SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 David (antagoniste)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: David (antagoniste)   Lun 10 Aoû - 23:58

David Cienfuegos(qu'en TYL)





Thème normal: https://www.youtube.com/watch?v=sUAAiLAk4WE

« La folie en personne »: https://www.youtube.com/watch?v=6Do-UphMu18

Combat solo: https://www.youtube.com/watch?v=gu-84gXPu6Y

Thème de combat de son armée: https://www.youtube.com/watch?v=1aXrLt9a6eE

 
Physique/Capacités physiques: 



http://image.noelshack.com/fichiers/2015/30/1437351500-1419070996-dsc-4199.jpg


Nom: Cienfuegos (nom du père inconnu, donc il prend celui de sa mère)

Date de naissance: 11/12/96

Armes: Famas, deux desert eagle, couteaux de lancers, couteau de boucher, poison.

Job: Trafic de drogue, d’armes et d’esclaves humains capturés sur son île.



Ce mexicain d’un mètre soixante-quinze s’est vu offert par Mère Nature un corps bien bâti, et sa fréquentation des gangs de ghettos dans ce qui correspond la Ciudad de México durant sa jeunesse n’a qu’aidé à développer sa musculature, pouvant, avec sa magnifique peau bronzée 'exotique', faire tomber toutes les femmes -et hommes- prêtant davantage d'attention au physique. 

D'autres choses peuvent aussi faire craquer ces mêmes personnes: Son magnifique regard; ses immenses yeux à la forme reptilienne facilement identifiable; ses cheveux ébènes, bien coiffés bien que laissant s’apercevoir  quelque cheveux blancs ayant fait leur entrée trop tôt (au moins, il ne sera pas atteint de calvitie  )...Mais bon, on ne peut pas vraiment se rendre compte de ce détail lié aux gènes, vu que le mexicain porte la plupart du temps un béret kaki à l’effigie de sa petite armée de mercenaires, et vu que sa barbe est, elle, complètement foncée….

Le latino a aussi une tâche de naissance à la main droite déformant la teinte de sa main. Il a aussi une  fossette sur la joue gauche provoquée par un accident, et qui se remarque facilement lorsqu’il sourit. Ça ne déforme pas son visage, mais pose une certaine asymétrie avec ses autres traits faciaux. 

Pour ce qui est des habits, David s'habille le plus simplement du monde. Des habits pas très propres, et assez légers pour supporter la chaleur insupportable des tropiques et que tous ses équipiers mercenaires portent aussi, c’est-à-dire: Un tee-shirt rouge sans manche laissant dépasser autre couche de tee-shirt faite de peau de biche, un pantalon marron et des bottes de combat. Il y a aussi un système de filament kaki pour accrocher des sacoches/armes.

-
Comme on peut le remarquer avec sa carrure, David est quelqu’un de très puissant, et cela compense largement le fait qu’il n’ait pas de pouvoir. Sa rapidité, lucidité, pugnacité et son agilité sont très accrues; au combat, il est comme mené par une passion incompréhensible.

 Sa capacité à jongler entre ses armes, à user de ses capacités physiques toutes très développées le rendent très difficile à battre. De plus, lorsqu’il s’engage dans un combat, vous pouvez être sûr que sa petite armée de rebelles est derrière lui, et que des snipers sont éparpillés un peu partout. Il peut ainsi, même seul, réussir à battre quelqu’un possédant des pouvoirs, soit en l’entraînant dans la folie pour l'amener à se suicider, soit en faisant directement le sale boulot.

 
Histoire:

Né le 11 décembre 1996 dans la Ciudad de méxico, David est issu d’une classe sociale… modique.

 Il ne connut pas son père et grandit dans des ghettos en compagnie de sa petite sœur, son petit frère et de sa mère, et fut en quelque sorte le protecteur de la famille. Très jeune, il s’intégra aux gangs et parvint à se faire respecter autant que par ses équipiers que par la ville entière; bien que cela ne l’empêcha pas d’être confronté à de nombreux combats, forgeant ainsi son mental et son physique dès cet instant.

Le plus grand regret de sa mère fut de ne pas avoir les moyens de l’envoyer à l’école, car David faisait preuve d’une intelligence étonnante. Il menait sa famille, réussissait à gagner assez d’argent (d’une manière peu fière, certes) pour payer les impôts, empêchant ainsi réglementairement sa mère de se lancer dans des « métiers » peu conventionnels. Ce qui le change de nos jours, c’est qu’à cet époque, il savait ouvrir son cœur à sa famille et leur montrer à quel point il tenait à eux; notamment à sa mère qu’il chérissait plus que tout au monde. Et même si les moyens ne suffisaient pas du tout à vivre convenablement, David faisait de son mieux pour donner l’impression à sa chère mère qu’elle vivait dans des conditions modestes en lui achetant –voire volant- des bijoux que des gens au salaire « honorable » pouvaient s’offrir.

Son premier meurtre fut d’ailleurs pour sa maman lorsqu’elle se faisait agresser par une personne aux intentions peu sages. 

Etant surdoué dans des matières que les écoliers de son âge ne connaissaient même pas encore, le mexicain se lança rapidement dans du business de gang…Ainsi donc de drogue, meurtres,…Et d’espionnage. C’est lors de ses 17 ans qu’il rencontra Yemon, ce dernier ayant flairé de loin les intentions du ‘gamin’ qui avait reçu comme mission de l’espionner et de le voler. 

Heureusement –ou malheureusement- pour lui, David, après avoir échangé avec le blond, fut pris sous son aile. Il apprit que Yemon était bien plus qu’un simple « homme d’affaire» et qu’il avait la protection et le respect des plus grandes familles mafieuses, qu’il tenait en main de grands hommes politiques ou bien des chefs d’état, contrôlant aussi les médias.

Yemon était une ombre, une ombre contrôlant les mouvements de la Terre pour ne pas que le Soleil puisse le chasser
.
Et cette ombre fut étonnement clémente envers le jeune latino, et lui proposa de travailler pour lui, sur une île lointaine où il pourrait emmener sa famille et vivre dans de meilleures conditions.

David accepta sans réfléchir pour ne pas rater cette occasion en or: Les jours suivants, Yemon les fit installer sur une magnifique île tropicale nommée Rakuen, bien que dangereuse à cause de la nature qui faisait face à une technologie presque nulle (bien qu’existante). Enfin, pour le moment, seule sa famille ainsi que sa petite armée s'y installèrent, David suivant un enseignement dans le Royaume Champignon pour se former encore plus au boulot de chef.

Une fois revenu, David eut sa propre armée de mercenaires, et commença tout d’abord par le trafic d’esclaves en enlevant des indigènes appartenant à une grande tribu. Ensuite arrivèrent les touristes qui pensaient faire fortune en découvrant cette île, et son trafic d’esclaves s’agrandit, les prix devenant nettement plus intéressants lorsque les vendus étaient des personnes issus d’un milieu riche. S’ajouta à ce business le trafic de drogue et d’armes. 


Ainsi, David devint rapidement riche, partageant légèrement plus de la moitié de son gain avec son nouveau boss. Il fit rapidement «moderniser» sa base, ayant des armes à la pointe de la technologie et ayant fait installer des moyens de communications un peu partout. Depuis ceci, sa gloire est à son apogée: Grâce à son mental [il n’hésite pas à tuer/torturer des esclaves n’ayant pas été vendus dans une sorte de place publique pour amuser les mercenaires] ses hommes éprouvent le plus profond des respects pour le mexicain ainsi que toute sa famille. Même son petit frère a rapidement rejoint l’armée pour suivre le chemin de son grand frère.


Tout allait pour le mieux, et Yemon était étonnement doux avec eux: il savait que David ne le trahirait en aucun cas. Il réussit même à se faire un compagnon: une panthère noire, nommée Pamuk qui l'avait trouvé bébé dans son campement et qu’il éleva jusqu’à l’âge adulte. A présent, c’est un grand chat pouvant se montrer extrêmement féroce si son maître l’ordonne, et qui veille sur sa famille lorsque David est absent.

Ce qui bouleversa un peu le quotidien de David en revanche est aussi ce qui ajouta le plus de piment dans sa vie. L’apparition d’un rival.

Certains de ses hommes disaient avoir vu une personne sauter d’un hélicoptère sur leur île, et peu après, Yemon l’informa qu’une espionne avait été envoyée pour sauver un grand scientifique ayant été capturé par ses hommes quelques jours avant. David rigola pendant des jours en ne prenant pas cette affaire au sérieux, puis changea d’expression lorsque quelqu’un lui dit que ce même scientifique s’était échappé de la base. Furieux mais aussi un peu heureux de faire une chasse à l’homme, David réussit à intercepter les deux étrangers au bon moment, sur la plage.

Ainsi, l’agent Nakagawa de son nom de code 'Orel' fit la connaissance du bandit Cienfuegos.

Et ça ne se passa pas si mal que ça. La chasse à l’homme continua durant une semaine, David et Fan prirent plaisir à jouer à cache-cache jusqu’au moment où le latino découvrit leur cachette et tua le scientifique se trouvant aux côtés de la femme. 

Cette fois, leur bataille fut plus acharnée, et un hélicoptère sauvage *tg* vint repêcher l’agent de la jungle sauvage où se déroulait le combat, interrompant tout. Pourtant les deux personnes aux mêmes yeux reptiliens avaient la -mauvaise pour Fan- impression qu'ils allaient se revoir. David entama, après cela, des recherches sur Akane. 


Yemon fit la promesse à David de lui offrir des missions où il pourrait avoir la peau de la rivale si jamais l'occasion se présentait. Avoir Fan sous contrôle est quelque chose qui paraît lui être d'une assez grande importance.


Caractère:

« -La folie, tu vois, amigo…  C’est répéter la même connerie encore et encore et encore et encore…  En espérant que ça change le résultat.

Tu as dû mal à y croire, hein? Moi aussi au début je n’y croyais pas trop quand un mec me l’avait dit. Je pensais qu’il se foutait de ma gueule, j’sais pas moi. C’est pour ça que je lui au collé une balle entre les yeux. *fait la mimique avec son pistolet sur Mark, sans appuyer sur la gâchette*

Mais…il avait raison. Et après ça, j'étais curieux: je commençais à observer ce phénomène partout: Partout, absolument N’ IMPORTE OU où je posais mon regard…  Il y avait ces putains de moucherons, qui faisaient exactement les mêmes putains de conneries…encore et encore et encore et encore et encore tout en pensant: « Non, non, non! Cette fois, ce sera différent, je le sens! Je le sens, ce sera différent, cette fois… » ……

*voit le regard de haine que Mark lui lance* Excuse-moi, est-ce que tu as un problème avec moi? EST-CE QUE TU AS UN PUTAIN DE PROBLEME AVEC MOI HERMANO? TU CROIS QUE JE TE DIS DES CONNERIES? TU PENSES QUE JE MENS? TU SAIS QUOI? VA TE FAIRE FOUTRE! VA PROFONDEMENT TE FAIRE- *sur le point de lui tirer dessus* Okay, okay, okay… Je vais être cool. Tu sais quoi? Je vais être cool, hermano.  Tu vois, ce que je tente de te dire comme un putain de civilisé… C’est que… Tu ne peux pas espérer de t’enfuir d’ici. Tu ne peux pas. Je vais bientôt recevoir l’argent de ta rançon mais *lui chuchote* Tu penses que je suis con, hermano? Tu penses que je vais relâcher quelqu’un comme toi en liberté alors que je garde les plus illettrés de mes otages? Faut pas déconner! *parle normalement, regarde la caméra en souriant* Et puis, il ne faut pas oublier notre magnifique audience, hm? Des milliers de personnes nous regardent en direct live, amigo! *se lève* D’ailleurs, il est temps de les amuser, tu ne penses pas?

- … Laisse-moi juste mourir…

-Sois pas coincé, p’tit gars! Après tout, nous sommes tous fous: Toi, le gars derrière la caméra…même moi! Donc pourquoi ne pas nous amuser? Hein? T’es d’accord? »

 
Ce passage expose parfaitement la mentalité de David. Il est incompréhensible; extrêmement versatile, bipolaire.

Ce qui est connu de sa personnalité est en fait une série de déductions que l’on fait lors de ses rencontres avec ses cibles (comme dans l'ancien gag), ou lors de ses rencontres ambiancées avec Fan. Les observations nous laissent face à des adjectifs, décrivant à eux seuls une personne téméraire, violente, sadique, brutale et imprévisible, aux humeurs capricieuses. S’ajoute à cela son côté cynique, machiavélique, psychopathe; fou, extrêmement fier et dénué de remords, accompagné par un sens de l’humour...douteux.

Si l’on devrait maintenant approfondir un peu plus, on devrait tout de suite mentionner sa personnalité effroyablement violente que même ses hommes –auxquels il s’adresse pourtant avec beaucoup de reconnaissance- craignent de tomber sur leur charismatique leader victime d’une crise de colère ou d’un changement d’humeur imprévu. A cause de son mauvais exemple, certains des mercenaires sont presque autant chaotiques que lui. David n’arrive pas à contrôler sa colère. Du coup, la plupart du temps, il passe ses nerfs sur des otages, qu’ils soient sur le point d’être vendus ou non.

Et pourtant, derrière ce comportement agressif et versatile se trouve le cœur d’un jeune garçon qui a fait tout ça pour s’occuper de sa famille, là où son père a échoué et les a abandonnés. Il est d’une tendresse incroyable auprès de son léopard et de sa mère et garde plus de fierté face à son petit frère et à sa petite sœur, leur servant de modèle.

Sa philosophie sort du commun, et sa conception des choses font que de nombreuses personnes l’associent à la folie elle-même. Lors des séances de tortures, David arrive à faire mal aux otages rien qu’en parlant, en les rendant fous, et ce durant des heures. 

Il lui arrive même de demander aux otages de raconter leur passé, leur histoire, et les juge sans forcément leur clouer des couteaux empoisonnés un peu partout (bien qu’il le fasse souvent), mais en les jugeant, en leur ordonnant d’oublier des choses qui leur sont chères, comme leur famille, amis... S’il en a la possibilité et qu’il détient une personne de leur entourage en otage, le mexicain les fait entrer pour obliger le premier otage à les tuer, un par un, s’il le faut. Voir les autres souffrir le rend heureux; il a l’impression de se venger d'une force mystique en envoyant des innocents mourir bêtement sans avoir pu accomplir quelque chose, alors que lui se construit une fortune.


Son obsession pour Fan vient du fait qu’il a finalement trouvé une personne tentant désespérément de cacher une folie capable de rivaliser avec la sienne. Il sent une sorte de connexion avec l’élue d’Iblis, quelque chose qu’il ne peut pas définir, mais qui lui donne juste envie de la rendre encore plus folle pour la tuer dans les pires souffrances possibles… lui-même. Mais au fond, il a cette impression qu'ils se complètent, que l'un bouderait ou chagrinerait si l'autre venait à disparaître, que l'autre est en fait son/sa seul(e) véritable ami(e).


En bref, le mental instable de David reste un mystère à déchiffrer à cause des nombreuses "émotions" contradictoires. Seuls sa mère et Yemon semblent vraiment avoir une prise dessus.

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."


Dernière édition par Fan' le Jeu 29 Oct - 15:21, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org En ligne
 
David (antagoniste)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David
» salut je m'appelle david
» Domaine David Clark
» David est un autiste
» CDF 2007 Deck du 1er : David Ballestrazzi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: L'univers SMG :: La bande de zigotos de Fan-
Sauter vers: