SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Recueil de gags

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 27 Nov - 21:42

"'mylie"
"Cami" *Les deux se serrent dans les bras*

So much émotion, en fait j'imagine les deux blasées *TG*


Alors que Cam est revenue la vie, cette histoire semble loin d'être finie et semblera suivre ses enfants. :o

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 27 Nov - 21:45

C'est tellement épic
Je veux voir la réaction des autres  *dans quelques minutes lawl* *tg*

La fin est bien bg aussi, puis les clins d'oeils avec les musiques >:3

VAS-Y CAM DEFONCE CE KEUNARD, AIDE LU- "Tout ça est de ma... Non, de notre faute"    *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 27 Nov - 21:59

"Une sorte de repaire secret qui s'ouvrait sur la forêt"
Et voilà, une forêt, sacrée rebelle =/

J'adore comment elle quitte le boulot en mode osef aussi
"Pourquoi vous vous êtes barrés de votre poste?"
"Ma soeur est revenu à la vie"
"Ok ça me va" *tg*

"
"Tout ça est de ma... Non, de notre faute""
Phrase sérieuse et tout, puis Fan et ses pour tout gâcher

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Devine un peu pour voir.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 30 Nov - 20:48

Une folie dépassant l'entendement (partie 2)

Gael : Une bonne chose de faite, mais on a perdu de vue cette peste !
Gael TYL : Tu abandonnes trop vite. Regarde là ! *pointe* Elle a laissé une traînée d'huile ! Ca ne peut être qu'un de mes shuriken qui a percé son moteur.
Gael : Alors suivons la... mais prudence, on ne sait pas de quoi est capable cette nana.... elle ne m'inspire pas confiance du tout.
Gael TYL : Et moi tu m'oublies ? Je suis toi.


Pendant ce temps, la fameuse motarde continuait sa route tranquillement. Sans se soucier que des ninjas veulent sa peau. Au contraire, elle avait un radar entre les deux poignées de son guidon. Deux points s'approchaient d'elle à une vitesse ni trop forte, ni trop faible. Une discrétion très précise à la ninja qui ne peut être détecté qu'avec ce moyen de technologie.


??? : (Les inconscients... ils ne savent pas ce qui les attends... mes sbires infirmes chéris ont bien fait avant de se sacrifier, de déposer des mouchards dans leur vêtements... )


Les deux Gael s'approchaient discrètement des deux côtés de la mystérieuse cible... le plus âge avait mit sa cape d'invisibilité et le plus jeune avait utilisé son Shrink No Jutsu pour se fondre plus facilement dans le décor.


??? : *entends qu'ils sortent des explosifs de leur poche* (Ca va chier des marmottes )


Les deux ninjas lancèrent leur projectile explosifs sur la moto. Une bonne vingtaine chacun. La moto s'embrasa et s'écroula sur le sol après plusieurs tonneaux. Les ninjas se posèrent au sol et examinèrent la carcasse du véhicule...


Gael : ... Elle est vide... elle nous a filé entre les doigts, ou quoi ?
Gael TYL : ... Mhh ? BAISSE TOI !


Les deux guerriers des neiges esquivèrent à temps un fin tir explosif. La motarde surgit en marchant doucement vers eux en traversant les flammes où elle s'était caché derrière. Un voile pourpre enveloppait tout son corps pour la protéger des brûlures.

http://www.youtube.com/watch?v=CQuFLcLUqWQ


??? : Alors vous en pensez quoi, beaux bruns ? Ca pète assez bien mon entrée, oui ou non ? AHAHAHAHA ! OHOHOHOHOHO !
Gael : Ca me fait pas rire !
??? : Oh, alors on est coincé à ce que je vois... 8)))
Gael TYL : Qui est-tu ??? RÉPONDS !
??? : Relax, max. Je me dévoile sous vos yeux ébahis ! Attention les yeux, vous allez rencontrer la beauté de la terreur !


La motarde enleva son casque et jeta sa tenue en l'air et révela sa véritable apparence http://orig13.deviantart.net/0b1f/f/2012/079/3/e/psycho_girl_by_lanrot-d4tcr9v.jpg




Gael : OH MON DIEU, UNE ROUQUINE !
??? : Tiens donc, tu fais de l'humour ? Vous êtes sûr que vous êtes tout les deux la même personne ?
Gael : Bon assez plaisanté, qui est-tu ?
??? : Appelez moi... VIXIA ! 8)))
Gael : Vixia ? C'est quoi ce nom débile ? On dirait le nom d'un-
Vixia : *tire une salve explosive en sa direction, que Gael évite, puis il se fait plaquer par cette dernière* SI TU DIS QUE MON NOM RESSEMBLE A UNE MARQUE DE CACHET D'ASPIRINE, TU PEUX DIRE ADIEU A TA PETITE CERV-


Vixia n'eut pas le temps de finir, qu'elle se prit un coup de poing de Gael TYL... elle vola un peu plus loin, et s'essuya la machoire alors qu'elle ne saignait même pas.


Vixia : Serais-tu passé du côté obscur ?
Gael TYL : Je ne faisais que me défendre. A présent, je te conseilles de nous rendre cette lettre !
Vixia : Ou sinon ?
Gael TYL : Tu peux dire adieu à ta petite cervelle.
Vixia : AHAHAHAHAHAHA ! OHOHOHOHOHO ! Et tu appelles ça une menace ?
Gael TYL : Tu l'as bien sortie quand tu t'es jeté sur mon moi du passé.
Vixia : Oui, mais contrairement a vous les loosers, j'ai le style ! 8)))
Gael : *a le poing serré* CA SUFFIT ! *fonce vers elle en formant un rasengan* ORBE DU TIGRE SUPREEEEEEEEME !
Gael TYL : Attends ! On ne sait pas de quoi elle est capable !
Gael : Ca m'est égal !


L'attaque toucha la cible. Vixia se retrouva projetée sur un rocher. Elle était au sol et ne bougeait plus.


Gael : Tu vois ? On l'a eu. Ce n'était qu'un pétard mouillé, cette meuf.
Gael TYL : Y a quelque chose qui cloche... on dirait qu'elle convulse...


En effet, la fille psychopathe tremblait de partout, puis elle se releva en mode araignée (comme dans le film l'exorciste). Elle marcha vers eux puis se releva comme il faut.


Vixia : Aurais-je touché un point sensible ? Vous m'avez l'air plutôt accro à cette lettre. Vous pouvez l'avoir si vous réussissez à survivre face à moi, Vixia la terrible !
Gael : Approche donc ! On t'attends !
Gael TYL : Dans ce futur modifié, j'ai apprit à être 100x plus badass avec mes adversaires ! Raison de survie !
Vixia : Ouh j'ai hâte de voir ça ! Ca va être poilant !

*fin de la musique*

https://www.youtube.com/watch?v=ouz62FL_Ft8 (jouer plusieurs fois)


Gael TYL : *crée un sceau* Hyoyon-Le dragon de glace !

Gael TYL forma un dragon de glace et se mit à surfer dessus. Il sortit deux scalpels ninja électrifiés qu'il tournoya dans ses mains pendant son vol vers Vixia.


Vixia : *crée un sceau* *les yeux sur ses gants s'illuminent en vert* Niveau B, renforcement ! Doton-Les mains de roche destructrices !


Les mains de Vixia se recouvrèrent de pierre très sombre et cette dernière frappa de ses deux poings, le dragon de glace géant, qui s'éclata en glaçon sur l'impact. Gael TYL s'éjecta de son moyen de locomotion, scalpels électrifiés à la main, et tomba en piqué sur Vixia. Cette dernière fit un pas en arrière et frappa de plein fouet le ninja au niveau de l'estomac. Ce dernier cracha du sang et se propulsa dans les airs. Il eut juste le temps d'envoyer un clône aqueux qui toucha de plein fouet son adversaire, pendant que le jeune Gael profita que ce dernier soit détruit, d'enfermer sa cible dans une prison aqueuse.


Vixia : Tu veux finir le boulot ? Alors vas y. Atomise moi, je suis prise au piège.
Gael : ... Je marche pas ! Ca ressemble à un piège...
Vixia : Je ne te le fais pas dire. 8)))


Une deuxième Vixia sortit de terre et attrapa Gael en le menaçant avec un kunai sur la gorge. Celle dans la bulle n'était qu'un clone.


Vixia : Docteur, le patient est dans un sale état. Passez moi votre scalpel ! 8)))
Gael TYL : NE LE TOUCHE PAS !


Le double futuriste utilisa sa technique de la fusée explosive en plongeant d'une vitesse épatante et toucha Vixia de plein fouet. Une fois au sol, il attrapa Vixia et lui donna une série de coup de poings en l'attrapant par le col.



Vixia : *attrape son poing avec sa main droite* Niveau A, surpuissance. Katon-explosion de feu.
Gael : NON !


Les yeux de ses gants virent au rouge et lancèrent la même attaque qu'au début. Cette dernière explosa dans la main du ninja futuriste. Ce dernier hurla à s'en déchirer les poumons. Puis Vixia enchaîna.


Vixia : Niveau A, surpuissance. Doton-Le bélier de pierre.


Une tête de bélier sortit de terre et frappa de plein fouet le ninja, au niveau de la tête. Ce dernier se retrouva écrasé plus loin, inconscient, au sol.


Gael : C'était une attaque de Wataru... *se retourne* ESPÈCE DE SALE PETITE...
Vixia : Hé bah alors ? Trop gentil pour finir ta phrase ?
Gael : TU VAS PAYER !
Vixia : A quoi bon ? Tu te feras plus de mal qu'autre chose. Je ne suis pas la fille de Hawk pour rien.


Gael eut soudain un frisson dans tout le corps. Son visage vira au blanc, ses yeux s'agrandirent apeurés... il comprit à qui il avait vraiment affaire.


*fin de la musique*

Gael : La fille de Hawk ? Hawk est ton ppppp- père ? Tu es sa fille ?
Vixia : Alors le vilain petit cachottier regrette ses paroles ? Je pourrais te pardonner... ou alors je pourrais te faire ça ! 8)))


Vixia envoya avec un de ses gants, un rayon lumineux sur Gael. Ce dernier n'eut pas le temps d'esquiver... mais il ne sentit rien du tout.


Gael : ... J'ai rien senti du tout...
Vixia : Tiens c'est vrai... bah, j'ai du merder sur le choix de la technique. Tant pis.


Vixia jeta une bombe fumigène au sol et s'enfuya rapidement.


Vixia : A la revoyure, gros nul !
Gael : NON ! Reviens ici ! *cours après elle, mais s'arrête quelques mètres plus loin* ... Je l'ai laissée filer... c'est... trop tard...


Soudain, le jeune ninja sentit plusieurs personnes venir de tout les côtés où il se trouvait... comme si on allait l'encercler. Sur ses gardes, il sortit son bâton ninja... il attendit patiemment qu'ils s'approchent... et au moment où ils étaient juste devant lui, bien cachés...


A suivre !

_________________


2017 : L'année de la plate forme 3D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 30 Nov - 21:08

"??? : *entends qu'ils sortent des explosifs de leur poche* (Ca va chier des marmottes  )
"
Estime: Lyon: ESTA MENOS QUE NUEVAAAAAAA MIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIL


Han elle est rousse...

....sans âme....  *tg*

Elle m'a tellement fait rire putain xD

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 30 Nov - 21:27

BOUUUUUUH, CLIFFHANGER *TG*
Putain, une rouquine méchante. C'est drôle parce que je l'ai imaginée dans le premier chapitre, nue avec son sourire de psychopathe /PAN/

Gael TYL est...mort *Ou non?*


"Doton bélier de terre" "C'était une technique de Wataru" merci de m'aider, tu dois sûrement cacher l'ancienne fiche sous ton bandeau de ninja *TG*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 5 Déc - 22:36

Clésé: Avant de commencer, voici un petit message d'introduction auquel l'auteur tient absolument. En effet, pour amener l'introduction dont il en est foutrement fier, ça se passe en 2015 puisque c'est quand j'ai eu la merveilleuse idée d'être chercheur dans ce foutu monde Champignon ^^.
Il insiste donc bien sur le point qu'il n'y a pas de logique par rapport à 2013, donc maintenant que vous êtes prévenus, c'est pas la peine de venir chialer dans les commentaires ou le chat pour dire que votre perso est plus chez les forumeurs en 2015 En plus c'est mon cas
D'ailleurs, il se peut que vous ne compreniez pas pourquoi votre perso a une place que vous ne comprenez pas. Vous inquiétez pas, y'a un minimum de cohérence/logique, suffit de me le demander




THE ULTIMATE SMG EN CHANSON-->Parce qu'un max de monde apparait




Thème: https://www.youtube.com/watch?v=pTNPCKoqUiE

Nous voici donc en 2015, dans une pièce relativement somptueuse de chez Peach, avec un décor très vintage/royal qui peut ne pas plaire à tout le monde. Appelée la "Salle des conseils privé", cette dernière était utilisée pour convoquer des personnes qualifiées pour...Conseiller la princesse sur certains sujets, l'aider à lui éclaircir les idées sur certaines thématiques précises.
Clésé: Bien *S'asseoit* Alors aujourd'hui vous avez besoin de quelques paroles professionnelles à propos des délinquances et des gangs pour lutter contre ça, nous en sommes d'accord?
Peach: *En train de se maquiller* Ouais
Clésé: Malgré une très forte baisse avec la disparition des forumeurs, on reste à un niveau pire qu'en 2010. Ce qu'il faut savoir, c'est que la criminalité est un fait normal, qu'il a toujours existé en tout temps et tout lieu, donc on est d'accord sur le fait que nous ne le ferons pas disparaitre, hum?
Peach: Ouais ouais
Clésé: Parfait 8D Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que les gangs à l'origine de la plupart des faits criminels d'aujourd'hui sont très similaires à ceux d'il y a 100 ans, mine de rien, enfin particulièrement les forumeurs.
Peach: Noooon? *Toujours en maquillage*
Clésé: Si si On a plusieurs ouvrages pour ça...Le Hobbo d'Anderson est un peu HS...Outsider de Becker aussi, y'avait pas de jazzman dans le groupe...Puis on a jamais cramé de voiture parce qu'elle était en panne aussi
Ah voilà The Gang de Thrasher Il y définit les gangs comme étant remplis de membres provenant de diverses origines ethniques. Ils passaient leur temps soit à apprendre par les plus grands comment faire certains méfaits, et jouaient le reste du temps à divers choses. Et c'est dans la continuité de ces jeux qu'ils faisaient des choses illégales, c'était pas planifié en somme
Généralement âgés de 6 à 20 ans, c'était que des garçons...Bon, les forumeuses avaient un comportement assez masculin en général, alors... *Regarde Peach se foutre du mascara* HEY =/
Peach: Ah mais j'écoute, s'ils avaient pas plus de 20 ans, que le groupe est arrivé il y a 4 ans, et que vous, vous avez aujourd'hui 31 ans, vous étiez largement au dessus de l'âge requis, non?
Clésé: Euh oui...Mais c'est parce que je les étudiais pour vous aujourd'hui
Peach: Ah...
Clésé: (RATTRAPAGE DES FAMILLES ) Bref, ça se passait aux USA pour Thrasher, et...Faut dire qu'on avait beaucoup de valeurs ricaines en fait...Liberté, bouffe, meurtres à tout va...*Se lève* CA MERITE UNE CHANSON éwé
Peach: ...*Sent que tout tremble* D8

Tous les murs magnifiquement décorées de Peach s'élèverent dans les airs comme dans une pièce de thèatre, le petit salon étouffant dans lequelle ils étaient laissa place à un tout nouveau décor; la ville Champignon façon New-York.
Tous les persos de 2013 débarquérent dans tout les sens, dans un même seul et unique but




SMG FUCK YEAH



https://www.youtube.com/watch?v=7R5A0pg4oN8


-Coup de guitar-
Forumeurs filles: SMGèhèhè~
Forumeurs gars: SMGéhéhé~

-Défilement d'images classes-

SMG
FUCK YEAH

Emylie:  *Vole avec le drapeau* COMIN' AGAIN TO SAVE THE MOTHER FUCKIN' DAY YEAH

SMG, FUCK YEAH

Xoshi: FREEDOM IS THE ONLY WAY, YEAH! Terrorists your game is through, 'cause now you have to answer to...

SMG, FUCK YEAH

Chevrette: *Reçoit le drapeau de Cam et le plante au sol pour faire apparaitre le stand* SO SUCK MY BALLS

SMG, FUCK YEAH

LT: Watcha gonna do when we come for you now? 8) *Fait un doigt à Buichi*

Kirb/Morgan: It's the dream that we all share~It's the all hope for tommorow~



-Jingle-



MC DONALDS!
Just: FUCK YEAH 8)

WAL-MART!
Ema: FUCK YEAH 8D

THE GAP!
Blaze: FUCK YEAH

BASEBALL!
Fan: FUCK YEAH 8)

THE NFL!
SD: FUCK YEAH

ROCK AND ROLL!
Nyro: FUCK YEAH

THE INTERNET!
Gael: FUCK YEAH

SLAVERY!
Alexo: *Fouette Alosson* FUCK YEAH 8)



-JINGLE-



Aymeric: *lâche une bombe sur une ville*


FUCK YEAAAAH

-Solo de guitare avec Lyle qui tire-


Lina: *Tabasse Lyon au sol* YOU PIECE OF SHIT =/



-Jingle-



STARBUCKS!
Boormor: FUCK YEAH

DISNEY WORLD!
Manji: FUCK YEAH

PORNO!
Alexo *again*: FUCK YEAH 8)

VALIUM!
Cam: FUCK YEAH

REEBOOK!
Quiquine: *Mange des chaussures* 8)

FAKE TITS!
:///

SUSHI!
Jasmine: FUCK YEAH

TACO BELL!
Paquita: FUCK YEAH

RODEO!
WM: FUCK YEAH 8)

BAD BETH AND BEYOND!
Onilda: Fuck yeah? FUCK YEAH?



-JINGLE-



LIBERTY!
Maël: FUCK YEAH

WAX LIPS!
-Personne- D8

THE ALAMO!
Zorg: Fuck yeah. =/

BAND-AIDS!
Rinji: Fuck yeah. =|

LAS VEGAS!
Richou/Richa: HON-YEAH!

CHRISTMAS!
Dylan: FUCK YEAH

IMMIGRANTS!
Victoria/Vladimir: FUCK YEAH? D8

POPEYE!
Jase: Fuck yeah?

DEMOCRATS!
Peach: FUCK OFF 8)

REPUBLICANS!
Peach: FUCK OFF 8)

SPORTSMANSHIP?
Forumeurs: *Tabassent tout le monde*

BOOKS!
Forumeurs:



-SOLO DE GUITARE-


Forumeurs: *S'en vont en hélico* *Bras d'honneurs à tout le monde comme Mister Bean en voiture*


-BATTERIE-


GWAAAAAAAAAAAA-*Coup de guitare ultra-violent sur Peach*[/b]



L'énorme citée laissa à nouveau place à la petite salle des conseils privés.

Clésé: Voilà *Pose ce qu'il reste de la guitare et s’assoit* Mon conseil serait de rétablir le service militaire
Peach: *Explosée par terre après le coup de guitare*

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 5 Déc - 22:47

"Bon, les forumeuses avaient un comportement assez masculin en général, alors" ouais, c'est pas faux  *tg*


"Alexo: *Fouette Alosson* FUCK YEAH 8)" bordel de merde *a commencé à décéder à partir de là*


Tout ça pour ça.....Je suis tellement.... morte  *les vides qu'il y a pour certains 'titres' à cause des forumeurs qui aiment pas ça m'a tué, surtout pour les livres* 

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 6 Déc - 3:23

Oh putain, c'est la meilleure chanson de smg ever


Blaze, SD, Jase et Rinji qui font "FUCK YEAH"


Tant d'images cultes les unes que les autres


Boormor /PAN/


Bien SD, les forumeurs t'influencent /PAN/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Devine un peu pour voir.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 9 Déc - 16:48

Une folie dépassant l'entendement (partie 3)

Vixia envoya avec un de ses gants, un rayon lumineux sur Gael. Ce dernier n'eut pas le temps d'esquiver... mais il ne sentit rien du tout.


Gael : ... J'ai rien senti du tout...
Vixia : Tiens c'est vrai... bah, j'ai du merder sur le choix de la technique. Tant pis.


Vixia jeta une bombe fumigène au sol et s'enfuya rapidement.


Vixia : A la revoyure, gros nul !
Gael : NON ! Reviens ici ! *cours après elle, mais s'arrête quelques mètres plus loin* ... Je l'ai laissée filer... c'est... trop tard...


Soudain, le jeune ninja sentit plusieurs personnes venir de tout les côtés où il se trouvait... comme si on allait l'encercler. Sur ses gardes, il sortit son bâton ninja... il attendit patiemment qu'ils s'approchent... et au moment où ils étaient juste devant lui, bien cachés...


Gael : *envoie une multitude de kunai de glace partout où il y avait du monde*
??? : HEY ! ARRÊTE ! C'EST NOUS !
Gael : Hu ?


Tsuki, Chibana, Jasmine et Ryu sortaient au même moment.


Gael : Ah c'est vous...^^'
Ryu : On a fini par te retrouver...
Jasmine : Où est cette motarde à la solde de Hawk ?
Chibana : Tu as récupéré la lettre ?
Gael : ... Non, elle a filé rapidement, je sais pas où elle a put partir...
Tsuki : ... Alors... on est condamnés ?
Gael : Non maman, on va la retrouver. J'en suis certain...
Tsuki : ... *s'en va* J'aurais mieux fait de me casser une jambe le jour où je t'ai recueilli.
Gael : CO... Comment ? Qu'est-ce que tu racontes ?

https://www.youtube.com/watch?v=qthu7Z_pglk

Ryu : ESPECE DE BOULET ! *lui donne un coup de poing fulgurant dans la face*
Gael : *a genoux* MAIS T'ES BARJO OU QUOI ? POURQUOI TU AS FAIS CA ???
Jasmine : *l'envoie sur un arbre* Il a parfaitement raison de faire ça ! TU TE RENDS COMPTES DE CE QUE TU AS FAIS, GAEL ?
Gael : Mais de quoi tu parles ?... Pourquoi tu m'attaques aussi ?
Chibana : *le plaque contre un arbre* TU NOUS A CONDAMNES ! VOILA POURQUOI ON S'ACHARNE SUR TOI ! Un ninja ne doit pas commettre d'erreurs aussi fatales ! C'est scientifiquement prouvé !
Gael : Je vais la retrouver, Sensei ! Lâchez moi pitié, je vais réparer mes erreurs !
Chibana : NON ! C'EST TROP TARD ! Une fois que tu auras reçu ta punition, tu seras banni du village a JAMAIS !
Jasmine : Dire que je me suis mise en couple avec un incapable...
Ryu : J'aurais dû être le chef de l'équipe depuis le début, je le savais depuis le départ !


Gael utilisa une technique de permutation et s'enfuya en essayant de retrouver sa mère. Peut-être qu'elle pourrait les raisonner, elle.


Gael : MAMAN ! LES TROIS AUTRES SONT DEVENUS FOUS ! Il faut m'aider !
Tsuki : *devant lui, dos tourné*
Gael : *lui touche l'épaule* Pitié, maman. J'ai besoin de toi...
Tsuki : *se retourne et lui met une gifle puissante dans la joue* NE ME DEMANDE PLUS JAMAIS QUOI QUE CE SOIT ! TU N'ES PLUS MON FILS !
Gael : *frotte sa joue* ... *regard sérieux* ... Comment ai-je put être aussi aveugle ? Tu n'as jamais été ma mère, depuis le début... TU N'ES QU'UNE GARCE ! *lui donne un coup de poing violent dans la joue*
Tsuki : *tombe au sol complètement K.O.*
Gael : *s'approche* Q... Qu'est-ce que j'ai fais ?
Tsuki : *ouvre rapidement son œil et lui balance une bombe fumigène*


Une fois la fumée dissipée, Gael était au sol, entièrement saucissonné de chaines qui étaient invoquées autour de lui. Au même moment, Chibana, Ryu et Jasmine apparurent autour de lui. Sa mère avait autour d'elle une espèce d'aura sombre et tenait son bâton ninja dans sa main.


Tsuki : On a un traître a punir ! Ne retenez pas vos coups, surtout !
Tout les trois : Aye, Tsuki-Sama !


Et chacun à leur tour, ils ruèrent de coups le pauvre ninja au sol qui se mit à pleurer à chaudes larmes.


Gael : (Pourquoi... pourquoi j'ai échoué ? Pourquoi je n'ai pas rattrapé Vixia à temps ? Pourquoi je leur ai parlé de cette mésavent-... Attends un peu... je ne leur ai jamais parlé de ce qui s'est passé, vu que je suis partit avec mon double du futur juste après avoir donné la lettre... mais c'est évident ma parole ! Cet anachronisme... cette aura sombre autour de maman... leur humeur de chien pour pas grand chose... J'AI COMPRIS, J'EN AI TROP PRIS, GROS !... Euh, je veux dire, je suis sous illusion ! Je dois sortir d'ici... la douleur n'est pas réelle... JE LE SAIS ! Concentrons nous)


Malgré sa position peu confortable, il ferma doucement ses yeux et médita un max pour sortir de l'emprise de ce Genjutsu... pendant ce temps, dans le monde réel, Gael était assis au sol, en train de méditer, pendant que Vixia était toujours devant lui. Elle comprit ce qui se passai en ce moment.

*fin de la musique*

Vixia : Tiens tiens tiens, il a trouvé la faille d'après ce que je vois... autant l'éliminer tout de suite !


La fille psycho fonça vers le ninja à toute vitesse pour le détruire une bonne fois pour toutes, mais elle se fit allumer avec une attaque d'eau. Elle esquiva à temps.


Gael TYL : Pas si vite !
Vixia : QUOI ? Comment ? Mais tu as été éliminé plus loin ! Je t'ai même cramé ta main !
Gael TYL : Disons que j'ai acquis une résistance plus forte dans le futur modifié. *montre sa main*


La main de Gael TYL était faite de plaques de métaux, de fils électriques, de puces... une main robot quoi.


Vixia : Tu es un robot ? 8))
Gael TYL : Non, j'ai eu des implants robotiques. Nuance !


A ce moment précis, le jeune ninja reprit ses esprits.


Gael : Qu'est-ce que... j'ai réussi à- *regarde son double* Wow, classe ton artillerie.
Gael TYL : Merci. Et tu n'as encore rien vu. Vois-tu, Vixia, dans le futur modifié, j'ai réussi à subtiliser le parchemin d'une famille de ninja que je n'ai jamais entendu parler. Et grâce à ça, j'ai pu apprendre une capacité dont tu me diras des nouvelles !
Vixia : Si c'est aussi pitoyable que vos attaques du moment, vous n'allez pas allez loin, les crégnos !
Gael TYL : Tu vas être surprise...


Gael défait le bandage de son oeil... une fois retiré, l'iris de son œil avait complètement changé. Voici à quoi il ressemblait http://vignette3.wikia.nocookie.net/naruto/images/5/56/Sharingan_Triple.svg/revision/latest/scale-to-width-down/200?cb=20120505232035&path-prefix=fr


Gael TYL : On appelle ça... Sharingan !
Vixia : Jamais entendu parler...
Gael TYL : Alors laisse moi te montrer l'étendu de ses pouvoirs !


https://www.youtube.com/watch?v=8NKO6luuld0


Vixia : *crée un sceau* Niveau C, rapidité ! Katon-La Course de feu !
Gael TYL : *au même moment* Katon-La Course de feu !


Deux longues et épaisses lignées de flammes, sortirent soudain de nulle part et encerclèrent les adversaires. Puis, Vixia qui était immunisée grâce à son voile thermique étrange, sortit des flammes en courant vers Gael TYL. Ce dernier l'attendait patiemment... et réussi à la bloquer en attrapant sa tête et en la claquant au sol. Il sortit également des flammes, immunisé grâce à ses implants robotiques, kunai longue portée à la main, pour empaler son opposante.


Vixia : C'est bien, jette toi dans la gueule de la louve, ça m'arrange ! 8)))
Gael TYL : TAIS TOI ! *lui plante dans la tête*
Vixia : *se baisse* Niveau D, contre-attaque ! Doton-Le poing de pierre !
Gael TYL : *au même moment* Doton-Le poing de pierre !

Une fois baissée, Vixia lança son poing en uppercut sur le ninja adulte, mais ce dernier frappa au même moment avec le sien, ce qui créa une onde de choc qui les fit reculer assez loin.


Vixia : On t'as jamais dit que copier, c'est voler ?
Gael TYL : Et on t'as jamais dit que t'étais qu'une pauvre taré ?
Vixia : Touché. *crée un sceau* Niveau A, surpuissance ! Futon-Distorsion de l'air !
Gael TYL : *au même moment* Futon-Distorsion de l'air !


Les deux attaques s'entrechoquèrent au même moment. Pendant ce temps, le jeune Gael se remettait peu à peu de son illusion. Et finit par agir pendant le combat. Il créa un sceau... et disparu !


Vixia : Je te trouves bien sûr de toi. Tu vas finir par épuiser tout ton chakra à force de copier toutes les attaques que je t'envoie !
Gael TYL : Parle moi et bas toi plus !
Vixia : On en aura jamais fini. Heureusement que j'ai rien prévu ce soir, GNHIHIHIHI ! *crée un sceau* Niveau A, surpuissance ! Katon-Technique suprême de la boule de feu !
Gael TYL : *au même moment* Katon-Technique suprême de la boule de feu !


Les deux attaques se touchèrent au même moment. Une vague de chaleur fouetta le visage des deux guerriers... puis une fois dissipée...


Vixia : Tu crois que m'envoyer chaque attaque identique aux miennes, va changer quelque chose ?
??? : Non, on a bien mieux !


Vixia se retourna et vit le jeune Gael rétréci grâce au Shrink No Jutsu, qui avait récupéré la lettre dans la poche de Vixia, pendant qu'elle avait le dos tourné. Il la jeta dans le feu de ce qui restait de la moto. Cette dernière s'embrasa, se décomposa et disparu en cendres.


Gael TYL : J'ai fait une diversion sans m'en rendre compte.
Vixia : ...
Gael : Alors c'est qui le malin, maintenant ?
Vixia : ... *envoie rapidement une bombe fumigène sur Gael TYL*


Ce dernier ne l'avait pas vu venir et se retrouva enchaîné comme dans l'illusion de son double du présent. Vixia attrapa rapidement le kunai longue portée, plaqua le dernier qui s'est moqué d'elle, l'immobilisa... tout se passa en quelques fractions de secondes. Elle passa le kunai sous sa gorge...


Vixia : JE VAIS TE DISSÉQUER, PETIT MERDEUX !
Gael : ... *son visage vire au blanc*


Soudain, la voix de Hawk résonna dans celle de Vixia.


Hawk : *voix* Vixia, rejoins moi maintenant ! Ca ne sert à rien de l'éliminer pour l'instant.
Vixia : Mais... père...
Hawk : C'est un ordre, ma fille. Nous trouverons une autre méthode pour les éliminer. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas le seul qui m'intéresse.


Vixia lâcha Gael, retira son kunai longue portée et le jeta plus loin.


Vixia : C'est ton jour de chance, beau brun. Tu ne mourra pas aujourd'hui. 8))))


Vixia disparu en écran de fumée. Gael alla voir son double du futur pour lui enlever les chaines.


Gael TYL : Merci. T'as bien réussi à rompre cette illusion... T'as rien vu venir en plus...^^'
Gael : C'est une technique de Genjutsu, "Vision d'Horreur". C'est une attaque de Ryu a la base. Elle doit avoir un répertoire redoutable de techniques ninja... encore un ennemi à se méfier gravement...
Gael TYL : Tu finira par les avoir, j'en suis sûr.


Son double du futur commença à disparaître.


Gael : Qu'est-ce qui se passe ?
Gael TYL : Hé bien, vu que tu as détruit cette lettre, le futur se modifie. En gros, cette version de moi... de toi, est en train de disparaître, comme tout ce qui se passe à mon époque, pour faire place au vrai futur que je t'ai parlé et que tu as déjà visité récemment.
Gael : Oh... je comprend. Bon bah rendez vous dans le futur !
Gael TYL : *voix en écho* J'y compte bien !


Et il disparu.


Gael : *regarde le ciel* La prochaine fois Vixia, je te ferais pas de cadeau. (même si... ce visage, rien que d'y penser... brrrrr... )


Fin du gag !

_________________


2017 : L'année de la plate forme 3D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 9 Déc - 17:55

Wow quand Tsuki a dit ça j'me suis dit "c'est pas elle." *tg*

"leur humeur de chien pour pas grand chose... J'AI COMPRIS, J'EN AI TROP PRIS, GROS !" *adieu*


"Vixia : On t'as jamais dit que copier, c'est voler ? 
Gael TYL : Et on t'as jamais dit que t'étais qu'une pauvre taré ? "
"Lyon: *arrive sur son cheval en mexicain* POPOPOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO"

La musique de combat est excellente <3

Bah ça va ça c'est arrangé au final.

Vixia est encore plus boulette que les ninja: Maintenant elle nous dit aussi la puissance des attaques! *tg*

Mais c'était sympa

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 9 Déc - 17:58

"Vixia : On t'as jamais dit que copier, c'est voler ?
Gael TYL : Et on t'as jamais dit que t'étais qu'une pauvre taré ? "


Gruntilda: Papepipopu, le rime qui tue! *TG*


Putain, la scène d'illusion était vraiment bouleversante, c'était pas un pavé et pourtant t'as réussi à me serrer le coeur, faut jamais pousser Gael à bout. °w°


Pas grand chose à dire d'autre, bon gag d'intro basique pour une psychopathe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 10 Déc - 17:36

Izélia et Lilia se promenaient tranquille au Royaume, en regardant la nature.


Izélia: Quelle journée féerique, le soleil brille, les feuilles volent partout. Les oiseaux chantent, la pelouse est douce
Lilia: Les arbres sont emportés par le vent, les automobilistes font "BARRE-TOI DE MON CHEMIN" ... *Voit que Jones est assis au pied d'un arbre d'un air blasé* les chauves boudent.


Jones lève la tête et, malgré son air neutre, envoie tout de même la main à Izélia et Lilia.


Jones: Bonjour.


Les deux soeurs s'arrêtent pour parler à Jones.


Izélia: Qu'est-ce que tu fais tout seul? Tu ne te promènes pas?
Jones: Non, je dois faire le guet parce que Jean veut une Koopastation et il est trop pa-
Jean: *Au loin, en train d'étrangler un Wiggler, une boîte de koopastation par terre* CE WIGGLER EN SAIT TROP! IL FAUX ÉLIMINER TOUT T- !!! *Le wiggler se fâche tout rouge et le poursuit, Jean s'enfuit en prenant la boîte* VOUS NE M'AUREZ JAMAIS VIVAAAAAAAAANT!
Jones: .....pauvre
Izélia: .....°w°
Lilia: ...Ton copain est vraiment irresponsable! Tu sers vraiment de pigeon pour ses conneries.
Jones: J'avais envie d'une koopastation, je voulais pas gâcher son plaisir en me faisant plaisir. =3
Lilia: T'es aussi con que lui.
Izélia: Lilia!


Jones se lève.


Jones: Je trouve ça bizarre que j'aie pas déjà envoyé promener celle qui se mêle pas de ses affaires.
Lilia*S'approche de Jones*: C'est à moi que tu parles?
Izélia: Jones, n'insulte pas ma soeur, s'il-te-plaît. °^°
Jones: Quand on me cherche, on me trouve.
Lilia: C'est sûr que l'on te trouve tu es vraiment dur à cacher, avec ton crâne, le soleil peut te luire dessus et faire beaucoup de lumière.
Jones: Moi au moins j'embrasse pas le parfum féminin.
Lilia: Ne me dis pas que tu es homophobe!
Jones: HAHAHAHA Moi, avoir peur des lesbiennes. Elle est bonne celle-là. Dans le mot homophobe y'a le mot phobie, j'ai pas peur des lesbiennes, j'ai juste envie de les frapper, particulièrement quand elles sont aussi folles que toi.


Izélia commençait à pleurer, elle supportait pas les disputes. Lilia commençait à serrer les poings.


Izélia: S'il-te-plaît, calme-toi!
Lilia: Tu veux me frapper? Essaie donc pour voir!
Jones: Je ne me gêne pas!


Jones se dirige vers Lilia et prépare un poing, Lilia de même. Izélia ferme les yeux, n'osant pas regarder et s'apprêtait à s'en aller.


Jones et Lilia bougent leurs poing en même temps, au moment où l'un ou l'autre allaient se toucher, les deux s'arrêtent, au dernier moment, sans bouger. Puis, au bout d'un moment, les deux ont un petit sourire et commencent à rire.


Izélia regardait les deux. Elle ne pleurait pas, mais elle était un peu...traumatisée.


Lilia*Donne un petit coup sur l'épaule de Jones*: J'aime bien ta franchise, avec toi ce n'est pas de tout repos, t'es vraiment un connard!
Jones: Je crois que ce sera le début d'une belle complicité à mon plus grand regret.
Lilia: Ouais, moi aussi je te déteste connard.
Izélia: .....


-------------------


-À ponyville, chez Prinball, on sonne à la porte-


Socky Devil: Va ouvrir, Prinball.
Prinball: D'accord!


Prinball se dirige vers la porte d'entrée, il l'ouvre.


Kieran: ....
Prinball: ....
Kieran: .....8))
Prinball: Nope! *Lui ferme la porte au nez, elle se casse sur la tête de Kieran comme un coup de boule*
Socky Devil: Qui c'est?
Prinball: Une petite copine qui aimerait en savoir beaucoup sur moi. Mais notre amour est impossible.
Kieran: ...*Avance* 8)
Prinball: Bonjour.


-------------------


Mélodolshi: Alors, comment ça s'est passé, vous vous êtes embrassés?
Maya: Baah, oui, c'était vraiment une belle sensation, il est vraiment craquant comme robot, je sens que ça va bien marcher nous deux.
Mélodolshi: Ooooh mon dieeeeeeeuuuuu *S'excite* Je suis vraiment contente pour vous deux.
Maya: Merciiiii
Jones*Les regarde, met son doigt dans sa bouche*: Vous êtes vraiment trop girly.
Lilia*Avec Jones*: Regardez qui suit les traces de son papa....


----------------------

Just*Avec Jean et Gaius*: Parlons un peu de nous.
Gaius: J'adore les patates.
Just: J'adore l'orangeade.
Jean: J'aime les meufs.
Tous: .....
Gaius: Ça se mange, les femmes?
Jean: Oh que oui.
Gaius: Cannibale....


------------


Laelynn: *S'approche de Jones, qui est seul* Hum.....coucou? *Se retourne* Salut, je ne te dérange pas?
Jones: Non, bien sûr que non.
Laelynn: Hum..tu....tu es bien le fils de Just n'est-ce pas?
Jones: Oui.
Laelynn: Il était bel et bien ami avec...hum...Akane, n'est-ce pas?
Jones: Oui.
Laelynn: Je me demande si...hum....être ami av-avec quelqu'un...c'est de génération en génération. Qu'en penses-tu? ^^''
Jones: ....
Laelynn: ....
Jones: ...
Laelynn: J'ai dit quelque chose de mal? °^°
Jones: C'est une théorie très intéressante je dois avouer. Des meilleurs amis, et leur enfant qui deviennent meilleurs amis.
Laelynn: ...Tu...tu trouves?
Jones: Oui.
Laelynn: Je suis contente d'entendre ça.
Jones: Bon, c'pas tout ça, mais Jean m'attends pour qu'on joue à la Koopastation.
Laelynn: ...
Jones: Je commence à comprendre pourquoi je me tiens avec lui. Just devait bien s'entendre avec François aussi. Tu as amené une théorie intéressante.


Jones s'en va, laissant Laelynn seule (Musique de 15 secondes)


-------------


Laelynn: *Toute seule assise contre un arbre, lit tranquille* .......*Se fait soudainement tapoter l'épaule* aaaaaaah *S'écarte*
Jean: Relaxe, fille, ce n'est que moi.
Laelynn: ...Ah...salut.
Jean: C'a lu
Laelynn: Qu'est-ce que tu viens faire ici?
Jean: On ne peut plus parler à ses Amish? :>
Laelynn: ...Hum *Se gratte la tête* Depuis quand me considères-tu comme une amie?
Jean: Bah...je parle jamais soulevant avec vous, je voulais juste savoile si-
Policier: *Se jette sur Jean* JE LE TIENS, TOUS SUR LUI!


Plusieurs policiers se jettent sur Jean, Laelynn a un peu peur, elle s'éloigne.


Policier: Qu'est-ce que vous alliez lui faire à la petite? RÉPONDEZ!
Jean: ....Comme si j'étais si dérangé...
Policier: RÉPONDEZ!
Jean: Je m'en allais juste lui parler comme toute personne ordinaire normalement normale fait dans la vitre de tous les jours.
Policier: Je je suis pas dupe, monsieur! Suivez-nous au poste de police, on a quelques questions à vous poser concernant votre dossier.


La police emmène Jean, Laelynn le regarde, il avait l'air parfaitement normal et pas paniqué. Par contre, elle, l'était.


Laelynn: Jean, qu'est-ce que tu as fait?


Jean se met à rire un peu.


Jean: Ma chèvre Laelynn....qu'est-ce que JE N'AI PAS fait?! =3
Laelynn: ...
Jean: On se reverra tout à l'heure, quand ces policiers se seront calmés.


Jean s'en va avec les policiers, laissant Laelynn légèrement confuse...


...Elle ne savait pas que ce que Jean vivait était une situation parfaitement normale pour sa vie.
------------------

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 10 Déc - 17:44

Tu sens déjà la relation compétitive entre Jones et Lilia *tg* 


"Jones: Je commence à comprendre pourquoi je me tiens avec lui. Just devait bien s'entendre avec François aussi. Tu as amené une théorie intéressante. " mon dieu j'ai tellement mouru..TU TE TROMPES MON ENFANT. *tg*

Kieran qui vient faire le psycho *meurt*


Jean qui vient traumatiser Laelynn pour un moment, magique. 

Ma chèvre Laelynn....qu'est-ce que JE N'AI PAS fait?! =3" cette réplique m'a achevée




Un petit gag sympatoche, c'est marrant de voir des petites scénettes entre persos comme ça

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Devine un peu pour voir.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 10 Déc - 17:46

Bon, je sais pas si tout les caractères sont bien respectés, mais d'après ce que je vois, ça m'a l'air plutôt bon

Mention à Jones et Jean qui m'ont fait explosé de rire

Kieran à Ponyville... ils auraient pas dû le faire entrer... Y A PAS DES GOLEMS QUI "BLOQUENT" LE PASSAGE A PONYVILLE ??? (sans pour autant attaquer. Juste des Golems quasi invincible qui ne font entrer PERSONNE^^')

P.S. : Petit truc à dire, en faite, t'aurais peut-être du me le demander... mais j'avais prévu le premier vrai baiser de Maya et Kenny un peu plus tard^^' (et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il allait être... électrisant )

Du coup, je sais pas si je dois considérer cette série de mini gags comme dans la continuité de l'histoire de mes persos ou alors si c'est juste HS, des gags qui se produisent en bonus comme dans certains shonen ou autre dessin animé occidentaux, pour le fun, le bonus *TG*

Mais bon ça fait rien, pour une première fois c'est sympa

_________________


2017 : L'année de la plate forme 3D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cam
Hébergeuse de squatteurs
Hébergeuse de squatteurs
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 19
Localisation : feignasse devant son PC/sa WiiU/sa 3DS

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 10 Déc - 17:56

Lilia*Donne un petit coup sur l'épaule de Jones*: J'aime bien ta franchise, avec toi ce n'est pas de tout repos, t'es vraiment un connard!
Lilia/20 *tg*

Prinball se dirige vers la porte d'entrée, il l'ouvre.
Kieran: ....
Mon dieu qu'est-ce qu'il fout la *meurt*

Plusieurs policiers se jettent sur Jean, Laelynn a un peu peur, elle s'éloigne.

Je l'ai imaginé avec une tête de "" en train de reculer je sais pas pourquoi *tg*

Un gag plutôt sympa qui rassemble une partie des persos du futur

_________________
"Cela devrait être toi l'héritière. Tu... es redoutable, passionnée, emplie d'un besoin de ta propre justice et emplie d'une rage de vivre hors norme. Comme nos ancêtres l'ont été. Un peu comme une tempête, à vrai dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 10 Déc - 22:46

"Jean: *Au loin, en train d'étrangler un Wiggler, une boîte de koopastation par terre* CE WIGGLER EN SAIT TROP! IL FAUX ÉLIMINER TOUT T- !!! *Le wiggler se fâche tout rouge et le poursuit, Jean s'enfuit en prenant la boîte* VOUS NE M'AUREZ JAMAIS VIVAAAAAAAAANT!"
Ca passage, j'ai direct pensé à cette planche bg : http://www.thegamercat.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/11/2013-11-25-gamercat_51.jpg

Kieran en tête de psycho+Porte défoncée avec la tête=


"...Elle ne savait pas que ce que Jean vivait était une situation parfaitement normale pour sa vie."

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pioar

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 18
Localisation : Au dessus du royaume occupé à faire des loopings avec Aymeric

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 11 Déc - 20:20

Bon, bah voilà, la suite du gag de samedi dernier est enfin là (combien le savaient, et combien l'attendaient ? /PAN/) Enjoy !

Les emplumés


Quelques heures après que PioarMario ait sauvé l’aigle qui a failli être tué par une équipe de chasseurs expérimenté (mais moins expérimentés face aux forumeurs… *tg*), une chose se déroula donc dans la base de l’archer.

Il était en train de surveiller l’état de l’aigle blessé, qui était toujours inconscient, lorsque soudain, tous ses écrans devinrent noirs. Surpris par cette attaque pirate, notre héros bondit donc en brandissant son arc. Il resta quelques secondes dans cette position avant de ne constater que cette attaque ne concernait que le système informatique. Un visage apparaît alors sur les écrans, s’adressant au propriétaire de la base.

– Alors te voilà PioarMario. Je me demandais quand est-ce que tu interviendrais pour aller sauver tes chers amis, les animaux de la nature. Peuh, ce ne sont que des bêtes, qui sont incapables de nous comprendre nous, les humains. Aurais-tu donc oublié ta vraie nature PioarMario ?

– Qui êtes-vous ? Et que me voulez-vous ? Si vous êtes le responsable de ces crimes, je jure solennellement que je vous le ferais payer.

– Mon nom n’a pas d’importance PioarMario, pour moi tu n’es qu’un misérable moustique que je vais bientôt écraser. Les forumeurs ne sont pas un obstacle à moi, ils ne sont que des fous qui se déchaînent sur ces champignons à pattes, alors que toi… Toi, tu t’opposes à moi en te proclamant fermement le défenseur de la nature. Il n’y a qu’une espèce qui mérite de vivre sur cette planète : l’Homme, la nature n’en est que son serviteur.

– Il y a une chose que vous ne semblez pas comprendre en effet. La nature n’a peut-être pas besoin de l’homme, mais l’homme a besoin de la nature. Cela signifie que si l’homme se révèle être un parasite trop encombrant, elle peut toujours se retourner contre son maître et s’en désigner un autre. Si jamais cela arrivait, j’ai déjà choisi mon camp.

– Ta persévérance est une idiotie héros des Eléments, tu n’arriveras jamais à me battre, soit, qu’un duel à mort soit lancé entre nous deux, et que le vainqueur soit celui qui parvient à tuer l’autre. Cela signifie que nous nous retrouverons PioarMario… Et ce jour-là, ta mort sera proche. Cette conversation n’a plus lieu d’être, et tu ne mérites pas de discuter avec moi.

L’inconnu a coupé la conversation, faisant revenir à leur état normal les écrans de la base. Et ce dernier s’est donc appuyé sur une table, comme fou de rage, il marmonnait entre ses dents.

– « La nature est le serviteur de l’Homme », je vais te les faire ravaler moi tes croyances à la noix. Tu verras. Et ce jour-là tu payeras pour tes atrocités. Putain ! J’aurais dû le localiser, et amener la flotte d’Elémenta, il verra si je déconne ce connard !

Fou de rage, le châtain quitta donc la salle centrale pour aller dans la salle d’entraînement, afin de passer sur des hologrammes sa colère. C’est précisément à ce moment-là que l’aigle se réveilla donc. Des spasmes le parcoururent d’abord, avant qu’il n’ouvre ses yeux. Sa pupille se contracta instantanément face à la lumière, et il cligna un peu des yeux pour ne pas être trop ébloui, il mit ensuite quelques secondes à comprendre qu’il n’était pas dans les montagnes, mais dans une construction, qui était sans aucun doute d’origine humaine.

Face à la surprise, et un peu effrayé d’être ainsi dans un lieu qui ne lui était pas familier, il glapit, et déploya son aile droite pour tenter de s’envoler. Mais seulement son aile droite battit de l’air, et comme il s’était avancé au bord de son « nid » pour décoller, il s’écrasa donc au sol. C’est seulement après qu’il remarqua que son aile gauche était prise dans un plâtre. Constatant ainsi qu’il ne pouvait pas voler, il marcha sur ses pattes pour tenter de trouver une sortie. Mais c’est à ce moment que PioarMario sortit de la salle d’entraînement, alerté par le glapissement de l’aigle.

Ce dernier se retourna face à la menace, et tenta de fuir dans le sens opposé où allait l’humain, tout en poussant quelques glapissements. Il vit un espace sous la table qui était assez grand pour qu’il puisse passer dessous. PioarMario tenta de le rassurer en prononçant quelques paroles d’une voix calme, qui semblait dénuée d’agressivité, mais sous sa forme humaine :

– Ne t’inquiète pas, je ne te veux aucun mal, c’est moi qui t’ai soigné et amené ici, à l’abri des dangers.

Mais l’aigle ne comprenait aucune de ses paroles, pour lui, ce n’était que comme des cris modulés d’un autre animal. En effet, quel animal ne considèrerait pas une autre espèce comme étant un animal ? Il continua à sautiller tout en glapissant vers la table. Une fois arrivé dessous, il se posta à proximité de l’entrée, prêt à mordre la main de l’intrus si elle passait à proximité de son bec, conçu pour briser les os fins.

Mais c’est à ce moment que l’archer fit une chose qui surprit totalement l’aigle. Ce dernier a vu notre métamorphe se transformer lui-même en aigle. Surpris, mais néanmoins toujours méfiant face au Héros, il se mit à bonne distance de son maintenant semblable. Et c’est alors qu’il initia une conversation, que l’aigle pouvait maintenant comprendre, car faite des cris et gestes que faisaient ses semblables.

« Excuse-moi de t’avoir surpris ainsi, mais je pensais être déjà présent lorsque tu te réveillerais. Tu as eu de la chance que j’ai pu te soigner et t’empêcher une mort lente et douloureuse.

– Qui… Qui es-tu pour pouvoir revêtir notre apparence et parler notre langue tout en étant un sans-ailes ? »

La dénomination « sans-ailes » était leur mot employé par les oiseaux pour désigner les humains, qui marchaient à deux pattes comme eux, mais n’ayant pas d’ailes pour voler. L’humain sembla sourire face à cette dénomination, et répondit donc partiellement à la question de l’aigle.

« – C’est une longue histoire, mais je peux te dire que j’ai pu acquérir ce pouvoir qu’en prouvant ma valeur en montrant que j’étais capable de vivre comme vous. Je pense que je l’ai prouvé encore une fois en te sauvant et te soignant. Néanmoins le processus de guérison n’est pas encore totalement terminé, l’os de ton aile est encore fragile, et c’est pour cela que je l’ai recouvert d’un plâtre, afin d’être sûr qu’il se ressoudera bien et qu’il ne se brisera pas rapidement. Mais ne t’inquiète pas, je t’enlèverais cela dans quelques cycles, et ton aile sera comme elle l’était avant.

– Même si je n’en suis pas encore tout à fait convaincu, je te crois, une de nos légendes raconte qu’il existe quelque part sur l’air-dur un lieu qui accordait le droit aux sans-ailes qui ont prouvé leur valeur le droit de se mêler à nous. Je ne savais pas que tu étais de ceux-là, et encore moins que cette légende était fondée. Je voudrais savoir que s’est-il passé depuis que j’ai perdu conscience, je me rappelle de quelque détails, cependant je n’arrive pas à les analyser, tu pourrais m’éclairer à ce sujet ?

– C’est bizarre, en te parlant, j’ai l’impression que tu sembles plus doté d’intelligence que le commun de tes semblables, d’habitude le niveau de compréhension d’une conversation ne va jamais aussi loin. Enfin bon, j’essayerais de comprendre cela plus tard et vais répondre donc à ta question. En effet, peu avant que tu perdes conscience, un chasseur t’a tiré une balle sur toi, par chance elle ne t’a touché que l’os, mais t’a fait chuter, une de mes amies t’a donc rattrapé, et je t’ai soigné pour stopper l’hémorragie, tandis que mes amis se sont occupés des chasseurs en leur faisant payer leurs crimes.

« Tu n’as plus rien à craindre d’eux maintenant, et dès que ton aile sera guérie, je te ramènerais à ton domicile. Pour l’instant tu as juste besoin de repos, et je vais veiller sur toi tant que tu seras aussi fragile… Retourne dans ton nid que je t’ai préparé, pendant ce temps, j’ai des affaires importantes dont je dois m’occuper. »

PioarMario reprit donc sa forme humaine, tandis que l’aigle hésita un instant avant de sortir de la table. Il n’avait pas encore totalement confiance en l’humain, cependant… Cependant il voyait bien qu’il ne lui voulait aucun mal. C’était presque au point qu’il le voyait comme un ami. L’archer lui proposa de l’aider à remonter dans son nid en tendant son bras. Après quelques secondes d’hésitation, l’aigle se laissa faire et sauta sur son bras, s’en servant donc comme d’un perchoir mobile. Il n’était toutefois pas habitué à être posé sur du sol mouvant, autant battait-il quelques fois de l’aile droite pour se stabiliser.

Lorsque le bras qui lui semblait plus amical maintenant l’eut ramené dans le nid, l’aigle se roula en boule et tenta de s’endormir, dans ce nid qui n’était pas le sien, dans un lieu qui lui était totalement étranger. Cette sensation l’oppressait et il eut du mal à trouver le sommeil, mais au bout d’un moment, il pensa à ce sans-ailes et réfléchit donc, il raisonna et se dit qu’il avait eu de la chance après tout. La chance… une notion pourtant totalement inconnue des aigles, il l’avait ressentie. Après tout, il savait qu’il se sentait trop différent de ses semblables. Il sentait même qu’il était plus proche de son sauveur que de ses compagnons de nichée, dans les montagnes. « Il ? » c’était plutôt « elle » qu’il fallait dire. Oui, car c’était une femelle.

La nuit passa donc dans la base souterraine, qui était vide de vie, de sons, à part de la légère respiration de l’aigle, une respiration imperceptible pour un être humain, à moins de coller son oreille sur son ventre. Mais cette respiration, notre métamorphe l’entendait parfaitement, sous sa forme de loup. Il rentrait juste de la base, après une mission importante pour lui, qui consistait à trouver des indices sur ce mystérieux humain.

Sa sortie fut presque infructueuse, il n’a pu dénicher que des informations qu’il connaissait déjà. Observant l’aigle quelques instants, il se dit qu’il ferait payer cet inconnu qui n’avait aucun respect pour la nature. Baillant à s’en décrocher la mâchoire, il décida d’aller se coucher, gardant sa forme de loup. On n’entendait plus que la lente respiration de l’aigle.

Le soleil se leva quelques heures plus tard, éclairant le monde de son disque jaune qui, de sa plus grande proximité, ne se confondait pas avec une des autres étoiles. Le soleil, qui apportait lumière et chaleur, qui permettait la vie, était l’une des plus belles merveilles de cette planète. C’est alors qu’au fil des heures, l’éclairage artificiel de la base gagnait de plus en plus d’intensité, en fonction de la hauteur du soleil à l’extérieur. Et c’est seulement à ce moment-là qu’arriva le châtain, sous sa forme humaine. Il jeta un coup d’œil à l’aigle, constata qu’il était toujours endormi, et décida donc de poursuivre ses recherches sur son ennemi. Le bruit du tapotement du clavier se perdait dans l’immensité de la salle.

L’aigle se réveilla peu après que l’archer soit arrivé. En effet, les aigles sont plus sensibles à la lumière éclatante que les humains, car voyant beaucoup moins dans l’obscurité, dès qu’il y avait suffisamment de lumière, cela les réveillait rapidement. Elle dressa donc sa tête, remarquant tout de suite la présence de l’humain. C’est alors qu’elle sentit que son gésier était vide, en même temps ça faisait presque un jour qu’elle n’avait pas mangé. Et comment chasser quand elle ne pouvait pas voler ? Elle poussa donc un glapissement qui attira son attention, qui, lorsqu’il l’entendit glapir à nouveau car elle se plaignait de son ventre vide, se transforma en aigle et vola jusqu’à la sortie de la base.

Il revint quelques minutes plus tard, un gros lapin entre les serres. Chasser n’était pas difficile pour le métamorphe, qui profitait de ses sens et de ses pouvoirs sous forme animale. Il savait qu’il aurait pu aussi lui donner des cubes de viande, mais il savait, étant un aigle lui-même, qu’ils préféraient manger des proies fraîchement tuées. C’est pour cela qu’il est allé lui chercher un lapin bien dodu. Arrivé à proximité du nid de l’aigle, il lâcha le lapin et se posa à côté de lui, demandant de ses nouvelles.

« Désolé, j’avais oublié que tu n’avais pas mangé depuis qu’on t’a tiré dessus, je t’ai donc rapporté un lapin bien dodu. Tu n’as pas trop eu de mal à dormir sinon ?

– Non, ça va, j’ai réussi à trouver rapidement le pays des images. Mais bon, je sais que je serais bien mieux à l’extérieur, sur une grande falaise.

– Je comprends, moi aussi j’éprouve parfois le besoin de m’installer dans un lieu à l’abri des dangers et qui m’est adapté, mais ne t’inquiète pas, ici tu es en sécurité. Ton aile sera bientôt guérie normalement, et tu pourras revenir à tes montagnes. Pour l’instant, tant que les tissus ne se seront pas parfaitement reconstitués, je préfère ne pas courir de risque. Et il y a aussi quelque chose qui m’intrigue chez toi… Tu me parais trop différent d’un aigle ordinaire, aussi te ferais-je passer quelques tests afin d’être sûr.

– Je sais, moi aussi je me sens trop différent des autres, j’ai l’impression parfois qu’ils ne me comprennent pas. J’aimerais bien comprendre aussi qu’est-ce qui ne va pas chez moi.

– Je vois… Viens, je vais te faire passer quelques examens, ça ne sera pas douloureux, mais il faut qu’on en aye le cœur net.

– Ah, et attends, je voulais te dire…

– Quoi ?

– Merci. »

Après qu’elle ait exprimé sa gratitude. Le héros des Eléments sentait qu’il y avait un lien indéchiffrable qui se tissait entre eux. Il ne parvenait pas à comprendre pourquoi, mais il se sentait devenir plus proche d’elle aussi. Il reprit sa forme humaine et invita l’aigle à se poser à nouveau sur son bras. Cette fois-ci son mouvement fut plus fluide et l’aigle était donc moins déstabilisé. Il l’amena jusqu’à une machine d’IRM, et lui adjoignit sous sa forme d’aigle à ne pas bouger jusqu’à ce qu’il ait fini. Puis il lança le scanner, examinant son cerveau, et le résultat dépassa totalement ses attentes.

« Ce n’est pas possible ! Son cerveau est aussi performant qu’un humain. Je n’ai jamais vu cela et je ne croyais pas cela possible… Serait-il une exception ? Je commence à croire que ce n’était pas le hasard qui fait que nous nous soyons rencontrés. Là, les résultats sont indéniables, il n’est pas commun. Je vais lui poser quelques questions… »

Il coupa donc l’IRM et rejoignit l’aigle après s’être transformé. Il lui révéla donc sa découverte :

« Tu sais, ce que je viens de découvrir surpasse mes attentes. Tu as un cerveau aussi performant qu’un humain, tu es donc doté d’une intelligence exceptionnelle alors que tu es un animal. Je crois que tu es une exception.

– Je vois… Je m’en doutais de ne pas avoir la même manière de penser que mes semblables, mais tu me confirmes tout cela. En effet, depuis que je suis sorti de l’espace-noir-mais-pourtant-blanc, j’ai toujours eu l’impression de comprendre des choses qui me paraissaient évidentes pour moi alors que les autres ne les comprenaient pas. Je vais enfin pouvoir dormir sans me demander si je suis indigne de mon espèce. Car je me le suis trop demandé.

– Hum… Il va falloir que je teste des choses, pour voir jusqu’où tu es capable d’aller, et je vais avoir peu de temps pour le faire avant de tenir ma promesse, mais acceptes-tu de le faire ?

– Oui, je préfère me comprendre moi-même avant de retrouver mes semblables.

– D’accord, alors commençons tout de suite. »

Le métamorphe s’est donc transformé en humain, et a ramené l’aigle jusqu’au nid, et c’est à ce moment qu’a commencé l’apprentissage de l’aigle. Et il a fait le choix de tenter de lui apprendre à comprendre la langue des humains, et qui de mieux que lui comme professeur, qui était capable de lui expliquer la signification d’un mot ou d’une syllabe que l’aigle ne comprenait pas. De plus, le châtain est capable de la comprendre même sous forme humaine.

C’est ainsi que se déroulaient ses cours, d’abord se transformant en aigle, lui disant le sens du mot ou de la phrase qu’il allait dire, puis la prononçant sous forme humaine, et cela, ainsi de suite. Et l’aigle absorbait toutes ces informations, apprenant plus vite que n’aurait appris un humain normal.

Les 4 jours suivant n’avaient d’autres but que d’apprendre la langue des humains à l’aigle, et l’aigle était maintenant capable de comprendre des phrases entières de la langue humaine, demandant la signification d’un mot inconnu de temps en temps, que le métamorphe expliquait en gardant sa forme humaine, sauf pour de rares exceptions. Et c’était aussi le jour où il devait le relâcher. Son aile ayant guéri, PioarMario enleva donc le plâtre qui recouvrait son aile, et confirma donc qu’elle était totalement remise. L’aigle s’envola alors, décrivant des acrobaties aériennes qui montraient son état de joie. C’est alors que l’humain lui rappela sa promesse :

– Bon, maintenant que tu es à nouveau en état de voler, je vais tenir ma promesse, je vais te permettre de revenir à tes montagnes, viens, sortons, je vais t’indiquer la direction.

– Ok. PioarMario… Merci. J’apprécie tout ce que tu as fait pour moi, et j’espère qu’on se reverra un jour…

C’est alors que l’aigle s’envola, suivant la direction que lui a indiquée l’archer. Il était content de pouvoir voler à nouveau, mais soudainement, l’idée de retrouver ses montagnes lui donna une sensation étrange. Depuis sa naissance, il a été rejeté par les autres, qui le trouvaient trop bizarre, il était attaqué lors de ses vols trop souvent, il ne se sentait pas bien. Et pourtant.

Pourtant, depuis qu’il a rencontré PioarMario, il ne s’est jamais senti aussi bien, c’était la première fois qu’il rencontrait quelqu’un qui le comprenait. Et cela, il ne voulait pas le quitter, pas après avoir eu un semblant d’existence qui lui paraissait normal. Il se sentait plus proche du métamorphe que de ses compagnons, et il prit une décision. Maintenant il vivrait avec PioarMario, et l’aidera dans ses missions. Cela ne lui faisait aucunement peur, au contraire, cette idée lui donnait du courage. Et il fit demi-tour.

L’archer fut à moitié surpris de voir l’aigle revenir, il avait compris lui-aussi que il se sentait trop différent des autres, et il a remarqué aussi à quel point son lien avec l’aigle était fort. Et l’aigle se posa sur son bras.

– PioarMario, je ne peux pas… Je ne peux pas retourner à mes montagnes après tout ce que nous avons vécu ensemble, je ne me suis jamais sentie aussi bien, et je ne voudrais pas quitter cela.

– Je le comprends… Moi aussi j’ai senti cela lors de nos conversations, tu étais mal à l’aise face à l’idée de retourner vers tes montagnes. Cependant, tu es la bienvenue ici…

– Je suis prête à t’aider dans tes missions, je suis prête à subir un entraînement difficile afin de t’être utile.

– Alors viens… Nikki. Oui, Nikki, je trouve que ça te correspond parfaitement comme nom. Il est puissant, alors arbore-le avec honneur.

– Je l’accepte, et je l’aime aussi. Merci PioarMario.

C’est alors qu’il retourna avec l’aigle, non Nikki, et le châtain était content de s’être trouvé enfin un compagnon. Il ne s’était jamais senti aussi proche de quelqu’un, et une larme coulait sur sa joue, montrant son émotion. Maintenant, il n’était plus seul. Maintenant il était prêt à forger une nouvelle légende, celle de PioarMario, le héros des Eléments, et de Nikki l’aigle !

EDIT : Suppression des 56 Milliards de "PioarMario" *tg*


Dernière édition par Pioar le Ven 8 Jan - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 12 Déc - 8:58

"Il n’y a qu’une espèce qui mérite de vivre sur cette planète : l’Homme, la nature n’en est que son serviteur." Je soupçonne cette personne de ne pas bien suivre ses leçons de morales et d'SVT. *tg*




"Je pense que je l’ai prouvé encore une fois en te sauvant et te soignant" "Fan: *arrive en défonçant la fenêtre* EH OH CALMA AMICO, C'EST MOI QUI L'AI SAUVE DE SA CHUTE ET TU ME L'AS PRIS DES MAINS :<" *tg*


"une de mes amies t’a donc rattrapé" "Fan: Ok ok, fair enough  *s'envole dans un tourbillon de feu*




Waaaa l'aigle est à lui finalemeeent. C'est meugnon comme histoire *3* Puis je sens qu'au final l'homme que Pioar tuera en premier est le monsieur qu'on a vu dans cette partie o:

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 12 Déc - 13:26

Bah écoute, vu que j'étais pas au délire et que j'avais pas lu (je parle du délire) , je peux pas vraiment dire que j'étais à fond, mais c'était vraiment une belle histoire. x3


Un nouveau perso...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
Kirby

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 12 Déc - 17:31

Intéressant comme gag, et j'ai remarqué la référence à Eragon pour les noms composés que dit Nikki

Après, je te l'ai dit, mais tu peux utiliser d'autres termes pour désigner Pioar, comme "le châtain", "l'homme", "l'humain" (ça va bien en opposition par rapport à l'aigle ici), "le métamorphe" par rapport à sa capacité à changer de forme ... (Après, "l'homme châtain" marche aussi, tu peux faire plusieurs combinaisons o:). Et certains "PioarMario" sont inutiles, on peut comprendre qui est qui sans et peuvent être enlevés (tu peux en enlever 3-4 déjà dans le dialogue du présumé méchant).

Sinon, rien à dire de particulier

_________________
Palmarès Touhou :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 12 Déc - 20:47

"Quelques heures après que PioarMario ait sauvé l’aigle qui a failli être tué par une équipe de chasseurs expérimenté (mais moins expérimentés face aux forumeurs… *tg*)"
Ah non ils étaient pas inexpérimentés en chasse mais au combat par rapport à nous *Ils étaient bons d'ailleurs <3*

Pour le "méchant", je dirai rien parce que bon, "Je suis méchant contre la nature car je l'aime pas", ça me rappelle les gars de Captain Planet dans le JDG

"– C’est bizarre, en te parlant, j’ai l’impression que tu sembles plus doté d’intelligence que le commun de tes semblables, d’habitude le niveau de compréhension d’une conversation ne va jamais aussi loin. Enfin bon, j’essayerais de comprendre cela plus tard et vais répondre donc à ta question. En effet, peu avant que tu perdes conscience, un chasseur t’a tiré une balle sur toi, par chance elle ne t’a touché que l’os, mais t’a fait chuter, une de mes amies t’a donc rattrapé, et je t’ai soigné pour stopper l’hémorragie, tandis que mes amis se sont occupés des chasseurs en leur faisant payer leurs crimes.

« Tu n’as plus rien à craindre d’eux maintenant, et dès que ton aile sera guérie, je te ramènerais à ton domicile. Pour l’instant tu as juste besoin de repos, et je vais veiller sur toi tant que tu seras aussi fragile… Retourne dans ton nid que je t’ai préparé, pendant ce temps, j’ai des affaires importantes dont je dois m’occuper. »
Sur ce passage, t'as espacé en plein milieu alors que toujours Pioar qui parle et t'as fais ça pour que ça fasse pas un "bloc" comme je l'avais dis, c'est bien joué

Nikki=Nikita, j'adore

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pioar

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 18
Localisation : Au dessus du royaume occupé à faire des loopings avec Aymeric

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 12 Déc - 21:01

Bon bah voilà, PM futur, comme vous l'attendiez *tg*

Le retour d’une légende


Tout a commencé (ou recommencé ? ça dépend du point de vue) dans la base du groupe des 5 métamorphes. Ce jour-là, ils recevaient un message d’une personne qu’ils connaissaient très bien, ce fut Wolf qui réagit le premier, surpris d’abord par cette surprise, il avertit aussitôt les autres :

– Foxy, Rapace, Sprinter et Deep, venez ! J’ai reçu un message de PioarMario !

Ils accoururent tous, sauf Rapace, qui restait la plupart du temps sous sa forme d’aigle qui se percha donc sur l’épaule de Wolf. C’est alors que le contenu du message surprit tout le monde :

« J’ai décidé de revenir au Royaume Champignon, trop de temps s’est écoulé depuis que j’en suis parti, il est temps que je vous revoie, mes successeurs, que je retrouve mes anciennes connaissances, et que je salue la nouvelle génération de forumeurs. J’arrive demain soir, préparez tout d’ici là. Et ne dites rien de mes récents changements, il vaut mieux qu’ils voient cela d’eux-mêmes. »

Ce fut Sprinter qui fut le premier à réagir :

– Il est sérieux ? PioarMario va-t-il enfin revenir ? Je pensais qu’il mettrait beaucoup plus de temps à s’en remettre.

– Il est plus fort mentalement que tu ne crois Sprinter, mais j’en ai bien l’impression qu’il va bien revenir, répondit Foxy, je ne sais pas si c’est une bonne chose ou non, mais ce qui est sûr, c’est que ça va bouleverser des choses, ceux qui l’auront connu ne le reconnaîtront quasiment pas, et ceux qui ne l’avaient pas connu avant vont mal le voir… Autant ne rien dire jusque-là, et juste les laisser décider en conséquence.

C’est alors que Rapace reprit sa forme d’humaine pour exprimer donc son point de vue sur la situation :

– Il me tarde qu’il revienne, j’ai des questions à lui poser sur Nikki, mais d’ici là, faisons juste ce qu’il nous a demandés : préparer son arrivée. Et je pense qu’il va y avoir fort à faire… Il va falloir réunir tout le monde, expliquer qui est PioarMario à ceux qui ne le connaissent pas.

– Pffff, grogna Deep en s’éloignant, faites ce que vous voulez, moi je m’en branle, peu importe que ce soit PioarMario ou pas, rien ne me fera faire de l’exercice.

– Eh Deep, ironisa Foxy, va prendre ton bain toi

– Ok, ok, j’ai compris vous n’avez pas besoin de moi, j’me barre.

Deep s’éloigna donc sans faire d’autres commentaires, mais tandis qu’ils s’éloignaient, Foxy et Sprinter firent un pari… sur Deep :

– Une mission avec lui dans le désert qu’il revient dans moins de 2 minutes, c’était Foxy qui lançait le pari.

– Tenu !

– Bon, Wolf intervenait, ce n’est pas tout cela, mais faudrait qu’on s’y mette là, PioarMario ne nous a pas choisis pour faire la causette.

Ils étaient en train de discuter lorsqu’une minute plus tard, Deep revenait vers le groupe, bien plus amical, Foxy était en train de rigoler, tandis que Sprinter faisait une tête de :

– Bon, on commence quand ? C’est quand même PioarMario qui arrive demain…

– Deep… Tu es tellement prévisible :D

Ils riaient ainsi tous de bon cœur, même Rapace, lorsqu’il s’agissait de la bipolarité de Deep. C’est ainsi, qu’après s’être répartis les tâches, qu’ils commençaient à organiser l’arrivée de PioarMario, informant les plus jeunes, devaient repousser tant bien que mal les questions pressantes de ceux qui avaient connu PioarMario, bref, ils avaient fort à faire avant que PioarMario arrive…
Le lendemain soir, PioarMario allait bientôt arriver, et toute la clique des forumeurs a été réunie pour l’occasion, sauf quelques exceptions, car ils s’en « balec ». Notre groupe était celui qui attendait avec le plus d’impatience le retour de PioarMario. C’est alors que son vaisseau entra en orbite, d’abord aperçu par ceux qui avaient la meilleure vue, bientôt tous purent apercevoir le vaisseau, ou plutôt Aymeric, qui n’avait pas quitté PioarMario depuis 40 ans, Clésé ne put s’empêcher de remarquer un détail qu’il remarqua rapidement :

– Aymeric ne semble-t-il pas plus… grand ? PioarMario aurait-t-il trouvé une compagne ou pris un énorme coup d’embonpoint 8D ?

– Tu comprendras rapidement pourquoi… Foxy répondit d’une voix un peu stressé et continua, PioarMario a quelque peu… changé, il n’est plus celui que vous avez connu, je me tais, il va répondre à toutes vos questions.

En effet, Aymeric était en train d’atterrir, presque tout le monde se taisait pour voir le vaisseau se poser non sans une certaine grâce, auquel Heavy répondait d’un , une fois les réacteurs coupé, la soute s’ouvra, et révéla, à la surprise presque générale, non pas un humain, mais un dragon. Il descendit la rampe et laissa Aymeric repartir, bien que maintenant il avait les traits d’un dragon, on pouvait deviner que PioarMario semblait triste, mais on ne savait pas si c’était l’émotion de revenir au Royaume Champignon, ou le fait de dévoiler son état aux autres, peut-être était-ce même une combinaison des deux.
C’est alors qu’il parla, non pas par télépathie, comme on pourrait le croire, mais il parla avec des cordes vocales, et sa gueule, cela en résultait par une voix très grave, mais qui restait néanmoins compréhensible :

– Clésé, Gael, Makio, et les autres… Je suis de retour. Je suis désolé d’être parti sans donner de nouvelles, mais je devais remplir ma mission, pardonnez-moi de vous avoir fait croire que je vous ai abandonnés, mais ce n’était pas contre vous… Et les autres, ceux que je n’ai pas connus, je vous souhaite la bienvenue, et je suis fier que vous ayez pris notre relève. Puissent vos lames rester acérées et le vent toujours souffler dans vos ailes.

– Pioar, parla Clésé, on dirait bien que tu as pris un sacré coup de soleil aussi

PioarMario sembla apprécier la blague et il répondit :

– Toujours aussi taquin Clésé… Oui, je sais j’ai changé, c’est une longue histoire, que je vous raconterais plus tard, ne gâchons pas nos retrouvailles avec cela et réunissons-nous après une longue absence.

– PioarMario, Foxy sembla presser une question, où sont Maria et le 3ème ? Pourquoi ne sont-ils pas là aujourd’hui ?

– Ils continuent ma tâche en mon absence, je ne suis là que temporairement, bientôt je vais repartir et ne revenir que dans quelques mois, voire quelques années… Qui sait ce que l’avenir nous réserve ?

– C’est bizarre, intervint Wolf, je pensais que Kieran te sauterais dessus quand il te verrait mais en fait il n’a pas bougé de sa place, on se tenait au qui-vive depuis le début à cause de cela, amis bon, j’ai l’impression que ça aura été inutile .w.

– Vous croyiez sérieusement que je n’aurais pas pu battre un dragonneau tel que lui aisément ? Il faudra qu’on mette quelques points au clair… Enfin bon, je vous pardonne, et laissons de côté ce quiproquo, et faisons une petite fête, j’ai ramené quelques denrées de mes voyages, et je pense que vous allez apprécier cela.

C’est alors que tout le monde hurla de joie, et tandis que les tables étaient en train d’être installées, PioarMario demanda à Aymeric de revenir et de livrer les mets, il y en avait de toutes formes et toutes couleurs, et la bière coula à flots, surtout du côté de PioarMario, du côté de Gael, bah beaucoup moins vous vous en doutez /PAN/ et tout le monde riait en chœur, et même Kieran fut satisfait de découvrir les viandes inconnues que PioarMario a rapportées. Ce soir-là, tout le monde fêtait le retour d’une légende, et priait pour cette nuit dure éternellement. PioarMario même semblait heureux, après des mois de dépression. C’est ça la magie des forumeurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Devine un peu pour voir.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 17 Déc - 19:13

La Dame Blanche de Noel (partie 1)


Chaque fête a sa figure. Chaque endroit du monde possède ses légendes. Noel et Fubuki n'échappent pas à cette tradition. Eux, ils ont Dame Yukishiro. Une des dames blanches de la légende. Cette dernière est en quelque sortes la protectrice de Noel. Celle qui veille à ce que toute la semaine de cette fête se passe parfaitement.

=22 Décembre, dans une maison à Fubuki...=

Une petite fille de 8 ans était dans son lit, malade gravement, dormant paisiblement et suant des gouttes énormes. Ses parents étaient dans la pièce d'à côté en train de discuter. La mère était au bord des larmes.


https://www.youtube.com/watch?v=aa1zO4-mw3s (jusqu'à 1:00)


??? : Notre petite Sachiko... notre pauvre petite fille... j'ai du mal à croire qu'elle soit dans cet état, si jeune... et pas loin de la période des fêtes... pourquoi on ne peut pas la soigner, Jiro ?
Jiro : Tu sais très bien pourquoi, Sanae. Car nous n'avons pas les moyens pour payer les frais d’hôpitaux.
Sanae : Mais ça va être Noel... ils peuvent faire une exception, le Hyokage-
Jiro : C'est vrai, mais... ils ont étés formels, même soignée, Sachiko ne retrouvera jamais le moral. Il lui faudrait quelque chose de fabuleux, qui puisse l'amuser, l'émerveiller...
Sanae : *sanglote* On a TOUT essayé ! Ma pauvre petite fille !
Jiro : Allons chérie, essaye de dormir. Ca te fera du bien.
Sanae : **snif* D'accord, je vais tâcher. Bonne nuit...


https://www.youtube.com/watch?v=sXUwIXadl74


Un quart d'heure après, une lueur blanche surgit dans la chambre de la petite Sachiko. Une très belle femme blanche s'approcha de son lit http://i.skyrock.net/5477/28155477/pics/1321756442_small.jpg . En faisant briller ses mains, elle passa ces dernières sur le corps de la petite. Puis peu après, la petite se réveilla complètement soignée.


Sachiko : ... Yukishiro-Sama ? La dame blanche ?
Yukishiro : Bonsoir, petite Sachiko. Comment tu te sens ?
Sachiko : ... Bien.
Yukishiro : Tu es sûre ?
Sachiko : ... Je sais pas...
Yukishiro : Mmmh... je comprends... tu n'es plus malade, mais ton problème est tout autre chose... je sais ce qui pourrait te remonter le moral.


Yukishiro fit apparaître dans ses mains, une petite étoile à quatre branche.


Sachiko : ... C'est très beau...
Yukishiro : C'est l'étoile polaire. Tu veux la tenir ?
Sachiko : Je veux bien.
Yukishiro : *lui tend*
Sachiko : Ahaha, c'est trop kawaii ! Elle tourne dans mes mains !
Yukishiro : Et tu n'as encore rien vu. *lève ses mains*


Des aurores boréales apparurent dans toute la chambre de la jeune fillette. Ses yeux brillaient comme jamais. Elle souriait à pleine dents. Puis quelques minutes après, tout revint à la normal.


Sachiko : Madame, grâce à vous je me sens beaucoup mieux. C'est la chose la plus merveilleuse que j'ai vu de ma vie ! Je suis comme avant, merci beaucoup ! Restez, je vais vous présenter à mes parents !
Yukishiro : C'est gentil, mais j'ai encore quelques personnes à aller voir. Je vais néanmoins te donner un dernier cadeau.


Elle fit apparaître dans sa main, un petit cube transparent avec des gravures de fleur japonaises.


Yukishiro : C'est une boite à soucis. Vois-tu, dés que tu te sens mal, que tu as un soucis qui ne veut pas s'échapper, même en parlant à tes parents ou d'autres choses du même genre, tu peux en parler à cette boite. Tu la tiens fermement dans tes deux petites mains, tu lui raconte ton soucis et elle l'absorbe directement. Et tu te sentira beaucoup mieux après ça. Mais c'est en cas d'extrême urgence. Car rien ne vaut les liens d'échange et les bons moments avec ceux que l'on aime.
Sachiko : D'accord, madame. Merci pour tout.
Yukishiro : A présent, dors ma petite. Demain, tes parents auront une merveilleuse surprise à leur réveil.
Sachiko : J'ai hâte !^^

*fin de la musique*

Et Yukishiro disparu en écran de lumière, laissant Sachiko dormir... une fois sur le toit de bâtiments...


Yukishiro : Un autre visage heureux. C'est tellement beau à regarder... Bien, ai-je encore le temps pour un dernier petit coup de main ?


Yukishiro vit dans une ruelle, un SDF dormant contre un mur, enveloppé dans du papier journal, mort de froid et de faim sans doute.


Yukishiro : Mmh... je pense avoir la solution.


Une fois retombée au sol, le clochard se réveilla. Et il recula assez impressionné par la demoiselle étrange, limite fantômatique, qui était devant elle.


Clochard : Qui êtes vous ? Que voulez vous ?
Yukishiro : Je suis la dame blanche de Noel. Yukishiro.
Clochard : ... Vous êtes sérieuse ?
Yukishiro : *sort une capsule de couleur bleue* Et je vais vous aider.


https://www.youtube.com/watch?v=uENcV-ikzQM


Yukishiro balança la capsule au sol. Un nuage de fumée impressionnant se propagea partout et une fois disparu, plusieurs choses étaient apparues : une tente avec un lit épais à l'intérieur, un feu de camp, des vêtements plus chauds, une cafetière pleine et surtout, une table remplie de bons trucs à manger : des hamburgers maisons, des brochettes de poulet yakitori, des sushis, des gyozas à la pizza, des sandwish américains, une omelette au champignon, une salade tomate-mozzarella, des fruits, plusieurs pâtisseries et des condiments. Seul la dame blanche était manquante. Elle avait mystérieusement disparue. L'homme sans domicile fixe pleurait de joie et se ruait sur son festin. Il avait en effet rien avalé depuis des mois.


Clochard : Qu'Hikami vous bénisse, Yukishiro. *crunch* Ch'est trop bon cha !


=le lendemain matin...=


Gael, Jasmine, Ryu, Kenny et Yo, se baladèrent dans les rues où tout le monde était de très bonne humeur. Cette fois-ci encore plus que d'habitude.


Gael : C'est fou comme tout le monde a la banane, aujourd'hui.
Jasmine : En même temps, on approche de Noel !
Ryu : Sauf que là, c'est comme si ils avaient apprit la nouvelle du siècle.
Kenny : Oh regardez là bas, c'est Tsuki-Sama !
Yo : Avec qui elle discute ?


https://www.youtube.com/watch?v=TjU1Evb6dZA


Tsuki : Je suis heureuse que vos soucis soient quasi tous envolés.
Jiro : Il reste encore le soucis de notre budget, mais ce qui compte c'est que notre petite fille soit comme avant !^^
Sanae : Et tout ça grâce à la visite de Yukishiro !
Tsuki : Si ce n'est que ça, je peux vous proposer un repas de Noel gratuit par le restaurent Takami. Il suffit juste de remplir un bon de commande au manoir Hyokage.
Sachiko : Ca serait trop génial ! Et en plus, le Père Noel va venir apporter nos cadeaux !
Sanae : Bon, on vous laisse. Sachiko a envie d'aller voir le spectacle de Noel au théâtre du village.
Tsuki : Bien sûr, faites. Bonne journée.


Une fois que la petite famille fut partie...


Gael : Dis maman, qui est cette Yukishiro ?
Tsuki : Comment ? Tu ne la connais pas ?
Jasmine : C'est pourtant quelqu'un de connu pendant les fêtes de Noel...
Gael : J'ai entendu son nom plusieurs fois, mais je ne sais rien de ses origines^^'.
Tsuki : C'est notre Dame Blanche.
Gael : DDDDDDDD- Dame Blanche ? Mais c'est une femme fantôme !
Tsuki : Du calme, mon fils. Yukishiro est une Dame Blanche pacifique. Il n'y a pas plus sage, généreuse et sympathique qu'elle. Elle est chargée de veiller à ce qu'aucun soucis ne vient perturber la semaine de Noel. Elle agit des fois en dehors des période des fêtes, mais vraiment en cas d'urgence. Hier, elle a soigné cette petite fille d'une maladie incurable et elle lui a fait retrouver le moral et le sourire qu'elle avait perdu depuis que son état a empiré.

*fin de la musique*


Ryu : Toutes les Dame Blanche ne sont pas méchantes, alors.
Gael : Parfois je me demande si ma peur du paranormal doit être revue ou pas...
Yo : C'est dommage que quelqu'un n'a pas un autre témoignage pour nous en dire plus.
Tsuki : Allez voir Yusuke. C'est le SDF de Fubuki, il se trouve à la prochaine ruelle. Il a reçu également la visite de Yukishiro-Sama.
Kenny : Pourquoi pas ?
Gael : Allons le voir.


Une fois arrivés là, Yusuke avait entamé la moitié de son menu (il avait conservé et réchauffé ce qui lui restait dans le mini frigo et le mini four installé dans sa tente), prit un bon café et se réchauffait devant son feu. Les ninjas lui demandaient ce qui s'était réellement passé hier soir.


Yusuke : Hier soir, j'essayais de dormir. J'avais faim, froid et j'étais horriblement mal mit. Et elle était là. J'ai cru que ce n'était qu'une légende, jusqu'ici... Elle me disait qu'elle allait m'aider. Alors en balançant une espèce de capsule de verre qui se brisa au sol, elle a fait apparaître tout ce qui se trouve ici et a disparu une fois la fumée dissipé !
Gael : Bah dis donc, on se croirait dans un dessin animé que j'ai vu il y a pas longtemps avec cet objet... comment ça s'appelle encore ?
Ryu : *a Yusuke* Et du coup, vous avez ce qu'il vous faut pour passer l'hiver ?
Yusuke : Bah pas vraiment non. Mais ça fait rien car Yukishiro a appelé ma fille qui ignorait complètement que j'étais à la rue... elle m'a parlé de moi et finalement, elle qui habite dans un autre pays, a décidé de me prendre chez elle. Elle a prit l'avion dés aujourd'hui et vient me chercher !
Jasmine : C'est énorme tout ça !^^
Kenny : Alors en gros, on a le Père Noel qui distribue les cadeaux et la joie à travers le monde et Yukishiro veille sur nous, lors de la fête ?
Ryu : C'est ça.
Gael : J'aimerais bien la rencontrer un jour.
??? : AU SECOURS ! AU VOLEUR !


Un cri semblait venir d'un grand magasin du village. Les voleurs étaient plusieurs et rapides. Les ninjas accoururent rapidement.



A suivre !

_________________


2017 : L'année de la plate forme 3D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 18 Déc - 13:52

Bien d'inventer une propre tradition par rapport à Fubuki.

J'sais pas pourquoi, mais la prochaine partie je sens tellement la merde mystérieuse arriver, genre "c'est la dame blanche qu'a volé lol" *TG*


Pour l'instant, ça ne fait qu'introduire une légende donc j'ai pas grand chose à dire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recueil de gags   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil de gags
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos gags de bataille
» petit recueil d'impasses et de chemins tordus
» Recueil de prières aristotéliciennes
» [AJOUTE] Recueil de contes, légendes et fables du Lyonnais-Dauphiné
» recueil de scénarios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: Chefs D'oeuvres :: Fictions-
Sauter vers: