SMG

L'antre d'un univers de fous. A vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réunion orageuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Réunion orageuse...   Lun 22 Fév - 15:56

...Ce sera la plus grosse erreur que tu auras faite de ta vie...

C'est la fin....

Au moins....tu ne les toucheras plus...j'étais le seul qui t'intéressais....


...Je vous regarderai grandir là-haut....


Je ne pourrai plus vous secourir....



-------------------------------


..................



-30 juillet 2016-


Le jour où les choses ont commencés à changer....lentement....


Un petit garçon blond à lunettes dans une maison plus ou moins bien entretenue était en train de jouer tranquille avec une petite auto dans sa chambre.
Aucune console de jeu, c'était sa façon à lui de se distraire.
Son lit n'était pas souvent lavé et dès sa naissance, il a toujours dormi dans ce lit. Il y avait quand même eu quelques planches de bois cloués autour pour l'empêcher de sortir.
Pierre (son nom) a du se dire que ses parents étaient pauvres et faisaient tout en leur moyen pour vivre..en attendant...il se contentait de les aider en faisant ce que son père ou sa mère lui disait de faire. Mais ses parents ne semblaient pas être habitués d'un enfant autant sage.
Tant de questions qui n'ont jamais été révélés à Pierre...jusqu'à ce moment précis.


???: Sérieusement, ça va continuer encore combien de temps cette histoire?
???2: Je ne vois pas du tout de quoi tu parles!


Ces voix étaient un peu en sourdines, dans une pièce un peu éloignée, mais Pierre les entendait, il ne put s'empêcher de marcher sur la pointe des pieds, sortir de sa chambre et tendre l'oreille sur la porte de chambre de ses parents: Raymond et Sandra.


Sandra: Je commence à en avoir marre de ton comportement évasif et de ton égoïsme! Tu sembles oublier que ça fait 11 ans de cela!
Raymond: Et? C'est du passé, je n'ai pas à assumer cela encore!
Sandra: C'est de ta faute s'ils ont disparu je te signale, tu as envoyé ton propre enfant pourrir dans un asile, l'autre est parti de son plein gré. Ils sont probablement morts à l'heure qu'il est! Et toi ça ne te fait rien?
Raymond: Parce que maintenant tu te sens obligé d'objecter? Je croyais qu'il fallait la fermer sur cette histoire!
Sandra: Et continuer de mentir à Pierre? Dis-moi que c'est une blague Raymond! Dis-moi que c'est l'alcool qui te rends comme ça! Tu vas pas me dire que tu es sans-coeur à ce point? Dis-moi qu'au fond, tu t'en veux à mort après qu'ils soient partis.
Raymond: ...M'en vouloir? Tu penses vraiment que je vais m'en vouloir après ce qu'il m'a fait? Il m'a FRAPPÉ à mort pour ensuite repartir lâchement!
Sandra: Et dire que je pensais que cette bataille t'avais remis les idées en place! Je n'arrive pas à croire que tu sois aussi égoïste!
Raymond: Écoute-moi! Jamais je ne vais revoir ces deux-là, tu m'entends? PLUS JAMAIS je ne veux revoir mon autre fils François, ni mon frère Jase, c'est des salauds. C'est une chose du passé, Pierre n'a pas à l'apprendre!


Pierre avait tout entendu....de l'autre côté...des larmes coulaient de ses yeux...il ouvra ensuite la porte brusquement, retrouvant ses parents nez à nez. Aussitôt que ses parents avaient entendus la porte s'ouvrir, ils se sont tournés vers Pierre...et puis...ce fut le duel de regards...ils étaient complètement figés...


Pierre*Les poings serrés*: C'est qui François?
Sandra: ...Pierre....s'il-te-plaît...retourne dans ta-
Pierre*Commence à hurler*: VOUS ME CACHEZ TOUT ÇA? APRÈS TOUT CE QUE JE FAIS POUR VOUS?
Raymond: ...Pierre...*S'approche de lui* Atte-
Pierre*S'écarte*: NE ME TOUCHE PAS! C'EST FINI, JE NE VOUS AIME PLUS!


C'était encore un enfant...pour dire des choses pareilles aussi rapidement...sans essayer d'en savoir plus...


Pierre retourna dans sa chambre et claqua la porte, on l'entendit pleurer à chaudes larmes.....Pour la première fois depuis longtemps...un sentiment de vide et de tristesse fut à l'intérieur de Raymond. Sandra eut la main sur son visage, en train de pleurer.


Sandra: Voilà où ça mène ton égoïsme!
Raymond: ....
Sandra: Écoute...ça suffit d'accord! Je ne peux plus vivre avec une mort sous la conscience! ....Je vais lui parler....il faut qu'on retrouve François et Jase....


Sandra quitte la chambre pour aller rejoindre Pierre. Raymond resta dans la chambre et s'assoit sur le lit...les mains sur sa tête....


...Il regardait la bouteille d'alcool sur sa table de chevet, le prit de ses mains...puis commençait à la jeter de toutes ses forces par terre...cassant la bouteille et répandant son contenu par terre...


Il respirait fortement pendant quelques secondes avant de se calmer...rester silencieux quelques secondes....puis.......


Raymond: *Regrette son geste, se met à 4 pattes et lèche le plancher où l'alcool a coulé*


-----------------


-31 décembre 2016, au Royaume Champignon-


C'était le soir de la nouvelle année, il était presque minuit (23h55), Jase et Mister-Méchant sont chez ce dernier. Nathalie (Miss-Méchante) est aussi présente.


Les trois étaient tranquilles, en train de manger assis sur un coin de table.


Jase: Alors, quelles sont vos résolutions, tous les deux?
Miss-Méchante: ...
Mister-Méchant: ...
Jase: Vous ne voulez pas vraiment changer n'est-ce pas? *Rit un peu* Je comprends, nous n'avons qu'une vie à vivre.
Mister-Méchant: ...Pourquoi on est ici oncle Jase? On aurait pu aller dans une place avec un peu plus d'ambiance. Peut-être que Nathalie s'ennuie un peu ici.
Miss-Méchante: Bof, être ici ne peut pas être pire qu'être avec les forumeurs.
Mister-Méchant: ...Je prends ça comme un compliment.
Jase: Moi ça dépend de vous, si vous choisissez de rester ici ou aller ailleurs, je ne dis rien, vous êtes assez grands!
Mister-Méchant: Donc la majorité l'emporte.


Ils étaient souvent hors du monde de toute façon....mais bientôt....tout changera malgré eux.


Jase: Veuillez m'excuser, je reviens quelques minutes. *Se lève de table et monte les escaliers*


Mister-Méchant et Miss-Méchante sont seuls, assis face à face.


Mister-Méchant: Bon...une nouvelle année qui commence.
Miss-Méchante: Ouaip.... *Baisse la tête*
Mister-Méchant: Quelque chose ne va pas?
Miss-Méchante: ...Tu sais...tu es vraiment chanceux d'avoir un oncle comme ça.
Mister-Méchant: Pourquoi?
Miss-Méchante: Ben...après tout ce que tu m'as raconté il y a plus de 3 ans, c'a du être vraiment difficile pour toi de grandir. Ton oncle était là pour toi.
Mister-Méchant: Ma famille? Bof, au final, mon père a eu une très bonne idée de "m'envoyer" ici. J'ai rencontré des gens qui, je dois l'avouer, étaient plutôt formidables. ....J'ai aussi eu des révélations plutôt choquantes ces derniers temps.
Miss-Méchante: C'est encore dur?
Mister-Méchant: C'est dur à avaler, mais pour l'instant, profitons de la tranquillité.


Le silence dura pendant une minute, Jase revint ensuite.


Jase*Regarde sa montre*: Attention tout le monde, si je me fie à ma montre, l'année 2017 commence dans 10...9...8...7...6....5


-DING DONG-


Mister-Méchant*Se dirige vers la porte d'entrée*: Je vais ouvrir.


Mister-Méchant ouvre la porte, et pendant que Jase crie "BONNE ANNÉE" , François a une gueule surprise en regardant devant lui....


...Il ne les avait pas reconnus au premier coup d'oeil. Mais ils se mirent tous à parler.


Raymond: Bonjour mon petit François...
Sandra: Dieu soit loué, on t'as enfin retrouvé.
Myriam: Où est Jase?
Mister-Méchant: ...C'est impossible....vous? ...Comment vous avez fait pour savoir que j'habitais ici?
Sandra: ...On t'a cherché pendant des mo-


La mère de Mister-Méchant se fit interrompre par la voix de Jase au loin.


Jase(Voix-off): François, peux-tu fermer la porte s'il-te-plaît? Ça fait des courants d'air.
Mister-Méchant: Oncle Jase, je pense que tu ferais mieux de venir ici...
Sandra: ...Il est là aussi?
Mister-Méchant: *Hoche la tête*
Raymond: ....


Jase, suivi de Miss-Méchante, vient aux côtés de son neveu, puis pose un premier regard sur son frère Raymond.


Jase: ....Bonjour Raymond.
Raymond: Ça me fait pas plaisir de te voir moi aussi.
Jase:*Regarde Myriam ensuite* Alors...je t'ai manqué Myriam?
Myriam: Oui. *Lui fait un câlin*
Mister-Méchant: ...J'ai pas envie de casser ce beau moment, mais pourquoi vous êtes ici? Vous me stalkez? Vous avez trouvé un autre moyen de me pourrir la vie ou vous venez vous excuser?
Sandra: En fait mon chéri...c'est ton frère qui nous a fait partir à votre recherche.
Mister-Méchant: ...Parce que vous avez fait un autre enfant en plus? Vous n'aviez pas assez de m'abuser moi? é_é
Raymond: ....Allons allons, comme si c'était notre style de faire ça.
Jase: Sandra peut-être pas...mais toi...
Raymond: ....
Sandra: Il est ici justement...


On voit Pierre Demaseur qui se cache derrière les trois adultes, un peu gêné.


Sandra: Allons, n'aie pas peur, viens voir ton grand frère.


Raymond s'écarte et laisse passer Pierre, s'approchant lentement de son grand frère, la tête baissée.


Mister-Méchant: Bonjour petit...quel est ton nom?
Pierre: Pi-...Pierre...


Mister-Méchant reste silencieux, ses lèvres commencent à trembler.


Miss-Méchante: Ça ne va pas, François? *S'approche un peu plus de lui*


Puis, un truc assez...wat...se produit. Mister-Méchant court vers son petit frère, le lève un peu dans les airs et le serre dans ses bras un peu sèchement, il serre assez fort aussi.


Mister-Méchant: Pauvre petit...tu as tellement du souffrir le martyr!
Pierre: ....*Se laisse serrer*
Mister-Méchant: ...N'aie pas peur...tu ne seras plus jamais malheureux....je suis là maintenant...


Qu'est-ce qui va arriver?


Pendant ce temps...Jase et Raymond se fuyaient du regard, une fuite qui en dit long...


Première minute de l'année 2017, tout a changé

...Il y aura beaucoup de trucs à dire....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 22 Fév - 19:30

"Sandra: Et dire que je pensais que cette bataille t'avais remis les idées en place!"
J'trouve que le mot bataille est un poil fort, on est pas dans Brave Heart *Voit des chevaliers qui se cassent la gueule* Ah bah si



"Pierre*Les poings serrés*: C'est qui François? "
"*Sort de nul part* "

"
Raymond: *Regrette son geste, se met à 4 pattes et lèche le plancher où l'alcool a coulé* "
Oh putain

"
Mister-Méchant: Ma famille? Bof, au final, mon père a eu une très bonne idée de "m'envoyer" ici. J'ai rencontré des gens qui, je dois l'avouer, étaient plutôt formidables." 8))))
Après il enchaine sur "....J'ai aussi eu des révélations plutôt choquantes ces derniers temps." Il parlait de quoi là? *Pas comprit*

"Raymond: Bonjour mon petit François..." ...

N'empêche, j'pensais pas qu'ils seraient arrivés comme ça en mode yolo J'pensais pas non plus que MM serait si content de voir son petit frère inconnu. Ca leur fait combien d'écart au fait? 8D

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 22 Fév - 22:41

"Raymond: *Regrette son geste, se met à 4 pattes et lèche le plancher où l'alcool a coulé* " Magnifique, juste...Magnifique, je reconnais bien là le style de Just <3 *tg*


"Jase: Alors, quelles sont vos résolutions, tous les deux?
Miss-Méchante: ...
Mister-Méchant: ...
Voix off: C'DES BONS A RIEN" *tg*


"Mister-Méchant: ...Parce que vous avez fait un autre enfant en plus? Vous n'aviez pas assez de m'abuser moi? é_é " le pauvre, cette réplique ça m'a donné envie de lui faire un câlin baveux :(


La fin fait un pitit pincement au coeur


C'était un bon début en tout cas, et ça nous laisse sur un bon suspens. Hâte de voir la suite

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Mer 16 Mar - 21:53

Est-ce que je suis dans un rêve?
Dans mon cas, on parlerait plutôt de cauchemar....


Oui...je leur en veut encore.....oncle Jase aussi...ce qu'ils m'ont fait est impardonnable...
Ça va être très dur d'essayer de se reparler comme si de rien n'était.



-------------


10 heures du matin, le premier janvier 2017, Mister-Méchant se réveille sur le divan de son gros salon. Il est totalement seul...devant lui, il y a une petite table avec plein de bouteilles.


Mister-Méchant: *Baille en se grattant la tête* ...Bon....voyons voir s'il n'y a pas eu de meurtres cette nuit.


Mister-Méchant faisait le tour des chambres où la famille avait couché. Partout où il avait regardé, il n'y avait personne.


Mister-Méchant: (Bon...Nathalie doit être partie....les autres doivent probablement être en train de se prendre la mouche dans un coin. é_é)  


Mister-Méchant fouille le reste de la maison...ce qui lui prend assez longtemps tellement elle est grande. Lors de sa recherche, il avait de nombreuses questions en tête....pourquoi sa famille avait décidé de le retrouver, si c'était à cause de son petit frère...si on allait lui offrir de retourner dans sa maison natale...normalement, il aurait pris ça un jour à la fois, mais après plus de 10 ans avoir gardé ce profond souvenir à l'intérieur de lui....et qui refait surface aussi soudainement...


Il retrouve finalement sa famille dans la cuisine. Miss-Méchante est là aussi.


Pierre: Françoiiiiiis! *Lui saute dans les bras*
Mister-Méchante: Héhé, on dirait qu'il est déjà habitué à me voir. =3
Jase: Ah, le voilà enfin réveillé.....*Voit Raymond au téléphone* Raymond, tu peux raccrocher et arrêter ta discussion avec les services funéraires, François n'est pas "mort" comme tu disais.
Raymond: ........On ne peut pas prendre des précautions. *Raccroche*
Tous: ....
Mister-Méchant: Bonjour tout le monde....Nathalie? Tu n'étais pas partie?
Miss-Méchante: Tu aurais préféré?
Mister-Méchant: Mais non mais non, tu sais que je veux pas dire ça. ^^''
Miss-Méchante: Tu ne te réveillais pas alors vu que je connais aussi cette maison, j'ai fait visiter un peu à ta famille.
Sandra: Tu as vraiment une très grande maison mon chéri. Comment as-tu fait pour l'acheter?
Mister-Méchant: Quand un vieux fou a déjà habité ici, ça aide beaucoup, tu peux le manipuler.


Tout le monde (sauf Raymond et Miss-Méchante) a un silence un peu inconfortable. Pierre se tenait aux côtés de Mister-Méchant, ne disant rien.


Mister-Méchant: Relaxez, je suis pas devenu un criminel...je suppose que papa m'a juste influencé.
Myriam: ....*Voulant changer de sujet* En tout cas, elle est vraiment gentille de nous accueillir comme ça, ta petite amie.


Miss-Méchante regarde Mister-Méchant d'un regard neutre.


Miss-Méchante: (Dis quelque chose é_é)
Mister-Méchant: Bah...elle est pas si petite que ça.
Miss-Méchante: (C'est mieux que rien... é_é )
Myriam: Tu sais ce que je veux dire, mon petit coquin. =3
Mister-Méchant: Pour le moment, on passe juste du temps ensemble, rien ne presse.
Miss-Méchante: De toute façon, les forumeurs ont tellement d'attention...
Sandra: Forumeurs? Qu'est-ce que c'est que ça?
Mister-Méchant: Un groupe encore plus voyou que moi, que j'ai espionné contre mon gré pendant quelques années.
Raymond: Ces gens-là mériteraient que je les batte.


Jase et Mister-Méchant se mettent à rire. Jase retenait un peu ses rires, mais Mister-Méchant ne se retenait pas.


Raymond: Qu'est-ce que j'ai dit?
Jase: Même si je t'en veux encore par le passé, je dois avouer que tu es très amusant.
Pierre: Papa, pourquoi ils rient?
Raymond: Mais qu'est-ce qu'il y a de drôle?
Mister-Méchant: Tu vas les punir? Sauf ton respect, tu vas te faire tellement casser la gueule.
Raymond: Moi? C'est ce qu'on va voir...venez avec moi.


Raymond se déplace vers la porte de sortie de la maison, les autres le suivent, mais plus pour essayer de l'en empêcher.


Myriam: Raymond, arrête tes bêtises, tu es bourré là!
Raymond: Non, je suis parfaitement normal.


Tout le monde se retrouve devant la porte de sortie, immobiles.


Miss-Méchante: Tu vas faire la grosse erreur de ta vie si tu passes cette porte.
Raymond: On va bien voir.


À la seconde où Raymond ouvre la porte , une grande lumière rouge jaillit. On ne voit pas ce qui se passe dehors, mais tout le monde semble traumatisé, sauf Raymond, qui garde un air impassible.


Pierre: ....Qu'est-ce qu'ils sont en train de faire avec son co-
Mister-Méchant: *Couvre les yeux de Pierre* S'il-te-plaît, ne regarde pas.
Sandra: ....FERME LA PORTE TOUT DE SUITE.


-Fin de la musique-


Raymond ferme tout de suite la porte, Myriam et Sandra se tiennent le coeur. Mister-Méchant enlève sa main des yeux de son petit frère.


Raymond: En fin de compte, je crois qu'on va rester ici le temps que ça se calme.
Sandra: Dieu merci, c'est la décision la plus intelligente que tu as jamais prise!
Myriam: ...Qu'est-ce que c'était que ces malveillants?
Mister-Méchant: Bienvenue au Royaume Champignon.


-Plus tard, au salon, tout le monde est assis sur le divan, en train de discuter-


Myriam: Alors, mon petit François, explique-nous ce que tu deviens.
Pierre: Ouuuiiiiii, une histoire! 8D
Mister-Méchant: Je vis ma vie au Royaume Champignon et Jase a décidé de rester avec moi.
Sandra: Alors tu n'as aucune envie de revenir ici revoir ta petite famille?
Mister-Méchant: À moins que ce soit vous qui décidiez de rester ici. Ça compliquerait moins les choses.
Raymond: Je comprends pas pourquoi c'est nous qui doit se taper toute la besogne.  


Myriam commence à regarder Jase, celui-ci avait l'air plutôt nerveux, ses doigts se cognaient sur le bord du divan.


Myriam: Mon petit Jase, tu ne dis rien depuis tout à l'heure?
Jase: *Fait un signe de tête à Mister-Méchant et Nathalie*
Mister-Méchant: *Se tourne vers Pierre* Mon petit Pierre...est-ce que ça te tente de jouer dehors un peu avec Nathalie et moi? =3
Pierre: ....Non je veux pas retourner dehors. D8
Nathalie: Viens dans la chambre, ton grand frère a une petite console de jeu et même des jeux de sociétés...on va sûrement bien s'amuser. =3


Mister-Méchant et Nathalie s'en vont avec Pierre...laissant le reste de la famille entre adultes.


Jase: En fait, si on ne voulait pas revenir, c'était pas seulement pour de la rancune...c'était pour une autre raison. Raymond, écoute-moi bien, ça nous concerne.


Raymond s'avance, portant un peu plus attention à la conversation.


Jase: Les assassins qui ont tués nos parents...ils sont ici!


....Quelle belle et grande famille....


Raymond: ....Depuis quand?
Jase: Je les ai enfermé dans une orbe en 2003 dans ce Royaume, mais cette orbe s'est cassé et ils sont toujours en cavale. Pendant ce temps-là, moi je me suis fait piéger et enfermer....mais j'ai pu survivre avec des provisions que j'avais amené.
Raymond: ...Je vois...donc ce n'était pas de la rancune.
Jase: Je te l'avais pas dit premièrement parce que t'avais déjà assez de problèmes dans la tête, deuxièmement parce que je pouvais pas.
Sandra: ...C'est comprenable.
Jase: Et ils ne sont toujours pas morts parce qu'ils ne sont pas humains, et assez robustes. Shinji...Ikaku...Yamoto, qui peut posséder n'importe qui....et j'ai une photo de leur chef dans un petit livre...


Jase va chercher le bouquin en question et l'ouvre devant tout le monde pile sur une photo de Buichi......en train de se faire câliner un peu trop brusquement par Fan, on voit aussi Clese en train de faire un photobomb avec un hippie en hologramme (imaginez la pose que vous voulez) .


Tous: ........
Jase: Oui je sais: c'est une photo un peu trop détendue, c'est pas moi qui l'a pris, mais un des forumeurs me l'a passé.
Sandra: Ils font ami-ami avec ce monstre en plus?
Jase: C'est pas très clair leur truc...
Raymond: On s'en fout des blagues de photo, ce salaud est encore là.
Jase: ....Je pense de plus en plus que je ne peux rien faire pour définitivement en finir...j'ai construit des tas de gadgets, j'ai très peu de pouvoirs....j'approche bientôt du troisième âge....je ne pourrai pas être tranquille tant qu'il sera toujours en vie en train de faire des victimes.
Raymond: Si ça peut te consoler de ton orgueil, je suis d'accord avec toi.
Sandra: ...Et François?
Jase: ...Il m'aide aussi tant qu'il peut dans cette histoire...ce "démon" et même plusieurs personnes lui en ont fait baver autant que moi.
Myriam: ...Mon dieu...quelle histoire....qu'est-ce qu'on va faire s'il revient dans notre ville?
Jase: Ça n'arrivera pas....je peux te le garantir...
Sandra: On va rester ici quelque temps Jase...tu as besoin de beaucoup de soutien.
Jase: ...On n'a jamais assez de soutien, c'est vrai...j'arrive même à faire confiance aux forumeurs même après leur comportement avec lui.
Sandra: Quel comportement?
Jase: Je vais vous raconter ça un peu... =3


Ils ont tous été destinés pour que je reste dans leur mémoire.....

_________________


Dernière édition par Just-to-buy le Lun 28 Nov - 20:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Mer 16 Mar - 23:02

"Mister-Méchant: *Baille en se grattant la tête* ...Bon....voyons voir s'il n'y a pas eu de meurtres cette nuit. "
Ca commence en grande pompe la réunification

"Jase: Ah, le voilà enfin réveillé.....*Voit Raymond au téléphone* Raymond, tu peux raccrocher et arrêter ta discussion avec les services funéraires, François n'est pas "mort" comme tu disais. "
Mais bordel, la confiance du mec, j'adore "Clésé: Ouais on dirait moi 8D" Tg

"on voit aussi Clese en train de faire un photobomb avec un hippie en hologramme (imaginez la pose que vous voulez) . " Je préfère quand il fait la macarena avec Lyon

Sinon l'orbe on a qu'à la balancer dans le soleil *Cette idée qui aurait pu empêcher un sacré bordel en 2029*




_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Jeu 17 Mar - 13:33

"Jase: Ah, le voilà enfin réveillé.....*Voit Raymond au téléphone* Raymond, tu peux raccrocher et arrêter ta discussion avec les services funéraires, François n'est pas "mort" comme tu disais. 
Raymond: ........On ne peut pas prendre des précautions. *Raccroche*" Oh putain il m'a tué ce con *meurt*


"Myriam: ....*Voulant changer de sujet* En tout cas, elle est vraiment gentille de nous accueillir comme ça, ta petite amie.

Miss-Méchante regarde Mister-Méchant d'un regard neutre.

Miss-Méchante: (Dis quelque chose é_é) 
Mister-Méchant: Bah...elle est pas si petite que ça. " Tu en avais déjà parlé, mais putain ça m'a encore retué *tg* *j'imagine tellement la scène*


"Raymond: Ces gens-là mériteraient que je les batte. 

Jase et Mister-Méchant se mettent à rire. Jase retenait un peu ses rires, mais Mister-Méchant ne se retenait pas. " J'imagine trop une bonne partie des cons qui sont derrière Raymond en mode "On t"attend  "


J'adore la scène bien représentative quand il ouvre la porte en mode blasé et que c'est le bordel de l'autre côté <3

Et le grand sujet commence à être abordé, ça va être cool >:3

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 11 Avr - 16:34

...Ainsi donc...toute la famille est réunie....et plusieurs forumeurs sont partis. C'est bien...très bien.....


Que comptes-tu faire?


...Plus personne ne se mettra à travers notre chemin...on va commencer à attaquer


Aujourd'hui? Tu n'y vas pas de main morte...


Non, pas aujourd'hui...laissons cette famille se construire...laissons-la se réconcilier pendant quelques mois........comme ça.....ça fera encore plus mal.....


..........Ça fera encore plus mal..........



----------------------


Mister-Méchant était sur un banc dehors, il regardait son amie jouer avec Pierre.


Bien que je ne voudrais jamais que ça s'arrête...il faut que je lui parle....


Mister-Méchant: Pierre, pourrais-tu venir ici?
Pierre: Bien sûr!


Pierre s'avance, se faisant tenir la main par Miss-Méchante.


Mister-Méchant: Je te trouve plutôt tranquille pour quelqu'un qui a grandi avec des parents comme ça...est-ce qu'ils t'ont fait du mal?
Miss-Méchante: François, tu ne penserais pas que ce serait le temps d'arrêter d'être rancuni-
Mister-Méchant: Je veux juste savoir, pour pouvoir me sentir mieux.
Pierre: .....
Mister-Méchant: J'ai été maltraité comme tu peux pas t'imaginer, il faut dire que mon père n'avait pas la patience facile. Est-ce qu'il t'es arrivé la même chose?
Pierre: ...Euh...pas vraiment.
Mister-Méchant: .....
Pierre: Ma maman et mon papa étaient un petit peu bizarres, mais tant que je faisais ce qu'ils disaient, il ne m'arrivait rien....et ça me rendait heureux...parce que toutes les fois que je me faisais intimider dehors...ça me consolait d'avoir au moins un peu de tranquillité.
Mister-Méchant: ....
Pierre: Quelque chose ne va pas? :o
Mister-Méchant: ...Jase est peut-être prêt à lui pardonner...mais moi...je vais encore avoir besoin de temps.
Miss-Méchante: Tu vas voir, ça va s'oublier....


-Pendant ce temps, chez Mister-Méchant-


Pendant que Sandra et Myriam se faisaient des discussions de filles, Jase était dans la chambre de Mister-Méchant, en train de consulter son livre de notes, la main sur la joue.


Jase: Comment je vais m'en débarrasser?


Raymond avait entendu la phrase de Jase en entrant dans la chambre sans frapper.


Raymond: Tu veux te débarrasser de moi? Hmph, pas aussi facilement, aller viens.
Jase*Rit un peu*: Je ne parle pas de toi, tu serais déjà mort sinon.
Raymond: Te la raconte pas trop.


Ignorant ses petits commentaires, Jase se lève et se tourne vers son jeune frère.


Jase: Buichi a été arrêté de nombreuses fois par les forumeurs, avec mon aide, mais ça ne suffit pas...à chaque fois il revient avec de nouveaux pièges. Il est pas tuable. ...Et l'unique moyen de l'éliminer pour de bon a été détruit.
Raymond: Un mot: Réparer.
Jase: Ce n'est pas aussi simple, pour faire cette orbe, j'ai du utiliser une matière rare pour le modeler autour d'une tornade que j'ai rétréci, une puissance dur à contenir. Et je n'ai plus ce rayon rétrécissant depuis bien longtemps.
Raymond: Tu as pas l'air sûr de ce que tu dis...
Jase: ...Peu importe...Buichi et ses complices sont des phénomènes, personne ne sait d'où ils viennent...particulièrement Buichi..qu'est-ce qu'il est?
Raymond: ....Tu t'en fais vraiment trop. Profite du moment présent.
Jase: ...Dis celui qui est alcoolique à cause de la mort de nos parents.
Raymond: J'ai arrêté l'alcool depuis qu'on a décidé de partir à ta recherche....=3
Jase: ....
Raymond: ...Bon OK, c'est ma femme qui me surveillait tout le temps et qui voulait pas qu'on s'arrête dans un bar, je me suis juste fermé la gueule et je l'ai laissé faire, pour que ce soit moins compliqué.
Jase*Petit sourire*: ....C'est déjà un changement que tu aies daigné l'écouter. =3
Raymond: Hé! *Lui donne un petit coup de poing sur l'épaule* Je ne suis pas une cause si désespéré!


Les deux frères commençait à rire ensemble, en se secouant un peu, la main sur les épaules. Puis, il y eut un petit silence.


Jase: ...
Raymond: Écoute Jase, je voudrais te dire que-
Jase: Que tu es désolé pour la façon que tu m'as traité ainsi que ton petit François?
Raymond: ...que j'attends toujours tes excuses pour m'avoir frappé comme un bourrin. ....
Jase:
Raymond: ....Et que je suis désolé de t'avoir rendu la vie dure...je promets que je vais me rattraper.
Jase: ..Ne te rattrape pas trop vite, je risque de ne plus te reconnaître. ....Et je suis désolé de t'avoir battu, mais c'était un peu le seul langage que j'avais en ce moment pour te remettre les idées en place.
Raymond: Je ne l'avais pas compris tout de suite........*Regarde derrière lui* Bon, il faudrait retourner voir Sandra et Myriam, elles vont penser que je t'ai kidnappé en me sauvant de la maison sinon.
Jase: Tu parles quasiment comme un forumeur toi. *Rit*


Jase et Raymond n'avaient pas remarqué que, de l'autre côté, Sandra et Myriam avaient tout entendu la conversation. Myriam avait les yeux fermés et les mains collés ensemble, l'air de dire "enfin réglé" ....


...Pour combien de temps encore?


Qu'est-ce que tu es?



----------------------


Ça fait des mois que ça dure (NE LISEZ PAS LES COMMENTAIRES SPOIL SPOIL SPOIL, SEUL LIEN QUE J'AI TROUVÉ)


Dans un endroit tout gris....une fille aux cheveux rouges était en train de pleurer, seule, assise, le visage couverte par ses jambes....on ne vit pas tout à cause d'un épais brouillard, mais elle semblait être nue...


Petite....écoute ma voix...


Elle relevait la tête...doucement...elle vit devant elle une espèce d'entité...prenant doucement forme humaine....un type ayant l'air quinquagénaire, aux cheveux gris....


???: Qu....Qui êtes vous?

...: Je suis celui qui va changer ta vie...
???: ....Comment vous savez à propos de ma vie?
...: ...Je suis ce qu'on peut appeler un ange-gardien. J'ai entendu ta détresse, je suis venu te chercher...
???: ...
...: Cesse de pleurer...je te rendrai heureuse...chacun de tes pleurs m'attire...chacun de tes bruits est mon essence pour te consoler....prends ma main...je te promets de te faire oublier tous tes soucis...


...Quelle drôle d'ambiance positive...pour un rêve...même les méchants doivent dormir de temps en temps


Je le fais souvent...et à chaque fois...il s'assombrit....


----------------------


...: ....Veux-tu rester avec moi pour toujours?
???: ...Oui....
...: ...Prends ma main....et je vais faire quitter cet esprit de ton corps...ta vie retournera à zéro, on fera tout ensemble..absolument tout!


La fille...après un long silence, commence à sourire....elle se lève et prend la main du quinquagénaire...il commence tout à coup à venter, les cheveux des deux personnes se mettent à bouger, puis une tornade les recouvre...


Quelqu'un semblait crier...mais on ne pouvait rien entendre...trop de vent...



FSHSSISHANSHSHE


FSHSSISHANSHSHE



L'esprit commençait à rire...ses cheveux gris commençaient à se changer en blanc, à changer de forme....puis à se diviser en deux...le bras gauche de la fille était attiré automatiquement sur la main de la 2e copie....


Je suis ton mentor....pour toujours....


....La fille commençait à prendre une allure plus démoniaque....sans qu'on aie le temps de voir la couleur de ses yeux....elle les ferma, puis, quelques secondes plus tard...elles prenaient une couleur verte.....ses cheveux disparaissent, tombant morceaux par morceaux...son corps devenait rouge et musclé....des cornes lui poussaient....


......Buichi


...Buichi....


Les deux personnes aux cheveux blancs prirent l'apparence de deux grosses mains....


....Troublant...j'aime ça....il faudrait que j'aie cette discussion...j'avoue que je ne sais rien du tout...


Fin de la musique

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Kirby

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 11 Avr - 16:56

En fait j'avais jamais remarqué le topic ..... *tg*

Je lirais sous peu

_________________
Palmarès Touhou :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 11 Avr - 17:12

"Pendant que Sandra et Myriam se faisaient des discussions de filles" (J'avais envie de ressortir ce vieux smiley)

"on ne vit pas tout à cause d'un épais brouillard, mais elle semblait être nue..."
Alexo: ?

Une fille aux cheveux rouges=DEUX MAIN KDQD.JDIjs (tg)

La relation Jase/Raymond qui se réchauffe un peu=Fake

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 11 Avr - 17:55

"Raymond: Te la raconte pas trop. " Laissez-moi le tuer  Pls  *tg*





Le rêve, déjà je sais pas pourquoi en envoyant la fin je chuchotais 'Buichi.  Buichi.  Buichi.  " tout le long  /PAN/

C'est étrange ouais, je me demande à quoi ça correspond


Merci de nous avoir discrètement prévenu pour le spoil des commentaires youtube de fates! *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Jeu 21 Avr - 23:17

Je continue d'avoir ces rêves poignants....


Master Hand et Crazy Hand étaient en train de "se reposer" tranquille dans leur émissaire, puis, Buichi arrive sur les lieux.


Crazy Hand: Alors, Buichi, bon repos?
Buichi: Oui.
Crazy Hand: Qu'est-ce qui t'amènes ici? Tu veux tuer avant qu'on te l'ordonne?
Buichi: Pas tout à fait, juste une petite question.
Master Hand: Vas-y.
Buichi: Ces jours-ci...je n'arrête pas de faire des rêves étranges...je rêve que je suis humain. Des fois je suis un garçon, des fois une fille...je conclue un marché avec un homme gris, il se transforme en vous et moi je me transforme en ce que je suis présentement.
Crazy Hand: Hum...intéressant, mais pour changer de suj-
Master Hand: Non Crazy, il faut bien qu'il le sache, c'est moi qui l'aie crée après tout...
Buichi: ...Est-ce que je suis une réincarnation?
Master Hand: Pas tout à fait Buichi...en fait...nous t'avons crée à partir du sang de d'autres créatures...une précise en fait...tu es...


-------------------------------

Il y a 35 ans de cela, j'avais déjà crée Yamoto, Ikaku et Shinji. Je créais des adversaires redoutables pour essayer de faire un premier tournoi de Smash....


...Ils étaient puissants, mais pas assez imposants, je ne sentais pas que mon coeur y était mit...j'avais besoin de créer une sorte de leader imposant se distinguant des autres, que dès qu'on le verrait, on le trouverait dangereux....sans nécessairement qu'il aie besoin de tuer ou de détruire des bâtiments... *Tousse*



Continue ton histoire, Master...


Bref....au début j'ai eu un petit blanc...mais après...j'ai eu une idée....moi et Crazy sommes allés sur une autre planète...une planète que je connais très bien...
Il avait très bien changé depuis la dernière fois que je suis venu...mais on n'y trouvait pas d'habitants...ils fuyaient quand ils nous voyaient....
Notre recherche a fini dans une forêt....en chrome!


-----------------------


Crazy Hand: ....Pourquoi chercher ton être suprême dans une forêt comme ça? C'est même pas de la vraie nature.
Master Hand: Ça n'a du être qu'un changement de design, je suis convaincu qu'ils ont toujours ce grand pouvoir....il faut juste que je trouve quelqu'un qui acceptera de prêter son corps à la sci-


Tout à coup, une fille aux cheveux rouges avec une couronne de feuilles portant un drôle de costume arrive dans la place, elle est armée. Elle regarde les deux mains d'une grande stupéfaction.


???: Oh, bonjour...c'était vous qui parliez comme ça?


Les deux mains la regardent sans rien dire....


???: On pensait que vous étiez du gibier. Bonjour, je m'appelle Biolance. Vous n'êtes pas d'ici?
Master Hand: ...Ma petite...c'est ton jour de chance.
Crazy Hand: *Regarde sans rien dire* ....
Master Hand: Reste ici pendant quelque temps.....je vais juste-
???2: HEY!
Crazy Hand: Un autre?


Un grand homme musclé habillé comme Biolance arrive, avec un gros marteau.


???2: Qu'est-ce que vous alliez faire à ma soeur?
Biolance: Muscmer, tu m'as fait sursauter.


Master Hand regardait curieusement Muscmer....


Tiens...il a l'air d'avoir une très bonne force physique...peut-être que si je le prenais lui aussi...


Muscmer: Vous faites mal à ma soeur, vous allez avoir affaire à moi.
Crazy Hand: Essaie donc pour vo-
Master Hand: *Le frappe* Du calme, parlons en civilisés....on ne veut pas se battre contre vous.... nous avons juste une petite chose à vous demander.
Biolance: Quoi donc?


Master Hand s'avance en lévitant, Muscmer sent une présence démoniaque.


Master Hand: Rien de grave...seulement votre sang!
Muscmer: Vous voulez nous vider de notre sang? *Se met en position* VOUS ÊTES CINGLÉS!
Master Hand: ...Du calme, votre sang ne veut pas dire TOUS VOS LITRES, je veux seulement en prendre dans cette seringue ici. *Sort deux petites seringues d'au moins 15cm*
Muscmer: ...Oh que non, pas sans mon consentement.
Master Hand: Je vous déconseille d'essayer de nous faire peur. D'ailleurs, votre terre n'est plus, vous pouvez même pas utiliser vos pouvoirs.
Biolance: On en avait même pas... :o
Master Hand: ...Alors vous venez de tout dire.
Muscmer: .... *Applaudit* Pouvoir ou pas, je vais pas me laisser faire.


Muscmer fonce vers Master Hand avec son marteau pendant qu'il lance ses deux seringues dans les airs. En secouant son marteau vers l'avant, un laser se dirige vers Master. Malgré sa taille imposante, celui-ci a le temps de faire un mouvement rapide vers le bas et de foncer vers le Bioture. Celui-ci ne l'avait quasiment pas vu venir (le mouvement était rapide) et arrête le poing d'un coup de marteau. Master Hand recule, ouvre sa main et essaie d'aplatir Muscmer, qui évite en sautant vers l'arrière. Il évitait assez bien, jusqu'à-ce que Crazy Hand le frappe par derrière, le faisant tomber par terre. Il se fait ensuite aplatir par Master Hand 3 fois d'affilée, il perd connaissance.


Biolance: MUSCMER!
Master Hand: Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas morts...
Biolance: Serez?


Sans qu'elle aie vu Crazy bouger (attention trop portée sur Master) , celui-ci donne une claque légère sur le dos de Biolance, échappant des éclats et de la fumée bleue....lui procurant un effet somnifère. Elle tombe par terre, échappant sa lance électrique et s'endormant. Master Hand revient à Crazy Hand en rattrapant les deux seringues qui allaient tomber par terre.


Master Hand: ...Je n'aime pas faire ça en dehors d'un combat loyal...
Crazy Hand: C'était de la légitime défense, on peut tout se permettre, Master.


-Petit silence-


Crazy Hand: Vole leur sang, maintenant.....


----------------


-Retour au présent- (2017)


Buichi: ...Hum...je vois...je suis un Bioture.
Master Hand: Pas physiquement...mais quasiment l'entièreté de tes pouvoirs ont été basés sur la maîtrise de terre grâce au sang de Biolance. Tu peux maîtriser toutes sortes d'éléments, mais certains ont besoin d'une proximité. Tu as aussi ce qui fait la grande force de Muscmer.
Buichi: Et mes tentacules?
Master Hand: Ça, c'était seulement une arme supplémentaire. Les Bioture n'ont pas ça.
Buichi*Sourit en se regardant les mains*: Très intéressant...détruire le monde comme ça, rien ne peut m'arrêter.
Crazy Hand: ...N'en sois pas si sûr, Buichi! Nous voulions justement causer de quelque chose...


Buichi demeure muet, l'oreille attentive.


Crazy Hand: Nous ne sommes pas sûrs que rien ne peut t'arrêter....ces derniers temps, il nous semble que tu te ramollis un peu. Les forumeurs commencent à être de plus en plus à l'aise de te battre, sans parler de ton "amitié" avec Fan.
Buichi: J'avoue que ça me surprend, mais-
Crazy Hand: Tu n'es pas censé avoir ce sentiment...
Buichi: ....
Crazy Hand: Tu penses sérieusement que l'on ne t'a pas vu avec tes gestes subtils d'affection sur Fan? Tu inspires la terreur, je te le rappelle!
Buichi: Je croyais que j'avais déjà fait mes preuves!
Crazy Hand: ....Ce n'est pas suffisant, je l'ai laissé paraître seulement pour te tester....
Buichi: ....Ben bravo, ça n'a pas donné grand chose.


Crazy Hand commence à s'avancer vers Buichi.


Crazy Hand: C'est dans quelques mois que tu vas faire tes preuves. Dans quelques mois, on va passer à l'attaque et tu vas éliminer les restes...
Buichi: À quoi ça servira? Beaucoup des forumeurs sont partis...
Crazy Hand: J'ai bien dit...éliminer les restes!
Buichi: Et pourquoi dans quelques mois?


Crazy Hand tourne dos à Buichi en riant.


...Pour leur faire la surprise...


-------------


Bon, j'ai menti en disant que Biolance et Muscmer n'allaient avoir aucun rapport avec les "forumeurs" ..........
....Mais Kirb avait amené une théorie très intéressante avec leurs pouvoirs....c'est canon maintenant *TG*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 22 Avr - 17:04

Kirby, source d'inspiration depuis bien longtemps *tg* C'était un bon rattrapage pour rendre la nouveauté canon, bg

J'aime Biolance qui voit deux mains géantes quand même "Oh salut  " *tg*


"Crazy Hand: Tu penses sérieusement que l'on ne t'a pas vu avec tes gestes subtils d'affection sur Fan? Tu inspires la terreur, je te le rappelle!" Fan: J'aime foutre la merde et le doute au sein d'une autre équipe  *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 22 Avr - 18:16

"j'avais besoin de créer une sorte de leader imposant se distinguant des autres, que dès qu'on le verrait, on le trouverait dangereux....sans nécessairement qu'il aie besoin de tuer ou de détruire des bâtiments.."

Moitié des forumeurs: (S'en vont, déçus)

Dis voir, le lien Bioture/Buichi, t'y as pensé récemment ou c'est vieux dans ta tête?

"Buichi: Et mes tentacules?
Master Hand: Ça, c'était seulement une arme supplémentaire. Les Bioture n'ont pas ça."
HENTAIIIIIIII

Dans quelques moi, ça va exploser


_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 22 Avr - 20:34

J'y ai pensé depuis...janvier *TG*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 20 Mai - 3:29

...Le temps passe...tout le monde vieillit.


-------------


Mister-Méchant était de retour dans son village natal. Il était avec ses parents, son petit frère, Miss-Méchante et Myriam. Ils étaient en train de se diriger dans la maison de Raymond, Sandra et Pierre.


Mister-Méchant: Vous habitiez encore au même endroit tout ce temps-là?
Raymond: Oui, rien ne s'est écroulé encore...bien que ce soit un peu bordélique.


Même si Mister-Méchant avait choisi de rester au Royaume Champignon, rien ne pouvait l'empêcher de revisiter la "vieille" époque et savoir comment ses parents s'étaient débrouillés.


Pierre: On avait plein de jeux de société. Mais la plupart du temps, je jouais tout seul.
Miss-Méchante: J'arrive pas à croire que tu aies vécu ici.
Mister-Méchant: Bah, à ce que je me souvienne, la maison était bien entretenue, probablement à cause de mon oncle, mais là...


Il y avait de la vieille vaisselle sale traînant sur le divan du salon, avec des sac de croustilles et de bretzels par terre. Le plancher et les divans étaient poussiéreux, et la cuisine, n'en parlons même pas.


Myriam: ...Dites-moi que vous avez fait le ménage avant de partir.
Raymond: Ben, personne l'avait demandé.
Sandra: Et moi, tant qu'à me taper toute la besogne toute seule... é_é
Mister-Méchant: ...J'espère que maintenant que vous avez la conscience tranquille, vous aurez une vie meilleure.
Raymond: Je peux toujours essayer de me rattraper, mais c'est difficile.
Sandra: Tu vis vraiment encore comme un enfant. Même tes deux fils sont plus mature que toi.
Mister-Méchant: OOOOH, elle t'as cas-
Raymond: Tu sais, je peux retourner sur l'alcool, donc ne me parle pas sur ce ton.
Mister-Méchant: D'accord d'accord, mon gentil papa que j'aime. *Rit à l'intérieur*


Bien qu'il avait gardé ça à l'intérieur, Raymond ne se gênait pas pour rigoler (de bon coeur ou non? Dur à dire) , puis Mister-Méchant commençait à rigoler avec Myriam. Sandra et Miss-Méchante rigolaient aussi, mais leur rire avait un petit fond de malaise.


Quant à Pierre...


Pierre: C'est fini maintenant les hurlements?
Mister-Méchant: Oui Pierre...même si y'aura encore du chemin à faire.
Miss-Méchante*Se baisse un peu pour faire face à Pierre*: Alors, y'a-t-il quelque chose que tu veux faire aujourd'hui?
Pierre: ...Non...
Mister-Méchant: Quoi, tu ne veux pas sortir?
Pierre: J'ai peur d'aller au parc depuis des années, mais je pense que personne n'a remarqué.
Sandra: Mon pauvre petit.
Raymond: On va aller péter la gueule de ces fu-
Sandra: *A déjà la camisole de force*
Raymond: On va faire un constat à l'amiable s'ils reviennent t'embêter.
Mister-Méchant: Tu sais mon petit, tu me fais penser à moi, je me faisais toujours embêter et honnêtement je le méritais...mais aujourd'hui, je n'ai plus peur de ce que pensent les autres. Un jour, tu vas t'affirmer toi aussi.
Pierre: Je ne crois pas vraiment, je suis tout confus. ^^''
Mister-Méchant: *Lui prend la main* Aller viens, on va s'amuser au parc tous ensemble.


On entend alors un bruit de cogne contre une vitre, tout le monde regarde par la fenêtre, une petite rouquine a le visage collé sur la fenêtre en train de les zyeuter.


Sarah: :>
Raymond: Erk, une grosse coccinelle dégueulasse. (ferme les rideaux)
Pierre: Attends, je la connais. :o
Raymond: Ah....*Petit silence* ...Elle est encore devant la fenêtre hein? *Ouvre les rideaux*
Sarah: Bonjour



----------


Pendant que la famille s'amusait un peu au parc avec cette invitée spéciale, Jase Demaseur était resté au Royaume Champignon, on sait jamais, au cas où Buichi se pointerait.


Mais rien n'est arrivé...


Aucune attaque...ça rendait Jase fou....néanmoins...


Jase: ....Ça me rend fou...néanmoins....il faut que je profite de la vie... (ferme son livre de notes sur Buichi et le jette par terre) ....pendant que je le peux encore.


Oui...profite bien de ta vie...


Plusieurs mois ont passés...la famille Demaseur a vécu une vie tranquille et a passé beaucoup de temps ensemble...surtout au Royaume champignon, vu que Mister-Méchant ne voulait pas revenir...


Lors du 23 avril 2017, Mister-Méchant fêtait ses 21 ans en famille....ce jour-là....


-...-


Mister-Méchant: *Taquine un peu Miss-Méchante en lui foutant une part de gâteau dans son chandail*
Miss-Méchante: HÉÉÉ! *Lui donne une baffe*
Pierre: Vous êtes fâchés?
Jase: Françooooois, quand même, c'était ton gâteau.
Myriam: C'était pas très délicat de ta part.
Mister-Méchant: Ouais c'est vrai...*À Miss-Méchante, parle en plaisantin* Désolé ma belle, je me suis emporté. (L'embrasse sur la joue d'un manière faussement rassurante)
Miss-Méchante: Je...tu..*Cache un peu son visage rouge avec ses mèches de cheveux* tu es vraiment con.
Mister-Méchant: Ça veut dire que tu m'aimes.


-...-


Ce jour-là...il ne s'était absolument rien passé! Par contre....une semaine plus tard...


-...-


C'était la nuit, chez Mister-Méchant, toute la famille était là, Miss-Méchante ne dormait pas avec Mister-Méchant, elle était chez elle.
Pierre n'avait pas d'école le samedi (Note: j'ai vérifié wsh) , donc, la famille (Myriam y compris) a décidé d'aller chez Mister-Méchant une fois de plus.


Mister-Méchant dormait tranquille, dans sa chambre, la fenêtre ouverte, une grande brise faisait danser l'ombre des rideaux virevoltants dans la chambre. ...La fenêtre était ouverte...grave erreur....une personne entre dans la chambre par effraction et marche lentement, sans faire de bruit, devant le lit de Mister-Méchant...


...Sans même qu'on puisse voir la personne à cause de la noirceur, ne nous le cachons pas, vous savez tous très bien qui c'est.


-...-


-Le lendemain matin-


Jase est devant la porte de la chambre de Mister-Méchant, il est en train de cogner plusieurs fois sur la porte.


Jase: Allons, réveille-toi petit paresseux, on va bientôt mang-


Raymond interrompt Jase en s'amenant, il était réveillé.


Raymond: Il faut plus y aller comme ça! HÉ, VIEUX FLEMMARD, SI TU TE RÉVEILLES PAS *Charge la porte en brisant la serrure d'un coup de pied, elle s'ouvre* JE DÉFONCE LA PO- ...wait...j'ai été un peu trop en avance sur mon temps.
Jase: ...Je suppose que ça l'aura vraiment réveillé.
Raymond: ...Euh *Regarde le lit* À moins qu'il se soit sauvé!
Jase: ...ARGH NON!
Raymond: Quelque chose ne va pas?
Jase: BUICHI, je suis sûr que c'est lui!
Raymond: On fait quoi?
Jase: Je vais rattraper ce fumier, peu importe où il est allé, il a laissé la fenêtre ouverte *Pointe la fenêtre proche du lit de Mister-Méchant*
Raymond: ...Très bien, je vais rester ici garder Pierre.
Jase: Sans vouloir t'offenser. Entre chercher Buichi avec toi ou te laisser avec Pierre, je préfère que tu m'accompagnes.
Raymond: ...Comment t'as deviné que je voulais venir avec toi?
Jase:


---------------


Mister-Méchant se mit à tomber par terre d'une grande violence, le choc sur la terre en montagne était tellement forte qu'elle dégageait de la poussière, et il eut le mouvement d'une poupée de chiffon en tombant. Du sang était en train de couler de sa tête et continuait de rouler sur son visage. Il essayait de se relever avec difficiulté


Buichi*Croise les bras, sans sourire*: Alors, est-ce que je t'ai bien réveillé ou tu veux que j'utilise mes pouvoirs? *Lui donne un coup de pied qui l'envoie valser à quelques mètres* (Faites vite, Master et Crazy)


Durant la légère torture, Mister-Méchant ne pouvait s'empêcher de regarder la façon que Buichi agissait, même s'il n'utilisait pas ses éléments, il semblait être impatient et moins plaisantin que la dernière fois qu'il l'avait vu, et il semblait plutôt détourner les sujets. Il ne voulait pas le tuer, ça se sentait dans ses coups, Buichi qui se bat, c'est autre chose....


Alors pourquoi ne rien dire, pourquoi ne pas plaisanter? ...Pourquoi essayer lire les émotions d'un être démoniaque? Ce n'était qu'un démon méchant après tout, un démon allongeant la souffrance en éternisant l'heure de mort.


Buichi: Reste couché, ça vaut mieux pour toi!
Mister-Méchant*Commence à tousser en se relevant difficilement, sa tête regarde le sol*: Je ne veux pas travailler à tes côtés, ça fait plusieurs années que j'ai cessé de vivre ainsi. Alors pourquoi tu continues à me coller?
Buichi: Tu le sais bien...tout le monde le sait bien...mais en fait, je ne fais que jouer un peu avec toi le temps qu'ils amènent Jase et Raymond ici.
Mister-Méchant: ...Ils....tes complices?
Buichi: Non...mes créateurs...
Mister-Méchant: ....*Relève la tête, reste silencieux* ............................Non....ne me dis pas que...


Puis, des rires commencent à surgir, Master Hand et Crazy Hand s'amènent dans la place, puis, quelques secondes plus tard, Jase et Raymond sont en cet endroit...comme...téléportés...les deux furent surpris d'avoir changé d'endroit en si peu de temps...ils n'avaient pas encore vus les deux mains.


Jase s'était habillé comme la toute première fois qu'on l'a vu...imperméable avec toutes ses armes...il savait qu'il allait croiser Buichi, mais pas de manière aussi abrupte...avec toutes ces révélations...


Les premiers qui ont su ce que Buichi était vraiment...en partie...


Mister-Méchant: Ce n'est pas possible....ils ont l'air puissants.
Buichi: ...Je ne vais pas me prononcer là-dessus.
Jase: *Voit que Mister-Méchant est mal en point* FRANÇOIS! *Regarde Buichi* Qu'est-ce que tu lui as fait enf-
Raymond: oirrééééé.... *Vient de voir les deux mains*


Les deux Demaseur étaient complètement pétrifiés à la vision des mains, puis, ils se mirent à regarder Buichi, surtout Jase, c'était quasiment un duel de regard avec lui, on pouvait lire l'incompréhension dans ses yeux et le bégaiement dans le mouvement de sa lèvre inférieure...


Buichi: ...Tu te demandais ce que j'étais, pas vrai? "Qui est-tu, d'où viens-tu" ....Tu as ta réponse....


Voici...Master Hand et Crazy Hand.


Jase: Ce sont tes créateurs?
Buichi: Tu as tout compris!
Jase: (Il faut tout de suite une réunion d'urgence, je dois avertir Just, il est l'un des seuls à être resté au roy-)


Bien que Jase pensait, il se fait interrompre...par Crazy.


Crazy Hand: Je crois bien que ce soit impossible, tout commence et se termine ici.


Master Hand ne disait rien, il restait même un peu à distance, ce qui fit questionner Jase.


Raymond: CE NE SONT PAS DES MAINS GÉANTES DE BRANLETTE QUI VONT M'IMPRESSIONNER. Relâchez mon fils!


Crazy Hand s'en allait prendre la parole, mais Buichi fut le plus rapide à parler.


Buichi: Tu te soucies de lui maintenant?


Quand Buichi parlait, d'habitude, on sentait toujours une pointe de menace, qu'il soit sarcastique ou sérieux. Mais là, c'était différent, le ton était sec et semblait avoir beaucoup de haine, Buichi ne souriait même pas....c'était beaucoup plus qu'un affrontement.


Buichi: Désolé, l'ivrogne, mais ni toi, ni Mister-Méchant ne vous mêlerez de ça!


Puis, d'un grand mouvement et en deux secondes, Buichi enferme Raymond et Mister-Méchant dans une prison de terre. Regardant les deux prisons, Jase allait fouiller dans sa poche pour trouver une solution, mais Buichi l'interrompit par la parole.


Buichi: Je te déconseille de gaspiller ta vie sur cette prison... *Avance vers lui pendant que Jase se retourne*


Jase commençait à reculer, cette fois, il avait peur. ....Était-ce Crazy Hand et Master Hand ou l'attitude froide de Buichi qui le déstabilisait?


Buichi*Léger sourire en coin, serre ses poings imprégnés de flammes, ses tentacules sortant*: Je croyais que tu étais du genre à ne pas reculer!


Jase se mit à regarder le terrain. Il y avait plein de terre et de montagne à perte de vue, il y avait aussi des rivières les séparant, comme des petites îles...


Buichi: Amène-toi, qu'on en finisse.


Non...je suis bien trop désavantagé...


Buichi: Je...t'ai dit.... *Court vers lui d'un ton enragé* DE T'AMENER VERS MOI!
Jase: *Sort son épée boréenne en ne disant rien et en ne se déplaçant pas*


Jase était déjà surpris que Buichi n'aie pas déjà fait de tremblement de terre ou de grosse cascade...


C'était bien son genre...laisser souffrir ses adversaires...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 20 Mai - 8:26

"Sarah: :> 
Raymond: Erk, une grosse coccinelle dégueulasse.  (ferme les rideaux)
Pierre: Attends, je la connais. :o 
Raymond: Ah....*Petit silence* ...Elle est encore devant la fenêtre hein?  *Ouvre les rideaux*
Sarah: Bonjour " J'aime cette gamine  *tg*

"Pierre n'avait pas d'école le samedi (Note: j'ai vérifié wsh)" *a rigolé*  




"Mister-Méchant: ....*Relève la tête, reste silencieux* ............................Non....ne me dis pas que..."
Crazy Hand: https://youtu.be/Ada6gL3uZH8?t=5s *pardon mais je me suis vraiment imaginé cette scène*




Wow la fin ajoute bien sa dose de bgtitude, Buichi qu'est encore plus classe 8D Et je décerne à Raymond le prix nobel des comparaisons "mains géantes de branlette" c'est un homme tellement littéraire  *tg*

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Sam 21 Mai - 20:44

"Myriam: ...Dites-moi que vous avez fait le ménage avant de partir.
Raymond: Ben, personne l'avait demandé."
Dat réponse

"
Sarah: :>
Raymond: Erk, une grosse coccinelle dégueulasse. (ferme les rideaux)"
Tact du camion ben, j'adore



"Mister-Méchant: *Taquine un peu Miss-Méchante en lui foutant une part de gâteau dans son chandail* "
Mais bordel il est pire que Staline, j'adore

"...Sans même qu'on puisse voir la personne à cause de la noirceur, ne nous le cachons pas, vous savez tous très bien qui c'est. "
HERE'S JOHNNY

"et il eut le mouvement d'une poupée de chiffon en tombant. " *De feu

"Jase: *Voit que Mister-Méchant est mal en point* FRANÇOIS! *Regarde Buichi* Qu'est-ce que tu lui as fait enf-
Raymond: oirrééééé.... *Vient de voir les deux mains*"
Duo/20

"Raymond: CE NE SONT PAS DES MAINS GÉANTES DE BRANLETTE QUI VONT M'IMPRESSIONNER."
J'voulais mettrele smiley des popopos mais flemme :o Et ouais Fan, foutre littéraire

Buichi pas très très content







_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 23 Mai - 17:18

Jase se devait d'être très concentré pour ce combat, parce qu'il savait bien que ça allait être sérieux...Il serre son épée boréenne dans sa main gauche, prêt à attaquer.


Il avance d'un grand pas en essayant de trancher Buichi au niveau du visage. Celui-ci évite en se plaçant à genoux et en baissant son corps vers l'arrière, ses genoux glissent contre le sol, contournant Jase, pendant que ses tentacules tentent de l'attraper.


Jase: *Tente de les trancher mais se fait arrêter par un mur de pierre sortant du sol entre lui et Buichi, recule* Enfin, tu te sers de tes pouvoirs.
Buichi*Tasse le mur d'un mouvement de main*: Je te donne surtout une chance de te rendre!
Jase: Encore trop tôt pour parler! *Se dirige vers lui en brandissant son épée*


Buichi évite les coups d'épée de Jase simplement en reculant. Il continue d'éviter ainsi quelque temps, pour distraire son adversaire un peu...après quelque temps, la terre derrière Jase se lève comme une trappe, de manière à le frapper sur le dos. Pendant que la "trappe" se ferme, le sage est amené vers Buichi, qu'il repousse en soufflant une grande vague de vent par la bouche.


Jase: Téléportation x 1!


Jase disparaît pour ensuite réapparaître derrière Buichi. Ayant gagné un peu d'élan suite au vent, Jase apparaît tout de suite étant propulsé et s'apprêtant à trancher le ventre de Buichi. Celui-ci évite au tout dernière moment (laissant une éraflure sur le côté de son ventre) et attrape l'épée boréenne de Jase tout en faisant apparaître un piller de terre. Ce piller ne le projetait pas dans les airs, mais il fit trébucher son élan pour tomber par terre. Buichi regarde l'épée de Jase, puis, le serre dans sa main imprégné de flammes pour le faire fondre pendant que son adversaire se relève.


Buichi jette l'épée fondue par terre et fait survoler beaucoup d'eau par-dessus Jase, qui se dirige vers lui en enfilant un gant de métal sur sa main gauche et un gant de soie et de caoutchouc sur sa main droite, il se verse ensuite de l'essence sur la main, il sort son AK-47 et tire 15 balles sur Buichi, mais les balles passent à travers lui puisqu'il s'est recouvert d'air. Comme s'il ne faisait qu'un avec...


Jase: Grrr! *Range son AK-47 sur son dos pendant que l'eau que Buichi tenait dans les airs se verse sur lui*


Pour faire glisser Jase dans sa course, Buichi change l'eau en glace en concentrant sa main dans cette direction. Jase, ayant pensé à cette tactique, prend son élan et fait un grand saut en longueur. Le dieu des éléments lui envoie un rayon de feu, mais Jase termine son seau juste à temps. Le rayon de feu orienté diagonalement, passe au-dessus de sa tête, il brandit sa main droite pour ramasser un peu de feu, pendant qu'un piller de terre en-dessous de ses pieds tente de l'amener vers le haut en gênant ses mouvements.


Sans peur, Jase se mit à sauter du piller l'amenant en haut, son saut se termine en direction de Buichi.


Buichi recule un peu pendant que Jase atterrit directement devant lui, il commence à souffler sur sa main droite, envoyant du feu vers Buichi qui évite en se tassant vers la droite. Mais de sa main gauche, Jase demaseur crie rapidement RAYON pour que sa main gauche envoie une vague déferlante vers Buichi, qui se la prend et valse de plusieurs mètres plus loin.


Jase: Tu es à moi! *Sort son bâton renversant et l'allonge en donnant un coup de "bout" sur Buichi, qui valse encore plus loin*


Buichi valse tellement loin qu'il tombe de la montagne, en direction de la rivière.


Jase: Téléportation x 1


Jase se téléporte au-dessus de Buichi, s'apprêtant à le frapper en piqué, mais soudain, une grande planche de terre vient en direction de Buichi (qui l'avait contrôlé) , ce qui fait atterrir Jase dessus, Buichi vient ensuite le rejoindre sur la grande planche de terre, en s'étant accroché dessus avec une tentacule.


Les deux se tiennent sur la planche volante contrôlée par les mains de Buichi.


Buichi: Pas mal, tu me surprends de plus en plus...mais quelque soit les mouvements qui suivront, c'est moi qui en sortirai victorieux!
Jase: ...*Sors son AK-47 d'une main, le pointe en direction de Buichi*
Buichi: Tu te dis capable de tout? Eh bien essaie de contrôler cette planche comme je fais!


Buichi se met à sauter de la planche en bougeant ses mains pour la contrôler et faire tomber Jase, celui-ci se cramponne du mieux qu'il peut en gardant son arme à feu sur sa main. Quelques secondes plus tard, il finit par tomber en direction de la rivière. Il parvient à se tourner vers le haut et tente de tirer 10 balles sur Buichi qui tourne sur lui-même comme une tornade en tombant, renvoyant les balles dans tous les sens. Le vieillard se mit à ranger son AK-47.


Buichi change la rivière en glace pour être sûr que Jase aie un atterrissage douloureux, celui-ci regarde derrière lui...il avait encore beaucoup de mètres avant de tomber. C'est alors qu'un éclair vient lui frôler le pied. Celui vient de Buichi, qui lui envoie plusieurs éclairs et des balles de foudre, Jase évitait du mieux qu'il pouvait en faisant des pirouettes, il arrivait même à en renvoyer avec son gant de métal, il envoie aussi deux bombes étourdissante de toutes ses forces vers le haut, de façon à ce qu'une aille en ligne droite et que l'autre soit plusieurs centimètres à côté.


Jase touchait quasiment terre...et dans de la glace! Connaissant Buichi, c'était sûrement absolument toute l'eau qui était changé en glace, il n'y avait sûrement pas de l'eau en-dessous...mais il fallait être sûr.


Jase: *Au moment d'être quasiment rendu sur la glace* BOUCLIER!


Un bouclier se forme autour de Jase et la chute fut tellement forte qu'il tomba en brisant la glace...il y avait de l'eau en-dessous, donc il était quand même un peu sauvé...


....Jusqu'à-ce que Buichi (qui était atterri sur la terre ferme) se mit à élever l'eau dans les airs, en suspension. Jase était prisonnier et son bouclier se terminait, il essayait de nager pour en sortir, mais Buichi se mit à congeler l'eau....il avait gagné la bataille.


Buichi: Dommage pour toi, tu vas rester congelé pour l'éternité...Aussi bien te tuer maintenant...


Buichi sors une grosse tige de terre du pouvoir de ses mains et s'apprête à embrocher Jase avec. C'est alors que la première bombe fumigène que Jase avait envoyé en haut tout à l'heure se mit à atterrir et à briser la glace et libérer Jase. Buichi regarde au-dessus de lui, la seconde bombe s'apprête à le frapper. Il envoie sa tige de terre sur la bombe qui explose dans les airs et, sans même laisser le temps à Jase de se relever, il commence à le bombarder de boules de feux, d'éclairs, il fait aussi renverser la glace.


Ce qu'il ne savait pas, c'était que Jase s'était téléporté et, équipé de ses poignards américains au couteaux levés, il se mit à le poignarder de ses deux mains par derrière de toutes ses forces, mais un mur de terre apparaît du sol et le laisse frapper dessus.


Un moment de silence survient, le mur de terre reste là, puis, on entend Buichi parler.


Buichi: Tu es sérieux, maintenant?


Le mur de terre se lève, Buichi se retourne, arrêtant son déchaînement.


Buichi: Tu as plein d'armes, et tu vas y aller à l'art martial?
Jase: ....*Commence à haleter*
Buichi: Ou bien tu as épuisé trop d'énergie à cause de tes pouvoirs répétés comme le bouclier ou la téléportation?
Jase: ....*Recule*
Buichi: Très bien...si tu veux jouer à ça...


Sans que Jase le voit venir, Buichi se met à courir ultra-rapidement vers lui et à saisir ses deux bras. La "course" continua pendant quelques instants jusqu'à-ce qu'un mur de terre invoqué par Buichi vienne cogner Jase, sous le choc, son AK-47 se brisa. Jase essayait de se débattre avec ses pieds, mais ses jambes furent coincés par les genoux de Buichi, et ses bras, placés sur ceux de Jase, étaient orientés de manière de boucher sa bouche avec ses mains.


...Non!


Buichi: Vas-y, téléporte-toi et continue de perdre ta force, sale vieillard, tu étais plus fort que ça avant! Pourquoi continue-tu à te battre si tu ne peux pas me toucher?


Buichi se mit à ouvrir la bouche et un grand souffle de feu commença à se former, on le voyait par sa gorge qui devenait rouge (un peu comme Bowser).


...Je me bats....pour ma famille...et parce que je t'ai étudié...


...Tant que je serai en vie, je ne te laisserai pas faire!


...Je suis prêt à sacrifier....TOUT CE QUE JE POSSÈDE!



Juste au moment où Buichi se mit à cracher le feu, Jase utilisait toutes ses forces pour...débarquer de son imperméable et se baisser très rapidement en donnant un coup de poignard (ses poignards américains) sur la jambe de Buichi, ce qui interrompit son souffle de feu. Il criait de douleur en reculant, mais il n'était pas mort...ce n'était pas un seul coup de poignard qui pouvait le tuer comme si de rien n'était, mais maintenant, une jambe commençait à être douloureuse.


Jase se relève et essaie de poignarder Buichi deux autres fois en donnant un coup de ses deux mains simultanés en direction de sa poitrine, les tentacules de Buichi, maladroitement sortis et dirigés, parvenait tout de même à contrer ses coups, mais il ne s'arrêtait pas là, il donnait un coup de pied sur le ventre de Buichi, l'envoyant au tapis. Pendant que le dieu des éléments était par terre, Jase regardait derrière lui, son imperméable était en train de brûler, avec tous ses effets personnelles....vu qu'il y avait un vaporisateur d'essence que les gants de soie et de caoutchouc en étaient déjà aspergés...le feu était imposant.


...Il ne restait plus que lui, et ses poignards américains...


...Ça craint....je ne pourrai pas m'enfuir sinon il va me suivre....


...Je regrette tellement que nos dernières conversations familiales se soient passés hier et qu'on n'aie pas eu le temps de discuter...


...Pierre....François...Raymond, Sarah, Myriam....


...Je vous aime...c'est ma dernière occasion de le dire...et vous n'êtes pas là


Je compte sur vous, François et Just...pour ramener vos amis!



Jase: ...*Crie à Buichi* Relève-toi.....RELÈVE-TOI ET BATS-TOI CONTRE MOI JUSQU'AU BOUT!
Buichi*Se relève en riant de manière menaçante*: Quelle ténacité...tu veux sérieusement te battre comme ça? Si tu veux, je peux me mettre à ce niveau-là, mais tu n'auras quand même aucune chance!
Jase: .......


Je le sais, et je l'accepte....ce n'est pas une raison pour arrêter de protéger ceux que j'aime.


En dernier espoir, Jase se mit à courir vers Buichi.


--------------


Master Hand: ...Le combat continue...
Crazy Hand: ....Buichi est vraiment tout un personnage.
Master Hand: C'était ma création...
Crazy Hand: ...Je l'ai influencé...et maintenant il me connait...il avait commencé à avoir des sentiments d'affection, et pourtant, il est encore sous mon commandement...tu ne le vois donc pas?!


-...-


Buichi se mit à éviter les coups de poings de Jase sans utiliser ses éléments, il lui donne ensuite un coup de poing que Jase évite en reculant sa tête et en tentant d'écraser son bras avec ses poings armés.


Buichi a peur....


Le coup lui fit un peu mal, mais Buichi se mit à frapper Jase au visage avec son autre bras, Jase avait tenté de bloquer, mais le coup était rapide.


...Ce n'était pas nécessaire de TUER Jase...


...Mais il le fait malgré lui....parce qu'il sait que s'il se rebelle contre nous, il n'aura aucune chance, puisque NOUS l'avons créée.



Buichi bloque les deux poings de Jase avec ses mains commençant un peu à saigner (un poing américain, ça faisait quand même des dommages sous le choc) , il donne un coup de pied sur les jambes de son adversaire qui évitait en sautant et en essayant d'appuyer ses pieds sur le visage de Buichi. Le dieu des éléments (qui se battait au niveau de Jase pour le torturer) évitait ses pieds en descendant sa tête et se mit à poignarder le dos de Jase avec ses cornes. En hurlant de douleur, Jase tombait par terre.


C'est NOUS qui contrôlons tout depuis le début, ce n'est qu'une marionnette.


Buichi attrape Jase par l'épaule pour le relever. Ce dernier, ayant encore de la force, écarte le bras de Buichi et tente de le frapper avec son poing droit. Le démon rouge évite se tassant à droite et en coinçant son bras entre le sien et son corps.


Buichi: TU ES FINI!


Il arrache le poignard du poignard américain droit de Jase et commence à le poignarder deux fois au ventre avant de le pousser par terre d'un coup de pied.


Fin de la musique


Jase était par terre, saignant, il semblait inconscient et ne bougeait plus...au moment où Buichi allait partir et le laisser pour mort, Jase se relevait....il tremblait de tout son corps, il mettait vraiment du temps à se relever...mais ça ne dura que quelques secondes avant de se mettre à genoux en toussant.


Buichi: ...Tu veux vraiment mourir de la manière la plus souffrante possible? Pourquoi je ne t'ai pas arraché le coeur?


...Jase eut un rire faible avant de tomber par terre.


Ma voix commence à être faible...


Mes dernières paroles com...commencent...j'ai tout compris...


---------------


Combien de temps s'était-il écoulé depuis que Raymond et François étaient enfermés et essayaient de défoncer leur prison?


Ça paraissait une éternité...


Alors qu'ils prenaient un éternel élan supplémentaire, la prison de terre se mit à se baisser au sol...Raymond et François s'assoient par terre, soufflant un peu...


Ils n'avaient même pas une seconde pour le faire...


Devant leurs yeux, Buichi transportait le corps de Jase sur son dos.


Raymond: ...Non...
Mister-Méchant: Ce n'est pas possible.


Leur bouche commençait à trembler de la lèvre inférieur, leurs yeux se sont grand ouverts.


Buichi: C'est terminé! *Balance le corps de Jase qui roule devant Mister-Méchant et Raymond, laissant une traînée de sang*
Mister-Méchant: ONCLE JASE!


Mister-Méchant et Raymond se dirigent vers le corps de Jase, ils commencent tous les deux à le secouer.


Crazy Hand: Tu as très bien fait ça, Buichi....
Buichi: ....
Crazy Hand: On va te laisser en finir avec ces deux-là....


Les deux mains s'en vont, laissant Buichi seul avec Mister-Méchant, Raymond et le corps de Jase. Il était dos à eux, et, sans même sourire, ni se retourner, restait silencieux.


L'ambiance était froide sous les cris et pleurs.


Raymond: JASE, NON, TU...TU NE PEUX PAS NOUS FAIRE ÇA! *Secoue le corps*
Mister-Méchant: ONCLE JASE, PARLE...PARLE...S'IL-TE- *Commence à fondre en larmes, se retenant bien malgré tout* PLAÎIIIIIIT....


Ce jour là, tout s'est terminé...


Là où j'ai souhaité sa mort....et où l'orage est venu.



Mister-Méchant avait le visage collé contre le ventre de Jase, ses larmes commençaient à couler. Puis, en relevant son visage, il se retourne vers Buichi, qui ne les regardait toujours pas.


Mister-Méchant: ...Toi..... *Se relève et court vers lui* ESPÈCE D'ENFOIRÉ!
Raymond: FRANÇOIS, VIENS ICI TOUT DE SUITE ESPÈCE DE FOU!


Buichi se retourne vers Mister-Méchant et le regarde sans réagir. Mister-Méchant, face à lui, se mit à lui donner un coup de poing au visage de toutes ses forces...étrangement...Buichi n'avait pas paré ce coup, il a reçu le coup en plein sur la joue et commençait à reculer légèrement.


Mister-Méchant: POURQUOI TU ES RÉAPPARU? POURQUOI TU L'AS TUÉ?!


Mister-Méchant tremblait de partout, ses larmes coulaient, mais c'était plus de la colère aveugle que de la tristesse.


Sans rien dire, Buichi se passa le bras sur la joue comme si de rien n'était puis commence à avancer vers Mister-Méchant, refaisant face à lui.


Puis, Mister-Méchant commençait à rouer Buichi de coup, sur la jambe, sur le torse, sur les épaules, dans son visage. Buichi ne répliquait pas.


Mister-Méchant*Tout en donnant des coups*: JE PENSAIS QUE TU AVAIS EU TA LEÇON! POURQUOI TU VIENS TOUJOURS ENVAHIR LA VIE DE MA FAMILLE?


Raymond regardait Mister-Méchant se déchaîner en lui...il n'osait pas réagir...il fallait qu'il affronte la réalité par lui-même...après tout...c'était la première fois que Mister-Méchant faisait face à la mort...quant à lui...c'était la 2e fois....il fermait les yeux puis se mit à serrer le corps de Jase.


Raymond: ...Je suis tellement désolé...notre réconciliation a été veine...
Mister-Méchant: *Continue de frapper Buichi, son rythme de coups ralentit* ÇA T'AMUSE DE TORTURER LA VIE DES GENS COMME ÇA?! TES MAÎTRES TE L'ORDONNENT?!
Buichi: ...
Mister-Méchant: ES-TU INCAPABLE D'AVOIR DES SENTIMENTS?!
Buichi: ....*Commence à parler tout bas* Arrête...


Mister-Méchant commence à serrer son poing, se préparant à frapper Buichi une fois de plus.


Mister-Méchant: TU MÉRITES TA PLACE EN ENFER! *Le frappe une fois de plus*


Lors de l'énième coup de poing de Mister-Méchant, Buichi le bloque avec sa main, impassible et tire Mister-Méchant vers lui, ce qui le secouait vraiment puis, en approchant son visage du sien, il commence à chuchote, ses sourcils commencent à se froncer.


Buichi: Ça suffit, gamin!
Mister-Méchant: COMMENT TU VEUX QUE JE ME CALME ALORS QUE...TU AS...TUÉ...MON ONCLE?


Mister-Méchant se libérait de Buichi et commence à lui donner un autre coup de poing, Buichi l'évite en reculant puis avance en lui donnant un coup de pied sur le ventre et un puissant coup de poing sur le visage.


Buichi: ÇA SUFFIT!


Mister-Méchant tombe à terre en glissant sur le sol. Son dos lui faisait mal.


Mister-Méchant*Tremble en regardant Buichi*: ....
Buichi: ...Tu me fais tellement pitié.... *Fait apparaître une épée avec ses flammes* ...Tu me fais tellement pitié...que je t'ai laissé prendre ta vengeance juste pour te faire sentir supérieur quelques secondes, mais maintenant, c'est terminé!
Mister-Méchant: Enf...enfoiré... *Ses larmes coulent toujours*


Buichi s'agenouille vers Mister-Méchant puis brandit son épée, il se préparait à le trancher, Mister-Méchant ferme les yeux, Raymond aussi...


-...-


Que s'est-il passé? J'ai entendu un bruit, mais je...


Mister-Méchant rouvre les yeux, il ne saignait pas...l'épée n'était enfoncée nul par sur lui...juste...dans la terre à côté de lui...il regardait Buichi, en train de se relever.


Mister-Méchant n'était plus en colère...il était...étonné...ses larmes coulaient encore.


Buichi: Tu as raison, gamin, je suis un monstre insensible corrompu, malheureusement *Sourit* il est beaucoup trop tard pour me changer.
Mister-Méchant: ...
Buichi: Les choses auraient été tellement plus simples si tu avais choisi de coopérer avec moi...toute ta famille aurait été sauve, tu aurais enfin eu plus de prestige que les forumeurs...mais le destin en a voulu autrement!


Raymond avait rouvert les yeux et entendait toute la conversation.


Buichi: ...Si j'étais aussi sans-coeur que tu le prétends, je vous aurais tué il y a 5 minutes, mais c'est ta dernière chance! ....*Commence à s'approcher* Fiche le camp, et ne viens plus jamais te frotter à moi! Si je réapparais, enfuis-toi, si je m'attaque à une personne qui t'est chère, sauve-toi avec elle, tu n'en vaut vraiment pas la peine! Moi, je ne fais que suivre les ordres malgré moi!
Mister-Méchant: ...
Buichi: Si tu veux laisser ton orgueil et ta vengeance te consumer, tant mieux pour toi, mais sache que si tu termines mort enterré avec ton oncle chéri, ce sera uniquement de ta faute, ayant provoqué ma colère!
Mister-Méchant: *Commence à grogner*
Buichi: Je suis parti maintenant....et fais-en autant, pour ton bien et le mien!


Buichi commence à s'enfuir...Mister-Méchant frappe le sol en grognant et en pleurant...son oncle était mort...


...Comment expliquer tout ça?


....Puis, rempli d'une soudaine impassibilité, il se relève.


Raymond: On va faire ce qu'il dit...on va s'en aller...
Mister-Méchant: Venant de toi, ça m'étonne...


Raymond ne répondit pas à cette remarque, c'était seulement la haine qui avait pris le dessus...Prenant le corps de Jase, les deux s'en vont, espérant retrouver leur chemin dans cet endroit perdu....


...C'est bizarre, épargner...


...Mais si ça peut leur faire peur...bravo...on s'en est débarrassé...ce ne sont que des faibles...tu peux maintenant fouetter d'autres chats...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 27 Mai - 17:20

"Il arrache le poignard du poignard américain droit de Jase et commence à le poignarder deux fois au ventre avant de le pousser par terre d'un coup de pied. "   *s'est sentie mal à ce moment*


....Mais Jaaase... :(


.... :(


*part pleurer*


*patpat MM au passage*



C'était un bon chapitre malgré tout, le combat était bien foutu, dommage qu'il y ait pas eu de musique d'ambiance au début ça nous aurait encore plus stimulé  Mais très bon, c'un point important de l'histoire ça se voit

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 13 Juin - 13:27

3 semaines ont passé...


C'était une journée bien importante aujourd'hui. La dernière fois qu'on allait voir Jase....la dernière journée où les gens allaient se recueillir.


-...-


-Au centre funéraire-


On entendait plein de gens discuter du côté de Jase. Celui-ci était dans son cercueil, couché paisiblement et habillé chic.


Raymond et Sandra étaient ensemble, dans le groupe, en train de discuter.


Sandra: ....Je n'arrive toujours pas à croire que ce soit arrivé.
Raymond: ...Pourquoi...
Sandra: ....
Raymond: ...Pourquoi je ne me suis pas excusé plus tôt..... *Essuie ses yeux*


Sandra, qui était derrière Raymond, le serrait en posant sa tête sur le haut de son dos.


Sandra: ...Pourquoi tu ne t'es pas ouvert les yeux plus tôt?
Raymond: Je sais....
Sandra: ....C'est tellement dur d'expliquer à un jeune enfant qu'on ne reverra plus son oncle. *Regarde le cercueil au loin*


Mister-Méchant, Pierre, Myriam et Miss-Méchante sont face au cercueil ouvert où est allongé Jase.


Miss-Méchante: ....Je...je ne comprends pas....pourtant, il était en forme et souriant hier.
Mister-Méchant: .....*Reste silencieux*
Pierre*Au bord des larmes*: Oncle Jase, s'il-te-plaît, réveille-toi. *Commence à secouer le corps* RÉVEILLE-TOI!
Myriam: Pierre, arrête! *Lui prend le corps et l'éloigne de Jase, commence à le serrer dans ces bras* Ça va aller.


Mister-Méchant fermait les yeux en versant une larme, n'osant pas regarder Pierre pleurer, Nathalie entoure son corps d'un bras en le serrant contre elle.


Miss-Méchante: ....Tu es fort...de ne pas pleurer aussi fort que lui...


J'ai déjà pleuré....au point de vouloir me tuer...


....Je ne pense qu'à ça...ce que Buichi m'a dit. Ce lâche qui ose essayer de s'en tirer comme ça...


...Je n'arrive pas à croire que tout soit allé aussi vite....mon oncle est mort...on va bientôt l'enterrer....et j'entends les mêmes phrases minables...
...Est-ce que Just est ici? Est-ce que quelconque forumeur a au moins eu pitié de mon deuil?
Même si l'un d'eux est ici...je m'en fiche complètement, qu'il me laisse dans ma bulle....


Buichi...tu n'es qu'un lâche...je souhaite ta mort....tu vas payer pour tout ce que tu m'as fait subir, je le jure....


....Mon oncle et moi...quasiment la même histoire....



Fin de la musique


-...-


-Un peu plus tard-


Voilà...c'est terminé...le couvercle s'est fermé...


Nous voilà dehors....devant une pierre tombale déjà creusé...


....On va bientôt l'enterrer....mais avant....il faut dire ses dernières pensées....



-------------------


Raymond est entre le cerceuil de Jase et son grand portrait....en s'essuyant les yeux, il commence à exprimer ses pensées.


Raymond: Écoutez...c'est...c'est mon frère....ça fait des millions d'années que l'on ne s'est pas vu....c'est la seconde fois que j'assiste à la mort comme ça. Mes parents ont été assassinés par la même personne...j'ai...j'ai sombré dans l'irresponsabilité et l'alcool, c'était le seul moyen pour que j'oublie mes problèmes....mais malgré tout ce que j'ai fait subir à mon frère...à ma femme...à mes enfants...Jase a trouvé foi en lui pour me pardonner....


Il plaisante, non?


Raymond: ...Je...je m'en veux tellement d'avoir fait de la peine en mon entourage....je ne lui ai pas pardonné aussi vite qu'il l'a fait....mais malgré tout...nos derniers instants, je ne les ai pas regretté....je voudrais tellement qu'il soit devant moi....pour que je m'excuse de tout ce que je lui ai fait...tout le monde.....si vous avez un être cher, peu importe que vous la voyez en ami ou en amoureux....dites que vous les aimez...souvent...parce que s'il est trop tard et que la personne meurt...*Ses larmes commencent à couler* vous vous en voudrez tellement....


...Il a réussi à dire ça sans faire de blague?


....Je me mit à regarder Miss-Méchante juste à côté de moi, elle pleurait silencieusement, la tête baissée, la main sur son front...tout près de ses yeux.


...J'avais compris son allusion...


...Je voudrais tellement lui dire que je l'aime, là...maintenant...ou du moins, la serrer dans mes bras, mais je blâme mon orgueil, qui pense trop à Buichi en ce moment...


...Alors que mon père revenait à sa place, une invitée spéciale, qui était aussi un peu la responsable de cet enterrement, prit la parole.



Peach: Quelqu'un d'autre veut-il venir exprimer ses dernières paroles?


Miss-Méchante se mit à me regarder...


Miss-Méchante: ...Tu n'as rien dit...


Il fallait bien que je vois la vérité en face....


...Je pris mon courage à deux mains puis j'avance, me prononcer.



Mister-Méchant: ...Bonjour....certains d'entre vous m'ont connu ces dernières années en tant que jeune délinquant, mais pas aussi dangereux que les forumeurs l'étaient....*Pointe le cercueil* ...cette personne-là était mon oncle. Je n'ai pas eu une enfance facile, mais il était là pour moi, une des seules personnes qui comptaient vraiment à mes yeux. Lorsque j'ai été transféré au Royaume Champignon, je pensais qu'il m'avait abandonné, mais je l'ai retrouvé, des années plus tard...en réglant des problèmes personnels...nos derniers moments ensemble, quand toute notre famille...c'était magique...un moment à chérir qui ne reviendra plus jamais...


Pendant que Mister-Méchant continuait de parler, la majorité du public pleurait...Pierre couvrait ses yeux de ses mains, dans les bras de Myriam, on voyait aussi Sarah derrière, qui le consolait.


Sarah: *Le patpat*
Mister-Méchant: ...Oncle Jase....tu aurais tellement fait un bon père...tu étais très pédagogue, tu ne t'énervais quasiment jamais, tu n'as jamais eu d'enfants, je ne comprends pas pourquoi. Peut-être étais-tu trop occupé avec tes problèmes...qui se sont transmis sur moi... ...Mais j'ai été vraiment heureux de t'avoir comme oncle.....


Puis, il y eut un petit silence...Mister-Méchant se mit à craquer en disant ses dernières paroles.


Mister-Méchant: *Commence à fondre en larmes* Repose en paix, Oncle Jase.


Ayant terminé son dialogue, le neveu du défunt s'en va, Miss-Méchante s'écarte du public pour venir le serrer dans ses bras.


Mister-Méchant*Chuchote*: Je n'étais pas prêt pour ça...je ne sais plus ce que je vais faire.
Miss-Méchante: Ça va aller *Une larme coule* ...on va traverser ça ensemble.


Fin de la musique


....


Et ce fut la dernière fois que je vis Oncle Jase


...J'ai passé la majorité de l'enterrement, le bras serré contre Nathalie, à regarder sans rien dire...


...Tout le monde s'est mit à toucher le cercueil une dernière fois...


...Et après l'enterrement...tout le monde est parti...sauf moi...j'ai dit à tout le monde que j'avais besoin d'un peu de temps seul...et ils sont partis...


...Combien de temps je suis resté là? Devant cette pierre tombale...sans rien dire...il ventait...


...Mais ma solitude s'est terminé maintenant...



....


???: Je suis vraiment désolé pour tout ce qui s'est passé, mes condoléances.


...Je me retournais et le regardait...


...Il a vraiment mit une croix sur son agenda pour assister à ses funérailles? Est-ce qu'il était là tout ce temps? ...Comme je disais...tellement dans ma bulle que je n'ai pas fait attention...


...Il s'est mit chic pour un Yoshi...il portait l'habit typique d'enterrement...il n'avait pas de pantalons par contre.



Mister-Méchant: ...Merci Just, mais ce n'est rien à côté d'être témoin...
Just: ...C'est Buichi qui l'a tué?


...Il s'en allait direct aux questions, il savait bien que l'affaire Buichi concernait ma famille.


Mister-Méchant: ...Oui *Serre les poings*
Just: ...Quel peureux...il aurait pu se frotter à nous à la place d'attaquer ta famille comme un lâche.
Mister-Méchant: À quoi bon? Vous n'êtes plus beaucoup de forumeurs au Royaume Champignon...
Just: ...C'est vrai...mais les réunions sont possibles.


Just s'avance vers Mister-Méchant puis les deux regardent la pierre tombale de Jase, côte à côte.


Just: ...Tu es devenu quelqu'un de fort, dire que je te détestais avant, je ne savais pas que tu avais tes propres démons.
Mister-Méchant: ...Notre relation n'a jamais été claire.
Just: ...Quoiqu'il en soit, ne régresse pas, maintenant, tu as plein de personnes qui te soutiennent. ....La prochaine fois que je vois Buichi, je jure solennellement de m'occuper de lui, pour toi, s'il le faut, on l'affrontera tous les deux.
Mister-Méchant: Je risque d'être un poids pour toi...je le suis déjà pour moi-même...
Just: Si ton oncle est arrivé à lui tenir tête alors toi aussi tu le peux, vous êtes très forts, les deux Demaseur...parmi les humains.


Mister-Méchant reste silencieux, ne souriant pas...même si Just l'encourageait un peu...après tout, il ne s'était pas autant concentré au combat que son oncle...qu'est-ce qu'un humain pouvait faire contre un dieu des éléments pouvant limite contrôler une planète?


Et puis....actuellement...lui et Raymond étaient les seuls à savoir sur une partie des origines de Buichi...si Just l'avait vu...il ne serait pas certain qu'il aurait cette même attitude...il a plutôt préféré ne rien dire.


Just: ...Relaxe...François...tu n'as qu'une vie à vivre...s'il-te-plaît, ne te malmène pas avec ça.
Mister-Méchant: ...Toi et moi, nous n'avons pas la même histoire, désolé, mais tu ne peux pas me comprendre.
Just: On te comprendra encore moins si tu distribues ta rage sur tout le monde.
Mister-Méchant: ...Pas faux...


1 minute de silence, Just et Mister-Méchant continuaient de regarder la tombe, la tête baissée.


Fin de la musique


Mister-Méchant: ...C'était vraiment des adieux tristes...
Just: ...Je ne sais pas...j'étais même pas là en fait.
Mister-Méchant*Se tourne vers Just, la main sur son front*: ...Arrête de te foutre de moi. Pourquoi ces habits alors?
Just: ...Ben..j'étais à l'enterrement de Lyle dans la pièce à côté, apparemment il s'est cogné la tête en étant un peu trop excité lors d'une mission, ça l'a tué...alors...bah...énième hommage.
Mister-Méchant: ...Tu es vraiment con *Lui donne un coup de poing sur l'épaule* tu as vraiment le tour de gâcher les moments d'émotion, toi.
Just: ...Ne me blâme pas de vouloir détendre l'atmosphère pendant que je le peux, la vie semble déjà bien assez triste de toute façon.
Mister-Méchant: ...On sait jamais si c'est une blague ou si c'est vrai avec toi...


-...-


....Je suis Buichi....


Certains d'entre vous m'ont connu comme étant un dieu des éléments sans pitié et sans émotion. Rares sachent que mon sang viennent d'une autre planète et que deux autres mains m'ont crée.


J'ai attaqué de nombreuses fois le Royaume Champignon, je suis jugé comme l'un des êtres les plus dangereux, où je fais 1000 fois pire que les forumeurs.


Je maîtrise plein d'éléments. Je fais tout sous les ordres de mes maîtres...parce que c'est ce qui me garde en vie. L'un est fou, l'autre s'éloigne. J'ai grandi dans ce duo de fous....


...Récemment...j'ai fait des choses qui m'a valu davantage de la haine à mon égard. Ce n'était pas nécessaire...mais ça fait des années que je vis pour les autres, je dois continuer de tuer, de manipuler, sans rien dire et sans montrer d'émotions...


...Ce dont je suis capable n'est rien comparé à mes maîtres...


...Ça me tue de l'admettre, mais Jase avait raison sur certains points...avant sa mort...j'ai eu droit à
de beaux discours...


.....


Buichi: ...Tu veux vraiment mourir de la manière la plus souffrante possible? Pourquoi je ne t'ai pas arraché le coeur?


...Jase eut un rire faible avant de tomber par terre.


Jase: ...Tu te laisses donc manipuler à ce point? ....*Rire faible* Tu es pitoyable...
Buichi: Tu veux mourir vite à ce que je vois...
Jase: ...Si tu étais repentant...si tu te serais imposé...je ne serais pas en train de mourir...
Buichi: Je ne vois pas du tout de quoi tu parles...


...Inutile de le faire souffrir davantage...il était au bout de son souffle...


...Et pourtant...tout le monde me voit sans pitié!



Jase: ...Tes maîtres n'ont pas l'air normaux...l'un d'eux était plutôt silencieux...on dirait qu'il se cache quelque chose de louche dans cette...histoire...mais (tousse) malheureusement...je ne serai plus là pour....le.....découvrir....
Buichi: Tu parles trop, poignarde-toi dans le coeur, tu vas arrêter de souffrir!
Jase: ...Tout ce que tu......as fait...le meurtre...de....mes....parents....tes invasions......mon emprisonnement...ce que tu as fait à mon...neveu....tout.....n'était pas pré-...prévu de toi...n'est-ce pas?
Buichi: ...*Tend sa main et se prépare à tirer sur Jase*
Jase: ...Vas-y....je...je...suis...déjà proche...de...la...mort....
Buichi: ...
Jase: ...Tu...vas...continuer...aveuglément de tout...dé....ruire...apr...ma mort n'est-ce pas? Ça ne suffira pas à tes...maîtres?
Buichi: ...
Jase: ...Continue...dans...cette...voie....tu ne feras que....attirer de la haine...les choses auraient pu finir....autrement...mais tu es le...parfait exemple que...trop d'orgueil...peut...avoir..des...conséquences...désas...treuses.
Buichi: Tu as vraiment du souffle en réserve tu sais....


Jase tremble de tout son corps...il est vraiment sur le point de s'écrouler...en guise de dernière force, il relève sa tête et regarde Buichi droit dans les yeux...rempli de profonde amertume...


Jase: ...J'espère que...quelqu'un...abrégera tes....tes....souffrances......Bui.....chi


Jase tombe par terre...Buichi éteint son tir....il se met à regarder son cadavre.


Fin de la musique


Buichi: ...Tu as vraiment du front de t'être mesuré à moi.


...Je dois être sans pitié...


Buichi: ...C'est terminé...enfin... *Prends son corps et le porte sur ses épaules en s'en allant*


...Si j'avais su que ce n'était que le début.


....Je suis Buichi...


...Je dois mentir et tuer malgré moi pour arriver à mes fins...


Alors...


-On voit Buichi seul, dans un endroit tout noir, en train de s'entourer de flamme en serrant les poings-


La prochaine fois que vous me verrez....faites-moi une faveur......enfuyez-vous ou...

-
-
-
-
-
-

TUEZ-MOI!



---



Bon voilà...la scène avec Lyle, c'est vraiment parce que dans ma tête....je la trouvais....conne...par rapport à Just


Enfin bon, comme il dit, on sait jamais si c'une blague ou si c'est vrai avec lui... /PAN/


Et BORDEL J'AURAIS AIMÉ METTRE ÇA (spoilers Radiant dawn) À LA FIN MAIS JE TROUVAIS PAS LA MUSIQUE À PART

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Fan'
Elue d'Iblis (admin)
Elue d'Iblis (admin)
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 18
Localisation : Au QG de la Sainte-Cerise

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 13 Juin - 14:25

Pourquoi je lis Ryoma au lieu de Raymond *se frappe la tête contre le mur* (le pouvoir des husbandos de Fates est bien trop élevé *tg*)


"Sarah: *Le patpat* " wsh comment tu veux qu'on soit sérieux si tu mets un truc trop gnongnon d'Elise :(( 


"...Il s'est mit chic pour un Yoshi...il portait l'habit typique d'enterrement...il n'avait pas de pantalons par contre." "Just: Je me suis habillé en hâte un peu  "


"Just: ...Ben..j'étais à l'enterrement de Lyle dans la pièce à côté, apparemment il s'est cogné la tête en étant un peu trop excité lors d'une mission, ça l'a tué...alors...bah...énième hommage. " *meurt*


"Jase: ...Tu te laisses donc manipuler à ce point? ....*Rire faible* Tu es pitoyable.." AAAAH JAAAASE AAAH POURQUOI UN FLASHBACK COMME CA JUUST TU N'AS PAS LE DROIIIT AAAAAH *le secoue* AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH


Bah voilà bravo, comme si le début suffisait pas à briser mon petit coeur mielleux fallait ajouter cette scène, mais bien sûr :((( /PAN/
Le bon côté c'est que ça agrandit encore plus mon admiration pour Jase, et ça rend Buichi bien plus bg aussi 


Très bon chapitre de voyage à Feeladelphia. Le pauvre François ça va commencer à déraper pour lui maintenant :( 

PS: J'admets avoir crié telle une fangirl conne en voyant Just, et j'assume

_________________


Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate

"Deux hommes regardent à l'extérieur au travers des mêmes barreaux: l'un voit la boue, l'autre les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-m-g.forumactif.org
Clésé
Seigneur Meow
Seigneur Meow
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 21
Localisation : Moscou, Texas

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Lun 13 Juin - 22:03

Oh nan, t'as pas mis At Rest, sérieux "JE CROIVAIS QUE JE POUVAIS LE FAIRE"

Le discours de Raymond est vraiment bien foutu et bien placé, GG!

Ouais, Elise casse tout, c'est dommage

"Just: ...C'est Buichi qui l'a tué?" Et toi tu m'as tué sur la remarque sans pantalon (Et Fan après, j'ai décédé)

"Just: ...Ben..j'étais à l'enterrement de Lyle dans la pièce à côté"
-On entend la Dogsong en fond-


"Ce chapitre-ci porte sur la mort de Jase...Ou de Fan, on ne sait plus

(C'est vrai que Just sortit de nul part, ça fait plaisir)

_________________


Première apparition de Priam en fic:
Seconde apparition de Priam en fic:
Partie de la fic centrée sur Priam:
Je suis un homme en COLERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Devine un peu pour voir.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Ven 15 Juil - 20:50

Premier chapitre du coup.

On commence avec un sentiment de déjà vu... avec Raymond Demaseur (alias "La Raie" comme je l'appelle ) qui n'a franchement pas changé. Toujours aussi égoïste, toujours aussi parent nul...

Et bien sûr, leur fils (de Raymond et Sandra donc) fini par découvrir la vérité... ça commence bien, j'ai déjà une larme qui coule

... Mais... que vois-je ? Raymond commence à comprendre ses erreurs ???

Il réfléchit en allant dans sa chambre ???

Il prend la bouteille et la jette sur le mur ???

Il-

Raymond: *Regrette son geste, se met à 4 pattes et lèche le plancher où l'alcool a coulé* :doge:


... Pitié, dégage avant que je te déglingue, conard de mes deux boules


Moi qui croyait qu'il allait sacrément remonter dans mon estime, c'est pas gagné (et quelque chose me dit que ça va continuer jusqu'à la fin ... )

"-31 décembre 2016, au Royaume Champignon- "

Tu as raison, mieux vaut changer d'endroit et de date avant que je fasse un malheur sur "La Raie" *TG*

"Mister-Méchant: ...Pourquoi on est ici oncle Jase? On aurait pu aller dans une place avec un peu plus d'ambiance. Peut-être que Nathalie s'ennuie un peu ici.
Miss-Méchante: Bof, être ici ne peut pas être pire qu'être avec les forumeurs."

HEY ! Vous oubliez Fubuki ! Là au moins on a le sens de l'accueil *TG*

Et les "mauvais souvenirs" arrivent... AU MOMENT DE LA NOUVELLE ANNÉE !

Je crois qu'il n'y a pas pire que ça pour commencer une nouvelle année... sauf un attentat 2 jours après *TG*

François qui rencontre son petit frère... c'était la minute "Oh mon dieu c'est trop choupinet " de ce premier chapitre... assez... sad

Mais bon quelque chose me dit que ça ne fait que commencer

Bien, le premier est terminé et ça annonce la couleur de cette "mini fic"^^

_________________


2017 : L'année de la plate forme 3D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelrasengan
Plus cool que cool
Plus cool que cool
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 23
Localisation : Devine un peu pour voir.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Mar 19 Juil - 19:32

On passe au chapitre suivant

"Est-ce que je suis dans un rêve?
Dans mon cas, on parlerait plutôt de cauchemar....


Oui...je leur en veut encore.....oncle Jase aussi...ce qu'ils m'ont fait est impardonnable...
Ça va être très dur d'essayer de se reparler comme si de rien n'était. "


Je te le fais pas dire

"Jase: Ah, le voilà enfin réveillé.....*Voit Raymond au téléphone* Raymond, tu peux raccrocher et arrêter ta discussion avec les services funéraires, François n'est pas "mort" comme tu disais.
Raymond: ........On ne peut pas prendre des précautions. *Raccroche*"

Ca commence bien

"Sandra: Forumeurs? Qu'est-ce que c'est que ça?
Mister-Méchant: Un groupe encore plus voyou que moi, que j'ai espionné contre mon gré pendant quelques années. "


MAIS-EUH ! Y en a qui sont gentils parmi nous *TG*

Et Raymond qui va casser du forumeur... ça ne sera pas chose facile^^'

C'est quoi cette lumière rouge ???

Quelque chose me dit que c'était pas du tout un forumeur *TG*

"Pierre: ....Qu'est-ce qu'ils sont en train de faire avec son co-
Mister-Méchant: *Couvre les yeux de Pierre* S'il-te-plaît, ne regarde pas. "

Son corps ?... ILS VONT PAS RECOMMENCER A TUER DU TOAD !

"Jase va chercher le bouquin en question et l'ouvre devant tout le monde pile sur une photo de Buichi......en train de se faire câliner un peu trop brusquement par Fan, on voit aussi Clese en train de faire un photobomb avec un hippie en hologramme (imaginez la pose que vous voulez) ."

Punaise... ils changeront jamais

Bref, très bon chapitre. Finalement, ça a l'air de se passer un peu mieux que je le pensais^^'

_________________


2017 : L'année de la plate forme 3D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just-to-buy

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 20
Localisation : En train de se taper des barres sur la planète de Donkey Kong.

MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   Jeu 21 Juil - 0:06

Ce jour était inévitable...


--------


Raymond, Myriam, Sandre et Pierre se tenaient devant la porte de la maison de Mister-Méchant.


Raymond: Tu vas rester ici même après ce qui s'est passé? Tu es fou? On ne veut pas te perdre aussi.
Sandra: Mon chéri, explique-nous pourquoi.
Mister-Méchant: C'est déjà tout expliqué: j'ai vraiment fait des efforts, j'ai voulu m'attacher à cette famille, mais après ce que Buichi a fait, je ne peux pas le laisser faire...
Raymond: Tu ne te rends pas compte que c'est ce qu'il veut! Reste avec nous, au calme. Il ne viendra pas te chercher.
Mister-Méchant: Je me suis déjà habitué à cette vie depuis tant d'années, de toute façon....et si seulement vous auriez vu tout ce que j'ai encaissé à ce sujet.
Raymond: Nous aussi on a encaissé! Tu peux nous croire!


Mister-Méchant commençait doucement à perdre son sang-froid...


Mister-Méchant*Lève la tête en haussant le ton*: Qui m'avait expulsé de chez moi déjà?


Ce fut le silence mortel, Raymond regardait son fils d'un regard un peu mauvais. Le jeune de 21 ans se rendit tout de suite compte de son erreur.


Mister-Méchant: ...Je...je suis désolé...je voulais pas ramener ça...ça m'a échappé.
Myriam: Tu lui en veux encore?
Raymond: ...Ça fait mal de se faire détester à ce point...
Mister-Méchant: ...Écoute...hum...pardonne-moi, mais c'est vraiment parce que je ne veux pas vous voir souffrir que je ne veux pas revenir avec vous...ça m'a déjà fait mal de voir Jase perdre la vie, si je vois toute ma famille souffrir en plus...je ne sais pas ce que je deviendrai.
Raymond: ...J'ai compris...tu n'as pas le courage d'affronter la dure vie...alors on va te laisser....les choses auraient pu être meilleures...aller...viens Pierre.
Pierre: ....*Commence à pleurer* Non...


Puis, Pierre pique un sprint soudain vers son grand frère, avant de le serrer dans ses bras.


Pierre: Je veux rester avec toi, je veux pas perdre mon grand frère en plus...


Mister-Méchant ne dit rien, il se mit à rendre son câlin en pleurant avant de finalement parler.


Mister-Méchant: ...Je suis tellement désolé...il faut que tu partes...j'ai des problèmes à régler.
Pierre: Tu promets de revenir nous voir après?
Mister-Méchant: ...
Pierre: ...
Myriam: ...Viens Pierre...
Raymond: Il va revenir quand il sera prêt...
Sandra: Il faut juste être patient.


Raymond, de toutes ses forces, ôte Pierre des bras de François, puis, en le gardant dans ses bras, ils partent tous, donnant un dernier regard à leur membre de la famille.


Peine
Petite déception de Raymond...


....Il était trop tard pour se rattraper aux yeux de Mister-Méchant.


-----------------


Désormais, les jours qui passaient ne comptaient plus pour moi, je n'en profitais plus assez...


J'étais déjà assez isolé comme ça avant, mais là, c'était encore pire....je refusais de sortir me détendre...sauf pour des raisons en rapport avec Buichi.



----------------


Le téléphone sonne chez François, celui-ci était allongé dans son lit. Il laisse le répondeur.


Bonjour, vous êtes bien chez François Demaseur.
Si vous tombez sur ce répondeur, il se pourrait que je sois absent, soit en train de dormir, soit je suis allé acheter un fusil pour me tuer.


Veuillez laisser un message, je vous rappellerai dans ma réincarnation.


-Clic-


François, s'il-te-plaît, arrête de faire le con, tu sais que ça changera rien.


Bref, c'est Nathalie, je pensais que tu me répondrais malgré tout. Alors je vais te laisser, de toute façon, je pense pas que tu vas me rappeler.



-Clic-


Je suis vraiment désolé...mais j'ai besoin de temps pour réfléchir...


--------------------

Encore une fois, combien de temps je me suis isolé?


Mister-Méchant dort tout seul dans son lit, il semble rêver de qquelque chose...


-...-


Il était..dans un univers vide mais coloré comme dans l'espace...en train de courir en sautant sur des objets, il semblait franchir un bizarre d'escalier....


Les objets sur lesquels il marchait, c'était des objets en rapport avec son oncle: une orbe, un livre, des épées, des fusils, des comprimés bleus géants...et dieu-sait-quoi.


Il semblait essayer d'attraper quelque chose...6 têtes....Miss-Méchante, Jase, Raymond, Sandra, Myriam et son petit frère Pierre.


Il courrait et sautait autant qu'il pouvait, ces têtes semblaient toujours loin de lui....


Mister-Méchant*En courant*: Gnn...aller...j'y...suis...presque...


Il avait ce genre de rêve régulièrement...


Mais aujourd'hui...en cette date inconnue...il allait changer....


Soudainement, tout se mit à disparaître...les têtes, les objets, l'environnement, TOUT se désintègre, laissant Mister-Méchant tomber dans un vide sans fond...Il se mit à crier en tombant.


...Puis...une fumée se propage et commence à se matérialiser...en une forme qu'il avait déjà vu.


Fin de la musique


???: Bonjour, mon petit François...
Mister-Méchant: ...Wataru? Qu'est-ce que tu fais ici?
Wataru: Pas Wataru....Yamoto....
Mister-Méchant: ...
Wataru(Yamoto): Quand tu étais emprisonné dans l'orbe, j'étais sous cette forme.
Mister-Méchant: .....TU ES VENU ENVAHIR MA TÊTE?
Wataru(Yamoto): Oui, je suis dans ta tête, mais j'ai plus envahi ton rêve en prenant une forme familière. Ce n'est pas moi qui doit te faire du mal...
Mister-Méchant: Qu'est-ce que tu me veux, ordure?!
Wataru(Yamoto): Je te le répète, ce n'est pas moi qui a affaire à toi, c'est plutôt toi qui a affaire à Buichi...
Mister-Méchant: Quoi? ...


Un cri retentit. Miss-Méchante est en train de tomber plus rapidement que François et Wataru, et quelqu'un semble l'accompagner....Buichi est par-dessus elle, la main sur la tête, les genoux sur son dos, il se propulse avec du vent afin de lui faire une chute très souffrante.


Mister-Méchant: Nathalie, non! *Plonge en piqué pour tenter de rattraper Buichi*


Comme dans la scène précédente, peu importe à quelle vitesse il essayait d'aller, le jeune adulte n'arrivait pas à rattraper son adversaire.


La poursuite semblait durer une éternité...et lorsque enfin, on vit le sol et que le visage de Miss-Méchant se fit donner un grand coup....


....


Mister-Méchant: *Se réveille en sueur dans son lit en criant* AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!


C'était le signal d'alarme!


Mister-Méchant, étant déjà tout habillé, se précipita en hâte dehors en prenant son fusil à portails et un couteau au passage. Il courrait à une grande vitesse...une vitesse à laquelle il n'avait jamais couru auparavant. Et comme c'était l'après-midi, tout le monde le regardait d'une drôle d'allure.


Il se dirigeait chez Just, paniqué, il se mit à casser la vitre de sa porte d'un coup de pied avant d'entrer en trombe dans la maison.


Mister-Méchant: JUST, J'AI BESOIN DE TOI!


Aucune réponse, Mister-Méchant était paniqué et en sueur...


Aucune note laissée, le répondeur avait enregistré des tas d'appels...


Just a du partir depuis un petit moment...à un moment critique.


Mister-Méchant: ...Meeerde....


François serre les poings en respirant fort, puis mit du temps à retrouver son calme....après avoir finalement retrouvé la "paix" ...il fonça dehors sans regarder derrière, avec une tentative de détermination.


Cette fois, il n'allait pas laisser quelqu'un d'autre mourir!


---------------


Miss-Méchante se fit plaquer contre le mur, elle avait les cheveux un peu en bataille, en train d'essayer de se débattre, mais la force de son agresseur était puissante.


Buichi: Tu sais que tu n'avanceras à rien si tu tentes de me résister? Pourquoi tu ne t'enfuis pas?
Miss-Méchante: ...Parce que...tu...me...serres...couillon!


Le dieu des éléments s'en allait l'endormir avec de l'air qu'il allait transformer en gaz soporifique, mais Mister-Méchant arrive en défonçant la porte d'un coup de pied, tellement brusquement que ça interrompit son geste.


Buichi: ...Oh...ça alors...


Buichi lâche Miss-Méchante et se retourne vers son ennemi.


Buichi: ...Comme ça, tu as décidé de te suicider? Bravo, je savais que tu allais le faire, en particulier quand j'allais m'attaquer à elle!
Mister-Méchant: Enfoiré, arrête de me provoquer!
Buichi: Je te le répète: mes projets ne sont pas de moi, donc c'est la dernière chance que je te laisse: Tu sais très bien que tu ne peux rien faire contre moi, alors si tu ne t'enfuis pas dans 10 secondes, je laisse ton amie tranquille et je te TUE pour de bon, alors, qu'est-ce que tu choisis?


Mister-Méchant serre son poing droit et sort son fusil à portails de l'autre main. Il se place devant Miss-méchante.


Miss-Méchante: François...
Mister-Méchant: ...
Buichi: ...Comme tu veux!


Sans rien dire de plus, Buichi se met à courir vers François, celui-ci se met à reculer un peu, puis se tourne un peu à gauche en étant assez rapide pour tirer un portail au plafond au-dessus de lui et un autre au sol juste derrière Buichi et range son arme ensuite.


Le temps que ses yeux se re-focalisent sur Buichi, celui-ci lui lance un rayon de flamme avec du brouillard pour gêner un peu la vue de Mister-Méchant, celui-ci s'agrippe au portail du haut en sautant très haut et en mettant ses mains et pieds sur deux côtés, évitant de justesse , ses mains et pieds ressortaient un peu de l'autre. Buichi bouge son bras et un piller de terre diagonale, sortie d'un cube de terre géant dehors, passe par la porte ouverte et vient écraser les pieds de Mister-Méchant, qui tombe par terre. Celui-ci se relève le plus vite possible pendant que son adversaire fonce sur lui.


Désespéré de ne pas pouvoir faire quoi que ce soit d'utile et rapide avec son fusil à portails, François sortit de manière furtive son couteau de sa poche droite et marche, pas chassés, couteau derrière lui en direction de Buichi, essayant de le poignarder par surprise.


À peine avait-il eu le temps de lever son couteau que Buichi lui empoigna son poignet de sa main gauche...et ce fut l'immobilité complète


Mister-Méchant: *Tire son bras en reculant...Buichi le tient fermement* ...


Il fut complètement déstabilisé rien que par ce simple geste, pas parce qu'il avait contré son coup de couteau...mais parce qu'il n'avait absolument rien fait de spectaculaire, il ne se servait que de sa force, et rien qu'avec ça, il se sentait enfoui sous une enclume de 100 tonnes, sans pouvoir bouger son bras d'un muscle...


Il n'osait même pas frapper avec ses autres membres...Buichi était trop intelligent pour des mouvements évidents...


Buichi: ...*Approche de son visage et lui chuchote* Je n'utilise même pas mes éléments....*S'éloigne* Mais maintenant, j'ai assez joué!


Du même cube de terre géant dehors, Buichi fit apparaître un piller horizontal d'un coup sec, venant frapper François, celui-ci et projeté contre le mur....d'une très grande puissance, en fait, il avait défoncé le mur et terminé dans une autre pièce....


Recouvert de poussière et de bleus, il avait l'impression d'avoir les os brisés par ces deux seuls coups...son poignet droit était encore rougi par la poigne du dieu des éléments.


Miss-Méchante: FRANÇOIS!


En se relevant difficilement, François entendit les moqueries de Buichi...et une autre voix dans sa tête...


....La prochaine fois que je vois Buichi, je jure solennellement de m'occuper de lui, pour toi, s'il le faut, on l'affrontera tous les deux.


Buichi: Hahaha...tu pensais vraiment pouvoir me surmonter par toi-même? ....Protéger ta petite amie ne serre à rien si tu te défends comme une truite!


À partir de ce moment précis...


...Quiconque m'écoute, si vous avez une bonne mémoire: vous vous souviendrez très bien de ce moment...


Tout s'était passé très vite...mais Buichi a raison.



-Un grand flash survint-


Mister-Méchant: *Debout, devant Buichi* JE NE SUIS RIEN! JE NE SAIS PAS DÉFENDRE LES GENS, JE NE SUIS QU'UNE NULLITÉ! UN RATÉ QUI CONTINUE DE SE DONNER ESPOIR, ESPÉRANT QUE SA VIE VA CHANGER, MAIS AUJOURD'HUI, J'EN AI MA CLAQUE, MA PITOYABLE EXISTENCE S'ARRÊTE ICI...BUICHI....FAIS CE QUE TU VEUX AVEC MON CORPS! *Enlève son chandail, torse nu* FAIS CE QUE TU AS À FAIRE, MAINTENANT!


Peu importe ce que j'avais dit...même résultat.


Je voyais quelque chose de rare en Buichi suite à ses paroles...une grande surprise...suivi de rire, un rire de satisfaction...


J'avais fait ce qu'il voulait...entre mourir ou le pire du pire.....être à ses côtés....je préférais rester en vie de cette manière....pour le bien de Nathalie...



Mister-Méchant: ...Mais avant...laisse-moi parler avec Nathalie...


Justement....


...Quel moment mal choisi...



Mister-Méchant: ....Je t'aime, Nathalie...ton intelligence et ta beauté extérieure sont ravissants...depuis le début je n'ai jamais cessé de t'aimer...j'avais reluqué de temps en temps au début, mais après avoir réalisé que tu étais la femme de ma vie...
Miss-Méchante: ...
Mister-Méchant: ...Je suis désolé...d'avoir pris du temps à le voir aussi tard...
Miss-Méchante: Pourquoi me dire ça maintenant, alors que tu vas disparaître de la vie de tout le monde?


J'étais déjà mort et disparu à la seconde où j'avais accepté cette offre.


Je l'ai embrassé...comme si c'était la dernière fois que j'allais la revoir...en fait....c'est le cas...après mon choix et ce que j'ai dit.



Mister-Méchant: Ne fais pas de mal à Nathalie...je veux son bien...


Et lorsque enfin, le deal commençait...


Mister-Méchant: Tu sais que si je fais ça, ça ne veut pas dire que quelqu'un d'autre ne pourra pas te tuer? Il restera toujours un moyen.


...Je sais à qui il pense


Buichi: On verra, même si ça m'est égal...notre marché est conclu! *Serre la main de Mister-Méchant, commence à disparaître et à forme une aura rouge autour de Mister-Méchant*


Tu me compliques et me simplifie la vie en même temps, François...


Pendant que l'aura tourne, Mister-Méchant pose un dernier regard autour de Nathalie, pendant qu'elle était triste, lui était stoique...aucune expression plus haute que l'autre...juste de simples yeux et une simple bouche...pas heureuse, ni peiné, ni en colère....


Miss-Méchante: ...Moi aussi...je t'aime...


Mister-Méchant ferme les yeux en souriant puis l'aura rouge l'enveloppe entièrement...comme s'il allait être téléporté ou disparaître....mais en fait...ce fut une métamorphose...


Un corps entièrement rouge et musclé, avec les pantalons de François restés en place...une crête blonde entre deux cornes, ainsi que des yeux verts, la couleur des yeux de Buichi.


Le nouveau corps regardait Miss-Méchante...avant de s'en aller, la laissant tête baissée et yeux fermés, lâchant une larme...


-------------------------


Bon....cette dernière scène était compliquée à écrire...
Pas que je l'avais prévu, au contraire, elle était déjà écrite...sur l'ancien forum...
Recopier en entier le moment aurait été simple, avec quelques lignes supplémentaires, mais vu qu'elle n'existe plus, la réecrire a été un peu compliqué à mes yeux: garder le même punch, des paroles qui revenaient à la même situation...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCVQ8_RWrCUw7ydh0KwdXgIA
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion orageuse...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion orageuse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [LCDJ] L'Union fait la Force V, 24-25 avril, Ormes (45)
» championnat de la Réunion 2010/2011
» Forum : Union Otaku
» TOURNOI MERS 19, 20, 21 Septembre 2008 - ILE DE LA RÉUNION
» réunion Tupperware III Un nouveau défi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMG :: Chefs D'oeuvres :: Fictions-
Sauter vers: