SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Officiel] Personne n'est à l'abri

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 19
Localisation : Au fond, comment puis-je être sûre d'être là où je suis et pas en train de rêver dans mon lit? "d'accord"

MessageSujet: Re: [Officiel] Personne n'est à l'abri   Sam 8 Sep - 15:22

Autant le ship d'Alexo me fait peur, autant je ne peux pas me plaindre du mien <333 

Donc je vous sers là un joli LtxFan. C'est un AU fortement inspiré de Haikyuu (vu qu'on est toutes les deux de très gros déchets de cette merveille en ce moment), mais ne vous en faîtes pas vous serez pas perdus! C'est juste le thème du volley ball que vous verrez. Et l'ambiance de lycée. Ça nous manque, le lycée.   Après ce sera plus le genre d'un lycée japonais pour cet os mais vous aimez ça je le sais donc np
De fait, les persos seront un peu ooc, notamment avec leur date de naissance(mais j'essaierai de faire en sorte que ça le soit pas trop)

D'ailleurs ce ship m'inspire tellement que je ferai peut-être un deuxième os après, dans notre univers respectif cette fois. J'espère que c'est permis :D Dîtes-moi que c'est permis :D *tg*



dsl pour la longueur. C'est à cause d'un anime avec des gars qui jouent au volley tout ça
ils ont détruit ma vie sociale
________________________


Défendre son territoire
,alias "j'ai regardé Haikyuu pendant ces vacances"



Pairing: LtxFan (AU)


-
Dans un terrain de volley, beaucoup pensent que tout le mérite revient à ceux qui marquent. Aux attaquants; à celui qui a le droit d'être appelé "l'as" de l'équipe.
Pourtant pendant ce match les yeux de Lt ne quittèrent pas la plus petite figure de l'équipe.

Ce maillot de couleur différente par rapport au reste de l'équipe qui mettait la personne en valeur... ses gestes, ses réflexes, la façon dont elle se jette par terre pour ne pas que la balle touche le sol... Les sauvetages improbables qu'elle réalisait pour le bien de l'équipe... Ses yeux qui brillaient d'une passion étouffante.
D'habitude, cette personne est très bruyante. Mais sur le terrain, elle ne décroche pas un mot. C'est le silence absolu, contrairement à ses équipiers.
La sueur perlait de partout. Avant que l'équipe adverse ne fasse le service, leur regard se rejoignirent.
Celle sur le terrain lui lança un petit sourire qui fit fondre son coeur. 
Et puis, elle réceptionna avec brio le service adversaire.
Le coeur de la manager battait la chamade.




Lt ne savait toujours pas comment annoncer la nouvelle à ses parents. Elle, l'élève studieuse mais réservée, qui ne s'engage dans rien de plus que nécessaire... 
De très bons résultats, frôlant seulement l'excellence. Un caractère poli mais pas pour autant sympathique avec ceux qui sortent du cadre d'amis ou de famille. Un joli sourire, mais pas sincère.
C'était tout elle; se débrouiller pour être dans les roues, mais ne cherchant jamais l'extrême. Tant qu'elle faisait le minimum pour être acceptée, ça lui allait. C'était ses facilités qui la guidaient pour la suite.
Alors pourquoi s'être engagée dans une activité de club? Comment le dire à ses parents sans trop attirer l'attention, sans trop choquer? Elle ne savait pas comment s'y prendre. Elle n'aimait pas se casser la tête, et martelait encore son coeur pour avoir accepté.
"-Alors ma puce, quoi de neuf au lycée? lui lança son père durant un dîner tranquille comme à leur habitude.
-C'est bientôt la période des examens, j'espère que tu ne te mets pas la pression." Ajouta sa mère en lui servant de la salade qu'elle aimait tant.
Son cerveau se bloqua pendant qu'elle avait les yeux rivés sur la salade. C'est le moment où jamais
"-Ah oui, en parlant de ça... commença-t-elle, accompagnée d'un petit rire nerveux.
-Il y a un problème, Flo? Tu sais que tu peux tout nous dire.
-Justement... non, en soi c'est pas un problème, mais... , super, maintenant ses parents avaient toute leur attention sur elle. Ça lui mettait une légère pression.
-J'ai décidé de m'engager dans un club scolaire."
La tension chuta. Ses parents eurent un sourire amusé.
"-Pardon?
-Un club...? Au lycée?
-Chérie, tu as mis quoi dans la salade?"
Les railleries commencent. Elle était sûre que dans quelques jours que toute sa famille serait au courant. Et les amis de la famille. Et les vieilles qui parlaient à sa mère tous les matins à la boulangerie. La boulangère aussi, sûrement.
"-Rigolez pas...
-Allons mon chou, on ne se moque pas. Ça nous surprend juste, venant de toi. 
-Oui... Étonnant, mais pas déplaisant pour autant. C'est quel sorte de club?, sa mère s'attendait à quelque chose comme le club de mangas, de sciences ou quoi. Quelque chose du genre de leur fille pour faire simple.
-C'est le club de volley-ball...' son père étouffa un petit rire.
-...De volley?' Sa mère vérifia son coin de l'oeil le calendrier pour vérifier qu'ils n'étaient pas le 1er avril.
-Le club mixte du lycée, oui...' Ils ne savaient pas à quel point elle luttait pour ne pas devenir aussi rouge que les tomates dans sa salade.
- D'accord. Mais pourquoi maintenant? Tu avais dit au début de ta seconde que tu ne t'engagerais pas dans les clubs. Enfin, depuis le collège tu ne t'engages jamais dans les clubs, même.
-Je...' elle soupira. 'C'est une amie qui m'a un peu forcé la main... je lui devais un gros service, donc elle m'a demandé d'être la manager de son équipe. Au début je voulais pas mais elle a insisté... puis ça éponge un peu ma dette envers elle. Normalement, ce sera pour une année. Elle dit que son équipe peut aller jusqu'aux nationales... mais qu'ils ont vraiment besoin d'une manager pour les accompagner et simplifier la vie de leur coach.
-Ah mais c'est Akane, non?' Les yeux de sa mère s'illuminèrent.
-Oui.
-Haha, pas étonnant de sa part! Elle sait toujours se montrer persuasive avec toi.
-Après tout, qui c'est qui a réussi à mettre notre ange sur des patins à glace pour la première fois?
-Y'a pas à dire, elle a du talent  "
C'était normal. Les filles se connaissaient depuis leur tendre enfance. Akane avait un caractère explosif tandis que Florine était raisonnée, et elles se complétaient parfaitement. L'une amenait l'autre à prendre plus de risque tandis que l'autre l'assagissait.
C'est toujours Akane qui l'amenait à faire des trucs bizarres. Qu'il s'agisse de parties de sport ou quoi. C'étaient aussi donc les seuls véritables moment où Lt expérimentait des aventures.... donc, même si ça la fatiguait et qu'elle n'aimait pas ça, la brune à lunettes chérissait ces moments avec son amie d'enfance.
Savoir qu'elle s'engageait dans quelque chose à ses côtés... faisait battre son coeur un peu plus vite.
Remettant une mèche derrière son oreille, Lt lâcha un soupir et se concentra sur sa salade.
-
Le grand jour était arrivé. Les parents de Lt lui avaient souhaité un bon courage pour la journée avec des sourires taquins, sachant très bien que leur fille risquait de rentrer assez tard un peu tous les jours à présent. Ils étaient tellement fiers de la voir s'ouvrir au monde...!
Elle s'empressa d'assister à ses classes, comme d'habitude. Un peu stressée, faire le vide dans son esprit semblait impossible, sa concentration chutait donc un peu. A la pause de midi, tandis qu'elle ouvrait son bento, quelqu'un entra dans sa classe. Elle l'avait senti en entendant les messes basses de ses camarades, et avait reconnu la personne au rythme de ses pas.
Ses yeux bleu métal se plantèrent dans une paire de verts citrons éclatant d'énergie. Une main vint se poser bruyamment contre sa table.

Akane Nakagawa. Chemisier aux manches retroussées, short  dévoilant un peau couverte de bleus et quelques pansements, les cheveux toujours coiffés de la même façon... son amie d'enfance.
En soi, leur style se ressemblait pas mal. Lt aussi s'habillait d'un short et avait les cheveux en queue de cheval, mais... sa façon de traiter ses habits était plus...sobre? Et moins tape à l'oeil.

"-Bonjour, manager! 
-Fan... qu'est-ce que tu viens faire ici? 
-C'est pour te rappeler que notre entraînement commence à 17h30! Tu vas pouvoir venir? :D
-Je finis mes cours à 18h, mais il me semble que je t'avais dit que je vous rejoindrai dès que je finis...?"

Sa cadette rigola bruyamment, attirant encore une fois l'attention sur elle. Ça mettait Lt mal à l'aise.

"-J'étais venue voir si tu avais oublié! Mais on dirait que non. Je suis fière de toi
-Tu me spammes toutes les heures depuis que j'ai accepté, donc non ça serait difficile d'oublier. :/
-Je sais que ça te plaît quand je t'embête ;)
-Tu me déconcentres plus qu'autre chose...
-Allez, manager! Fais pas la moue. J'ai hâte que tu rencontres les autres!, elle commençait déjà à se diriger vers la porte de la classe; bon, je dois y aller mais c'était pour voir si tu étais en vie! On se retrouve ce soir au gymnase 
-A ce soir..."

"Fan", comme elle l'appelait, sortit aussi rapidement qu'elle était entrée laissant l'effet d'un ouragan dans la salle. Certains garçons étaient confus de la voir partir avant d'avoir pu déclencher une discussion. Ils posèrent donc quelques questions à Lt, qui les envoya gentiment balader.
Ça avait le don de l'agacer, les gens qui tournaient autour de son amie. Mais elle ne savait pas vraiment pourquoi. C'est pas comme si c'était étonnant de la voir se faire beaucoup d'amis... mais quelque chose au fond d'elle n'arrivait pas à accepter ça.


18h. La sonnerie retentit dans tout le lycée. Florine traînait un peu pour aller rejoindre la fabrique de sport, étant un peu stressée. Plus elle s'approchait du bâtiment, plus il semblait menaçant.
Elle a jamais aimé le sport. Les seules fois où elle jouait, c'était à cause d'Akane qui la forçait.


"Un, deux, trois, quatre...." des voix. "Cinq, six, sept, huit..." C'est étrange mais elle arrivait à distinguer le ton de son amie.


Des regards intéressés se dirigèrent automatiquement en sa direction lorsqu'elle poussa la porte du gymnase. Des personnes finissaient leurs étirements de l'autre côté de la salle.
C'est dingue mais elle se sentit directement en territoire ennemi. Surtout quand deux garçons se mirent à courir vers elle.

"-C'EST ELLE NOTRE MANAGER??
-Naaaaan, pas possible! Akane, bravo! Tu nous a vraiment ramené une fille mignonne!
-Mais arrêtez de la cerner comme ça bande de cons  "

Peu de secondes passèrent et toute l'équipe l'avait piégé en se mettant autour, sauf Akane, qui était de côté, échangeant des paroles avec un homme aux cheveux rouges... le coach, sûrement.

"-Enchanté, moi c'est Manji! Mais ceux qui me connaissent m’appellent Beau Gosse Fatal.
-Ouais beau gros fatal oui. Moi c'est Alexo. Je suis l'as du groupe, donc tu peux en déduire que je suis le meilleur.
-Putain mais fermez-la un peu, vous voyez qu'elle est mal à l'aise :/' la blonde qui venait de parler la rassura un peu. Elle lui tendit sa main'; appelle-moi Cam. On est tous les trois en 1ère.
-Enchantée...? Moi, c'est Florine. Je suis en 2nde6. Ravie de faire votre connaissance. 
-EN PLUS ELLE EST POLIE, PAS COMME L'AUTRE VACHE
- MAIS TU VAS TE LA FERMER OUI-"

Les trois 1ères se prirent des petits coups sur la tête et se calmèrent automatiquement. L'homme aux cheveux et à la barbe rouges s'approcha.

"-Vous pensez que c'est une bonne façon de donner une bonne image du club? :/
-'xcuse coach...
-Ils m'ont provoqué, coach :/
-Oui bref. Vos gueules.' Il sourit aimablement à la brune à lunettes et lui serra la main; 'bienvenue dans le club de volley mixte du lycée! On te remercie encore pour avoir accepté ce poste.
-C'est surtout grâce à Akane...
-Hihi, c'est vrai que c'est un peu grâce à moi oui :D
-'Tain t'as de l'arrogance pour une 2nde toi. Tu vas te calmer direct "

Tout le monde se présenta un à un à la nouvelle. Il y avait donc Manji, un élève de 1ère, qui était titulaire au poste de Centre, au terrain. Alexo, lui, était dans la même classe et se disait être un Ailier, "l'as de l'équipe". Il y avait ensuite Cam, l'une des seules filles avec Akane, qui est Passeur et aussi en 1ère, bien que dans une classe différente des deux garçons. Le chef de l'équipe, Gael, était un term et aussi un attaquant ailier, tandis que son camarade, Just, aussi en terminale, était un central. Parmi ceux qui avaient attiré son attention, il y avait Kirb, un seconde qui était ailier, mais pas encore titulaire.
Elle ne comprenait rien à ces termes, honnêtement. Mais quand ils se présentaient ils donnaient directement leur poste, comme si c'était leur deuxième nom de famille. Et ils y mettaient beaucoup de fierté.

"-Je suis le coach. Appelle-moi Clésé. J'étais dans ce club pendant mes années de lycéen, et j'ai eu envie de reprendre le relais comme coach. Car cette année, on est quoi?' il regarda le reste de l'équipe avec entousiasme.
-ON EST LES CHAMPIOOOOOOOOOONS
-  
-Et moi tu me connais déjà, mais pas façon volley! Oui! Akane Nakagawa, 2nde3, portant fièrement le poste titulaire de LIBERO. Enchantée, manager!  "

Le petit geste qui s'en suivi était... à la fois trop cool et mignon. Akane était largement la plus petite du groupe, au point où son amie s'était longtemps demandée comment elle arrivait à jouer au volley-ball. C'est à ce moment-là qu'elle apprit que le poste de libéro était favorables aux petits. Pas le droit d'attaquer ou de faire le service, libre circulation sur le terrain, et pourtant, sa responsabilité était lourde, car la défense repose surtout sur ce poste.
Lt était impressionnée. Fan n'en donnait pas l'air, mais elle savait se donner à fond dans ce qu'elle aimait. Pas comme elle.

"-Flo! Présente-toi aussi :D
-Mais je l'ai fa-
-Fais le comme moi :D
-...E-enchantée, je m'appelle Florine, je suis en 2nde6. 
-Et tu es??
-... *soupir*
-Allez!
-Je serai votre manager. J'espère passer une bonne année à vos côtés...
-...ET DE NOUS MENER AUX NATIONALES!' hurla son amie à petite taille en sautant partout.
-En tant que capitaine, je tiens encore à te remercier, Florine. Tu nous sauves vraiment ^^
-Gael a raison. J'espère qu'on te mènera pas la vie dure! On va faire de notre mieux, pas vrai, les gens?
-Oui vice-capitaine Just!"

Leur première séance d'entraînement fut concluante. En tant que manager, Lt avait commencé à faire des statistiques sur leurs capacités, tout en leur offrant à boire ainsi que des serviettes à la fin de chaque phase. Au début, elle trouvait ça fatiguant.
Et puis quelque chose changea. Elle se mit à s'investir dans ce club. Ça lui plaisait. Elle avait tissé des liens avec tout le groupe, mais surtout... son amitié avec Fan prit un autre tournant. 
La libéro venait la chercher tous les matins pour leur entraînement matinal, et l'accompagnait jusque chez elle chaque soir alors que ça lui faisait un détour. A chaque séance d'entraînement, elle venait voir la manager, les yeux pleins d'étoiles, pour lui demander de ce qu'elle pensait de ses réceptions.
Elle cherchait clairement son attention; et l'obtenait toujours pleinement.

A vrai dire, Florine se demandait si c'était bien pour sa santé mentale. Ses notes en cours avaient augmenté et elle atteignait l'excellence à présent... mais son esprit n'arrivait plus à faire le vide; pas une minute ne passait sans que Fan n'occupe ses pensées. Chose qui ne lui était jamais arrivée avec qui que ce soit.

L'équipe SMG avait changé bien des choses dans sa vie. Elle espérait tout comme les autres pouvoir prendre part aux nationales d'équipes mixtes. Cette équipe avait un potentiel à percer les plafonds.


"-Bon, pour l'entraînement d'aujourd'hui je veux que vous vous concentriez sur le service. La prochaine équipe qu'on affronte dans les éliminatoires ont des services particulièrement puissants, et même si vous êtes bons en réception je voudrais que vous les menaciez un peu. Kirb, je sais que t'es particulièrement bon au service flottant, je compte donc surtout sur toi  
-O-oui coach!
-Wow, tu parles d'une pression, commenta Manji. Il va avoir la chiasse jusqu'au match à cause de ça 
-Il a qu'à te regarder au pire pour avoir la chiasse 
-Ta gueule, l'as. Je sais que la chiasse ça te connaît mais calme-toi."


Lt remarqua que la personne qui était à la réception face aux services des autres était la petite libéro. Son attention se porta particulièrement sur cette dernière.


"-ALLEZ, ENVOIE!"

Sa voix paraissait menaçante, comme ça. S'en suivait un silence qui instaurait le sérieux dans toute l'équipe. Fan faisait partie des plus jeunes mais son aura parvenait à recadrer ses aînés et à couper le souffle de tous ceux qui les observaient. Elle remarqua que le coach avait un petit sourire en coin face à la prestation de la plus jeune. Il s'adressa à la manager tout en observant l'équipe effectuer ses services.


"-Ta copine a vraiment un grand potentiel. Être titulaire en 2nde est chose rare. 
-Oui... c'est dommage qu'elle ne soit pas plus grande pour occuper d'autres postes.
-Hu? Je trouve que sa petite taille lui donne l'avantage au contraire. Puis bon, même si elle faisait 2m elle aurait choisi le poste de libéro. On en avait déjà discuté. Elle aurait pas pu se démarquer du lot autrement.
-Ah? Vraiment?... Mais le libéro n'est pas un peu mis à l'écart, par rapport aux autres?
-Le libéro est la fondation de la défense de notre équipe. Un bon libéro permet d'avoir de garder le ballon en l'air. Peut-être qu'il ne peut pas se battre dans les airs... mais le sol est son domaine. Et c'est grâce à lui que le combat se poursuit  "

Lt se tut et observa à nouveau son amie. Ses yeux brillaient quand elle voyait une balle en l'air, et son corps bougeait avec une telle aisance malgré la rafale de services qu'elle se prenait... oui, c'était de la passion.

Ses joues s'empourprèrent.

-
Ce vendredi, leur entraînement se termina assez tard. Les deux amies marchèrent ensemble, comme à leur habitude. 

"-Il fait bien sombre... on est en hiver, après tout. Le froid s'installe.
-Tu as froid? Tu veux que je te prête mon manteau? demanda Fan. Lt rougit sous ces mots.
-Mais non, idiote! Garde-le pour toi! Je me suis pas vraiment plaint..
-Si tu le dis!"

Un silence s'installa. Depuis cette discussion avec le coach, Lt avait réalisé quelque chose de très important. Son coeur qui bat la chamade depuis qu'elle est manager, son intérêt pour son rôle de manager, ses notes qui ont augmenté, l'amitié profonde qui a été construite avec le reste de l'équipe... Tout ça était lié à son amie d'enfance. Fan était l'engrenage qui lui manquait pour faire fonctionner sa passion à elle.
En d'autres termes, Florine était amoureuse. Profondément amoureuse. 


"-Tu en as pensé quoi de l'entraînement d'aujourd'hui? Cette question la tira hors de ses pensées.
-Hu?
-J'étais à la hauteur? :D
-Comme d'habitude, répondait-elle en baissant les yeux, tu étais magnifique.
- Merci! Mais t'es bien plus impressionnante tu sais.  
-...Huu?' ça y est, elle devait lutter pour pas devenir une tomate.
-Bah ouais! Je t'ai embarqué dans cette affaire alors que tu t'y attendais pas et tu as pris pied, genre, immédiatement! Je suis trop contente que ça te plaise. On passe plus de temps ensemble aussi, ça me rend super heureuse! Je suis super motivée pour les matchs à venir  
-Je...tu...raaah!"

Lt pris son amie de toujours dans ses bras. Ne comprenant pas l'initiation directe, Fan, n'y voyant pas de mal, lui rendit le câlin. Elles restèrent comme ça assez longtemps. Florine avait envie de pleurer mais elle se retint pour ne pas faire chuter la combativité de celle qu'elle chérissait.
Comment lui avouer? Elle ne savait pas; Lt n'aimait pas se casser la tête. Mais ce sentiment, beaucoup trop fort pour ce que son coeur peut initialement supporter, avait envie de se frayer un passage dans le corps d'Akane.

Elle attendrait... le bon moment. 

-

Aujourd'hui c'était la finale des qualifications pour les nationales. Tout le monde était stressé. Que ce soit le coach, le capitaine, la passeuse, l'as, les ailiers, la tante Jacqueline ou le principal de leur lycée.

Le moment de faire parler du lycée SMG était venu. 

Mais l'équipe adverse n'était pas à ignorer; s'étant qualifié parmi les 8 meilleures équipes mixtes des nationales de l'année précédente. Leur as faisait parti des 3 meilleurs pointus du pays. Il s'appelait Pioar.
L'éclairage du stade était intimidant, ils n'avaient jamais eu à jouer dans ce terrain là pendant les qualifications. Les caméras étaient présentes, la salle chauffée par les supporters gonflés à bloc.

"-J'ai mal au ventre...
-Putain Alexo c'est pas le moment.
-M-moi aussi j'ai mal...."


La manager regarda Alexo et Kirb, visiblement stressés. Elle soupira et s'occupa d'eux pour réduire leur tension.


"-Nous sommes à la finale...' lâcha Cam, rêveuse.
-Yup. On est à deux doigts de réussir à se qualifier. Dans notre région, c'est juste la meilleure équipe qui peut aller aux nationales.' ajouta Just, pensif.
-....' Fan était silencieuse, elle regardait avec intérêt les supporters du lycée adverse qui criait "Pioar" dans tous les sens. Ils avaient même des pom-pom girls!! 
-Ne soyez pas impressionnés, ordonna Gael. Car on va aller sur des terrains bien plus extraordinaires!
-...Oui, cap'taine!"


Ils s'échauffaient. Lt remarqua que son amie d'enfance était un peu à part du groupe.


"-Akane? Ça va aller?
-Oh?Flo? Ça va, t'inquiète.
-Tu stresses pas trop j'espère?
-...Stress? Moi?' ses yeux s'enflammèrent.' Oh non. J'ai juste hâte qu'on démolisse cette équipe. Eux et leur as... on va leur montrer de quoi SMG est capable! >:D
-Tu ne changeras jamais' rigola Lt. 'Continue à carburer à la passion comme ça.' Une légère hésitation s'en suivi. 'Je.... je sais que tu es capable du meilleur. Donne-toi à fond.
-Toi aussi, donne-toi à fond, Lt!
-Pardon?
-C'est pas parce que tu es la manager que tu n'as pas de responsabilités, hm? on en avait déjà parlé! Je veux entendre ton kokoro m'encourager pendant tout le match! Ils ont leur pom-pom girls, je veux que tu sois la nôtr- non je veux que tu sois la MIENNE!"


Pourquoi.
Pourquoi dieu les avait crée.
Pourquoi il les avait fait se rencontrer.
Pourquoi elle était comme ça.
Pourquoi elle rougissait furieusement.
Pour.
Quoi.
Pourquoi elle l'aimait tant?


"-Oula, ça va? T'es toute rouge? Tu sens le stress monter?' Fan s'approcha.
-N-non, ça va...je..Fan, j'ai quelque chose à te dire je sens que ça va exploser si je le garde pour moi.
-C'est grave?' l'inquiétude dont elle fit preuve serra encore plus le coeur de la brune à lunettes.
-Je...avec toi....comment dire....euh...je..euh..."

Bordel. Les mots sortaient pas. Akane était l'une des seules personnes à qui Florine pouvait parler sans se censurer. Alors pourquoi il fallait que ça bloque MAINTENANT? Puis juste avant un match crucial. Elle se haïssait. Vraiment.
Elle voulait juste choper son visage, là, tout de suite, et l'embrasser. La couvrir de bisous. Jouer avec ses cheveux. Et elle voulait que ce soit réciproque.
Mais où chercher ce courage? Sûrement pas en elle, pas à ce moment précis.

L'expression de la libéro s'illumina. Un sourire taquin orna ses lèvres.

"-Tu me le diras à la fin du match."

Quoi?

"-Mais-euh, je-
-L'arbitre a fait signe, ça va commencer.' elle la patpata.'J'espère que ça vaudra la peine de gagner le match pour que tu le dises."


Ça y est, c'est foutu. Ça va la déconcentrer pour tout le match. Sans une défense stable, ils vont se bouffer tous les points, et tout ça parce qu'elle n'aurait pas été capable d'assembler quelques mots pour former une phrase à but de déclarer sa flamme.
Qu'elle était égoïste.


"-Mais attends ce que je veux dire c'est qu-!' Mais Fan s'était déjà intégrée dans le groupe en faisant signe à son amie de sortir du terrain.
-J'suis sûre que ça peut attendre le temps que tu trouves ce que tu as à dire. Allez, sors maintenant! Sauf si tu veux remplacer l'as."


Le dernier regard qu'elle lui lança était à la fois brillant d'optimisme et mystérieux, comme noyé de sous-entendus.

Le match commença. Chaque équipier serra la main de l'équipe adverse, et elle sentit une grande tension lorsque le chef de l'équipe, Pioar, serra celle de Fan.
Ouh qu'elle l'aimait pas celui-là.


L'équipe se mit en place, ils bouillonnaient tous de passion. Placée en défense, Akane se faisait particulièrement discrète, et pourtant, c'est elle qui dégageait le plus de feu. Alors que l'autre équipe était sur le point de faire son service, elle les provoqua en leur hurlant de la viser; son arrogance toucha la salle entière avant même le coup de sifflet. 


Le coup de sifflet retentit.
Lt avait précisément 5 sets pour réfléchir à comment lui avouer.


Dans un terrain de volley, beaucoup pensent que tout le mérite revient à ceux qui marquent. Aux attaquants; à celui qui a le droit d'être appelé "l'as" de l'équipe.
Pourtant, pendant ce match, les yeux de Lt ne quittèrent pas la plus petite figure de l'équipe.




Ce maillot de différente couleur qui faisait sa fierté traînait dans tous les côtés du terrain. De temps en temps, elle sortait même et courrait à toute vitesse vers les bancs pour éviter que le ballon ne tombe. Dans ces moments-là, le coach réagissait bien vite en disant à la manager de se lever pour tirer le banc et éviter que la petite libéro ne se blesse.


La passion. Fan carburait à la passion, et elle avait passé ce carburant à Lt. Elle aussi elle voulait que cette passion la touche, qu'elles partagent une vie de bonheur ensemble, passionnées par chaque instant. Elle, de nature pessimiste, était prête à changer cet aspect de sa nature pour accueillir le soleil dans sa vie.
Prête à se donner à fond. A s'engager. A montrer aux autres son véritable visage. A vivre!
Elle voulait que son équipe gagne. En tant que manager, elle était la fondation de leur moral. Tout le monde l'adorait. Manji et Alexo avaient même essayé de la draguer! Mais bon, ils s'étaient fait calmer par-... Fan.

Le coeur de Florine s'emballa. Elle se souvint, et compris. Toutes les fois où Fan portait son attention sur elle lors des entraînements, les fois où elle l'accompagnait à l'école et puis chez elle... elles mangeaient beaucoup plus ensemble lors des repas du midi...
Fan ne la laissait jamais complètement seule avec les membres du club.

Défendait-elle... son propre terrain? Une sorte de terrain du coeur?

Lt se leva. En voyant la libéro mise en difficulté face à un as adverse beaucoup trop fort, elle serra les poings et cria de toutes ses forces.


"-AKAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!"

Toute l'équipe la regarda, surpris. Étrangement, sauf Akane, qui était trop occupée à mitrailler du regard les adversaires suite à la balle qu'elle n'avait pas réussi à stopper.


"-TU ES LA FONDATION DE LA DEFENSE, AKANE! PENSE AUX NATIONALES. PENSE A TOUT CE QUE TU AS A PROUVER!"

Fan la regarda du coin de l'oeil, toujours concentrée.

"-JE SAIS QUE TU T'ES BOUFFE PLEIN DE BLEUS, QUE TU AS SAIGNE, TOUT COMME LE RESTE DE L'EQUIPE, POUR EN ARRIVER LA! ALORS TE LAISSE PAS FAIRE. MONTRE A CE CONNARD D'AS QUE TU ES LA POUR RECEPTIONNER SES BALLES. MONTRE A L'EQUIPE CE QUE TU VAUX! MOI JE SAIS DEJA QUE TU ES LA MEILLEURE!"

La salle se faisait étrangement silencieuse, d'un coup. 

"-TU VAS TE BATTRE, GAGNER, ALLER AUX NATIONALES ET GAGNER LA-BAS AUSSI. ET JE SERAI A TES CÔTES POUR TOUS CES MOMENTS... JE... JE SERAI TOUJOURS A TES CÔTES, CAR JE T'AIME AUTANT QUE L'AS AIME FRAPPER, AUTANT QUE LE CENTRE AIME BLOQUER, AUTANT QUE LE PASSEUR AIME SON EQUIPE AUTANT QUE LE COACH APPRECIE SES ELEVES ET AUTANT QUE LE LIBERO AIME DEFENDRE SON TERRITOIRE POUR LE BIEN DE SES AMIS è/////é"

L'équipe SMG n'arriva pas à étouffer quelques rires face à la cheesy-attitude de cette déclaration. D'autres firent des "ooh c'est mignon", mais dans tous les cas, tout le monde était gonflé à bloc. Même les supporters.
Fan restait bloquée sur Lt, toujours aucun sourire en vue. D'un coup, ses yeux regardèrent de façon confuse son amie à lunette, tandis que certains de ses coéquipiers patpatèrent son épaule en murmurant "c'est enfin arrivé".


Le coach rigola lui aussi.

"-Bon allez tu t'es tapée la honte, assis-toi maintenant, manager."


...oh.

Elle s'en voulait terriblement. Toute la salle était au courant, maintenant. Et... la réaction de Fan...était... euh... inexistante?

C'était encore au tour des adversaires de servir. Malgré sa gêne, Lt avait encore les yeux rivés sur son amie. Cette dernière hurla bien plus fort que la dernière fois.

"-ON IRA TOUS AUX NATIONALES.
-OUAIS! répondirent ses amis.
-ALLEZ, BALANCES-EN UNE ENCORE. VISE-MOI!"

Les balles s'enchaînèrent encore plus vite qu'avant. Il fallait avouer que Florine ne comprenait pas toujours ce qui se passait, mais d'une façon ou d'une autre elle avait boosté le moral de son équipe en se ridiculisant? Elle ne savait pas s'il fallait pleurer de bonheur ou de tristesse.

Et puis, arriva ce qui devait arriver. Leur entraînement avait payé. L'équipe SMG avait marqué le point final sur une attaque combinée digne des véritables professionnels.
Ils l'avaient fait.
Les terminales se mettaient à pleurer, les 1ères sautaient dans les bras des 2ndes qui avaient fait un miracle malgré leur âge. Tous trempés, ils virent le coach et lui foncèrent dessus. Il lâcha lui-même quelques larmes et dieu le sait que Clésé n'était pas du genre à pleurer pour rien.


Lt, elle, était partie chercher les serviettes et les bouteilles d'eau en courant. A la fois paniquée et heureuse, elle pleurait sans trop savoir pourquoi. A son retour, les deux équipes s'étaient saluées et avaient salués leurs supporters. Clésé était en train de faire un petit speech de félicitations à son équipe.

Quand elle se ramena, tout le monde la regarda avec de grands sourires.

"-Félicitations... je suis fière de vous!
-C'est grâce à toi tout ça, manager' fit Just. Il s'approcha d'elle, elle lui tendit une serviette, une bouteille, et elle se prit un câlin.
-Merci, manager.' Fit Kirb, en exécutant les mêmes gestes que Just.
-Je meurs de soif... mais manager, tu sembles avoir bien transpiré aussi.' Ajouta Alexo.
-Si t'étais pas là pour nous motiver, je sais pas si le résultat aurait été exactement le même. Mais on aurait encore plus galéré, ça c'est sûr." Ajouta Cam, en lui offrant un grand câlin.

Après avoir récupéré leur serviette et leur bouteille, ils se dirigeaient vers les vestiaires. Evidemment, la dernière à se présenter devant elle était son amie d'enfance. Elle s'avança d'abord d'un pas assez lourd, le regard menaçant car neutre. Lt eut peur et recula un peu.
Malgré sa petite taille, Fan réussit à faire reculer Lt jusqu'à un mur, caché de la vue des spectateurs. La fille à lunettes ne savait plus quoi faire.

"-F-félicitations, Akane..euh... tu étais époustouflante!...?
-....Merci. Manager."

Elle lui offrit un grand sourire et avança son visage vers Lt. Prise de panique, cette dernière lui jeta la serviette à la tronche et se rendit compte de sa connerie que trop tard. La panique reprit de plus belle jusqu'à ce que la plus petite réajusta la serviette pour l'envelopper sur le visage de son amie d'enfance.

Cachées de tout regard, elles n'étaient plus que deux, sous cette serviette. Une paire d'yeux bleus timides face à des yeux explosant de joie.

Elle l'embrassa. Étonnement ce n'était pas si timide, du moins Lt s'était toujours imaginée pire comme premier baiser. Fan apprenait rapidement et collait légèrement son corps fatigué contre celui de Florine. Leur étreinte s'étoffait, se resserrait.
Lorsqu'elles furent à bout de souffle -et cela arriva assez vite à cause de la condition de fatigue de la libéro-, elles se séparèrent lentement et Fan releva la serviette de leur tête, tout en commençant à sautiller vers les vestiaires des filles. Avant de fermer la porte, elle se retourna vers Lt.

"-A présent toi aussi je te défendrai, manager! Je t'aime!
-Je....je..euh... je t'aime... aussi..."

Fan rigola une dernière fois avant de partir se changer. Une fois hors de la vue de Lt, elle se mit à rougir furieusement, tout ça sous le regard d'une Cam enjouée par cette réaction.

_________________

dingue comment ça m'a inspiré quand même

_________________
Parler du désert, ne serait-ce pas, d'abord, se taire, comme lui,et lui rendre hommage, non de vains bavardages, mais de notre silence?





Attention spoil:
 


Dernière édition par Fan' le Sam 8 Sep - 15:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Alexo

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation :

MessageSujet: Re: [Officiel] Personne n'est à l'abri   Sam 8 Sep - 15:25

C'EST DES OS PAS DES ROMANS BORDEL

_________________
Que dalle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.matmartinez.net/nsfw/
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 19
Localisation : Au fond, comment puis-je être sûre d'être là où je suis et pas en train de rêver dans mon lit? "d'accord"

MessageSujet: Re: [Officiel] Personne n'est à l'abri   Sam 8 Sep - 15:26

mais euh y'a jamais eu d'interdiction sur la longueur donc ok?

_________________
Parler du désert, ne serait-ce pas, d'abord, se taire, comme lui,et lui rendre hommage, non de vains bavardages, mais de notre silence?





Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Officiel] Personne n'est à l'abri   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Officiel] Personne n'est à l'abri
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Personne suspecte - Microbas
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel
» LES CARTES JUMP INJOUABLES EN OFFICIEL !!!
» Appart Officiel
» [Topic officiel/Sondage]Toa Mata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: La vie du forum :: Blabla et Jeux-
Sauter vers: