame familial, Dean eut l’autorisation de son père –voir l’obligation- de partir à l’aventure, comme il le voulait tant. Il assura ses fonds. Dean voulait se racheter auprès de son père pour l’avoir tant déçu à ne pas avoir pu protéger sa mère: Il allait apprendre à maîtriser ses pouvoirs, le feu et la terre, durant son séjour. Et rien que pour lui faire plaisir, il allait essayer de retrouver la trace d’une personne que son père semble être désespéré à chercher. Fier de la façon de penser de son fils, le chef de la famille Doe se dit que Dean méritait beaucoup d’être son héritier. Mais malgré ça, et malgré le fait qu’il n’en ait jamais dit un seul mot… Emrys faisait aussi beaucoup ses preuves. Il a hâte de voir la façon dont ces deux garçons vont progresser dans la vie.

Le 5 octobre 2042, les deux frangins se croisèrent. En fait, proche de son manoir, Dean décida de lui rendre une visite pour voir le changement établi en Emrys. Voyant son état, l’homme aux yeux verts paniqua. L’état physique et même mental de son frère était affreusement mal: on croirait voir un fantôme!

 
Il l’aida de toutes ses forces à se reprendre en main. Quelques mois plus tard, Emrys, sous l’effet d’être forcé à faire de l’exercice –des combats de boxe- et à manger plus qu’avant, regagna de la carrure ainsi que de la couleur, bien qu’au fond il était toujours aussi démotivé.

 
En 2044, lors d’une virée en ville, les deux frères rencontrèrent par pur hasard Laelynn et son père, Rinji Weiss. Tandis que Dean était complètement enchanté à l’idée de reprendre contact avec  une de ses premières amies, Emrys et Rinji étaient plus sceptiques. Du moins, le père de Laelynn fut sceptique jusqu’à ce que Dean explique la situation, et soupira en disant que ni Laelynn, Lyon ne lui en avait parlé. Néanmoins, quand sa fille expliqua la situation, il hocha la tête et fut d’accord sur le fait de la laisser de temps en temps en compagnie des jeunes hommes avec la compagnie d’Audrey. Dean rigola au fait qu’elle ait un père si protecteur et lui fit la promesse qu’il apprendra à lui faire confiance. Rinji ne répondit pas, mais fut fortement troublé lorsqu’il vit le rubis attaché à la ceinture du cadet d’Emrys.

‘…C’est celui de-‘ ‘Il y a un problème monsieur Weiss?’ ‘…Peu importe. Ça n’est pas le moment.’

 

Dean donna l’adresse du manoir d’Emrys à Laelynn, et celle-ci lui échangea l’adresse de sa maison pour qu’ils puissent se rendre visite. Ils reprirent leurs chemins respectif.

Durant les retrouvailles, Emrys remarqua que Laelynn n’osait plus le regarder en face. Dean lui dit froidement qu’elle et Audrey étaient au courant pour leur mère. Audrey n’avait pas l’air d’être spécialement choquée vu qu’elle savait déjà à quel point Christa  pourrissait la vie de l’aîné, mais Laelynn… Son petit frère lui admit qu’il ne savait pas si elle serait capable de le regarder sans remords. Après tout, du point de vue de la petite, c’était elle, la fautive.

Quelques jours plus tard, Audrey et Laelynn rendirent visite à leurs amis d’enfance. Dean les accueillit à bras ouverts, tandis que son aîné était, comme à sa nouvelle habitude, réservé, blasé. Tous les quatre –ou les trois *tg*- décidèrent de repartir sur des nouvelles bases en acceptant le changement de caractère d’Emrys. Laelynn, qui avait soudainement trouvé un but, décida de ne pas se laisser abattre par cet ennui de la vie qu’Emrys présentait et fit de son mieux pour cacher sa peur et sa tristesse en le soutenant à fond. Alors que Dean avait déjà aidé son frère à remonter une petite partie de la pente en ne le brusquant pas trop, la jeune Weiss transgressa ce point: Emrys la trouva extrêmement collante et pénible, et il eut raison, car Laelynn lui fit comprendre qu’elle ne laisserait pas tranquille tant qu’il ne ferait pas des choses basiques comme s’habiller ou manger proprement.




Laelynn et son dur labeur. Faire vivre Emrys dans des conditions humaines.



L’aîné de la famille Doe fut surpris de voir quelqu’un de beaucoup plus jeune s’occuper de lui comme une… mère. Dean, quant à lui, fit remarquer à Audrey à quel point Laelynn avait grandi et était devenue une jeune fille très charmante.

 

La fille de Lyon montra son accord avec le blond en ajoutant que ce nouveau départ allait être intéressant.

Pour tous les quatre.

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
 
Dean et Emrys (persos principaux 2045)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les classes de persos a cthulhu.
» Régler la taille des persos sous rmvx. [RESOLUS]
» Tekken 5.1 delocker les persos cachés
» Signification des persos 2
» [Videos persos] Battlefield moments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: L'univers SMG :: La bande de zigotos de Fan-
Sauter vers: