SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fan (personnage principal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Fan (personnage principal)   Mar 18 Aoû - 19:39

Fan, alias Akane Nakagawa:


 Thème normal: https://www.youtube.com/watch?v=808gDiszPQM


Thème de combat: https://www.youtube.com/watch?v=6HaGJ7UjG7w


Thème de combat sérieux: https://www.youtube.com/watch?v=GIn8_Q27WFY



Contrôlée par Iblis: https://www.youtube.com/watch?v=vRe3h1iQ1Os



Physique/Capacités physiques:



http://image.noelshack.com/fichiers/2016/34/1472228008-fan.jpg

Mesurant 1m61 pour ses 14 ans, on ne peut pas dire que Fan soit un parfait exemple pour une bonne taille. Sa grandeur la met d’ailleurs mal à l’aise lorsqu’elle se compare avec d’autres personnes autour de sa tranche d’âge. Ce complexe est caché grâce à sa capacité lui permettant d’escalader quoi que ce soit ou qui que ce soit: Ce fait énerve pas mal de personnes puisque la petite brune s’amuse à le faire n’importe quand. Harceler les gens en les collant de cette manière la définit bien; et elle adore leur sauter dessus par surprise.

«Ouais je suis comme la peste noire, je reviens toujours quand on s’y attend le moins »


Les proportions de son corps sont fines et se marient bien avec sa petite taille –bien qu’elle ait des jambes et des bras anormalement puissants.  Elle pèse ainsi donc bien dans la moyenne, et ce malgré qu’elle ait l’air d’avoir un incroyable appétit.

Pour cacher le peu de formes et pas mal de détails de son corps, la jeune fille opte plus pour des vêtements larges. Très larges. Les amateurs de la mode trouveront que ses habits vont très mal ensemble.

Fan traîne avec un gilet noir lui arrivant aux hanches dont elle ne semble jamais s’en séparer. Elle plie généralement sa manche du côté gauche –ce qui laisse voir des montées de veines-, et met en dessous un t-shirt bleu ciel aux ornements rouges. En dessous, l’élue d’Iblis porte le plus souvent un short vert qui est tenu grâce à une ceinture en cuir marron et qui semble aussi tenir son rubis grâce à une protection et un système en filament en cuir. Ses chaussettes ne sont pas de la même couleur ni de la même longueur: Tandis que l’une est courte, assez ample et émeraude, l’autre, du côté gauche, lui monte jusqu’au genou, montre plus la forme de sa jambe et est verte claire. L’histoire traînant derrière ce manque de logique est hilarante: l’élue d’Iblis était à la base en retard à un rendez-vous avec des amis et s’était habillée en hâte, et lorsque les plus ironiques virent ça, ils lui dirent que ça lui allait franchement bien et que ça mettait en valeur sa beauté et son originalité.

… Elle y croit toujours, et personne ne lui a fait remarquer que c’était une remarque ironique. Même s’ils le faisaient, la jeune fille est têtue et ne croira pas à «de telles conneries».


Ses chaussures sont des baskets grises aux ornements rouges, et la semelle est très fine, l’élue d’Iblis aimant sentir le plus possible le sol sous ses pieds.

En hiver, même si le froid ne lui fait pas grand effet, Fan met un pull marron clair au col assez haut et un large jean bleu sur les mêmes chaussures, et avec la même ceinture. Il lui arrive aussi de mettre une veste verte et un foulard de la même couleur. [ http://image.noelshack.com/fichiers/2015/33/1439647977-colorfan.jpg ]

On peut apercevoir de nombreux bandages cacher les plus grosses ‘blessures’ de la brune, les plus voyantes étant sur sa jambe droite et sur son bras droit. C’est apparemment des méchantes montées de veines liées à la malédiction d’Iblis, et si elle ne veut pas les montrer malgré le fait que son corps comporte des veines effrayantes, c’est que ça doit réellement être affreux.

En effet, le corps frêle de la fille aux yeux verts semble être dominé par les cicatrices, les montées de veines. Ces blessures s’étendent de son cou jusqu’à ses jambes, et la plus voyante doit être celle à son cou, avec laquelle elle est née: La preuve qu’elle est réellement l’élue d’Iblis.

Ses yeux ont eux aussi été ‘mutés’ par le fait qu’Iblis soit dans son corps. Naturellement allongés ainsi que gros, ses yeux sont habituellement dotés d’un éclat pur et respirant la gaieté, ainsi qu’alimentés par une force, un charisme et une incroyable fierté. Ses pupilles sont étirés comme ceux d’un félin, d’un reptile ou bien d’un rapace, pouvant à la fois mettre mal à l’aise et impressionner par la forme. Ses pupilles accentuent d’ailleurs le côté ‘prédateur’, vu qu’ils sont dotés d’une vue comparable à celle d’un rapace. Près d’elles, la couleur verte n’est pas très forte, donnant l’impression qu’il n’y a que du blanc. On peut apercevoir, une fois suffisamment près de Fan, des petits traits noirs, comme si la pigmentation se battait contre le vide pour gagner de la place. Néanmoins, un vert pâle parvient à s’installer au bout d’une certaine distance, et un joli vert clair orne tous les alentours de ses yeux.
L’ensemble peu banal de la formation des yeux de l’élue d’Iblis la rendent intrigante.
Mais tous ces points sont aussi des aspects qui font le charme de son physique sortant de l’ordinaire. En effet, ses très longs cils ébène contrastent beaucoup avec sa peau spectrale. Un grain de beauté se trouve sous son œil gauche, comme un peu partout sur son corps,  mais celui-ci est le plus foncé et ainsi donc le plus visible.

Si on ne peut pas voir l’envergure totale de ses cils ainsi que ses sourcils bruns, c’est à cause de sa frange qui les cache.

Les cheveux d’Akane sont d’un bruns très foncés, on pourrait le comparer à de l’ébène. Des mèches indigo sont aussi présentes un peu partout, même en reflets. Il se peut que des reflets bruns moins foncés apparaissent sous une certaine pression solaire. Fan a des cheveux épais et ondulés lui descendant jusqu’à l’omoplate, bouclant même à certains endroits, notamment sur son long ahoge passant du brun à la racine à l'indigo. Elle a pour habitude de les attacher en une haute queue de cheval plutôt tournée vers la gauche qui laisse sa frange, de très fines mèches noires encadrant un peu son visage et son ahoge bouclé et indigo hors de l’attraction. Les teintes ténébreuses de ses cheveux contrastent aussi avec sa peau spectrale.

-
Contrôlée par Iblis, ses yeux prennent une forme et un air encore plus inhumain, allant carrément jusqu’à une expression animalière. Le beau vert clair faisant penser à la nature ainsi qu’au paradis commence à devenir écarlate, et sa pupille se dilate et devient injectée de sang. Le tout donne une impression de touche écailleuse à ses yeux.
Sa vue devient encore plus précise dans ces cas-là, la comparaison avec un animal devenant alors potable, et ses yeux de ‘base’ ne sont même plus autant intrigants/qu’effrayants comme le pensent certains. Les montées de veines se multiplient et c’est grâce à eux que l’appellation d’humain devient erronée. (Pour les effets d’Iblis, plus de précisions dans la technique ‘Awakening of the Devil’)


-
Malgré son très jeune âge, Fan est une combattante exceptionnelle car dotée d’une rage et d’une persévérance hors norme.
La vitesse de la jeune fille est ce dans quoi elle excelle, pouvant atteindre des km/h incroyables seulement à pied. Elle joue beaucoup sur cette capacité combinée à son agilité très développée, l’aidant à esquiver beaucoup de coups très précisément grâce à sa vue d’aigle.
Car, en effet, bien que ce côté-là laisse voir une personne très puissante, Fan a, pour compenser, de grandes faiblesses. Son endurance est en dessous de la moyenne et sa résistance est encore plus pitoyable, faisant qu’elle peut être rapidement mise HS.
Son style de combat est très offensif et très nerveux, décidant de ses actions et de sa stratégie au moment même où l'adrénaline est à son apogée; et bien qu’elle semble avoir une préférence pour le corps à corps, Fan aime aussi beaucoup se servir de sa magie maintenant qu’elle a un contrôle plus aisé sur elle. Tout ça lui a valu 4 années d’entraînements intensifs aux côtés d’Iblis, et elle espère que ça ne se finira pas tout de suite.
Bien que son corps soit petit et semble être frêle, l’élue d’Iblis est dotée d’une force très brute, parvenant à faire mal à des personnes faisait 2 fois sa taille et pesant 2 fois son poids. L’élue d’Iblis ne semble d’ailleurs pas contrôler sa violence, faisant un brouhaha pas possible en claquant les portes/les portières/dans tous ses gestes au général. Ça pose un gros contraste avec les idées de «petite fille fragile» qu’on se fait d’elle.



"On ne se demande pas si elle est jolie ou belle; on subit son charme."

Histoire:

http://listenonrepeat.com/watch/?v=8Nq-gEG-E04#Zelda%3A_Twilight_Princess_Music_-_Midna_s_Lament


1er juin 1999.

A Taiyo, petit village ayant ses racines implantées dans une vaste forêt, naquirent les jumelles Nakagawa: Akane Nur Dalia à 15h23 et Akina Clelia à 15h32. Yukio, le triplé dont la famille cachait l’existence au public, allait naître en août suite à une étrange absorption de part des jumelles durant leur développement. Une fois venu au monde, ce garçon allait être envoyé dans une famille adoptive.

Pourquoi? La famille Nakagawa n’est pas en faillite après tout (ils sont pas grecs), et ça n’est pas un enfant en plus qui allait leur poser des problèmes financiers.

Ce qui posait problème en revanche était Iblis, le démon de feu craint par beaucoup de populations depuis des siècles. Ses élus étaient généralement du côté de la famille Di Marzo, et la mère des jumelles était choisie élue dès sa naissance, le 14 mars 1966. Cette dernière l’a très mal vécu, ne développa aucune affection envers le combat ou la destruction, et devait en plus éviter de fréquenter des personnes. Elle ne voulait pas que le monde sache à quel point elle n’était pas normale.
Tous ces refoulements de sentiments obligèrent Angela à adopter la lâcheté. Une fois mariée le 27 février 1986 avec Amano Nakagawa, héritier d’une famille à l’excellente réputation, la dame «Nakagawa» décida de se débarrasser d’Iblis en tentant de faire d’un de ses enfants un élu.  Ce démon détruisait son corps et était la source de nombreux complexes (et problèmes psychologiques) depuis son adolescence. S’il acceptait un de ses enfants… tout irait mieux pour elle.

De son côté, Amano Nakagawa, né le 3 juillet 1965, était un adolescent parfaitement normal. Il grandit dans une famille connue pour ses hôpitaux et ses centres de recherches, et hérita des responsabilités à prendre en tant que futur chef. Ses capacités physiques et intellectuelles étaient remarquables, et il décida de se dédier très tôt à la science humaine. L’être humain le fascinait. C’est pour cela qu’il accepta pleinement son rôle d’héritier en tant que Nakagawa, et tomba amoureux d’Angela durant ses études. Ils se marièrent très tôt. Amano était au courant pour la ‘malédiction’ de la femme de sa vie, et bien que cela le peina de devoir maudire ses propres enfants, il fut d’accord avec elle pour qu’Iblis ait un nouvel élu. Le japonais ne voulait pas voir sa femme mourir de la sorte. Mais devoir faire subir ça à des enfants le peinait…

Ainsi, le destin commença à jouer avec sa nouvelle poupée, Amano. Quoi qu’il fasse, maintenant qu’il était lié de loin à Iblis, la vie n’allait pas le laisser filer en douce. Il allait souffrir.


Leur premier fils naquit le 6 août 1987. Ils l’appelèrent Akira. Ses parents étaient à la fois contents et attristés de voir qu’Iblis ne l’avait pas choisi comme élu. D’après Angela, une marque doit apparaître sur le cou du bébé lors de la naissance; c’est ainsi qu’il affirme sa nouvelle possession humaine.
 Les conditions physiques qu’imposait Iblis à Angela rendaient la tâche de l’accouchement encore plus douloureuse et difficile. Ils eurent néanmoins leur deuxième enfant, Yuno, le 17 novembre 1988.
Iblis la rejeta aussi.
Angela eut du mal à récupérer de son dernier accouchement. Leur troisième enfant, Iris, naquit le 19 novembre 1994. Toujours rien…

L’état d’Angela commençait à devenir critique.
Elle n’allait pas tenir plus de 10 ans, et encore moins si elle subissait une autre grossesse. Amano et elle en discutèrent longtemps, et décidèrent de tenter une dernière fois.

Les triplés Nakagawa commencèrent à se former en septembre 1998. Pendant le processus de développement, Iblis sentit une aura naissante ressemblant fortement à celle de son premier élu, Lagi Di Marzo. En effet, il s’avérait que la plus grosse partie des ‘gènes’ d’Akane -95%- correspondaient à ceux de Lagi; et le reste était directement lié à d’autres élus. Ne sentant que son aura, Iblis commença à se dire que cet embryon pouvait être son futur élu. De toute manière, il avait fait une promesse à une personne  il n’y a pas si longtemps que ça, donc il devait choisir un élu, que ça lui plaise ou non.



Le développement d’Akane ralentit incroyablement ceux d’Akina et de Dylan; c’est comme si la future brunette ‘aspirait’ l’énergie de sa sœur et de son frère. Là où Akina résistait et parvenait à se développer un peu au même niveau, Yukio eut beaucoup de retard, et c’est ce qui explique pourquoi il naîtra en août sans qu’Iblis sente son aura. Il sera en quelque sorte ‘sauvé’ par l’action d’Akane.

Revenons aux faits importants; le 1er juin, lors d’une journée bercée par un soleil aux rayons éclatants, Akane et Akina naquirent. Amano et Angela s’effondrèrent lorsque la marque de la malédiction d’Iblis apparut sur le cou du bébé: pour la décrire, on peut dire que c’est un sceau ressemblant à des montées de veines, d’une couleur étrangement écarlate. Comme si on venait de la marquer au fer rouge pour tous les crimes qu’elle allait commettre.  
De plus, la peau d’Akane était d’un pâle inquiétant, incitant son père à croire qu’elle était morte dès la naissance. Ses doutes disparurent néanmoins lorsque la nouvelle élue d’Iblis lâcha un puissant cri, tandis que sa mère perdait instantanément les traces d’Iblis dans son corps.

Ça y est, elle était sauvée. Sa liberté avait coûté la malédiction de son enfant, mais… N’était-ce pas mieux comme ça? Akane allait sûrement faire la même chose quand elle serait adulte. N’est-ce pas mieux ainsi…?


…Eh bien non. Car Akane n’était pas seulement marquée par le fer rouge, mais aussi par la malchance. Elle avait une jumelle. Elle était en fait, l’aînée des triplés séparés par le temps et le désespoir.

De nombreuses malédictions sont liées à Iblis: Et beaucoup concernent directement ses élus. Il est dit que tout bébé né après celui choisi comme élu d’Iblis se verra d’être attribué des pouvoirs contraires au feu avec un mélange de ténèbres –lié à celui qui lui a lancé cette malédiction-, et sera destiné à tuer l’élu d’Iblis pour ne pas donner au démon de feu la chance de se libérer. Et si plusieurs enfants venaient après un possible élu et que le premier ’aîné’ destiné à tuer l’hôte d’Iblis venait à mourir… L’autre hériterait de ces pouvoirs. Après tout, Iblis  était le seul démon qui souhaitait la destruction massive de la Terre et de leur système solaire entier, le plus puissant démon et le seul capable de provoquer une terrible fin de ce genre.  C’est pour ça qu’il faut donner de la malchance-non, de la malchance et du désespoir à tout ce qui a affaire avec lui.

Akina était ainsi un danger mais aussi en danger. Si Akane venait à mourir, dieu sait ce qu’Iblis ferait- il n’hésiterait pas une seconde à retourner dans le corps de son ancien hôte.

Ce casse-tête ennuya beaucoup les parents. Ne sachant absolument pas quoi faire, ils se dirent tristement qu’Iblis imposerait une solution, et décidèrent de commencer à élever leurs filles normalement. Le 8 août 1999, Yukio naquit et fut directement donné à sa famille adoptive. Amano et Angela se promirent d’aller rendre visite à leur fils aussi souvent que possible; tout en lui cachant le fait qu’ils sont ses parents. Il ne fallait pas qu’Iblis puisse le sentir, aussi. C’est pour cela qu’ils n’emmenaient jamais Fan  avec eux. Cette dernière était constamment sujette aux traitements de ‘faveurs’ de sa famille: elle n’avait jamais droit aux mêmes choses et  ne pouvait pas faire les mêmes choses qu’un bébé/enfant de son âge ferait.

Après tout, elle était l’élue d’Iblis. Et son corps était anormalement faible; différent. Tellement différent qu’elle s’attira la curiosité de son père: Iblis n’avait jamais montré tant de possessivité envers un corps, et beaucoup de choses le laissaient penser que sa fille était constituée très différemment des autres ‘humains’. Ses théories rendirent sa famille craintive d’Akane; à présent, ils avaient du mal à la voir comme une humaine.

En 2002, Amano utilisa le corps de sa fille comme sujet pour étudier Iblis et ses mystères infinis, et apprendre pour quelles raisons la quasi-totalité de la constitution du corps de Fan différait d’eux. Il n’est pas utile de préciser que la fillette fut traumatisée par autant d’opérations fréquentes et longues. Amano commençait à devenir fanatique à l’idée d’apprendre plus sur Iblis: A chaque fois qu’il étudiait son corps, le japonais avait l’impression que le démon de feu le taquinait en le laissant voir un certain nombre de détails qui disparaissaient et réapparaissaient. Le père d’Akane commençait à penser qu’Iblis se servait de lui comme distraction, histoire de faire passer le temps jusqu’à ce qu’Akane soit en âge de contrôler ses pouvoirs. Car oui, pour l’instant, Iblis ne lui faisait pas utiliser sa magie. Contrairement à d’autres démons, il préfère attendre que son élu grandisse un peu avant de lâcher progressivement sa force dans son corps. Sinon, l’hôte ne pourrait jamais supporter tant de poids.

Tout dérapa le 21 juillet 2004. Amano fit ce que sa patrie détestait subir: il échoua. Son manque de versatilité faillit coûter la vie de sa fille. Le géniteur des jumelles se rendit compte qu’il avait poussé le bouchon bien trop loin.
Lors de l’opération qui allait lui aider à apprendre énormément de choses sur l’être maléfique qu’est Iblis, Amano fit une mauvaise manipulation. Une réaction soudaine et imprévue du démon dans le corps de la jeune fille lui provoqua un geste brusque. 



Akane allait mourir. L’hémorragie ne pouvait pas être arrêtée à temps, et son sang mélangé aux particules d’Iblis faisait qu’il n’était pas répertorié. Tout était différent chez elle. Rien ne pouvait la sauver. Sa mort pouvait être ralentie mais est-ce que ça serait d’une quelconque utilité de prolonger ses souffrances? Un miracle devait se produire. Et le miracle semblait ne pas apprécier cette génération de Nakagawa.

…Mais il se présenta quand même à leur porte. Ce miracle s’appelait Yemon Kondo, et était venu à la base pour une innocente prise de sang quelques heures après l’accident, le rendez-vous ayant été donné dans la maison, vu qu’Amano travaillait chez lui en week-end. Le scientifique/docteur se souvient encore de ce moment: Lorsqu’il lisait les caractéristiques du sang de l’élu de la terre et qu’il remarquait les ressemblances avec le sang de Fan, son ventre se nouait, sa gorge s’asséchait. Il ne pouvait s’empêcher de jeter des rapides regards apeurés au blond qui arborait un sourire accentuant le mystère autour de lui. Après lui avoir annoncé que tout allait bien chez lui, Amano ne put s’empêcher d’arborer le sujet de sa jeune fille agonisante: Il mentit en disant que Fan avait eu un grave accident chez eux, et dit qu’ils partageaient exactement le même sang..  Le sang. C’est ce dont Fan commençait à manquer. Si le jeune homme de 18 ans acceptait à faire plus de don de son sang… Il pourrait sauver sa fille.

Yemon semblait choqué, agrandissant ses yeux pour ensuite les froncer en demandant au docteur à quel point l’état était critique. Pour le laisser juger, Amano l’amena auprès d’Akane. Sa mère tentait de faire taire sa douleur alors qu’elle-même sanglotait, tandis que son frère et ses sœurs étaient assis aux alentours, silencieux comme des morts. L’homme aux cheveux blonds mielleux s’abaissa au niveau du lit dans lequel l’élue d’Iblis était allongée et la considéra un moment.

Cheveux bruns avec des reflets indigo naissants, peau spectrale…  yeux d’un vert très pâle… et son regard… bien que remplit d’agonie… Cela ne faisait pas de toute. Yemon sentait bien Iblis dans ce petit corps fragile. Il sourit alors à Akane en lui disant qu’il était venu pour la sauver, et tandis qu’Amano demandait à sa famille de sortir pour procéder à sa dernière «opération» sur sa fille (cette fois c’est vraiment pour la sauver *tg*), l’élu de la terre commençait à caresser les cheveux de la blessée, ce qui eut pour effet de l’apaiser ne serait-ce qu’un peu. La tranquillité d’Enma, le démon de la terre, parvenait-elle à atteindre ne serait-ce qu’un peu la douleur engendrée par Iblis?


Avant de procéder à l’extraction de sang, Yemon imposa une condition à Amano. Ce dernier accepta sans en parler à sa famille –du moins, pas tout de suite-, et avait reçu pour ‘ordre’ d’en informer Akane qu’une fois suffisamment grande. Si elle arrivait à vivre jusqu’à ce jour…Ce serait déjà un grand exploit.


En sauvant Akane des bras collants de la mort, Yemon instaura une amitié entre les Nakagawa et les Kondo, une des familles les plus riches et puissantes existantes –bien que cette dernière ne faisait que très peu parler d’elle, contrôlant plus les choses dans l’ombre.  Après ce jour remplit d’évènements difficilement supportables psychologiquement parlant, Yemon rendait fréquemment  des visites à sa petite protégée et à sa sœur jumelle. Il leur parlait, jouait avec elles. Un traitement de ‘faveur’ s’offrait encore à Fan; celle-ci se faisait grandement initier aux efforts physiques par Yemon, qui prit en charge le début de son entraînement pour compenser son début très faible. Il l’aida à commencer à sa construction physique.

Il est vrai que la différence physique d’Akane avec les autres était frappante: cette fillette était l’élue d’Iblis, mais son corps était incroyablement faible. Beaucoup la prenaient pour un zombie, à cause de l’allure cadavérique de sa peau et de sa carrure. De plus, bien qu’elles étaient jumelles, Akina et elle étaient bien trop différentes: Tandis que la plus jeune des deux avaient des cheveux d’un blond/platin, l’autre était brune et commençait à avoir des reflets indigos. L’une avait des yeux émeraude éclatants, l’autre était dotée d’un vert clair apeurant. L’une avait une peau colorée ressemblant à une pêche délicate, tandis que la peau de l’autre se confondait avec de la neige.

… L’une souriait constamment alors que l’autre ne pouvait imiter cette grimace. Qu’était-ce donc, sourire? C’est lié au bonheur non? Fan en ressentait plus ou moins quand elle était avec Akina ou Yemon -ou bien encore son oncle Duccio bien qu’il ne pouvait pas leur rendre beaucoup de visites-avec lesquels elle arrivait à échapper des sourires timides, mais dans tous les autres cas… Tout la stressait. Tout le monde la regardait comme si elle était un monstre; un extraterrestre venu d’une autre galaxie. Comment était-elle censée être heureuse avec ce constant sentiment d’infériorité? Certains enfants de son âge n’hésitaient même pas à la frapper. Elle n’arrivait pas à se défendre, pas tant qu’Akina volait à sa rescousse.

…Elle aimait beaucoup Akina.



En 2006, Yemon stoppa brusquement ses visites sans donner de ses nouvelles. Il laissa un petit vide dans le cœur de sa petite comparse, mais sa sœur jumelle fit de son mieux pour la combler avec d’autres occupations: c’est Akina qui initia, sans le savoir proprement, sa jumelle à l’art. La même année, tandis que leur talent lié à la musique faisait grandement parler de soi, les jumelles Nakagawa se lièrent d’amitié avec Nathalie Delacroix. Elles devinrent rapidement très proches, bien qu’il y avait une certaine rivalité instaurée par les parents entre Nathalie et Akane.

Le 26 septembre 2006, Akane et Akina commencèrent à se préparer pour le concert en fin d’année qui accueillera un grand nombre de dirigeants. L’argent qu’elles récolteront ira à des associations honnêtes. Elles allaient enfin pouvoir jouer sur une scène, devant des gens s’étant déplacés spécialement pour elles.
D’habitude, les jumelles jouaient dans la cabane de leur père, au bord de la forêt.  Le son émit par le piano et le violon –leurs instruments principaux- enchantaient toujours les oreilles des personnes et même des animaux aux alentours. Lorsqu’elles comblaient le tout avec leur chant… Leur talent allait sans doute frôler la perfection très tôt. C’est pour cela que les gens de leur ville les avaient encouragés à faire un concert. C’est la proposition du maître de la scène qui les lança sur cette voie.

Elles allaient jouer le 31 décembre. La salle allait être remplie, autant par des gens aussi importants que les dirigeants, mais aussi des personnes de leur village, des gens qu’elles voyaient tous les jours. Bien qu’étant tous charmés par l’irrésistible aura d’Akina, ils soutenaient aussi plus ou moins sa sœur jumelle, vu qu’elles étaient en duo. Mais certains commençaient déjà à proposer à la blonde des ‘contrats’ ne comprenant qu’elle, en solo.

Le grand jour arriva. Pendant que les fillettes étaient dans une salle et stressaient, Akina, qui était sous une pression supérieure à celle de sa sœur, décida d’aller de servir plus d’eau dans leur pichet. Akane lui demanda si elle ne voulait pas qu’elle y aille à sa place, mais la blonde refusa, en lui disant qu’Akane lui fait toujours pleins de choses à sa place.

Qui sait comment les évènements se seraient déroulés si Akane y était allée.



Dans les couloirs vides, Akina se fit assassiner. Quelqu’un l’a brutalement attiré dans un coin pour lui planter un poignard au niveau du cœur. Les dernières choses que la blonde aperçut avec ses yeux sanglotant de peur et de douleur étaient des cheveux émeraude, des yeux doux de la même couleur. Une voix la rassura sur le fait qu’elle était libérée à présent. Akina pouvait de nouveau voler, tel l’ange qu’elle était.
Akane découvrit son corps 10 minutes plus tard. Le concert fut annulé. Sous le choc et la folie, sa mère l’accusa en soulignant que tout était de sa faute. Pour elle, Iblis avait forcé sa fille à faire ce crime.  Et le fait de lui reprocher ça pendant de longues années fera vraiment croire à Fan qu’elle a tué sa sœur de ses propres mains.
Bien que les Nakagawa parvinrent à étouffer cette affaire qui ne laissa aucune trace, la relation entre les membres de la famille changea beaucoup. Tandis que sa mère rejetait un tel monstre, les autres tentaient de la garder ‘sous contrôle’. Sous contrôle de quoi? Allez savoir. C’est un des effets de la mort d’Akina: ils ont peur de subir le même traitement, et ne croient pas au fait qu’un assassin ait put la tuer. Le changement radical du comportement d’Akane énerva beaucoup Nathalie, leur rivalité prenant une ampleur suffisamment grande pour être appelée de la ‘haine’. Seulement du côté de la blonde, par contre.

Ayant perdu ses amis, l’élue d’Iblis jouait toute seule en se rendant au bord d’une falaise, sous un vieux chêne. En vue de sa situation, la brune commença à prendre cet arbre pour son seul ami, et ses poussées de schizophrénie commencèrent ainsi.

Lors d’une douce d’été, Fan rencontra Edward au bord de cette même falaise. Le jeune homme l’entendait parler à l’arbre, c’est pour cela que leur amitié commença sur une confusion mutuelle. Après un long moment de silence, ils réussirent à engager une discussion. Cette personne à l’œil noisette et l’autre vert fut l’un des éléments déclencheurs de l’attirance de Fan pour l’originalité. Malgré leur conversation on ne peut plus acceptable, la fillette dégageait une extrême timidité –semblable à celle de Laelynn *clin d’œil*-.  Lorsqu’elle se présenta, Edward se rendit compte qu’il sympathisait avec la jumelle de la personne qu’il avait assassinée. Oui, il avait été engagé pour tuer Akina Nakagawa.



Voyant l’état dans lequel sa sœur était, il décida de faire de son mieux pour se racheter de son péché en devenant son ami. Son premier acte fut d’ailleurs de sauver Fan de la mort: ce soir-là, la motte de terre où l’élue d’Iblis était assise se cassa, et si Edward n’était pas là pour saisir son bras, dieu sait où Akane aurait atterri.
…Par contre, il ne put la sauver de sa rougeur due au fait d’être dans ses bras. Ce n’était pas le genre de chose qui pouvait être aidé.

Edward et Akane devinrent de très bons amis, et ce malgré leur différence d’âge. Un peu plus tard dans l’année, ils firent la rencontre de Rinji Weiss, un jeune garçon plus âgé que Fan étant arrivé il y a quelques années avec son père. Le platin se promenait autour du chêne où Edward et Fan se rendaient, et ils se connurent ainsi. Malgré son caractère peu sociable, Rinji s’intégra rapidement dans leur petit groupe, et tous les trois devinrent très proches.

https://www.youtube.com/watch?v=e8QTDnqWAEk


Quelques mois plus tard, Fan fut obligée d’assister à un voyage scolaire. Un campement dans les bois d’un autre royaume. Peinée à l’idée d’être éloignée de ses amis et de devoir fréquenter ses camarades de classe qui la rejetaient, le tout ce s’arrangea pas lorsqu’elle commençait à être sujet à des crises de ‘visions’ liées à la malédiction d’Iblis. C’était le signe que le démon se réveillait lentement de son sommeil dans son corps; leurs esprits fusionnaient peu à peu, et ça incluait les souvenirs du démon. C’est pour cela que la vision de Fan se troublait et qu’elle voyait des personnes habillées comme dans les anciennes époques dire telle ou telle chose, ou bien alors se battre, ou mourir. Le pire, c’était quand ces visions semblaient s’adresser à elle. Sa vue devenait aussi incroyablement précise dans ces moments-là, lui augmentant le nombre et la douleur de ses migraines.

Tout ça affecta grandement son mental et lui faisait peur. Ses professeurs ne comprenaient pas vraiment sa ‘maladie’,  et pensaient au fond que la fille faisait des caprices pour ne pas ‘socialiser’ avec ses camarades.
Lors d’une balade forcée avec des élèves, les moqueries dirigées à l’encontre de Fan étaient particulièrement vexantes, méchantes, et n’arrangeaient rien au fait qu’elle était en train de subir une autre crise. Enervés par sa façon d’être, un élève la poussa du haut d’une petite ‘colline’ de terre tandis que les autres poursuivaient leur route. S’étant blessée, Akane commençait à atteindre ses limites. Elle voulait les tuer, tous. Elle était si… faible, vulnérable.

Une jeune fille au nom de Florine l’aida à se relever, et tenta de parler avec elle. Luigiteckel, ayant alors le même âge que Fan, avait réussi à la consoler, et les fillettes devinrent amies après ça, bien qu’elles durent se quitter à la fin du voyage, ne venant pas de la même école et du même royaume. Lorsque l’hôte d’Iblis retrouva Edward et Rinji, elle leur sauta dans les bras en pleurant.

L’éveil progressif d’Iblis commençait à fortement atteindre Fan: Ses reflets indigo se dupliquèrent à cause des gènes des autres élus qu’Iblis implantait en elle et ses yeux devinrent encore plus clair tout en rendant sa vue encore plus précise. L’éveil d’Iblis provoqua aussi beaucoup de catastrophes dites «naturelles», comme des éruptions, des incendies, des tremblements de terre, tsunamis…  Beaucoup de démons étant plongés dans leur sommeil furent réveillés par l’aura brute du démon de feu. Beaucoup de populations surent qu’il était en ‘vie’ en assistant à ces désastres, et commencèrent à chercher ses traces pour essayer de le détruire.

 De son côté, Fan était perçue encore plus comme folle, essentiellement quand elle faillit tuer une dame durant une crise. De la vue de la petiote, cette femme ressemblait à une démone, une diablesse.
Ce que personne ne savait, c’est que cette femme passant alors tranquillement dans la rue était la descendante d’un très grand criminel de guerre et était sur le point d’aller assassiner son mari pour fuir avec son amant. Iblis provoquait ce genre de réactions à Fan, une sorte de 6ème sens effrayant.

Le comportement négatif des gens et même de sa famille rendirent Rinji et Edward extrêmement plus protecteur envers la fille aux yeux verts. D’une certaine manière, bien que ça ne pouvait sembler fou, ils la croyaient. Après tout, ils n’étaient pas très normaux non plus.

Lorsque l’’accident’ de trop se provoqua, ils décidèrent de décamper de ce village. Taiyo était très paisible; c’était même ça, le problème. Ils avaient du mal à accepter tout ce qui ne se rangeait pas dans cette colonne. Et bien que c’était compréhensible de la part des habitants ‘normaux’, Edward dit à ses compagnons qu’ils devaient partir. Le Royaume Champignon semblait être une sage destination pour recommencer leur vie. Lui était orphelin, la famille de Fan en était arrivé au point où ils ne se souciaient plus de leur fille, le seul ‘problème’ qu’il restait à régler était la décision du père de Rinji. Ce dernier étant élevé dans une famille aux modes de pensées plutôt spéciales, le père de Rinji, Henrik Weiss, accepta le départ prématuré de son fils. Il l’avait élevé de sorte à ce qu’il puisse se débrouiller sans parents, et lui faisait confiance. Ce nouveau départ ne pouvait qu’être bénéfique à Rinji, d’autant plus qu’il connaissait bien et faisait confiance à Edward pour faire attention aux enfants. Il tint la promesse de ne rien dire sur l’état de Fan, car cette dernière allait se faire passer pour morte.

Ils s’échappèrent sans problème après avoir fait circuler la nouvelle de la mort d’Akane. Personne ne se chargea à enquêter plus sur sa disparition, pas même sa famille. A présent, au royaume champignon, la brunette pouvait goûter à la liberté: auprès de ses deux grands frères, elle découvrit pour la première fois la joie de vivre, et ses crises commençaient à considérablement diminuer.

Un triste accident avec Rinji eut néanmoins lieu: Sous une pression de magie non-contrôlée, ce dernier blessa Edward qui s’était mis en travers du chemin de la boule de magie qui se dirigeait vers Akane. Se sentant affreusement mal après ça malgré qu’Edward lui disait que ça n’était pas directement de sa faute, Rinji le supplia de l’aider à contrôler sa magie en l’envoyant auprès d’une de ses connaissances qui était une mage. Il pensait contrôler suffisamment sa magie mais ça n’était pas le cas: Si Edward n’était pas là, dieu sait ce que Fan aurait subi. Plusieurs jours d’hésitations plus tard, Edward accepta d’envoyer Rinji chez son amie. C’est vrai que sa lacune de contrôle pourrait poser d’éventuels problèmes, plus tard. Ils expliquèrent la situation à leur ‘petite sœur’, et bien que la petite Fan était attristée, Rinji lui promit qu’il allait revenir le plus rapidement possible pour elle.

A présent, il ne restait plus qu’Edward et Fan. Un grand frère et sa petite sœur.
… Du moins, Edward voyait la situation comme ça. De son côté et malgré son jeune âge, la fillette était victime du syndrome que l’on appelle le premier amour de jeune âge. L’écart d’âge entre les deux était très flagrant et c’est certainement pour ça qu’elle décida de taire ses ressentis, mais le jeune homme aux cheveux émeraude était bien plus qu’une figure de grand frère à ses yeux. Elle avait beaucoup de mal à connaître la nature de ce qu’il était, et ne savait pas vraiment qu’elle avait affaire à… ce genre de sentiments.

Le 1er octobre de la même année, Iblis compléta son éveil. Il était à présent complètement ‘libre’ dans le corps de Fan, même s’il ne pouvait pas encore relâcher toute sa puissance vu le corps faible de Fan. Il devait déjà se retenir avec des hommes, donc avec des femmes…

Edward eut une réaction bien étrange. La nuit même, il décampa de la maison, abandonnant sa petite sœur. Cette dernière avait entendu du bruit et s’était levée pour voir ce qui se passait, mais en voyant Edward s’enfoncer dans la forêt… La curiosité et la peur d’être abandonnée la mena à ses traces. Et elle échoua.  Edward s’était volatilisé.
…Pourquoi? Pourquoi l’avoir laissé toute seule d’un coup? Est-ce qu’il allait revenir?


Tel un chien fidèle à son maître, Akane, détruite psychologiquement, s’assit contre l’arbre où elle avait vu Edward disparaître. D’abord, Rinji. Maintenant, lui. Elle était plus que triste parce que plus attachée à ce garçon. C’est donc ça le résultat à chaque fois? Rencontrer, aimer, puis perdre quelqu’un. Peu importe la façon dont ils partaient, ils laissaient toujours un chagrin et un vide énorme dans son cœur.
…A quoi bon s’attacher à des êtres vivants s’ils vous trahissent par la suite?



La disparition d’Edward est l’un des autres éléments déclencheurs de la psychologie étrange de l’élue d’Iblis. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle avait quand même espoir; espoir de le voir revenir en lui souriant.
Elle attendit. Un jour, deux jours. Bien qu’allergique au pollen, rester dans un tel endroit ne lui causait même plus de la douleur. Elle s’en fichait.

 Le 3 octobre, tandis qu’elle n’avait toujours pas bougé, mangé ou même dormi, une crise prit le dessus sur Fan. Une vision d’Akina, marchant et jouant autour d’elle. Beaucoup de voix entrèrent dans sa tête: certaines étaient à peine audibles, d’autres murmuraient des choses, d’autres agonisaient, ou bien alors gueulaient. Akane n’arrivait même plus à ressentir la peur, mais toutes ces voix lui disaient des choses qui la forçaient à se croire coupable. Coupable de quoi?

« Un, deux, trois, quatre, cinq, six… Six personnes qui se sont envolées alors qu’elles étaient à tes côtés! Ne sens-tu donc pas le message qu’on veut te faire passer? Prends-toi en main, élue d’Iblis. Toute ton histoire n’a même pas encore commencé, ce n’est que le prologue. »

Parmi toutes ses voix, une autre se fit entendre, une plus audible, comme si la personne était à côté d’elle. Une fleur apparut soudainement sous ses yeux, tenue par une main au pelage –pelage..?!-  noir.

« C’est une pensée rouge. Plutôt belle, n’est-ce pas? »

Un certain temps passa avant que l’élue d’Iblis se rende compte qu’une personne était à ses côtés. Elle releva, pour la première fois depuis son attente, la tête vers la personne qui s’était assise à ses côtés. Son apparence était des plus étranges. La forme était humaine, elle était habillée, mais… certains détails comme du pelage apparaissant çà et là, une aile noire,…

« Apparemment, cette fleur est liée à la signification d’un amour ardent. Plutôt ironique de donner ça à l’élue d’Iblis, surtout quand on sait à quel point il va contrôler ta vie et de tous ceux qui t’entoureront. »

« Je vais te donner ça à la place. »


Cette rencontre brève marqua énormément Akane. Elle ne savait absolument pas qui cette personne était, mais son aura était inoubliable. De plus, c’est elle qui lui donna le rubis d’Iblis avant de disparaître. Elle s’en souvient encore: au moment où elle l’avait touché, l’esprit d’Iblis était à présent parfaitement synchronisé avec la sienne. Il lui parlait.
Au début, elle ne comprenait pas un mot de ce qu’il disait. C’est comme si le démon de feu lui faisait une leçon de morale en lui apprenant sa façon de voir la ‘vie’: Tout est permis, ce n’est qu’une course à deux, ne faire confiance à personne,… Et bien d’autres choses. Iblis la terrifiait. C’était donc ça qui avait et allait détruire sa vie.

Le démon de feu. Iblis. Le Diable. L’humain déchu. Le virus.
Elle était aussi un virus, à présent. Ils devaient se protéger de ceux qui veulent les faire disparaître.

Iblis lui parla toute la journée, en lui apprenant le nécessaire. Le jour suivant était le jour qui allait les introduire dans leur nouvelle vie commune.

Ce matin-là, Florine, alias Luigiteckel, décida de se promener en forêt. Elle fut étonnée de voir la fille ‘d’autrefois’ être assise au pied d’un arbre sans bouger.  Lorsqu’elles se reconnurent, la fan de jus d’orange emmena Fan chez elle pour la soigner. Physiquement, elle y parvint, mais mentalement… Akane ne parlait pas. Son comportement sembla grandement toucher Luigiteckel. En la voyant ‘déprimer’ de son côté à cause de la façon dont elle agissait, une idée germa dans l’esprit de l’élue d’Iblis.

Le jour suivant, la fille aux lunettes fit face à une Akane métamorphosée. Elle l’accueillit en préparant le petit déjeuner avec un sourire qu’elle allait beaucoup garder face aux autres personnes. La Fan que l’on connaît tous naquit le 5 octobre 2009. L’élue d’Iblis s’excusa à sa comparse en lui disant qu’elle était très fatiguée et que c’était ce pourquoi elle n’était pas très… «Réactive». Contente de la voir de si bonne humeur, Luigiteckel la crut.
La schizophrénie de Fan s’affirma ce jour-là. Le fait de jongler entre un visage optimiste et cacher des ressentis très sombres avaient beaucoup d’impact sur son mental. Mais elle s’y faisait. Personne n’avait besoin de connaître sa douleur, vu que ceux qui la connurent sous cet angle finissaient par disparaître.


Dix jours plus tard, Iblis et Fan eurent une discussion et se mirent d’accord sur le fait de se poser sur le royaume champignon pour un certain moment. Jusqu’à temps qu’ils murissent ensemble, pour accomplir leur but. Personne d’autre qu’eux n’avait besoin de savoir ça.

…Si c’était juste eux deux, ça irait. Ils ne pourraient pas se trahir après tout. Ces années allaient aider Fan à mieux se connaître.

Le 1er janvier 2010 était le commencement: Les premiers forumeurs se rencontrèrent cette année là. C’est aussi ce jour-là qu’Akane choisit son surnom ‘Fan’ d’une manière complètement aléatoire. Personne n’avait besoin de connaître son identité, ça ne pouvait que lui causer des ennuis.  Les seuls qui la connaissaient étaient Luigiteckel, Miss et Rinji, et ils gardèrent tous le silence.

Nathalie et Akane firent leurs retrouvailles remplies d’animosité le 6 novembre 2011. Rinji, quant à lui, la retrouva le 7 juillet 2012: Il devait passer par une fête foraine sur le chemin du retard, et fut très étonné de retrouver l’élue d’Iblis sans Edward, accompagnée de gens étranges. Lorsqu’il comprit que son ami l’avait abandonné, Rinji, déboussolé, décida d’épauler Fan en s’installant dans la maison de Cam qui commençait à héberger ses premiers squatteurs.

C’était un peu plus difficile pour Fan de s’adonner à ce visage quand ces trois personnes étaient aux alentours, mais d’une façon ou d’une autre, elle parvint à leur faire croire à une surprenante métamorphose.

Auprès des forumeurs, elle laissa échapper la folie et le désordre qui la rongeait depuis son enfance. Certains de ses comportements arrivaient même à faire peur à certains de ses amis plus sains, mais elle avait du mal à faire taire ses envies de destruction, comme si c’était un besoin compulsif. Durant ces années, Iblis aida son corps à s’endurcir de sortes à ce qu’il puisse l’aider à utiliser plus de puissance.


A présent, à 14 ans, Fan vit dans la maison de Cam et a même un petit Pokémon de compagnie. Capable de parler suite à un sort étrange, Pyroli, qui les guida lors d’une aventure, rejoignit l’élue d’Iblis lorsque celle-ci apprit qu’il était seul. Il aime beaucoup sa ‘maîtresse’, même s’il avouera que parfois, l’aura qu’elle dégage est assez étrange.


Caractère:




Fan est une personne très appréciée car très aimable. En effet, la petite brune est très enjouée et très affective envers les gens, capable ainsi de faire de gros câlins à des inconnus. Son aura athlétique, hyperactif et son manque de tenue et de timidité font  qu’elle est très ouverte et apte à se faire beaucoup d’amis. Si les personnes qu’elle rencontre ont un taux de ‘kawaiité’ supérieur à la moyenne, l’élue d’Iblis peut se coller à eux en les câlinant beaucoup plus longtemps. Elle est dotée d’une fierté extrêmement élevée.




Une autre de ses principales caractéristiques est qu’elle est une fan incontestée des cerises et des peluches: ces dernières sont d’ailleurs stockées dans d’immenses garages dispersés partout dans le royaume champignon et gardés par le gardien engagé par force, Bernard. Les cerises doivent être sa nourriture préférée bien qu’elle semble aussi beaucoup apprécier les tomates et le thé, et la fille aux yeux verts parvient à s’en fournir à n’importe quelle saison: son dealer est néanmoins inconnu. La brunette est aussi très attirée par les pierres précieuses: Depuis que Lina l’oblige à nettoyer les dégâts qu’elle cause en amenant des volcans à se réveiller, l’élue d’Iblis a fait la découverte des pierres précieuses: Elle provoque parfois des éruptions et laisse les dégâts rester sous une certaine pression un certain nombre de temps pour tomber sur le joyau qu’elle souhaite avoir. Il peut lui arriver de les vendre pour se faire sa fortune –dépensée en peluches et en cerises- ou bien alors stocke les plus extraordinaires dans sa chambre.




Fan, bien que très innocente, est une personne extrêmement difficile à choquer avec de la violence, c’est ce qui la rend parfois un peu jem’enfoutiste, comme si peu de choses parvenaient à capter son attention. Elle est aussi très longue à la détente et extrêmement facile à vexer. Fan s’énerve rapidement pour pas grand-chose et peut être amenée à rapidement devenir violente ou contradictoire dans sa façon d’agir.




Parlant de façon d’agir, s’il y a quelque chose de plus sombre dans le caractère qu’elle montre à tout le monde, c’est son petit côté manipulateur: c’est-à-dire qu’elle n’hésitera pas à faire semblant de pleurer ou des yeux doux pour obtenir ce qu’elle veut. Oui, Akane Nakagawa a de la chance, car bien que son physique sorte de l’ordinaire, l’ensemble parvient à la rendre très mignonne! Ce qui attire aussi malheureusement beaucoup de loups pervers tenus à l’écart par les soins de certains de ses amis ou d’Iblis, Fan mettant un temps fou à se rendre compte qu’on la ‘drague’. Ce qui est d’ailleurs étrange, c’est que la brune soit mignonne et horriblement mal habillée/garçon manquée, éprouvant de la peur/haine envers les robes, les jupes, le maquillage et les chaussures efféminés (oui, les ballerines comptent). Son sens de la mode est aussi très en dessous de la barre du zéro. La façon dont elle s’habille est l’un des faits pour lesquels on prend l’élue d’Iblis pour une imbécile; alors que son QI s’avère être plutôt élevé. On se pose certainement des questions quand on la voit fuir face à des fleurs à cause du pollen ou bien en buvant de la lave/se baignant dans la lave.




Le pollen semble être la seule peur de Fan, la mettant dans d’affreux états. Elle peut foutre le feu à un champ pour ça, même si ça brûle des gens ou des maisons.  Et… à part ça, la jeune fille ne semble pas avoir de limites, ce qui a tendance à apeurer pas mal de personnes. D’autant plus que le sadisme poussé la caractérise. Voir les faiblesses des êtres vivants l’amuse beaucoup, au fond: comme si ça parvenait à la réconforter.




L’élue d’Iblis est franche à cause du fait qu’elle semble être une menteuse très déplorable: et ce, même si elle fait vivre tous ceux qui la connaissent dans le mensonge en s’inventant un deuxième visage. Elle est très facile à flatter et rigole pour un rien, et fait preuve d’un grand sens de l’humour même si c’est principalement basé sur le sadisme. Fan semble aussi avoir la capacité spéciale *tg* d’éprouver de la sympathie pour tout le monde; même ceux haït par la terre entière. Elle pourrait, par exemple, aimer une personne qui aura pourtant tué une personne chère à ses yeux. *…AH MAIS C’EST EDWARD CA LAWLILAWLILAWLILAWL  *tg**




Son amitié avec Buichi, le dieu est éléments, est très mal vu par les autres, même si certains soupirent en disant que ça les étonne pas de sa part (comme dit tout à l’heure, elle ne semble pas posséder de limites). Fan l’aime bien car elle trouve qu’ils se ressemblent un peu au fond. Et car il est cool. Et accepte de faire des trucs dangereux.







L’élue d’Iblis est connue pour sa schizophrénie. Pas mal des forumeurs connaissent des personnalités telles que «Fab», «Baf», «Ban», «Nab», «Naf», «Dan», «Nad», «Nag» et «Gan» et qui sont ses personnalités principales et qui semblent posséder une grande entreprise sous le nom de ‘FanFab&Cie’, présentant des émissions et bien d’autres.

Maintenant, parlons plus de son vrai caractère. Bien que ce ne soit pas définitif parce qu’elle n’a pas complètement muri, Akane fait preuve d’un véritable sang-froid. Malgré son jeune âge, la vie l’ennuie déjà, car dès sa naissance les circonstances ont fait qu’elle était destinée à  n’avoir que très peu de chances.




Destinée… Voici un mot qui l’énerve profondément. Voir les autres décider pour elle la dégoûte. L’élue d’Iblis veut contrôler son destin; le provoquer en duel pour le changer; parce que pour le moment, tout est déjà écrit en ce qui la concerne. Elle ne fait que de fuir, bien que prétendant en même temps qu’elle haït la lâcheté ‘grâce’ à sa mère.

Elle ne fait confiance à personne d’autre qu’Iblis, car ils sont seulement deux dans leur chemin tracé par la tragédie. Au fond, c’est que Fan ne veut pas mêler les autres dans ses problèmes comme elle l’a fait pour ses premiers amis: ils finissent toujours par disparaître plus ou moins par sa faute. Nathalie est complètement froide et critique à son sujet et Rinji…ben, est Rinji *tg*.




L’élue d’Iblis est dégoûtée de sa propre personne: et quand des gens disent sérieusement qu’ils l’aiment bien, le choc est toujours présent chez elle, leur demandant s’ils sont sérieux ou s’ils vont bien. Toute sa démonstration de fierté auprès des autres est une sorte de barrière pour cacher son manque de confiance.




Si Iblis n’était pas là… Peut-être que sa vie serait normale, mais Akane persiste à croire qu’elle serait perdue, sans lui. Ils semblent pourtant se détester, elle à envoyer des pics verbales et lui des pics enflammées, mais au fond, le démon et son hôte font preuve d’une grande complicité. C’est Iblis qui lui a dévoilé ce que la vie allait lui tendre comme piège, et c’est grâce à lui que Fan est toujours en vie. D’une certaine manière, elle lui est redevable. Et ce, même si son but est sombre et égoïste. Akane est prêt à l’aider, partageant au fond le même sentiment sombre qu’Iblis, et se sentant plus proche de lui qu’à son espèce.

~Autres:

- Fan a gardé la passion pour l’art de sa jeunesse: Elle dessine plutôt bien et son instrument favori est le violon. Quand elle joue du piano, des touches supplémentaires *qu’elle ne touche pas* viennent s’ajouter, comme si un fantôme jouait en duo avec elle… Comme dans l’ancien temps.
- A cause de sa fierté bien trop grande et de son hyperactivité, la brune est très bagarreuse et refuse un combat seulement quand elle a vraiment la flemme. Dans les combats, ce qui peut être énervant, c’est qu’elle a tendance à oublier tout respect pour ceux qui lui font face.
- Elle aime beaucoup lire, même si ça ne se voit pas trop. La bibliothèque de Rinji contient énormément de livres, notamment des romans policiers qui est son genre favori.
- Fan adore donner des surnoms affectifs aux forumeurs, comme « Cléclé », « Cami-chii », « Kirchou », « Sensei » pour Gael, « Justou/Justoucru », « Emylie-nee-san »,… Parfois, ça peut plonger dans le ridicule, mais ça ne la gêne pas.
- Peu de personnes la détestant réalisent qu’il faut juste lui offrir une fleur pour la mettre dans un état chaotique.
- Fan étant très sportive, elle adore faire des courses en forêt pour allonger son endurance et son agilité. On la retrouve aussi souvent dormir sur des branches. Elle aime beaucoup la nature.
- Bien que ça puisse être étrange à cause de son côté extraverti, Fan est en réalité beaucoup pudique. Elle est constamment angoissée quand on voit moins de choses sur elle qu'on devrait; ce qui explique sa tenue dans les sources chaudes.

- En vue de sa notoriété comme ‘chasseuse de trésors’, Fan est parfois amenée à voler des joyaux, se mettant ainsi des personnalités comme Knuckles The Echidna, Rouge the Bat, Dr. Eggman, Mario, Luigi, Bowser ou bien Lina dans le dos parce que « ELLE A VOLE LA MASTER EMERALD CETTE **** » « RENDS MOI MES PIERRES PRÉCIEUSES » «C’EST MOI QUI DOIT VOLER CA» ou bien encore « RENDS-NOUS LES TRÉSORS DU ROYAUME CHAMPIGNON ».  Elle est connue dans le milieu, on va dire.
- L'ahoge de Fan est une zone très sensible, on peut aisément lui faire un mal de chien en tirant dessus. Peu de personnes savent ça.

-La première chose qu’elle ait faite avec ses pouvoirs était d’allumer un barbecue: Et pour une raison certainement expliqué par l’excès de fierté, Fan rougit quand on lui demande de s’occuper d’un barbecue et bafouille des excuses inaudibles.
-Lorsqu'elle s'énerve, ses traits se déforment aisément et parviennent à la rendre effrayante. Vu que la colère est une nécessité pour laisser le contrôle à Iblis, des montées de veines apparaissent facilement sur son visage et ses yeux vacillent entre leur état normal et l'état de possession: à chaque petit coup de colère, Fan est donc entre l'état humain et démoniaque.


[magies et techniques dans le prochain post]

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."


Dernière édition par Fan' le Jeu 6 Juil - 16:16, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Fan (personnage principal)   Mar 18 Aoû - 19:42

Magie:





Fan contrôle le feu. Dû à ses origines, certains l’appellent le feu ‘éternel’ ou alors le feu de ‘l’enfer’: tout ça pour se référer au fait qu’elle n’a pas un contrôle naturel, mais que cette magie lui est donnée par Iblis. Les particules de flammes/gènes liés à Iblis circulent dans tout son corps et lui permet d’utiliser ainsi une quantité dite infinie (d’où le ‘éternel’ et ‘enfer’) de flammes. Lorsqu’Iblis coupe la circulation de ces particules, c’est comme si le sang arrêtait de circuler dans le corps d’un humain. Fan peut en suffoquer, perdre le contrôle de ses sens et mourir. Une fois qu’un démon manifeste la magie dans le corps de son hôte, celui-ci devient vital pour l’élu.



Si elle est par exemple exposée à un champ anti-magie, ces particules continuent à circuler dans son corps: C’est juste que le champ les empêche de sortir. Ça lui coupe aussi la communication avec Iblis.





 

Rubis d’Iblis:  Ce rubis permet à une partie de l’âme d’Iblis toujours emprisonnée dans le rubis de permettre une communication parfaite entre le démon et l’hôte. La pierre précieuse semble être très ancienne, et permet à Fan d’utiliser des techniques liées à elle. Les flammes en émanant sont toujours bleues, témoignant d’un degré de chaleur très important.



Une transformation peut être faite avec ce rubis. Bien que la brune ne sache toujours pas l’utiliser proprement, il peut se transformer en une épée très encombrante, vu que sa longueur dépasse celle de son utilisatrice (1m65). Cette épée a une constitution très dangereuse pour les ennemis. [description à faire plus tard, je me souviens plus trop bien de comment Lili était faite donc je chercherai un ancien dessin d’elle et Lagi, bravo le professionnalisme]



Il semblerait que cette épée ait appartenu au tout premier élu d’Iblis. Même si la fan de cerises n’arrive pas à bien la manier et l’invoque très peu pour ce fait, une fois contrôlée par Iblis, on peut voir les dégâts astronomiques provoquées par cette arme. Combinée à la magie d’Iblis, ce duo ne semble pas être arrêtable, même si la durée sous le contrôle d’Iblis diminue beaucoup pour ce fait. Fan ne peut pas supporter plus d’une minute de combat avec ces deux facteurs.



Techniques avec le rubis:



Protection: La flamme bleue autour du rubis se propage partout et aveugle momentanément les gens autour. Une fois la vue retrouvée, on peut voir Fan recouverte de cette flamme qui semble faire l’effet d’une barrière. Dure environ 10 secondes.

Portail: Deux flammes circulaires apparaissent, et tout ce qui traverse du côté de l’une sort de l’autre.

Dématérialisation: Fan se morfond en de nombreuses  particules de flammes bleues.

Âme de support: S’inspirant d’une des techniques de Lina qu’elle utilise quand elle fait face à plusieurs personnes. Une boule de feu assez grosse et bleue flotte à ses côtés, et lui sert à faire des enchaînements au corps à corps, la flamme ayant le même impact d’un coup de poing d’acier.

L’enfer sur place: Un grand dôme de feu apparaît et emprisonne les combattants à l’intérieur. On ne peut rien distinguer proprement, mais le paysage d’un mini-enfer se produit. Les flammes, la lave et la fumée dominent tout le terrain; Fan contrôle tout le dôme.

Rayon: Un long rayon de flammes bleues entourée par de la lave sort du rubis. C’est à utiliser à bout pourtant.

Rubis: Bien que ça puisse paraître dangereux et idiot, Fan se sert parfois de son rubis comme d’un ballon: Avec une poussée suffisamment forte (coupe de pied, feu), l’impact du rubis sur la gueule d’un ennemi fait toujours ses effets. Pour ne pas trop risquer les choses, elle se téléporte/court généralement vers le rubis pour l’attraper.

Techniques (sans le rubis):



Boule de feu/lave: Une simple boule de magie fonce vers les adversaires. Elle peut s’amuser à leur faire changer leur trajectoire en mettant des bombes sur la boule: en les faisant exploser, non seulement le constituant principal est caché par de la fumée, mais en plus sa trajectoire peut varier selon l’endroit où était la bombe.

Batte de feu: Fan forme une batte de feu et un mur de feu. Elle enchaîne sa cible avec des coups de battes qui l’envoient contre le mur, et quand il y a suffisamment de force, Fan fait disparaître le mur de feu pour balancer l’ennemi au loin.

Bombes: De petites flammes circulaires se collent sur l’ennemi ou des objets lors d’un combat au corps à corps. Elles ne brûlent pas tant que Fan claque des doigts: dans ces cas-là, elles ont les mêmes propriétés que les bombes et explosent. Leur puissance varie en fonction des flammes stockées: mais plus elles sont grandes, plus l’ennemi peut les repérer. Fan les utilise donc en petites quantités pour faire chier le monde, même si ça ne leur fait pas trop de mal, ça parvient à les étourdir. De la fumée se propage après l’explosion.

Propulsion de feu: SHE BELIEVES SHE CAAAN FLYYY… Grâce à une grande dose de feu, Fan se propulse dans les airs à une grande vitesse dépassant celle de ses pas de course: Néanmoins, à cause de ce fait justement, il lui arrive souvent de se manger des obstacles.

Eruption: Tant que son corps touche le sol, Fan peut provoquer des éruptions en faisant bouger les plaques de terre pour faire jaillir de la lave. Elle peut aussi réveiller des volcans endormis avec ça, bien que ça lui demande plus d’énergie. Quand les éruptions sont puissantes, il faut faire attention à la lave et au magma qui en retombe, peu de gens y font attention.

Feu d’artifice: Des flammes en forme de pétards foncent sur des gens et s’accrochent à eux pour les élever dans les cieux et exploser. Pour la touche humoristique, la tête que les cibles font lors de l’explosion s’«imprime» dans l’explosion, tout comme un feu d’artifice.

Tempête: Le corps de Fan s’enveloppe d’une grande quantité de feu qui commence à provoquer un incendie.

Rayons incendiaires: L’élue d’Iblis s’enveloppe d’une couverture de feu qui commence à briller dangereusement tandis que son corps est élevé dans les airs. Une fois l’éclairage à son apogée, une explosion émanant de son corps jaillit, aveuglant et brûlant les gens dans le périmètre.

Illusion de feu: Iblis provoque une sorte d’illusion derrière le corps de Fan. Il matérialise un pantin de feu pouvant effrayer les plus téméraires, et s’ils ne décampent pas, il attaque.

Langue enflammée: Un long chemin embrasé se forme à partir des pieds de Fan. Les flammes en émanant sont plus chaudes que celles qu’elle a l’habitude d’utiliser.

Main de l’enfer: Seulement avec sa main gauche qui s’entoure par de la lave, Fan semble être capable de donner de la forme à une simple boule de feu ou de lave. En les étirant un peu de chaque côté, les boules peuvent se transformer en petits dragons, en chaise, cerise, peluche… Tout dépend de sa créativité et du temps qu’elle a devant elle pour créer. Si elle tente de donner forme avec sa main droite par réflexe, le tout lui explose dessus.

Phénix: Lorsqu’elle commence à être au bout de ses forces et que peu de solutions se présentent à elle, Fan lance une boule de feu allongée vers l’ennemi. Dans sa lancée, cette petite boule de feu s’allonge et forme très rapidement un très grand phénix qui s’écrase sur l’ennemi. Il renaît ensuite de ses «cendres», s’élève dans les airs

Vue d’aigle: Fan enclenche la vue d’aigle. Tout est recouvert par une légère nappe bleue, et des informations visuelles liées à des objets ou des personnes apparaissent, dévoilant tel ou tel angle mort à l’élue d’Iblis. En allant sur des endroits en hauteurs, elle peut globaliser toute cette vue pour savoir énormément de choses d’un coup. Bien sûr, cette vue étant extrêmement précise, un mal de crâne se fait rapidement sentir; l’obligeant ainsi à quitter ce mode si elle ne veut pas subir des crises ou des migraines.

 

Awakening of the devil : 


L’éveil d’Iblis qui possède le corps de Fan durant un combat.

A la base, il est censé la contrôler que quand elle fait face à la mort, mais pour une raison inconnue Iblis possède aussi son élue quand il fait face à Coyote et à son élu, Makio. Ces deux –là prennent le contrôle de leurs élus et s’en vont dans des batailles qui peuvent s’avérer soit très dangereux, soit très enfantins (ex: ils n’utilisent pas leurs pouvoirs et sautent l’un sur l’autre en s’étranglant ou se mordant). En faisant ça, beaucoup de personnes pensent d’ailleurs que Makio et Fan se disputent et éparpillent des rumeurs sur une relation douteuse vu que les démons les laissent souvent reprendre leurs esprits dans des situations… cocasses.




Pour revenir aux choses sérieuses, Iblis peut contrôler le corps de Fan environ 5 minutes s’il n’utilise pas la transformation du rubis; dans ce cas-là, il ne peut la contrôler qu’une minute. Les dégâts qu’il fait à son corps dans ces moments-là sont très considérables, vu que le démon lâche une plus grande pression de sa force (mais pas tout pour ne pas la tuer) dans le corps d’Akane pour s’en servir. Les capacités normales de Fan sont alors dupliquées, et les mouvements d’Iblis sont presque impossibles à suivre car il enchaîne puis disparaît. Personne n’a le temps de contre-attaquer, et le paysage autour d’eux est détruit suite au grand déchaînement de la lave et du feu. L’ambiance est aussi toujours marquée par la venue d’Iblis même quand celui-ci ne contrôle plus Fan: L’air picote et devient irrespirable.

Comme dit plus tôt, Iblis ne la contrôle que lorsque la mort, ou Coyote, est à leur porte. Car les dégâts causés au corps de la brune sont très critiques et la rapprochent d’un pas de plus vers sa fin.
__________

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
 
Fan (personnage principal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches de personnage
» [Résolu ] afficher un personnage et insérer de la musique
» [construction de deck] personnage en un exemplaire
» [Personnage] Fusion des Piraka
» Personnage sur Char

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: L'univers SMG :: La bande de zigotos de Fan-
Sauter vers: