SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Recueil de gags

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 20 Jan - 22:24

"Muscmer*Ricane*: J'adore vraiment les explosions"  Michael Bay kestufou là? *tg*


"celui qui se mêle pas de ses patates" cette expression <3


"Jones: Elle a une lance et lui un marteau qui est quasiment synonyme d'une hache. ...Il me semble que mon père disait que la hache était plus forte que la lance! 
Tous: ....
Daria: Qu'est-ce que ton père a consommé quand il t'a dit ça? 
Jones: Nos parents ont toujours eu une drôle de logique.  " Bg comme référence. *tg*


"Dean: Coucou, moi aussi je maîtrise la terre! " Mothafucka. 




La scène de combat Daria/Gaius contient tellement de Gaius mind que même le narrateur met "  " dans son récit. Je trouve ça très bg <3


"...Moi non plus je n'arrive pas à comprendre..."




Les seins, c'est tellement cool comme concept. Il en faudrait à pas mal de gens ici  *tg*

Très bon gag, marrant avec des scènes sympatôches

Je fais une mention spéciale à "Laelynn: .....Wow...c'est.....je ne sais pas quoi dire, ça doit être si beau l'amour entre frères et soeurs.... °^°" si tu savais Just, si tu savais.... Ca a dû être le truc qui m'a fait le plus rire de la partie je crois, mais cherchez pas à comprendre, c'dans mes histoires, vous le saurez plus tard

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Attention, je vais apparaître dans ton salon... ou ta chambre... ou- *TG*

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 21 Jan - 0:01

Wow, j'avoue que je m'attendais pas à ce que ces deux là, restent sur notre planète

Biolance est quelqu'un de très... spécial

C'est le mot^^

En tout cas, le combat était très rude. Biolance et son frère ne faisaient même pas attention aux forumeurs, punaise le nombre de vents qu'ils se sont pris

Et le bonus avec Jean à la fin, magistral

Bref, quand mes persos du futur les rencontreront, ça risque d'être bien sympa (Kenny et Maya pourraient même leur apprendre pas mal de trucs sur les humains vu que leur mémoire possède tout ce qu'il faut savoir sur ce "monde" Me demande si ils ont des robots sur leur planète lointaine )

_________________


C'est un gorille ! Une montagne ! Que dis-je une montagne ? C'est une GALAXIE de muscles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Attention, je vais apparaître dans ton salon... ou ta chambre... ou- *TG*

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 22 Jan - 21:21

Voici mon nouveau gag, j'espère qu'il vous plaira^^



https://www.youtube.com/watch?v=1go32K30P6I (ne faites pas attention à l'image de la vidéo^^)


Banjo et Kazooie dans...

Une vie de pirate ! (partie 1)


*après la musique d'intro* https://www.youtube.com/watch?v=OSNI28B0Kac


Des années se sont écoulées depuis la dernière aventure de Banjo l'ours et Kazooie la Breegull. La sorcière Gruntilda avait encore perdu. Forcée de quitter la Montagne Perchée pour travailler chez cet ordinateur sur pattes frimeur dont tout le monde déteste, elle n'a plus donné signe de vie depuis des lustres. Du coup, Banjo et Kazooie coulent des jours paisibles aussi bien chez eux, qu'ailleurs, ou en compagnie de certains jeunes gens appelés forumeurs.


*coupez la musique

https://www.youtube.com/watch?v=bQzqy4iZvLU

Banjo et Kazooie étaient au bar du Joyeux Roger, au lagon, en train de siroter le soda fait maison de ce dernier, pendant qu'Aimable Maggie faisait la vaisselle à côté.


Banjo : *bois sa choppe de soda* Glup glup glup... aaaah ! Ce soda maison est un délice !
Kazooie : Bof, ça vaut pas mon smoothie grillon-limace avec des pépites d'asticot.
Banjo : Kazooie !
Kazooie : Rho ça va, je blaguais. T'as pas encore compris que je faisais de l'humour ?
Banjo : Bah des fois, je me demande quand tu fais VRAIMENT de l'humour .
Kazooie : Par exemple : quand je me fout de Bottles, c'est que je suis sérieuse. Quand je lui dis des trucs gentils, c'est de l'humour.
Banjo : Euuuh... d'accord.


Pendant ce temps, dans l'autre pièce...


Capitaine Blackeye : Hic ! Burp ! Fais-c'qu'il te plait, la v- vie d'un pir-rate c'est ça ! Tu es un piraaaaateuh ! Burp !


Kazooie : Ca fait des années, depuis Banjo-Tooie, qu'il est planté là, à picoler et à se rendre malade.
Joyeux Roger : *s'avance vers eux* Pas d'inquiétude. Il est très accro à sa boisson et il est vulgaire, mais il n'est pas méchant. Enfin... plus maintenant.
Banjo : Ah ?


Soudain, ils endentèrent des cris dehors...


??? : Si Mumbo pas rendre à Wumba, bracelet fétiche, Wumba devenir furax !
??? 2 : Mumbo pas volé bracelet débile à Wumba ! Wumba stopper crier sur Mumbo ou Mumbo massacrer fille à plumes !
Kazooie : Y a de la baston dehors, chic !
Banjo : Je reconnaîtrais ces voix parmi un million. Allons voir .


Une fois dehors...


https://www.youtube.com/watch?v=zkOJNbYrA14


En effet, Mumbo http://vignette4.wikia.nocookie.net/banjokazooie/images/e/ea/Mumbo_Jumbo_(Banjo-Tooie)_Five.png/revision/latest?cb=20120814175319 et Wumba http://www.gamerdad.com/blog/wp-content/uploads/2008/11/humbaicon.jpg étaient au centre du village, en train de s'énerver l'un contre l'autre. Wumba était prête à lui en mettre une et Mumbo, de la transformer en quelque chose de ridicule.


Banjo : Who-la ! Tout doux les chamans !
Kazooie : Non, continuez. On manque de distraction ici. Je vais chercher les pop corns !
Banjo : KAZOOIE !
Kazooie : Banjo... c'était de l'humour
Banjo : Ah oui, c'est vrai :rouge:
Wumba : Ours et oiseau bruyant rester en dehors de ça !
Banjo : On veut juste savoir ce qui se passe ici...
Mumbo : Wumba penser que Mumbo voler bracelet de fille à elle ! Mais Mumbo trouver ça gnangnan et Mumbo rien fait !
Wumba : Mumbo voler bracelet car Mumbo rival à Wumba et toujours faire sales coups !
Kazooie : Attends deux secondes Lilly la Tigresse ! Y a un truc accroché à ton "scalpe" !


En effet, Wumba avait son bracelet accroché à ses cheveux à l'arrière. La jeune fille prit le bracelet et lui fit un câlin.


Banjo : Tu vois Wumba ? Mumbo ne l'a pas volé
Mumbo : Mumbo innocent, youpi. Première nouvelle. Mumbo pas arrêter dire ça depuis une heure.
Wumba : *le remet à son poignet* En même temps, difficile croire Mumbo Jumbo.
Kazooie : Vous pouvez pas enterrer la hache de guerre une bonne fois pour toutes à la fin ? Sans mauvais jeux de mots .
Banjo : Je dois avouer que ...
Mumbo : Hache de guerre trop bien enterrée.
Wumba : Wumba et Mumbo jamais retrouvé hache depuis des années.^^'
??? : Hé bien, je pensais trouver que des pirates ici, mais je suis surprise !


Jenny http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453490868-izqyxvbz-usmkadpvyb1aqm770y.jpg et ses deux cousins Victoria et Vladimir http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453491316-russian-girl-anime-by-ustinya-alekseev-d5lqqyu.jpg http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453491309-eh-russian-boy-by-omtn-dnfanzz-d4kd4l7.jpg arrivaient devant la bande à Banjo.


Mumbo : *voit Jenny* Fille pirate trop canon ! Mumbo demander rencard avec ! *va vers elle*
Kazooie : Dix contre un qui va se prendre un râteau .
Mumbo : *s'approche de Jenny* Mumbo trouver fille pirate sexy ! Mumbo vouloir prendre verre avec !
Jenny : *l'assomme avec son Hair Hammer* T'es pas mon genre, Crâne de requin ! Laisse moi tranquille !
Mumbo : Fille pirate folle de Mumbo !
Wumba : Joli coup porté. Mumbo bien mérité ça.
Banjo : Hé, je vous ai déjà vu quelque part ! Vous êtes les pirates du Royaume Champignon. *a Jenny* Et toi tu es... euh... comment encore ? Wendy ? Molly ?
Jenny : Jenny. Et vous devez être Banjo et Kazooie ? J'ai entendu parler de vous.
Kazooie : Ca nous étonne même plus cette remarque.
Victoria : En même temps, vos jeux sont restés dans mémoires, da !
Banjo : Tu entends ça Kazooie ? Ces petits pirates ont déjà joué à nos jeux !
Kazooie : Youpi.
Banjo : Par contre euh... *a Vladimir*
Vladimir : Vladimir.
Banjo : Vladimir. Tu n'étais pas... différent physiquement quand on t'as vu en passant au royaume ?
Vladimir : J'ai adopté un nouveau look. L'ancien être trop démodé.^^'
Jenny : Je n'allais pas rester de toutes façons. Je venais rencontrer les pirates du coin. Vu que ça court pas les rues au Royaume. Vous en avez au moins ?^^'
Banjo : Baaah... de mémoire on en a deux. Deux vrais pirates. Le Capitaine Blubber, mais il est partit en vacances avec son Jet Ski... et le 2e, c'est le Capitaine Blackeye
Jenny : Je vois




Mais non loin de là, dans une machine volante à la Eggman, Gruntilda entra en scène ! http://vignette2.wikia.nocookie.net/banjokazooie/images/1/11/Grunty2.png/revision/latest?cb=20080731113304


https://www.youtube.com/watch?v=a3C1NhRs20g


Gruntilda : Laggon du Joyeux Roger en vue ! Je viens vers toi mon petit lulu ! Tu vas venir avec moi et fissa, je ne plaisante pas !


Une fois au dessus du bar de Joyeux Roger, Gruntilda prit une canne à pèche magique qui descendait à l'endroit où était Blackeye et traversa le plafond.


Capitaine Blackeye : Burp ! Joyeux Roger ! Encore des médicaments, par le trident de Neptune ! Cette gueule de bois n'en finit pa-WOAAAAAAAAAAAAAAH !


Blackeye traversa le plafond et atterrit dans l'astronef de la sorcière !



Gruntilda : Mes yeux me jouent des tours ou c'est toi Blacky ? Ca fait un bail, espèce de vieux débris !
Capitaine Blackeye : Milles sabb- bords ! Grunt- Gruntilda ? C'est toi ? Ou c'est l'effet de ma boisson ?
Gruntilda : Peu importe, même si on a rompu il y a des années, je vais avoir besoin de toi mon bébé ! Je t'emmène à mon repaire, suis moi les mains en l'air !
Victoria : *en bas* Regardez là haut ! Qui est-ce ?
Banjo : ... *regarde* ... Kazooie ? Est-ce que tu vois ce que je vois ?
Kazooie : J'ai... j'ai pas abusé du soda pourtant ! On dirait bien cette mégère de Gruntilda avec Blackeye à bord d'un engin volant !
Jenny : Gruntilda ? La sorcière dont vous parlez tout le temps ? Avec le capitaine ? Laissez moi faire !


Jenny allongea ses cheveux en "Hair Punch" pour frapper le véhicule de Grunty. Ce dernier tangua un peu, mais resta intact. Elle se dirigea vers les héros.


Gruntilda : Ma foi c'est le bal des retrouvailles ! C'est bien Banjo, les chamans et sa petite caille !
Jenny : Et il n'est pas tout seul ! Relâche ce pirate, illico !
Gruntilda : Je le relâche ou sinon, espèce de gros thon ?
Jenny : TU SERVIRA DE SOUPER AUX REQUINS ! Et il n'y a que moi qui donne des surnoms comme ça !
Gruntilda : Bah venez tous le chercher. Il est juste devant votre nez !
Jenny : Tu l'auras voulu ! HAIR DRILL ! *transforme ses cheveux en foreuse qui foncent vers la sorcière*
Gruntilda : *esquive* Tu voulais avec tes cheveux, m'empaler ? Hé bah figure toi que c'est loupé !
Victoria : Maintenant Vladimir !
Vladimir : Da !


Vladimir fit tomber une enclume faite de lumière sur Gruntilda qui tombe au sol avec sa machine à cause du poids (déjà qu'avec les passagers, c'est pas évident ). Banjo prit Kazooie en mode Blaster Breegull et fonça vers Gruntilda.


Banjo : On va en finir avec toi Gruntilda ! Prêt ?
Gruntilda : *reprend ses esprits* Vos attaques magiques envoie le pâté...
Kazooie : En joue...
Gruntilda : MAIS MAINTENANT LES ENFANTS, FINI DE JOUER !


Gruntilda tira avec deux canons planté dans ses mains, un rayon magique qui toucha ses sept adversaires ! Puis une fois la fumée dissipée... rien ne s'était produit !


Jenny : ... C'est tout ? Bon finissons en ! *fait voler ses cheveux au vent*... JE... JE NE PEUX PLUS RIEN LANCER !
Victoria : *essaye* Moi non plus !
Vladimir : *essaye* Pareil !
Wumba : Wumba plus ressentir force magique en elle !
Mumbo : Mumbo pareil !
Banjo : Qu'est-ce qui nous arrive ?
Kazooie : Qu'est-ce que tu nous as fait, mocheté ?
Gruntilda : Je ne vous dirais rien, bande de gros crétins ! Tentez de me rattraper et vous le regrettez ! Cette fois-ci, j'en finirai avec vous deux *pointe Banjo et Kazooie*, à la revoyure, je m'envole vers d'autres ciiiieeeux !
Capitaine Blackeye : *endormis depuis déjà un moment*


Et elle disparu dans les nuages.

*fin de la musique


Jenny : Vous comprenez ce qui se passe ici ? Où sont mes pouvoirs ?
Banjo : Je vais appeler Bottles. Il saura peut-être ce qui s'est passé avec nos pouvoirs.
Kazooie : Ooooh...
Banjo : Et Jamjars aussi, tant que j'y suis.
Kazooie : PFFFOOOOOOH
Banjo : T'as une meilleure idée ?
Kazooie : Non, mais j'aurais aimé...


A suivre !

_________________


C'est un gorille ! Une montagne ! Que dis-je une montagne ? C'est une GALAXIE de muscles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 22 Jan - 21:34

Hum hum, je vois ce que tu as fait au début. =3
On est pas loin, mais juste pour info, les VRAIS icônes de dialogue de Banjo et Kazooie, je les ai pris là


Vu que j'ai décidé de ne pas continuer mon truc avec Banjo et Kazooie, je considère qu'il n'y a eu aucun souvenir de mon "précédent gag" /PAN/


Mumbo qui fait la cour à Jenny...vu qu'il a déjà dragué Gruntilda "sexy" , ça ne m'étonne pas /PAN/


J'ai bien hâte de voir ce que tu as en réserve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Pioar

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 18
Localisation : Au dessus du royaume occupé à faire des loopings avec Aymeric

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 24 Jan - 14:26

Pas mal ton gag Just, j'aime toujours les mecs qui arrivent à faire des rimes sans trop de difficutés, moi faut que je me casse la tête pendant 5 minutes juste pour en trouver une
Bref, bon gag, bien ficelé, qui donne envie d'attendre la suite

Edit : Bon, vu que je commente jamais (et parce que je voulais le faire aussi), je vais dire mon impression sur les 3 derniers gags postés, dont celui de noel pour Gael, donc voilà :

Gael : Un bon gag poétique, qui montre que même sans personne légendaire pour protéger, on aura toujours quelqu'un avec le coeur suffisamment bon pour tenter de faire aussi bien que elle, voire même la remplacer. Bref, un gag tout en tendresse

Clésé : Priam qui fout une baffe à Saint-Pierre, fallait s'y attendre , et comme l'a dit Fan', les trucs de désynchro m'ont fait aussi penser à AC. Et le premier "PAS DE COUILLES PLUS DE CASH" m'a fait mourir, car je l'avais entendu à l'école le jour où tu as posté le gag (oui, je me souviens de trucs comme ça vieux de 3 semaines, je suis un autiste intello /PAN/), bref un gag plein d'humour avec le style qu'on te préfère tous <3

Just : Bon, la première partie, et le fait que l'autre contrôlait les éléments (le bois compris) m'a fait penser à un magicien cheaté, d'ailleurs :
"Lys: Argh.... *Se relève difficilement* Bordel, tu es plein de ressources! Tu as encore d'autres techniques de magicien cheaté comme ça? é_é " PM : /PAN/
Et quand j'ai appris qu'elle voulait juste réparer son vaisseau, j'ai imaginé Aymeric passant à 2 kilomètres-heures à 10 mètres de haut en mode avant de repartir dans l'espace, ça m'a mouru.

Et quand Biolance a détruit le vaisseau de Muscmer en mode "Lol nope tu reste ici", j'ai imaginé Aymeric refaire le même truc, ça m'a mouru.
Bref, une bonne introduction de tes nouveaux persos, et j'attends avec impatience la fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Attention, je vais apparaître dans ton salon... ou ta chambre... ou- *TG*

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 31 Jan - 20:45

Doom Knights (partie 1)


=Précédemment=


Akemi : Je sais pas ce qui m'arrive... quasi toutes les techniques que j'ai apprise par cœur au fil des années... semblent avoir disparue de ma mémoire et de mes capacités au combat... comme si quelqu'un ou quelque chose me les avait fait oublié...

...

Daitaro : *crée un sceau* Katon-Le... Le... Non... j'y crois pas ! Ca nous reprend encore !
Kisuke : C'est zarb cette histoire... j'aimerai bien savoir d'où vient ce phénomène..  
Kenny : Vous avez peut-être vous trois, un soucis avec vos techniques, mais Maya et moi on est là !
Maya : Ouaip ! Mettez vous à l'abri, on va défendre nos amis d'un autre monde !
??? : *immobilise rapidement les 5 ninjas avec un rayon* Ca suffit ! Vous venez avec nous !
??? 2 : *les téléporte*


=Maintenant, la suite !=


Les cinq ninjas de Fubuki se réveillèrent tous dans un endroit étrange... une espèce de château médiéval, dont les murs étaient fait de chrome. Pas mal de tableaux étaient accrochés, les torches étaient éteintes... et ils étaient chacun dans des cages séparées, accrochées au plafond, tel des canaris !


Akemi : Qu'est-ce qu'on fabrique ici ?
Kisuke : Aucune idée... je me rappelle qu'on apprenait les bonnes manières aux deux abrutis qui voulaient attaquer Muscmer et Biolance, mais après, aucune idée de ce qui nous est arrivé.
Daitaro : D'après ce que je vois, il semblerait qu'on nous a kidnappé, puis placé dans ces cages... mais je sais pas pourquoi, y a un truc qui cloche avec nous...
Maya : C'est vrai... on dirait que nos couleurs sont plus vives et qu'on a un peu perdu en détails, comme... comme...
Kenny : Comme dans ce monde d'où venait Just, SD, Pinkie, Maud et tout les autres poneys dont on m'a parlé !
Akemi : C'est possible... par contre, j'aimerais savoir qui est notre ravisseur...
??? : Il est là votre ravisseur !
??? 2 : Et il n'est pas tout seul !


Deux silhouettes animales se tenaient dans la pénombre, puis, une fois sortis, ils se révélèrent être des licornes http://image.noelshack.com/fichiers/2016/04/1454263906-lord-chroma.png http://image.noelshack.com/fichiers/2016/04/1454263910-metal-paws.png


Tous : *sauf Kisuke* ... PFF AHAHAHAHAHAHA ! OHOHOHOHO ! AHAHAHAHAHAHA !
??? : ...
Akemi : AHAHAHAHAHA ! Attends, c'est ces deux là qui nous ont capturé ? Sérieusement ?
??? : Tout à fait, ma chère enfant.
Daitaro : On est pas le 1er Avril, pourtant !
??? 2 : *serre ses sabots* Je vous déconseille de vous moquez de nous deux, en partie de mon maître !!! *lève ses pattes*


https://www.youtube.com/watch?v=j1LTS0vpVjI


Une fois ses sabots (qui semblaient être formés de pièces robotiques ou mécaniques) frappés au sol, la licorne femelle rouge, créa une onde de choc très violente qui fit voler les cages dans tout les sens, jusqu'à ce que la secousse se calme.



Akemi : Je crois... qu'on va arrêter de se moquer d'eux...  
Daitaro : Je n'y vois pas d'inconvénients...  
Les 3 autres : Pareil.  
??? : Voilà qui est une sage décision !  
Akemi : Mais qui êtes vous ?
??? : Je suis Lord Chroma, le plus puissant des étalons de l'univers !
??? 2 : Et moi je suis son équipière, Metal Paws, le cauchemar de tout les poneys de l'univers !
Kenny : C'est donc vous qui nous avez capturés ?
Lord Chroma : Dans le mille, mon garçon.


Après quelques secondes de silence...


Akemi : Vous êtes sûr à 101 % que vous n'avez pas un supérieur ? Car bon, on m'a dit que dans le monde des poneys, il y avait aussi des dragons. Du coup-
Metal Paws : TU VEUX QUE JE RECOMMENCES MA SECOUSSE EN PLUS PUISSANT ?
Lord Chroma : Ne te fatigues pas, Metal. Leur insultes sont aussi pathétiques que leur capacités au combat.
Maya : Euh, juste pour éviter toutes confusion, Lord Chroma, on nous a volé nos techniques de ninjutsu et tout le reste de nos pouvoirs.
Lord Chroma : Oh ? Vraiment ? C'est drôle parce que, nous sommes au courant.
Kisuke : Comment ça ?
Lord Chroma : C'est moi qui vous les a volé.
Tout les 5 : QUOOOOIIII ?
Akemi : Mais... enfin... ce genre de phénomène est survenu plus tôt que ce qui s'est passé au royaume champignon avec Biolance et Muscmer... je ne vous ai jamais vu au Royaume, avant !
Lord Chroma : Evidemment ! Puis-ce que nous avons utilisé une autre méthode pour ça. Connaissez vous un certain Prinball ?
Akemi : Le fils de Socky Devil ?
Lord Chroma : Voyez vous, mon château est entouré d'un enchantement puissant qui ne me permet pas de le quitter. Mais cette petite merveille peut réaliser cet exploit *en sort une de sa poche* http://vignette1.wikia.nocookie.net/mlp/images/7/76/Parasprite_close-up_S1E10.png/revision/latest?cb=20121103184738 Voyez vous, chez nous, on appelle ça un parasprite. Mais celui-ci m’obéis au doigt et à l'oeil et possède une fonction spéciale que je lui ai intégré. Il peut aspirer une quantité impressionnante de pouvoirs simplement en passant discrètement devant quelqu'un qui en détient.
Metal Paws : Il a fallu juste qu'on lui indique où se trouve Prinball pour épier d'abord ses conversations. Puis, une fois que le parasprite modifié a apprit l’existence de ces pouvoirs puissants, il s'est caché dans la toison du petit poney et l'a suivit jusque dans votre monde. Il lui restait juste qu'à s'approcher de vous cinq, d'absorber tout vos pouvoirs et de revenir vers nous ! Maintenant, ces pouvoirs sont cachés dans notre repaire secret que vous ne connaissez point, puis-ce que vous n'êtes pas d'ici !
Akemi : Le plan est... ingénieux, il faut le reconnaître.
Daitaro : Je suis forcé de l'avouer. Encore une chose, pourquoi on a été enfermé dans des cages, alors qu'on ne sert plus à rien sans nos pouvoirs ?
Lord Chroma : Car vu que vos amis vont remarquer votre disparition, ils viendront directement à votre rencontre. Pour ça, nous n'auront qu'à écrire une fausse lettre d'appel à l'aide et l'apporter directement dans votre monde... et là... tout leur pouvoirs seront A NOUS ! AHAHAHAHAHAHHA !


Kenny : Il y a juste un léger problème, Chroma.
Lord Chroma : Lequel ?



*fin de la musique*


Soudain, Kenny et Maya utilisèrent leur blaster pour se libérer de leur cage et firent de même pour les trois autres.


Lord Chroma : ... RrrrAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! C'est impossible ! Vous étiez censés être sans pouvoirs !
Kenny : Peut-être, mais nous avons un plan de secours !
Maya : Etant des robots, on avait également des armes qui n'étaient pas compris dans nos pouvoirs.
Metal Paws : Vous êtes des robots ? Mais vous ressemblez beaucoup à des humains !
Lord Chroma : Peu importe, vous n'irez nulle part, maudis humains !


Lord Chroma fit briller sa corne et arracha des murs, des pierres de chrome et en envoya par dizaine, par centaine sur les héros. Kenny et Maya utilisèrent leur champ de force pour les contrer, mais Metal Paws utilisa encore une onde de choc qui fit voler en l'air les ninjas, et finit par plusieurs coup de sabots en piqué une fois qu'ils partaient vers le sol... pendant qu'ils commençaient à se lever, Chroma fit briller encore sa corne.


Lord Chroma : Finit de plaisanter, vous êtes cuits !


Des centaines d'armes médiévales (masse d'armes, épées, lances) sortaient de partout et encerclèrent les ninjas. Une fois qu'il ait donné l'ordre de foncer sur eux, ces derniers sortaient des bombes fumigènes et furent téléportés en dehors du château.


Lord Chroma : NON ! Pas ça ! Ils ne doivent pas trouver notre cachette secrète !
Metal Paws : Mais vous avez dit qu'ils n'étaient pas d'ici...
Lord Chroma : ... Tu as sans doute raison... mais j'ai un mauvais pré-sentiment... ils semblaient connaître Prinball... si ils vont le voir, peut-être qu'il leur dirait la vérité sur moi et l'endroit où on a caché leur pouvoirs...
Metal Paws : Mais peut-être qu'il ne sait rien ?
Lord Chroma : Je préfère ne pas prendre de risques. Va monter la garde là bas. Si ils se pointent, ramène les moi ! Je compte sur toi, Metal.
Metal Paws : Je ne vous décevrai pas, maître !



Les cinq ninjas étaient automatiquement téléportés à Ponyville https://www.youtube.com/watch?v=ajaDn0X0UDg


Kisuke : Mmh... j'avoue que ça a son charme, cette ville.
Akemi : C'est magnifique !
Daitaro : Au moins, c'est bien plus accueillant que du côté du château de Chroma...^^
Maya : Bon, où se trouve la maison de Prinball ?
Kenny : *repère quelqu'un* Mmh... je suis sûr à 101 % que cette jeune demoiselle pourrait nous aider...


Une fois s'être approché, la ponette se retourna. C'était en réalité Pinkie Pie (et elle n'avait pas du tout changé !)


Pinkie : Des humains ? Ici ? Ma foi ça fait un bail que j'en ai plus vu !
Kenny : Tu ne vas pas me dire que tu ne me reconnais pas...
Pinkie : Euh... une petite seconde... *s'approche avec le sabot sur le menton, le regarde avec une manière curieuse, debout sur les deux pattes* Mmh... *tourne autour*
Akemi : ...
Pinkie : *utilise une loupe de détective et une tenue de Sherlock Holmes qui est apparue subitement sur elle au changement de plan et regarde ses yeux* Mmh...
Daitaro : ...
Pinkie : *a une tenue d'infirmière, regarde avec son bâton dans la bouche de Kenny* Dit AAAAAH !
Kenny : AAAAAAAH...
Kisuke : ...
Pinkie : *enlève son couvre chef* *renifle un bon coup dans les cheveux de Kenny* Tiens tiens...
Maya : Euh...^^'
Pinkie : ... Un dernier test. *lui lèche l'oreille un bon coup*
Tout les 4 :
Pinkie : ... JE RÊVE ! KENNY ! C'EST BIEN TOI ?
Kenny : Tout juste !


Pinkie : C'EST FANTASMABULEEEEEEEEUUUX ! Je dois fêter ça ! *sors un trombone de sa CRINIÈRE et joue exactement ça https://www.youtube.com/watch?v=0PWrF_I1eWY et ses oreilles sortent des confettis*
Akemi : Originale comme fille^^'.
Kenny : Ok Pinkie, on va s'arrêter là, je crois^^'. *remettez la musique*
Pinkie : *range son trombone* Je suis si heureuse de revoir un si lointain ami du passé ! Tu as tellement changé pour un robot ! Mais je t'imaginais plus adulte.
Kenny : On m'a juste changé de version, tu vois. Je suis resté en apparence d'adolècent. Par contre toi, tu n'as PAS CHANGER D'UN POIL. J'ai l'impression de t'avoir quitté la veille de notre rencontre il y a bien 30 ans !
Pinkie : Disons que c'est... une longue histoire. Du coup pour faire court, moi, Rainbow Dash, Rairity, Fluttershy, Applejack, Twilight, Spike et même ma grande soeur Maud, on a bu par erreur une potion chez Zecora de la forêt Everfee et on a tous rajeuni à l'âge où on s'est vus la première fois. Et du coup, on ne vieilli plus physiquement et mentalement aussi, mais un peu moins^^'.
Kenny : Ah, je vois...
Pinkie : Et qui sont tes amis ?
Kenny : Je te présente Akemi, Daitaro et Kisuke, mon oncle.
Pinkie : Ton oncle ?
Kisuke : Je sais, on me fait chaque fois cette remarque.
Pinkie : Pas d'inquiétude, Kenny est un robot, ça se comprend.^^
Kenny : Et ça, c'est Maya, ma petite copine.
Maya : Salut. *lui fait une photo*
Pinkie : *prend la pose* Ta petite copine ? Dis donc quel charmeur tu es ! Ils grandissent trop vite !!! *prend un mouchoir d'au moins 1m et se mouche dedans super fort comme une tempête*
Akemi : Euh Pinkie, on ne voudrait pas paraître trop pressés, mais on cherche la maison de Socky Devil. ^^
Pinkie : Oh, elle est juste là bas. *la pointe*


C'est alors que Rainbow Dash, apparu en volant vers Pinkie.


Rainbow Dash : Pinkie ? Tu viens ? Le pique nique avec les copines, tu n'as pas oublié j'espère ?
Pinkie : CATASTROPHE DE CUPCAKE EN BOUILLIE ! J'ai failli oublier ! Désolé, mais il faut que j'y aille. Passe le bonjour à Xoshi de ma part ! *s'en va*
Kenny : J'ai pas eu le temps de lui expliquer pour Xoshi...
Kisuke : Mieux vaut qu'elle ne sache rien, Oncle Kenny.
Akemi : Allez, allons chez SD, au pas de course.



Une fois devant la maison, Akemi frappa à la porte. Sa femme alla ouvrir.


https://www.youtube.com/watch?v=YfPaBPfaU00


Mère de Prinball : Oui ?... Oh, des humains ! Ca c'est une surprise. Que puis-je pour vous, les jeunes ? :8D:
Akemi : Nous aimerions voir Socky Devil, madame. Nous sommes des amis de Fubuki, nous allons souvent au Royaume Champignon.
Mère de Prinball : Ah ? Hé bien dans ce cas, il sera ravi de vous voir. Suivez moi, il est en train de regarder un match de soccer à la télé.^^


Les cinq ninjas arrivèrent devant Socky Devil et lancèrent chacun un "bonjour"


Socky Devil : *se retourne* Euh... bonjour ? *repère Kenny* Ca alors... serais-ce toi Kenny ? *se lève et lui fait un câlin* Ca me fait plaisir de te revoir, tu sais ! Qui sont tes amis ?
Kenny : *les montre chacun leur tour* Elle c'est Maya, ma petite amie. Et voici Akemi, la fille de Gael et Jasmine, mon oncle Kisuke, fils du roi Ryu et de la princesse Mérelda et Daitaro, fils de Chibana et Wataru.
Socky Devil : C'est drôle, j'imaginais EXACTEMENT les enfants de mes connaissances du passé, comme ça. Que faites vous à Ponyville ?
Akemi : ... *s'approche* On a été kidnappés.
Socky Devil : Comment ? Kidnappés ? Mais par qui ?
Daitaro : Par deux licornes. Lord Chroma et Metal Paws.

*fin de la musique*


Socky frisonna au nom du premier.


https://www.youtube.com/watch?v=wiBo2EoQViw


Socky Devil : Vous en êtes certains ?
Kisuke : Aussi certain que les couleurs de ce mondes sont vives et qu'on perd en détails.
Socky Devil : *baisse sa tête* Comment il vous a capturé ?
Akemi : On en sait rien. Tout ce qu'on sait c'est qu'on a été téléportés dans son château de chrome, qu'il s'est servit de nous comme appât et qu'il a trouvé un moyen de nous subtiliser nos pouvoirs pendant qu'il était prit au piège dans sa demeure.
Kenny : Qui est Lord Chroma ?
Socky Devil : *soupire* Installez vous, je vais vous apporter quelques douceurs, à boire et quelques livres pour vous expliquer l'histoire de ce... monstre.


A suivre !

_________________


C'est un gorille ! Une montagne ! Que dis-je une montagne ? C'est une GALAXIE de muscles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 31 Jan - 21:23

"Voyez vous, chez nous, on appelle ça un parasprite." Parasprite, c'est pas le gosse de Parakarry ça? (tg)

"Lord Chroma : Car vu que vos amis vont remarquer votre disparition, ils viendront directement à votre rencontre. Pour ça, nous n'auront qu'à écrire une fausse lettre d'appel à l'aide et l'apporter directement dans votre monde... et là... tout leur pouvoirs seront A NOUS !"
Et pour ceux qui ont pas de pouvoirs? 8D

"Maya : Etant des robots, on avait également des armes qui n'étaient pas compris dans nos pouvoirs.
Metal Paws : Vous êtes des robots ? Mais vous ressemblez beaucoup à des humains !"
HEY, BIENVENUE EN 2045 8D

"Mère de Prinball : Ah ? Hé bien dans ce cas, il sera ravi de vous voir. Suivez moi, il est en train de regarder un match de soccer à la télé.^^"
Putain j'ai imaginé la grosse caricature, bière à la main, cacahuètes dans l'autre, et en gueulant "A DROITE L'AILIER, A DROITE =/"

_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Dim 31 Jan - 21:23

"Mère de Prinball" un jour je lui trouverai un design et un nom

Pinkie, c'est tellement elle.... =3
Une potion qui les a fait rajeunir hein? C'aurait pas fait de mal quand même de les voir un peu plus vi- ....quoique ouais, c'aurait été des vieux d'environ 60 ans *TG*


Réaction en somme classique, deux poneys, ouuuuuuh.


N'ayez crainte, on va utiliser autre chose que les éléments de l'harmonie pour le buter. /PAN/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 1 Fév - 10:54

"Que faites vous à Ponyville ? 
Akemi : ... *s'approche* On a été kidnappés." "ok cool ça vous dit de venir boire un coup à la maison?" "ouais pas d'problème, mais faudra revenir à temps pour prévenir les criminels" "okok" *pardon* *tg*


C'était intéressant, j'attends de voir la suite

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 1 Fév - 21:31

La planète BiYo


.....Une planète située quelque part dans l'espace du Royaume Champignon depuis des millénaires....


Est-ce que quiconque était au courant de son existence?


Harmonie: Qui sait, probablement un Luma très ancien...qui a donné vie à cette planète....il faudrait que je fasse des recherches....


Peut-être était-ce un Luma, ou bien cette planète s'est formée toute seule dans la création de cet univers.


Il faut dire que son contenu n'y était pas vraiment "étrange" en général.


Certaines coutumes étaient comme les humains: Ils étaient réveillés le jour, dormaient la nuit, mangeaient de la viande.


Mais en général? ....Un monde assez étrange....


Le village du peuple appelé "Bioture" ..toutes des maisons en bois ronds chromés, planches et feuilles chromés en guise de lits, pas de télévision...tout était en chrome....Ce village était tout près d'une forêt tropicale en chrome, et les animaux un peu dorés en fourrure. Ils n'étaient pas dur comme fer néanmoins. Ça se faisait tuer comme d'habitude.
...Les habitants.....on aurait dit qu'ils étaient habillés, mais en fait, le design crinière de lion faisait partie de leur corps....ce n'était même pas des vêtements, et il n'y avait aucun relief, c'était juste attaché à leur corps, avec aucune possibilité de s'effacer, c'était là à leur naissance.
C'était eux!
Et ils n'avaient pas l'air ravis de leur environnement...peut-être ça ne faisait pas partie de leur vie avant....tout en chrome...la végétation avait l'air un peu trop futuriste et artificielle...


Les Bioture avaient aussi une espérance de vie 9 fois plus supérieure aux humains! Ils pouvaient vivre pendant plus de 800 ans, et prenaient 9 fois plus de temps que les terriens à vieillir.


Mais ce n'est pas parce que l'on vit plus longtemps que des choses terribles peuvent nous arriver.


----

À quelques kilomètres du village ....se tenait un palais à 3 étages. Le premier étage était l'entrée...le 2e était la salle des enfants de ministres, le 3e étage était tenu par un dirigeant, ministres et ses soldats.


Parmi les enfants....


.................


Muscmer: *Regarde par la fenêtre* Le beau temps dehors....Biolance, ça te dit de chasser un peu?


Nous sommes en 2001...


Biolance: *Sors sa lance électrique* D'accord, ça va passer le temps un peu!


En prenant la porte de sortie équipé d'un grand marteau, Muscmer regarde la tête de sa petite soeur, elle portait une couronne de feuilles bleu-vert en métal.


Muscmer: Tu n'es pas obligé d'avoir ça sur la tête pour indiquer que tu es la fille d'un ministre...au contraire, on ne devrait même pas s'en vanter.
Biolance: Je trouve ça un peu exotique, cette couronne est mon seul souvenir du temps où cette planète avait de la couleur....
Muscmer: ....Elle était aussi réelle, dans le temps, il paraît...
Biolance: .....
Muscmer: ...Tu veux raconter ça à tes parents? Je ne suis pas sûr qu'ils voudront dire la vérité...
Biolance: ...
Muscmer: Ces affaires d'adultes ne nous concernent pas. Aller, viens, on va se changer les idées.


Apparemment....cette planète avait un passé troublant....


Mais qu'est-ce que ça pouvait importer? La vie continuait et tout le monde avait des armes de corps à corps avec une légère touche de technologie, pour coller avec le design de la planète....


--------


Un bel après-midi, en décembre 2013, Biolance et Muscmer étaient avec leur lance et marteau dans la forêt chromé, en train d'essayer de chasser du gibier.


Décembre...et pas une seule neige sur leur planète. Probablement un mot et un temps qui ne faisait pas partie de leur vie!


Muscmer*Chuchote*: Regarde! *Pointe un ours doré* Ça c'est du gros! On pourrait être bon pour....
Biolance: 3 semaines avec un seul?
Muscmer: ....Mouais!
Biolance: Mais regarde sa taille! :peur:
Muscmer: N'oublie pas ton système de défense.
Biolance: Pas sûr qu'ils pourront neutraliser un animal de cette taille! :o
Muscmer: On va s'approcher de lui doucement en se faufilant dans les buissons, on verra bien.


Alors que Biolance et Muscmer allaient tuer l'animal.....un vacarme énorme retentit, faisant s'enfuir l'ours!


Le vacarme ressemblait à une trompette médiéval!


Muscmer: ...On connait ça, cette trompette!
Biolance: Ça veut dire quoi?
Muscmer: ....On a pas été convoqués depuis des années!
Biolance: Ils veulent qu'on rentre?
Muscmer: Oui, et pour une raison importante on dirait, aller viens!


-------------


Comparé aux autres maisons du village, la bâtisse dans lesquels habitaient Biolance et Muscmer avait l'air beaucoup trop futuriste.


Un bâtiment tout blanc, peut-être par rapport à la planète en chrome?


Au 3e étage, une réunion importante se tenait, les parents de Biolance et Muscmer, le dirigeant ainsi que deux robots étaient assis à une table ronde. Deux soldats gardaient la porte par lequel Biolance et Muscmer étaient entrés.


Wildy*Le dirigeant*: ...Vous voilà enfin! Veuillez prendre place, je vous en prie.


Sans discuter, Biolance et Muscmer s'assoient dans les deux dernières chaises libres.


Un des robots se mit à prendre la parole en s'adressant aux deux enfants.


???: Nous nous présentons. Nous sommes des robots de la planète Taist102, inspecteurs de planètes. Mais vous pouvez nous appeler *Se pointe* Alpha *Pointe l'autre robot* et Beta.
Muscmer: Enchanté...
Biolance: ...Bonjour. °^°


Les parents avaient l'air nerveux en regardant Biolance et Muscmer.


Laomédon*La mère*: J'espère que vous serez prêts à affronter la réalité.
Strymon*Le père*: Vous allez en avoir besoin.


Biolance et Muscmer ne disaient rien.


Alpha: Alors.....Wildy...le chrono tourne....quand est-ce que vous allez imposer notre technologie à votre village et transformer les maisons, comme on a fait avec ce palace?
Wildy: Vous avez déjà transformé toute cette planète en chrome, quel est votre problème? Ça ne vous suffit pas?
Beta: Lorsque vous acceptez de vous plier à nos coutumes, vous devez le faire jusqu'au bout!
Wildy: Et en menaçant de tuer notre population?
Alpha: Vous avez été jugé dangereux....
Wildy: Comment osez-vous dire que je suis dangereux?
Alpha: Pas seulement vous, Wildy, nous parlions aussi d'eux! *Pointe Biolance, Muscmer, Laomédon, Strymon* Vous 4....quelle famille dangereuse vous faites! Et en plus, Laomédon, Strymon, vous êtes les ministres? Je comprends, être des amis de Wildy, ça augmente les chances de travaux.
Muscmer*Se lève*: De quoi il parle le rébus artificiel?


Wildy tape la main sur la table.


Wildy: ASSEYEZ-VOUS!


Le ton sec de cette phrase met un froid à Muscmer, qui se rassoit sans discuter.


Wildy: Évitons toute forme de violence en ces lieux!
Biolance: ...Maman...papa....


Laomédon et Styrmon restent silencieux.


Biolance: Est-ce que vous savez des choses que nous ne savons pas?
Strymon: ....Tu avais 18 ans à l'époque...
Laomédon: Avant, cette planète était naturelle....il y avait de la couleur partout et on était dénué du côté technologique....
Strymon: Notre famille et les dirigeants de cette planète, de génération en génération, on avait la faculté de maîtriser la terre et bouger les arbres à notre aisance, on pouvait faire n'importe quoi pour empêcher la destruction de notre planète, quitte à risquer de la détruire nous-mêmes. Mais quelle importance? On pouvait aussi reformer certaines cicatrices...
Biolance: ...On a un si grand pouvoir?
Muscmer: Alors pourquoi on négocie avec eux? *Pointe les robots* Nous n'avons qu'à les enfermer dans un cercueil de rochers très épais et bon débarras!
Alpha: ..."Eux" comme tu dis, avons métallisé et chromé tout l'endroit pour le rendre très dur et supprimer la vie naturelle....nous avons tout recouvert la terre pour que vous évitiez de vous en servir en cas de vengeance envers notre marché.
Strymon: Ça fait des années qu'ils ont leur planète marqué dans leurs notes...et pourtant ils n'ont pas perdu de temps pour inspecter d'autres planètes aux confins de l'univers!
Beta: Alors soyons clairs, mes chéris... *À Biolance et Muscmer* Vous êtes assez grands pour comprendre la vraie vie. Nous allons nous installer chez vous et vous montrer combien l'avenir peut être prometteur. J'ai lu vos lois: le partage des biens est favorable, le vol n'existe pas, seul le partage. Alors si vous osez vous rebeller, vous deux! *Pointe Biolance et Muscmer* Très simple, on a un gros rayon destructeur qui va décomposer votre planète en mille morceaux en moins de deux.


Ce fut le silence lourd....pesant....


Wildy: ...Je suis désolé Biolance et Muscmer...mais je ne tiens pas à ce que notre planète meure...


Biolance se lève, Muscmer la regarde, restant assis.


Biolance: Je me doutais qu'il y avait bien une raison de pourquoi notre planète était ainsi! ...Mais ça fait mal de nous cacher un si grand truc pendant toutes ces années!


Biolance s'en va, suivie de Muscmer, en claquant la porte.


Alpha: Alors je crois que le choix est fait.
Wildy: Attendez, ils ont juste besoin de réfléchir.
Beta: Nous l'espérons pour vous!


----------------

-Dans la chambre de Biolance et Muscmer, la nuit venue-


Biolance: Quelle histoire, je me demande comment ils ont pu nous cacher ça pendant plus d'une centaine d'années.
Muscmer: ...Ils ont fait les innocents, ils ont prétendu que tout allait bien alors qu'en fait ils ont caché une possible destruction de notre planète!
Biolance: ....Qu'est-ce qu'on va faire?
Muscmer: Nous n'avons pas le choix de nous plier aux demandes de ces tas de ferailles, nous ne pouvons pas maîtriser la terre si toute cette vie a été enlevé. Durant toutes ces années, dans cette planète au design...chromé....rien n'a bougé, aucun arbre n'a poussé, tout a été pareil....seulement de plus en plus d'endroits qui ont été métallisé. *Serre les poings* Si on avait assez de force terrestre, on aurait pu régler leur compte, la force physique ne suffit pas!


La jeune Bioture reste silencieuse.


Muscmer: On va réfléchir à une solution en dormant...une solution qui n'aura pas d'énormes répercussions....


...J'en ai peut-être une....mais........


-...-


Je l'ai fait quand même....


La nuit, pendant que mon frère dormait, je me suis évadé de la "maison" ....


Je me demandais si les robots pouvaient partager leur vaisseau! Probablement!


Et je l'ai fait.....



-...-


Dans un vaisseau spatial (propriété d'Alpha) , Biolance commence à partir le moteur.


Il n'y avait pas de vaisseau chez les habitants de cette planète, mais elle était tombé sur un mode d'emploi électronique. Ça lui a pris du temps à faire partir le vaisseau, mais elle a pu le faire sans se faire prendre.


Lorsque le vaisseau est dans l'espace. Biolance met le vaisseau en pilotage automatique et choisit une autre planète comme destination.


Ce vaisseau était assez technologique, il y avait même des rayons lasers. Biolance en gardait une sur elle, au cas où il y aurait une attaque sur une autre planète.....


-...-


Beaucoup de planètes elle avait cherché de l'aide, et des années-lumières elle avait franchies....


Mais dur d'avoir de l'aide quand on ne connait pas très bien une autre planète....


-...-


Le "vaisseau de Biolance" atterrit sur de l'herbe, sur une autre planète. En débarquant, elle scrute l'endroit.


De l'herbe et des arbres verts, de petites îles avec de l'eau à profusion. Bien sûr, il y avait aussi de l'eau sur la planète BiYo...mais où est la magie quand tout est en chrome?


En regardant l'endroit, Biolance se sentait hypnotisée...c'était presque comme si elle était chez elle...avant la métamorphose....


Tellement elle était en transe, elle n'avait pas vu qu'un personnage étrange se tenait juste à côté d'elle, l'admirant.


???: Euh, bonjour?


Biolance ne répondit pas.


???*Ton un peu fort*: BONJOUUUUUUUUR!


Les oreilles de Biolance ont failli saigner, elle tombait un peu par terre, puis se relevait, regardant la "personne" de la tête aux pieds.


Biolance: Vous êtes vraiment une drôle de personne. Puis-je savoir le nom de cette planète?
???: Vous êtes sur Mobius.
Biolance: Votre nom?


Soudain, on entend une autre jeune voix.


???: Hé, Toa, qu'est-ce qui se passe ici?


Cette voix venait d'un renard jaune-orange à deux queues, et bipède.


Toa: Ah, bonjour Tails. Toi aussi tu as entendu un drôle de bruit?
Tails: Oui, il y avait un vent très puissant.
Biolance: Humhum, vous êtes?
Toa: Moi je suis Toa la caprichat.
Tails: Et moi, Miles Tales Prower. Mais tout le monde m'appelle Tails. Nous sommes deux amis.
Biolance: C'est à vous que je dois m'adresser pour demander de l'aide?
Toa: Il y a un problème? :o
Biolance: Mon nom est Biolance, je viens d'une autre planète et on a un grand danger. Des robots ont complètement modifié notre mode de vie et menacent de détruire notre planète si on ne se plie pas à leurs exigences, je recherche de l'aide pour...possiblement...leur donner une bonne leçon.
Tails: À quoi ressemblaient ces "robots" ? Ressemblaient-ils à des Badnik?
Biolance: Je ne sais pas du tout de quoi vous parlez.
Toa*À Tails*: Elle vient d'ailleurs, elle ne sait pas ce que c'est. ^^''
Tails: Peut-être que le docteur Robotnik a quelque chose à voir avec ça. Peut-être est-ce pour ça que Mobius est tranquille depuis quelque temps.
Biolance: Robot qui?


Au moment où Toa allait expliquer, un échidné rouge à deux pattesarrive dans la place.


Knuckles: Tails, Toa, on vous cherchait! On a besoin de votre assistance, Robotnik a recommencé ses manigances!
Toa: Tiens, quand on parlait du loup. ^^''
Tails: Mais quelqu'un nous rend visite et elle a besoin d'aide!


Biolance avait un regard un peu "" , elle trouvait cette planète bizarre....quasiment comme si le même scénario ici étant en train de se produire comme chez elle.


Knuckles: Une nouvelle venue? Elle pourra nous aider!
Biolance: Vous êtes gentils, mais....je crois que je vais attendre ici. ^^''
Toa: Es-tu sûre? Plus on est fous plus on rit.
Biolance: Oui mais non...ce sera sûrement pas long votre truc.
Knuckles: Avec Sonic à nos côtés, ça se fera en un claquement de doi- ..........*S'enfuit* IL A INTÉRÊT À M'EN LAISSER UN PEU!


Tails et Toa se sauvent, suivant Knuckles et envoyant la main à Biolance, qui leur rend la pareille.


Biolance: ....*Souriante* ....=3


En fait....bizarrement, je sais pas si cette planète va pouvoir m'aider, ils vont sûrement prendre du temps de toute façon. Et, on dirait quasiment qu'ils voulaient m’accueillir ici...ils ont leur problème


-----------------


-Sur la planète BiYo-


Les parents à Biolance et Muscmer sont en train de pleurer, Wildy a la main sur son front, en train de secouer la tête. Alpha et Beta sont devant eux.


Laomédon: Je n'arrive pas à croire que notre fille se soit sauvée!
Strymos: Il n'y a vraiment rien qu'on peut faire?
Alpha: ...La loi ancienne disait de ne pas se sauver sur autre planète, sinon ça faisait passer les Bioture comme des personnes incapables de se défendre et on procédait à l'exécution!
Wildy: Vous ne pouvez pas nous demander ça, cette loi s'appliquait seulement aux villageois et elle était très ancienne! Nous l'avions enlevé car ça ne collait pas avec le partage et l'ouverture!
Beta: N'essayez pas de vous dissimuler! Assumez vos responsabilités! Retrouvez-moi cette fille et on va l'exécuter à nous seuls! C'est une traîtresse!
Strymos: Vous vous rendez compte de ce que vous dites? Sur une planète où l'on peut tout partager, vous ne pouvez pas nous demander d'exécuter notre fille! Vous êtes malades.
Alpha: Si vous ne le faites pas, on retourne dans l'espace activer le gros rayon qui désintégrera votre planète!
Wildy: ...Espèce de sales-


La porte de la salle "royale" se défonce, Muscmer entre, équipé de son gros marteau.


Muscmer: ARRÊTEZ! *S'avance*


Tout le monde reste silencieux.


Muscmer: Je vais la chercher! Tout seul!
Laomédon: Muscmer, non....tu vas rester ici.
Muscmer: Si on obéit pas à leurs ordres, ils vont nous tuer! Ça me fait mal au coeur de faire ça, quitte à attaquer ma soeur.....mais....je dois le faire....pour qu'au moins on survive encore....permettez-moi seulement...d'emprunter un vaisseau.
Alpha: Cette traîtresse a pris MON vaisseau pour se sauver!
Muscmer: Justement....moi je vais être de retour.
Beta: ...Tu as intérêt à te grouiller!
Muscmer: ....Bien sûr....
Wildy: ....On va t'envoyer quelques soldats pour t'aider....si c'est ce que tu veux absolument faire!
Strymos: ...Muscmer....
Muscmer: Je suis désolé, papa. *Quitte la pièce*


Au moins...peu importe le nombre d'années que ça prendra....Alpha et Beta ne pourront pas s'enfuir....j'espère que leur rayon destructeur ne peut pas se commander à distance....


-----------------------


-2045, au Royaume Champignon-


Biolance: Et voilà comment on est arrivé ici....Muscmer m'a cherché pendant des années, je ne voulais pas venir, alors il a jugé intelligent de me tirer dessus juste pour que je m'écrase ici et que je sois encore plus libre.
Muscmer: ....J'avoue que c'était stupide...j'aurais pu juste te kidnapper.
Biolance: Peut mieux faire. =3
Muscmer: ...Alors...*Regarde devant lui* D'autres questions?


Foxy et Daitaro prenaient des notes d'un air surpris, Akemi était en manque de souffle et prit son inhalateur. Andrew avait un regard.


Andrew: Vous avez du souffrir....tu veux que je te console, Muscmer?
Muscmer: Ça va aller!
Foxy: Wow, vous avez vraiment beaucoup de ressources.
Daitaro: Vous pensez qu'un jour vous nous laisserez visiter notre planète?
Muscmer: ...Je ne sais pas....
Biolance: Ça fait des années que nous sommes partis, qui sait ce qu'il est advenu de notre planète...elle n'existe peut-être plus....
Muscmer: ...Peu importe que nos proches soient encore en vie ou non, il seront néanmoins fiers qu'on puisse maintenant se refaire une vie.
Biolance: ....Pour l'instant....je ne me sens pas à l'aise de vous amener sur votre planète. Mais plus tard, qui c'est...si elle n'a pas été détruite....
Daitaro: ....
Foxy: Vos coutumes étaient restés malgré cette "invasion" ?
Muscmer: Le temps des négociations...oui....
Foxy: Si ces robots sont encore là, on verra ce qu'ils pourront faire contre moi.
Biolance et Muscmer: *Rient un peu*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Attention, je vais apparaître dans ton salon... ou ta chambre... ou- *TG*

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 1 Fév - 21:49

Harmonie fait un petit coucou au début de ce gag, si c'est pas meugnon

Alors comme ça tu disais vrai. La planète natale de tes deux persos ressemblent au futur de Bikini Bottom *TG*

Mais elle n'a pas toujours été comme ça

OH LES SALAUDS DE ROBOT ! ATTENDS UN PEU QU'ILS SE RETROUVENT FACE A KENNY ET MAYA ! ATTENDS UN PEU QU'ILS AFFRONTENT DES ROBOTS AVEC AUSSI BIEN DES ARMES DE POINTE QUE DES ATTAQUES AU CHAKRA

Perso la grosse surprise, c'est le retour de Toa

Alors, personnellement, j'avais prévu de faire cette année, une aventure en gag pour "one last apparition" de Toa et ses amis sur Mobius, mais j'avais zappé^^ Mais tu m'as donné l'envie de songer au scénario du gag *TG*

Par contre, comme Eggman l'a dit dans Sonic Generations, "plus personne ne m'appelle comme ça (Robotnik)" D'ailleurs, dans le gag "Au revoir Toa", Eggman s'appelle Eggman (comme dans la majorité des jeux Sonic^^)

Mais bon ça fait rien, c'était un gag sympa

_________________


C'est un gorille ! Une montagne ! Que dis-je une montagne ? C'est une GALAXIE de muscles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 1 Fév - 21:51

Mais ça casse tout.

Je pensais que "Au revoir Toa" allait être la dernière apparition de Toa, alors je trouvais ça intéressant de faire un petit caméo qui adonnait.
Mais bon, fais ce que tu veux /PAN/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 1 Fév - 21:59

On commence fort...Très très fort...
"La planète BiYo"
BIYOMAAAAAAAN (tg)

".....Une planète située quelque part dans l'espace du Royaume Champignon depuis des millénaires....


Est-ce que quiconque était au courant de son existence?"
Mais c'est tout vu. Entre 2011 et 2013, si c'est dans notre système planétaire, Heavy a bien dû s'y crasher plusieurs fois. Y'a pas que la lune dans la vie
Les noms des parents, rien à redire
Quand Alpha et Beta disent prendre des restrictions contre l'espèce car ils sont dangereux, ça m'a fait penser aux Krogans de Mass Effect. Puis quand ils parlent de gros rayon pour tout détruire...Star Wars ça
ET C'EST DES MECHANTS CAPITALISTES CAR ILS VEULENT SUPPRIMER LE PARTAGE SUR LA PLANETE
(Mouais, sacrée conclusion)
Ah au fait, je trouve ça dommage d'avoir mis les images de Knux et et de Tails alors qu'on les connait tous, mais de pas avoir d'image du vaisseau (Fallait que je le remarque, ça)

_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 2 Fév - 11:19

Déjà j'ai vu "biyo" j'ai pensé à bio *c'était voulu?* et j'ai mouru *tg*

"...tout était en chrome.." Chrome, Chrome everywhere *Chrome: ..Euh..? °^°* Chrom aussi. *Chrom: ^^* /PAN/ Google chrome powa


"Alors si vous osez vous rebeller, vous deux! *Pointe Biolance et Muscmer* Très simple, on a un gros rayon destructeur qui va décomposer votre planète en mille morceaux en moins de deux. " Seems fair *tg*


Mobius jieohqkezjoekorzjiIHEJPO485FEO *crise de fangirlisme*
Pourquoi j'ai crié comme une conne en voyant Knuckles, déjà que j'ai plus de voix ça a sonné comme un Batman qui se frappe l'orteil contre un meuble.. é_é


La fin est mignonne. Si Muscmer veut pas de la consolation d'Andrew, y'a toujours les câlins de Fa- Oh wait, c'est 2045, il aura juste droit à de la drogue *tg* /PAN/

C'était intéressant d'en savoir plus sur ces deux persos 8D

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Pioar

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 18
Localisation : Au dessus du royaume occupé à faire des loopings avec Aymeric

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 17 Fév - 17:18

Une question d’instinct


PioarMario était en train de gravir le dernier surplomb qui menait au lieu qu’il cherchait. C’était le moment. Quelques secondes plus tard, Nikki vint se poser sur son épaule, tentant d’examiner les lieux afin de trouver une anomalie quelconque dans les environs, mais elle eut beau chercher, elle ne trouva rien d’anormal. Elle exprima donc ses doutes à l’archer en poussant des petits glapissements, que l’humain comprenait :

« PioarMario, tu es sûr que c’est ici ? Je ne vois rien d’anormal à ce lieu. On dirait presque que personne n’est venu ici. »

Il répondit ainsi dans sa langue, l’aigle pouvait le comprendre car PioarMario lui a enseigné la langue des humains :

– Oui. C’est bien ici, cela fait presque 6 ans que je ne suis pas venu ici, mais je m’en rappelle comme si c’était hier. C’est ici qu’on exercera ton souhait. Et si rien ne trahit la présence du passage, c’est qu’il est très bien caché, tu sais qu’il a été conçu pour que personne d’autre qui n’en connaît l’existence ne le trouve facilement, et pour que ceux qui le cherchent à de mauvaises fins soient voués à ne jamais le trouver. Il faudrait un hasard incroyable pour que quelqu’un le franchisse sans le vouloir. Dissipe tes doutes, on est au terme de notre voyage.

L’aigle sembla rassuré, il acquiesça donc pour montrer son accord avec l’humain. Il avança alors, tandis que sa compagne était perchée sur son épaule, et sembla être engloutit par l’air, comme si le tissu de la réalité s’ouvrait à cet endroit, et qu’on ne puisse en aucun cas voir la déchirure.

Mais de quel voyage parlait donc le Héros, quel souhait Nikki désire-t-elle ? Dans quel endroit sont-ils allés tous les deux ? Pour le savoir, revenons quelques jours en arrière, sur une autre planète, bien loin d’ici, sur le Royaume Champignon.

Ce jour-là, Nikki et PioarMario étaient tous les deux installés dans la base souterraine aménagée par notre voyageur de l’espace. Mais ce jour-là n’était pas un jour comme les autres, ce jour-là, Nikki semblait pensive, elle paraissait pensive, et le métamorphe ne tarda pas à le remarquer, il voulut donc comprendre son souci :

– Nikki ? Tu vas bien ? Tu me parais… vide ces derniers jours.

« Ça va. C’est juste que je… je déprime un peu ces derniers jours. Et j’ai cette question qui n’arrête pas de revenir dans ma tête : Est-ce que c’est différent ? Est-ce que la vie d’humain et la vie d’aigle est différente ? Et aussi : qui suis-je ? Qui suis-je ? PioarMario, tu l’as remarqué aussitôt : je suis un aigle avec la conscience d’un humain… Et malgré que j’aie la capacité de voler, j’ai de plus en plus l’impression de ne pas avoir à vivre. J’ai comme le sentiment d’être une espèce différente, je ne sais plus qu’est-ce que je suis ? Un aigle ? Ou un humain ? Et quoi que je fasse ces questions n’arrêtent pas de rebondir dans ma tête. »

L’archer s’approcha, il s’accroupit à côté de son interlocuteur, avec un calme calculé. Il garda le silence quelques instants, puis il dit les mots justes à Nikki :

– Je comprends… Moi aussi je me posais ces questions quelques fois il y a des années. Mais j’ai appris à leur trouver une réponse et à faire en sorte qu’elles ne ressurgissent plus. Nikki, je comprends tout aussi bien que toi ton anomalie. Mais même si ces questions semblent refléter ton état intérieur actuel, elles ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Il y a en toi un désir plus puissant, que tu négliges, ou que tu ne veux pas avouer. Efface tes craintes, ouvre-toi à moi, et réponds à cette question : que veux-tu ?

L’état de l’aigle changea soudainement, elle semblait maintenant un peu plus rassurée, et maintenant, elle avoua ainsi à PioarMario son désir le plus profond :

« PioarMario, depuis que je t’ai rencontré, et même bien avant, j’ai toujours voulu savoir qu’est-ce que ça faisait d’être un humain. J’aurais voulu te le dire dès notre rencontre, mais la naïveté de mon souhait me faisait reculer à chaque fois. Aujourd’hui, toutes mes inquiétudes se sont envolées, et je suis prête à l’assumer : puis-je être comme toi ? Puis-je avoir le loisir de changer de forme entre un humain et un aigle librement comme je le désire ? »

Le métamorphe ne fut presque pas intrigué par sa requête, il la comprenait. Il prit le loisir de réfléchir quelques minutes, avant de lui donner sa réponse :

– Je comprends ta requête, et je suis presque sur le point de l’approuver. Cependant, je veux te prévenir : être un humain est totalement différent qu’être un aigle. Tu as la parole, les mains, tu dois te servir d’outils, tu ne peux pas voler par toi-même, certains de tes sens seront plus atténués, tandis que d’autres vont prendre plus d’importance. Es-tu prête à accepter cela ? Es-tu prête à accepter ce fardeau, en échange de bénéfices assez conséquents ?

« PioarMario. J’ai eu le loisir d’y réfléchir pendant de longues années, j’ai étudié la question sous tous ses angles, et j’ai pris ma décision. Je ne reviendrais pas dessus. Maintenant, je veux savoir si ma requête est réalisable ou pas. »

L’humain sourit, il semblait content de la réponse de l’aigle, on pouvait aussi déceler une trace de fierté sur son visage. Il dit alors ce que désirait entendre Nikki :

– Je le vois maintenant. Tu es certaine de ton choix, tu ne reviendras pas dessus. Je vais donc exécuter ton vœu. On va préparer notre voyage, qui va être dans 3-4 jours, et on va aller là d’où je viens. C’est sur ma planète natale que tu recevras le pouvoir qui te permettra de te changer en humaine. Le même pouvoir que j’ai reçu il y a des années… Je te laisse, ce voyage nécessite quelques préparatifs.

Le vairon, après avoir prononcé ces paroles qui scellaient une promesse, se dirigea vers la sortie de la base, il allait réunir le nécessaire à leur voyage. Pendant ce temps, Nikki semblait comblée de bonheur. Son vœu le plus cher avait été exaucé. Elle savait maintenant que son destin allait changer à tout jamais. Et elle affrontait avec sérénité son avenir…

3 jours plus tard, PioarMario a terminé les préparatifs, Aymeric était dorénavant prêt au départ, l’archer était en train de vérifier que tout ce dont il avait besoin avait été embarqué. Quant à Nikki, elle était déjà à l’intérieur d’Aymeric, attendant son heure. Quelques minutes plus tard, l’archer a fini sa vérification. Il était certain que rien ne manquait à l’appel. Il s’installa dans le cockpit, et Aymeric fit rugir ses réacteurs, décollant à la verticale en direction de l’espace infini aux dimensions incommensurables. Une fois hors de l’atmosphère, Aymeric passa en hyperespace, cette dimension « parallèle » qui permettait à la lumière d’aller plus vite, repoussant donc la vitesse maximum que les corps pouvaient aller. C’est ce procédé qui permettait les voyages interstellaires.

Et il a été amélioré ces dernières années, repoussant sans cesse la vitesse des vaisseaux et permettant à des vaisseaux de rallier des étoiles éloignées de 1000 années-lumière en quelques secondes. Mais la Terre et la planète du Royaume Champignon étaient extrêmement éloignées. Il fallait 2 jours pour les rallier, même avec les propulseurs les plus récents, ce dont Aymeric était doté. PioarMario a donc embarqué des vivres à bord pour pouvoir s’occuper le temps du voyage.

Nous retournons au début de notre récit, au moment où nos 2 protagonistes franchissaient le portail pour la dimension des aigles-humains. Oui, car c’était là le but de leur voyage. En découvrant ce lieu, rempli de montagnes et de falaises de plusieurs kilomètres de haut, et la diversité du sol, à la fois des lacs, des plaines et des forêts, permettait des courants ascendants puissants et nombreux. Des centaines d’aigles étaient en train de planer inlassablement dans les montagnes. C’était le paradis pour un aigle tel que Nikki. L’archer semblait aussi ému de retrouver ce paysage, qu’il a rencontré quelques années auparavant. Tous deux prirent quelques minutes pour contempler le paysage, qui était tout sauf banal. C’est alors que tous deux décidèrent de reprendre le chemin par un accord tacite. Le lieu où PioarMario voulait se rendre étant assez éloigné et nécessitait de voler, il se transforma. Ils volèrent pendant quelques minutes avant qu’ils ne trouvent l’entrée de la caverne qu’il cherchait. Ils se posèrent tous les deux tandis que l’humain repris sa forme normale. La caverne était sombre bien qu’elle était éclairée par des torches. Nikki sur son épaule, ils avancèrent jusqu’au fond de la grotte, où la personne que PioarMario cherchait se trouvait. Ce dernier initia la conversation avec le gardien des lieux :

– Bienvenue PioarMario. Cela faisait quelques années que tu n’étais pas venu ici. Je vois que tu vas avoir une requête à me demander. Parle librement et fais-moi part de ta demande, je pourrais probablement y accéder.

– Merci de votre accueil. Cette fois-ci, ce n’est pas pour un humain que je demande au Grand Aigle de faire don de son pouvoir, mais à cet aigle ici présent. Cela fait quelques années qu’on se connaît, et il m’a révélé qu’il désirait pouvoir se transformer en humain comme moi et tous ceux qui se trouvent ici. Je voulais donc savoir si le processus était possible dans l’autre sens.

– Cela faisait des décennies qu’on n’avait pas rencontré un spécimen tel qu’elle. Cela est déjà arrivé, et nous savons que c’est extrêmement rare. Un aigle sur un million possède cette faculté, et ils sont généralement parmi les plus respectés. On leur a donné un nom : les aidelairs. C’est exceptionnel que toi, un Héros des Eléments, te soit lié d’amitié avec l’un d’eux. Et je peux te dire que dans l’autre sens, il n’y a pas besoin d’épreuves, un aigle peut désirer se transformer en humain sans qu’on ne lui impose quoi que ce soit. Donc je ne vais pas poser ma question à toi, mais à elle. Désires-tu pouvoir te transformer en humain, bien que cela nécessite quelques contreparties ?

Nikki glapit donc en retour sa réponse :

« Oui, je le désire, j’ai déjà connaissance des contreparties, et je suis prête à les accepter totalement, car c’est mon souhait le plus cher, et je suis sûre que le bénéfice donné est largement plus important que ces « problèmes ». Ma réponse est définitive et irrévocable, j’y ai réfléchi de longues années avant de prendre ma décision définitive. »

– Bien, je vois donc que tu es d’accord, commençons alors sans tarder.

Il enjoignit alors Nikki de se poser devant la statue du Grand Aigle, PioarMario se mit juste à côté de la statue. Et le doyen commença alors le rituel. Il chanta des mots en langue inconnue, qui semblaient chargés, comme un appel aux dieux anciens, afin qu’ils manifestent leur présence, leur écho résonnant dans la caverne les chargeait d’une puissance considérable, qui traversait corps et âme. Même s’il les avait déjà entendus par deux fois, l’archer était toujours aussi frappé par la puissance de ce chant, et pour peu il s’attendrait même à ce que tout le peuple des aigles atterrisse dans la caverne en même temps, tant ce chant bouleversait l’esprit. Nikki aussi était largement affectée et avait du mal à tenir sur place, elle poussait de temps à temps des glapissements un peu effrayés qui ne faisaient qu’ajouter à la tension s’accumulant dans l’air. Mais les effets voulus par le chant se manifestèrent rapidement.

Une fissure apparut soudainement sur la statue de l’aigle, elle se prolongeait par à-coups, se ramifiant en bien plus d’autres fissures, qui semblaient dessiner un enchevêtrement sombre sur la statue, on aurait dit que la statue vieillissait de plusieurs milliers d’années par seconde, comme si le temps était déformé que pour une simple poche d’espace, qui était infime comparé à la taille de l’univers tout entier. Elle semblait tellement fragile qu’on pourrait penser qu’elle tomberait en poussière si on l’effleurait, et pourtant elle tenait bon. C’est alors que la fréquence du chant du doyen atteint son paroxysme, vrillant les tympans de l’archer et de l’aigle, que la statue explosa donc, projetant des minces éclats de pierre dans toute la caverne, mais qui semblaient se désintégrer au contact d’une surface dure, et donnant donc le même aspect de propreté qu’il y avait avant que le chant du doyen commence.

Et à la place de la statue se tenait un grand aigle, qui semblait être la copie conforme de la statue, mais en mouvement et en couleurs, ses plumes n’étaient pas non plus de la pierre, c’était des vraies plumes. Il n’y avait aucune trace du fait qu’il n’était qu’une statue quelques secondes auparavant. L’aigle était plus grand que PioarMario, lui conférant donc un aspect de sagesse, de grandeur, de divinité. Il observa quelques secondes le lieu, considérant le doyen, notant la présence de Nikki, et s’intéressa finalement au Héros. Il parla donc, avec autant de facilité que ne le ferait un être humain :

– Ça faisait plusieurs années que je ne t’avais plus vu PioarMario. Tu as beaucoup changé depuis notre dernière rencontre. Tu me parais plus assuré, plus brutal. Je vois dans ton regard que tu es prêt à tuer quiconque te paraît coupable. Cela ne peut signifier qu’une chose : tu as brisé ton serment. Mais je ne m’en inquiète pas, tous les Héros passent par cette étape un jour ou l’autre.

– Je vois que la sagesse est toujours aussi présente que le jour où vous m’avez octroyé votre pouvoir Grand Aigle, et quant à mon serment, je l’ai plutôt adapté, cela me paraît un terme plus exact. Mais nous ne sommes pas ici pour parler de nos expériences passées il me semble.

– Tu es plus sage aussi, je le vois. En effet, nous ne sommes pas ici pour bayer aux corneilles.

Il s’intéressa alors à Nikki, qui semblait plein de respect face au Grand Aigle. Et il lui parla alors :

– Les aigles tels que toi, qu’on dénomme les aidelairs, sont parmi les plus respectés et admirés de tous. Ne l’oublie pas, tu étais déjà promise à un destin extraordinaire. Sois en consciente. Mon cadeau n’est pas à prendre à la légère, beaucoup en attendent trop, et ils en sont déçus après. Il y a tous ceux aussi qui n’en sont pas dignes et qui tentent par tous les moyens de le ravir. Tous ceux-là ont payé pour leur cupidité. Toi, tu n’es ni de la première catégorie, ni de la deuxième. Tu en es donc digne. On t’a déjà posé la question beaucoup de fois j’imagine, mais je te le demande une dernière fois : es-tu prête à recevoir mon don ?

Nikki répondit directement, sans hésitation :

« J’en suis totalement sûre, je ne reviendrais pas sur ma décision, je comprends qu’on peut avoir des doutes, mais cela fait trop de temps que j’en souffre de ne pas savoir ce que je suis réellement que j’ai une certitude absolue dans mon choix. »

Elle appuya son choix d’un regard confiant, qui semblait prêt à défier tous les obstacles pour parvenir à son objectif. Le Grand Aigle lut cette détermination dans ces yeux, et il parut impressionné par cette volonté inébranlable. Il le récompensa donc par ses paroles :

– Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu une telle lueur de défi dans les yeux de quelqu’un. Tu m’impressionnes, je pense que tu vas être promise à un grand avenir. PioarMario l’avait compris quand il t’a rencontrée, et maintenant, je le comprends. Et donc, je vais accéder à ton souhait, et te donner mon pouvoir. Tu l’as montré que tu en es digne, maintenant, à toi de l’utiliser convenablement.

Il releva la tête, déploya ses ailes, qui faisaient la largeur de la grotte, regarda une dernière fois Nikki, avant de pousser un glapissement surpuissant, qui obligeait PioarMario à plaquer ses mains sur ses oreilles un tantinet sensibles, conséquence de sa forme de loup. Nikki, quant à elle, se forçait à ne pas recouvrir ses oreilles, bien qu’elle était la plus touchée par le cri, mais bientôt, son corps commença à se déformer, un halo lumineux la recouvra, on distinguait à peine sa silhouette, qui semblait s’allonger, s’étirer, ses pattes croissaient à un rythme effréné, prenant de la largeur, tandis que ses ailes dépliées semblaient quant à elles rétrécir. Tout son corps était en changement, et cela l’archer en était parfaitement conscient. Cela dura une minute, qui paraissait être une heure tant le cri du Grand Aigle déformait la perception du temps. Nikki ne souffrait pas, car elle était maintenant inconsciente. C’est alors que le glapissement commença à s’éteindre, tandis que les derniers échos s’atténuaient dans la caverne, le halo lumineux autour de Nikki décroissait, révélant une femme à plat ventre dans le plus simple appareil. L’archer en profita pour sortir une serviette qu’il avait apportée au cas où cela se terminerait comme cela.

Tandis qu’elle était recouverte de ce voile pudique, l’humaine était en train de reprendre conscience. Elle regarda un peu les alentours, puis tenta de se relever, ce fut un échec, elle n’était pas encore habituée à ce corps, et il lui faudrait un temps d’adaptation. PioarMario vint alors l’aider dans cette tâche en lui servant de support, elle parvint alors à se dresser, mais ses jambes tremblotantes trahissaient sa difficulté à se maintenir debout. C’est alors qu’elle sembla vouloir parler, mais tout ce qu’elle obtint fut un grognement rauque bizarre. Le Grand Aigle lui interpréta donc cette anomalie, en lui expliquant les causes :

– Tu vas devoir t’adapter à ton nouveau corps. Cela te prendra du temps, ce sera exigeant mais tu y parviendras. Il te faut réapprendre à te mouvoir, car dans cette forme humaine, tu perds ce qui nous rend uniques : l’instinct. L’instinct nous permet de nous adapter très facilement à notre corps, à nous y habituer. Et tu vas le constater tôt ou tard, les humains en sont dépourvus. C’est pour cela que leur apprentissage est si long, alors que cela nous vient automatiquement, nous en tant qu’animaux, grâce à l’instinct. Lorsque j’octroie mon don à un humain, il s’habitue automatiquement à son nouveau corps. Mais lorsque je l’octroie à un Aidelair, comme toi, il met bien plus de temps à s’y habituer, car la perte de l’instinct les déstabilise complètement.

« Il va te falloir apprendre à vivre sans, et à utiliser au maximum cette capacité normalement humaine, mais que les Aidelairs sont pourvus : la faculté d’adaptation. Ne te décourage pas, cela ne va pas être aussi dur que tu ne penses, c’est juste… Décourageant. Je te conseille de laisser PioarMario t’apprendre à contrôler ton corps dès que tu seras retournée sur ta planète, d’ici-là, conserve ta forme d’aigle. C’est le conseil que je donne à tous les aidelairs auxquels j’octroie mon pouvoir. Maintenant, va et vis de nouvelles aventures, aussi belles qu’elles soient. Pour ma part, j’ai rempli mon contrat, il est temps que je me retire. Puisse le vent vous être favorable.

Le Grand Aigle se repositionna sur l’autel, il reprit la même position d’aigle prêt à s’envoler qu’il avait avant qu’il sorte de son état léthargique, puis perdit peu à peu sa vivacité, ses couleurs, ses plumes crépitèrent lors de la transformation en pierre, et quelques secondes plus tard, il était redevenu une statue de granit pur. Nikki suivit donc le conseil qu’il lui a donné et reprit sa forme d’aigle dès qu’elle eut compris comment faire. Le métamorphe la récompensa donc pour son courage :

– Tu sais que je t’admire. Tu as su renoncer à ta forme d’aigle pour pouvoir être une humaine. Maintenant que tu en as la capacité, il ne reste plus qu’à apprendre à maîtriser ta forme. Il est temps de revenir, le voyage va être long, et une tâche difficile nous attend à l’arrivée.

« Merci PioarMario, tu as raison, il vaut mieux le faire dans un environnement connu, où j’aurais plus l’habitude. Et je te remercie chaleureusement pour ton soutien. »

L’Héros accepta le compliment, remercia le doyen pour ses services avant de récupérer la serviette et de la plier dans son carquois, puis de s’envoler aux côtés de Nikki vers le portail permettant de retourner dans la dimension terrestre. Ils planèrent jusqu’au vaisseau, où l’archer reprit sa forme humaine et demanda donc à Aymeric de faire le trajet retour jusqu’au Royaume Champignon. Tandis qu’Aymeric s’élevait dans les cieux et passait en mode hyperespace, PioarMario resta assis aux côtés de l’aigle désormais métamorphe, qui semblait lui cacher un sentiment étrange. Après quelques minutes de silence, elle prit sa forme humaine, parla à PioarMario, qui fut surpris par la vitesse à laquelle elle s’est adaptée :

– PioarMario, elle buta néanmoins sur la première partie de son nom, il y a une autre chose que je voulais t’avouer. Tu sais, avant que je te rencontre, j’avais déjà ce désir d’être humaine. Mais j’avais aussi un autre rêve secret, qui était à l’origine du premier. Je désirais que l’élu de mon cœur soit un humain. Quelqu’un de courageux, qui ferait passer la protection de la nature avant tout, qui punirait ceux qu’il considérerait comme criminels. Quand je t’ai rencontré, tu m’as surpris par le point que tu remplissais toutes ces conditions. Au début je n’y croyais pas, je refusais presque de le croire. Mais maintenant, je crois que je n’ai plus aucun moyen d’y échapper. Oui. Je suis amoureuse de toi. Je désire être ton élu du cœur PioarMario. Je sais que je suis une Aigle à la base, et toi un humain. Mais je pense que je ne trouverais personne d’autre dont je serais aussi épris que toi. Maintenant, acceptes-tu mon amour, en dépit des conséquences qu’il pourrait t’apporter ?

L’archer ne savait pas de quoi il était le plus surpris : le fait qu’elle ait appris aussi vite à parler ou la déclaration de flamme qu’elle vient de lui faire. Après y avoir réfléchit quelques secondes, il savait qu’il avait souvent entendu dire que l’amour donnait des ailes, et comprit donc à quel point elle était éprise de lui. Et il fut bien plus étonné encore de ressentir une chaleur dans son cœur, qui semblait s’emballer, et un sentiment étrange qu’il n’avait jamais connu auprès de Nikki. De la colère ? Il en avait contre celui qui l’avait blessée. Du ressentiment ? Cela ne correspondait pas à ses impressions. De la peur ? Non plus. La seule hypothèse restante pour lui était donc… L’amour. L’amour qu’il n’avait jamais connu, même avant qu’il ne devienne cette légende qu’il est. Une aigle, qui certes avait un esprit d’humain, l’avait éveillé à l’un des derniers sentiments qu’il n’avait jamais connu. Il eut du mal à l’accepter. Mais en y réfléchissant, il savait qu’il n’avait aucune autre voie que de l’accepter. Il le partagea alors avec Nikki :

– Nikki, j’ai cette chaleur en moi, ces palpitations dans mon cœur. De ce que j’ai entendu dire, c’est les signes de l’amour. Je ne sais pas pourquoi je les ai aussi, je ne l’ai jamais connu, et je pensais que mon statut ne m’autoriserait jamais à le connaître. Mais j’ai cette certitude aussi. Je pense qu’il est bon pour nous deux de s’aimer. De toute façon, il ne vaut mieux pas le refrogner. Tôt ou tard on le regretterait, et ça nous handicaperais plus qu’autre chose. J’accepte donc ton amour et te le rends Nikki… Ma désormais compagne, et je te remercie pour tous les services que tu m’as…

Elle le coupa court à son monologue en l’embrassant. Ce fut leur premier baiser à tous les deux, et le début d’une relation épique. Qui était hors du commun, et qui serait inscrite pour toujours dans la postérité. Durant ce long voyage vers le Royaume Champignon, la relation entre Nikki et PioarMario ne faisait que commencer, et c’était la seule chose à retenir, car ils profitaient de cet espace infini, où l’on ne vous entendait pas crier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 17 Fév - 17:51

Oui, je le désire, j’ai déjà connaissance des contreparties"


On dirait les machins quand tu t'inscris à quelque chose "oui, j'ai pris connaissance de la charte et je consens à ce que blablablabla"


"J’accepte donc ton amour et te le rends Nikki… Ma désormais compagne" J'adore on dirait que c'est lui-même qui les marie/les couplifie *tg*



Donc ouais ouais, je m'en doutais, vive moi bg Fan ouaiiis yahoooooo *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Jeu 18 Fév - 19:39

"Mais la Terre et la planète du Royaume Champignon étaient extrêmement éloignées."
On l'appelle aussi la Terre, la notre *Faudrait vraiment qu'on en fasse quelque chose de cette question.

"Même s’il les avait déjà entendus par deux fois, l’archer était toujours aussi frappé par la puissance de ce chant"
https://www.youtube.com/watch?v=_g0AFBslNms

"L’aigle était plus grand que PioarMario, lui conférant donc un aspect de sagesse, de grandeur, de divinité."
La taille fait la sagesse? Donc je suis le forumeur le plus sage oO

"L’archer en profita pour sortir une serviette qu’il avait apportée au cas où cela se terminerait comme cela."
Heavy: Moi aussi j'étais à poil à l'époque *tg*

"Nikki suivit donc le conseil qu’il lui a donné et reprit sa forme d’aigle[...]Tu as su renoncer à ta forme d’aigle pour pouvoir être une humaine." WHAT?

Sinon bon, à peine sortir d'une forme d'aigle et passer à l'embrassade, ça fait un poil rapide je trouve. Je te donne donc un point Mass Effect
Ah et sinon....



......




Quel bébé?



_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Attention, je vais apparaître dans ton salon... ou ta chambre... ou- *TG*

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 22 Fév - 20:42

Doom Knights (partie 2)


https://www.youtube.com/watch?v=YfPaBPfaU00


Socky Devil : *se retourne* Euh... bonjour ? *repère Kenny* Ca alors... serais-ce toi Kenny ? *se lève et lui fait un câlin* Ca me fait plaisir de te revoir, tu sais ! Qui sont tes amis ?
Kenny : *les montre chacun leur tour* Elle c'est Maya, ma petite amie. Et voici Akemi, la fille de Gael et Jasmine, mon oncle Kisuke, fils du roi Ryu et de la princesse Mérelda et Daitaro, fils de Chibana et Wataru.
Socky Devil : C'est drôle, j'imaginais EXACTEMENT les enfants de mes connaissances du passé, comme ça. Que faites vous à Ponyville ?
Akemi : ... *s'approche* On a été kidnappés.
Socky Devil : Comment ? Kidnappés ? Mais par qui ?
Daitaro : Par deux licornes. Lord Chroma et Metal Paws.

*fin de la musique*


Socky frisonna au nom du premier.


https://www.youtube.com/watch?v=wiBo2EoQViw


Socky Devil : Vous en êtes certains ?
Kisuke : Aussi certain que les couleurs de ce mondes sont vives et qu'on perd en détails.
Socky Devil : *baisse sa tête* Comment il vous a capturé ?
Akemi : On en sait rien. Tout ce qu'on sait c'est qu'on a été téléportés dans son château de chrome, qu'il s'est servit de nous comme appât et qu'il a trouvé un moyen de nous subtiliser nos pouvoirs pendant qu'il était prit au piège dans sa demeure.
Kenny : Qui est Lord Chroma ?
Socky Devil : *soupire* Installez vous, je vais vous apporter quelques douceurs, à boire et quelques livres pour vous expliquer l'histoire de ce... monstre.


Une fois tout apporté à table, Socky posa également un gros livre poussiéreux et l'ouvrit.


Socky Devil : J'avais prévu quelques livres, mais celui-ci explique mieux que n'importe lequel, l'histoire de Lord Chroma.
Akemi : Je vois...
Kenny et Maya : *ne peuvent rien manger, ni boire*
Kisuke : *aux robots* Je sais à quoi vous pensez. Mais là, nous allons savoir l'histoire de cet étalon. Le principal avant tout.
Socky Devil : Bien, j'ai trouvé le passage qui explique les origines de Lord Chroma.


https://www.youtube.com/watch?v=Rmv6gcb0u1E


Socky Devil : *lit* Il y a fort longtemps, alors que le Royaume d'Equestria est tel qu'on le connait aujourd'hui, vivait un jeune poney appelé Chroma Spark. Son nom était tiré de son intelligence hors du commun. Il coulait des jours paisibles dans une ferme, avec sa famille. Alors qu'un jour, des fauteurs de troubles venant d'endroits assez éloignés du royaume, arrivèrent, pour rependre le désordre, juste pour le plaisir. Pensant qu'ils s'amusaient réellement, Chroma les accosta pour discuter avec. Humilié jusqu'au bout par les moqueries et le bizutage, le petit poney à la crinière argenté, chercha partout une solution, demanda à chacun des membres de Ponyville, interrogea même les rares habitants de la forêt Everfee qu'il pouvait comprendre. Mais la réponse était toujours la même : "la violence et la vengeance ne résout rien. Essaye des méthodes plus pacifiques". Jusqu'à une nuit où il fit le vœu à une étoile filante d'être le plus fort des étalons de l'univers afin de battre n'importe qui. L'étoile filante s'écrasant pret de lui, était en faite une météorite. En la touchant avec son sabot, une explosion se produisit et il ressentit une puissance incommensurable. Son vœu se réalisa : les fauteurs de troubles ne restaient pas une seconde de plus dans le royaume, mais la sensation de force dans tout son corps après cette bagarre, combiné avec le pouvoir de la météorite a corrompu son esprit. Il voulait plus. Alors il a commencé à drainer une grosse partie d'énergie du Royaume, repoussant chaque rare habitant voulant lui faire face... les princesses Celestia et Luna, décidèrent d'employer les grands moyens, en ce moment précis. En utilisant une très vieille magie ancestrale, elle emprisonnèrent Chroma (rebaptisé Lord Chroma peu avant) dans un château de chrome, entouré d'un dôme magique impénétrable. Et le royaume pût enfin revivre à ce moment précis.

*fin de la musique*

Akemi : Mais du coup... comment il a réussi à s'échapper de son dôme pour nous kidnapper avec sa complice, Metal Paws ?
Daitaro : Ca ne peut être qu'elle qui l'a aidé... on sait quelque chose sur elle ?
Socky Devil : Malheureusement, non. Elle a dû apparaître à ses côté, bien après que ce livre fut écrit...
Kisuke : Beaucoup de mystère autour d'elle... et pas qu'avec son histoire...
Kenny : Mais du coup... comment on va récupérer nos pouvoirs ?
Socky Devil : Normalement, on raconte que Lord Chroma cache les pouvoirs subtilisés dans une cachette secrète, quelque part dans la forêt Everfee... malheureusement, je n'ai aucune idée d'où elle pourrait se trouver...
Maya : Il n'y a aucun indice pour nous aider ?
Socky Devil : Non... apparemment, l'entrée secrète se trouve sous une roche spéciale... une roche qui n'en est pas vraiment une, mais je m'y connais pas du tout en géologie...
Kisuke : Mince... mon père, avant de devenir roi, a fait plusieurs études de géologie à Fubuki... mais même si je pouvais le contacter, ça ne sera pas possible... il est en voyage d'affaire.
Kenny : Dans ce cas, mon neveu, on va passer au plan B. Socky ? Où est le téléphone ?
Socky Devil : Dans la pièce à côté. Tu connais quelqu'un qui pourrait vous aider ?
Kenny : Précisément.


Une heure plus tard, les ninjas étaient sortis de la maison de Socky Devil, attendant celui ou celle que Kenny avait contacté. Finalement, arrivant lentement, mais sûrement, la sœur de Pinkie, Maud, arriva devant eux.


Maud : *regarde Kenny* Kenny... ça fait longtemps...
Kenny : Et comment ! Tu n'as pas changé du tout !
Maud : ......... Je sais.
Akemi : Qui est-ce, Kenny ?
Kenny : Ah oui. Akemi, Kisuke, Daitaro, Maya, je vous présente Maud Pie, la soeur de Pinkie.^^
Tout les 4 : *la saluent*
Daitaro : Je crois qu'on aurait jamais sû que c'était sa soeur... elle semble si...
Maud : Différente ?
Daitaro : Plutôt, oui.^^'
Kenny : Mais vous allez voir, elle nous sera méga utile. Maud, il faudrait que tu nous accompagnes dans la forêt Everfee. On doit trouver une roche... qui n'en est pas vraiment une. Elle est apparemment la clé pour retrouver nos pouvoirs volés par Lord Chroma.
Maud : ....... Très bien, suivez moi. *part devant* *mais s'arrête* Juste un conseil : si vous voyez des fleurs qui semblent suspectes... n'y touchez surtout pas.
Tout les 5 : Euh... d'accord.
Maud : ......... Allons y. *part devant*


https://www.youtube.com/watch?v=zkexNtBAdQ8


Après plusieurs kilomètres de marche, les héros arrivèrent dans la forêt Everfee.


Akemi : J'adore les ballades en forêt.
Daitaro : Peut-être, mais là, ça n'a rien d'une promenade champêtre. On doit à tout prix retrouver nos pouvoirs.
Akemi : Et alors ?
Daitaro : ... Tu n'as absolument rien compris à ce que j'ai dit, je me trompes ?
Akemi : *lui fout une baffe* TU SERAIS PAS EN TRAIN D'INSINUER QUE JE SUIS RETARDÉE MENTALEMENT ???
Daitaro : *se tient la joue* Mais qu'est-ce qui te prend, nom de nom ? C'est quand même pas tes règles qui te font cet effet ???
Akemi : ... *regarde sa main levée* C'est possible que ça soit ça... je réagis toujours bizarrement lors de cette période... mais ma mère, c'était pire quand elle les avait...  
Maya : Encore heureuse que je ne les aurais pas^^'.
Kenny : C'est pas dit... j'étais pas là quand on t'as construite...


Soudain, Maud qui était toujours devant, s'arrêta brusquement.


Kisuke : Qu se passe-t-il ? Pourquoi t'arrêtes-tu brusquement ?
Maud : ... *va plus loin*
Daitaro : Envie pressante ?
Akemi : Non, je crois plutôt qu'elle cherche quelque chose...


Maud s'avança vers une clairière où il y avait plusieurs cailloux éparpillés au sol, comme dans toute la forêt. C'est alors qu'elle shoota un peu dans l'un d'entre eux... une fois ceci fait, une trappe s'ouvrit brusquement devant eux.


Akemi : HHHHHHHH ! *inhalateur time* Je m'y attendais pas !
Daitaro : Incroyable ! Comment tu as réussi à trouver lequel était le bon ?
Maud : ... Je le savais.
Kisuke : Tu es déjà venue ici ?
Maud : J'ai vu en venant ici par hasard, quelques parasprite dénicher cette cachette, puis repartir par la suite... j'ignorais totalement ce qu'ils comptaient faire...
Kenny : D'accord. Dans ce cas, allons récupérer nos pouvoirs. *se retourne* Maya ? Qu'est-ce que t-


Maya était en train de photographier des fleur bleues étranges http://img02.deviantart.net/c24e/i/2012/082/d/0/poison_joke_by_3luk-d4tp27r.png Maud la stoppa juste avant qu'elle n'y touche.


Maud : Si j'étais toi, j'éviterai de toucher à ça !
Maya : C'est les fleurs que tu nous as interdit d'y toucher ? Mais elles avaient l'air si belles !
Akemi : Ca ne veut rien dire, Maya. C'est un attrape nigaud !
Maya : Et... qu'est-ce qui arriverait si on y touche ?
Maud : Des choses étranges... transformations, effets secondaires...
Maya : Même pour un robot ?
Daitaro : Je crains qu'on a pas trop le temps pour éclairer ce mystère. On doit aller récupérer nos pouvoirs illico ! Venez tous !

*fin de la musique*

https://www.youtube.com/watch?v=plE0a3tLSeI

La trappe dans le sol menait à des escaliers qui menaient ensuite à un long couloir... qui débouchait à une salle ronde avec au centre, sur un autel, cinq orbes de couleurs différentes.


Akemi : Nos pouvoirs sont là, venez ! *cours* *mais s'arrête brusquement*
Daitaro : Que se passe-t-il ?
Akemi : ...Nous ne sommes pas seuls !


Une forme équine tomba du plafond, qui provoqua une onde de choc qui désabilisa certains du groupe. https://www.youtube.com/watch?v=QkGhHr6aa2U


Metal Paws : C'était certain que vous viendrez ! Nous avons bien fait de prendre nos précautions !
Akemi : DONNE NOUS LES ORBES !
Metal Paws : Venez les prendre vous même !
Daitaro : Kenny, Maya, à vous de jouer !


Les deux robots foncèrent vers Metal Paws, mais cette dernière avait prévu le coup. En frappant au sol, elle fit apparaître un cercle magique qui les figea sur place !


Kenny : QU'EST-CE QU-
Metal Paws : Une zone magnétique. Vous allez pouvoir rester tranquille, le temps que je m'occupe du reste de vos amis ! *fonce vers eux*


Avant qu'elle ne puisse les approcher, Maud lança un rocher sur Metal Paws, qui explosa sur le contact de ses sabots métalliques.


Maud : Je te déconseille de faire un pas de plus !
Metal Paws : C'est envisageable... mais mon maître Lord Chroma m'a donné des ordres, je dois les obéir coûte que coûte !


Metal Paws leva ses deux jambes avant et frappa Maud, qui contra avec les siennes. Puis ces dernières s'échangèrent des coups de sabots cognant l'un contre l'autre, à la vitesse et à la manière d'un marteau piqueur, de Ken le Survivant ou comme dans cette vidéo https://youtu.be/GisRY6h100U?t=1m58s (à la différence qu'elles échangent tout les deux des coups et qu'aucune des deux ne contre l'autre). Finalement, c'est Maud qui réussi à la repousser.


Metal Paws : Tu es forte... mais tu sais ce qu'on dit, le métal détruit la roche !  
Maud : Ce n'est pas la roche qui compte *sors sa roche fétiche de sa poche* mais la façon de s'en servir !


Il lui a fallu d'un petit lancer au plafond, pour que sa petite roche, heurte des stalactites qui tombèrent en masse (avec plusieurs rochers en plus) sur Metal Paws et l'ensevelissent. Mais malheureusement, en faisant briller ses implants métalliques, elle fit exploser sa prison rocheuse afin d'être libre.


Daitaro : C'EST LE MOMENT !


Dai et Kisuke profitèrent que Metal Paws reprenait ses esprits, pour sauter dessus. Mais elle riposta en leur donnant à tout les deux, un coup de pattes arrière (comme les chevaux ou les ânes) qui les fit projeter au loin. Akemi alla voir si ils allaient bien.


Akemi : Dai ! Kisuke ! Vous allez bien ?
Daitaro : Akem- FAIT GAFFE !
Metal Paws : *lui donne un coup de patte fulgurant qui l'envoie plus loin* *s'approche d'elle* *fait briller ses pattes* D'abord je vais m'occuper de toi ! *frappe au sol en direction de Maud*


Des chaines brillantes sortaient du sol et enchainèrent Maud. Puis, pendant qu'elle essayait de s'en échapper, Metal Paws s'approcha d'Akemi, prête à l'écrabouiller.


Metal Paws : Finissons en... fille ninja !
Akemi : ...


Avant qu'elle ne puisse frapper un grand coup, Akemi sortit rapidement de sa poche, une bombe spéciale. Une fois touchée Metal Paws, cette dernière se retrouva complètement paralysée !

*fin de la musique*

Akemi : AH ! PREND CA METAL PAWS ! UNE SURPRISE, KUNOSHI-STYLE !
Maud : *les chaines disparaîssent* Bravo.
Kenny et Maya : *la zone magnétique disparaît* T'as été géniale, Akemi !
Daitaro : *s'approche avec Kisuke* Bien joué ! C'était quoi comme arme, ça ?
Akemi : C'est ma première arme faite maison. Une bombe paralysante. Papa m'a apprit à créer mes propres armes. C'était encore qu'un prototype, je l'avais pas encore testée, mais je me rappelait en avoir prit une avec moi avant de partir au royaume. Du coup, fallait que je la teste maintenant ou jamais. Par contre, il faut absolument la faire partir d'ici, avant que les effets ne se dissipent !


Akemi posa dans le sabot de Metal Paws, une bombe fumigène ninja, qui la téléporta chez Lord Chroma.


Akemi : J'ai retardé le temps de téléportation de cinq minute. Le temps qu'il faut pour récupérer nos pouvoirs.



Une fois s'être approchés des orbes, ces dernières flottaient dans l'air comme par magie et retournèrent dans leur corps respectifs.


https://www.youtube.com/watch?v=GmYDCxOxv7k


Kenny : Ca a marché ?
Akemi : J'en sais rien... il faut essayer. *crée un sceau* Décuplement humain ! *grandit un peu* OUI ! CA MARCHE !
Daitaro : A MON TOUR ! *crée un sceau* KATON-LA COURSE DE FEU ! *un anneau de feu surgit et frappa le mur sans l'enflammer* GENIAL !
Kisuke : Je vais essayer aussi ! *crée un sceau* Raiton-Technique des flèches foudroyantes ! *tire une lignée de flèches formées dans de l'électricité* Je suis sans voix !
Kenny : A mon tour ! *crée un sceau* Ranton-Laser Circus ! *tire des rayons laser* GENIAL !
Maya : *crée un sceau* Futon-
Akemi : Euh je pense qu'on a compris, Maya. On va pas prendre le risque s’écrouler toute la salle^^'
Kisuke : ... Et pourquoi pas ? Lord Chroma n'aura plus aucune cachette pour conserver les pouvoirs... j'ai quelques explosifs ninja sur moi.
Maud : Alors sortons pour faire ça. Je vais vous conduire ensuite au portail reliant notre monde au vôtre.
Kenny : D'accord. C'était sympa de nous avoir aidé, Maud. Ca m'a fait plaisir de te revoir, tu sais !
Maud : ... Je te crois.
Tout les 5 : ...



Peu de temps après, la cachette de Chroma fut détruite. Ensuite, Maud les emmena au portail. Et en quelques secondes à peine, ils se retrouvèrent sur la place du Royaume Champignon, devant Daria, Jones, Blake et Laelynn.



Daria : Ah bah vous êtes là, vous ?
Jones : Vous étiez où, depuis tout ce temps ? Vous cherchiez des écureuils ?
Akemi : Pas vraiment. C'est une longue histoire^^'.
Daitaro : On a été kidnappés.
Laelynn : K-k-kidnappés ? Mais c'est épouvantable ! On ne vous a pas fait de mal, au moins ? D8
Kisuke : Non, heureusement. On vous racontera ça une autre fois.
Blake : Vous avez l'air plutôt de bonne humeur, en tout cas...
Akemi : Oui, on a retrouvé nos pouvoirs ! Maintenant, aux prochaines aventures, on va pouvoir montrer de quoi on est capable ! Et on peut refaire des missions à Fubuki !
Kenny : Et sinon... Muscmer et Biolance sont toujours vivants après l'assaut des deux abrutis ?
Blake : Kieran et Ayato ? Oui, les deux aliens ont quitté le combat car ils en avaient marre.
Daria : Mais faut pas t'inquiéter, Akemi-Chan. Ces deux là sont cons, ils avaient pas vraiment l'intention de les tuer...


Jones : D'ailleurs, ça prouve que vous êtes sacrément en retard. Ca va faire genre 5 jours que ça s'est produit.
Akemi : QUOI ? ON EST PARTIT IL Y A 5 JOURS ? ET ON S'EN EST PAS RENDU COMPTE ???  
Daitaro : Punaise, nos parents vont s'inquiéter grave ! Faut se dépêch-
Jones : Woh-la, tout doux les ninchats. La copine d'Akemi, la magicienne pas nette vous a couvert durant tout ce temps.
Akemi : Comment ? Elly nous a-
Jones : Elle a téléphoné à chacun de vos proches habitant à votre village, disant que vous logiez chez elle durant 5-6 jours. Elle savait que vous reviendriez tôt ou tard, car selon elle, elle a parfois des intuitions...
Daria : Ca s'appelle de l'intuition féminine.
Jones : Ah et nous alors les mecs, on a quoi ? Y en a toujours plus pour les gonzesses, sérieux.
Daria : Tu m'cherches ? è_é
Laelynn : A-arrêtez de vous chamailler... D8



Soudain, Elly apparut au millieu des ninjas.


Elly : Alors, on parle de moi ?
Akemi : Elly ! Tu nous as sauvé la mise ! Comment on peut te remercier ?
Elly : Un bisou chacun !
Akemi : Hmpf... *craque déjà ses poings, parle entre les dents* Quelque chose d'autre, si possible^^'.
Elly : Ahaha, je plaisantais. Vous pourriez vraiment loger chez moi, la prochaine fois ? Ca pourrait être marrent ! :8DD
Daitaro : Ca me va...
Kisuke : Ma foi, ça me changerai les idées... j'ai encore jamais logé chez quelqu'un d'autre...
Kenny et Maya : Ca me va !
Akemi : Alors l'unanimité est d'accord. Mais faudra te tenir pendant 5 jours entier.
Elly : Ca roule ! Pump pump-kin pumpkin... CÂLIN GROUPEI ! *serre les 5 ninjas dans ses bras*
Maya : *sors son appareil photo* On sourit !


THE END

_________________


C'est un gorille ! Une montagne ! Que dis-je une montagne ? C'est une GALAXIE de muscles !


Dernière édition par gaelrasengan le Mar 23 Fév - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Lun 22 Fév - 23:18

"En frappant au sol, elle fit apparaître un cercle magique qui les figea sur place !


Kenny : QU'EST-CE QU-"  


"Kenny : Et sinon... Muscmer et Biolance sont toujours vivants après l'assaut des deux abrutis ?
Blake : Kieran et Ayato ? Oui, les deux aliens ont quitté le combat car ils en avaient marre. "
C'était Kieran et Adrian, une attaque de Triplette coordonnée


"Akemi : Comment ? Elly nous a-
Jones : Elle a téléphoné à chacun de vos proches habitant à votre village, disant que vous logiez chez elle durant 5-6 jours. Elle savait que vous reviendriez tôt ou tard, car selon elle, elle a parfois des intuitions...
Daria : Ca s'appelle de l'intuition féminine. "
En gros elle sait qu'ils ont disparu, prévient leurs parents pour leurs mentir en leur disant que c'est autre chose de moins grave...ET ELLE VA MÊME PAS LES CHERCHER?



"Daria : Tu m'cherches ? è_é" Ah, on reconnait un perso de Fan et le https://www.youtube.com/watch?v=GgHzut90Sec


"Maya : *sors son appareil photo* On sourit ! "
"Annie: *Fait un motherfucking plongeon pour photobomb* "

_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 23 Fév - 13:28

"Maud : ....... Très bien, suivez moi. *part devant* *mais s'arrête* Juste un conseil : si vous voyez des fleurs qui semblent suspectes... n'y touchez surtout pas." Ils vont y toucher, ils vont y toucher, ils vont y tou- *TG*

"Metal Paws : Une zone magnétique. Vous allez pouvoir rester tranquille, le temps que je m'occupe du reste de vos amis ! " UNE TABLE SAUVAGE APPARAÎT *Smiley* /PAN/


Honnêtement, j'ai trouvé cette fin étrange, mais bon, on semblait n'en avoir que pour Lord Chroma et au final on affronte celle dont on ne sait rien. Je pense pas que ce sera la dernière fois qu'on entendra parler d'eux. /PAN/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Yare yare daze
Yare yare daze
avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : In ZA WARUDO

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mar 23 Fév - 19:09

"Maud : Des choses étranges... transformations, effets secondaires... " ça me rappelle des trucs tout ça

"Kenny : Et sinon... Muscmer et Biolance sont toujours vivants après l'assaut des deux abrutis ?
Blake : Kieran et Ayato ? Oui, les deux aliens ont quitté le combat car ils en avaient marre. "

Oki Ayato qui se fait prendre pour un abruti :/ *tg* C'est Adrian et Kieran qui aiment faire chier leur monde en attaquant, Ayato est plus dans le genre blasé anyway *tg*



Bon voyons Just, faut faire durer le suspens à la fin, c'pour ça qu'il a dû ne pas le montrer C'était bien wi, j'aime bien le fait qu'ils soient parties 5 jours sans s'être rendus compte <3 *tg*

C'était un gag sympathique

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate


Attention spoil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Attention, je vais apparaître dans ton salon... ou ta chambre... ou- *TG*

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Ven 4 Mar - 19:05

Une vie de pirate ! (partie 2)


Jenny : Vous comprenez ce qui se passe ici ? Où sont mes pouvoirs ?
Banjo : Je vais appeler Bottles. Il saura peut-être ce qui s'est passé avec nos pouvoirs.
Kazooie : Ooooh...  
Banjo : Et Jamjars aussi, tant que j'y suis.
Kazooie : PFFFOOOOOOH  
Banjo : T'as une meilleure idée ?
Kazooie : Non, mais j'aurais aimé...  


https://www.youtube.com/watch?v=dP4axeByXsg


Une heure plus tard, les deux taupes arrivèrent avec tout un équipement d'analyse médical.

Kazooie : Tiens, les bigleux se la jouent Docteur Maboul.
Bottles : Tu as envie de voir où sont passé tes pouvoirs, j'imagine ?
Kazooie : Bah évidemment...
Jamjars : Alors boucle-la, poulette ! Et laisse nous faire !
Kazooie : Attends un peu qu-
Tous : KAZOOIE !
Kazooie : Ok ok, c'est bon. Mais si ils recommencent à me clasher, j'en fais de la chair à saucisse...


Peu après avoir fait plusieurs analyses (analyses oculaire, salivaire, digitales...) à l'aide de plusieurs outils tel que : éprouvettes, loupes, encre de chine (...), ils arrivèrent devant les héros après avoir tout remballé on-ne-sait-où.


Jenny : Alors ?
Mumbo : Taupes dire tout à tout le monde !
Kazooie : Et faites gaffe si c'est grave !
Bottles : Euh... *pousse Jamjars* Dis leur !^^'
Jamjars : Bon... *ahem*


*coupez la musique*


https://www.youtube.com/watch?v=rOXVoJ1J50E


Jamjars : Nous avons un gros problème !
J'explique en rime, c'est ça qu'on aime !
Vos pouvoirs sont tous partis !
Vous n'en aurez plus jamais de la vie !
Gruntilda vous a bien eus !
Vous l'avez tous dans votre c-

*coupez à 00:22*

https://www.youtube.com/watch?v=dP4axeByXsg *remettez cette musique*


Jamjars n'eut pas le temps de finir que Kazooie fonce vers lui en donnant des coups de becs dans ses fesses. Jamjars sautait en avançant à chaque coup de bec !

Kazooie : JE TE L'AVAIS DIT, RAMBO !
Jamjars : AIE ! AIE ! ARRÊTE CA ! AIE ! OU TU FINIRAS EN PLUMEAU !  
Kazooie : *s'arrête*
Jamjars : Ouf... t'y va pas de main morte, toi...
Kazooie : Je rigolais, je vais pas m'arrêter sous un ordre ! *continue de lui piquer les fesses*
Jamjars : AIE ! AIE ! ARRÊTEZ MOI CETTE KAMIKAZE ! AIE !
Banjo : KAZOOIE ! Jamjars était obligé de nous dire la vérité ! Il allait pas mentir pour notre plaisir tout de même ! :
Kazooie : ... Ah oui c'est vrai^^'. *arrête* T'as de la chance, Jarjar Binks.
Victoria : Alors... on aura plus jamais nos pouvoirs ?
Vladimir : Alors qu'on a travaillé dur pour les avoirs ?
Humba : Petits pirates mignons pas s'inquiéter. Solution exister, non ?
Bottles : Normalement, Jamjars avait encore un truc à vous dire... mais là... *regarde son frère au sol*

https://www.youtube.com/watch?v=rOXVoJ1J50E *jusqu'à 00:06*

Jamjars : Mon derrière c'est du gruyère !
Explique-leur, moi j'dors à terre !  

https://www.youtube.com/watch?v=JE3gPJxCdQI


Bottles : Voila... il y a peut-être un moyen de retrouver vos pouvoirs.
Banjo : VRAI ?
Kazooie : C'est pas des blagues, "quatre yeux" ?
Mumbo et Humba : Bottles dire vrai ?
Jenny : Dis nous ce que c'est ! Je veux retrouver mes cheveux !
Victoria et Vladimir : Pozhaluysta, monsieur taupe !
Bottles : Du calme, j'allais y venir. C'est une vieille prophétie écrite par une personne inconnue. Jiggywiggy l'a retrouvé dans sa grande bibliothèque. *sors un vieux parchemin*
Kazooie : Tu crois à ces foutaises, toi ? Je te croyais plus malin que ça... quoique...
Jenny : Je suis une adepte des prophéties, la mouette. J'en ai vu des tonnes qui se sont réalisées. Passe moi donc ce parchemin, Bouteille.


Bottles : C'est Bottles, mais bon, j'ai l'habitude des surnoms... *lui passe*
Jenny : *déroule le parchemin* Ca à l'air officiel... *lit* "Un pouvoir s'éteint chez un être, une chance de récupérer vient d'apparaître. Pour pouvoir le récupérer, trouver le brouillard violet au delà de l'océan il doit... Ainsi, la solution à ses problèmes il rencontrera. Et fort il redeviendra"
Banjo : En gros, dés qu'une personne perd un pouvoir dans le monde, un brouillard violet apparaît quelque part dans l'océan... et si on y pénètre à l'intérieur, on trouvera quelqu'un ou quelque chose qui nous aidera à récupérer nos pouvoirs ?
Bottles : T'as tout compris.
Jenny : Alors nous devons le trouver à tout prix ! Mais pour ça, j'aurais besoin d'une indication sur l'emplacement de ce brouillard, mon navire et d'un équipage.
Bottles : Le brouillard apparaît normalement lors de la route entamée, il n'y a pas d'endroit en particulier. Ton bateau, c'est pas un soucis, je peux envoyer un téléporteur dans ton monde pour l'envoyer ensuite sur le fil de l'eau de notre monde. Et perso, l'équipage ça sera sans moi.^^'
Kazooie : Rho le pétochaaaard ! Et après c'est moi qu'on appelle poule mouillée !


Banjo : Euh, depuis quand on t'appelle poule mouillée ?
Kazooie : Pas encore. Mais j'ai été tout dans nos aventures... un poulet, une caille, un dindon, maintenant une mouette... ça arrivera peut-être un jour ?
Mumbo : Pas grave. Mumbo proposer venir dans équipage à fille pirate !
Humba : Humba penser que Mumbo vouloir venir pour flirter...
Mumbo : Euuuuuh... Mumbo dire non.^^'
Jenny : (pas très convaincant) Alors Banjo, Kazooie, les shamans, vous venez ?
Banjo : Pourquoi pas ?^^
Kazooie : Mouais... ça changera des journées où on fait rien à la maison...
Vladimir : Alors monsieur taupe, allez chercher bateau à cousine !
Bottles : J'y cours ! Enfin j'y creuse. *creuse un trou*

*fin de la musique*

Peu après, le Sliver One fut téléporté sur la mer. Mais avant de partir, Joyeux Roger arriva devant eux.


Joyeux Roger : Attendez ! Vous allez ramener le Capitaine Blackeye ?
Banjo : Euuuuh... on va essayer.  
Kazooie : *rigole entre le bec*
Joyeux Roger : Dans ce cas, si il revient, n'oubliez pas qu'il doit encore me payer toutes ses boissons depuis deux ans !
Jenny : On y pensera. Allez moussaillons, larguons les amarres et sortons la grande voile !


En quelques minutes, le bateau quitta le lagon et partit tout droit. Mumbo était à la vigie, Banjo prit le gouvernail, Humba s'amusait avec les cousins de Jenny... quand au capitaine, elle prenait l'air vers l'avant.


Jenny : Ah ça fait du bien de naviguer sur des eaux inconnues !
Banjo : Je continue tout droit, c'est ça ?
Jenny : Exact. C'est une question de temps avant que le brouillard ne se montre.
Mumbo : Équipe pas s'en faire. Mumbo prédire brouillard arriver d'ici un quart d'heure.

https://youtu.be/iC0KIrKIEYM?t=2s (3h plus tard) -insérer une transition en "fondu"- *stoppez après les clochettes d'intro*


Les héros commençaient à s'ennuyer...


Kazooie : Un quart d'heure il disait l'autre !
Banjo : C'est étrange, la prophétie serait-elle fausse ?
Humba : Humba pas croire. Regarder autour !


https://www.youtube.com/watch?v=uK0ehHWxhdI


Une étrange fumée violette commençait à émaner de l'espace maritime. Jusqu'à ce que ça crée un épais brouillard violet et sombre. Soudain, des espèces de fantômes violets apparurent et commençaient à voler tout autour du navire !
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/f8/63/a0/f863a098aeb56ee77531b36a00c62a1a.jpg


Victoria : FFFFFF-FANTÔÔÔÔMES !!!
Vladimir : *se fait retenir par Jenny et Humba* LAISSEZ MOI MASSACRER FANTÔMES ! ILS ONT FAIT PLEURER SOEURETTE !  
Humba : Vladimir se calmer ! Fantômes trop puissants pour nous !
Jenny : Humba a raison ! Va plutôt charger les canons avec Mumbo ! On va essayer ça sur eux ! Pendant ce temps, je vais rassurer Victoria !
Vladimir : Da ! *y va*


Et du coup, Vladimir et Mumbo chargeaient en dessous, plusieurs canons.

Vladimir : Canons 2, 7, 9 et 13 chargés !
Mumbo : Prêt à faire boum !
Jenny : ALORS FEU !


Les canons touchaient les premiers fantômes qui disparurent. La bataille continuait et les héros avaient l'avantage facilement... beaucoup trop. En réalité à part hurler et voler partout, ils n'attaquaient pas vraiment. Jusqu'à ce qu'il n'en restait plus qu'un qui s'approchait de Victoria.

Victoria : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !
Banjo : *balance un tonneau sur le fantôme*
Fantôme : *disparaît*
Victoria : Ouf... j'ai eu chaud...
Kazooie : Ces fantômes ne valent pas un clou...
Jenny : Hey... Vladimir ? Mumbo ? Vous ne ressentez rien de bizarre ?
Vladimir : Si...
Mumbo : Mumbo et Vladimir commencer à disparaître...
Jenny : C'est bizarre car... NOUS AUSSI !
Banjo : Qu'est-ce qui se passe ???
Humba : Pas savoir...


*fin de la musique*


Et en quelques secondes, ils furent téléportés à un endroit étrange... mais plutôt joli. L'endroit était semblable à l'antre de Gruntilda... mais en bien plus accueillant (une espèce de caverne de cristal à la Donkey Kong Country avec des visages souriants sur les murs, des lanternes un peu partout, de belles plantes vertes, des cascades d'eau pure et plusieurs salles semblables à une maison (un salon, une chambre, une salle de bain, une cuisine...)


Banjo : Où sommes nous ?
Kazooie : Je sèche complétement, perso...
Jenny : Regardez là bas, il y a quelqu'un ! Allons voir !


https://www.youtube.com/watch?v=JIbIldA2c1s (jouer autant de fois qu'il le faut)


En effet, dans la pièce semblable à un salon, était installé une femme en train de lire un livre... elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Gruntilda mais en beaucoup BEAUCOUP plus belle et plus jeune. (assez similaire à sa transformation "belle" dans le game over de Banjo-Kazooie http://image.noelshack.com/fichiers/2016/09/1457110600-bk-midnight-flight-by-anime-dragon-tamer-d39qpql.jpg )


??? : *ferme son livre* *leur sourit aimablement* Je vous attendais mes amis.
Mumbo : Mumbo passer à l'action !
Humba : *tire ses plumes* Mumbo rester ici !
Banjo : Une autre sorcière ? Vous êtes une autre sœur de Gruntilda ?
??? : Précisément, Banjo. Je m'appelle Prettyna.
Banjo : Enchanté Prett- vous connaissez mon nom ?
Prettyna : Je vous connais tous. Je suis un peu tout les jours de mon côté, les êtres ayant des pouvoirs. Je visionne leur exploits, leurs aventures, au cas où ils se feraient enlever les pouvoirs par ma grosse truie de soeur.
Kazooie : Ah ? Alors c'est vous qui êtes à l'origine de cette prophétie à la noix ?
Mumbo : Mais comment ? Mumbo pas se rappeler de belle Prettyna... Mumbo avoir été avec Gruntilda à l'époque. Sorcière moche qui sent l'oignon jamais parlé de belle Sorcière qui sent la vanille... pourtant, Prettyna ressembler beaucoup à Grunty quand game over dans Banjo-Kazooie.
Prettyna : C'est un longue histoire, Mumbo. Mais je peux déjà dire que pour le fameux "game over" dans le jeu de Banjo et Kazooie, Gruntilda m'a totalement copiée alors que j'ai été effacée de la mémoire de tout ceux et toutes celles qui m'ont connu. :é_è;
Jenny : Comment ça ?
Prettyna : Étant plus jeune, moi, Grunty, Brentilda, Blobbelda et Mingella étions tout ce qu'il y a de plus normal comme famille de sorcière. On était inséparables et on faisait tout ensembles.
Kazooie : Même aller aux toi-
Banjo : KAZOOIE !
Kazooie : C'est bon, continuez.


Prettyna : Doooonc, nous faisions tout ensemble. Jusqu'au jour où chacune de mes soeurs décidèrent de faire leur vie. Mingella et Blobbelda partirent pour étudier leur magie, combiné à la technologie *et ont conçue le BOB* , Brentilda quand à elle, ne supportant plus Gruntilda, quitta la famille des Clindoignon pour devenir une bonne fée. Quand à moi, je suis restée quelques années avec ma dernière soeur, jusqu'à ce que celle-ci éprouve une grande bouffée de jalousie envers ma personne car selon elle, je faisais tout mieux, d'autant que j'étais 1000x plus jolie.
Mumbo : Mumbo d'accord à 1000% !
Prettyna : Ce qui a donc permis à son premier amour de l'école de magie, toi Mumbo Jumbo, de se tourner vers moi quand tu t'es présenté par erreur... d'autant que la colère de Grunty grimpait encore plus pour un autre soucis... J'avais une autre vision de la magie noire : ce n'est qu'une histoire de couleur selon moi. La magie noire peut aussi bien servir pour faire le bien que le mal, tout dépend de son utilisateur.
Jenny : Très Juste.
Victoria et Vladimir : Da.^^
Kazooie : Je dois avouer que...
Mumbo et Humba : Mumbo et Humba plussoient.
Banjo : Et que s'est-il passé ensuite ?
Prettyna : Gruntilda m'a chassé un jour, enlevé complètement les souvenirs de Mumbo en ce qui me concerne -il resta donc quelques mois avec Gruntilda comme si ne rien n'était, jusqu'à ce qu'il la quitta car il ne pouvait plus la supporter- et elle se trouva un autre petit ami : le Capitaine Blackeye, jusqu'à ce qu'il parte aussi. Selon elle, étant la seule "belle" vraie sorcière, ses amours n'ont pas supporté autant de beauté.
Kazooie : Ce qui est totalement faux.
Banjo : Mais ça n'explique toujours pas pourquoi elle l'a piratnappé...
Prettyna : Je ne peux rien vous dire là dessus, je ne suis pas plus avancée que vous... mais je vais vous aider car mon avenir, c'est de me venger de mon ignoble sœur en proposant à ses victimes qui ont perdu leur pouvoirs face à elle, de les retrouver en trouvant mon antre dans le brouillard violet.


Victoria : Que faire alors, dame Prettyna ?
Prettyna : Très simple, petite Victoria. *mettre la musique à 01:21 ou attendre que ça passe à ce moment* *elle chante très bien et danse atour d'eux*
Ma vieille sœur vous a dérobé vos pouvoirs qui vous étaient chéris !
Mais moi Prettyna donnes une chance de les retrouver mes amis
Des orbes puissants qui renferment une copie
De vos techniques et autres magies
Sont cachés dans divers endroits inconnus !
Aucune personne n'y est jamais venu !
100 notes à ramasser vous devez !
Et la belle orbe vous récupérerez !
Et vous pourrez enfin avec foi
Massacrer Gruntiiiiilda !

*elle arrête de chanter à 01:51*


Banjo : Ok j'ai tout compris !
Kazooie : Moi aussi.
Les pirates : Aussi.
Humba : Humba tout compris.
Mumbo : Mumbo rien compris.
Humba : Logique, Mumbo être crétin.
Prettyna : Vous lui expliquerez en route. Suivez moi, je vais vous ramener à votre bateau. Une fois là bas, je vous indiquerai la route avec un sort magique pour votre première destination.



Nos amis suivèrent Prettyna et arrivèrent devant un chaudron quasi identique à Dingpot (mais plus doré)


Prettyna : Dongpot, peux-tu téléporter ces héros à leur bateau sur la mer ?
Dongpot : DONC... Votre bâteau c'est le Sliver One ?  
Jenny : Exact... chaudron qui parle...^^'
Dongpot : ALORS DONC... sautez à l'intérieur de moi-même.  
Kazooie : *chuchote à Banjo* J'espère que cette sorcière n'a pas vomi dans ce chaudron...
Banjo : Oh ça ne risque pas... même si c'est une des nombreuses sœurs de Grunty...


Et tous sautèrent dans Dongpot qui s'illumina et les renvoya sur leur bateau.


Dongpot : ET DONC... ça te dirait une partie de carte, Pretty ?  
Prettyna : Merci mais non. J'avais prévu de faire une petite soupe à la tomate et je vais avoir besoin de tes services.
Dongpot : ........ DONC... c'est un non définitif ?  
Prettyna : *soupir* Contente toi de chauffer pour te préparer.


A suivre !

_________________


C'est un gorille ! Une montagne ! Que dis-je une montagne ? C'est une GALAXIE de muscles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Sam 5 Mar - 13:19

"Peu après avoir fait plusieurs analyses (analyses oculaire, salivaire, digitales...)" Kazooie: Vous voulez un test d'urine avec ça? /PAN/


Pas mal la 4e soeur de Gruntilda belle.

Excellent la coupure de Jamjars. =3 /PAN/

"Prettyna : Étant plus jeune, moi, Grunty, Brentilda, Blobbelda et Mingella étions tout ce qu'il y a de plus normal comme famille de sorcière. On était inséparables et on faisait tout ensembles.
Kazooie : Même aller aux toi-
Banjo : KAZOOIE !" Une partie de l'humour résumé en 4 lignes (ça et tout les objets qui ont des yeux ronds) *TG*


Nos amis suivèrent Prettyna et arrivèrent devant un chaudron quasi identique à Dingpot (mais plus doré)


Prettyna : Dongpot, peux-tu téléporter ces héros à leur bateau sur la mer ? " Dingpot et pot. *TG*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Just-to-buy

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 30 Mar - 3:43

Voilà ce que ça donne quand je m'ennuie


-----------------------

SMG en chansons
Le régurgitateur


Jones est en train de se promener avec Biolance et Muscmer.


Jones: Alors, si je ne me trompe pas, vous n'avez pas encore vu comment était une maison sur notre planète?
Muscmer: Non, pas tout à fait.
Biolance: On voudrait bien voir.
Jones: Très bien, alors on va aller chez mo- ........Jean, sors de ta cachette.


Jean est à 2 centimètres devant Jones avec une grosse caméra.


Jean*Jette sa caméra par terre*: Comment t'as trouvé ma cachette super secrète indétectable de la morgue qui tue des moeurs?
Jones: des meurtres tu veux dire...
Jean: Aussi.


Muscmer regarde Jean d'un air un peu menaçant.


Muscmer: Hum...je te reconnais toi, t'es celui qui s'était un peu trop approché de ma soeur l'autre jour.
Jean: Vous devez vous tromper de confusion de personne.
Jones: .......Bon, changement de sujet, qu'est-ce que tu fais ici?
Jean: Je viens avertir ces deux extra de mes restes de table. Vous vous embarquez dans la terrible lettre G, euh, je veux dire... *se gifle* un terrible danger, voilà!
Biolance: Quoi donc?
Jean: Si vous allez chez Jones...vous allez croiser...LE RÉGURGITATEUR.


-Long silence-


Jones: Je suis sûr que tu voulais dire "le réfrigérateur" juste histoire qu'on change de sujet.
Jean: Non, j'ai inventé ce mot, et je vais vous le chanter.
Jones: Jean, ils ont pas de temps à perdre avec tes conneries, en plus, t'es incapable de placer 3 mots sans te tromper ou dire une connerie. Imagine quand tu le chantes.
Jean: On va bien boire!


La chanson de Jean commence, tout le monde (sauf Jones) prête attention.


https://www.youtube.com/watch?v=MQjWHLsx-d4 La chanson originale
https://www.youtube.com/watch?v=93MuzgHW-7M La version instrumental (pour les paroles de Jean)


Jean*Tourne autour des trois en gigotant ses doigts*:
Dans un-e maison légume la bite d'une montre vraiment laide.
Une légende de Zelda urbaine, à sa vue on passe la balaide.
Une patinoire qui caille en rouge, un nez de cochon le vent tout blanc.
Il a une très langue longue pour son veau-mi c'est le toboggan


Le RÉGURGITATEUR traumatise les mortels
Une fois qu'tu glisses dans sa moitié d'veau, t'es l'bienvenue dans l'hôtel!


*Pointe les environs, dos aux autres* .....


Son excrément buccale a des couleurs épiléaupepsique.
C'est évident que plutôt l'côtoyer, mieux vaut être santaclaustrophobique.
Ce que l'on se débande: dans quoi ce qu'il vient? Il s'est marié il a eu un bien.
*Pointe Jones* Ce bien va être un condo miné avant qu'on puisse crier bébé.


Le RÉGURGITATEUR traumatise les mortels
Une fois qu'tu glisses dans sa moitié d'veau, t'es l'bienvenue dans l'hôtel!


*Commence à courir partout comme un fou en chantant un petit peu plus vite*
Le RÉGURGITATEUR traumatise les mortels
Les guérisons de son danger ne sont pas menstruels
*Chante encore plus vite, mais commence à être décalé par rapport à la musique*
Le RÉGURGITATEUR traumatise les mortels
...Et euh *Panique* AIDEZ-MOI FAUT QUE JE TROUVE UN RIME. VOYELLE!
LERÉGURGITATEURTRAUMATISELESMORTELS


Jones: ....LA FERME!


Jean s'arrête, la chanson aussi.


Jean: J'avais terminé.
Jones: Ta chanson est complètement ridicule. Toujours aussi illettré.
Biolance: Honnêtement...j'ai trouvé cette chanson assez poignante.
Muscmer: C'a un genre...
Jones: ...Ça y est, je suis dans la maison des fous.
Jean: Vous trouvez? Vous chantier des chansons sur votre planète?
Muscmer: ...On connait ça un petit peu, ta chanson est belle....c'est juste que comme Jones dit, tu dois être illettré, la plupart de tes phrases n'ont pas de sens.
Jean: ...
Biolance: En t'aidant un peu, on peut peut-être rendre cette chanson plus compréhensible.
Jones: ...Euh...je crois que je n'ai pu rien à faire avec vous pendant une bonne dizaine d'heures. *S'en va*
Jean: Je veux bien être aidé, si c'est pour attirer les gens.


-3 heures plus tard-


https://www.youtube.com/watch?v=93MuzgHW-7M


Biolance et Muscmer sont devant Jean, en train de faire des gestes similaires à ce qu'il a fait, ils commencent à chanter.


Biolance: Dans un-e maison lugubre habite un monstre vraiment laid.
Un-e légende urbaine quand on le voit on passe le balai
Un petit noir aux écailles rouges un nez de cochon le ventre tout blanc
Il a un-e très longu-e langue pour son vomit c'est le toboggan


Biolance et Muscmer: LE RÉGURGITATEUR traumatise les mortels!
Une fois que tu glisses dans son vomit t'es l'bienvenue dans l'autel!


Muscmer danse de manière moins ridicule que Jean faisait pendant que celui-ci applaudit un peu.


Muscmer: Son excrément buccale a des couleurs épileptiqu-es
C'est évident, plutôt l'côtoyer, vaut mieux être claustrophobiiiique
Ce que l'on se demande: d'où est-ce qu'il vient? Il s'est marié il a eu un bien
Ce bien va être contaminé avant qu'on puisse crier bébé


Biolance et Muscmer: LE RÉGURGITATEUR traumatise les mortels
Une fois que tu glisses dans son vomit t'es l'bienvenue dans l'autel.
*Courent partout en chantant plus vite* Le RÉGURGITATEUR traumatise les mortels
Les guérisons de son danger ne sont pas semestriels.
*Font semblant de paniquer en chantant encore plus vite, mais sont néanmoins un peu décalés*
LE-RÉGURGITATEUR-TRAUMATISE-LES-MORTELS
ATTENTIONÀSESDENTS, ÀSONATTAQUEVOMIT, ELLEESTPASBELLE!
LERÉGURGITATEURTRAUMATISELESMORTELS...


Just*Arrive pendant que la chanson termine*: Salut.
Jean: ....
Biolance et Muscmer: *Regardent Jean, puis regardent Just* .....
Biolance: Je crois qu'on a fait une petite bourde....
Just: Quoi?
Muscmer*Regarde son apparence*: Es-tu le régurgitateur?
Just: ............ *Sa tête détourne lentement Biolance et Muscmer pour regarder Jean* ....8))
Jean: .......
Just: ....*Fait apparaître un couteau de ses flammes dans sa main* .....Je crois que tu mérites une grosse punition. 8))
Jean: Pfff, j'suis le 3e doigt de la main. *Se sauve*
Just: *Le poursuit*
Jean: ARRÊTE, JE VEUX PAS ME LAVER PENDANT UN SIÈCLE!
Just: VA TE FAIRE VOIIIIIIIIIIIIIR!
Biolance: ...Bon...on y va?
Muscmer: Je crois que ça vaut mieux....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Recueil de gags   Mer 30 Mar - 14:16

"Biolance: Honnêtement...j'ai trouvé cette chanson assez poignante. "
https://www.youtube.com/watch?v=fh1NZL6InnA

Cette chanson était TRS spéciale ... Par contre Just qui arrive en mode BG à la fin


_________________


"Oh I feel your presence
You'll never leave here
But did you leave me anything?
You're the Phantom of my past..."


Il faut qu'on se suicide, c'est un pari sur l'avenir, et je le prends, parce que je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recueil de gags   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil de gags
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos gags de bataille
» petit recueil d'impasses et de chemins tordus
» Recueil de prières aristotéliciennes
» [AJOUTE] Recueil de contes, légendes et fables du Lyonnais-Dauphiné
» recueil de scénarios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: Chefs D'oeuvres :: Fictions-
Sauter vers: