SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Recueil de gags

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 15 Jan - 22:45

Déjà un gag de reset ? Et moi qui avait prévu d'en faire un pour introduire cette transition (je l'ai fini avant hier en plus)

Bon, c'est pas grave. Ca ne concerne que mes persos, de toutes façons (je lirai ton gag plus tard )

Quand les voleuses rouges s'en mêlent (partie 3)


Jasmine : Et du coup, vous devez avoir une jolie planque pour tout vos bibelots volés ?
Itsuka : Ca tu l'as *hic dit ! En faite... p- pour tromper les yeux, Azami a placardé une des salles du temple de dizaines de sch- de zceau- de sceaux ! *hic* On peut croire en y all- allant que z'est une zalle ordinaire... m- mais NON ! AHAHA ! *hic* Suffit d'éteindre la lumière et on y voit plus claiiiiir ! Tu vois ? C'est simple !^^
Chibana : Et... où se trouve cette salle ?
Itsuka : Je veux- *hic* bien le dire, si j'ai encore un verre de ce ssssssssssssssssuculent saké !^^
Chibana : Bon, si tu insistes. *lui passe un verre de saké* Tiens, cul sec !
Itsuka : Et comment que je vais faire cul zec ! *l'avale d'un coup* Aaaaaaah ! La salle... elle ze trouveuh... au fond du couloir d'entrée, après l'ezcalier principaleuh et *hic* et *hic* la deuxième porte à gauche ! Mais ne le dites pas aux recrues ! *hic* Elles ne sont pas encore prêteuh ! AHAHAHA !
Gael : .... On saura tenir notre langue.


*fin de la musique*


Finalement, tôt le matin, après avoir récupéré de ce qui restait de la nuit, les trois ninjas de Fubuki se réveillèrent dans la salle complètement dévastée par la fête, au milieu des voleuses rouges qui dormaient à poing fermés. Et se mirent finalement à trouver cette fameuse salle où reposait l'orbe d'Hikami. Tout en essayant de faire le moins de bruit possible pour éviter que les Akai ne découvrent le pot aux roses. La réussite de cette mission n'a jamais été aussi proche !



Gael : Je crois que c'est cette salle...
Jasmine : Allons y. Toujours en silence.


La salle en question semblait totalement vide. Dénuée de tout meuble et de toute décoration en comparaison avec le reste du bâtiment. Chibana utilisa donc son ombrelle pour éteindre les bougies avec une technique de vent. Une fois dans la pénombre, la salle se transforma totalement ! Plusieurs sceaux de camouflage étaient collés sur les murs et la salle était à présent remplie de cage en plexiglas renfermant des objets volés. Au bout, se trouvait celle contenant l'orbe d'Hikami. Les Fubukiennes ouvrirent le tout sans faire de bruit et quittèrent la pièce avec l'orbe.


Chibana : Bien. Il est temps pour nous de s'en aller.
Jasmine : Tu viens, Gael ?
Gael : Attends un instant.


Au mur, se trouvait un splendide arc ancestral avec quelques flèches. Le ninja transformé l'enleva, plaça la flèche sur le fil, prêt à tirer on-ne-sait-où, ni pour quelle raison.


Jasmine : ... Qu'est-ce que tu fais ?
Gael : Je tire ma révérence ! Pourquoi ?


Une fois la flèche décochée, cette dernière ricocha sur un meuble et brisa un vase. Ce qui réveilla Azami de son sommeil de plomb.


Jasmine : Ah bah bravo, c'est très malin ! Tout ça pour rajouter une réplique culte à ta liste déjà bien longue !
Chibana : Ne restons pas ici ! Filons !
Gael : (Je pense que je ne suis bon qu'à manier les tessen et les bâtons... )


Une fois échappées par la porte, Azami descendit les escaliers pour voir d'où venait le bruit. En regardant dans le couloir, elle remarqua deux choses étranges : un vase brisé par on-ne-sait-qui et les lumières éteintes dans la pièce des trésors de la bande. En y allant, elle vit que l'orbe n'était plus sous sa cage en plexi. Ca ne faisait aucun doute pour elle, l'une d'entre elles avait révélé le secret de cette pièce à des traîtresses. La chef des Akai était au bord de l'explosion et fini par craquer après quelques secondes. Elle se dirigea vers le salon où toutes ses disciples dormaient à poing fermés.


https://www.youtube.com/watch?v=AQQ6QBmRAFA


Azami : RÉVEILLEZ VOUS ILLICO, BANDES D'INCAPAAAAAAAAABLES !!!
Toutes les Akai : AAAAH ! *se réveillent*
Azami : METTEZ VOUS EN RANG !!!
Itsuka : *se tient la tête pendant qu'elle s'exécute* Qu'est-ce qui se passe ? Et pourquoi j'ai mal à la tête ?  
Emiko : Je... je ne sais pas. Mais ce que je sais... c'est que quand dame Azami demande de se mettre en rang, c'est que ça ne va pas.  
Azami : FAITES SILENCE ! METTEZ VOUS EN RANG SANS FAIRE DE BRUIT !
Toutes les Akai : *sont finalement en rang*
Azami : Bien. Avant toute chose, est-ce que vous savez où se trouvent les recrues ?
Mitsune : Euh... on ne sait pas trop... elles avaient trinqué avec nous hier soir... et puis, plus rien. Noir complet !
Kayako : Elles ne sont pas avec nous en tout cas. Pourquoi ?
Azami : NOTRE PIÈCE SECRÈTE A ÉTÉ DÉCOUVERTE AVEC UN DES OBJETS MANQUANTS ! ET CE MATIN, IL MANQUE TROIS D'ENTRE NOUS : LES RECRUES ! LES SEULES PARMI NOUS QUI NE CONNAISSENT NI L'EMPLACEMENT DE CETTE SALLE, NI L'ASTUCE POUR RÉVÉLER LE TROMPE L’ŒIL ! L'UNE D'ENTRE VOUS A DONC BALANCÉ SANS S'EN RENDRE COMPTE A CAUSE DU SAKÉ !!!



Azami tourne en rond pendant quelques secondes, puis reprend la paroles.


Azami : VOUS FAITES HONTE A NOTRE COMMUNAUTÉ ! VOUS VOUS ÊTES CONDUITES COMME DES IVROGNES ! COMME DES NOVICES ! SI JE N'ÉTAIS PAS AUSSI BONNE, JE VOUS AURAIS DÉJÀ MASSACRÉ AVEC UNE SEULE DE MES MAINS !
Toutes les Akai :
Kayako : Qu'on me massacre, mais qu'elle arrête de crier... Qu'elle arrêeeeteuh !
Maria : *tire un des bouchons de ses oreilles* Hein ?
Azami : A la place de vous massacrer, je vais vous laisser reprendre vos esprits. Je vais partir à la recherche de ces déserteuses. Et si je reviens vers vous les mains vides, croyez-moi, je risque fort de perdre toute ma bonté infinie !



Azami se transforma en vent de pétales de fleur et s'échappa par la porte pour rattraper les fuyardes. Finalement, elle les trouva après quelques kilomètres. Pour les stopper, elle se transforma en tempête florale...


Gael : QU'EST-CE QUE C'EST ???
Jasmine : JE NE SAIS PAS MAIS C'EST VIOLENT !
Chibana : (C'est quand même pas-)


*fin de la musique*


... Avant d'apparaître devant elles.



Azami : Alors comme ça vous êtes juste venu pour voler vos propres sœurs ??? Pourtant, en intégrant notre bande, vous devriez savoir que le terme "voler" est quelque peu différent de son utilisation habituelle, chez nous ! Certes, une Akai ne dérobe qu'aux voleurs, mais il est strictement interdit de NOUS voler ! Surtout quand on fait partie de la bande !
Gael : Cet orbe ne vous appartient pas ! Il est de la propriété du village de Fubuki !
Azami : MENSONGES ! D'après ce qu'on m'a dit, c'est des membres de votre village qui l'avaient volé à un inventeur de génie ! Nous allions aller lui rapporter son bien en fin de semaine !
Jasmine : Je ne sais pas qui vous a raconté ça, mais nous disons la vérité !
Azami : Aucune Akai ne m'a menti depuis que j'ai été proclamée chef ! Et vous devriez en faire autant si vous êtes digne d'être de notre communauté !
Chibana : C'EST LA VÉRITÉ ! Cet orbe est vital pour notre village !
Azami : ... Vital ?
Gael : Tout à fait. Il alimente tout Fubuki ! Nos installations ne sont pas encore prévues pour accueillir d'autres sources d'énergies communes. L'enlever pourrait être fatal pour énormément de services comme les hôpitaux !


Azami mit son index sur le bas de ses lèvres féminines.


Azami : Je... je ne sais plus qui croire dans ce cas...
Gael : Elle est sérieuse ? Je pensais que j'étais convainc-


*POUFF*


C'est alors qu'au plus mauvais des moments, la transformation Sexy Jutsu de Gael s'annula. En effet, cela faisait 24h qu'il l'avait utilisé. Une fois la fumée dissipée, Azami regarda le ninja garçon dans un kimono féminin d'une façon étonnée... très étonnée même.



Gael : Oups...
Azami : ... Un garçon... transformé ?... Tu es en réalité un garçon... transformé ??? *respire un bon coup* Tu as eu les COUILLES DE PÉNÉTRER DANS MON SANCTUAIRE LÉGENDAIRE ALORS QUE TU ES JUSTE... UN GARÇON TRANSFORMÉ ??? *commence à péter un câble* NOOOOOON ! NOOOOOOOOON ! OPÉRATION NON-CONFORME ! ERREUR FATALE ! ERREUR-


Elle semblait hurler ainsi pendant des minutes. Enfin, elle se calma un peu et resta silencieuse, jusqu'à reprendre la parole, sous les yeux médusés de l'équipe des neiges.


Azami : *soupire* Je m'excuse pour mon comportement. C'était indigne d'une Akai. J'ai justé été... un peu agacé quand j'ai vu que tu étais... UN GARÇON TRANSFORMÉ ?!? PETIT ENFOIRÉ ! JE VAIS TE TUER ! TU VAS BRÛLER EN ENFER !!!


https://www.youtube.com/watch?v=MTrGOLtQesQ


Une explosion de chakra émana d'un coup de son corps. Elle sortit son katana dont la lame se mit à brûler comme par magie. Et fonça sur Gael qui tentait d'esquiver ses coups comme il pouvait, mais sa rage était visiblement trop forte et il commençait à perdre un peu concentration.


Gael : *à Jasmine et Chibana* MAIS NE RESTEZ PAS PLANTÉES LA ! VENEZ M'AIDER ! C'EST UNE MALADE !  
Jasmine : On vient !
Azami : OH NON SÛREMENT PAS ! C'EST UNE AFFAIRE ENTRE CET HÉRÉTIQUE ET MOI !


Azami envoya une bombe ninja qui explosa devant les deux kunoïchi avant qu'elles ne puissent réagir. Un flash électrique surgit de l'arme et paralysa les deux cibles.


Chibana : Une bombe paralysante ! Manquait plus que ça !
Jasmine : Gael va devoir se débrouiller sans nous, j'ai l'impression !
Gael : *essaye de parer ses attaques comme il peut* *son kimono part en lambeaux* Bon ! Cette fois-ci, je sors le grand jeu , je veux pas finir en rondelles de saucisson ! *s'éloigne au bon moment* Hyoton-Le dragon de glace !



Gael envoya son attaque vers Azami qui se mit à le chevaucher en montant sur sa tête. Ensuite, elle plaça ses mains sur le corps de glace.


Azami : Technique de floraison rapide !


Le dragon de glace se décomposa d'une manière assez insolite : au lieu de se changer en flocons de neige, il se changea en milliers de pétales de fleurs. Azami apparu en traversant ce nuage rose et tenta d'empaler Gael. Ce dernier se créa rapidement un clone de glace qui explosa devant elle. Il réapparu dans les airs en utilisant son orbe tourbillonnant par derrière, mais Azami fit un salto arrière pour que l'attaque percute le sol. La voleuse rouge planta son katana dans la terre.


Azami : Katon-Le sang du démon !


Des espèces de veines se dessinèrent sur le sol en partant de la lame du katana. Gael n'eut pas le temps de dire ouf que ces veines se rompirent et crachèrent des lignées de flammes rouges qui le firent décoller quelques instants avant de retomber au sol, bien brûlé. Il se releva difficilement.


Gael : Son style est beaucoup trop spécial pour moi... je vais jamais... tenir !
Jasmine : TU VAS Y ARRIVER ! IL Y A BIEN UN MOYEN DE RIVALISER AVEC SON STYLE !
Chibana : Réfléchis un peu, milles millions de neurones ! La seule façon de réussir c'est de combattre le feu par le feu !
Gael : ... Le feu... par le... Sensei, vous êtes géniale !


*coupez la musique*


https://www.youtube.com/watch?v=lPr0NEB-9hw


A la grande surprise de la chef des voleuses rouges, le garçon qu'elle avait affronté il y a quelques minutes semblait changer de position. Il adoptait à présent des mouvements plus fluides, comme un vent de printemps qui effleurait un cerisier. Ce n'était pas du tout dans les habitudes d'un shinobi d'utiliser ces mimiques. Mais elle ne se posa pas de questions et fonça à la vitesse de la lumière pour lui porter le coup final en lui tranchant la tête. Mais Gael fit... le grand écart, avant même qu'elle ne puisse effleurer ses cheveux ! Le sabre d'Azami se retrouva coincé dans un arbre. Pendant qu'elle tentait de le décoincer, Gael s'était déjà redressé sur ses pieds dans efforts et utilisa sa technique du vent divin pour se propulser dans les airs et envoyer son tessen pour toucher son adversaire. Elle fini par décoincer son sabre et contrer le tessen, mais ce n'était qu'une diversion et Gael avait crée deux clones qui encerclaient avec lui sa cible avant d'envoyer la technique de Hyoton-La tempête d'hirondelles. Sauf qu'à la place de l'envoyer directement dans le mille comme un gros bourrin, il dirigea son attaque en l'air pour faire pleuvoir ces oiseaux de glace. Azami se mit à "danser" entre les oiseaux pour éviter de s'en prendre et Gael la pourchassa en dansant également comme une geisha.


Chibana : ... Wow... juste wow !
Jasmine : Je dois bien l'avouer, son style n'a rien à envier à celui d'Azami !


C'est alors qu'au moment où il se trouva pile devant Azami, il s'arrêta pendant quelques millièmes de secondes, prit son tessen et l'envoya sur quelques hirondelles. Sauf qu'au lieu de les briser, il les poussa vers son adversaire qui ne les vit pas arriver et se les prit en pleine tête. Elle lâcha son arme sous le choc et Gael la récupéra à la volée. Azami tomba au sol et Gael pointa la lame du katana sur la figure d'Azami. Mais au lieu d'en finir, il planta l'épée dans le sol et présenta sa main à Azami.


*coupez la musique à 2:01*


Gael : Tu as été une valeureuse adversaire, Azami. Je n'ai plus besoin de me battre contre toi.
Azami : ... *lui prend la main* Je... je suis sans voix ! Tu aurais pu en finir avec moi après avoir essayé de te tuer avec mon arme, mais tu m'as laissée la vie sauve. Et le plus fou dans tout ça, c'est que... c'est la première fois de ma vie que je vois un garçon se battre d'une manière aussi gracieuse et féminine qu'une véritable Akai.
Gael : J'ai été à bonne école, on va dire.^^'
Azami : En tout cas, j'accepte ma défaite. Dés demain, je proposerai mon abdication. Je renoncerai à mon poste de chef suprême des Akai Dorobo. Vous pouvez repartir avec votre orbe.
Jasmine : *est libérée de la paralysie avec Chibana* Bon, ça suffit à présent ! Nous t'avons dit que cet orbe était vraiment à notre village ! Une Akai Dorobo est venue dans notre village pour nous piquer notre bien ! Si il y a quelqu'un qui a enfreint une des règles d'or de votre gang, c'est bien celle-là !
Azami : Comment ? L'une de mes filles m'aurait berné ? Quel est son nom ? Je dois le savoir !
??? : Ouvre les yeux, c'est moi !^^


Tous se tournèrent vers l'endroit d'où venait cette tirade. Mitsune se tenait devant le groupe, souriant machiavéliquement.


Gael : C'EST TOI ! C'est toi qui a dérobé l'orbe d'Hikami !
Azami : Mitsune... pourquoi avoir fait ça ? Pourquoi avoir dérobé un bien qui ne t'appartenait pas ? Pourquoi m'avoir menti sur son véritable propriétaire ?
Mitsune : GNIHIHIHIHIHI ! Tu n'y a vu que du feu !
Azami : ... Quel est ce rire étrange ? Tu n'as jamais rit comme ça auparavant...
Gael : (Ce rire...) AZAMI ! FAIS GAFFE ! CE N'EST PAS LA VRAIE MITSUNE !
Azami : Comment ???
Gael : C'est...


Un nuage de fumée explosa autour de Mitsune. Une fois la fumée dissipée, son corps avait totalement changé. Ce n'était autre que...



Vixia : Ah que coucou !
Gael : VIXIA !!!
Jasmine : Vixia ??? La fille de Hawk ?
Chibana : C'est pas... c'est possible ! Il ne manquait plus que ça !
Azami : Quel est cette chose ?
Vixia : Cette chose petite insolant, c'est Vixia. La fille du futur conquérant de ce monde à deux ryos : le grand Hawk !
Azami : C'était à lui que tu avais prévu d'amener l'orbe d'Hikami... je n'arrive pas à croire que j'aie été aussi aveugle depuis quelques jours ! Mais où est la vraie Mitsune d'ailleurs ???
Vixia : Elle doit être en train de reprendre ses esprits avec les autres, depuis votre petite fête d'hier. D'ailleurs, aucune n'a été au courant de la présence de l'orbe dans votre petite salle secrète. J'étais prête à parvenir à mes fins en me faisant passer pour cette voleuse rouge à l'insu de tout le monde, mais il a fallu que ces petit merdeux de ninja de Fubuki ne viennent tout foutre en l'air ! Alors croyez-moi, je vais y aller à la mode de chez moi pour vous reprendre l'orbe ! Je vais foncer comme une bourrine et puis basta !
Chibana : Nous sommes beaucoup plus, Vixia ! Tu auras du mal à récupérer ce que tu convoites !


https://www.youtube.com/watch?v=5clVjxaHLTQ


Azami : Non. Restez en retrait. C'est une affaire entre elle et moi.
Gael : ... Azami ?
Azami : Ne t'en fais pas. Ca va aller comme sur des roulettes.


Azami s'approcha doucement de Vixia pendant qu'elle riait aux éclats.


Vixia : Très mauvaise idée, mon petit bonbon ! Niveau A-Surpuissance : Raiton-Les étincelles démoniaques !


Vixia s'éleva dans les airs pendant quelques secondes. Son corps tout entier brilla et dégageait une énergie électrique violente. Soudain, elle envoya un rayon gargantuesque (de la taille d'une maison) qui tomba rapidement vers Azami. Elle resta fixe, sans vouloir l'esquiver. Finalement, l'attaque toucha sa cible. Les ninjas de Fubuki pensaient à cet instant que s'en était fini de cette figure mythique qu'était Azami Matsukara.



Gael : Cette... sale garce... je... JE VAIS ME LA FAIRE !!!
Vixia : Je n'attends que toi, beau brun !
Gael : ET ARRÊTE DE M'APPELER COMME C-


Mais une voix surgit de derrière le nuage de poussière provoqué par l'attaque.


Azami : Futon-La drache du vide !


Des centaines d'aiguilles faites de vide apparurent à la grande surprise de Vixia. Elle subit pas mal de dégâts, mais ça n'était rien comparé à ses mystérieux "yeux de verre" qui étaient accrochés à ses gants et à ses bottes. Ils se brisèrent et Vixia hurla à s'en déchirer les cors vocaux.



Vixia : GYAAAAAAAAAAAAAAAAH ! PAS MES YEUX ! PAS MES YEEEEUUUUX !!!


Et elle chuta au sol, semblant avoir perdu toutes ses forces. Après quelques secondes, elle se releva avec beaucoup de difficulté, le regard sombre de colère.


Vixia : Il me faudra plusieurs mois pour recréer ce que vous avez détruit. Et quand ça arrivera, je reviendrai. Et cette fois-ci, je ramènerai vos cadavres aux pieds de mon père ! *balance une bombe fumigène au sol*


*fin de la musique*


La fille de Hawk disparu.


Gael : C'était... incroyable ! Une seule attaque a suffit à la faire fuir ! Azami, tu es vraiment redoutable !
Azami : Elle a un style beaucoup trop masculin. C'était perdu d'avance pour elle.
Jasmine : Cette attaque de Futon était pourtant un peu moins féminine...  
Azami : HEY ! MÊME PAS V- En faite, tu as probablement raison. Mais bon, c'est parce que j'ai un peu de Gael en moi, comme il a un peu d'Akai en lui.^^
Gael : Merci mais... je ne sais pas si je devrais continuer à faire partie des Akai...
Azami : Je ne dirai rien à personne sur ton secret, si tu veux.


https://www.youtube.com/watch?v=SjMVvITyI44


Gael : Comment ?? Tu... tu m'acceptes encore, malgré tout ???
Azami : Je vous acceptes toutes les trois.
Jasmine : Mais... si on vous rejoins, ça veut dire qu'on doit tout abandonner... partir de Fubuki...
Chibana : On a une autre vie au village, tu sais.
Gael : Moi ça ne me dérangerai pas d'y aller, honnêtement.
Jasmine : MAIS ESPÈCE DE- *reprend son souffle* Réfléchis un peu, gaelouchouchou. Tu as une vie à Fubuki. Ta mère, tes cours, ta "chérie" ^^'
Gael : Ah oui, tu as raison.
Azami : Vous pouvez être membres honoraires des Akaï Dorobo. Si on a besoin de vous un jour, je solliciterai votre aide. Par contre, il faudra que tu trouves un moyen de rallonger la durée de ta transformation, Gael.
Gael : Bon alors... c'est d'accord !
Jasmine : Moi aussi, je marche. Décidément, ta bonté est réellement infinie, Azami. Ca fait plaisir à voir et à entendre, surtout après ce pétage de câble de ta part.^^'
Chibana : Bien. Alors il est temps de se dire au revoir. Encore merci pour votre accueil.
Azami : Quand à moi, je présente mes excuses pour ne pas vous avoir cru.
Gael : Sans rancune, Azami. Sans rancune.  



Et c'est ainsi que l'orbe d'Hikami retrouva sa place au sein de Fubuki et continue à diffuser son énergie pour le bien de ce village caché de neiges. En espérant qu'il ne connaisse plus de destin similaire dans le futur. La prochaine fois ne serait peut-être pas pareille (si cela arrive un jour)...


*fin de la musique*

The end !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 


Dernière édition par gaelrasengan le Mar 16 Jan - 17:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 16 Jan - 13:16

Ahlala, les belles narrations de Clésé qui m'avaient manqué, référançant des persos, beaucoup de rapidité dans les actions et dialogues, et on voit que tu t'amuses bien avec tes smileys persos, beaucoup m'ont fait marrer.


''Son père, lui, se demanda comment et quand il s'était raté en tant que parent, puis il se rapella qu'il n'a jamais fait son rôle de parent. Donc bon.'' Même la narration s'en fout de son père /PAN/


''Priam: Tu es avec eux? Et avec la différence d'âge tu es pas un peu un PEDOPHILE?'' C'est vrai, avec le temps on oublie qu'il est vieux *TG*


''Clésé/Shazam: L'ENCULE QUI A MASSACRE MON UNITE *Se sautent dessus*
Priam: On va bien se marrer *Commence à avoir mal à la tête* ...



Fin du thème



Clésé: *Se fait éjecter* WOUIIII *Tombe dans un buisson*'' That escalated quickly.


L'introduction de Lyle


Et Gael bah je lirai une autre fois.

_________________
-manque d'inspiration en cours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 16 Jan - 15:11

Mais... MAIS... J'avais mit une référence exprès pour toi, dans cette fin d'aventure (une qui devrait te parler à coup sûr)

Ca m'avait inspiré sur le coup. Je me dis que ça allait te faire rire

Bon, après, tu as peut-être autre chose à faire en dehors de lire les gags ou de passer sur le forum

Du coup bah, j'attendrais en scrutant ton commentaire à l'horizon *TG*

En attendant, je vais lire celui de Clésé

Déjà une musique d'Halo. On reconnait bien le style de l'auteur de ce gag

"Plus tard, dans la soirée, une personne d'un certain âge avançait dans le hangar à vaisseau, plongé dans un orange complet à cause du coucher de soleil. Il y avait une certaine activité, pas mal de monde travaillait sur des engins qui avaient subit divers dégâts. Il s'arrêta devant un vaisseau de type Starfighter, un combattant monoplace, ici un modèle "Moon's Gift" noir et orange. Que vous connaissez tous sous le nom de Heavy. Non ça n'a pas été reset ça "


En même temps, Heavy est iresetable *TG*


"Vieux: Je vois...Tu vas au Royaume-Champignon pour "les clones", c'est ça?
Clésé: Mais arrête d'appeler ça le Royaume-Champignon, c'est Enelbe, pauvre tâche " C'est vrai, ça n'existe pas. Il a a dû sortir ça tout seul, sans raison. Je pense qu'il en a trop prit, gros ! Ca doit venir des champignons, je crois ! *TG*


Clésé déteste vraiment son père, ma parole. Limite faudrait faire venir Pascal le grand frère. Mais quelque chose me dit qu'il va galérer comme pas permis, cette fois

Ok, même Clésé a reset une partie de son physique... tu ne fais pas dans la dentelle, quand tu t'y met *TG*


C'est la première fois que je vois quelqu'un qui utilise une musique de Hotline Miami dans un gag (en même temps, pour Priam reset, la première musique compte toujours )

"Aussi, il faisait partie de ceux qui ont des...Des espèces de bigoudis là, vous voyez Zoidberg dans Futurama?" Non *n'a jamais regardé Futurama*

Priam qui demande à la personne importante de partir ! Don't mess with Priam

Par contre, corrige moi si je me trompes, mais tes gags/persos ont toujours eu un taux de mots Pegi 18 beaucoup plus important que parmi le reste des autres auteurs du forum, j'ai l'impression (ou alors c'est juste une impression et il faut que je révise mon jugement... (j'ai pas encore lu les fragments maudits de ma kohaï, mais ça devrait normalement être le cas pour cette année )


Clésé en mode Raiden cheveux courts, j'approuve


BRAIFFE, ce gag... je pensais que c'était une aventure qui allait faire la transition entre notre univers tel qu'on le connait encore maintenant et le "reboot". Mais apparemment, c'est une première aventure sur le reboot. DONC tout va bien (je proposerai celui qui fera la transition ce mois-ci, si tout se passe bien (quoi qu'il en soit, ça sera juste après la fin du "présage de Tsuki")


Très sympathique comme intro de tes persos pour ouvrir le bal de cet univers reboot (et Shazam, j'ai voulu faire une blague sur une certaine appli pour smartphone, mais j'ai préféré me taire *TG* )

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 17 Jan - 21:01

Bon, eh bien, pour ce dernier ga- (il lui reste une partie avec Vixia banane) oui bon hein on s'approche de ce qu'on connait /PAN/


''Jasmine : ... Qu'est-ce que tu fais ?
Gael : Je tire ma révérence ! Pourquoi ?


Une fois la flèche décochée, cette dernière ricocha sur un meuble et brisa un vase. Ce qui réveilla Azami de son sommeil de plomb.


Jasmine : Ah bah bravo, c'est très malin ! Tout ça pour rajouter une réplique culte à ta liste déjà bien longue ! '' Quand on rebootera pour vrai, il aura tout le temps de la recommencer sa liste *TG*


Et la référence aux youtubeurs ne s'arrête pas la, je suppose que c'est de ça que tu parlais avec Azami qui pète son câble en mode nostalgia critic


Pour parler des combats, c'était bien foutu, après le drunken fist, le dancing fist. (imaginait vraiment ça)


Et le coup de Vixia, pfftt, retourne mourir dans l'autre gag toi :/ /PAN/ Plus sérieusement, je l'avais pas vu venir, ou bien y'a eu des indices dans la partie 1 et je m'en rappelle pas. Et sous le coup d'Azami je me suis dit ''c'est une ninja ou quoi?'' eh bah non /PAN/


Bonne fin, la narration subtile quand même.

_________________
-manque d'inspiration en cours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 19 Jan - 17:03

Vous l'attendiez avec impatience ? Le voici^^


Le présage de Tsuki (partie 10 2/2)


https://www.youtube.com/watch?v=1AuMaiAA0TA


A l'intérieur du cratère, une scène d'horreur se produisait sous les yeux du Hyokage : une espèce de forme sombre comme une tentacule géante de plusieurs centaines de mètres avait percé le ventre de Vixia et s'élevait violemment dans les airs. Puis, elle retomba dans le cercle divinatoire et fusionna avec les éléments du rituel. Un nuage noir se propagea dans toute la salle et s’effaça quelques instants après. Okuni sous sa véritable forme imposante ( http://vignette2.wikia.nocookie.net/monster/images/0/00/Shadow_Demon.jpg/revision/latest?cb=20110830094950 ) se tenait debout devant Tsuki et Vixia visiblement mal en point, mais gardant son sourire dérangeant quoi qu'il en coûte.


Tsuki : *reprend sa parole* ... O-Okuni...
Okuni : En personne, chère Tsuki Yukito ! Quel puissant sentiment de nostalgie. C'est incroyable à quel point tu ressembles à ton ancêtre.
Tsuki : ... Mon ancêtre ?
Okuni : Le même qui m'a scellé à l'époque. Keibo Yukito.


La kunoïchi de Fubuki resta silencieuse pendant quelques secondes...


Tsuki : Que savez-vous sur lui ? Je croyais que c'était Kōsuke Yukito qui vous avait scellé dans le passé...
Okuni : Erreur. Ce dernier était seulement le créateur de ce grelot. Il avait crée cet artefact pour protéger son clan de futures catastrophes. On raconte que la coque en métal qui le forme, proviendrait de l'espace lointain et qu'il l'aurait trouvé en observant une comète s'écraser. D'autres pensent qu'il aurait rencontré Hikami en personne et que la coque proviendrait d'une de ses écailles et qui aurait des propriétés impressionnantes. Quoi qu'il en soit, il croyait pouvoir dompter la loi de la destinée, mais il n'en était pas capable. Ce n'était qu'un raté. Et il a fini par rendre réalité sa propre mort. Avant qu'il ne puisse mourir, son frère Keibo est venu le trouver. Kōsuke lui avait confié son grelot en lui demandant une promesse : celle de garder le secret sur la vérité concernant sa mort et en disant au clan Yukito que c'était Keibo Yukito qui avait crée ce grelot et qu'il l'avait seulement confié à Kōsuke pour mener des recherches dessus. Ca n'a pas été facile pour lui. Le mensonge commençait à le rendre fou et ce grelot ne cessait de lui montrer des images horribles... il a cherché à s'en débarrasser d'une manière ou d'une autre...
Tsuki : Qu'a-t-il essayé ?
Okuni : Héhéhé... il m'a invoqué de ma dimension. Il connaissait ma puissance. Cet abruti proposait de détruire cet artefact en échange de son âme. Mais je n'avais que faire de ces futilités. En me sortant de cette prison, son monde semblait condamné. Mais finalement, il m'a combattu dans cette même salle où nous nous trouvons en ce moment. Au vu de son regard, il semblait confiant de ce qu'il faisait. Apparemment, il avait percé un autre secret du grelot mystique. Celui d'enfermer l'âme de quelqu'un à l'intérieur de celui-ci. Il développa donc toutes ses connaissances en sceaux pour créer la combinaison parfaite et mettre un terme à mon existence... mais tout ce qu'il a fait, c'est nous condamner tout les deux. Mon corps s'est séparé de mon âme, mais n'a pas été enfermé dans ce grelot. Un des membres du clan l'a trouvé quelques heures après, agonisant. Il lui a confié le grelot en ne disant rien de ce qui s'était produit. Il avait fait honte à son clan et préférait mourir dans l'ignorance. Il était tout aussi raté que son frère, quelle tristesse !



Pendant cette discussion, Tsuki était absolument choquée de cette révélation. Jamais dans sa vie elle n'avait entendu une histoire aussi insensée de son clan légendaire.


Tsuki : TU MENS ! Les Yukito ont toujours été bienveillants !
Okuni : Je ne dis pas le contraire. Mais Keibo n'avait plus toute sa tête à cause de cet objet. Il voulait pourtant tenir la parole de son frère qui a prit énormément de risques dans sa vie, dont la création de ce grelot. Voila ce qui arrive quand on mêle science et mystique, héhéhé ! Les Yukito sont et resteront des ratés !
Tsuki : JE NE SUIS PAS UNE RATÉ ! Tu veux savoir pourquoi ? Dans le parchemin trouvé avec le grelot dans les décombres du bâtiment calciné où a péri mon clan, j'ai trouvé quelque chose d'intéressant : la véritable formule qui t'enfermera dans ce grelot à jamais. Et même si il y a toujours un risque que je perde la vie, j'arriverai à remporter la victoire !
Okuni : Vraiment ? Je demande à voir !


A cet instant précis, Gael arriva dans la salle et vit sa mère attachée par des chaînes, devant Okuni.


Gael : MAMAN !
Tsuki : *se retourne* GAEL ! NE RESTE PAS ICI !
Okuni : TROP TARD !


*fin de la musique*


Okuni lança une attaque étrange sur Tsuki. Une espèce de rayon transparent qui ne semblait provoquée aucune douleur (ou presque) au Hyokage. En réalité, c'était une technique de Genjutsu très puissante. Pour les yeux de Gael, la vision était tout autre : Okuni avait lancé un rayon noir et rouge violent sur sa mère, qui se transforma en cendres en quelques secondes ! Alors que ce n'était qu'une illusion. Hélas, notre ninja le cru et commença à pleurer à chaudes larmes.


Gael : ... Non... Non...
Tsuki : Gael ? Qu'est-ce que tu as ? Je ne suis pas morte !
Gael : NON... TU... TU L'AS TUÉE...
Tsuki : GAEL ! REPREND TOI ! TU ES SOUS ILLUSION !
Gael : *fonce vers lui* JE VAIS TE TUER, OKUNI !!!
Tsuki : NON ! N'Y VA PAS !
Okuni : Approche, petit ninja ! On va bien s'amuser !


Tsuki commençait à voir Gael et Okuni se battre. Un combat qui ressemblait énormément à la vision de ce grelot de malheur ! Ca ne faisait plus aucun doute à partir de cet instant, leur mort semblait arriver petit à petit.



Gael : MAMAN !!! *envoie un dragon de glace sur Okuni*
Okuni : *le détruit d'un coup de poing*
Gael : *pendant qu'il le détruit, envoie une multitude de kunai de glace explosifs sur sa figure*
Okuni : *se les prend* GNAAAH ! Attrape ça !!! *tire des crânes d'ombres explosifs à partir de son corps*
Gael : Clones de glace ! *en crée un par un pour qu'ils explosent sur les crânes*
Okuni : A quoi bon se fatiguer, mon petit ? Tu devrais garder des forces pour ce qui va suivre. Un spectacle qui risque d'être beaucoup plus intéressant que ce combat face à moi : l'armée d'Okuni enfin victorieuse dans ce monde ! AHAHAHAHA !
Vixia : *arrive à parler* Minute papillon ! Nous avions un accord ! Tu devais te joindre à mon père !
Okuni : Je n'ai jamais supporté ce terme. J'irai lui rendre visite pour qu'il se soumette à ma puissance !
Vixia : ... ESPÈCE DE SALE PETIT-


Un pilier de roche sombre surgit d'en dessous de Vixia et la balance plus loin.


Okuni : Je l'ai toujours trouvée énervante.
Gael : ORBE DU TIGRE SUPRÊME !


Gael apparu derrière Okuni pour l'attaquer par derrière avec sa puissante attaque, mais Okuni l'attrapa par surprises et le planta dans la paroi rocheuse. Une secousse se fit sentir avant que le jeune ninja habillé en bleu ne tombe au sol. Mais il se rattrapa tout de même, pendant que sa mère fondait en larmes, ne pouvant ni se faire entendre, ni se faire voir.


Tsuki : Pourquoi... pourquoi suis-je aussi inutile que mes ancêtres ? Pourquoi je dois finir comme ça avec mon fils... mon trésor...
??? : Dis moi, Tsuki... pourquoi ne fais-tu rien ?
Tsuki : *gasp* Cette... voix...


Une silhouette blanchâtre apparu devant Tsuki. Visiblement, il n'y avait qu'elle qui pouvait la voir. C'était l'esprit d'une personne qui lui était chère. Il s'agissait de sa mère : Momohime Yukito !


https://www.youtube.com/watch?v=DCVFmUbf_tE


Tsuki : ... Ma... maman !
Momohime : Pourquoi ne fais-tu rien ?
Tsuki : A... à quoi bon ? Notre destin est scellé...
Momohime : Tu semblais pourtant croire ton fils... tu y crois toujours. Ai-je raison ?
Tsuki : ...
Momohime : Ai-je raison, ma très chère fille ?
Tsuki : Oui.
Momohime : Alors pourquoi ne fais-tu rien ?
Tsuki : Okuni l'a dit ! Le clan Yukito n'a jamais brillé pour quoi que ce soit ! Et j'ai toujours été aussi déçevante ! Je n'arriverai jamais à le sceller !
Momohime : En est-tu sûre ?
Tsuki : ...
Momohime : Tsuki, ce n'est pas parce que deux de notre clan ont échoué pour quelque chose que cela va de même pour toute notre famille. Il arrive à certaines personnes d'être meilleures que d'autres. Mais au final, nous avons tous des points forts et des points faibles...
Tsuki : Mais... si cette incantation ne marche pas ?
Momohime : Au moins, tu auras essayé. Essaye encore une fois de changer le destin, d'une manière ou d'une autre. Qui saît ? Peut-être que quelque chose de bien se passera. Peut-être que vous vivrez tout les deux. Toi et ton fils.
Tsuki : Tu crois que ça va marcher ?
Momohime : Je ne peux prédire l'avenir et encore moins l'avenir changeant. Mais comme je te l'ai toujours dit "qui ne tente rien n'a rien". A présent, va, ma fille !


Et elle disparu.


Tsuki : *respire un bon coup* Merci maman ! *essaye de bouger un peu ses mains* Technique de sceau ! Min, chu, Shozen, yin, san, yon !


Pendant que Tsuki commençait son incantation, Gael continuait de se battre face au démon. Ce dernier fini par le dégager avec un souffle noir. Notre héros chuta su sol !

Okuni : GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
Gael : Je vais te tuer espèce de-
Okuni : GRAAAAAAAAAAAAAAAH ! *balance un poing au sol*
Gael : *esquive* *crée un sceau* Clone de glace ! *crée un 2e* Triple combo Orbe tourbillonnant !!!


La créature cracha de la bouche des centaines de serpents d'ombre sur les cibles. 3 clones furent détruits mais ce n'était qu'une diversion. L'attaque allait parvenir à toucher la tête du monstre, mais d'un coup de bras, elle balaya le reste qui se fracassa au sol. Gael était couché tête baissé. Tsuki quand à elle continuait à réciter des sceaux.


Tsuki : Chu, dan, hon, Shozen, min, san !
Vixia : *voit Tsuki en train d'utiliser cette technique* Tu ne fera rien du tout ! Je t'en empêcherai ! *fonce vers elle en zigzaguant avec un kunai*


Gael : *respire difficilement* Sa puissance accroît minute par minute...
Hikami : Ne te décourage pas ! Ce n'est pas le moment de flancher !
Gael : *relève sa tête* CE N'EST PAS AUJOURD'HUI... *se relève* QUE JE VAIS PÉRIR ! *bondit vers le monstre*
Okuni : *crache un énorme serpent*
Gael : *l'explose avec une bombe avalanche* NI MAINTENANT...
Okuni : *s'apprête à lancer un laser*
Gael : NI JAMAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIS ! *envoie un orbe du tigre suprême dans l'oeil de la cible*
Okuni : KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH ! *vacille un peu pendant que Gael est au sol*


Finalement, au moment où Tsuki récita les derniers sceaux...


Tsuki : Retsu, min, yon, fu, gin, YUKI !
Vixia : TU ES FOUTUE ! *s'apprête à planter son kunai dans le dos*



Une explosion lumineuse survint autour du corps de Tsuki, brisant les chaînes au passage. Son corps brillait de milles feux comme si il semblait n'être formé que de lumière.


Tsuki : Enfin ! J'ai réussi ! Même si je risque de mourir, je ferais tout pour que mon fils rentre chez lui sain et sauf... et que notre monde soit prospère... Okuni se trompe... je ne suis pas une raté. J'ai des défauts et des avantages. Je suis humaine. Ce qu'il n'est pas.


=Flash back=


Gael : On a encore tellement à vivre dans les années futures ! On ne va pas s'arrêter en si bon chemin, ça non !
Tsuki : ... *baisse la tête* Tu as probablement raison, mon petit pingouin adoré. Dans ce cas, il est temps de se diriger au volcan.
Gael : Ah ! Voila ce que je voulais entendre ! Grimpe sur mon dos, ta jambe n'est pas encore totalement cicatrisée.
Tsuki : *hoche la tête* *grimpe* ... Gael ?
Gael : Mmh ?
Tsuki : Promet moi que tu vivras...


=Fin du flash back=


Tsuki : ... Je vais t'aider à tenir cette promesse... et essayer de tenir la mienne... même si je sens que mes forces m'abandonnent...
Okuni : C'EST... LA... FIN ! *lève son poing pour frapper au sol*
Gael : TU ES TROP LENT ! *plante son kunai dans le poignet du monstre*
Tsuki : C'EST LE MOMENT !



Un cercle divinatoire se dessina sous les pieds d'Okuni. Ce cercle semblait le retenir au sol, il ne bougeait plus. Malgré tout, ses membres étaient encore mobiles, mais au moment où les pics d'ombres sortaient pour transpercer notre ninja, une bulle bleue protectrice en forme de grelot l'entourait et le protégeait de toutes les attaques.


Gael : Qu'est-ce... qu'est-ce qui se passe ???
Okuni : GYAAAAAAAAAAAH ! CETTE PUISSANCE... CE N'EST PAS POSSIBLE ! ELLE A RÉUSSI A ME PIÉGER ET A TE PROTÉGER ! LES YUKITO AURAIENT DONC PLUS DE RESSOURCE QUE JE NE LE PENSAIS ???
Gael : Comment ? "Elle" ? Ca veut dire que...
Tsuki : Tu vivras, mon fils... Okuni ne gagnera pas...
Gael : ... Maman ?



L'illusion semblait à présent presque disparue. En regardant au sol, il vit sa mère, brillant de mille feux, toujours en vie ! Mais ses forces semblaient l'abandonner.


Gael : Maman !
Tsuki : ... Ca y est...
Okuni : GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !
Tsuki : J'ai... changé le destin... pour de bon !


*coupez la musique*


https://www.youtube.com/watch?v=MrJaD1pEB8U


Tsuki tomba à genoux au sol. Il ne lui restait qu'une moitié de minute à vivre. Okuni était presque vaincu et le cercle divinatoire l’immobilisait encore d'avantage. Mais le ninja bleu ne perdit pas une seconde et fonça vers sa mère pour lui porter secours.


Gael : MAMAN ! RÉVEILLE TOI ! RESPIRE ! *lui fait un massage cardiaque rapide*
Tsuki : *GASP*
Gael : J'AI EU LA PEUR DE MA VIE ! TU PEUX ME DIRE CE QUI T'AS PRIS ???
Tsuki : ... Je...
Gael : TU AS FAILLI MOURIR ! AURAIS-TU OUBLIÉ NOTRE DISCUSSION TOUT A L'HEURE ??? TU VEUX VRAIMENT FINIR COMME CA ???
Tsuki : ...
Gael : RÉPOND MOI !
Tsuki : ...
Gael : Maman ! Regarde mes yeux ! Est-ce que tu préfères qu'on rentre tout les deux ou que l'un d'entre nous soit malheureux à vie, même si le monde est sauvé ???
Tsuki : Je... JE SUIS DÉSOLÉE ! Je veux qu'on continue à vivre encore des années !!! Mais je devais encore modifier le destin une dernière fois pour qu'on ait encore une chance de réussir tout les deux ! Je ne voulais pas vraiment mourir !!!
Gael : Vraiment ? Alors dans ce cas, tu as réussi ton coup ! J'ai pu venir te porter secours à temps et on est toujours en vie ! *lui fait un câlin* Bien joué !
Tsuki : ... Merci, mon fils.^^


Ils se tournèrent tout les deux vers Okuni, immobilisé de partout. De la lueur apparu dans la poche de Tsuki. En plongeant sa main dedans, elle constata que cet instrument réagissait de manière incroyable au chakra.


Gael : ... On pense à la même chose ?
Tsuki : Oui ! Essayons une méthode moins risquée pour en finir avec Okuni !
Okuni : ESSAYEZ TOUJOURS ! MAIS LES YUKITO RESTERONT DES RATÉS A VIE !
Tsuki : J'EN AI ASSEZ D'ENTENDRE TES BALIVERNES AU SUJET DE MON CLAN ! REVOIS TON JUGEMENT DÉS MAINTENANT, OKUNI ! CAR JE VAIS TE PROUVER LE CONTRAIRE TOUT DE SUITE AVEC MON FILS !
Gael : MAMAN A RAISON ! TON COMPTE EST BON, DÉMON ! ET CE COUP-CI, C'EST TON DESTIN QUI EST INCHANGEABLE !



Gael forma autour du grelot un orbe tourbillonnant et sa mère fit de même. L'orbe grandissait énormément jusqu'à atteindre la taille d'un orbe gargantua, mais plus grand encore.


Gael : Tu sais quoi Okuni ? A Fubuki, nous n'avons jamais cru au destin. Certains disent que tout a été écrit, mais comme toutes les feuilles de papier, si un crayon peut écrire des mots, des actions, une gomme peut néanmoins effacer ce qui nous semble à corriger ! Et ainsi rendre meilleur le résultat final !
Tsuki : C'est une métaphore tout à fait juste ! Et j'ai pû le remarquer lors de cette aventure ! Je suis certaine que Kōsuke a retenu la leçon là où il est. Je suis persuadée que Keibo va se sentir soulagé pendant quelques instants. ET JE SUIS CERTAINE A 201 % QUE LES YUKITO NE SONT PAS DES RATÉS !
Gael et Tsuki : ALORS MAINTENANT OKUNI, TU VAS GOÛTER A LA COLÈRE TOTALE DU CLAN YUKITO ! ORBE TOURBILLONNANT DU GLAS ÉTERNEL !



Les deux Yukito foncèrent à pleine vitesse sur le démon pris au piège. L'impact était redoutablement efficace. Le démon hurlait tellement fort que ses décibels firent trembler tout le volcan. Après un flash de lumière aveuglant, Okuni avait disparu totalement ! Seul le grelot était au sol, à présent totalement noir et sans éclat. Ce qui signifie que le démon était prit au piège !



Gael : OUI ! C'EST GAGNÉ !
Tsuki : Ne crie pas victoire trop vite, mon fils ! Le volcan semble entrer en éruption !
Gael : QUOI ???
Vixia : *au sol* Héhéhé. Finalement, on va crever tout les trois. C'est chouette, hein ?
??? : PAS TANT QUE JE SERAIS LA !!!



Quelque chose de rapide attrapa Gael et Tsuki et sortit du volcan à pleine vitesse, laissant Vixia à son funeste destin. La lave grimpa et fini par s'écouler pendant plusieurs minutes sur la pleine et se jeta dans le point d'eau qui entourait cette montagne, creusé par les ancêtres du pays, au cas où ce phénomène arriverait. Tsuki et Gael étaient sur un plan en hauteur en regardant le paysage, à côté de Kenny, leur sauveur, pendant que le soleil se levait.


*fin de la musique*


Gael : Hé bien... ce levé de soleil redonne du peps après ces moments terribles !
Tsuki : Je confirme.
Gael : Alors maman ? Est-ce que le destin est inchangeable ?
Tsuki : Absolument pas. Et vu que ce grelot ne me sert plus à présent, je me sens BEAUCOUP MIEUX !
Kenny : Vous avez étés grandioses ! Je vous ai observé depuis le début. Mon émotion a chaque fois changé, mais finalement, ça s'est bien fini !
Gael : Et du coup ? Les infectés au chakra ? Comment vont-ils ?
Kenny : Tout les infectés sont revenus à la normale, maintenant qu'Okuni n'est plus. Nous voila tranquilles pour un moment !
Gael : Alors ? On rentre chez nous ? *sors des bombes fumigènes*
Tsuki : Bien sûr. Mais pourquoi se presser avec des bombes fumigènes renforcées ? On peut très bien prévenir qu'on sera de retour un peu plus tard que prévu. Il faut fêter notre victoire, nom de nom !
Gael : Moi ça me va ! On va fêter ça à l'auberge !
Kenny : Je suis d'accord !^^


Et ils partirent de cet endroit, l'air complètement ravis de cette grande victoire et assez soulagés que cette aventure soit totalement terminée !



Epilogue :



Trois ans plus tard, nous retrouvons une des nombreuses équipes de ninjas de Fubuki, sur les lieux du volcan, dans une forêt, en train de rechercher des ingrédients médicaux pour le village. Parmi eux, un jeune ninja blond s'avança vers la fille de leur équipe avec deux genre d'herbes dans chacune des mains.


??? : Hey, Kimiko, c'est quelle herbe qu'on utilise pour l’onguent de Fubuki ?
Kimiko : Comment ? Tu ne le sais pas ? Tu devrais le savoir, pourtant, depuis le temps ! Tu es vraiment nul !
??? : Comment ça ?
Kimiko : En faite tu fais partie de cette catégorie de personnes qu'on appelle "les incompétents". Pas pour rien que tu es le plus nul à l'académie, c'est pathétique !
??? : CA VA ! CA VA ! J'ai compris, je vais demander à Akira.


Le jeune homme, visiblement un peu énervé, chercha l'autre membre de son équipe. Un gaillard assez musclé, visiblement en train de chasser le gibier avec son arc. Le blond grimpa sur une branche en essayant de faire le moins de bruit, pour observer comment son coéquipier se débrouille. Histoire que ça lui serve pour plus tard.


Akira : *regarde au dessus de lui* Fais moins de bruit, tête de pioche !
??? : Mais... je ne bouge pas...
Akira : Et puis je t'ai déjà répété de ne pas m'accompagner pendant que je chasse à bouffer. =/
??? : Je fais pas de bruit !
Akira : Chht !... *voit un sanglier devant lui* Ah ! Parfait ! Une flèche en plein cœur et je pourrais préparer un petit feu pour ce petit veinard. *tend son arc avec sa flèche*


*ccrrc*


La branche où était perché le jeune blond se brisa et il chuta en plein sur le dénommé Akira. Le bruit fit fuir le sanglier et provoqua la colère d'Akira.



Akira : ESPECE DE NUL ! REGARDE CE QUE TU AS FAIS !
??? : Je... je suis désol-
Akira : DÉGAGE DE MA VUE, TOUT DE SUITE !


Le ninja blond s'en alla, encore plus énervé après quelques minutes. Finalement, il arriva devant une rivière. En se rafraichissant la figure, il tomba sur un grelot noir étrange, au fond de l'eau. Il le ramassa et entendit soudain une voix assez basse en sortir.



https://www.youtube.com/watch?v=akALC45Nvs4


Okuni : Je vois que tu n'as pas de chance avec ton équipe...
??? : Hein ? Qui a parlé ?
Okuni : Moi même, je peux te respecter comme jamais. Et te rendre utile pour d'autres choses. Tu n'as jamais vraiment été respecté au village de Fubuki. Mais je peux t'aider à devenir quelqu'un...
??? : Vraiment ?
Okuni : Je vais te conduire à un endroit spécial. Il faut juste que tu connectes ton chakra avec cet artefact pour que je puisse nous téléporter dans mon monde. Seul, je n'y arriverai pas.
??? : ...
Okuni : Hé bien ? Pourquoi hésite-tu ? Ne t'inquiète pas, tu reverra ce monde tôt ou tard. A ton retour, tu seras devenu quelqu'un. N'oublie pas que je suis le seul qui peut t'apporter du respect et de la reconnaissance.
??? : ... C'est d'accord !


*fin de la musique*


Le jeune garçon saisit le grelot et connecte son chakra avec le grelot. Un vortex s'ouvrit sous ses pieds et il disparu. Peu après, Akira et Kimiko arrivèrent.


Akira : J'crois qu'il est venu jusqu'ici et- Bah où il est ?
Kimiko : Kizaru ? Kizaru ? T'es où ?
Akira : Où il est passé ce petit singe abruti de mes deux ?
Kimiko : Il a dû rentrer au village. Il se sentait humilié, je crois.^^'
Akira : Bah. On le reverra tôt ou tard. Moi, moins je le vois, mieux je me porte !



THE END !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 19 Jan - 20:24

Hé bien voila. Après cette dernière aventure de notre univers tel qu'on l'a connu depuis des années, il est temps de passer à ce gag de transition pour mes persos du présent !

Il ne sera pas aussi incroyable que vous ne l'espériez, mais c'est juste pour le lol et parce qu'un certain youtubeur m'a inspiré pour ça



Reboot


Notre histoire débute au village de Fubuki. Pendant que nos trois ninjas s'entraînaient sous le regard de Chibana.


Gael : ORBE TOURBILLONNANT ! *balance Jasmine plus loin*
Jasmine : WOAAAAAAAH !
Ryu : Essaye d'encaisser ça ! Ranton-Laser Circus ! *lui balance des rayons laser*
Gael : *esquive tout*
Ryu : *saute très haut pendant qu'il esquive* *a chargé une boule de foudre qu'il abat sur Gael*
Gael : *se crée rapidement un clone aqueux* *est derrière Ryu* La fusée explosive ! *tombe sur lui*
Ryu : *se prend l'attaque et tombe au sol* Mmpf !


Gael atterrit devant Ryu, pendant que Chibana annonce la fin de l'entraînement.


Chibana : Yame !
Gael : *donne la main à Ryu* Tu t'es bien défendu, partenaire.
Ryu : ... *lui donne la sienne* *se relève* J'étais à deux doigts de te battre, pourtant.
Gael : Possible. Peut-être la prochaine fois ?
Jasmine : *revient vers Gael* T'y est pas allé de main morte avec ton rasengan ! Heureusement que je suis solide.^^'
Gael : Désolé.^^'
Chibana : Félicitations mes élèves. Vous progressez de jour en jour.
Gael : C'est vrai. Et j'avoue que ça devient assez monotone. Vous vous rappelez la 1ère fois qu'on s'est rencontré à l'académie ? C'était pas du tout comme maintenant ! Ca me manque...
Chibana : C'est vrai, mais on ne peut pas faire marche arrière. Même en remontant le temps avec la machine de Ryu, on ne saura pas rajeunir.


Une lumière perça soudain les nuages et se dirigea vers nos héros ! Ils les téléportèrent subitement. Et cette même lumière fit de même avec d'autres personnes.


=Du côté de Tsuki...=


Tsuki : *boit son thé pendant qu'elle range ses paperasses* Décidément, il y en a une bonne tripotée, aujourd'hui. *se fait téléporter*


=Du côté de Yo...=


Yo : *dors au pied d'un arbre* *voit la lumière* Oooh ! Pas maintenant, j'étais dans un rêve merveilleux ! *met des lunettes de soleil* *se fait téléporter*


=Du côté de Kenny...=


Kenny : *vole avec ses jet boots* Rêve ta vie en couleeeeur ! C'est le secret du bonheuuuur-    *se fait téléporter*


=Du côté de Jenny et Roxanne=


Jenny : *s'entraîne avec Roxanne, face à face*
Roxanne : *dégaine son revolver*
Jenny : *tranche rapidement la balle qui venait sur elle avec son sabre* Bien essayé !
Roxanne : La prochaine sera la bonne !

*TÉLÉPORTATION*


=Du côté de Morgan=


Morgan : *joue avec ses poupées* Encore un peu de thé, mademoiselle Sandy ?


*TÉLÉPORTATION*


=Du côté de Zorg=


Zorg : *mange un bretzel dans son salon* ... *voit la lumière* ... Je sais pas ce que c'est et je m'en fout. =/


*TÉLÉPORTATION*


=Du côté de Victoria et Vladimir=


Victoria : *joue sur la plage avec Vladimir* Attends moi, Vladimir ! Toi courir trop vite !
Vladimir : Désolé, sœurette, j'aime me sentir puissant !
Victoria : *voit la lumière qui descend vers eux* AAAH ! QU'EST-CE QUE C'EST ?
Vladimir : Moi pas savoir. Mais ça a l'air de venir vers nous !


*TÉLÉPORTATION*


Peu de temps après, nos héros furent téléportés dans un endroit tout à fait étrange. http://www.inspirefirst.com/wp-content/uploads/2011/04/wallpaper-114777.jpg Un endroit silencieux, sinistre, qui semblait coupé de leur monde. Le corps et les vêtements des êtres téléportés étaient à présent dénués de toutes couleurs vives pour laisser place à des teintes noires et blanches.


Jasmine : Où sommes-nous ???
Zorg : Je ne sais pas... et je n'aime pas ça.
Ryu : Je partage l'avis de Zorg. Cet endroit me parait vraiment étrange... encore plus que ce qu'on a vécu toutes ces années...
Tsuki : C'est comme si... je pense qu'on peut le dire, oui. C'est comme si nous avions quitté notre monde.
Victoria et Vladimir : Ca veut dire qu'on est morts ???
Ryu : Je... je l'espère pas...
Gael : Allons, ne paniquez pas. A tout les coups, ça sera une fois encore une aventure de dingue où il va falloir coopérer et en sortir victorieux ! Vous allez voir qu'on retrouvera bientôt notre train train habituel !
??? : J'en doute fort.



https://soundcloud.com/jeremy-breut/demon-piano


Toute la bande se tourna et vit un mystérieux personnage habillé d'un costume-cravate et portant des lunettes de soleil. https://image.noelshack.com/fichiers/2018/02/5/1515774192-c97b5f7deb879a6e6043e6bb845ec31f.jpg



Gael : Heu... vous avez dit quoi là ?
??? : Je disais que je doutais fort de vos paroles. Monsieur Anderson.
Jasmine : ... J'ai l'impression qu'il te prend pour quelqu'un d'autre, Gaëlouchouchou...
Gael : Tu as raison, Jasmine. Ce type a l'air complètement déconnecté...
??? : *sors une bouteille faite d'on ne sait quoi* *en boit un coup* Ah ! Veuillez m'excuser pour ce petit bug de ma part. Je me présente. Mon nom ne vous sera d'aucune utilité, mais mai appelez moi "l'homme à la cravate". Bienvenue aux frontières du réel, mes chers amis !
Roxanne : Qu'est-ce que c'est que ce charabia ?
Homme à la cravate : Ce n'est pas du charabia, Roxanne.
Roxanne : Hey ! Comment tu connais mon nom, pied tendre ?
Homme à la cravate : J'ai réussi à vous téléporter dans cet univers très spécial et je viens d'apparaître devant vous comme par magie. Alors si j'ai pu réaliser cet exploit, je ne vois pas pourquoi j'ignorerai vos noms.
Zorg : Développez un peu plus votre histoire. Pourquoi nous avoir téléportés dans cet endroit étrange ? =/


Homme à la cravate : J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.
Chibana : Commencez par la bonne.
Homme à la cravate : Non.
Jenny : Et pourquoi pas, milles sabords ?
Homme à la cravate : Parce que nous n'avons pas le temps pour discuter de ces futilités. Et en plus, ça sera plus pratique à expliquer, comme ça.
Yo : (Malade celui-là...) Bon, si vous y tenez, allez y pour la mauvaise.
Homme à la cravate : Bien. J'ai le regret de vous annoncer que votre monde va être rebooté !
Tous : ...
Kenny : Je suis pas sûr de bien comprendre...
Homme à la cravate : C'est pourtant simple. Votre monde tel que vous le connaissez va bientôt être frappé par une force puissante et inconnue qui l'effacera totalement et va se recréer sous une forme quelque peu différente.
Gael : PARDON ??? C'est... C'EST PAS DES BLAGUES ???
Jasmine : Mais... c'est pas possible... alors les prédictions sur la fin du monde tel que nous le connaissons ne sont pas une légende ?
Homme à la cravate : Je crains que non, Jasmine.



Toute la bande commençait à paniquer sur cette révélation catastrophique. Puis l'un d'entre eux se mit à craquer.


Gael : MAIS ON A PAS DE TEMPS A PERDRE ! IL FAUT PRÉVENIR PLUS DE PERSONNES QUE CA ! NOS AMIS DU ROYAUME CHAMPIGNON, LES AUTRES HABITANTS DU VILLAGE DE FUBUKI, ENFIN... TOUTE LA PLANÈTE QUOI !
Homme à la cravate : Du calme. Du calme. Nous avons déjà prévenu pratiquement tout les habitants de ce monde. Ils sont juste dans des groupes différents à l'intérieur de cette dimension. Par exemple, l'un d'entre nous a prévenu Just, Blaze Tremblay, Wataru Takashiwa, François, Xoshi et d'autres que je n'ai plus en tête. Et il en va de même pour d'autres. C'est plus pratique pour les explications.
Morgan : Vous êtes plusieurs ?
Homme à la cravate : Si je vous disais le nombre, vous n'en reviendrez pas.
Tsuki : Et la bonne nouvelle ?
Homme à la cravate : Je peux vous offrir une chance de retourner dans votre monde et de revivre chaque instant de votre vie, dans ses moindres détails, jusqu'à aujourd'hui, où cette fois-ci, il n'y aura pas de catastrophe de reboot.
Tous : VRAIMENT ?
Jenny : Mais c'est fantastique !


Roxanne : Tu l'as dis ! Où est-ce qu'on signe ???
Homme à la cravate : Avant toute chose, j'aimerais vous proposer un dilemme.
Gael : ... Un dilemme ? Lequel ?
Homme à la cravate : Hé bien... au lieu de retourner dans votre monde original et revivre tout ce que vous avez déjà fait, je peux vous proposer d'aller vivre dans le monde rebooté.
Ryu : Comment ??? Mais... on ne connaît rien de ce monde !
Homme à la cravate : J'allais y venir. Voyez-vous, ce monde n'a pas énormément de différences avec celui que vous avez connu. Par exemple, dans le monde rebooté, Fubuki existe toujours, mais est devenu plus avancé de manière économique et technologique tout en gardant son patrimoine tricentenaire intact. Le chakra qui coule dans les veines des ninjas de vos contrées est remplacé par le shuyo-ki ou ki primaire. Son principe est similaire, à quelques exceptions prêtes. Les ninjas de Fubuki au passage ne seront plus obligés d'être en équipe et seront assimilés à des missions spéciales en rapport avec leur spécialité. Que ce soit du combat, du sauvetage, de l'infiltration, de la protection, de la recherche ou que sais-je. Il y a encore quelques autres petites différences, mais je préfère en rester là. Nous avons assez perdu de temps.
Chibana : ... Admettons que ça soit vrai, votre histoire... pourquoi nous accepterions ? Nous ne sommes même pa sûrs d'être les même intérieurement.
Homme à la cravatte : Vous serez toujours les même personnes aux yeux des autres. Seules vos attaques et vos capacités au combat seront vraiment différentes. Et pas la peine de me demander, Gael. Jasmine aura toujours un pouvoir qui lui permettra d'accroître sa taille.
Gael : (Comment il a su ? )
Homme à la cravate : Et puis... cette nouvelle vie vous permettra de rattraper certaines de vos erreurs passées... là où dans votre monde original, si vous y retourniez, vous n'aurez pas le droit de changer votre destin car tout a déjà été fait.
Zorg : ... Rattraper des erreurs passées...
Homme à la cravate : Vous savez, je ne suis pas le seul à avoir approuvé cette idée pour vous améliorer. Au dessus de vous, à plusieurs milliards de kilomètres, se trouve des forces supérieures qui vous observent et vous admirent. C'est elles qui ont approuvé ce reboot afin de vous proposer quelque chose de meilleur tout en pouvant revivre la majorité de vos moments passés dans le monde original. Ce n'est pas pour rien que ce monde s'appelle "les frontières du réel".
Gael : ... Je vois...
Yo : Woah... c'est du délire cette histoire, plus cool que ça, tu meurs.
Tsuki  : Mmh...
Homme à la cravate : A présent, le moment est venu de choisir. *leur présente la paume de sa main droite avec un cube bleu* Soit vous retournez à votre train train quotidien pour revivre tout ce que vous avez vécu, y compris les erreurs commises... *leur présente la paume de sa main gauche avec un cube vert* Soit vous entrez dans un monde nouveau, mais néanmoins très familier et tenter d'effacer vos mauvais souvenirs tout en revisitant des moments clés de votre vie. Attention. Une fois avoir choisi, vous ne pourrez pas revenir en arrière.
Tous : ...
Homme à la cravate : Alors ? Comme d'habitude ?... Ou autre chose ?


A cet instant précis, nos héros réfléchissaient pendant plusieurs secondes. Ils s'apprêtaient à faire un choix crucial dans leur existence. Il est vrai qu'ils tenaient énormément à leur monde traditionnel et ils s'y plaisaient beaucoup. Mais après tout, ils avaient fait pas mal d'erreurs dans leur vie. Cet homme là et ces forces supérieures semblent leur redonner une seconde chance. Leur destin ne se modifierait pas selon ses dires et les différences seraient plutôt minimes avec tout ce qu'ils avaient vécus jusqu'ici. C'est alors que, tous en même temps, comme si ils s'étaient concertés par la pensée...


Tous : AUTRE CHOSE !
Homme à la cravate : Très bien. Comme vous voulez. *fait disparaître le cube bleu*


Le cube flotta vers nos héros


*fin de la musique*


Homme à la cravate : Le moment est venu pour vous de commencer une nouvelle vie. A mon signal, vous saisirez ce cube et vous compterez jusqu'à trois. A cet instant-là, vous serez transporté dans ce nouveau monde. Et vous n'aurez plus aucun souvenir de cet endroit, ni de moi-même.
Gael : ... Bon... hé bien, il est temps d'y aller.
Jasmine : *le serre dans ses bras* On restera toujours ensemble, Gaelouchouchou. Il faudra juste qu'on reparte de zéro jusqu'à notre déclaration.
Ryu : Kenny... pas trop stressé, petit frère ?
Kenny : Du moment que j'existe à tes côtés un jour ou l'autre, c'est tout ce qui compte !
Chibana : Je me demande si je serai toujours aussi brillante et classe...
Tsuki : L'homme à la cravate te l'a affirmé, pourtant.
Yo : Alors c'est cool pour tout le monde !
Roxanne : Et dire que je venais tout juste d'arriver au royaume... enfin, je pourrais peut-être revoir papa...
Jenny : Et moi donc, Roxanne... et moi donc...
Victoria et Vladimir : Rendez-vous plus tard, cousine !
Morgan : J'espère voir Kirb plus tôt que je ne le pense...
Zorg : ... (Moi c'est d'Onilda que je pense... j'espère la voir plus souvent dans ce nouveau monde...)
Homme à la cravate : Bien. Saisissez le cube, mes amis. Et comptez jusqu'à trois.
Tous : ... *saisissent le cube* ... UN... DEUX... T-


*SZAP*


Nos héros disparurent pendant que l'homme riait un peu.


Homme à la cravate : J'aime bien la faire, celle-là.



THE END


Ou plutôt


THE BEGINNING !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 


Dernière édition par gaelrasengan le Jeu 25 Jan - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 19 Jan - 20:43

Le coup de la lumière blache et ils disparaissent tous=Bombe atomique

https://soundcloud.com/jeremy-breut/demon-piano -->Je suis le premier à utiliser des musiques d'Hotline Miami, toi des musiques faites par le frère de Links quand même

Homme à la cravate=Insérez la musique du Trololo guy

Tu as utilisé Yo, juste pour savoir, tu sais que Just a supprimé ses Yoshis?

Pas mal, les références Matrix, j'approuve, mais y'a un point que je suis pas sûr d'avoir saisi. Tes persos seront conscients tout le long que c'est un autre univers ou pas du tout?
Mais sinon eh, ça commence bien




_________________





Bande de prolos avec vos merguez transhomophobe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 24 Jan - 3:16

Ahlala, avoir lu les deux gags côte a côte a été encore plus d'émotion pour moi.

D'abord, le tout dernier qu'on connait, on commence et finit très lourdement, la mort de Vixia, bien fait charogne *TG*

Mais non évidemment, c'est sûr que ça n'allait pas finir comme la prédiction, sinon ce serait pas drôle.
Enfin bon, le combat acharné de Gael était épique, et han on voit la mère de Tsuki, qu'on ne saura probablement jamais a quoi elle ressemble.


Très belle fin, néanmoins, enfin bon, avec notre univers qui va être rebooté, l'épilogue fait plus: ''oh tiens il a disparu lol''


Et parlons en, de ce gag de reboot, alors la, même ici, tes références prennent le dessus, avec la grosse référence a Matrix, le bris absolu du quatrième mur digne du film LEGO, je ne sais pas ce que tu réserves avec Yo, mais comme dit Clésé, bah je vais le plaindre


Ces adieux, tout de même, ça fait mal. Enfin bon, pour en parler un peu plus, ce sera un excellent bloc-notes pour le futur. On va voir, c'est pas mal un concentré de tes infos prévus et c'est bien.

_________________
-manque d'inspiration en cours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 25 Jan - 16:43

Jour historique en ce qui me concerne ! Voici la 1ère partie du gag d'introduction de mon personnage principal ! Il y en aura trois au total (devinez qui seront les deux autres *TG* ).


On ne devient pas combattant. On EST combattant. Il suffit juste d'un peu de temps pour le découvrir.

https://www.youtube.com/watch?v=K-fFQH0iKM0


https://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/4/1516902128-doma-concept-art.jpg

Voici Fubuki ! Ou plutôt une partie de cette grande métropole, résidence des meilleurs ninjas de la planète ! Cette ville à pour but de former les plus courageux à devenir ninjas afin de mener des missions dans diverses contrées et d'éviter qu'une catastrophe de trop ne plonge l'humanité dans le chaos, comme ce fut le cas il y a des centaines d'années. C'est dans cet espoir que Tsuki Yukito, dirigeante de Fubuki, veille à la formation de ces personnes aux dons exceptionnels, à la manière de ses lointains ancêtres. Chaque guerrier shinobi ou kunoïchi est affilié à une catégorie de quête en rapport avec l'un de ses talents.


Tsuki : Fubuki est apte à accepter des missions de combat, de sauvetage, d’infiltration, de recherche et d'escorte. Depuis plus de 300 ans ! Et malgré son statut de ville ancestrale, nous ne sommes pas contre le progrès. Sans compter les nombreux services et loisirs qui sont à la disposition de la population. Mais je m'écarte du sujet !^^' Tâchons de nous intéresser sur trois des nombreux ninjas de ma glorieuse cité !


https://www.youtube.com/watch?v=R9L-o5Ietyo (Opening (juste la musique. Imaginez le visuel vous même *TG* )


https://youtu.be/WfAdh4iUGP4?t=39s


Le prédateur des glaces ! Gaël Yukito entre en scène ! (partie 1)


https://www.youtube.com/watch?v=7R6Ko2ybyec


Notre histoire commence dans un petit campement gitan en Sadrila, au beau milieu d'une forêt.  https://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/4/1516902130-gypsy-camp.jpg Joie et fainéantise sont au programme pour ces nomades (sauf pour les musiciens mariachis ). Seul une petite fille jouait avec les oiseaux, puis alla trouver son grand père.


Fillette : Grand père ! Tu avais dis que tu viendrais jouer avec moi...
Vieil homme : Mmh... pas tout de suite, Dolores... j'ai encore ma siesta à finir...
Dolores : Mais...
Vieil homme : Ne t'inquiète pas, ma pequeña. Lorsque ton grand père Alberto aura fini de reprendre des forces, il pourra s'occuper de toi.
Dolores : D'accord !



*coupez la musique*


Soudain, une explosion de feu apparu au beau milieu du campement. Heureusement, aucune personne n'a été touchée, mais le bruit et le choc firent sursauter tout le monde.



Alberto : AY ! CARAMBA ! QU'EST-CE QUE C'EST QUE CE VACARME ? DOLORES ! TU N'AS RIEN ???
Dolores : Non. Mais j'ai eu peur !
??? : ME VOICI, ME VOILA ! ENTRÉE EN SCÈNE SPECTACULAIRE !


https://www.youtube.com/watch?v=d9OmFLE9ACk


Un jeune homme aux yeux rouges comme le feu, s'approcha en traversant la fumée de l'explosion. http://pm1.narvii.com/6580/05df5f61c97747d2a1b93309fdac3f99b339baf0_hq.jpg


??? : Qui est le chef de ce bled ?
Alberto : *s'approche du type* Le chef, c'est moi, gringo. Alberto Ganache.
??? : Bien, bien. Vous allez pouvoir m'être utile.
Alberto : Vous pouvez me liquider, mais ne faites pas de mal à ces personnes !
??? : Voyons ! On peut très bien s'arranger sans que je n'aie à trucider de la populace. Livrez moi l'étoile solitaire et tout ira bien.
Alberto : ... L'étoile solitaire ?
??? : Oui. C'est ce que j'ai dit.
Alberto : ... Je ne vois pas de quoi vous parlez. *se retourne* Maintenant, adios, gringo. Partez vite et loin.
??? : *serre son poing* DE QUEL DROIT TU OSES ME CAUSER SUR CE TON, VIEUX CROÛTON ??? *lui donne un coup de pied dans le dos*


Alberto tomba au sol. Il s'était visiblement évanoui à cause du choc. Dolores alla le retrouver pour vérifier si il n'avait rien de cassé.


Dolores : GRAND PÈRE ! Méchant ! Espèce de loco ! Vous avez fait mal à mon grand père !
??? : Ton grand père n'a pas voulu coopérer avec moi. Il m'agace ! =/ ET TOUT CEUX QUI AGACENT LE GRAND INCENDIO, IL LES CRAMES VITE FAIT, BIEN FAIT ! *pointe son doigt sur Dolores et Alberto* D'ailleurs, j'ai comme l'impression que tu m'agaces aussi, petite traînée. *sa main commence à s'enflammer*
Dolores : Non... ne faites pas ça...
Incendio : Tu es poussière...
Dolores : Non !
Incendio : Et tu-


*coupez la musique*


Un shuriken apparu de nul part pour se planter dans la main d'Incendio, ce qui lui fit dévier son attaque fatale dans les airs pendant qu'il se tenait l'endroit blessé et que les villageois transportèrent Alberto et Dolores un peu plus loin de ce psycopate. Un autre jeune homme se tenait devant lui. Il était habillé d'une tenue bleue semblable à celle d'un ninja. Il avait une écharpe qui cachait sa bouche, un bâton dans la main et un blason sur son bras gauche représentant l'emblème de Fubuki.



https://www.youtube.com/watch?v=W4J42fxjxVI


??? : Tu n'as rien trouvé de mieux que cette réplique vieille comme le monde ? Je ne devrais pas avoir de mal à te punir pour tes méfaits, vu ton originalité de basse qualité !
Incendio : Mais... qui t'es, toi ?
??? : Je suis le prédateur des glaces ! Un des meilleurs ninjas de la légendaire cité de Fubuki ! *bouge son écharpe* Gaël Yukito !^^ *fait un sourire de BG qui brille*
Dolores : *retrouve le sourire* Nous sommes sauvés !
Incendio : Écoute moi bien, couillon. Tout ça, c'est pas tes affaires ! Alors lâche moi les baskets et dégage de ma vue ! Tu ne voudrais pas que je déchaîne mes pouvoirs, sur toi !
Gael : Oh, arrête de me donner la trouille, j'ai les lèvres gercées ! Tu crois vraiment m'impressionner avec tes menaces ? Entre nous, qui fourre son nez dans les affaires d'autrui ? Moi, je ne fais juste que taper l'incruste pour aider ceux que TU as attaqué ! Alors un conseil, rend toi sans faire d'histoire. Ou alors le vilain garçon aura la fessée qu'il mérite.
Incendio : GRRRRRRRRRRRRRRRRR ! JE VAIS TE BUTER, TU VAS RIEN COMPRENDRE !


*coupez la musique*


Incendio balança des centaines de boules de feu (un peu comme Végéta avec ses lasers) qui s’abattirent sur le ninja de Fubuki, sous les yeux épouvantés des gitans. Un nuage de poussière entourait les environs, pendant que le criminel se ventait.


Incendio : AHAHAHAHA ! C'est ça votre héros ? C'est lui que vous attendiez pour sauver votre putain de misérable vie ? Avouez que c'était qu'un pétard mouillé !
??? : Ton attaque était un pétard mouillé, oui !
Incendio : HEIN ???


Une fois la fumée disparu, Gael était là, sans aucune brûlure sur son corps, pendant qu'il frottait sa tenue de la poussière du sol (un peu comme Luke dans Star Wars VIII).


Incendio : MAIS... MON ATTAQUE ÉTAIT INÉVITABLE ! J'EN REVIENS PAS ! TU N'AS MÊME PAS UNE TRACE DE BRÛLURE SUR TA PEAU !
Gael : Grâce à mon ki primaire, j'ai pu former avant d'arriver, une fine barrière de glace renforcée sur tout mon corps. Tu as détruit cette protection, mais pas ton adversaire !
Incendio : (C'est pas vrai... il savait à l'avance à qui il s'attaquait ! )


https://www.youtube.com/watch?v=-Mr6SyDUssI


Gael : *fait tournoyer son bâton ninja comme une tornade* Incendio, tu n'es qu'une ordure qui a dérobé maintes matières précieuses à travers le monde. Tu es allé jusqu'à éliminer ceux qui se sont opposés à toi. Et c'est pourquoi au nom de Fubuki, je vais t'arrêter sur le champ !
Incendio : ESSAYE TOUJOURS ! *fonce vers lui*
Gael : (Un ninja au combat ne fait qu'un avec le ki !) C'est parti pour la baston !


Incendio tentait de frapper Gael avec des poings de feu, pendant que ce dernier contrait ses attaques en faisant tournoyer son bâton ninja. Il l’allongea au bout d'un moment pour lui donner un coup dans le ventre, suivit d'un coup de pied uppercut en plein sur le menton. Incendio s'envola quelques instants mais tira un rayon de feu explosif sur Gael. Heureusement, il se créa une copie de lui même, faite de glace, pour parer l'attaque et éviter la propagation des flammes dans le campement. Profitant de l'explosion pour le distraire, il apparu dans son dos et lui envoya une technique.


Gael : Chaînes d'Hiruko !


Des chaînes de glaces sortirent de ses mains et saucissonnèrent Incendio pour le claquer au sol. Gael le souleva à nouveau vers lui pour lui envoyer son attaque finale. Son attaque signature. Il mit ses deux mains rapprochées en avant (comme si il allait lancer un kaméhaméha) puis, les ramena au niveau de son estomac pour former une sphère blanche.


Gael : KI... NO... KYUUUUUUUUUUUUU !!!



Et la lança d'un coup sur son adversaire. L'explosion était si violente qu'elle brisa les chaînes et fit tomber Incendio au sol, pendant que le ninja se posa au sol*



Gael : *sors une carte transparente avec des dessins japonais* *l'envoie sur Incendio* Et voila le travail !


*coupez la musique*



La carte absorba l'adversaire du ninja d'une force magique impressionnante et très rapide. Le dessin de l'apparence d'Incendio était à présent représenté sur la carte. Gael la ramassa et la glissa dans le paquet des autres cartes vierges (avec néanmoins deux cartes "pleines" renfermant des criminels random qu'il avait vaincu durant son voyage vers le continent où se trouvait Incendio). Les nomades Sadriliens acclamaient le héros du jour, pendant qu'Alberto s'approcha de Gaël avec sa petite fille.



Alberto : Muchas gracias, guerrero de Fubuki. Vous nous avez sauvés ! Je crois que je ne me suis jamais autant amusé depuis plus de vingt ans !
Gael : Et moi, je suis ravi  que vous ne soyez pas blessé, malgré ce coup de pied !
Dolores : Si ! Mon grand père c'est le plus fort !
Alberto : C'est grâce à ces nombreuses siesta. Je garde la forme et adios les douleurs !
Gael : Qu'est-ce que c'était que cette étoile solitaire dont parlait Incendio ?
Alberto : Euuh... je ne m'en rappelle plus...
Gael et Dolores : *tombent au sol d'un coup (un peu comme dans cette scène https://scontent.fbru1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/15542363_1142377715882230_7794734286789223223_n.png?oh=53c46e20b222de21ee1c6cf543026de5&oe=5AE6077A )
Dolores : Grand père ! Tu sais bien, pourtant. Notre trésor !
Alberto : Ah si ! Il est dans ma poche ! *sors une banane* Ah non, c'est pas ça... *sors une pipe* Non, mais j'en aurais besoin après... *sors des maracas* Caramba, je les cherchais partout ! *sors finalement cette pierre précieuse https://thumb9.shutterstock.com/display_pic_with_logo/224677/224677,1238508967,2/stock-vector-vector-kremlin-ruby-star-27684247.jpg * Ah voila ! L'étoile solitaire ou estrella solitaria. Je l'avais gagné en remportant le grand championnat de corrida, il y a bien longtemps. Sa valeur est inestimable. Mais je ne sais pas ce que ce loco d'Incendio avait l'intention de faire avec...
Gael : Aucune idée. Mais ce n'est pas son premier vol de matière précieuse. Il allait même jusqu'à tuer pour avoir ne serais-ce qu'une petite émeraude. Je crois que je vais rentrer à Fubuki et confier ce taré à mes supérieurs pour qu'ils l'interrogent. Sur ce, je vais vous laisser ! Sayonara à tous !
Dolores : Attendez ! Ne partez pas ! Restez un peu avec nous, on va organiser une fiesta en votre nom !
Gael : C'est très généreux de votre part, mais je dois aller faire mon rapport.^^' *a déjà fait quelques mètres.
Alberto : Ma petite fille à raison. On va préparer du chocolat chaud et des churos pour tout le m-
Gael : DU CHOCOLAT ? DES CHUROS ? FALLAIT LE DIRE AVANT, NOM D'UN RAMEN PÉRIMÉ ! *revient rapidement*
Alberto : ... Il lui en faut peu pour être heureux, carramba !
Dolores : Si.



Quelques heures après la fête, Gael rentra chez lui en utilisant une bombe fumigène renforcée. Il alla faire son rapport devant sa mère, Tsuki Yukito, la grande chef des forces Fubukiennes, avant d'aller porter la carte-prison d'Incendio à ses supérieurs pour pouvoir l'interroger durant la nuit.


...


Le lendemain, Gaël était en train de prendre son petit déjeuner dans un salon de dégustation, près du temple Ryuuki où travaille sa mère.


Gael : Je me demande sérieusement si Incendio a bien voulu coopérer... ça serait cool de savoir d'où vient cette obsession de voler tout ce qui brille et a de la valeur...


Pendant qu'il avalait ses onigiris et buvait son chocolat chaud guimauve-caramel, un signal sonore se fit entendre. En relevant la manche droite de sa tenue, il révéla une montre au design high tech https://cdn.trendhunterstatic.com/phpthumbnails/162/162514/162514_1_800.jpeg . En poussant sur un des boutons, un hologramme en sortit. C'était sa mère, Tsuki Yukito qui lui parla.


Tsuki : Gael, mon petit ourson ! J'ai une bonne nouvelle à t'annoncer.
Gael : Laisse moi deviner, maman... tu as reçu les nouvelles bombes avalanches que je voulais à tout prix tester ?
Tsuki : Non... mais elles ne devraient plus tarder.^^' En faite, il y a du nouveau concernant cet Incendio que tu as affronté hier. Une fois que tu as bien mangé, retrouve moi dans mon bureau. Je t'expliquerai ce qu'il nous a appris.
Gael : Ca roule ! J'arrive tout de suite après !



A suivre !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 


Dernière édition par gaelrasengan le Jeu 8 Fév - 13:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 25 Jan - 18:10

"Soudain, une explosion de feu apparu au beau milieu du campement. Heureusement, aucune personne n'a été touchée"

*Malheureusement

Par contre va falloir faire un truc pour tes images, c'est minuscule

"Incendio balança des centaines de boules de feu (un peu comme Végéta avec ses lasers)"

C'est tous les persos qui peuvent faire ça en vrai, c'est une technique basique

Et sinon bah...J'ai rien à redire, c'est classique, toussa, donc voilà


_________________





Bande de prolos avec vos merguez transhomophobe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 25 Jan - 18:45

""Soudain, une explosion de feu apparu au beau milieu du campement. Heureusement, aucune personne n'a été touchée"

*Malheureusement" 'Spèce de sadique *TG*


J'ai opté pour l'option "Noelshack" pour les images des environnements. C'est la plus sûre


Et c'est normal que ça soit classique pour le moment. Non seulement c'est la 1ère partie de ce 1er gag d'introduction, mais en plus, beaucoup de débuts d'aventure commencent léger pour mettre les spectateurs dans le bain. Après, ça deviendra plus intéressant *TG*

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 30 Jan - 17:59

Le prédateur des glaces ! Gaël Yukito entre en scène ! (partie 2)


https://www.youtube.com/watch?v=TPtIOxdAclY *transition style anime* (imaginez Gael en train de jouer de la guitare électrique )


Après avoir terminé son petit déjeuné, notre ninja se dirigea vers le temple de sa mère. Une fois entré, cette dernière lui expliqua la situation.


Gael : Incendio a finalement parlé ?
Tsuki : Tout à fait. Il nous a révélé pas mal de choses intéressantes.
Gael : Comme quoi ?
Tsuki : Qu'il volait les matières précieuses sous les ordres de quelqu'un.
Gael : Donc il obéi à un supérieur. Il ne volait pas pour son propre compte... il a révélé son identité ?
Tsuki : Ça n'a pas été facile, mais oui. Il s'appelle Cheat. C'est un maître dans l'art de la copie et de la duplication. Il a la faculté de copier n'importe quelle matière en nombre quasi illimité. Il arriverait même à en produire lui même au bout d'un certain temps, bien que ce second pouvoir n'est pas aussi performant que l'autre.
Gael : Et qu'est-ce qu'il voudrait faire avec tout ce pactole ? Devenir l'homme le plus riche du monde ? Ça paraît peu original...
Tsuki : Selon Incendio, Cheat voudrait construire quelque chose de dangereux comme une sorte de machine. Il n'a rien pu nous dire d'autre, même lui ne sait pas ce qu'il mijote.
Gael : Hé bien, y a qu'à aller lui rendre une petite visite. On sait où est sa planque ?
Tsuki : Malheureusement, non.
Gael : Génial, je m'y attendais un peu.
Tsuki : Par contre, nous connaissons son prochain casse. Maintenant qu'Incendio a été capturé, il doit faire tout lui même. Il avait prévu un plan de secours au cas où il se retrouverait seul à faire sa sale besogne. Et apparemment, il serait à l'heure actuelle, en route pour le musée de Blauerstein, en Nansel. Gael, tu vas devoir encore voyager assez loin. Mais si tu réussis cette mission, tu seras tranquille pour un moment.
Gael : Ca marche ! Je me met tout de suite en route ! *allait passer la porte*
Tsuki : Attends... *lui lance un sac ninja*
Gael : *l'attrape* Qu'est-ce que c'est ?
Tsuki : Tes bombes avalanche. Elles sont arrivées pendant que tu rejoignais le temple.
Gael : SUPER ! MERCI MAMAN ! Ca va m'être utile, j'ai l'impression.


Notre ninja, à court de bombes fumigènes renforcées, se dirigea vers la gare la plus proche et prit le train en direction de Blauerstein. Il profita néanmoins de son voyage pour en fabriquer au moins une afin de rentrer plus vite à son retour. Quelques heures plus tard, il arriva à destination.


https://www.youtube.com/watch?v=kiD9i8p_1_M



Blauerstein, une petite ville plutôt sympa à l'architecture assez folklorique, où la vie coulait comme une chanson. Notre ninja cherchait le musée de la ville. En chemin, il passa devant une taverne où une serveuse blonde à la tenue traditionnelle et à la poitrine voyante (surtout le dessus ), l'accosta.


Serveuse : Guten morgen, mon grand. A te voir, tu n'es pas d'ici. Je me trompe, nein ?
Gael : Non, vous avez raison. Je- *voit sa grosse poitrine dont le haut ressort de sa robe* GNNN... (Ne craque pas maintenant ! On va dire que j'ai rien vu, même si c'est assez difficile vu qu'elle te met ça sous le nez ! ) Je cherche le musée de la ville !
Serveuse : Oh, dans ce cas, tu continue tout droit; après la cabine téléphonique, tu tournes la première à gauche et en continuant dans cette rue, tu tomberas pile devant. C'est le plus grand bâtiment, tu ne peux pas le louper, ja !
Gael : C'est compris, merci mademoiselle.
Serveuse : Attends, tu ne veux pas rester ? On offre une première bière gratuite aux nouveaux venus. La deuxième à moitié prix.
Gael : Merci, mais je ne bois pas d'alcool.
Serveuse : Il y a aussi une dégustation de tablettes de chocolats maisons et de pain d'épice.
Gael : GNNN... *se retourne* Je dois aller manger à la taverne ! *se retourne vers le musée* NON ! Je dois faire ma mission ! *se retourne une fois encore* NON ! Je dois aller manger à la taverne ! *se retourne de l'autre côté* NON ! Je dois aller faire ma mission ! *se retourne* NON ! JE DOIS ALLER MANGER A LA TAV- *un double de glace se crée tout seul et le baffe un bon coup* ... Merci, j'en avais besoin !
Clone de Gael : Pour te servir, "Moi" ! *disparaît*
Gael : Bon, fini de rigoler ! *à la serveuse* J'essayerai de revenir tout à l'heure !^^' *s'en va vers le musée*
Serveuse : ............ D'acoooord... bis später, alors ! *marmonne* Tous des phénomènes, ces touristes, mein gott !


*coupez la musique*


En continuant son chemin avec l'indication de la serveuse, il arriva devant ce bâtiment http://images-cdn.fantasyflightgames.com/filer_public/7e/f9/7ef97f8a-dec4-486d-8e3f-6acfcb38e631/ahc03_preview1.jpg (juste le bâtiment. Le fond avec le ciel et le jardin, on oublie^^'). En allant vers la porte, il remarqua qu'elle était fermée.


Gael : Qu'est-ce que ça veut dire ? Le musée est censé être ouvert à cette heure-ci... il doit y avoir une autre entrée quelque part...


Gael grimpa sur les murs du musée pour arriver sur le toit. En arrivant, il remarqua un trou d'un diamètre de 1m50 dans le marbre du bâtiment, comme si quelqu'un avait utilisé un marteau piqueur pour entrer.


Gael : (Pour ouvrir un mur aussi épais et solide, il faut une force impressionnante ou la faculté de copier une matière plus lourde. Pas de doute, Cheat est arrivé avant moi !) Si il est encore à l'intérieur, alors je dois faire vite !



Le ninja de Fubuki sauta dans le trou et entra à l'intérieur du musée. Une fois posé sur le sol, toutes les lumières étaient coupées. Une panne de courant ? Il n'en avait aucune idée.


https://www.youtube.com/watch?v=V20c16DovmA


Gael : Je ne peux pas progresser dans cette pénombre... *sors un sac de billes de cristal de sa poche* Avec ça, je devrais y voir plus clairement !


Une fois les billes lancées en l'air, ces dernières flottèrent comme par magie et éclairaient toute la salle. Alors que la vision devenait plus claire, une vision horrible apparu : une trentaine de personnes, hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, étaient étalés au sol, visiblement inconscients, la peau visiblement brûlée. Certains avaient plus de brûlures que d'autres, comme si ils avaient étés plus proche de celui qui leur a fait ça. Les murs étaient également assez brûles. La porte d'entrée quand à elle était bloquée avec une statue imposante. Gael essayait de parler à quelqu'un en le secouant un peu, mais aucun ne lui répondait. Ils étaient encore vivants, mais mal en point. Finalement, un des gardiens réussi à reprendre ses esprits et à interpeller le ninja.


Gardien : Je sais... ce qui s'est passé !
Gael : Huh ? *s'approche* Que savez-vous ?
Gardien : Il est entré par effraction par le plafond... il nous a menacé, aussi bien mes collègues que les visiteurs, en demandant où se trouvait la salle des pierres précieuses. J'ai refusé tout comme mes collègues et il a sortit une bombe de poche. Avant qu'il ne la balance, j'ai  lancé un vase dans le générateur du musée pour provoquer un court-circuit et couper le courant. Il a été déstabilise et a visé totalement à côté. Mais ça n'a pas marché car au lieu d'exploser, elle a déversé une grande vague de feu. Certains ont étés plus touchés que d'autre.
Gael : Est-ce que vous êtes en état de marcher ?
Gardien : Oui, pourquoi ?
Gael : Appelez les secours pour emmener tout le monde à l'hôpital. Moi, je vais à la recherche de celui qui a fait ça.



Gael appela une partie de ses billes magiques en claquant des doigts et s'engouffra dans la pénombre. Tout était tranquille... un peu trop pour notre jeune guerrier. Pendant ce temps, caché derrière un éléphant factice, un mystérieux suspect tenait dans sa main un pétard. Il alluma sa mèche de 30 cm et se décala de plusieurs mètres. Le ninja de Fubuki arriva à ce moment là et l'objet explosa ! Prit de sursaut, il envoya une trentaine de shuriken à la vitesse de l'éclair vers le bruit ! Une seconde après avoir lancé le dernier, il se reçu un coup de poing aussi dur que du métal en plein sur la joue. Balancé plus loin, il se rattrapa sur ses pieds en glissant sur le sol.



Gael : GNAAAH ! QUI QUE TU SOIS, TU VAS FINIR EN RAGOÛT !
??? : Le ragoût me donne la nausée.


Un être sombre s'approcha de la lumière qu'émanait les billes. (voici à quoi il ressemblait à peu près https://static.zerochan.net/Onsoku.no.Sonic.full.1974927.jpg à la différence que ses cheveux étaient gris foncés avec des mèches rouges, des yeux sans pupilles, une combinaison argentée (sans les trucs en métaux), une cape noire avec une capuche (capuche qu'il enleva en arrivant devant le ninja) et une main de robot)


Gael : Cheat, je présume ?
Cheat : Dans le mille, Emile !
Gael : ... Pffff AHAHAHAHA ! OHOHOHOHO ! AHAHAHAHAHAAA ! OHOAHAHAHA !
Cheat : Qu'est-ce qui te fais rire ?
Gael : AHAHAHA- *respire* Rien, c'est juste que je suis impressionné qu'il existe encore des mecs qui balancent ce genre de punchline ! Et moi qui pensais qu'Incendio était la base de l'originalité...^^'
Cheat : Oh... alors comme ça c'est toi qui a vaincu Incendio ?
Gael : Tout à fait, comme le café.
Cheat : ...
Gael : Et tu es le prochain sur ma liste ! PRÉPARE TOI A TE FAIRE DÉGOMMER PAR CE QUI SE FAIT DE MIEUX EN MATIÈRE DE NINJA ! *fait tournoyer son bâton*


*coupez la musique*


https://www.youtube.com/watch?v=-Mr6SyDUssI



Gael était le premier à attaquer. Il fonça sur Cheat pour le frapper avec son bâton, mais ce dernier, d'une main (la robotique) para tout les coups. Il attrapa ensuite le bâton et le souleva avec son adversaire pour le claquer au mur. Gael se décolla et lança une de ses attaques ninja.


Gael : Tiens, mange toi ça ! Déferlante arctique !



En faisant tournoyer ses bras, il provoqua une tempête glaciale et violente qui touchèrent la cible. Cheat se retrouva propulsé en l'air et se retrouva encastré dans le bas du squelette d'un dinosaure (son ventre, quoi).  C'est alors que le squelette tout entier explosa et le maître de la copie revint dans le combat.


Cheat : Ce n'est pas encore fini.
Gael : Je croyais que ton truc c'était la copie...
Cheat : Les explosifs c'est secondaire. Je suis toujours maître dans la duplication !



Cheat fit un salto arrière pour atterrir sur la tête d'une armure médiévale. En posant sa main robotique sur son arme, une masse d'arme, celle-ci prit la forme de la matière (pics pointus compris). Le maître de la duplication se servit de cette nouvelle forme pour frapper le ninja de Fubuki. Ce dernier était plus rapide et agile, mais il eut tout de même une petite coupure sur la joue.


Gael : Encore un peu et j'aurais perdu ma belle face !
Cheat : Dis tout de suite que t'es un mannequin. Honnêtement, un coup de poing ou deux, tu y gagnerais vachement.
Gael : *serre ses poings* C'EST TOI QUI VA GAGNER QUELQUE CHOSE ! *bondit à plus de trois mètres* LA RAGE DU PIVERT !



Au lieu de tomber en piqué sur Cheat, Gael se posa au sol, s'accroupit et lui envoya un coup de pied uppercut en plein sous le menton. Et avant même qu'il ne s'élevait dans les airs, il envoya directement sur tout son corps, des centaines de kick par seconde (pour vous donner une idée, imaginez un mix entre les coups de Kenshiro pour la rapidité et les attaques de jambe de Chun Li dans Street Fighter). Le dernier était fatal et le projeta contre le mur.



Gael : C'est le moment ! *sors une carte transparente de son paquet*
Cheat : *se décolle du mur* *tombe au sol à genoux* (C'est... maintenant ou jamais !)


*coupez la musique*


Ce dernier sortit une télécommande avec un bouton et appuya dessus avant que notre héros ne put lancer sa carte. Un coffre assez imposant tomba du plafond et s'ouvrit derrière Gael. Il se retourna brusquement, mais Cheat en profita pour le pousser de toutes ses forces dans son dos afin qu'il entre à l'intérieur. C'est ce qui se produisit avant que le maître de la copie ne ferma la porte.


https://www.youtube.com/watch?v=V0GCOpamhuE


Gael : *à l'intérieur* SORS MOI D'ICI TOUT DE SUITE !
Cheat : Et pourquoi ? Tu n'aime pas ce nouveau modèle de coffre ? Quel dommage. C'est pourtant un nouveau prototype réputé "indestructible".
Gael : ... Indestructible, tu dis ???
Cheat : Hé oui, petit ninja. Jamais personne n'a réussi à le forcer de l'extérieur. Même si tu appelais les meilleurs de ton village, rien n'y fera. Même l'être le plus puissant de notre monde ne réussira pas à l'ouvrir. Mon chef m'en a fait la démonstration.
Gael : (... Son chef ? Ca veut dire... qu'il obéi à quelqu'un d'autre, encore ?)
Cheat : Le monde connaîtra bientôt son identité. Mais le jour n'est pas encore venu. Il savait cependant que tu viendrais m'arrêter tôt ou tard. Il a donc prit des précautions pour que mon vol se passe sans soucis. A présent, Fubuki va perdre un de ses meilleurs éléments.
Gael : (Non... je ne peux pas partir... pas comme ça... si seulement j'avais un endroit pour jeter ma bombe fumigène... mais ce n'est pas possible ! Je suis trop à l'étroit et pas assez haut pour l'impact... qu'est-ce qu'il me reste... peut-être... mes bombes avalanches !  Si j'arrive à les coller sur les parois et enclencher la détonation, les parois ne tiendront probablement pas ! Sachant qu'aucun n'a réussi à les forcer de l'extérieur, autant essayer à l'intérieur. Mais j'aurais besoin d'une barrière de glace assez solide pour survivre... Allons y !)


*fin de la musique*


Pendant que Gael préparait ses bombes, Cheat terminait ses courses en pillant les dernières pierres précieuses du musée.



Cheat : Bien... à présent, je vais te laisser ici, petit ninja. Quel dommage que tu vas très bientôt t'affaiblir. Moi à côté de toi, je pète la forme !



*BAAAAAAAAAAAAANG*



Le coffre explosa violemment tout en déversant une grande quantité de neige qui recouvrait pratiquement toute la salle. Gael sortit de la poudreuse en ricanant.



Gael : Indestructible ? Vraiment ? Et les éléphants font du vol plané, oui !
Cheat : HEIN ? QUOI ??? MAIS... COMMENT ???
Gael : Tu m'as dis que ce coffre n'avait jamais été forcé de l'extérieur, même pour le plus balèze de notre monde. Mais ça ne t'es jamais venu à l'idée de le bousiller de l'intérieur avec une violence similaire à une catastrophe NATURELLE ?
Cheat : Oh... Bordel...
Gael : Assez plaisanté ! *sors sa carte* TON COMPTE EST BON CHEAT ! AU NOM DE FUBUKI-


https://www.youtube.com/watch?v=uZoWP0wyb98


L'adversaire de notre ninja balança de toutes ses forces, une bombe de poche au plafond. Provoquant un autre trou. Sa main robotique s’allongea avec un câble comme un grappin et il s'envola vers l'extérieur.



Cheat : TU NE ME TIENS PAS ENCORE !
Gael : C'EST PAS VRAI ! JE ME SUIS FAIS AVOIR COMME UN NOVICE ! Je vais devoir annuler mon passage à la taverne, avec ça... *le pourchasse en escaladant les murs* *sort du musée*



Cheat avait déjà prit de l'avance, mais Gael le suivait et le rattrapait petit à petit. Pourtant, aucun des deux ne semblait s'échapper ou rattraper l'autre. La poursuite durait des heures et ils semblaient se diriger vers un autre pays. Un royaume d'un pays voisin de la Nansel : Enelbe... là où tout s'est arrêté finalement pour Cheat.


*fin de la musique*



*ending thème* https://www.youtube.com/watch?v=5xwFPW_8714


PROCHAINEMENT


https://www.youtube.com/watch?v=P7s5gyI4B3M


Tsuki : Et c'est ainsi que débuta la grande carrière de mon petit oiseau chéri-
Gael : Maman ! On nous écoute, là !
Tsuki : Bon, bon, ça va. Dis toi que la prochaine fois, je ne vais pas apparaître.^^'
Gael : Ah oui, c'est vrai ! C'est au tour de Jasmine, après moi ! Cette fille est énorme ! Dans tout les sens du terme !
Tsuki : Il paraît qu'au prochain épisode, elle sera en mission de sauver plusieurs peuples de catastrophes naturelles en chaîne !
Gael : Mmh... ça cache quelque chose...
Tsuki : Tu as raison. Ces catastrophes sont déclenchées par des forces inconnues et... vivantes ?
Gael : Hein ? Euh non, je ne parlais pas de ça ! Elle paraît assez épuisée de ces missions. Tu crois qu'elle est vraiment taillée pour ça ?
Tsuki : Bien sûr. C'est sa spécialité première, après tout. Elle aura juste peut-être besoin d'un petit coup de main, de temps en temps.
??? : *apparaît* https://image.noelshack.com/fichiers/2018/05/2/1517328788-shinyxx.png Salutations amis humains ! Alors, ça boum ?
Gael : HEIN ? QU'EST-CE QUE C'EST QUE CA ???
Tsuki : Qui es-tu, petit être ?
??? : Ah ça, vous le saurez la prochaine fois ! Thi-hi !^^
Tsuki : Très bien, si tu insistes. Peut-être auras-tu un rapport avec Jasmine, qui sait ?



Dans le prochain épisode : Sauvetages en masse ! Jasmine Takami est débordée !


Gael : AU NOM DE FUBUKI, JE T'ARRÊTE !


The End !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 11 Fév - 22:26

Première apparition de Gael rebooté, ce grand Gael qui ne change presque pas et super sûr de lui.


''Alors un conseil, rend toi sans faire d'histoire. Ou alors le vilain garçon aura la fessée qu'il mérite. '' sauvage *TG*


''Incendio balança des centaines de boules de feu (un peu comme Végéta avec ses lasers)'' Ahlala, les flashbacks de la discussion avec Clésé sur le chat *TG* Je les admire, les explications d'ailleurs. Ça fait quasiment un petit charme.


''Gael : Donc il obéi à un supérieur. Il ne volait pas pour son propre compte... il a révélé son identité ?
Tsuki : Ça n'a pas été facile, mais oui. Il s'appelle Cheat.''


BEST
NAME
EVER


''Gael : Cheat, je présume ?
Cheat : Dans le mille, Emile !
Gael : ... Pffff AHAHAHAHA ! OHOHOHOHO ! AHAHAHAHAHAAA ! OHOAHAHAHA !
Cheat : Qu'est-ce qui te fais rire ?
Gael : AHAHAHA- *respire* Rien, c'est juste que je suis impressionné qu'il existe encore des mecs qui balancent ce genre de punchline ! Et moi qui pensais qu'Incendio était la base de l'originalité...^^''' Je capte Gael a fond, comme quoi faut pas se fier aux apparences.


Tu improvises toujours aussi bien les combats, toujours un point fort de tes gags.


Bref, bon début, hâte a Jasmine.

_________________
-manque d'inspiration en cours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 12 Fév - 22:21

On ne devient pas combattant. On EST combattant. Il suffit juste d'un peu de temps pour le découvrir.

https://www.youtube.com/watch?v=K-fFQH0iKM0


https://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/4/1516902128-doma-concept-art.jpg

Voici Fubuki ! Ou plutôt une partie de cette grande métropole, résidence des meilleurs ninjas de la planète ! Cette ville à pour but de former les plus courageux à devenir ninjas afin de mener des missions dans diverses contrées et d'éviter qu'une catastrophe de trop ne plonge l'humanité dans le chaos, comme ce fut le cas il y a des centaines d'années. C'est dans cet espoir que Tsuki Yukito, dirigeante de Fubuki, veille à la formation de ces personnes aux dons exceptionnels, à la manière de ses lointains ancêtres. Chaque guerrier shinobi ou kunoïchi est affilié à une catégorie de quête en rapport avec l'un de ses talents.


Tsuki : Fubuki est apte à accepter des missions de combat, de sauvetage, d’infiltration, de recherche et d'escorte. Depuis plus de 300 ans ! Et malgré son statut de ville ancestrale, nous ne sommes pas contre le progrès. Sans compter les nombreux services et loisirs qui sont à la disposition de la population. Mais je m'écarte du sujet !^^' Tâchons de nous intéresser sur trois des nombreux ninjas de ma glorieuse cité !


https://www.youtube.com/watch?v=R9L-o5Ietyo (Opening (juste la musique. Imaginez le visuel vous même  *TG* )


https://youtu.be/WfAdh4iUGP4?t=39s


Sauvetages en masse ! Jasmine Takami est débordée ! (partie 1)


https://www.youtube.com/watch?v=LhVxvv4VWLc


Notre histoire commence dans un petit village au bord de l'eau http://fantasy-pictures.com/images/gallery/fantasy-pictures-by-unknown-1120.jpg (plus avancé avec un immense barrage au fond qui remplace la ville perchée sur la roche et les tuyux écoulant l'eau) où tout semblait tranquille. La vie s'écoulait de manière tout à fait routinière. Parmi les habitants, deux ouvriers étaient en train de réparer le toit d'une maison. C'est alors qu'un bruit sourd se fit entendre. L'un des deux semblait l'avoir remarqué.


Ouvrier 1 : Dis... j'ai entendu comme une détonation... pas toi ?
Ouvrier 2 : Une détonation ? Dans ce coin si calme ? Arrête le rhum, ça ne te réussi pas.
Ouvrier 1 : Mouais... t'as probablement raison.


Un autre bruit sourd se fit remarquer d'avantage, cette fois.


Ouvrier 1 : AH ! Je me disais bien que j'étais pas cinglé !
Ouvrier 2 : D'où ça vient ce vacarme ?


En bas de la maison, une femme poussa un cri en pointant au loin quelque chose.


*coupez la musique*


Femme : HIIIIIIIIII ! REGARDEZ LE BARRAGE ! IL A UNE FISSURE !


Sur ces mots, d'autres détonations firent plus de dégâts au barrage. Tout ça ne semblait pourtant venir de nulle part, dans les environs. Seule explication possible : quelqu'un ou quelque chose tentait de rompre le barrage de l'autre côté. La panique générale retenti dans tout le village, alors que le chef de ce dernier essayait de les rassurer.


Chef : JE VOUS EN PRIE ! GARDEZ VOTRE CALME !
Homme : NOTRE CALME ? ON VA SE FAIRE ENGLOUTIR DANS DES MILLIONS DE LITRES D'EAU ET IL EST DÉJÀ PROBABLEMENT TROP TARD POUR ÉVACUER ! ET VOUS VOULEZ QU'ON RESTE CALME ???
Fillette : *pointe quelque chose devant le barrage* Regardez ! Qu'est-ce que c'est ?


Les villageois fixèrent la direction que pointait la gamine. Une personne se tenait devant le barrage, les pieds dans l'eau. C'était une jeune fille aux cheveux violets (attachés en couette sur le dessus et avec deux nattes descendant jusqu'à la taille), portant une tenue de kunoïchi et dont le blason sur une de ses manches rassura les plus chanceux qui purent l'aperçevoir de loin (avec des jumelles, somme toute.) Ce blason étant l'insigne de Fubuki !


https://www.youtube.com/watch?v=zMApFJ0zY7c


??? : Encore un sauvetage a accomplir ! Et pas des plus petits avec ça !


Le barrage commençait à céder d'avantage.


??? : *fonce vers lui* GIGA... MEGA !


La belle kunoïchi se mit soudain à grandir très rapidement pour atteindre à peu près la même taille que le barrage et plaqua la paume de sa main géante sur la fissure plutôt grande du barage. Mais une autre détonation survint et fissura un autre endroit !


??? : DAAAAAH ! Laissez moi un peu de répit, qui que vous soyez ! *plaque l'autre paume sur l'autre fissure*


Le barrage se fissura un peu plus bas cette fois-ci.


??? : JE SUIS PAS UNE PIEEEEUUUVRE, STOP ! *plaque son genou droit sur la fissure*
Chef : *crie à ???* VOUS N'ARRIVEREZ A RIEN EN PROCÉDANT COMME CA ! SI LES DÉTONATIONS CONTINUENT DE SURGIR, VOUS SEREZ EMPORTÉE AVEC NOUS !
??? : Vous avez raison ! Je viens d'avoir une idée ! (mais pour cela, je vais devoir faire vite après avoir lâché prise...)


D'un coup rapide, la kunoïchi géante décolla ses membres et utilisa une autre de ses techniques. Le "contrôle aquatique". Cette technique permet de contrôler l'écoulement du liquide. Elle peut aussi bien la stopper que l'accélérer. Notre héroïne opta pour la première proposition et stoppa net les trois fuites. Puis, fit un bond énorme pour arriver au dessus du barrage, ce qui ne manqua pas d'impressionner la population.


??? : TRANSFORMATION SIRÈNE !


Une queue de poisson se forma à la place de ses jambes et elle plongea dans la grande étendue d'eau qui se trouvait derrière le barrage après avoir reprit sa taille normale. En inspectant la barrière d'eau, elle remarqua que plusieurs oursins géants (assez différents de ceux connus dans son monde) étaient collés sur le béton et détonnaient de temps à autre.



??? : (Qu'est-ce que c'est que pour des animaux ? C'est la première fois que je vois ça ! Espérons qu'ils me comprendront... ) ECOUTEZ ! Approchez vous de moi !


Les oursins semblant comprendre la sirène, se décollèrent du béton et s'approchèrent d'elle. Ils semblaient être une bonne centaine.


??? : Bien... Ne bougez plus... et maintenant... ENVOLEZ VOUS !


Sur ces mots, les oursins s'élevèrent très haut, en sortant du fil de l'eau, suivi par Jasmine qui les suivait dans les airs grâce à un tourbillon aqueux formé sous sa queue de poisson. Et, lorsque les animaux dangereux furent à une hauteur assez importante...


??? : MAHONOTAKIIIIII !!!


Notre héroïne absorba le tourbillon avec ses mains pour ensuite envoyer de chacune, des tourbillons aqueux plus gros de couleur saphir à la puissance dévastatrice. Ces derniers heurtèrent d'une telle violence les oursins qu'ils explosèrent d'une manière fracassante ! Une fois retombée devant le village, la queue de poisson cèdant sa place à ses jambes humaines, la population l'acclama.


*coupez la musique*


??? : Ma technique a stoppé l'écoulement pour plusieurs semaines. A mon retour, je demandai à notre chef d'envoyer des professionnels pour colmater les fissures.
Chef : Vous avez été remarquable ! Toutes mes félicitations mademoiselle... euh...
??? : Jasmine. Jasmine Takami. Kunoïchi de Fubuki spécialisée en sauvetage !
Chef : Hé bien, pour un sauvetage, c'est clair qu'il est réussi, chère Jasmine.
Jasmine : J'en sais quelque chose. On m'a fait ce compliment au moins 8 fois aujourd'hui.
Tous : 8 fois ???
Jasmine : Oui. Je ne sais pas pourquoi, mais depuis ce matin, les catastrophes naturelles et contrées à aller secourir sont très fréquents. Généralement, ils sont dû à des créatures vivantes encore inconnues pour ma part...
Homme : Comme celles qui ont failli détruire le barrage ?
Jasmine : C'est ça. Et honnêtement, je ne sais pas d'où elles sortent, mais elles semblent agir à plusieurs. Je vais faire mon enquête, mais avant tout, j'aimerais un peu souffler. Je n'ai pas arrêté depuis que j'ai quitté Fubuki.^^'
Chef : Pas de soucis. Venez vous restaurer à l'auberge, nous vous invitons.
Jasmine : C'est super ! Merci !
Chef : On vous doit bien ça.


https://www.youtube.com/watch?v=g4XMe9RD2M8&pbjreload=10



Peu de temps après, Jasmine salua le village et reprit sa route. En chemin, elle se posa dans une forêt en soupirant un bon coup.


Jasmine : Ce métier est plus éprouvant que je ne le pensais... le sauvetage est peut-être ma spécialité, mais faut pas pousser... entre des insectes électriques qui provoquent des court-circuits, des créatures de roche qui font des éboulement, des espèces de billes flottantes qui empoissonnent tout ceux qui sont en contact avec et maintenant ces espèces de hérissons marins kamikazes, visiblement quelqu'un est contre moi, c'est pas possible autrement...



Jasmine resta silencieuse un moment, puis rapprocha ses genoux de son visage, tout en tenant ses mollets.



Jasmine : Je me demande si je suis taillée pour ces missions... *se lève et s'étire* Rholala, je pense que je me fais des idées ! Tout ce dont j'ai besoin, c'est d'un petit coup de main. C'est vrai quand j'y pense ! Les ninjas présentant quelques difficultés à travailler en solo ont un partenaire animalier pour les aider. C'est tout ce qu'il me manque, finalement ! Par contre, je ne pense pas en trouver aussi rapidement... généralement ça peut prendre plusieurs mois pour trouver la perle rare.


Elle regarda le ciel pendant quelques instants, l'air pensive.


Jasmine : Un partenaire pour m'aider dans mes missions... ça serait vraiment le pied, ma foi. La vraie question que je me pose à présent c'est "quel genre d'animal de mission serait parfait pour moi ?"... Bah ! Quelque chose me dit que je le trouverai plus tôt que je ne le pense.


*coupez la musique*


A ce moment précis, une espèce de vortex multicolore s'ouvrit brusquement dans le ciel, laissant tomber quelque chose. Un objet ? Un être vivant ? Probablement un être vivant puis-ce qu'il semblait crier lors de sa chute...


??? : AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH-
Jasmine : Qu'est-ce que...



Jusqu'à ce qu'il s'écrasa, quelques mètres plus loin, avant que le portail ne se ferma.



Jasmine : MAIS ! C'était quoi cette chose qui vient de tomber du ciel ? J'ai pas abusé de thé glacé, comme à mon habitude, pourtant...


https://www.youtube.com/watch?v=l3kWUPBWPu0


La jeune kunoïchi s'avança vers l'endroit où s'était écrasé ce qu'elle a vu chuter. Finalement, elle vit cette "chose" à l'envers, dont la moitié était coincée dans un tronc d'arbre. La moitié de la silhouette de cet être ne ressemblait à rien qui puisse exister dans le monde présent. On aurait dit une sorte de petit robot. (note de l'auteur : Sa voix est la même que Patrica Legrand (Titi, Hamtaro ou encore Coco Bandicoot (exemple https://youtu.be/cTG0fyRwjQw?t=1m9s https://youtu.be/jiQSNKi-xsw?t=9m4s )



Jasmine : ... Huh ?
??? : Hey ! Qu'on me sorte de ce truc ! Il y a quelqu'un ? Youhouuuu ? Grand Major ? Vous êtes encore avec moi ? Pourquoi un vortex m'a aspiré sans crier garde ? Que s'est il passé ? Allez quoi, répondez, c'est pas drôle !
Jasmine : C'est quoi ce-... *s'approche* Euh... bonjour ?
??? : HEIN ? Qui a parlé ? Je ne connais personne qui a une voix pareille !
Jasmine : Et moi je ne sais pas d'où tu viens. Mais je veux bien te sortir de là si tu es gentil...
??? : Relax. Je ne mord pas. Si tu m'aides en plus, je te revaudrais ça. Je suis pas très fan de l'obscurité, pour tout t'avouer. Ca me fille vraiment la frousse si je reste trop longtemps dans le noir !^^'
Jasmine : Alors ça marche. Accroche toi, petit.^^
??? : Reçu cinq sur cinq !


Jasmine attrapa les pattes de la petite créature et tira d'un coup sec. Finalement, elle put enfin voir à qui elle avait affaire. Il s'apparentait en effet à une espèce de robot de la taille d'un chat moyen, qui flottait dans les airs https://image.noelshack.com/fichiers/2018/06/7/1518378547-shinyxx.png


??? : Ouff ! Enfin je respire ! *voit Jasmine* ... *la fixe étrangement* ... Euuuh... tu es une humaine ou je me trompe ?
Jasmine : *le fixe étrangement de la même façon* Non, tu as raison. Par contre, je n'ai encore jamais vu un être aussi curieux que toi, ici. (Mais il est trop mignon, ma parole ! )
??? : En tout cas, cet endroit ne ressemble en rien à Faunia.
Jasmine : Faunia ? Mais... de quoi tu parles ? Et comment tu as fais pour atterrir dans cette forêt ?... J'ai mal à la tête !
??? : Bon, ça va, ma grande. Je vais reprendre depuis le début.


*coupez la musique*


A suivre !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 12 Fév - 22:44

"Seule explication possible : quelqu'un ou quelque chose tentait de rompre le barrage de l'autre côté."


"??? : TRANSFORMATION SIRÈNE ! "
SMG devient un parc aquatique

"Les ninjas présentant quelques difficultés à travailler en solo ont un partenaire animalier pour les aider. "
Une réserve de bouffe sur patte c'est pratique c'est vrai

C'est un peu le Deus Ex Machina du siècle le familier qui tombe, mais c'est vrai que c'est chaud à développer en un gag






_________________





Bande de prolos avec vos merguez transhomophobe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 14 Fév - 20:47

""Les ninjas présentant quelques difficultés à travailler en solo ont un partenaire animalier pour les aider. "
Une réserve de bouffe sur patte c'est pratique c'est vrai"

Et ceux qui ont des serpents, ils font quoi ? *je connais pas des serpents avec des pattes, perso *

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 22 Fév - 23:36

Tiens maintenant que je lis ce gag, y'a un truc que je me demandais. Je me demande si Jasmine a a peu prêt la même tenue qu'elle avait la toute première fois qu'on l'a vue, tu sais avant le gag ou elle s'était fait voler ses vêtements pendant qu'elle était dans une source d'eau chaude dans l'ancienne univers *s'en souvient encore*


Je trouve juste que ce serait un beau clin d'oeil de fou /PAN/


Et parlant d'autre clin d'oeil de fou.


''Jasmine : Ce métier est plus éprouvant que je ne le pensais... le sauvetage est peut-être ma spécialité, mais faut pas pousser...'' *chuchote* arrête de parler toute seule *TG*


Pauvre elle quand même, si jeune et déja en burn-out Bon gag

_________________
-manque d'inspiration en cours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 1 Mar - 23:06

Sauvetages en masse ! Jasmine Takami est débordée ! (partie 2)

https://www.youtube.com/watch?v=TPtIOxdAclY *transition style anime* (imaginez Gael en train de jouer de la guitare électrique )


Le petit être mystérieux commença à ranconter son histoire à Jasmine.

https://www.youtube.com/watch?v=0tcqeDs3ak4


??? : Voila, pour commencer, je ne viens pas de ce monde... du moins, c'est en tout cas ce que j'ai pu observé quand tu m'as fais sortir de ce tronc. Je suis originaire d'un endroit appelé Faunia. C'est un monde fabuleux où nature et magie se côtoient sans aucun soucis. Notre créateur, le dénommé Major nous a souvent parlé du monde des humains, donc pour te situer assez vaguement, Faunia est plutôt différente, mais on y vit de manière assez similaire, d'après ses paroles.
Jasmine : Dooonc... tu es en train de me dire que tu viens d'une autre dimension ?
??? : Ca doit être ça. Je suis encore assez jeune, je ne comprend pas trop ces trucs compliqué de dimension, monde parallèle et tout le tintouin.^^'
Jasmine : "Assez jeune" ?
??? : Oui... pourquoi ça t'étonne ?
Jasmine : Ben... je pensais que tu étais un robot...
??? : ... Un robot ? Kezako, un robot ?
Jasmine : C'est... un être intelligent qui agit et fonctionne de manière artificielle grâce à l'énergie électrique. Sans aucune matière organique. C'est une description assez vague, je le conçois.^^'
??? : Tu veux dire que je suis une machine ? Mais tu n'y est pas du tout ! Il n'y a pas de machine à Faunia. Maître Major nous a certifié dés notre naissance qu'il en existe bel et bien, mais dans d'autres mondes.
Jasmine : Mais... tu ressembles à un robot, pourtant ! Ma tête va exploser, je crois.
??? : Je ressemble peut-être à ce que t'appelles "un robot", mais ma physionomie est propre à ma dimension et à mes semblables, comme vous les humains, quoi. En vérité, la coque ressemblant à du métal qui entoure mon corps est ma peau. Cette couche particullière abrite des cellules vivantes. D'ailleurs, comme toi, j'ai un coeur, un estomac, un cerveau, des tympans, des poumons, bref, je suis équipé pour tout.



Jasmine : Alors tu as les cinq sens, comme moi ? Le toucher, l'odorat, le goût, la vue et l'ouïe ?
??? : C'est ça. A l'exception du toucher. Ma coque de métal n'a pas de capteur sensoriel.
Jasmine : *fixe ses mains depuis un moment* Il y a... un autre truc qui me fait poser des questions, chez toi. Comment tu arrives à faire bouger tes mains comme si elles étaient attachées à des bras alors qu'elles flottent toutes seules ?
??? : AHAHAHA ! Ne t'en fais pas, tu n'es pas la première à me faire la remarque. C'est juste un choix que j'ai prit étant plus jeune : ne pas avoir de bras qui relie mes mains, mais toujours les garder sur mon corps grâce à mes pouvoirs et donner l'impression qu'elles y sont toujours attachée. Si je m'accroche à une branche d'un arbre, mon corps ne tombera pas, malgré mon absence de bras.
Jasmine : Tu es une créature fascinante, petit faunien !... D'ailleurs, on ne s'est pas encore présentés. Je m'appelle Jasmine. Jasmine Takami. Mais appelle moi Jasmine, ça suffira.
??? : C'est un plaisir. Moi je m'appelle §µ#!+ .
Jasmine : ... QUOI ? Mais... c'est quoi ce nom ? Décidément, tu vas finir par me faire exploser mon crâne.
??? : AAAH ! Désolé, je ne voulais pas ! Garde ton calme, n'explose pas, Jasmine !
Jasmine : Mais ne t'en fais pas, voyons. C'est qu'une expression. Ca veut dire que je suis un peu désorientée avec tout ce que tu me racontes.
??? : Désolé, dans ce cas. C'est comme ça que Major appelle ses créations. Mais si tu as un meilleur nom, je suis preneur.
Jasmine : Mmh... voyons... ta peau est métallique... et en même temps bien brillante... Si je t'appelais Shiny ?
??? : Shinyxx ?
Jasmine : Pourquoi Shinyxx ?
??? : Lex "x", ça fait un peu "machine qui bug". Etant donné ma ressemblance avec un robot, alors que je n'en suis pas un. Et puis, ça fera plus original, comme ça.
Jasmine : D'accord. Va pour Shinyxx, alors.^^
Shinyxx : Alors, comme promit, j'ai une dette envers toi pour m'avoir sauvé. Qu'est-ce que tu as envie de faire ?
Jasmine : Mmh...



Jasmine réfléchit un instant, jusqu'à se rappeler de quelque chose d'important en rapport avec son métier de Kunoïchi.



Jasmine : Je sais ! Vois-tu, Shinyxx, je suis ninja à Fubuki. Je participe à des missions de sauvetage et j'aide les gens en difficulté à cause de catastrophes naturelles ou d'accident, par exemple.
Shinyxx : Je vois, c'est méga classe comme métier ! En plus, tu rend services à pas mal de personnes qui sont dans le besoin.
Jasmine : Seulement voila, depuis ce matin, des sauvetages, j'en ai eu au moins 8 ou 9. Et les coupables sont toujours les même : des créatures vivantes comme je n'en avais encore jamais vu auparavant qui agissent en groupe pour créer des catastrophes.
Shinyxx : Des créatures inconnues ?... Mmh... je me demande si ça a un rapport avec ma venue dans ton monde...
Jasmine : En tout cas, ça serait sympa que tu me donne un coup de main pour m'aider dans ma mission de sauvetage. Gérer tout ça en solitaire, c'est éprouvant.
Shinyxx : Ok, je marche ! Et non seulement je vais t'aider à sauver des vies, mais pour te prouver à quel point je suis sympa, je vais enquêter avec toi sur l'endroit d'où peut venir ces créatures hostiles. Si on remonte à la source, on arrêtera peut-être ce désastre !
Jasmine : D'accord. Tope-là !^^



Jasmine et Shinyxx se tapèrent dans les mains et partirent tout les deux à la recherche d'autres situations de secours.


*fin de la musique*


Pendant la route, des bruits bizarres se firent entendre près des deux nouveaux amis.


Jasmine : Qu'est-ce que c'est ?  
Shinyxx : C'est mon ventre, Jasmine.^^'
Jasmine : Oooh... alors ça crie famine là dedans ? *tapotte son index sur le ventre de Shinyxx*
Shinyxx : J'y peux rien. On a parlé de mon estomac et ça m'a fait rappeler que je n'ai encore rien mangé depuis que je suis tombé ici.
Jasmine : Je vois... euh... par contre, Shinyxx, tu vas devoir encore m'apprendre sur ton espèce. Je ne sais pas ce que mange les fauniens.
Shinyxx : Tu peux me donner ce que tu as. Je ne suis pas difficile. Je mange de tout.  
Jasmine : (Ca ne m'aide pas beaucoup... si je lui donne un truc qui est toxique pour lui, je m'en voudrais énormément... j'ai bien une barre de chocolat. Tout le monde aime ça !) *sors une barre de chocolat au lait dans sa poche* Tiens, c'est du chocolat. Une des meilleures nourritures de mon monde.^^
Shinyxx : *la prend* ... Mmh... *enlève l'emballage* Drôle de couleur... on dirait du bois... *reniffle* Mais ça sent plutôt bon. Voyons voir... *en prend une bouchée* ... Oh. https://www.youtube.com/watch?v=y-yhsbQ7P98 (jusqu'à 00:11) *Cerveau de Shinyxx : https://78.media.tumblr.com/tumblr_m4fnpz79Ls1qj85doo1_500.gif *


Le petit faunien resta figé dans les airs pendant quelques secondes.


Jasmine : Shinyxx ? Hé oh ! Tout va bien ?  


https://www.youtube.com/watch?v=PrLFqtOGr0E


Shinyxx : *dévore en quelques secondes le reste du chocolat* *hic* DEPUIS MA NAISSANCE, JE N'AI JAMAIS MANGÉ QUELQUE CHOSE D'AUSSI SUCRÉ... D'AUSSI DOUX... D'AUSSI EXQUIS, QUOI ! TOUT EN MÊME TEMPS ! Pas besoin de te faire un dessin, le chocolat ça déchire, Jasmine !
Jasmine : Heureuse que ça te plaise !   (J'ai eu un sacré coup de pot, je crois... )
Shinyxx : ...
Jasmine : Qu'est-ce qu'il y a ? Quelque chose ne va pas ? Il y a un arrière gout qui te gène dans ma barre de chocolat ?
Shinyxx : Non non, ne t'en fais pas. Ton chocolat est sans défaut... j'ai cru entendre quelque chose au loin.
Jasmine : Comme quoi ?
Shinyxx : Des cris de terreur...
Jasmine : Bizarre, je n'entend rien...


https://www.youtube.com/watch?v=FPD3vlJorxw&pbjreload=10


Shinyxx : *snif* Et ça sent le brûlé, maintenant ! VITE JASMINE ! ALLONS DANS CETTE DIRECTION ! *la prend par la main et l'amène plus loin*
Jasmine : HEEEY ! (Il a les sens plus développés qu'un humain, ça ne peut être que ça... ce qu'il a entendu et senti doit se trouver beaucoup plus loin...)



Shinyxx entrainait Jasmine dans la forêt, jusqu'à ce qu'ils tombèrent pile poil devant un village ravagé par les flammes... flammes qui étaient provoquées par des espèces de tatous pyromanes qui pululaient partout dans les environs.



Jasmine : C'est pas vrai ! Si on arrête pas ces sales bestioles, c'est la forêt qui va y passer ensuite ! Je vais essayer d’éteindre les flammes. Quand à toi, essaye d'arrêter ces tatous et de sauver un maximum de personnes !
Shinyxx : Rogers !


Jasmine sortit son tessen et se mit à faire une danse ancestrale Japonaise. Le ciel se couvrit à partir de cet instant et la pluie commença à tomber. Mais malgré tout, ce n'était encore assez puissant.


Jasmine : (Génial ! Ces flammes sont balèzes... et ça va prendre un instant pour augmenter la puissance de ma pluie... Shinyxx, j'espère que tu es équipé pour ce genre de travail.)


Pendant ce temps, Shinyxx se trouvait face à plusieurs tatous qui s'en prenaient à des habitants. En fermant les yeux quelques instants et en se concentrant, il fit léviter les créatures des flammes dans les airs, jusqu'à lui. Et fit de même avec tout les autres présents dans les environs.


Shinyxx : A présent, disparaissez ! POUF !  


Sur ces mots, les tatous furent téléportés à un autre endroit : une rivière qui coulait dans la forêt. Une fois touché l'eau, ces derniers tombèrent en cendre.


Shinyxx : Maintenant, au tour des habitants !
Jasmine : (Wow... ses pouvoirs ont l'air sacrément puissants ! )



Shinyxx alla secourir le reste de la population qui étaient pris au piège dans leurs maisons en les téléportant à l'extérieur, pendant que Jasmine augmentait la force de sa pluie pour finir par calmer l'incendie. Finalement, après quelques minutes, tout ce qu'il restait était des habitations calcinées dont certaines écroulées et des habitants tous sains et saufs, acclamant les héros du jour.


*coupez la musique*


Homme : *s'approche de Jasmine et Shinyxx* Merci à vous deux. Vous nous avez débarrassé de ces animaux hostiles !
Jasmine : Je n'ai fais qu'éteindre le feu. C'est Shinyxx qui s'en est occupé.
Shinyxx : Possible. Mais on a travaillé en équipe ! C'est ça qui fait la force de notre duo ! Tu as été aussi efficace que moi.
Jasmine : Tu es trop gentil ! Ca me donne envie de- *lui donne un bisou sur la joue*
Shinyxx : Ohohooo... Mon premier baiser d'une humaine ! C'est agréable, même si je ne sens presque rien.^^



Pendant ce temps, une petite fille pleurait dans son coin. Shinyxx alla la voir.



Fillette : Beuheuheuuu !
Shinyxx : Pourquoi pleure-tu, petite fille ?
Fillette : *snif* *regarde Shinyxx* AAAAH !
Shinyxx : Non non, n'aie pas peur. Je suis cool, je ne mord pas ! Dis moi plutôt pourquoi tu es si triste ?
Fillette : C'est Oliver, mon chat ! Il est resté à l'intérieur de ma maison, celle qui est écroulée, là-bas ! *la pointe* Il n'est pas sorti à temps !
Shinyxx : *ses oreilles vibrent* ... Je... je crois que je l'entends !
Fillette : Comment ça ???
Shinyxx : Attends-moi là !


Shinyxx entra dans les décombres de la maison et appela le chat de la gamine.



Shinyxx : You-hou ? Petit chat ? Hey ! Tu es là ?... OLIVER ?
??? : Miaww...
Shinyxx : Tu es coincé ? Mais où ?
??? : Miawaww...
Shinyxx : Sous une poutre ? Mais laquelle ? Il n'y en a pas qu'une !
??? : Miaaawww...
Shinyxx : Juste à ma gauche ? *regarde* Ah oui ! Je vois où tu te trouves ! *soulève la poutre avec son pouvoir télékinésique*



Une fois la poutre dégagé, Shinyxx prit Oliver et l'amena à la fillette.


https://www.youtube.com/watch?v=f_nxOyr1GMo


Fillette : OLIVER !   *le prend et le câline*
Shinyxx : Il n'a rien du tout. Il était coincé en dessous d'une poutre. Il a eu beaucoup de chance.^^
Fillette : Merci petit bonhomme ! *le câline aussi*
Shinyxx : *une fois lâché* Qui aurait cru que les humains soient aussi affectueux ?  
Jasmine : *s'approche de Shinyxx avec l'Homme d'il y a deux minutes* Tu vas devoir t'y habituer, je crois, vu ton apparence et ta générosité.  
Homme : Tu as même sauvé le chat de ma fille ? Décidément, tout se termine bien, malgré ce terrible incident.
Jasmine : Au passage, vous ne savez pas d'où provient ces trucs ?
Homme : Malheureusement, tout ce que je sais, c'est qu'ils sont apparus en plein dans notre village. Un rayon a traversé le ciel à quelques centaines de mètres d'ici, s'est dirigé dans notre village et ouvrant une espèce de portail qui a fait apparaître ces créatures de l'enfer !
Jasmine : Mmh... allons jeter un oeil, dans ce cas. Viens Shinyxx !
Shinyxx : J'arrive tout de suite !


*coupez la musique*


Pendant la marche...



Jasmine : Au faite, Shinyxx, tu ne m'avais pas dit que tu savais parler aux animaux...
Shinyxx : Bah si... pourquoi ? Les humains ne peuvent pas ?
Jasmine : On voit que tu as encore beaucoup à apprendre de nous.
Shinyxx : Il en va de même pour toi, Jasmine.


https://www.youtube.com/watch?v=QdW5K6Dg6Sc


Finalement, au bout de quelques minutes, ils tombèrent devant une machine perdue au beau millieu de la forêt (elle ressemblait un peu à ça https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiTX8gj5cVlxZP7n9XT7cEYJCUo-pUZIaPT7l54w4zInOX-1lY3A mais cinq fois plus grande)



Jasmine : Je ne sais pas toi... mais cette machine semble être la source de tout mes soucis depuis ce matin.
Shinyxx : Euh... Jasmine ?
Jasmine : Oh mais il n'y a pas eu QUE des soucis, t'en fais pas.
Shinyxx : Je préfère.
Jasmine : Je me demande ce qu'elle fait là, perdue au beau milieu de la forêt. *l'examine un peu* *tombe sur une inscription* Mmh... "Propriété : Professeur Hector Blowmind"... Ca ne me dit rien...
Shinyxx : Bah alors ? Qu'est-ce que tu attends pour la détruire ?
Jasmine : Je ne sais pas... je pense qu'il serait préférable qu'on l'amène à Fubuki pour l'analyser et en savoir plus sur le propriétaire. En plus, si je fais preuve de logique, c'est cette machine qui t'a fait venir dans notre monde. Alors si on fait des recherches dessus, peut-être qu'on trouvera un moyen de te renvoyer là bas ?
Shinyxx : Ah bah c'est cool, alors ! Par contre, vous n'êtes pas obligés de vous presser pour me renvoyer à Faunia. Le temps s'écoule différemment dans ma dimension. Par exemple, pour trois jours passés ici, seulement 3 minutes seront écoulés là bas. Ce sont les mots de Major, mais je lui fais confiance.
Jasmine : Ok, c'est noté dans ce cas. Par contre, pour transporter cette machine, je vais avoir besoin de ça : *sort de sa poche* https://mearruineconesto.com/wp-content/uploads/2016/05/hellraiser-puzzle-box.jpg
Shinyxx : Cooooool !... Qu'est-ce que c'est ?^^'
Jasmine : Une boite pazuru. C'est un petit gadget ninja qui permet de transporter des charges lourdes et imposantes, pouvant aller à des tailles et une masse assez disproportionnées. Regarde !


*coupez la musique*


Jasmine, une fois avoir coupé les fonctionnalités de la machine (grâce à un bouton On/Off ) lança le cube sur la machine, qui se retrouva aspiré dedans, avant que la kunoïchi ne la remit dans sa poche.



https://www.youtube.com/watch?v=vjWydqMtt5U


Jasmine : *s'étire* Bon, hé bien, il est temps de rentrer à Fubuki. Par contre, on en a pour une bonne journée de marche.  
Shinyxx : Pas besoin. Tu n'as qu'à me montrer le chemin ! Accroche-toi !


Shinyxx fit léviter Jasmine dans les airs et s'envola avec elle en direction de la cité de Fubuki.


Jasmine : WOOUHOOOUUU !
Shinyxx : Comme ça, tes jambes pourront se reposer.
Jasmine : Shinyxx, je crois que c'est le début d'une belle et grande amitié !
Shinyxx : Ca tu peux le dire !


*coupez la musique à 00:45*

*ending thème* https://www.youtube.com/watch?v=5xwFPW_8714


PROCHAINEMENT


https://www.youtube.com/watch?v=P7s5gyI4B3M



Jasmine : Enfin cette mission éprouvante accomplie, je vais pouvoir me reposer !  
Shinyxx : Et moi, découvrir ce monde des humains !
Gael : Hey, vous deux ! Il n'y a pas de répit pour les ninjas de Fubuki !
Tsuki : Allons, tout les ninjas ont besoin de moment de détente. Même ce cher Ryu a le droit de souffler !
Gael : Pas faux. D'ailleurs c'est lui qui nous démontrera ses talents d'infiltration, dans le prochain épisode !
Jasmine : Un as de la discrétion et du katana ! Quoi qu'un peu blasé, comme garçon.
Gael : Bah, il n'est pas méchant. Par contre, l'adversaire avec lequel il sera confronté est clairement un gros-
Tsuki : GAEL ! Tout le monde t'écoute. Pas de grossièreté !
Gael : D'accord, maman.
Shinyxx : Les humains sont vraiment drôles, ma parole !
Jasmine : Malheureusement, ce ne sera pas le cas de Ryu. Dans sa prochaine mission, il ne sera pas là pour plaisanter, ça non !
Gael : J'ai hâte de voir ça ! Quelque chose me dit que ça va être SANGLANT !  
Jasmine : NE PARLE PAS DE CAAAAAA !



Dans le prochain épisode : Aussi discret qu'un spectre ! Ryu Yamamoto apparaît !


Gael : AU NOM DE FUBUKI, JE T'ARRÊTE !


The End !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 7 Mar - 13:13

''Jasmine : *fixe ses mains depuis un moment* Il y a... un autre truc qui me fait poser des questions, chez toi. Comment tu arrives à faire bouger tes mains comme si elles étaient attachées à des bras alors qu'elles flottent toutes seules ?
??? : AHAHAHA ! Ne t'en fais pas, tu n'es pas la première à me faire la remarque. C'est juste un choix que j'ai prit étant plus jeune : ne pas avoir de bras qui relie mes mains, mais toujours les garder sur mon corps grâce à mes pouvoirs et donner l'impression qu'elles y sont toujours attachée. Si je m'accroche à une branche d'un arbre, mon corps ne tombera pas, malgré mon absence de bras. ''


En fait, cette créature vient de la dimension des Rayman *TG*


''??? : C'est un plaisir. Moi je m'appelle §µ#!+ . '' Un gros mot, c'est original *TG*


Enfin bref, t'as vraiment creusé pour le remplacement de Mew, hâte d'en savoir plus sur cette machine (avec cette fin though)

_________________
-manque d'inspiration en cours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 19
Localisation : Au fond, comment puis-je être sûre d'être là où je suis et pas en train de rêver dans mon lit? "d'accord"

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 7 Mar - 22:43

"Un jeune homme aux yeux rouges comme le feu, s'approcha en traversant la fumée de l'explosion. http://pm1.narvii.com/6580/05df5f61c97747d2a1b93309fdac3f99b339baf0_hq.jpg
" MAIS... MAIS C'EST GILGAMESH  *dsl c'est plus fort que moi*


"https://www.youtube.com/watch?v=TPtIOxdAclY *transition style anime* (imaginez Gael en train de jouer de la guitare électrique  )" alors que c'est sûrement le batteur qui s'éclate le plus.. *tg*




"Fillette : OLIVER !   *le prend et le câline" Bonjour, je suis Olivier de chez Cargla- *on a dit Oliver salope* Bonjour, je suis Cars de chez Carsglass. *mais tg* 




Voilà j'ai enfin tout lu. Par contre tu m'en excuseras mais je commente que très pour cette fois ci, avec la masse des choses qu'il y a... *tg*


Le nouveau Gael me plait bien (il a l'air plus con et un peu moins 'niais' comparé à avant!), tout comme les autres persos même si j'étais sceptique au début pour la "nouvelle mascotte"... pour le moment ça tombe pas dans les clichés donc c'est cool x3


et tes formats sont cool, ça change de nos trucs plus traditionnels! Ça se voit que t'es inspiré et que tu te mets à fond les baskets dans le reset (alors qu'au début tu étais le plus réticent à l'idée x)), ça fait plaisir à voir! Continue comme ça :D

_________________
Parler du désert, ne serait-ce pas, d'abord, se taire, comme lui,et lui rendre hommage, non de vains bavardages, mais de notre silence?





Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 9 Mar - 20:20

On ne devient pas combattant. On EST combattant. Il suffit juste d'un peu de temps pour le découvrir.

https://www.youtube.com/watch?v=K-fFQH0iKM0


https://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/4/1516902128-doma-concept-art.jpg

Voici Fubuki ! Ou plutôt une partie de cette grande métropole, résidence des meilleurs ninjas de la planète ! Cette ville à pour but de former les plus courageux à devenir ninjas afin de mener des missions dans diverses contrées et d'éviter qu'une catastrophe de trop ne plonge l'humanité dans le chaos, comme ce fut le cas il y a des centaines d'années. C'est dans cet espoir que Tsuki Yukito, dirigeante de Fubuki, veille à la formation de ces personnes aux dons exceptionnels, à la manière de ses lointains ancêtres. Chaque guerrier shinobi ou kunoïchi est affilié à une catégorie de quête en rapport avec l'un de ses talents.


Tsuki : Fubuki est apte à accepter des missions de combat, de sauvetage, d’infiltration, de recherche et d'escorte. Depuis plus de 300 ans ! Et malgré son statut de ville ancestrale, nous ne sommes pas contre le progrès. Sans compter les nombreux services et loisirs qui sont à la disposition de la population. Mais je m'écarte du sujet !^^' Tâchons de nous intéresser sur trois des nombreux ninjas de ma glorieuse cité !  


https://www.youtube.com/watch?v=R9L-o5Ietyo (Opening (juste la musique. Imaginez le visuel vous même  *TG* )


https://youtu.be/WfAdh4iUGP4?t=39s


Aussi discret qu'un spectre ! Ryu Yamamoto apparaît ! (partie 1)


https://www.youtube.com/watch?v=E58Fu_n-_rk


Notre histoire commence un soir de pluie dans un bâtiment étrange où la luminosité était pratiquement absente dans ses nombreux couloirs. Ce dernier, vu de l'extérieur, semblait abandonné depuis des mois. Mais malgré tout, des surveillants faisaient leur ronde habituelle un peu partout. Ils semblaient vouloir intercepter tout intrus venant fouiner à cet endroit. Pour quelle raison ils tenaient à surveiller ce bâtiment ? Que renfermait-il derrière ses apparences ? C'est ce qu'à voulu inspecter un autre ninja de Fubuki. Un spécialiste de l'infiltration : le dénommé Ryu Yamamoto. Ce dernier avait réussi à entrer à l'intérieur grâce à l'une de ses bombes fumigènes ninja. Aussi silencieux qu'une plume qui tombe, il resta dans l'ombre et progressa dans les couloirs.


Ryu : *tapi dans l'ombre* *voit une autre zone d'ombre devant lui* *se concentre* (Déplacement éclair !)


Comme si il se téléportait, Ryu se déplaça jusqu'à l'endroit voulu en disparaissant en nuée d'étincelles silencieuses. Et progressa au fur et à mesure. Jusqu'à ce qu'il rencontra devant lui, un surveillant avec sa lampe de poche. Passant la lumière partout dans l'ombre, Ryu se déplaça sur le mur en appliquant sur ses mains et ses chaussures, une énergie électrique et magnétique pour se déplacer tel une araignée. Le garde s'arrêta, sentant quelque chose près de lui... Ryu vit qu'il plongea délicatement la main dans sa poche pour sortir ce qui semblait être un talkie walkie. Il ne l'avait pas encore sortit, mais il s'apprêtait à braquer de l'autre main, sa lampe de poche sur Ryu. Mais avant qu'il ne puisse le faire, le ninja sortit son katana et lança un rayon électrique paralysant sur le surveillant. Et une fois retombé au sol, il utilisa une autre technique.


Ryu : Redressement événementiel !


A son réveil, le garde ne se souvenait plus de ce qui s'était produit il y a deux minutes, malgré un léger picotement dans les membres. Mais il continua sa ronde comme si ne rien n'était. Pendant ce temps, Ryu avait bien progressé et était arrivé devant une porte métallique, fermée à l'aide d'un mécanisme requérant une carte magnétique. Cette dernière étant en plus de ça, gardée par deux autres surveillants, possédant chacun une carte magnétique.


???1 : Hey ! Tu connais la blague à deux balles ?
???2 : Euh... non...
???1 : *sors un jokari de sa poche* *frappe 2x avec* Bah maintenant, tu la connais ! AHAHAHAHA !
???2 : Hin hin hin, c'est vraiment la meilleure !



Ryu : *caché dans un coin* Ils sont pas très professionnels ceux-là... (mais si ils me voient, tout les autres vont rappliquer... je pense savoir quoi faire...) Sayaka, c'est à toi.


En relevant la manche gauche de son kimono et révélant un tatouage de serpent sur son avant bras, ce dernier se décomposa en boule de lumière qui se posa au sol et révéla l'animal de mission de Ryu : un petit serpent femelle de 12cm de longueur. https://image.noelshack.com/fichiers/2018/10/5/1520616233-sayaka.png


Sayaka : Je suis à ton sssserviccce, Ryu.
Ryu : Chhhut ! Ne fais pas trop de bruit. Rampe jusqu'à ces gaillards et fais en sorte que je puisse les passer sans qu'ils me voient.
Sayaka : Ccccca va être facccile. *psssss*



Sayaka rampa jusqu'à l'un des surveillants. Pendant que l'autre lui raconte une autre blague, Sayaka entra par l'une des pattes de son pantalon.



???1 : Hé ! J'en ai encore une autre ! Tu sais ce qui est jaune et qui attends ?
???2 : Mmh ? *se gratte le dos* ...
???1 : Hé bah quoi ? Elle te fait chier mon histoire ? Dis-le !
???2 : AAAAAAAH ! AAAAAAAAH ! *bouge dans tout les sens*
???1 : Oh bon ça va, t'excite pas ! Je te donne la réponse direct : c'est un citron à l'arrêt de b-
???2 : ARRÊTE AVEC DES BLAGUES MOISIES ET AIDE MOI ! J'AI UNE BESTIOLE DANS LA CHEMI- *gnac* Chhhemm... cCcChhh...


Ce dernier tomba au sol, complètement endormi, pendant que l'autre ne comprend rien.


???1 : Hey ! Rudolph ! Rudolph ! Qu'est-ce qui te prend ? T'as pété les plombs ?
Sayaka : *sors de la chemise de Rudolph* Psssss !^^
???1 : UN SERPENT ! *l'attrape* JE TE TIENS ! *l'approche de son visage* Et crois moi, je sais où tu vas partir. J'ai comme un petit creux.
Sayaka : Tu ssssais ce qu'on dit : qui dort dîne. Bonne nuit, mon ami ! *mord son nez d'un coup* GNAC !


Les crocs de Sayaka se plantèrent dans la chair du dernier garde. Ce dernier tomba au sol, complètement endormit par le venin du petit serpent.


Ryu : *ramasse Sayaka dans la paume de sa main* Bien joué, ma petite. *sors une myrtille de sa poche*
Sayaka : *la gobe d'un coup* Merccccci Ryu. *pssss*
Ryu : A présent, voyons voir ce que contient cette salle...


*fin de la musique*


https://www.youtube.com/watch?v=1bwiiCzi8YI


Avant qu'il ne décide de passer la porte, Ryu cacha les deux corps dans le placard à balais tout en subtilisant une des cartes magnétiques. Une fois la carte utilisée, le ninja spécialiste en infiltration découvrit une sorte de laboratoire... presque vide. En effet, les nombreuses éprouvettes et autres récipients en verre ne contenaient plus aucun liquide, les armoires étaient pratiquement vide (ou alors contenant des choses inutiles comme un taille crayon, un compas, une seringue vide, un donut entamé aussi sec que le désert...) et l'ordinateur posé sur le bureau était totalement HS.



Ryu : Je ne suis pas sûr de comprendre...
Sayaka : Pssss ?
Ryu : Il n'y a rien dans cette pièce... alors pourquoi ces gardes tenaient tant à inspecter ce bâtiment, y compris ce labo verrouillé et surveillé avec énormément de moyens ?
Sayaka : Mmh... myssstère et boule de gomme...



Soudain, les hauts parleurs posés en hauteur sur les coins de la salle se mirent en route et une voix en sortit. Une voix féminine.


??? : Je détecte une présence dans le laboratoire ! Énoncez vos intentions.
Ryu : ... Je suis venu inspecter cette pièce. Mon collègue et moi avons entendu des bruits suspects.
??? : Énoncez votre code d'identité !
Ryu : *regarde la carte* (C'est celui-ci, je crois.) 09-119-348.
??? : Êtes-vous certain de cette réponse ?
Ryu : Affirmatif.
??? : AH ! PRIT EN FLAGRANT DÉLIT ! Ces codes-là ne sont pas pour l'identification du personnel ! Elles servent à piéger les petits fouineurs ou autres intrus qui déroberaient les cartes pour s'infiltrer dans les pièces de cet endroit ! Si tu étais un des gardes, tu aurais su qu'il ne fallait pas s'identifier avec un code, mais avec sa date de naissance !
Ryu : ... =/
??? : Alors dis moi la vérité, que fais-tu ici ?
Ryu : Je viens de Fubuki. Plusieurs disparitions de personnes ont étés signalés dans cette contrée. En particulier des enfants. Selon les sources, la plupart auraient étés aperçus en entrant dans ce bâtiment abandonné. Mais ils ne sont jamais ressortis.
??? : Tu veux savoir ce qu'ils sont devenus, c'est ça ?
Ryu : C'est la raison de ma mission d'infiltration, oui.
??? : Très bien. Comme tu veux.


*coupez la musique*


C'est alors que le sol s'ouvrit sous les pieds de Ryu (un peu comme dans le 1er jeu Metal Gear) avant même qu'il ne puisse réagir. Et il tomba pendant plusieurs secondes avec Sayaka qui le suivait. Finalement, il atterrit sur ses pieds et attrapa sa coéquipière reptilienne de justesse et la posa sur son épaule.



Sayaka : CCCC'ETAIT PAS SSSYMPA !
??? : Parce que tu crois que je fais preuve de sympathie avec ceux qui squattent ma planque ?
Ryu : C'est ici que tu retiens les personnes qui ont disparues ?
??? : Mmmh... on peut dire ça, oui.
Ryu : Alors ? Où sont-elles ?
??? : Minute papillon. J'ai envie de voir à quel point tu as envie de les libérer. Alors si tu survis jusqu'à ma cachette, tu auras gagné le premier prix. Sinon, tu seras mon casse-croûte.
Ryu : ... Pardon ?
??? : HAHAHAHA ! Bon courage, nabot !


Les hauts parleurs se coupèrent.



Ryu : Je ne sais pas à quoi ressemble cette peste, mais je la déteste déjà. =/
Sayaka : Ryu, regarde ! On dirait un couloir. Et il y a une porte tout au bout.
Ryu : Voyons voir ce qui nous attends...


https://www.youtube.com/watch?v=gj0GrGBpNEY


En ouvrant la porte, Ryu tomba sur un autre couloir, plus large cette fois-ci, où plusieurs projecteurs rouges, zigzaguaient sur le sol. Au bout, une autre porte était déjà ouverte.


Ryu : Avec ce genre d'exercice, ça risque de me rappeler les belles heures à l'entrainement de l'académie. Accroche-toi, Sayaka. Il est temps pour moi d'être rapide, précis et furtif en même temps !


Ryu fit diverses acrobaties pour esquiver et slalomer entre les projecteurs et progresser jusqu'à la sortie.


Sayaka : RYUUU ! PAS TROP VITE ! JE VAIS TOMB- AAAAAAAAAAAAAAAH !


*fin de la musique*


Le petit serpent se vautra au sol, pile poil au moment où un projecteur passait. C'est alors qu'une alarme se fit entendre.


https://www.youtube.com/watch?v=-FeebOsdDE4


Ryu : RHAAA ! *se retourne* Je t'ai demandé de t'accrocher !!! =/
Sayaka : Oui, mais à quoi ? Je n'ai pas de membres, je te rappelles !
Ryu : Tu aurais pu utiliser ta bouche !
Sayaka : Mais je ne voulais pas prendre le risssque de te mordre...



Des dizaines de robots du même type https://orig00.deviantart.net/d061/f/2010/104/6/f/raston_warrior_robot_2_by_mightymoose.jpg sortèrent de l'ombre et encerclèrent Ryu.



Ryu : De toutes façons, ça ne sert à rien de s'attarder sur ces futilités. *sors son katana* Il faut impérativement sortir vivant de cet endroit quand on en aura fini avec cette mission !


https://www.youtube.com/watch?v=pjpOYZRO5RE



Ryu fonça rapidement sur trois robots qui levaient leur lance sur lui pour l'empaler. Mais le ninja fit un tacle pour les valdinguer, avant de les trancher avec sa lame. Un des ennemis s'approchait de lui par derrière, mais il forma une boule électrique dans sa main.



Ryu : GLOBE DU TONNERRE !


Et se retourna brusquement en lançant l'attaque sur son ennemi qui explosa. Il se tourna ensuite vers au moins dix robots et fit tournoyer son sabre d'une manière très rapide, ce qui fit apparaître quelques étincelles pendant la rotation.


Ryu : OURAGAN ÉLECTRIQUE !


La sur-multiplication de la vitesse crée une mini tornade d'éclair qui balaie les dix robots devant lui. Et il profite de leur destruction pour bondir devant d'autres robots qui ont étés épargnés de la tornade de foudre afin de les décapiter d'un coup de lame. Mais Ryu se fit surprendre par le dernier robot qui tira des espèces de boulets qui se retrouvèrent attachés aux mains du ninja (et au passage, le firent lâcher son arme coupante). Ces mêmes boulets étaient tellement lourds que Ryu se retrouva attiré vers le sol, ne pouvant même plus se redresser. Le robot s'avança vers le ninja, prêt à le tuer. Ryu senti son coeur battre rapidement, son sang se glacer, sa peau se pâlir d'avantage. Il était totalement pétrifié, croyant que sa dernière heure allait arriver.


Ryu : (... Non... pas maintenant !)
Robot : Xxxxzzzzzwwww...


*coupez la musique*


Mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, tout ses circuits se coupèrent et il chuta au sol, avant que Sayaka ne sorte de la machine, toute fière.


https://www.youtube.com/watch?v=0jr-ZRbnD1Y


Sayaka : J'ai trifouillé un peu dans sssses ccccircuits. Et on peut dire qu'il ssss'en est fallu de peu.
Ryu : *soupire* Merci Sayaka. Tu as bien rattrapé ton erreur.
Sayaka : Quoi ? Hey ! Si tu m'avais plutôt placccée à l'intérieur de ton kimono, je n'aurais pas chuté !
Ryu : Oui, je crois que tu as raison... je me suis trop focalisé sur l’essentiel. Ça m'apprendra. Tu peux me libérer maintenant ?
Sayaka : J'arrive !^^ *rampe jusqu'à lui* *appuie sur un bouton vert avec sa queue*


Le boulet gauche s'ouvrit et elle fit de même avec celui de droite pour que Ryu se relève, finalement.


Ryu : Excellent. On va enfin pouvoir continuer. *sors une autre myrtille* Tu l'as bien mérité.
Sayaka : *fait la belle en se mettant debout sur sa queue* *gobe le fruit* J'adore aider dans tes misssssions !
Ryu : *prend Sayaka dans sa main* Je ne sais pas ce qui nous attends plus loin, mais maintenant, il faut être très sérieux.
Sayaka : Du moment que j'ai encore des myrtilles, je le sssserai à 200 % !


*coupez la musique*


A suivre !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 


Dernière édition par gaelrasengan le Mer 4 Avr - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 17 Mar - 22:23

"Le Nain et le Clésé. Sociologie d'un rapport de force inégal"




Oui. Je fais des titres sociologiques qui n'ont pas de sens pour mes collègues non plus.
Bon j'explique le délire

"Lol c'est pas un délire c'est un gag"

Déjà ferme ta gueule.
Ensuite, j'avais une petite frustration avant le reset. Clésé est bien plus vieux que les autres, mais je pouvais pas le faire bien plus puissant, sinon il serait cheat, et je me serai fait engueuler, tout ça. Alors que merde quoi, il a déjà fait la GUERRE ma gueule Pour le reset j'avais une idée de nerf en période 2011/2013 mais j'étais pas sûr de l'appliquer tout de suite. Et je me suis dis en fait SI VAS-Y DO IT. Donc voilà.

Le gag se passe après le premier délire d'aventure contre les Col Chics. Ayant montré sa puissance largement supérieure aux autres, ceux présents sont convaincus que Clésé=Président du stand. Cependant, on doit partager le trône entre nos persos, donc il va se passer un nope, et ce durant...Ce gag. Alors lisez, mettez un pouce bleu et un commentaire, ça fera du bien aux bourses


Quelles bourses? Bah les miennes évidemme-*tg*


Ah et vous attendez pas à ce que vos persos face des trucs de fous, hein, j'ai fais ça en une heure, c'est un petit truc.
-------------------------------------------
https://www.youtube.com/watch?v=u3Oron-nbHA&




Aujourd'hui il faisait beau vers le stand, tout ça. Les premiers forumeurs, les mains, étaient tous dehors tranquille alors que le bâtiment n'avait pas fini sa rénovation. Dans un coin, LT et Gael s'engueulaient à cause de la dernière fois, et ce sous le regard médusé de Fan, et de Cam aussi contre le stand, mais qui semblait plus vénère.

Just s'entraînait à maîtriser son feu sans trop en faire, un peu plus loin Manji faisait des trucs de Manji, paye ta précision, Alexo lui n'était pas là car lol, Kirb était dans son jardin en train de jardiner tandis que Pioar observait ce beau monde planqué dans un coin. Bref, on s'éclate.
Clésé lui sortit en mode badass bullet time avec une tuile qui tomba juste à côté de lui.


Clésé: *Regarde Manji manjiser* *Regarde Pioar mater les gens* *Regarde l'engueulade* *Regarde Just* Et bah, maintenant on a un QG, on commence de recruter des gens puissants, on s'entraîne, on commence de s'organiser, et bien sûr, c'est moi le chef *Avance* Va falloir que je conserve cette position, mais ça sera pas trop dur


Quand soudain, sortit des buissons....UN NAIN. Il était roux, barbu, en fait c'était Gimli du Seigneur des Anneaux, mais en tenue de prêtre et avec un bâton en guise de hache.


Le Nain: C'est ici les forumeurs?
Clésé: Quoi? Tu nous connais?
Le Nain: J'ai entendu parler de vous et de vos revendications. Vous êtes de jeunes guerriers, c'est ça?
Clésé: (Oh putain putain putain on a le capital REPUTATION MAINTENANT ) Eh bien oui. Mais tu es un peu vieux, non? Tu as des pouvoirs?
Le Nain: Ah non non, je suis venu ici pour prendre le contrôle, c'est tout.
Clésé: ... VOUS ENTENDEZ CA LES AUTRES? *Se prend un vent* Bref, ils sont un peu occupés, mais non, c'est moi le chef
Le Nain: Plus maintenant. *Lève son bâton*
Chouchou: *Sort de nul part, hache en l'air* TAÏOOOOO *Se prend une bitch slap* *KO*
Le Nain: ... *S'en va dans la direction inverse* Votre réputation n'est pas volée, c'est vrai...
Clésé: Ouais c'est ça, casse-toi avant que je te rende encore plus petit
Le Nain: Rendre plus petit hein? Si tel est ton souhait...


Soudainement, le Nain se retourna, et un rayon blanc partit à toute vitesse sur Clésé. Il fut projeté au loin et s'écrasa sur le stand, passant carrément au travers. Tous les forumeurs s'arrêtèrent à cause du bruit.


Le Nain: Vous allez connaître la puissance naine de la force *Lève ses bras* WOLOLOOOOO


https://www.youtube.com/watch?v=FAByWyvuu7s


Plusieurs guerriers apparurent à la suite de flash blancs. C'était des formes humaine toutes noires et avec des yeux jaunes félins car hin hin méchant. Le premier se dirigea vers Manji et se prit une baffe monumentale. C'était fini pour lui.


Gael: Ah oui, il est puissant lui, pourtant on dirait pas vu comme ça *Sort son bâton* APPROCHE, TOI! *Met un coup de bâton à un méchant* *KO* ...
Cam: Bon bah j'ai peut-être une chance *Lance son couteau sur celui qui se dirige vers elle* *Voit qu'il est mort* ... *Reprend son couteau*
Fan: Ils ont pas l'air durs, on a notre chance *S'en va dans la direction opposée car le sens de l'orientation l'a lâché*
LT: C'est vrai :x3: *La suit aussi*
Pioar: Meh. *Tue les deux qui les poursuivaient avec une flèche*
Dernier méchant random: *Fonce vers Kirb* YAAAAAAAAAAH
Kirb: *Lève la tête* ?
Dernier random: Oups pardon, le patron ne vous avait pas vu en nous invoquant, je n'ai pas à vous attaquer, mes excuses.
Kirb: Bonne journée
Dernier random: *Fonce vers Just* YAAAAAAAAH
Just: ? *Se retourne* *Gros coup de coude sur le dernier random* C'est donc ça, prendre par derrière?


Comme il avait un peu fait attention à ce qui se passait quand même, il se mit à regarder autour de lui. Gael et Cam étaient parti chercher Fan et LT, Kirb et Manji étaient toujours à leurs places et Pioar...Ben il sait pas. Bref il alla vers le mur troué.


https://www.youtube.com/watch?v=u3Oron-nbHA&


Just: Oh mon dieu...Clésé a disparut et il n'y a plus que des vêtements *Se fait attraper par des petits bras* Oh mon dieu il a laissé place à un enfant
Clésé: Just ne me dis pas que ce que tu dis est vrai
Just: Je sais plus moi, quand on fait la moitié moins de sa taille normale, c'est être un enfant?
Clésé: C'EST CE PUTAIN DE NAIN QUI EST DERRIERE CA
Just: Le Nain est donc un enfant?
Clésé: *Sort mais est nu car ses habits sont plus à sa taille* IL EST OU
Le Nain: AHAHAH, C'EST MA VENGEANCE, ET SACHE QUE JE REVIENDRAI *Disparait par magie car *
Clésé: *Retourne à l'intérieur* Just dis-moi que tu sais comment me faire redevenir adulte?
Just: Si je pouvais déjà avoir une potion pour mon amnésie, peut être Au fait *Tire ses vêtements* Ca sert à rien ça, t'es sans et tout va très bien? *Commence d'enlever son haut*
Clésé: Non même pas en rêve, garde-ça :/
Just: Ok


Le lendemain matin, Just était sur un des canapés pourri du stand en train de manger des céréales. Le lait, il l'a mit avant ou après? Nan ça on s'en fout.


Clésé: JUST, DEVINE QUI EST REDEVENU ADULTE?
Just: Mes félicitations
Clésé: Je vais pouvoir continuer de CONQUERIR LE MONDE


Le lendemain matin.


Clésé: *Passe derrière* Aucun commentaire.
Just: *Se retourne* Ah tu es repassé petit
Clésé: J'ai dis aucun commentaire :/
Just: Je crois que ça sera comme ça tous les jours


Le lendemain matin.


Clésé: *Repasse de nouveau adulte* Ce Nain est mort quand je le retrouve
Just: A mon avis tu vas repasser petit demain
Clésé: Parle pas de malheur, toi :/


Le lendemain matin.


Clésé: *Voix* ENCULEEEEEEEEEEE
Just: *Avait raison*



Et voilà. Oui. J'ai fais un gag de nerf juste pour ça Désormais un jour sur deux Clésé passera d'adulte à enfant, cette dernière forme ayant pour but de le rendre beaucoup moins puissant. Et si ça se trouve d'ici quelques mois je vais regretter ça, mais bon







_________________





Bande de prolos avec vos merguez transhomophobe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 19
Localisation : Au fond, comment puis-je être sûre d'être là où je suis et pas en train de rêver dans mon lit? "d'accord"

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 18 Mar - 8:57

Pour le coup cette première partie de Ryu je l'ai trouvé plus basique, on n'y apprend pas encore grand chose à part pour le nouveau serpent (d'ailleurs ça mange vraiment des fruits ces conneries là quand on les éduque? ) et on revoit le caractère blasé de Ryu o/ après la qualité d'écriture reste toujours là :o


Et pour le gag de Clésé c'est une initiative originale d'avoir pensé à ça, j'imagine pas à quel point ce sera invivable pour le perso au début de gérer sa taille *tg* (enfant mais vers quel âge d'ailleurs ?)

_________________
Parler du désert, ne serait-ce pas, d'abord, se taire, comme lui,et lui rendre hommage, non de vains bavardages, mais de notre silence?





Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 18 Mar - 11:49

"Dans un coin, LT et Gael s'engueulaient à cause de la dernière fois" Techniquement, ils ont un peu enterré la hache de guerre car LT lui a donné un conseil pour éviter qu'il n'essaye de la tuer par mégarde (mais bon, peut-être qu'entre temps, il y a eu autre chose. Ce qui ne m'étonnerait pas *TG* )

Ah tiens, le nain rebooté. Je ne l'attendais pas aussi tôt !

Et chouchou qui se fait humilier en moins de deux secondes !

Pour la musique du combat, tu aurais dû mettre celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=pz3BQFXjEOI ça aurait été plus épique et en même temps plus drôle pour un combat absolument pas équitable du tout *TG*


Ce concept de Clésé mode gamin un jour, mode adulte un autre, c'est... comment dire ? Assez original Mais bon, dis toi que c'est ton perso et que si tu n'es plus satisfait de cette idée au final, tu peux toujours créer un gag où ton perso oblige le nain à supprimer cette "malédiction" (mais quelque chose me dit que ce truc là va durer un moment^^)


Bref, un petit gag bien sympatoche


Et Fan', normalement je vais d'avantage développer les personnage de ce gag à la prochaine partie (dont Ryu). Et pour ta question, les serpents sont carnivores dans notre monde IRL, mais Sayaka est un python moloch. Et dans notre univers de délire, cette espèce mange des fruits depuis qu'elle est sortie de l'oeuf (au passage d'ailleurs, pour varier les plaisirs de temps en temps, elle mange également du miel ou des insectes *Boo-Chan : é_è * *TG* )

Voila voila

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : En train de partir à l'aventure avec la belle Primrose à la recherche de héros à recruter

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 3 Avr - 18:28

Aussi discret qu'un spectre ! Ryu Yamamoto apparaît ! (partie 2)


https://www.youtube.com/watch?v=TPtIOxdAclY *transition style anime* (imaginez Gael en train de jouer de la guitare électrique )


https://www.youtube.com/watch?v=2HR8G_ISJ2M


La porte suivante s'ouvrit. Devant eux, il y avait d'autres pièges, beaucoup plus vicieux. En effet, le long couloir qui se trouvait devant eux était rempli de rayons lasers qui s'entre-croisaient, laissant des ouvertures très peu spacieuses. Et pour couronner le tout, au sol, des petits orifices crachaient des flammes toutes les secondes.


Ryu : Elle est sérieuse cette peste ? Elle tient vraiment à jouer avec mes nerfs, c'est pas possible... =/
Sayaka : Laissssse-moi faire, Ryu. Je vais passssser entre les rayons et une fois de l'autre côté, je désactiverai tout ççççça. *saute à terre*
Ryu : Je ne ferai pas ça si j'étais toi.
Sayaka : Et pourquoi ?
Ryu : *sors un chaimu de sa poche* Regarde. *envoie la pièce d'une pichenette sur un laser*


Une fois avoir percuté la lumière, la pièce de monnaie se désintégra complètement !


Ryu : Ce ne sont pas des rayons infrarouges. Si tu touches un de ces rayons, tu finira en poussière. Et passer par en dessous n'est pas la meilleure des solutions, même si tu as le sang froid. Il y a des limites à tout.
Sayaka : Alors il n'y a qu'à passssser par au desssssus ?
Ryu : Impossible, il y a en a partout de ces conneries...
Sayaka : ... Tu es ssssûr que tu ne veux pas que j'esssssaye ? Tu as confianccce en moi, hein ?
Ryu : Bien sûr. Mais je ne tiens pas à te perdre définitivement.
Sayaka : AAAH ! CCCCA CCCC'EST TROP SSSSSYMPA !  
Ryu : *pendant que Sayaka parle toute seule dans son monologue joyeux* Mais ça ne nous arrange pas sur notre problème présent. Si nous ne passons pas cette salle, cette mission sera un échec. Il va falloir réfléchir...
Sayaka : Hu ? Tu as dit quelque chose ?^^'
Ryu : ... Contente toi de réfléchir sur comment passer ça.


Ryu et Sayaka réfléchissent pendant de longues minutes... c'est alors que Sayaka prit la parole.


Sayaka : Tu pourrais utiliser une de tes techniques pour traverssser sssssans les toucher ?
Ryu : Non. Je tiens à épuiser le moins possible de Ki Primaire. On ne sait pas à qui nous avons affaire au bout de tout ça... et de toutes façons, la zone libre est beaucoup trop loin pour mon déplacement éclair.
Sayaka : D'accord. Réfléchisssons encore.



De longues minutes s'écoulaient et Ryu commençait tout doucement à bouillir. Rien ne venait dans sa tête, il était complètement acculé dans tout les sens du terme.


Ryu : RHA ! CA NE VIENT PAS ! *prend un shuriken de sa poche* JE COMMENCE A EN AVOIR- *le lance au plafond avec énervement*


Ce dernier se planta dans le plafond de métal et émit un son qui interpella soudain notre ninja de Fubuki.


*coupez la musique*


Ryu : ... Sayaka ?
Sayaka : Mmh ?
Ryu : Tu as entendu ?
Sayaka : Entendu quoi ?
Ryu : ... Ca sonnait creux quand mon shuriken s'est planté là haut...


Ryu appliqua de l'énergie électrique sur ses mains et ses chaussures pour marcher au plafond (un peu à la manière du film l'Exorciste (en mode araignée donc ) et au moment où il se trouva devant son shuriken, il l’arracha et passa sa main devant la fissure.


Ryu : ... De l'air ?


Le jeune ninja sortit son katana et le renforça pour découper le métal du plafond. Une fois la plaque enlevée, il mima à Sayaka de grimper vers lui en s'accrochant au plat de sa lame flash. Et une fois sur l'épaule de Ryu, elle constata ce qu'il avait trouvé.


Ryu : C'est bien ce qui me semblait. Ce plafond cachait un réseau de conduits d'aération. Nous allons passer par là pour contourner ce couloir.
Sayaka : Mais... où çççççça va nous mener ?
Ryu : Bah ! Je me fierai à mon instinct.


https://www.youtube.com/watch?v=5DetEgFqO3A


Une fois entré dans le conduit, Ryu rampa dedans, suivit de Sayaka.


Sayaka : Bienvenue dans mon monde, ahahaha^^.
Ryu : *lui sourit en lui patpatant la tête avec son index*



Pendant quelques minutes, le duo progressait en suivant le chemin de directions uniques, jusqu'à arriver à un croisement.



Sayaka : Alors ? A gauche ou à droite ?
Ryu : ... A droite.


Et ils tournaient à droite. Après deux bonnes minutes, ils arrivèrent devant une lignée de grillage qui semblaient déboucher sur plusieurs petites pièces. En passant devant, ils remarquèrent que les petites pièces étaient des cellules où étaient retenus prisonniers les personnes que la mystérieuse chef de ce bâtiment avait capturé. Ils semblaient globalement tous apeurés, voir terrifiés. Et en même temps assez nerveux, comme si quelque chose allait se produire.



Sayaka : Bon, on a trouvé les disssssparus. On fait quoi maintenant ?
Ryu : Mmh... tant qu'ils sont à notre porté, autant faire ça.
Sayaka : Faire quoi ?
Ryu : *fouille dans sa poche* *sort une bombe fumigène téléporteuse* Descend de ce conduit et apporte ça au prisonnier situé juste sous nos pieds. Dis lui bien que tu es de leur côté et qu'ils attendent mon signal pour utiliser ça. Ils n'ont qu'à la balancer au sol, juste au niveau de leur pieds. Je ne veux pas prendre le risque de me montrer devant eux, je ressens la présence de garde tout près de leur cellule.
Sayaka : D'accord, mais pour remonter ? Ton sssssabre est trop large et pas assssssez long...
Ryu : Je vais te renvoyer temporairement sous ta forme de tatouage. Et je vais te rappeler par la suite quand nous passerons au prochain prisonnier. Et ainsi de suite.
Sayaka : D'acc'.



Sayaka se glissa entre le grillage avec une bombe fumigène dans sa bouche. Elle tomba pile devant un jeune homme, assis sur son lit.


Jeune homme dans la vingtaine : *sursaute* HEIN ?
Sayaka : Chht ! *crache la bombe fumigène* Je viens en paix. Je suis icccci pour vous sssssortir de là.
Jeune homme dans la vingtaine : *parle tout bas* Vraiment ? C'est un miracle, ma parole ! Je croyais que ma dernière heure allait venir.
Sayaka : Que voulez-vous dire ?
Jeune homme : Je n'ai pas le temps de vous expliquer, d'autant que je sais très peu de choses. Allez secourir les autres.
Sayaka : D'accord. Pour ssssortir, vous devrez utiliser ccccette bombe fumigène en la lanççççant au ssssol. Attendez juste le ssssignal de mon maitre.
Jeune homme : Très bien. Bonne chance.
Ryu : *a entendu* Sayaka, retour !



Sayaka revint sous sa forme de tatouage sur le bras de Ryu. Il arriva au dessus d'une autre cellule et rappela son amie.


Ryu : Sayaka, c'est à toi.


Une fois sous sa forme animale, elle descendit dans la cellule d'une fille de 11 ans avec une bombe fumigène dans la bouche.


Fille : Quoi ?
Sayaka : *crache la bombe fumigène* Pas de panique ! Je viens au nom de Fubuki, on va vous sortir d'ici.
Fille : Fubuki ? Génial ! Me voila rassurée.
Sayaka : Tout ce que tu as à faire, c'est d'attendre le signal pour lancer cette bombe fumigène au sol. Et tu seras libre.
Fille : Merci. J'ai compris !



Et le duo fit de même avec une vingtaine d'autre cellule.



Ryu : Bien joué. Maintenant il n'y a plus qu'à faire demi tour et partir du côté gauche.
Sayaka : Pourquoi ?
Ryu : J'ai ressenti une présence beaucoup plus inquiétante dans cette direction. Ce doit être là que se trouve celle qui tire les ficelles. Et j'ai un sacré compte à régler avec. =/
Sayaka : D'accord, on y va !


Ryu se dépêcha de ramper avec Sayaka dans la direction opposée, jusqu'à tomber devant un autre grillage. Sauf qu'à la place de faire passer son serpent dedans, il brisa le tout et sortit du conduit.


*coupez la musique*


Il se trouvait à présent dans une salle sombre, remplie de machines et d'instruments pas très rassurant, comme si tout s'apparentait à une salle d’opération abandonnée ou un cabinet d'un dentiste pas très net. Plusieurs taches étaient étalées sur les murs et même sur le carrelage. On aurait dit effectivement du sang.


??? : Hé bien, j'ai failli m'impatienter, mais te voila enfin !
Ryu : *se tourne*


https://www.youtube.com/watch?v=U1fW-L4Vmak


Des yeux rougeâtres brillaient dans la pénombre. La mystérieuse personne frappa dans ses mains et un néon s'alluma au plafond. La bête noire de Ryu était une fille qui semblait être âgée de 12-13 ans, habillée avec une blouse scientifique et dont les cheveux, les dents et les mimiques avaient un air relativement... bestial https://image.noelshack.com/fichiers/2018/14/2/1522765403-wendi-blowmind.jpg Notre ninja ne savait pas si elle était humaine ou si elle y ressemblait juste et était un nouveau type d'humanoïde encore inconnu... pourtant, dans ses propres yeux, aucune étincelle de peur. Juste un sentiment d'incompréhension sur ce qu'il avait devant lui. Et aussi une folle envie de la massacrer.


Ryu : On peut savoir ce que tu es ?
??? : Ce que je suis ? HA ! Tout ce que tu saura, c'est mon nom, ninja ! Je m'appelle Wendi Blowmind. Mais on me surnomme également... Creepy Wendi ! *fait la mimique bestiale comme sur la photo*
Ryu : Blowmind... ce nom me dit quelque chose...
Wendi : NON MAIS C'EST QUOI TON PROBLÈME ? JE TE DONNE MON SURNOM QUI EFFRAIE N'IMPORTE QUI ET TOI, TOUT CE QUE TU RETIENS, C'EST MON NOM DE FAMILLE ? QU'EST-CE QUE C'EST QUE CETTE DIVISION PAR ZERO ???  
Ryu : Tais-toi, tu me fatigue. =/
Wendi : GRRRRRRRRRRR !
Sayaka : Tu devrais éviter de la provoquer, Ryu. Elle ne m'insssspire pas confiancccce.
Ryu : Quoi qu'il en soit, je ne vois pas pourquoi je m'attarde sur ce nom. Je suis arrivé devant toi, alors maintenant, libère les prisonniers !
Wendi : Ah oui... les prisonniers. Désolé monsieur, ça ne va pas être possible.
Ryu : Je m'y attendais aussi. =/ (Au moins, le plan se déroule comme prévu.)
Wendi : Vois-tu, j'ai beaucoup de mal à me passer de ces petites douceurs qu'on appelle les humains.
Ryu : ... Quoi ? Alors... tu manges les êtres humains ???
Wendi : Pas vraiment. Disons que je préfère nettement leur chair. Je cuisine ça à toutes les sauces ! ET J'EN VEUX TOUJOURS PLUS !



Wendi se mit à 4 pattes, prête à attaquer.



Wendi : Et j'ai comme l'impression que ta chair à l'air succulente. Prépare toi à te faire DÉPECER !
Ryu : *sors son katana* Tu n'auras pas ma peau, petite timbrée !
Wendi : HYAAAAAAAAAARRRH !
Sayaka : AAAH ! Désolée Ryu, mais elle me donne la chair de poule ! *revient sous sa forme de tatouage*
Ryu : (Faut vraiment arrêter avec ces jeux de mots... )


https://www.youtube.com/watch?v=kq58oVeoh1M


Wendi sauta pour mordre et griffer son adversaire, mais Ryu fit la roue arrière au sol pour s'enfuir et esquiver la friande de chair humaine. Une fois devant un mur, il prit appui avec ses pieds pour se propulser vers cette dernière et lui donner un coup de poing fulgurant en pleine figure. Wendi se retrouva propulsée plus loin, mais se rattrapa rapidement et sorti un... couteau de cuisine. Elle fonça vers le ninja pour tenter de lui trancher la peau, mais Ryu sortit sa lame flash et para chaque coups violents et rapide de son opposante.


Wendi : SALE NINJA, J'AURAI TA PEAU ! C'EST VITAL ! IL FAUT QUE JE SOIS PLUS FORTE ENCORE POUR NOTRE GRAND RETOUR DANS LE MONDE DU SPECTACLE !
Ryu : Votre... de quoi tu parles ?
Wendi : GRAAAH ! *le dégage avec un grand coup de pied*
Ryu : *se retrouve plaqué sur le mur*
Wendi : *lance son couteau comme une fléchette sur sa cible*
Ryu : *se baisse* *seul quelques cheveux sont coupés au passage*
Wendi : Si tu ressors d'ici vivant -ce que je doute-, tu auras peut-être l'occasion de nous connaître d'avantage quand on passera près de chez toi.
Ryu : *serre ses poings* CA SUFFIT ! *bondit vers elle* GLOBE DU TONNERRE !


Ryu lança son attaque sur son ennemie, qui se retrouva propulsé contre un meuble rempli de récipients en verre pour la chimie. Elle voulu répondre en fonçant à 4 pattes vers Ryu, mais ce dernier fit un salto arrière et donna un coup de sabre dans son dos. Ce qui fit saigner et hurler Wendi, avant qu'elle ne perdre le contrôle d'elle même et se cogne contre un brancard qui traînait dans la pièce. Le ninja de Fubuki se concentra pendant quelques secondes, prêt à envoyer son attaque signature. Son corps tout entier se changea en foudre (tout en gardant l'apparence de sa silhouette).


Ryu : TU ES FINIE, WENDI ! DENKI... BASTSUUUUUUUUUUUUUU !



Ryu partit comme une fusée vers sa cible qui se relevait difficilement. Au moment du contact, il traversa littéralement le corps de son adversaire et explosa en choc électrique de l'intérieur (en quelques centièmes de secondes), avant de réapparaître de l'autre côté. Et finit son attaque en "claquant des doigts", avant qu'une explosion foudroyante ne se produise à l'intérieur de son adversaire et qu'il ne s'évanouisse à cause du choc. Ryu reprit sa forme peu après.


*fin de la musique*


Ryu : Et voila le travail. Je n'ai plus qu'à donner le signal aux prisonniers pour qu'ils s'échappent de ce bourbier. *regarde Wendi*
Wendi : *ne bouge plus d'un centimètre*
Ryu : Avec ce que je lui ai mit comme énergie électrique et vu sa puissance bien en deçà de la mienne, j'ai également le temps de l'emmener à Fubuki pour qu'elle soit jugée et emprisonnée dans une carte diamant.


https://www.youtube.com/watch?v=I7v3oPyGMh8


Wendi : ... Héhéhéhéhéhéhéhé... HÉHÉHÉ ! Tu parles un peu trop vite !
Ryu : QUOI ?


Wendi se redressa sur ses pieds rapidement et ses ongles se mirent soudain à pousser d'une manière disproportionnée. Ils poussèrent tellement vite qu'ils arrivèrent sur notre ninja et se plantèrent dans ses membres avant de se planter dans le mur. Notre ninja était à présent prit au piège sur le mur, pendant que ses membres commençaient à pisser le sang.



Wendi : Alors... une dernière volonté avant que je ne me régale de ta délicieuse chair ?
Ryu : ... Gnn...
Wendi : J'attends. A moins que tu n'as pas d'idée ?
Ryu : ... Je n'ai... qu'une seule... volonté... et elle commence par... SAYAKA, C'EST A TOI !


*coupez la musique*

https://www.youtube.com/watch?v=fPoOtOcuRqw


Sayaka sortit rapidement du bras de Ryu et fonça tel une fusée vers Wendi, pour mordre son visage. Ses ongles se rétractèrent, pendant qu'elle titubait, mais refusait de sombrer dans le sommeil.


Sayaka : ELLE RÉSISTE, MA PAROLE !
Ryu : PLUS POUR LONGTEMPS ! PAUMES EXPLOSIVES !


Ryu fonça comme il pouvait sur Wendi et, d'un simple coup de paume, une grosse explosion électrique se dégagea au contact de la cible touchée. Wendi traversa le mur et était à présent, complètement K.O. .


Sayaka : OUIIII ! Elle est enfin à terre !   *regarde Ryu* RYU ! Tu... tu es blesssé ! Et pas qu'un peu !
Ryu : Ne t'en fais pas. Je suis... plus coriace que tu ne le crois. Allons annoncer le signal aux prisonniers.


Ryu se dirigea vers la station de communication de Wendi et trouva la bonne fréquence pour parler dans le couloir des prisonniers. Il prit le micro et parla dedans.


Ryu : Prisonniers, ici Ryu Yamamoto. Utilisez ce que je vous ai donné ! C'est le moment !


Pendant que les prisonniers utilisaient la bombe fumigène pour se téléporter en dehors du bâtiment (et que les gardes ne comprenaient pas ce qui se passait), Ryu sortit une carte diamant (emprunté à Gael), emprisonna Wendi dedans et termina son aventure dans cet endroit en plaçant une bombe à retardement ninja sur un appareil en métal et sortit avant le déclenchement de l'explosion grâce à sa propre bombe téléporteuse. Une fois dehors avec tout les prisonniers, le bâtiment reçu une explosion électrique, sous les yeux de tout le monde. *coupez la musique à 1:18* Un homme prit la parole peu après.


Homme : Euh... Que s'est-il passé ?
Ryu : Le choc électrique a paralysé tout les gardes présents à l'intérieur, pendant plusieurs heures. De quoi laisser le temps aux autorités du pays de les arrêter... ou les libérer si certains sont innocents....
Fille : Vu comment ils nous ont enlevé et traités afin de finir notre vie d'une bien mauvaise manière, je ne pense pas qu'il y ait des innocents....
Sayaka : Peut-être que oui, peut-être que non ?^^'


https://www.youtube.com/watch?v=nuLG1QQWKnE


Ryu : AAAH !
Sayaka : Ryu, il faut vraiment que tu ailles te sssssoigner.
Ryu : Ce n'est rien, Sayaka. *lui sourit* Mais c'est vrai que ça me fait un mal de chien. Il faut rentrer à Fubuki, même si c'est assez loin.


Le jeune homme de tout à l'heure (celui que Sayaka a été voir en premier), s'avança vers Ryu. https://image.noelshack.com/fichiers/2018/14/2/1522772429-doctor-who-full-1631702.jpg


Jeune Homme : Je suis médecin. J'ai mon véhicule à deux pas d'ici. Je vous invite chez moi et nous examineront tout ça. Je vous doit bien ça, après tout.
Ryu : Merci... euh...
Homme : Jonathan.
Ryu : Merci Jonathan.



Et Ryu passa deux bonnes heures dans le cabinet du docteur Jonathan qui le remit rapidement sur pieds. Il n'avait encore jamais vu un médecin aussi doué pour ce genre d'intervention alors qu'il aurait pensé aller plutôt aux urgences. Pourtant, grâce à un élixir qui stoppa temporairement l'écoulement du sang, une compresse spéciale qui désinfecta les plaies et une espèce de lampe chauffante avec un cristal en guise de loupe (dont il n'avait encore jamais vu dans un cabinet médical) qui refermaient les trous en quelques dizaines de minutes, notre jeune ninja était à présent totalement remit sur pied. Jonathan lui expliqua qu'il était un adepte (et aussi l'inventeur) de la Médichimie, une discipline médicale assez peu connue dans le monde, mais dont pas mal de médecins commencent tout doucement à pratiquer. Il lui apprenait également après la visite (et autour d'une tasse de café au lait) qu'il vivait seul chez lui (malgré le fait qu'il disait avoir une soeur qu'il n'avait plus vue depuis des années) et qu'il se passionnait pour toutes sortes de formes d'art comme la peinture, la musique ou même la sculpture. Le ninja de Fubuki lui proposa de lui présenter ses sculptures de glaces à Fubuki, un jour ou l'autre (ce que le docteur accepta). Ryu repartit peu de temps après en étant sûr et certain qu'il ferait appel une fois encore à ses services un jour ou l'autre.


*coupez la musique à 01:41*


....


https://www.youtube.com/watch?v=wj4DU51rc3c


C'est parmi ces trois premiers épisodes que nous avons pu découvrir :


Gael Yukito, le prédateur des glaces ! Ninja spécialisé en combat !


Gael : Je suis prêt pour la prochaine ! Faites sonnez la cloche ! Je suis au taquet !


Jasmine Takami, la fleur des abysses ! Kunoïchi spécialisée en sauvetage !


Shinyxx : *apparaît* Et moi alors ? On m'oublie ?
Jasmine : Mais non, Shinyxx. Mais non, ne t'en fais pas.^^'


Ryu Yamamoto, le spectre étincelant ! Ninja spécialisé en infiltration !


Ryu : *passe son sabre devant ses yeux* Alors ? Craintif ? J'espère pour toi.


Tsuki : Le prologue étant terminé, il est temps de passer aux choses sérieuses ! A la prochaine !^^


*coupez la musique à 00:58*


*ending thème* https://www.youtube.com/watch?v=5xwFPW_8714


PROCHAINEMENT

https://www.youtube.com/watch?v=P7s5gyI4B3M


Gael : Rho non, c'est pas vrai quoi !
Jasmine : Bah... qu'est-ce qui t'arrive, Gaël ?
Gael : C'est à cause de la mission à laquelle je suis assigné pour le prochain épisode ! Je vais devoir affronter un malade mental qui tue des innocents en masse !
Shinyxx : Et... ce n'est pas censé être une bonne chose pour toi ?
Gael : SI ! Mais ma mère ne veut pas que j'y aille seul ! Car c'est une mission trop risquée pour un ninja de mon niveau. Sans compter qu'il y aura une enquête à faire.
Tsuki : Euh... je suis là, j'entends tout, tu sais.
Ryu : Arrête de te plaindre à chaque fois ! Dis toi que tu seras avec Chibana-Sensei. Elle est cool en plus.
Gael : Oui. C'est pas moi qui va dire le contraire.
Tsuki : Et puis, tu auras normalement ton premier partenaire animalier de missions.
Gael : SÉRIEUX ?
Tsuki : Tututut ! Tu en sauras d'avantage la prochaine fois. A présent, c'est l'heure d'aller au lit !^^
Gael : Quoi ? Déjà ? MAIS JE VOULAIS ENCORE JOUER AUX CARTES !
Jasmine : Rappelle toi ce qu'à dit ta mère. Les ninjas ont tous besoin de moment de repos. Et puis, je pense qu'après cette mission, tu dormira comme une souche pendant des semaines !



Dans le prochain épisode : Meurtres en deux semaines ! Il y a un nouveau psychopathe en ville !


Gael : AU NOM DE FUBUKI, JE T'ARRÊTE !


THE END !

_________________
Vous avez cru que j'allais mettre une musique d'Octopath dans cette signature ? Hé bah non. Faut savoir varier les plaisirs dans la vie !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recueil de gags   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil de gags
Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos gags de bataille
» petit recueil d'impasses et de chemins tordus
» Recueil de prières aristotéliciennes
» [AJOUTE] Recueil de contes, légendes et fables du Lyonnais-Dauphiné
» recueil de scénarios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: Chefs D'oeuvres :: Fictions-
Sauter vers: