SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Recueil de gags

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 13:32

BG la Yolande final

"Afin de vous épargner la violence des paroles de l'autre mère risquant de vous rendre sourd, le comité de la CIC (Censure inutile chiante)"
COMME NOS BANQUES FRANCAISES 8D

Le combat était BG, mais je savais pas que Blaze possédait une puissance capable de faire reculer la mère devait pourtant être géante *Je lui donne 2/3 mètres*
Just en mode osef en revenant--->L'esprit SMG est là, et pour encore longtemps
Ah et pour la clé, fallait juste la refiler à un forumeur quelconque


_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : N'essaye pas de me localiser. Essaye plutôt de courir avant que je ne te trouve 8)))

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 16:24

Je lirai tes parties ce soir, Just^^'

J'ai passé cet aprem à faire ce gag *ça fait longtemps*

La vie du futur

Des souvenirs qu'on préfère oublier


Un matin dans le Fubuki du futur, Kisuke se levait de son lit. Après les événements de l'aventure dans le jeu de rôle sur table magique et la révélation de Mélodolshi, il n'avait qu'une envie : aller demander des réponses à son oncle Kenny.


Kisuke : *baille* Il est temps de tirer ces histoires au clair...


Le jeune ninja sortit de sa chambre et alla dans le salon où son oncle était en train de regarder une émission à la télé.


Kenny : Ah Kisuke, tu es réveillé ! Comment ça va ?
Kisuke : Oncle Kenny... j'aimerais savoir plusieurs choses...
Kenny : Assied toi donc, dans ce cas. Et dis moi ce qui te tracasse.
Kisuke : *le fait* Vois tu... au Royaume Champignon, j'ai rencontré il y a quelques temps un certain... ou une certaine Mélodolshi.
Kenny : Ah tiens... tu l'as rencontré ?^^
Kisuke : Oui... tu la connaît ?
Kenny : "Le" connait. C'est pas parce qu'il est rose que c'est une fille.
Kisuke : Si tu le dis...
Kenny : Et oui... je le connais depuis quelques temps. On est... bon copains on va dire. Même plus.
Kisuke : Même plus ? Comment ?
Kenny : ... Euh...
Kisuke : Oncle Kenny... il m'a dit "C'est celui à qui je dois la vie".


Kenny resta silencieux un moment. Puis il mit son doigt sur la bouche, assez pensif. Comme si quelque chose venait de lui revenir brusquement.

Kenny : Il t'a dit ça ? ouch:
Kisuke : Aye. Qu'a-t-il voulu dire ? Que sais-tu sur Mélo ?
Kenny : *soupire* Il y a des souvenirs que nous préférons oublier. Les chasser à jamais de notre esprit pour qu'ils s'enfuient à jamais comme les jeunes tortues rejoignant la grande bleue. Mais il y en a certains qui restent gravés à jamais dans notre esprit... même moi étant formé de cartes et de circuits.

C'était il y a des années... à l'époque où j'étais encore un jeune garçon robot. Sur ma version 1 précisément. Ton père, Ryu, vivant au village à l'époque, m'avait crée car c'était son plus grand projet. Clairement. Mais ce projet n'avait pas germer tout seul dans son potager. C'est grâce à Xoshi, à une soirée camping, et à un phénomène magique qui a fait échanger les corps de mon frère et du robot yoshi.


Kisuke : Ah je vois... c'est vrai que c'est inspirant tout ça...
Kenny : Quelques temps après ma naissance, je commençais un peu à me sentir seul, même si j'étais la plupart du temps avec Ryu, je restais seul pour perfectionner mes armes. J'étais en pleine découverte de mes capacités de combat et des secrets du monde à l'époque. Il me fallait donc un ami.

=Flash back=


Et ce fut donc un jour enneigé comme les autres, mais plus important cette fois, qu'il est arrivé, tombant du ciel avec son amie, Eushi.

Xoshi atterrit avec Eushi en plein milieu du village, devant Gael, Yo et Jasmine, qui furent assez surpris. Il a failli les frapper, Eushi tombe par terre, sous le choc et reste couché sur le dos.


Xoshi: Ladies and gentleyoshis, Xoshi and Eushi are in the place.  
Jasmine: ...Mais vous pourriez pas prévenir?
Xoshi: Brillant ça, je tombe à 300 km/h en plein milieu d'un village, pensez-vous que j'ai le temps de dire "Attention je vais tomber devant vous" ? C'est impossible à 150%.


Je l'ai vu arriver en observant de loin. J'ai trouvé cette entrée spectaculaire. Il fallait en savoir plus sur ces visiteurs dont j'ignorais tout.


Gael: Bon, on va oublier cette "majestueuse" entrée en scène, est-ce qu'on peut savoir qu'est-ce que vous faites ici?
Xoshi: D'après ce que j'ai entendu, Ryu aurait fini sa création dont il m'avait tant parlé, on est venu voir le résultat. Je veux connaître sa création.
Gael: Les nouvelles vont vraiment vite. ...Ça fait genre 2 mois.
Xoshi: Bah je suis venu le plus vite que je pouvais, j'suis pas Sonic le hérissson moi.
Jasmine: Ça fait pas longtemps que t'es en vie et t'as l'air de tout connaître déjà.
Xoshi: Pas fait exprès. Désolé.
Eushi: Il est comme ça naturel.
Xoshi: Alors, elle est où sa fameuse création?


Il me fallait donc pour faire autant bonne impression que lui, une entrée qui surprend !


Sous le coup, une forme sur la neige grandit et apparaît brutalement à la même taille entre les 3 ninjas et les 2 Yoshis, c'est Kenny.

http://www.youtube.com/watch?v=c9XRBA4vVB4

Kenny: Ici!
Eushi: AH!
Jasmine: Kenny, tu pourrais prévenir la prochaine fois.
Kenny: Je voulais pas faire peur, c'était juste marrant.
Xoshi: ....Si j'avais un coeur, ça aurait mit plus de sérieux au sursaut que je n'ai pas fait.
Kenny: T'as pas de coeur?
Xoshi: On peut dire ça, vu que je suis un robot.
Kenny: Tu es un robot ? MOI AUSSI ! Et je sais pas si moi aussi j'ai pas de coeur, Ryu me l'a jamais dit.
Eushi; Bon bon OK OK, on change de sujet là.

*stoppez la musique*


Je n'avais encore jamais vu un robot de cette forme. Apparemment Gael-Kun disais que c'était des yoshi. Je le regardais donc dans les yeux pendant quelques instants... et il m'est venu l'idée de démarrer un jeu, pour savoir si il était aussi amusant que moi et comment il allait réagir.


https://www.youtube.com/watch?v=NjdCcKTXn-Q


Xoshi et Kenny se regardent curieusement, les yeux grand ouverts, pendant un bon moment (imaginez le gag de WTC avec l'Emeu :hap: ), Kenny cligne soudainement des yeux et Xoshi le pointe avec un regard de victoire.

*arrêtez la musique à 00:36*



Xoshi: Yeh t'as cligné des yeux, j'ai gagné.
Kenny: Dommage.



Il était parfait !


*remettez la musique


Xoshi: Sinon, c'est toi le robot que Ryu a fait naître?
Kenny: Oui! Qui es-tu?
Xoshi: Je suis Xoshi07, mais tout le monde m'appelle Xoshi. Et toi? Qui es-tu?
Kenny: Je suis Kenny, mais tout le monde m'appelle... Kenny.
Xoshi: Kenny, comme dans South park?
Kenny: Ouais! *A rien compris*
Gael: De quoi il parle?
Eushi: Je me demande si en créant Xoshi le professeur K.Tastroff était fou.


Parfait, c'était le mot. Depuis qu'il a fait son atterrissage, j'étais sur qu'on allait devenir de bons amis. Et en plus d'être un vrai phénomène, on avait beaucoup de points en commun. Surtout au niveau de nos armes. Il pouvait faire sortir d'un trou qui apparaissait à la place de sa main, une épée, comme moi. Il pouvait voler en faisant sortir des propulseurs de flammes à ses pieds, comme moi avec mes Jet Boots. L'expression "qui se ressemble s'assemble" n'a jamais été aussi véridique pour Xoshi et moi.


=fin du flash back=


Kisuke : Et donc, pour Mélodolshi ?
Kenny : J'y viens, j'y viens. Pendant plusieurs années, on s'est éclaté comme jamais. On a joué ensemble, on a combattu ensemble, je l'ai entraîné à un concours de random contre Pinkie Pie et sa soeur Maud,... bref pendant des années, tout baignait dans l'huile de moteur. Jusqu'à ce jour...
Kisuke : Un jour ? Lequel ?
Kenny : *serre son poing*
Kisuke : Oncle Kenny ? Tu vas bien ?
Kenny : Oui... j'y venais, excuse moi. As-tu entendu parler de la grande guerre des deux mondes ?
Kisuke : Celle qui s'est produite avant notre naissance à moi et mes amis ? Celle qui concernait aussi bien notre village, que le royaume et peut-être plus ? Comment l'oublier ? Je n'y étais pas mais j'en ai entendu parler...
Kenny : C'était lors de cette guerre que j'ai revu Xoshi. On s'était perdu de vue et dés nos retrouvailles... il avait changé. Beaucoup changé. Il n'était plus le même mentalement. Il était comme... lobotomisé... son esprit n'était plus là... il ne se souvenait plus de rien... il n'avait qu'une envie : tuer.
Kisuke : Mais... c'est horrible de passer de ça à ça ! Qui lui a fait ça ?
Kenny : Non pas qui, mais quoi. Les coupables étaient Master Hand et Crazy Hand. Seul Eushi se souvient très bien de tout ce qui s'est passé car elle y était. Je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me dit que Xoshi avait le sentiment que ça allait arriver. Des années avant, il avait demandé à Eushi de lui promettre que si quelque chose tournait au vinaigre en ce qui le concerne, de le détruire sans hésiter. A l'aide de sa puce principale.
Kisuke : Elle a réussi ?
Kenny : Non. Mais les vrais événements sont bien plus épouvantables.


=Flash back=


Ce n'était pas la première de nos bagarres lors de la grande guerre, mais la dernière se passait dans la dimension de ces deux mains géantes.


Le robot-Yoshi ouvre sa bouche et tire un canon sur Kenny qui évite en volant à droite. Le canon s'éteint et Xoshi envoie un poing missile vers Kenny, qui le bloque en l'attrapant. Il tire ensuite son 2e poing missile au visage de Kenny, qui tombe par terre. Les deux bras de Xoshi reviennent vers lui.


Xoshi: C'est mou...tu hésites à m'attaquer? Pou-pou-pourquoi?
Kenny: *Se relève, son écharpe couvrait sa bouche* ....Ce corps était déjà mon meilleur ami...
Xoshi: ...J'ai déjà perdu un bras il y a quelques jours....je me le suis fait congelé et on l'a jeté au loin, mais j'ai pu le récupérer après la tempête...
Kenny: ...Xoshi...je suis sûr que ton ancienne mémoire est encore présente dans tes veines, tu as juste besoin de contrôler ta méchanceté...
Xoshi: Xoshi est mort! Il n'y aura plus de retour en arrière...je vais te tuer! *Change son bras droit en machette et se dirige vers Kenny*


Kenny baisse la tête, rempli de haine...


Kenny: ...


Xoshi essaie de décapiter la tête de Kenny avec sa machette, mais celui-ci arrive à bloquer avec son tech sword. Il force et prend le dessus sur Xoshi en le faisant reculer, le tech sword et la machette en contact.


Kenny&Xoshi*En même temps*: Tu veux continuer à te battre? Qu'il en soit ainsi!


La bataille continuait. Je tentais tout pour essayer de faire revenir mon copain. Mais ma puce de puberté m'a provoqué des sautes d'humeurs encore plus importantes qu'avant. Je ne me controlait plus. La colère mêlée la persévérance d'arranger les choses n'a fait que virer à la catastrophe.

Kenny commençait à avoir une poussée de colère en lui, l'adolescence ou le fait de manque de possibilités de ramener son ami comme avant? ...Un mélange des deux...


Kenny défait son champ de force, évite le chainsaw de Xoshi en se tassant vers la droite et coupe le bras-chainsaw avec son Techxcalibur.


Kenny: ...ARRÊTER!
Xoshi: ...Grrr...


Xoshi donne un coup de poing de son bras restant à Kenny, qui évite en penchant son corps vers l'arrière, il change ensuite son techxcalibur en Tech sword normal et l'enfonce à travers le ventre de Xoshi.


Kenny: *Lui donne plusieurs coups de poings au visage en gardant son tech sword enfoncé en lui* RENDS...MOI...XOSHI...ENFOIRÉ!


Le dernier coup de poing de Kenny envoie Xoshi à terre, le tech sword de Kenny s'enlève de son corps, par la même occasion...après un peu de temps, Xoshi se relève, buggant un peu.


Kenny*Chuchote*: Raiton, paumes explosives...
Xoshi: ...Tu-tu-tu-tu-tu vas regretter-ter-ter, ce que tu as fai-ai-ai-ait! Je vais...
Kenny: *Pousse Xoshi avec ses deux paumes* TU NE VAS RIEN FAIRE DU TOUT!


En poussant, une explosion envoie valser Xoshi contre le mur, un choc et un bruit métallique violent retentit, Xoshi tombe par terre, ne semblant plus bouger. Kenny baisse sa son foulard....il avait tenté désespérément de frapper Xoshi pour qu'il redevienne comme avant, mais il devait finir par faire face à la triste réalité...Xoshi risque de ne plus revenir...et ses crises n'aidaient pas vraiment.


Kenny*Vient de réaliser ce qu'il a fait*: Xoshi...je suis désolé...je voulais pas te tuer...s'il-te-plaît, répon- *Sa batterie se vide* ooon...non....pas...cette...fois...


Kenny prend une de ses batteries portatives et la mange pour se recharger. Xoshi se relève avec difficulté au même moment.


Xoshi: ...Tu...vas...payer...je...vais...te...désintégr-


Soudain, le plus inattendu se produisit, le ventre de Xoshi se met à s'ouvrir tout seul, les vis ont déraillé sous le choc contre le mur...une feuille et une fiole contenant un liquide bleu sortent de son ventre ouvert.


Kenny&Xoshi*En même temps*: Qu'est-ce que c'est que ça?

Xoshi, encore capable de bouger...prend la feuille, laissant la fiole à terre, et commence à la lire...


Xoshi: ...*Silence...air triste...et jette la feuille par terre*
Kenny: ...
Xoshi: ...Tu m'as bien appelé Xoshi....ton meilleur ami...c'était...moi?
Kenny: C'est quoi toutes ces questions? Qu'est-ce qu'il y a d'écrit sur la feuille?
Xoshi: ...Cette Eushi....comment elle se porte?
Kenny: Qu'est-ce que tu racontes? Elle aussi elle est triste, tu as changé Xoshi.
Xoshi: ...Alors...je suis vraiment un monstre?
Kenny: Tu étais, mais il y a encore un espoir, continue d'essayer de te souvenir et tu verras, tu seras gentil.
Xoshi: ...J'en doute fort...
Kenny: Quoi?


Xoshi serre le poing de son bras qui reste...


Xoshi: ....Je semblais avoir une dernière volonté au cas où je ne reviendrais pas...alors je l'achèverai jusqu'au bout... *Tend son poing au niveau de sa tempe*
Kenny: ...Xoshi...qu'est-ce que tu-


Autre situation inattendue...Xoshi enfonce son poing dans sa tête tellement fort qu'il la défonce, il commence à fouiller à l'intérieur.


Sa puce a été complètement modifié par ces monstres. C'est à cause de ça qu'il avait tant changé... mais détruite, je risquais de le perdre complètement. Il ne voulait rien savoir, il m'écartait à chaque fois. Mes nerfs ont laché, je pleurais, je l'implorais, je lui promettais qu'il y avait encore une chance... mais finalement il la brisa. Et il s'éteignait paisiblement.


Kisuke : *lâche une larme* Quelle histoire... tu l'as définitivement perdu ?  


Pas tout à fait. Cette feuille qui était sortit de mon défunt ami m'a fait retrouvé espoir. Je l'ai encore en tête, elle disait
"...Cher ami qui lira la lettre...que tu sois Kenny, Eushi, Ryu, Gael, Just, ou un Toad itinérant...
...Si vous lisez ceci...c'est que je suis mort et que d'une quelconque manière, quelqu'un a réussi à m'ouvrir le ventre...
...Il y a plusieurs années...le professeur K.tastroff m'a amélioré et j'ai demandé de lui garder une partie de ma mémoire dans une fiole, que j'ai gardé dans mon ventre en dernier espoir...
...J'avais eu cette solution de rechange car je savais qu'un jour ou l'autre, on allait jouer avec mon système et que la fiole et la lettre allait être mes derniers souvenirs...pourquoi dans mon ventre alors que aucune personne ne verrait cette lettre? Parce qu'un robot ne peut pas nécessairement mourir avec un trou dans le corps, il peut mourir coupé en deux ou le ventre ouvert et ses circuits déchirés!
Maintenant que vous avez vu la lettre, vous avez aussi la fiole conservant une partie de la mémoire, ainsi que mon corps robotique qui est très amoché!
...Cependant...ce n'est pas la totalité de la mémoire qui se trouve dans cette fiole, comme dernière volonté, je ne vous demande pas de me reconstruire à part entière, c'est une chose impossible, K.Tastroff a crée un être unique qui ne pourra pas entièrement revenir...y compris sa mémoire...


...À la place...je vous demande ceci comme dernière volonté...


...Gardez cette fiole contenant ma mémoire, mélangez ces gênes de mémoire avec un Mélodelfe...faites un Mélodelfe robot avec ma mémoire si vous voulez...mais mourir en ayant jamais connu le grand amour, ce n'est pas ce que je souhaite...
...Mélodelfe m'a abandonné, mais en me créant dans un Mélodelfe artificiel, je pourrai être uni avec elle et vivre le grand amour pour l'éternité, même si elle ne contiendra pas l'entièreté de ma mémoire...
...J'ai pensé à un beau nom....Mélodolshi...
...Ce sera comme si je serai toujours près de vous, même si une partie de moi-même est morte!
...Personne qui lit cette lettre....accomplis ceci, prends tes responsabilités et accomplis cette volonté, c'est à toi que je dois encore une partie de ma vie!


Xoshi..."



C'est ce que j'ai fait. Ce n'était peut-être plus comme avant, avec Xoshi, mais au moins, c'était un nouveau début.


Kisuke : Woh... c'est donc de là que vient Melodolshi... c'est clair et compréhensible que tu n'en parle pas souvent... désolé pour toi dans ce cas...
Kenny : Boarf, la vie continue. Certes ce n'est plus le même ami, mais bon, je sais que là où Xoshi est, il est fier de moi.
Kisuke : Je devrais en parler à Mélo, d'ailleurs. Il a quelques défaillances de mémoire et mes autres amis et connaissances ne savent rien de ça.
Kenny : Bonne idée. Parce que je ne pense pas être capable de le raconter une seconde fois...  
Kisuke : Allez on passe a autre chose, si tu le désirs. On va prendre notre petit déjeuné ?
Kenny : Ca roule !
Kisuke : *va déjà dans la cuisine* Oh, j'ai failli oublier ! Une amie au Royaume qui s'appelle Daria, a mentionné le nom "Princesse Kenny" ou "Puincessu Kenny". Qu'est-ce que c'est ?
Kenny : Euh je préfère pas en parler maintenant. Je t'expliquerai un jour.^^'
Kisuke : Trop boulversant ?
Kenny : Non... trop embarrassant.


FIN DU GAG


P.S. : Si j'ai survolé deux trois trucs, c'est juste pour ne pas faire un pavé énorme et me contenter du principal^^' Et si j'ai confondu ou oublié des trucs pour l'histoire du changement et de la mort de Xoshi, c'est parce qu'il ne me restait plus que les deux derniers chapitres du gag "le plus grand challenge de l'histoire".

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=6ffpauS93l8




Ah la famille !


Dernière édition par gaelrasengan le Ven 9 Oct - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 17:50

C'était vraiment quelque chose xD
Les souvenirs de Kenny, ahlala, et BG pour leur première rencontre, c'est les mêmes mots que je me souviens *T'as du C/C*
"La grande guerre des deux mondes" BG le nom.
Et pour l'histoire de Xoshi TYL à 2029, t'as bien respecté et tout retenu, juste que Xoshi s'est fait améliorer avant de dire à Eushi de le tuer, mais c'pas un détail important vu qu'il est mort juste après /PAN/

Bref, bon "gag" touchant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 19:46

La censure avec l'allemand, j'l'imagine tellement ragequit de cette façon <3

"Just: ...Disons qu'elle a un peu...profité de ma petite faiblesse avec l'alcool...
Blaze: ...Elle t'a forcé à boire pour te soumettre à elle?
Just: ...Non, elle m'a juste assommé très fort sur la tête avec une bouteille d'alcool. " Mais quel bg. *tg*

Waai c'était vraiment une bonne partie avec une fausse joie car les conneries ont l'air de reprendre pour la partie finale *tg* J'ai hâte de voir ça 8D


Waaa j'aime bien ton gag Gael, c'est vachement sympa puis ça fait un bon grand clin d'oeil au projet de Just *JUST C'EST QUAND LA SUIIIITE?* *tg*
Yé soui de nouveau triste en pensant à Xoshi :(

Haha Princess Kenny...S'il pense que Daria va le laisser passer inaperçu *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 20:38

...Elle avait cherché pendant une bonne vingtaine de minutes à travers tout le royaume chercher un endroit profond où cacher la clé accrochée à son cou


...Elle l'avait mise là pour être sûre de ne pas la perdre..


...Elle avait de la difficulté, tout le monde dormait, personne ne pouvait l'aider....où étaient les autres quand elle en avait besoin? Elle aurait du réveiller Just et lui dire de partir avec elle, tout aurait été bien plus simple...


...Mais ce n'était qu'une petite chose à faire, elle allait très bien s'en sortir toute seule, pas vrai?


La voici en train de marcher dans une forêt avec des feuilles tombantes. Allait-elle trouver une falaise? Un trou? Elle espérait le mieux.
L'endroit était terrifiant et avait surtout l'air habitée, mais elle prit son courage, elle se disait de belles paroles positives pour continuer.


Blaze*Petit sentiment soudain d'insécurité*: Je...je ne vais pas mourir, je ne vais pas mourir.


Elle avait tant traversée, elle n'allait sûrement pas mourir maintenant, mais elle voulait réussir sa mission de manière permanente, voilà pourquoi elle prenait autant de temps. Elle ne se rendait même pas compte qu'elle semblait être suivie.


Après plusieurs minutes de recherches, elle s'arrête près d'un petit puits abandonné, elle jeta une petit roche dedans et tendait l'oreille. Ça va, il avait l'air assez profond.


Blaze: ...Enfin... *S'apprête à retirer la clé avec du fil autour de son cou*


...Au moment où elle allait l'enlever, ce fut le carnage....


Si elle l'avait vue, elle l'aurait facilement tué en l'écrasant sans discussion, ça aurait été un affaire d'une seconde et elle n'aurait pas eu autant de difficulté qu'après avoir battu l'autre mère.


...Mais elle a été prise par surprise.


La grande main à 10 pattes, qui étaient en fait les deux mains de l'autre mère joints ensemble, avaient agrippé le "collier" par derrière, avait traîné Blaze de force tellement brusquement qu'elle s'était cognée la tête contre un arbre. Puis, par terre, se faisait traîner par la main, la clé collée à son cou, elle était en train d'étouffer. Une main essayait de se déprendre mais sa position la désavantageait.


...Non...elle n'allait pas mourir comme ça! Pas aussi près du but....


...Pitié, je ne peux vraiment être tranquille? ...Elle était là, elle est encore à mes trousses, elle le sera toujours...


...Je...je suis au bout de mon souffle, je commence à voir une lumière...j'en...mais......qu'est-ce qu'un bruit de scooter et un grand cri font dans me chemin vers la lumière? ....Je ne sens plus la pression sous mon cou.



La main qui était en train de tirer Blaze s'était arrêtée, une lumière braquée sur elle. Elle avait lâché le petit collier de Blaze où était accrochée la clé.


Le cri et le bruit de scooter étaient réels.


Armée d'une très longue pince, un sac accroché au scooter et recouvert d'un casque recouvrant toute sa tête, la personne se dirigeait vers la grande main avec son scooter. Il essayait de l'attraper. Il donnait un coup en passant rapidement. Mais l'autre main évitait en sautant par-dessus la pince et en se promenant partout sur le corps de l'inconnu. Blaze était étendue par terre, à moitié consciente et voyait tout flou.


Pendant ce temps, le type, une main sur le guidon, gigotait sur sa moto, en train d'essayer d'enlever la "bestiole" , mais il était tellement concentré sur elle qu'il ne faisait plus attention à où il avançait. Il a failli frapper le puits et a freiné de près. Mais sous le choc, la moto se renverse, son casque tombe et il passait de justesse de tomber dans le puits avec la bestiole". Il s'agrippait sur le bord, le corps dans le vide. La "bestiole" s'agrippait à ses jambes et commençait à monter sur lui.


Effron T: ARGH! VA-T-EN, SALETÉ!


Oui...c'était bien lui, le type sur le scooter qui a sauvé Blaze, mais qu'est-ce qu'il faisait ici?


La bestiole remontait à la surface et donnait une pichenette sur la main du Toad, qui allait tomber dans le puits, mais quelqu'un lui attrapait la main et le tirait à la surface. Et cette personne n'était pas Blaze.


...Cette dernière était encore par terre et se relevait, elle voyait la main essayer de lui prendre la clé toujours accrochée à son cou, elle voyait le sac accrochée au scooter. Elle partit vite le prendre et se jetait sur la main avec le sac, l'emprisonnant dedans et le fermant en le nouant.


Blaze: Tu ne sortiras pl- *La main déchire le sac* ARGH!


À la seconde où la main s'est libérée, on entendant un ton fort.


???: RECULE, BLAZE!


Blaze regardait derrière elle, un rayon de feu allait la toucher, elle se tassait de justesse et le rayon de feu touche la main, qui se met à fondre.


Après la fonte, il ne restait qu'un tas de liquide, elle ne bougeait plus du tout.


Blaze se retournait, Just était là, la main tendue, de la fumée dégageant de sa main. Effron T. était à côté de lui.


Just*S'approche de Blaze, regard sérieux*: ....
Blaze: ....
Just: *Enlève le collier de Blaze où se trouvait la clé, puis la regarde en souriant* La prochaine fois, demande à un forumeur, cette affaire aurait été réglée en une seconde.


Sans même que Blaze aie le temps de répondre, Just balance la clé derrière lui et balance un autre rayon de feu brûlant la faisant fondre. Il ne regardait même pas derrière lui.


Just: J'étais réveillé, je t'avais entendu, tu aurais du m'avertir, et je te l'aurais brûlé. =3
Blaze: ...Je...je suis désolée, je tenais à régler cette affaire à moi seule.
Just: Maintenant que je suis là, tu n'as plus aucune raison d'agir seule.


Effron T commence à prendre la parole, s'adressant au Yoshi Noir.


Effron T: Merci de m'avoir sauvé.
Just: Je ne voulais surtout pas qu'on me mette ton meurtre sur le dos, ni sur aucun de mes amis.
Effron T: ...Quelle attention.


Puis, le Toad commence à s'adresser à Blaze.


Effron T: Blaze, je crois que je te dois des excuses pour ne pas t'avoir cru quand tu parlais de...toutes ces choses maléfiques.
Blaze: ...Pourquoi?
Effron T: *S'approche d'elle et lui montre une photo* Mon grand-père m'a montré cette photo, après que je sois parti de chez toi.


Blaze regardait la photo en noir et blanc, un Toad enfant et une toadette enfant, devant la maison où elle habite aujourd'hui.
Même sans les couleurs...elle reconnaissait les petites lulus de la Toadette.


Effron T: Mon grand-père et sa soeur...un peu avant sa disparition.
Blaze: ...La jeune fille fantôme...


Avant de pouvoir expliquer autre chose, on entend un grand cri venant d'un très grand haut-parleur.


EFFRON T...RENTRE À LA MAISON!


Effron T: ...Misère, qu'est-ce que je vais pouvoir lui raconter?
Blaze: Demain on fait un petit party BBQ avec beaucoup de gens, viens avec lui, et on lui racontera tous ensemble.
Effron T: ...On peut lui raconter?


Blaze hochait la tête, Just regardait Effron T.


Just: ...Je trouve qu'en fin de compte, c'est bien que tu aies suivi Blaze, si j'étais pas arrivé à temps, elle serait morte. =3 *Lui donne une tape sur l'épaule, manquant près de le faire tomber*
Effron T*La main sur l'épaule*: C'est pas moi qui a eu l'idée... ^^''


Le chomp errant arrivait parmi le trio, tous le regardaient en souriant.


Just: ...Eh bien...toute une aventure...rentrons chez nous maintenant...


---------------------
Musique


....C'est fou comment TOUT peut changer une personne.


-Vue sur le devant de la maison de Blaze, une grande de table avec plein de personnes en train de rire sont assis, Just est en train de faire cuire du steak sur un BBQ-


Jasmine: Je croyais que c'était moi qui était censé faire à manger!
Gael: Allons allons, on est ici pour relaxer.
Jasmine: ....Désolée, je voulais pas mal faire. ^^''


-On voit Lyle essayait de s'asseoir sur une chaise, mais aussitôt qu'il est assis, la chaise sur laquelle il s'est assis saute toute seule dans les airs et l'envoie s'étaler par terre-


Chaise:


....Après cette aventure, nous avons condamné la porte pour de bon en déplaçant le divan juste devant, là où il aurait du toujours du être.
Simplement détruire la porte n'aurait fait que ramener l'autre mère. ...Elle doit sûrement être morte, vu que sa force était perdue à mon dernier passage ici...ou bien elle doit être en train de boire ses larmes...



-On voit Fan suspendue sur la branche d'un arbre pas loin comme un singe, tenant Pyroli et le chomp errant, elle s'amuse à se balancer le corps, Pyroli a un peu peur, le chomp errant reste de marbre-


....Même si je lui en veut pour m'avoir conduit à la folie...d'un autre côté...je lui suis reconnaissante d'être entrée dans ma vie.


-On voit Blaze en train de servir des rafraîchissements à tout le monde assis sur la table, elle en offre même une à Richa et Richou-


Blaze: ......L'aigle à qui vous avez tricoté un habit d'ange, il va bien?
Richou: Très bien. *Le pointe dans les airs* Mais il finira bien par partir vers d'autres cieux.
Aigle*En train de voler un steak que Just préparait sur le BBQ*:
Just: HÉ! RENDS-MOI ÇA!
Lyon*Debout sur la table, bourré, interrompant son chant de "Drunken sailor" avec Makio et Jenny*: Laissez-moi m'en charger, je vais aborder ce magnifique spécimen afin de partager, c'est la moindre des choses.
Blaze: ....*Pouffe de rire*


....Sans elle, je continuerai sûrement à rêver et à rester coincé dans mon passé...mais s'il y a bien une chose qu'elle m'a apprise, c'est de ne faire confiance en aucun souhait qui se réalise sans aucune personne connue impliquée, d'arrêter de vivre dans le passé et profiter du présent.


-On voit Alexo en train de discrètement lire un magazine pervers en-dessous de la table-


Oui, j'ai encore un peu de peine que mes parents ne soient plus de ce monde, mais je vis ma vie à présent, Just vit la sienne, on n'en parle plus aussi souvent qu'avant...
...Mais ils sont encore présents ici, je le sais...ils me surveillent comme un ange gardien.



Deux fantômes se regardent derrière Blaze qui était en train de parler à table, personne ne le voyait.


Ils avaient exactement la même apparence que l'autre mère et l'autre père...mais leurs yeux étaient normaux, des yeux verts pour la mère et des yeux noisette pour le père.


...Notre fille est devenu si grande et si joyeuse...


...Je suis fière d'elle...


-On voit Just en train de prendre une photo de Cam, Fan et LT qui se serraient ensemble, Cam avait un pot de nutella, Fan des cerises, et LT du jus d'orange, le Yoshi Noir se met à rire-


...Je n'ai jamais été aussi heureuse de ma vie à présent, j'ai encore de la timidité, mais je n'ai plus peur d'affronter des démons, puisque je suis déjà passée par-dessus...


...Et s'il y a une personne restante qui a besoin de savoir mon histoire, c'est bien....



-On voit Effron T en train d'entrer dans la place avec son grand-père-


Effron T*Lui tient la main*: Voilà, c'est ici.
Mentali T: Je sais mon garçon, j'ai grandi ici je te signale. *Regarde la population* Bonjour tout le monde....
Certains forumeurs*Regardent les deux Toads*: ....
Just, Blaze et Gael: *Font signe aux forumeurs de ne pas réagir*


...C'est bien tout le monde...


Mentali T: Alors, que me vaux l'honneur de cette visite?


Blaze s'avance vers Mentali T. , les rayons de soleil traversent sa peau clair, rendant ses cheveux et son corps rayonnant.


....Je suis Blaze Tremblay...


...Je suis sortie vainqueur...



-On voit le chomp errant allongé sur le toit de la maison, regardant Blaze parler à Mentali T. et aux forumeurs-


...Et j'ai beaucoup de choses à vous raconter....=3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 21:01

Waaaa c'est une bonne fin <3

"Just: *Enlève le collier de Blaze où se trouvait la clé, puis la regarde en souriant* La prochaine fois, demande à un forumeur, cette affaire aurait été réglée en une seconde. " Ouais mais si c'tait comme ça Justou le gag n'aurait pas duré plus de deux parties :( *tg*

C'était vraiment bien comme petite série, j'ai bien aimé l'atmosphère Et puis la fin est meugnonne comme tout donc ça va <3

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : N'essaye pas de me localiser. Essaye plutôt de courir avant que je ne te trouve 8)))

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 21:28

Traitons le chapitre 8^^

Le Patron : Petite bite !
Le Hippie : Capitaliste, gros !
Le Geek : Méchant !
Le Panda : *chante* COMME DES CONNARDS !

PAS TRAITER DANS CE SENS LA *ça commence bien *


Parlant de capitaliste *espère ne pas confondre avec communiste*, elle arrive chez Richou et Richa.

"...Elle entrait dans la maison de riches, il faisait tout noir, seule un légère lumière de la porte ouverte "éclairait l'entrée" ....tout était silencieux, le silence était profond et on entendait des grincements au plafond, des échos faisant "HON HON HON HON" ."


J'imagine pas l'ambiance ! Capcom devrait s'en inspirer pour le prochain Resident Evil
Manque plus que cette musique https://www.youtube.com/watch?v=_Qr2T1az1Ck cette scène mise en scène comme un jeu vidéo, une caméra pour un face commentary et on a un fucking let's play horrifique


"En allumant sa lampe de poche qu'elle sortit, Blaze suivait le chemin que guidaient les HON HON HON. Logique, plus elle se rapprochait, plus les rires de la race riche devenaient fortes. "


Albert Wesker : Ca me donne des cheveux blancs... *TG*

"Elle ouvrit une porte tout près des rires, gardant sa lampe de poche allumée. De l'autre côté, elle se trouvait dans la partie restaurant, là où ils avaient servi de la soupe aux pauvres et où elle était allée avec l'autre Just...."

"La pièce était sombre. La jeune fille pointait sa lampe de poche partout, elle remarquait que toutes les tables et toutes les chaises avaient disparues, laissant un grand espace pour circuler...."

"....Elle continuait de marcher, fébrile, elle pointe sa lampe de poche au plafond et voit plein d'aigles en train de dormir, les pattes suspendus au plafond comme une chauve-souris....ceux qui étaient allumés par la lampe de Blaze commençait à se réveiller en secouant la tête, en ouvrant leurs yeux tout rouge....elle se dépêchait vite de repointer la lampe vers l'avant. "


Punaise, ça commence à devenir trop effrayant


Ah elle a trouvé la bille


"Au moment où elle avait la main sur la bille violette et qu'elle allait l'enlever des deux mains, celles-ci se refermaient d'un coup sec en prenant la main de Blaze!


Blaze: AAAAH! "


AAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Là j'imagine pas la musique stressante qui sort de nulle part

https://www.youtube.com/watch?v=S8su03RcFnY


Et v'la à présent les bourgeois Zombies


Richou : Ma chère, votre style horrifique est d'une classe monumentale.
Richa : Et vous mon cher, votre apparence zombiesque est tellement... riche
Richou et Richa : Honhonhonhonhon !


"...Non seulement ça, mais les deux étaient complètement nus, le corps avec leur propre couleur de visage. Il n'y avait rien d'obscène ou habituel de montré sur les deux corps, aucun mamelon, aucune poitrine, aucun nombril, aucun poil sur les jambes, aucune partie intime. C'était deux corps flasques, on aurait dit deux corps de martien. "


Je préfère. Je refuse d'imaginer un truc pareil *TG*


"C'EST NOTRE PRÉCIEUX!"


NAN ! CETTE PUNCHLINE A ETE SUR-FAITE ! Manquerait plus que Blaze sorte


"Vous ne l'aurez... PAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS !"



Finalement cette seconde partie de la mission est réussie^^.


Et Blaze a toujours un soucis avec les rats *étrange pour quelqu'un qui a un double dans le Pays des Merveilles (visité par Jasmine), ayant la forme d'une souris *


Punaise la peur que j'ai eu ! J'ai cru qu'elle allait échouer, abandonner et que tout était perdu

Ce Chomp est franchement énorme


Bref, go save Just !




Chapitre 9^^



Courrage ma p'tite Blaze, cette autre mère va perdre devant toi ! Devant le chomp ! Devant-


L'autre Yolande: Dommage que cette fois tu doives.... *Sors l'Illuminati de ses vêtements et la fait tournoyer avec son index* TE PASSER DE ÇA! *La jette dans le foyer, elle brûle* Hahahahahaha!


Certainement pas devant ça


"Il se plaçait à côté d'une boule à neige représentant l'île koussinos....à l'intérieur, quelqu'un était en train d'écrire "Help me" contre la vitre embuée....c'était Just....il était là! "


Just a donc rétrécit ? Je pense que quelqu'un d'autre aurait tout donné pour être à sa place *TG*


Blaze a trouvé le meilleur Chomp qu'elle puisse réver


Quel affrontement tout de même ! Bonjour le cauchemar... surtout avec ses insultes employées


Finalement, après cette bataille et avec l'aide des boules magiques (les boules de lavage *TG* ), Blaze est enfin chez elle. Reste donc plus qu'à faire sortir mini-Just de sa prison


"Toutes....sauf celle représentant l'île Koussinos, celle que Blaze avait prise dans l'autre monde....eh bien dans ce monde réel....il était cassé, le liquide coulait...Blaze esquissait un sourire en ayant légèrement compris..."


Ou ça aussi, ça marche^^


Just qui est de retour et qui lui prépare à manger. Si c'est pas meugnon


Et il lui fait des blagues aussi, dis donc


Et elle rend les billes aux enfants. Tout est bien qui finit bien

...

Attends... c'est pas finit ? PUNAISE, LA CLE ! BIEN SUR !


BORDEL ! MAIS L'AUTRE MERE N'ABANDONNE JAMAIS ?


Punaise, faut que la clé soit détruite^^' Pour ça, mieux vaut aller à Fubuki. Gael ou Tsuki ont l'orbe tourbillonnant, capable de réduire en bouillie beaucoup de métaux


Bref, bon courage pour la fin^^


AH ELLE EST DEJA LA ???

Bon bah allons y


Blaze n'est jamais tranquille. Et là, elle n'a plus rien pour se défendre


Mais heureusement, Effron T et Just l'ont sauvé à temps ! Finalement ça faisait plus office d'épilogue^^


Et un banquet BBQ avec ses amis forumeurs et ses autres connaissances, c'est vraiment une très belle fin de cette aventure juste folle


P.S. : Pas de meurtre sur les Toads. Je rappelle qu'il y a encore 3 mois pour le pari



ENFIN FINIT ! Bah c'était bien sympa cette aventure, congratulations Just

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=6ffpauS93l8




Ah la famille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Oct - 23:17

"elle se disait de belles paroles positives pour continuer.


Blaze*Petit sentiment soudain d'insécurité*: Je...je ne vais pas mourir, je ne vais pas mourir. "
Le renforcement positif dans toute sa finesse

La raison de pourquoi Just a pas tué le toad, on croirait qu'il se justifie devant le Grand Conseil des Forumeurs

-On voit Lyle essayait de s'asseoir sur une chaise, mais aussitôt qu'il est assis, la chaise sur laquelle il s'est assis saute toute seule dans les airs et l'envoie s'étaler par terre-
Scène BG 8D Par contre, juste pour emmerder, la Chaise tirerait plus une gueule genre "" pour montrer sa force et sa fierté

"...Je suis sortie vainqueur..."
POKEMOOOON *Pardon 8D*

Bon, pour le BBQ final, on va dire que c'était sympa, même si ça manquait un peu de feux d'artifices


_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cam
Hébergeuse de squatteurs
Hébergeuse de squatteurs
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : feignasse devant son PC/sa WiiU/sa 3DS

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 22 Nov - 18:56

Alors voilà un gag qui devrait se poster en une semaine environ :o
Ca fait un moment que j'hésite à la faire, mais plus ça avance, plus j'ai envie de le faire pour diverses raisons que j'expliquerai à la fin. J'espère qu'il vous plaira tout de même :o

Si l'impossible devenait possible ? Introduction/Partie 1

https://www.youtube.com/watch?v=mJRLT-MYGuo

C'était la fin de l'été, dans le manoir Brett, alors que le soleil avait fait place à son homologue de la nuit. Le père des deux jumelles et de leur petit frère n'arrivait à dormir, malgré les deux heures du matin qui s'affichaient sur le réveil à gauche de son lit. Il était à la fenêtre de sa chambre, observant les étoiles, et semblant dans ses pensées. Le châtain aux yeux vairons s'alluma machinalement une cigarette, tandis que ses yeux se posèrent sur son ancien collier d'illusions, qu'il avait posé devant lui. Malgré que ce collier lui appartenait au départ, il ne pouvait s'empêcher de penser à sa femme. Il savait qu'elle l'avait tout le temps sur elle, lorsqu'elle était encore de ce monde. Accroché à ce collier, une petite bague ressemblant à celle qu'il portait à son annuaire gauche.
L'alliance que Camillouise portait depuis ce jour ou elle avait accepté de devenir sa femme. L'ancien assassin serra le collier et l'alliance dans sa main, jetant sa  cigarette par la fenêtre. Cam détestait la cigarette.

L'illusionniste pensa par la suite à ses enfants. Posés sur sa  table de chevet, trois cadres occupaient la place disponible, l'un représentant les forumeurs, l'un datant du mariage avec sa femme, et la dernière étant une photo de lui entouré de ses 3 enfants.
Il les aimait plus que tout. Il sourit en voyant le sourire que ses deux jumelles avaient sur la photo , accompagnées de leur petit frère. Penser à eux faisait du bien à Mael. Cela calmait la douleur de le châtain avait en pensant à la blonde qu'il n'a pas pu sauver, presque 10 ans auparavant.
Se sentant calmé et peut-être prêt à dormir, il partit fermer la fenêtre qu'il avait laissé ouverte.

-fin de la musique-

Alors qu'il était devant, il entendit un bruit de pas derrière lui. Sans avoir le temps de se retourner, il fut saisi à la gorge et sentit une seringue se planter dans son bras. Par réflexe et afin de se défendre, l'ancien assassin attrapa une de ses dagues et essaya de la planter dans le ventre de son assaillant, mais au moment où il s'apprêtait à planter l'inconnu, ses yeux se fermèrent et il partit dans un sommeil forcé.

https://www.youtube.com/watch?v=4csOxfVlKNo

« Papa...  »
Izélia regarda d'un air inquiet son père encore endormi. Elle était la première à se réveiller, et avait autour d'elle le corps de son frère, de son frère et de sa sœur jumelle, toujours inconscients. Elle mesura le pouls afin de vérifier que sa famille était juste endormie. Elle regarda son corps : pensant son sommeil, elle avait été habillée d'une tenue qu'elle portait assez habituellement, tout comme les autres membres de sa famille. Elle frissonna en pensant qu'on avait touché à son corps. Tandis que ses yeux bleus turquoise se posaient sur son petit frère, elle croisa le regard bleu ciel de celui-ci, et se précipita près de lui.

« Adrian ! Tu vas bien ?!
-... Izé'...
- Adrian... Je comprends pas ce qu'il se passe... Lilia et Papa sont encore endormis... »

L'adolescent se leva, avant d'observer son père et sa sœur. Il prit sa sœur dans ses bras, voyant bien que la blonde angoissait.

«  Ne t'inquiète pas, tout va bien. On est tous là, huh ?
- Oui... Je sais...
- Et puis, nous avons nos pouvo-...
- …
- Izélia.... J'arrive pas à faire une illusion...
- Je n'ai plus mes pouvoirs non plus... »

Ce fut au tour de la sœur des deux adolescents de se réveiller. Lilia regarda sa sœur et son frère, avant de se diriger vers eux. Elle était habillée d'un short bleu et d'une chemise rouge, accentuant sa ressemblance avec sa défunte mère. Elle s'approcha de sa jumelle, le regard encore ensommeillé, malgré qu'on puisse lire dans ses yeux une lueur d'inquiétude. Izélia se détacha de son frère et prit sa sœur dans ses bras.

« Sœurette...
- Lili'...
- Ou sommes nous ?
- Je ne sais pas... »

Il faisait très sombre dans la pièce où se trouvaient les membres de la famille Lylet. La pénombre leur permettait que de voir que quelques mètres autour d'eux. Ils ne pouvaient distinguer le reste de la pièce, ni sa forme. Le père des trois enfants finit par se réveiller -sûrement plus assommé par une plus grosse dose d'anesthésiant-, son regard se portant sur ses trois enfants.

« C-...Li...Lilia ? Izélia... Adrian... Vous allez bien...
- Papa... »

Le châtain se releva, se dirigeant vers ses enfants. Lilia se mit dans ses bras, alors que sa jumelle était dans les bras de son frère, dont elle le sentait plonger vers la folie.
Alors que les quatre membres de la famille Lylet étaient seulement réunis depuis quelques secondes, on entendit le bruit de projecteurs qui s'allumèrent. Aveuglés, ils mirent quelques instants à rouvrir les yeux : le spectacle qui leur faisait face était à la fois fascinant et dérangeant.

https://www.youtube.com/watch?v=LrORfWYb3FM

Ils semblaient être dans ce qu'il semblait une sorte de cirque : dans un immense chapiteau, entouré de spectateur, ils étaient sur une piste de terre battue, et juste devant eux se trouvait une sorte de grande « cage », recouverte d'un  grand tissu noir, surplombé par un homme masqué, habillé de la même couleur que le tissu. Ses vêtements fluides ne donnaient aucun indice sur sa corpulence, et le masque recouvrait totalement son visage.

« Bienvenue, chers téléspectateurs, à ce spectacle, qui va vous faire découvrir les miracles de la science ! Je vous prie d'applaudir nos invités d'honneur. »

Les personnes tout autour se levèrent, les yeux vides de lueur, comme lobotomisées. Izélia fronça les sourcils.

« On dirait... des zombies... »

En effet, ces personnes ne semblaient qu'à moitié vivantes. Lilia frissonna en pensant a ce qu'il a pu leur arriver.

« Ce ne sont pas le sujet principal de cette attraction. Ils ne sont qu'une série d'échecs... J'ai réussi un véritable miracle. »

https://youtu.be/Vq-RTq8Jz4w?t=1768

Sur ces mots, l'homme fit voler le tissu recouvrant la sorte de cage. Deux silhouettes, chacune a un opposé, étaient allongées sur le sol. C'était deux femmes plus précisément. L'une d'elle avait de longs cheveux noirs, raides, et semblait presque trop pâle, trop maigre. L'autre était blonde.
C'était une blonde à la mèche bleue, habillée d'une tailleur bleu nuit et d'une chemise blanche.
Mael se figea. Il aurait reconnu entre mille la silhouette et le fin visage de sa femme, Camillouise Lylet.


__________

Voilààààààà *tg*
Oui vous allez crier au wtf, mais je vous expliquerai les raison de tout cela

_________________
"Elle est la colère qu'il ne pourra plus exprimer.
Il est le calme qu'elle ne pourra plus jamais obtenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luigiteckel
Stalkeuse de Chat Bleu
Stalkeuse de Chat Bleu
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Dans un drôle d'endroit avec des champignons qui parlent, une fan de peluches, une flaque d'eau perverses et une chèvre (bien trop riche)

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 22 Nov - 19:06

Mouhaha je l'avais dit avant de lire le gag que Cam allai ressusciter, je suis trop forte vfzrv *tg* <==fière d'elle

J'ai pas grand chose à dire, j'attends la suite pour voir comment ça avance x3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 22 Nov - 19:37

La première musique...  


Oh putain ça sent le merdier tout ça *tg*

J'ai hâte de voir la suite >:3

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 22 Nov - 21:08

"Posés sur sa  table de chevet, trois cadres occupaient la place disponible, l'un représentant les forumeurs".
Tous avec des têtes de  
Pour l'instant je décrète le méchant comme étant un sacré timbré psychopate Ah, et je sais pas pourquoi mais j'ai pensé à Lelouch de Code Geass niveau habits, bon
Ah et LT, y'a une petite différence entre ressuscité et recrée, enfin on verra bien ce que ça donne

_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirby
Rerorerorero
Rerorerorero
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 22 Nov - 21:21

J'ai lu tous les gags avant celui de Cam, donc si je ne poste rien c'est normal, ça fait un petit moment que c'est fait 8D

Bref, j'attends d'en savoir plus sur ton gag Cam (J'ai lu le dialogue du personnage mystérieux avec la voix du Maître du Masque aussi )

_________________
Palmarès Touhou :
 



Even Speedwagon is afraid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 22 Nov - 23:09

OOOOOOOOOOOH -Thème de X-files- ILLUMINATI *TG*
Eh ben...j'attends d'en savoir plus. J'ai relu plusieurs fois pour comprendre. :o *Transition rapide* /PAN/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Cam
Hébergeuse de squatteurs
Hébergeuse de squatteurs
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : feignasse devant son PC/sa WiiU/sa 3DS

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 23 Nov - 23:47

Si l'impossible devenait possible ? Partie 2

https://www.youtube.com/watch?v=UuofG8a7EEk


Le châtain était paralysé. Il se tourna vers ses enfants et vit les larmes monter aux yeux de sa fille aînée, Izélia. La sœur jumelle de celle-ci était tout autant choquée, a peine retenue par son frère. Malgré le fait que leur mère n'ait pu les voir grandir, ils se souvenait du visage souriant de celle qui les avait mis au monde.

« Ma...Maman... peina à dire Izélia, ...Papa... C'est maman... Huh ?
- C-Chérie. Tu sais bien que ta mère est... Ce doit être un automate... Ou une poupée... Pourtant je ressens une présence.
- Mais... C'est peut être pas maman, mais quelqu'un qui lui ressemble ? »

Les regards se refixèrent vers la silhouette blonde lorsque quelques tressaillements, quelques mouvements s'élevèrent de la main gauche de celle qui semblait être Cam. La  blonde ouvrit ses yeux, du même bleu clair qu'Adrian. Elle leva sa main devant elle, éblouie par la lumière, av ant de se relever. Mael s'effondra au sol, trop atterré pour rester debout. De l'autre côté, la deuxième femme se releva aussi, ouvrant ses grands iris violets. Lorsque l'ancien illusionniste la vit, il se releva et essaya de foncer afin de la tuer, avant d'être repoussé par un champ autour de cette cage. Alertée par le bruit, la blonde se retourna, et se figea également en voyant le châtain et ses trois enfants.

« C...Cam...
-... Ma...el ?
- C'est impossible... Tu ne peux...
-... Je... En quelle année sommes nous...
- 2045... »

Celle qui semblait bien être Cam s'approcha de son mari et de ses enfants, complètement perdue par ce qu'il se passe. De près, on voyait quelques rides apparaître sur le visage de la jeune femme blonde, ainsi que quelques cheveux blancs faire leur apparition par quelques mèches entre le blanc et l'argentD'un coup, le châtain reprit ses esprits et questionna la blonde, méfiant.

« … Si... Si tu es bien elle... La date de notre mariage... ?
- 11 Mars 2023... Mais... Je me souviens... être... morte....dans tes bras... ?
-... Je suis incapable d'expliquer aussi... 
- Ma...Maman...
- … Li... Lilia...Izélia....et Adrian... C'est vous.... ?»

L'homme au masque refit son apparition, alors que l'ancienne générale semblait retrouver ses enfants.

« Allons allons ! Désolé de briser ces émouvantes retrouvailles, mais nous ne sommes pas là que pour ça. 
- Laissez moi voir mes enfants. Je ne sais pas qui vous êtes, ni ce que vous me voulez, et pourquoi je suis revenue, mais... J'ai mes pouvoirs, et je n'hésiterai pas à vous tuer pour être près de mes enfants.
-...
- Allons madame Lylet, vous n'êtes pas la seule à être revenue. Votre vieille ennemie est revenue aussi.
- revenue ? Comment ça ? Se méfia le brune, qui semblait être Erina. Je... Je suis pas censée être encore de ce monde.
- Laissez moi vous expliquer...Il y a maintenant une dizaine d'années,  j'ai commencé mes recherches. Je voulais trouver le moyen de refaire vivre les morts... J'ai assisté au combat de ces deux femmes...
- Au combat... ? Comment ça ? Maman était-elle pas morte en guerre.... ?
- Je t'expliquerai plus tard, ma puce, répondit Mael à sa fille, ce n'est pas le moment.
- … J'ai ainsi assisté à la mort de deux magiciennes. Ce combat était magnifique. Tellement magnifique que j'ai trouvé ça dommage qu'il finisse en égalité. Je me suis donc demandé qui gagnerait le combat... Et j'ai fait tout mon possible pour que ce soit réalisable. Toute cette colère dans vos yeux...
- … Tu... Nous... As redonné la vie... Pour réaliser un second combat... ?
- Exactement. Voyons, ma chère Cami... Tu aimerais pouvoir passer quelques mois, voire quelques années auprès de tes enfants et de ton mari, hm ? Et Erina, n'aimerais pas tu voir ce qu'est devenu ta fille, Emmeline ?
- … C'était donc bien ta fille...
- Emmeline... La Emmeline que l'on connaît, papa ? Questionna Adrian, plutôt proche de la fille.
- Oui...
- Mon petit Adrian... Commença l'homme masqué, alors que Cam observait celui-ci d'un œil noir, ta chère amie n'est autre que la fille de l'assassin de ta génitrice.
-... Emme...line...
- Trêve de bavardages ! J'ai récupéré le corps d'Erina juste après sa mort afin de reconstituer ses cellules. Quant à Camillouise, je n'ai eu qu'à récupérer son cadavre dans sa tombe...
-... Pardon ?
- Eh oui... Il a fallu que mon équipe soit très précautionneuse afin de fracturer sa tombe.
-... Frac...turer sa tombe... Comment... as-tu... osé...
- Chéri...

La voix de sa femme calma le châtain qui se sentait partir dans la folie. Izélia s'approcha de son père, voyant bien que celui-ci n'était pas bien. Souriante, elle cachait son choc et son angoisse afin de rassurer son père.

« Par la suite, ce fut un processus d'une dizaine d'années. Grâce aux avancées de la technologie, de la science et de la médecine, j'ai tout simplement pu conserver et reconstituer le corps d'Erina et de Camillouise. Petit à petit -alors que le corps semblait encore à moitié vivant, vieillissant comme pour un vivant-, j'avais réparé tout les dommages mortels qu'avaient subis les enveloppes corporels. Le fait que vous soyez magiciennes a fait le reste du travail.
- … Comment ça ?
- Le corps a besoin d'énergie vitale pour marcher. Or, votre énergie vitale n'est autre que... votre pouvoir. Lorsque votre pouvoir, qui a été libéré, a ressenti votre présence, il a voulu rejoindre son corps, vous redonnant la vie... Bien sûr, ce n'est que temporaire. Les cellules s'endommageront plus vite que la normale...
- Tout... ça... pour qu'on se batte ?
- La magie m'a toujours fasciné... Quel dommage que je n'aie pas pu étudier vos corps plus longtemps ! Votre constitution différait en quelques points des autres personnes... Que j'ai pu étudier.
- Espèce de taré...

https://www.youtube.com/watch?v=T0Uf5QpLfE4


-Allons allons. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vous prie d'être bien attentif. Une seule de ces personnes pourra accéder à une vie libre... une seconde vie. Pour l'autre, elle mourra. Faites place au spectacle !"

Les lumières se concentrèrent sur la cage ou étaient les deux femmes. Une salve d'applaudissement se levèrent des créatures autour de la scène. Quant aux deux femmes, leurs armes -les épées de Cam, appartenant actuellement à Lilia, ainsi que l'arc d'Erina- étaient sur le sol. Cam fut touchée de voir que sa famille avait pris grand soin de ses armes. On lisait dans ses yeux une grande détermination. La vision de ses enfants semblait avoir donné à la blonde l'envie de se battre, de survire pour pouvoir les revoir. Erina, pensive, regarda son arc et en détacha une partie enfin d'en faire une lame.
Mais alors que Cam se mit en garde afin de contre-attaquer une agression...

-fin de la musique-

Erina regarda plusieurs fois Cam, avant de regarder la famille de son ennemie. Cachant une larme qui s'apprêtait à couler, elle se planta la lame aiguisée dans le ventre.

_________________
"Elle est la colère qu'il ne pourra plus exprimer.
Il est le calme qu'elle ne pourra plus jamais obtenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 23 Nov - 23:59

Cam qui revient à la vie...l'explication et le suicide d'Erina à la fin?
OOOOOOOOH BABY A TRIPLE PLOTWIST! *TG*



« … Si... Si tu es bien elle... La date de notre mariage... ?
- 11 Mars 2023... Mais... Je me souviens... être... morte....dans tes bras... ?
-... Je suis incapable d'expliquer aussi...
- Ma...Maman...
- … Li... Lilia...Izélia....et Adrian... C'est vous.... ?»

Hologramme de Just: *Vomit* *TG*


Je suis assez bluffé, j'étais assez sûr que Cam allait revenir, j'sais pas pourquoi.
...Mais....quelque chose d'autre de plus grand doit se cacher derrière, j'attends d'en savoir plus.

Et OK, la résurrection juste pour le fun de se battre et remourir xDD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 24 Nov - 0:02

C'est magnifique putain <3 /PAN/

Le choc pour une maman de revoir ses enfants qui ont grandi

Ce gars fou. Je l'aime. CAM VAS-Y DEFONCE-LA *tg*

Y'a aussi d'autres choses à dire mais pour mas m'éterniser je vais juste dire que c'est très bon

Edit: Fan après avoir lui la suite de "fin de la musique"


_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Cam
Hébergeuse de squatteurs
Hébergeuse de squatteurs
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : feignasse devant son PC/sa WiiU/sa 3DS

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 24 Nov - 14:33

Si l'impossible devenait possible ? Partie 3/4

https://listenonrepeat.com/?v=iNGSIPuOul8#Professor_Layton_vs._Ace_Attorney_OST_-_Mahoney_s_Theme_~_Truth

« … Non... murmura l'homme au masque, tremblant. Pourquoi à t-elle... »

L'homme au masque tremblait. Erina, par terre, semblait encore vivante bien qu'en piteux état. En colère, l'homme retira son masque. Son visage était clair, et ses yeux en amande étaient d'un marron ambré, les deux contrastant avec ses cheveux d'un noir profond, assez courts. Son visage était extrêmement fin, et il semblait être âgé d'environ 25~30 ans. Il releva la tête, et sortit un pistolet qu'il pointa sur la brune... Avant de se faire projeter contre le mur, sans moyen de bouger.

« Bute le...
- Qu'est-ce que...
- REFLECHIS PAS ET TUE LE ! CET ENFOIRE SERAIT CAPABLE DE TE TUER ET DE TUER TA FAMILLE SI...
- Erina...
- QU'EST-CE QUE TU FOUS ?! JE TIENDRAIS PLUS TRES LONGTEMPS, BORDEL !
- … »

Cam, le regard assez sombre, se saisit de son épée. Alors que ses yeux passaient au bleu foncé, elle fonça sur l'individu et planta son épée en son cœur.

« Eh bien... Il t'en a fallu du temps...
-... Erina...
- Ecoute... Connasse... Je peux te demander un service ?
-.... Tu m'insultes et me demandes un service ?
-... Tu m'as tuée il y a 10 ans... Et tué celui que j'aime.
- … Vu sur ce point de vue...
- … Ma fille. Emmeline... C'est la fille d'un haut gradé d'un royaume voisin... Auquel j'ai fait des avances afin... de... de...
- A qui tu as fait des avances afin de tuer mes enfants ? Finit froidement la blonde, en lançant un regard noir à la femme aux yeux violets.
- … O-Oui. Dis lui... Et ne lui en veux pas... J'ai cru comprendre qu'elle est proche de tes enfants... J'aime...rais...Qu'elle soit heureuse.
-.... Tu dis ça après l'avoir abandonnée...
-.. Je sais... Je regrette. Ma folie m'a fait perdre la tête à tout les points... Je... S'il te plaît. Je ne veux plus vivre, sans lui, avec ce que j'ai pu faire à ma fille... je ne le supporterai pas. Tu as encore ton....mari et...tes enfants... Profites-en...
- … Bien...
- … Merci.... Cam.... Ma Emmeline... désolée...de...t'avoir... abandon...née... »

https://www.youtube.com/watch?v=P6fVC3NukpY

Alors que la brune rendait son dernier soupir, la cage s'ouvrit. La mort d'une des combattantes avait activé le mécanisme permettant l'ouverture. Les sortes de zombies, prototypes ratés, furent tués au même instant, alors qu'Adrian serrait Izélia, traumatisée, contre lui afin de lui épargner ce spectacle.  Cam, elle, desserra l'arme d'Erina de ses doigts. Malgré que les deux femmes soient ennemies depuis toujours, elle était touchée par le geste de la brune. Après tout, c'était également de sa faute si Erina était devenue folle...

Mael regarda sa femme. L'ancien assassin avait encore du mal à croire que sa femme était devant elle. Il entrit dans la cage, faisant signe à ses enfants de le suivre.

« … Cami... ?
- Mael... »

Le châtain n'eut pas le temps de réagir que sa femme se jeta dans ses bras. Mael était toujours assez choqué, et lorsqu'il sentit le corps de l'ancienne générale d'armée dans ses bras, eut du mal à réaliser que c'était bien celle qu'il avait épousé plus de 20 ans auparavant. Alors que le silence se posait dans la salle, on entendit les pleurs de la mère des jumelles et d'Adrian. Leur père la serra doucement dans ses bras, caressant ses cheveux.

« Ma chérie...
- Oh Mael... Je suis... Je suis tellement heureuse de te voir. … Je sais que j'étais morte ces dix dernières années, mais je me souviens plus... je ne me souviens plus de rien.
- Nous y réfléchirons plus tard. Tu ne sais pas à quel point tu m'as manqué... »

L'illusionniste ferma les yeux, profitant d'un moment avec sa femme. Il caressa son visage, retenant une larme de couler également. Il rouvrit les yeux, croisant le regard devenu violet de Cam. Derrière, Lilia observa son père et sa mère quelque secondes, avant de se ressaisir.

« ...Papa...
- Oui ?
- … Tes yeux ! Ton œil gauche est redevenu normal...
- Comment ça ? Questionna sa femme, qui avait cru que son œil rouge était dû à une folie passagère.
- C'est à dire que... Commença le châtain avant de continuer dans l'oreille de Cam, afin que ses enfants ne puissent entendre. Depuis... Depuis ta mort, je suis devenu comme à moitié fou. Ca fait presque 10 ans que j'ai … Plutôt que j'avais, les yeux vairons.
- Chéri... »

Le regard de Cam se posa ensuite sur ses enfants. Cela faisait presque 10 ans qu'elle ne les avait pas vus. Elle n'avait pas eu la chance de les voir grandir. Lorsque Lilia croisa le regard de sa mère, auquel son père l'avait comparée pour leur ressemblance des centaines de fois, elle ne put s'empêcher de se jeter dans ses bras, en larmes.

« Oh...Maman... C'est toi … ?
- … Lilia ? Oui ma puce, je suis là... Je suis désolée de ne pas avoir été là pour tes frères, sœurs et toi...
-... Tu nous as manqués...
- … Je me doute... »

Izélia et Adrian rejoignirent leur sœur et leur mère, eux aussi très émus. Alors que Cam relevait la tête vers son fils, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils.

« Bon sang, la dernière fois que je t'ai vu, tu tenais dans mes bras... Tu grandis vite. Tu tiens bien de ton père... »

Les deux concernés ne purent s'empêcher de rire. Emylie avait déjà dit la même chose à propos de son neveu.
-fin de la musique-

La famille Lylet ainsi réunie, ils parlèrent quelques minutes. Cependant, Adrian semblait dans ses pensées.

« Papa, maman. Je pense que vous pouvez tout nous dire, non ? La mort de maman... Le... Problème de papa... et le mien. Je veux tout savoir, maintenant.
- … Adrian, commença Mael, croisant le regard bleu de son fils. Rentrons à la maison. Il est temps que votre mère et moi... Nous dévoilons ce que je vous ai caché tout ce temps. »

_________________
"Elle est la colère qu'il ne pourra plus exprimer.
Il est le calme qu'elle ne pourra plus jamais obtenir."


Dernière édition par Cam le Mar 24 Nov - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 24 Nov - 14:39

"-.... Tu m'insultes et me demandes un service ? 
-... Tu m'as tuée il y a 10 ans... Et tué celui que j'aime.
- … Vu sur ce point de vue..." *a rigolé tout en étant triste* :/ /PAN/


Les retrouvailles de zendngfiok,vpjgpremofk b :( *voulait aussi s'incruster pour faire un câlin* 




C'était beau <3 Par contre on en saura plus sur l'homme 'masqué' qui meurt? Il m'a intrigué :o


C'est beau ce qu'Erina a fait aussi <3


LA SUITE, LA SUITE, LA SUI- *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Luigiteckel
Stalkeuse de Chat Bleu
Stalkeuse de Chat Bleu
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Dans un drôle d'endroit avec des champignons qui parlent, une fan de peluches, une flaque d'eau perverses et une chèvre (bien trop riche)

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 24 Nov - 19:11

Décidément, t'as la mauvaise habitude de faire revivre tout tes perso *tg*

J'ai pas grand chose à dire "C bô" *tg*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 24 Nov - 23:04

D'abord, y'a pas un petit fail?
La partie précédente, c'était la partie 2, mais après on en est à "partie 4/5"

Ces retrouvailles sont touchantes, certains dialogues m'ont fait marrer. La partie suivante sera sûrement un flashback.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 25 Nov - 21:46

"Hologramme de Just: *Vomit* *TG* "
Putain c'est sérieux, y'a es révélations et tout, mon hypothèse par rapport à celle de LT est plantée, et moi je souris comme un con à cette phrase *Etait mort enterré*
L'action d'Erina était tellement mature, ça explique pourquoi elle n'est pas parmi les forumeurs en 2012
LT: "Décidément, t'as la mauvaise habitude de faire revivre tout tes perso *tg*"
C'est là qu'on voit à quel point elle est opposée à Fan *Fan c'est Game of Thrones, Cam c'est DBZ"

_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : N'essaye pas de me localiser. Essaye plutôt de courir avant que je ne te trouve 8)))

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 25 Nov - 21:51

Bon alors, en attendant l'arrivée du chapitre 2 de ma dernière aventure en gag (de 3 chapitre ) je vous propose une petite piqûre de rappel en vous proposant de redécouvrir son chapitre 1

Le chapitre 2 arrivera ce mois-ci à coup sûr. Il faut juste que je prenne le temps de me mettre en bonne condition


Une folie dépassant l'entendement (partie 1)


https://www.youtube.com/watch?v=Pi_cyxcxOPE


Dans une salle lugubre similaire à un laboratoire d'un scientifique pas très net, rempli de machines futuristes au design semblant venir d'un autre monde, de bocaux de couleurs différentes contenant plusieurs créatures similaire à des animaux ou des jeunes humanoïdes dans lesquels on aurait raté une expérience et d'autres choses encore comme des instruments tranchants et pointus, des éprouvettes et des cages contenants plusieurs oiseaux monstrueux, se trouvait le mal incarné. Non pas Buichi, mais quelqu'un d'autre. Un certain rapace de métal, avec quelques uns de ses assistants scientifiques, devant une machine armée d'une cuve d'un liquide rougeâtre et visqueux et de plusieurs générateurs électriques.


Hawk : Ajoutez l'ADN. *voit qu'ils le font* Ajoutez ensuite le contenu. *les scientifiques versent plusieurs choses comme tout un sceau d'organes humain, de sang et d'os* Et enfin l'arme secrète *tout les quatre scientifiques jettent chacun, une espèce de bracelet avec un œil dessiné dessus* Parfait. A partir de maintenant, je m'en vais enclencher cette merveille, tout en y ajoutant une partie de ma contribution.


Hawk détacha quelques instants le tuyau qui envoyait son mystérieux gaz renfermant toute sa puissance et le plaça dans un trou qui fit coulisser le tout à l'intérieur de la cuve. Ensuite il le remit et appuya sur un bouton. La machine s'illumina, chauffa, fuma, envoya des éclairs à tout va... puis peu après, plus rien ne se passa.



Hawk : ... A QUOI RIME CETTE MASCARADE ?
Scientifique : On vous l'a dit ô puissant Hawk. Créer un humain sans reproduction possible ou n'ayant recours au clonage, c'est imposs-


Avant qu'il ne puisse finir, une forme humaine sortit de la cuve, très haut, puis retomba au sol. La personne était une fille totalement nue et était déjà assez âgée (dans la 16aine d'age) et elle avait les quatre bracelets attachés au mains et aux jambes.


??? : Père... je suis là pour te servir... héhéhéhé... AHAHAHAHAHAHA !
Scientifique : *pendant qu'elle rit* Elle le prend pour son père ?
Hawk : *se retourne* *sors ses griffes* Ca vous pose un problème ?
Scientifique : Euh... *sifflote derrière*
Hawk : Moi pas du tout. C'est moi son créateur après tout. Ce rôle me plaît tout à fait. *se tourne vers sa fille* Ma fille, je vais t'expliquer pourquoi tu es venue au monde. Prépare toi à tout savoir sur ta destinée. Mais pour commencer, viens avec moi, nous allons remplir ta garde robe.
??? : *ses bracelets s'illuminent en rouge* Va y avoir du pansement dans l'air. MWAHAHAHAHAHA ! OHOHOHOHOHO ! 8))))


*fin de la musique*


https://www.youtube.com/watch?v=6w5l3XR4Ogw


Deux jours plus tard, au village de Fubuki, Gael s'était levé de bonne heure. Il se dirigeait vers la grande porte du village avec une enveloppe à la main. Plus loin, il croisa Jasmine.


Jasmine : Hey mon gaelouchouchou-san, quelles sont les nouvelles ?
Gael : Ah salut ma Jasmine. Je vais poster cette lettre.
Jasmine : Tu n'utilises pas ton ordi ou même envoyer ton aigle messager, Sora ?
Gael : Pas besoin. Cette enveloppe contient toutes les techniques ninja qu'on a apprit. Il y a les miennes, les tiennes, celle de maman, de Ryu, de Kenny, de Yo, de Chibana-Sensei, de Wataru... bref tout ceux que je connais au village de Fubuki Je vais les envoyer à un concours organisé pour un tournoi mondial qui va débuter dans deux semaines dans un village voisin. Ca va s'appeler "Fear and Fight". Et si nos techniques sont assez puissantes, on sera qualifié. Du coup c'est un responsable du concours qui va venir me voir pour prendre ma lettre. *le voit* Tiens le voila justement !
Jasmine : Ok, je te laisse alors^^ *s'en va*


Le responsable était une jeune demoiselle sur une moto volante futuriste à réaction, dont le visage complètement masqué par son casque.

??? : Gael Yukito ?
Gael : Oui c'est moi. *lui donne* Voici ma lettre.
??? : Très bien. Au plaisir. Nous vous contacterons dés que possible, hihihi ! 8)) *s'en va à pleine vitesse*
Gael : Bon une bonne chose de faite.^^ *s'en va manger chez lui*

https://youtu.be/I6fnP9GGugM?t=46s


Mais après avoir fait quelques pas, un flash de lumière apparu. Et son double de 10 ans dans le futur apparu. Affolé, avec ses vêtements (plus sombres, comme un ninja d'une époque post apocalyptique) déchirés, un bandeau sur un œil et tout ensanglanté, il interpella son double plus jeune directement.


Gael TYL : NOOON ! SURTOUT NE DONNE PAS CETTE LETTRE A CETTE MOTARDE !
Gael : Quoi ? Mon double du futur ? C'est toi ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ? Et pourquoi je dois pas le faire ?
Gael TYL : PARCE QUE SI TU LUI DONNE... VOILA CE QUI VA SE PASSER : Cette motarde casquée va apporter ta lettre contenant les techniques de tes connaissances non pas aux responsables de ce concours qui n'existe même pas, mais à Hawk en personne !!!
Gael : Quoi ? COMMENT ?
Gael TYL : Seulement voila, avec ces techniques, Hawk va passer des années à les étudier dans son repaire. Il apprendra toutes leur forces, toutes leur faiblesses, il s’entraînera même à les apprendre toutes et ainsi en découvrir de nouvelles à l'aide de la série de parchemins dans laquelle se trouvait les techniques ! Et ils te préviendront JAMAIS de ce canular. Hawk cessera alors de se montrer pendant 10 longues années, attendant le moment propice pour frapper et que tous baissent leur garde !
Gael : Mais c'est horrib-
Gael TYL : MAIS CE N'EST PAS TOUUUT ! Dans le futur, Hawk a détruit nos habitations, tué de nombreux habitants qui comptaient pour nous et a attaqué le royaume champignon ! Plusieurs ont survécu, d'autres non, mais il continue à frapper partout où il passe ! Et les forces armées et spéciales ont finit six pieds sous terre en quelques heures, laissant Hawk devenir EMPEREUR MONDIAL !


*fin de la musique*


Gael : Oh... merde...
Gael TYL : Comme tu dis. C'est horrible ! J'en suis encore tout bouleversé !
Gael : Non c'est pas pour ça que je dis ça... juste que J'AI DÉJÀ POSTÉ CETTE LETTRE A LA MOTARDE !
Gael TYL : QUOI ? JE SUIS DONC ARRIVÉ TROP TARD ! Ne perdons pas de temps, rattrapons là !


Gael TYL prit son double sur son dos et fonça tel une fusée en courant parmi les arbres, en sautant sur les branches, en essayant d'attraper la motarde.


Gael : Je la vois ! Elle est là !
Gael TYL : Et elle n'ira pas loin ! *envoie des bombes avalanches et des kunai à répétition*


Mais la motarde esquiva sans cesse les projectiles et fit même des loopings et des barrel roll. Puis elle envoya des tirs rouges qui explosent au contact avec ses mains. Mais Gael utilisa son manteau d'invisibilité pour se cacher.


??? : (Ils croient me berner ? Ils se trompent ! *passe sa main un peu partout dans l'air pendant qu'elle conduit* Je vous voiiiiiiis, mes petits chaaat 8)))) )


Elle envoya un tir explosif dans le vide. Et elle fit mouche. Les deux ninjas retrouvaient leur visibilité. Avant de s'éloigner les laissant dans la forêt, elle jeta des bombes fumigènes au sol. Des ninjas de Hawk apparurent. Ils tournaient autour des Gael super vite tel une vraie tornade humaine, envoyant des dizaines de kunai. Gael TLY envoya son double dans les airs et fit un mouvement de break dance pour tout esquiver et envoya sa technique de Suiton-Déluge des neuf dragons aqueux. Et une fois les ennemis trempés, Gael les finit avec un dragon de glace tombant en piqué au sol.


Gael : Une bonne chose de faite, mais on a perdu de vue cette peste !
Gael TYL : Tu abandonnes trop vite. Regarde là ! *pointe* Elle a laissé une traînée d'huile ! Ca ne peut être qu'un de mes shuriken qui a percé son moteur.
Gael : Alors suivons la... mais prudence, on ne sait pas de quoi est capable cette nana.... elle ne m'inspire pas confiance du tout.
Gael TYL : Et moi tu m'oublies ? Je suis toi.


A suivre

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=6ffpauS93l8




Ah la famille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : N'essaye pas de me localiser. Essaye plutôt de courir avant que je ne te trouve 8)))

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 26 Nov - 19:16

Gag de Cam en review

- Izélia.... J'arrive pas à faire une illusion...
- Je n'ai plus mes pouvoirs non plus... »

Ah ça, je crois que mes persos du futur connaissent aussi :hap:


"Ils semblaient être dans ce qu'il semblait une sorte de cirque : dans un immense chapiteau, entouré de spectateur, ils étaient sur une piste de terre battue, et juste devant eux se trouvait une sorte de grande « cage », recouverte d'un grand tissu noir, surplombé par un homme masqué, habillé de la même couleur que le tissu. Ses vêtements fluides ne donnaient aucun indice sur sa corpulence, et le masque recouvrait totalement son visage. "


Oh purée non, je déteste ce genre d'aventure où les humains sont traités comme des animaux par un malade mental, surtout une famille avec des jeunes gens... je m'inquiète pour la suite maintenant


"Sur ces mots, l'homme fit voler le tissu recouvrant la sorte de cage. Deux silhouettes, chacune a un opposé, étaient allongées sur le sol. C'était deux femmes plus précisément. L'une d'elle avait de longs cheveux noirs, raides, et semblait presque trop pâle, trop maigre. L'autre était blonde.
C'était une blonde à la mèche bleue, habillée d'une tailleur bleu nuit et d'une chemise blanche.
Mael se figea. Il aurait reconnu entre mille la silhouette et le fin visage de sa femme, Camillouise Lylet."


Ah c'est peut-être pas ce que je pensais au final. Qu'est-ce que ce type compte faire avec ce corps meurtri de Cam ? Et qui est l'autre personne ?



Chapitre 2



Cam est de retour alors ???


Mais l'autre personne, Mael semble la connaitre... je vois pas du tout de qui il s'agit, mais apparemment il n'a pas hésité



« C...Cam...
-... Ma...el ?
- C'est impossible... Tu ne peux...
-... Je... En quelle année sommes nous...
- 2045... »


C'est bizarre, j'ai eu le theme de Retour Vers le Futur dans ma tête en ce moment... j'sais pas pourquoi


Ah c'est la fameuse Erina...

Je me rappelle vaguement d'elle



"- … J'ai ainsi assisté à la mort de deux magiciennes. Ce combat était magnifique. Tellement magnifique que j'ai trouvé ça dommage qu'il finisse en égalité. Je me suis donc demandé qui gagnerait le combat... Et j'ai fait tout mon possible pour que ce soit réalisable. Toute cette colère dans vos yeux...
- … Tu... Nous... As redonné la vie... Pour réaliser un second combat... ?"



JE VAIS LE TRUCIDER CE MALADE, IL VA RIEN COMPRENDRE


"Erina regarda plusieurs fois Cam, avant de regarder la famille de son ennemie. Cachant une larme qui s'apprêtait à couler, elle se planta la lame aiguisée dans le ventre."


... Alors là je pige pas... elle est vraiment méchante ?



Chapitre 3


« Bute le...
- Qu'est-ce que...
- REFLECHIS PAS ET TUE LE ! CET ENFOIRE SERAIT CAPABLE DE TE TUER ET DE TUER TA FAMILLE SI...
- Erina...
- QU'EST-CE QUE TU FOUS ?! JE TIENDRAIS PLUS TRES LONGTEMPS, BORDEL !
- … »

Cam, le regard assez sombre, se saisit de son épée. Alors que ses yeux passaient au bleu foncé, elle fonça sur l'individu et planta son épée en son cœur.

« Eh bien... Il t'en a fallu du temps...
-... Erina...
- Ecoute... Connasse... Je peux te demander un service ?
-.... Tu m'insultes et me demandes un service ?
-... Tu m'as tuée il y a 10 ans... Et tué celui que j'aime.
- … Vu sur ce point de vue...
- … Ma fille. Emmeline... C'est la fille d'un haut gradé d'un royaume voisin... Auquel j'ai fait des avances afin... de... de...
- A qui tu as fait des avances afin de tuer mes enfants ? Finit froidement la blonde, en lançant un regard noir à la femme aux yeux violets.
- … O-Oui. Dis lui... Et ne lui en veux pas... J'ai cru comprendre qu'elle est proche de tes enfants... J'aime...rais...Qu'elle soit heureuse.
-.... Tu dis ça après l'avoir abandonnée...
-.. Je sais... Je regrette. Ma folie m'a fait perdre la tête à tout les points... Je... S'il te plaît. Je ne veux plus vivre, sans lui, avec ce que j'ai pu faire à ma fille... je ne le supporterai pas. Tu as encore ton....mari et...tes enfants... Profites-en...
- … Bien...
- … Merci.... Cam.... Ma Emmeline... désolée...de...t'avoir... abandon...née... »


Ah je commence à comprendre à présent... du coup... Cam est de retour dans le futur ? Je crois savoir ce que tu nous réserves pour le délire


Les retrouvailles sont vraiment émouvantes. Tu as bien réussi à décrire les sentiments qui se dégageaient de tes persos


Bien, le prochain sonnera officiellement le retour de Cam (c'est Akemi qui va être contente. Ses parents lui ont beaucoup parlé des forumeurs. Elle est assez "fan" d'eux )

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=6ffpauS93l8




Ah la famille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cam
Hébergeuse de squatteurs
Hébergeuse de squatteurs
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : feignasse devant son PC/sa WiiU/sa 3DS

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 27 Nov - 21:35

La famille Lylet maintenant réunie chercha une sortie afin de se sortir de ce pétrin. Une porte dérobée fut découverte près des gradins par Izélia, qui appela sa famille. Ils découvrirent qu'ils étaient en sous-sol, sous la terre. Dans une pièce annexe, toutes les armes et affaires des 4 enlevés étaient présentes,  Une sorte de repaire secret qui s'ouvrait sur la forêt non loin de leur maison. Avec tout ces évènements – le temps que la famille se réveille et que le stratagème de l'homme soit mis en place-, il était maintenant presque 10 heures du matin. Alors qu'ils se dirigeaient vers le manoir de la famille Brett, Cam, qui tenait la main de son mari, s'arrêta d'un coup.

https://www.youtube.com/watch?v=L1nyiqceIr8

« ...'mylie... »

Depuis toute petite, Cam prononçait pas correctement le prénom de sa sœur quand elle était triste ou inquiète. Sûrement un moyen inconscient de se rassurer, ayant appelé sa sœur comme ça lorsqu'elle avait à peine 3 ans et qu'elle vivait heureuse avec sa sœur et ses parents. Le châtain comprit le souhait de sa femme. Revoir sa grande sœur.

« … Elle travaille aujourd'hui, je crois. … Je vais l'appeller en rentrant. Il y a des circonstances qui font qu'elle reviendra, hm ?
- Kyle, Leanne... Ethan...Ils vont bien ?
- Oui... Chérie. Rentrons à la maison.
- … Nous arrivons. »


En effet, le grand manoir divisé en deux n'était plus qu'à quelques mètres.  Arrivés, Mael laissa à l'ancienne militaire le soin d'ouvrir la porte de sa maison. Leur maison. Cam, troublée, vit qu'aucun grand changement avait eu lieu. On entrait directement sur une grande pièce à vivre, avec sur la droite des meubles de rangements, en face un porte manteaux et un autre meuble de rangements. La pièce se continuait avec une cheminée et deux grands canapés, autour d'une télévision étaient vers le fond, à gauche, alors qu'à droite se trouvait une grande table avec des chaises. Au fond, à gauche, une porte menait à une grande cuisine aménagée. A droite, un grand escalier menait au palier, d'où on voyait le salon, pouvant mener vers 4 chambres, un bureau et deux salles de bain, témoignant de la taille de la bâtisse.
Mael prit la veste de sa femme, la posa sur le porte-manteaux, avant de remarquer que les cheveux blonds de « l'ancienne forumeuse » avaient grandi. Ils atteignaient maintenant le bas de son dos, et semblaient toujours aussi soyeux qu'auparavant. Mael prit sa femme dans ses bras, la voyant bien bouleversée.

« Allons mon cœur... Va te reposer dans la chambre, hm ? Fit le châtain, avant de se tourner vers ses enfants. Allez y aussi. Je... Je vais appeler Emylie... Et lui expliquer. Je viendrai vous réveiller lorsque... Lorsque je vous expliquerai. »

Alors que sa femme et ses enfants partirent se coucher, l'illusionniste alla vers la cuisine, se préparant un café. Il prit son portable sur la table du salon et appella sa belle-soeur, Emylie, qui travaillait ce jour là. Le châtain ne savait pas comment celle-ci allait réagir lorsqu'il allait lui annoncer que sa petite sœur était comme revenue à la vie. Après deux ou trois sonneries, il entendit lavoix douce de l'aînée des sœurs Brett.

« Allô ?
-... Emylie ?
- Ah Mael, tu tombais bien. Exceptionnellement, j'aurais besoin de quelqu'un de confiance pour uen missi-
- Ce n'est pas le moment...
- Pardon ?
-... Ecoute Emylie. Ce que je dois te dire est surréaliste, et tu risques de ne pas me croire..
- Que veux tu dire par là ?
- … Réponds juste.
- Bien, je t'écoute.
- … Si je te disais... Que ta petite sœur était vivante, à la maison... ?
- Je te répondrais que nous savons bien, toi et moi, qu'elle est décédée. Mael, elle est morte dans tes bras. Ca va ? Si tu veux prendre du repos, les enfants peuvent venir à...
- Emylie. … Cam... Cam est réellement à la maison. Viens, je t'expliquerai.
- Mael...
- S'il te plaît. Même si tu me crois pas -je le sais-.
- … Bien. J'arrive dans une vingtaine de minutes. »

La vingtaine de minutes en question plus tard, Emylie sonnait à la maison où vivait ses neveux. Le châtain lui ouvrit. Lorsqu'elle vit l'oeil gauche redevenu turquoise de son beau-frère, elle marqua un temps d'arrêt. Elle voyait bien dans son regard un mélange entre de la joie et de l'incrédulité.

« … Si elle est réellement en vie, alors...
- Suis moi. »

L'ancien assassin fit signe à la générale d'armée de le suivre. Il monta les marches et se dirigea vers sa chambre, avant d'ouvrir la porte. La petite sœur d'Emylie dormait dans le lit, sur le côté. Elle semblait sereine dans son sommeil. Emylie entra dans la chambre, et se figea en voyant la silhouette étendue sur le lit. Lâchant son sac, les larmes lui montèrent aux yeux.

« ...C-Cami...
-... Je sais... Je vais t'expliquer. »

Mael fit signe à sa belle-soeur de s'asseoir. Il lui expliqua tout. Comment étaient-ils arrivés là, la rencontre avec Erina, la « résurrection » des deux femmes, l'identité d'Emmeline... Et le retour de Cam. Emylie écouta attentivement. Pendant ce temps là, sa petite sœur se réveilla, mettant quelques secondes a reconnaître la générale d'armée.


« … 'mylie...
- … Cami... »

Les deux sœurs se jetèrent dans les bras l'une de l'autre, l'aînée fondant en larmes dans les bras de sa cadette. Mael partit de la pièce, laissant sa femme et sa belle-soeur se retrouver.

« C'est surréaliste... Si je savais que... que tu reviendrais...
- 'mylie... Tes enfants et Kyle vont bien ?
- O-Oui, bien sûr.... Je les ai appelés, ils vont arriver dans quelques minutes. »

Les deux blondes descendirent, Mael et les trois enfants déjà descendus. Près de la fenêtre, une autre silhouette familière se dessinait. Les deux sœurs Brett reconnurent rapidement Luna, la déesse qui leur avait donné leurs pouvoirs. La femme aux cheveux argentés avait l'air soucieuse, jouant nerveusement avec une longue mèche de cheveux lisses.

https://www.youtube.com/watch?v=kONLtUiFctc

« … L-Luna, bonjour...
- Oh, Cam, te voilà.
- Luna... Commença Emylie, perturbée. Vous pouvez peut-être expliquer ce qu'il s'est passé ?
- Oui, reprit sa petite sœur. Pourquoi ne me souviens-je pas du tout de mon passage dans l’au-delà ?
- … Car je t'ai effacé la mémoire. 
- P-Pardon ?
- Il ne doit pas y avoir d'interférences entre ce monde et le monde des morts. Un mort qui revient à la vie... Le monde des morts doit rester secret pour un simple humain.
- … Oh...
- Je suis désolée Cam. Ce pouvoir est utilisable que dans des cas extrêmes comme celui-ci, une sorte de « don temporaire ».
- … B-Bien... Je comprends, Luna.
- Quant à Emmeline... C'est moi qui l'ai fait venir. Elle est héritière de pouvoirs et je voulais savoir sa réaction si elle rencontrerait votre famille.
- Et si l'un de nous avait été attaqué ? Questionna froidement Mael.
- Imbécile, elle a pas de pouvoir, lança Emylie. Je pense pas que Luna soit assez bête pour prendre un tel risque.
- Certes... »

A ce moment, on sonna à la porte. Emylie partit ouvrir à son mari et ses enfants. Kyle parit chalereusement sa belle-soeur dans ses bras, avant que ses enfants aillent également dans les bras de leur tante. Emylie leur avait expliqué comment celle-ci était de retour parmi eux. Adrian restait pensif dans un coin, très perturbée par les récents événements (et très perturbé tout court vous me direz).

« Maman... Papa...
- Adrian, chéri... Commença sa mère, avant de prendre une grande inspiration. Je vais tout vous expliquer. 

Il y a maintenant une trentaine d'années, Emylie, Mael et moi même avons affrontés des anciens élus contrôlés par une entité, un dieu dont nous ne connaissions pas l'identité. Lors de cet affrontement, Mael a été gravement blessé au niveau du torse. Je ne l'ai pas supporté... J'avais 19 ans, et j'ai tué Robin, l'ancien disciple de terre avec énormément de violence.
Erina l'aimait. C'était l'élue de gravité. On al pensait morte jusqu'à ce qu'elle détruise Aiko, le robot dont tu t'es inspirée, Izélia, pour créer Stephen, qui voulait me protéger.
Lors d'un début de guerre, j'avais un mauvais pressentiment. Sans prévenir ni mon mari, ni ma sœur, je restais aux abords de la maison où vous étiez. Erina arriva. Elle voulait... Elle voulait vous tuer pour vous venger... Et ça a fini en égalité... Je ne voulais pas que vous culpabilisiez en grandissant, que vous vous disiez que c'était de votre faute. J'ai demandé à Emylie et Mael de garder le secret... »

Izélia, bouleversée, sentait les larmes lui monter aux yeux. Sa sœur, Lilia, était dans ses bras, également touchée. Adrian était toujours assez sombre dans un coin, ce qui faisait frissonner sa mère qu ne supportait pas la vue de son fils dans cet état. Mael prit la parole.

https://www.youtube.com/watch?v=kwv-06YvzfA

« Adrian.
- … Hm ?
- Je te dois les explications suivantes... Ton problème... Ta « Folie ».
- Ma... Folie ?
- … la Folie est un phénomène héréditaire se transmettant chez certains héritiers des pouvoirs que Luna nous attribue. Dont les héritiers des illusions, tels que toi et moi, faisons partie...
-...
- Cette folie se déclenche lorsqu'un événement grave perturbe la vie d'un disciple. Ce gène est dans notre corps dès la naissance, mais peut s'activer lors de cette événement. Lorsque j'avais 14 ans, jeune héritier du pouvoir des illusions, ma petite sœur adoptive a été tuée devant mes yeux.
- … Papa...
- Je suis devenu fou sans m'en rendre compte. Lors d'une crise... J'ai failli tuer ta mère...
- … Tu as failli... la tuer ?
- Oui. Heureusement, ta tante l'a sauvée, et j'ai fui dans un élan de conscience. Petit à petit, j'ai maitrisé cette folie. Lorsque ta mère est morte, je suis devenu fou, et c'est pour cette raison que je suis partie, vous laissant près de votre tante et de votre oncle. Lorsque je suis revenu, je me suis bien rendu compte que.. que tu avais hérité de cette folie lors de la mort de ma Cami. Je l'ai nié... Je l'ai nié tout ce temps.. Et lorsque ta première crise est survenue... Je m'en suis terriblement voulu. Je suis désolé, tout est de ma faute...
- Papa... Commença son fils. Tu l'as toi même dit, c'est héréditaire. Tu ne peux rien y faire...
- Adrian. Il est temps de reprendre mon rôle de père en main... Je vais t'apprendre à maîtriser ces crises. »

Adrian s'approcha de son père, se remettant doucement de cette révélation. Il le regarda dans les yeux. Les mêmes yeux bleus que Camillouise Brett.

« Merci, papa. »
https://www.youtube.com/watch?v=YwoiIi5dsHg
Le soleil se couchait sur la maison dont avait hérité les deux sœurs Brett. Mael observa de loin sa femme, près de la fenêtre, avant de la rejoindre. Il la prit dans ses bras, avant de prendre la parole.

« Au fait, j'ai oublié de te donner quelque chose.
- hm ? »

Le châtain sortit le collier d'illusions ou était attachée l'alliance de sa femme, qui fit  un sourire amusé. Détachant la chaîne, il récupéra la bague argentée.

« Mademoiselle Brett... Accepteriez vous de me prendre pour époux une seconde fois ? »

L'ancienne générale éclata de rire, amusée par son mari, avant de lui répondre qu'elle le voulait. Le châtain lui passa la bague au doigt. D'un coup, le visage de la blonde se referma.

https://www.youtube.com/watch?v=UUWO7jik2R0

« Mael... J'ai pris ma décision. Je ne sais pas si je vivrai encore un an ou des décennies entières... Mais tant que je serai encore de ce monde... Je chercherai à détruire ce fou à l'origine de cette résurrection... La vie ne doit pas interférer avec la mort... Quant à … à cette malédiction qui pèse sur nous et nos enfants, je chercherai à la détruire. Quelque soit la cause. Je briserai cette Folie et la malédiction  meurtrière qui pèse sur Luna et ses élus... De mes propres mains si il le faut. »

Dans les yeux bleus de la forumeuse, on lisait une grande détermination sans faille. Luna, dans ce monde des morts, elle était d'un coup bien plus sombre.

« … Ma chère Cami... Je suis désolée... Tout ça est de ma... Non, de notre faute. »

_________________
"Elle est la colère qu'il ne pourra plus exprimer.
Il est le calme qu'elle ne pourra plus jamais obtenir."


Dernière édition par Cam le Ven 27 Nov - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recueil de gags   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil de gags
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos gags de bataille
» petit recueil d'impasses et de chemins tordus
» Recueil de prières aristotéliciennes
» [AJOUTE] Recueil de contes, légendes et fables du Lyonnais-Dauphiné
» recueil de scénarios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: Chefs D'oeuvres :: Fictions-
Sauter vers: